07août 08

Il est temps de faire une pause sur ce blog. Une sorte de fermeture annuelle pour cause d’été. De toute façon je suis parvenu à un stade qui signale le besoin urgent de débrancher la machine. La lecture de la propagande médiatique grossièrement anti chinoise ne me donne même plus ce petit coup de fouet qui réveille. Juste la nausée. Le dégout de la machine à indignation sélective qui crucifie trois lignes de Siné mais ignore la diffusion en boucle d’une publicité différentialiste écœurante me met en état de sidération avancée, là où les mots finissent par se dissoudre avant d’être prononcés. Suis-je moi aussi bientôt mithridatisé ? A force d’avaler le poison à petite dose, suis-je devenu insensible à sa présence dans mon assiette ? Hier j’ai bavardé avec les ouvriers qui mettent de l’asphalte sur les trottoirs. Ils en avaient charrié des tonnes depuis le matin dans des petits seaux en gros bois qui résistent à la chaleur. Dommage que les poumons de ces gars là ne soient pas en bois. Car certains ont le nez dedans toute la journée, accroupis par terre à étaler la boue visqueuse qui fume comme un bouillon de onze heures. Mes deux grands pères sont morts en respirant des saloperies professionnelles, l’un avec un pistolet à peinture, l’autre avec du produit de nettoyage pour les cuves. Je regardais ces types en me demandant comment j’allais leur dire au revoir, après ces quatre mots échangés, tandis qu’ils couraient du cul du camion aux taloches sur le trottoir. L’un m’a dit « on s’y fait ». L’autre m’a dit : « ce n’est pas vrai, personne ne peut s’y faire ». Tous ceux qui étalaient l’asphalte étaient africains. Un hasard évidemment. « Qu’est ce qu’on y peut » a dit le chef d’équipe? En effet. Ils ne sont même pas tibétains.
Je ne reviens à ce blog que parce que je ne peux pas clore cette saison sans un mot sur le congrès du PS. Même si je reconnais le maigre intérêt des péripéties en cours. Mais j’en profite pour dire d’autres choses. Et je commence par elles. 

LES MAINS DANS LA NEIGE

Dans cette pub, le bel acteur imprime ses mains dans le ciment qui immortalise les talents sur le trottoir à Hollywood. Puis il monte dans sa belle grosse auto de la super marque « schmoll » et roule jusque sur « le toit du monde » comme dans un rêve tellement sa bagnole est merveilleuse. Là, on le voit avec un petit gosse et ils impriment tous les deux leurs mains dans la neige. Le gosse sourit comme un soleil. Happy end. Mais dans cette image il y a un truc qui me cloue. Le gosse a des dents de lait. Il lui en manque deux devant. C’est vraiment un petit gosse en somme. Mais il a la boule à zéro et un sari de moine tibétain. Ce gosse qui a des dents de lait est moine. Et personne ne dit mot. C’est une pub qui passe tous les jours sur votre foutue télé. Mais l’état d’abrutissement sur lequel débouche la campagne anti chinoise et pro Dalaï Lama est telle que personne ne s’insurge de voir donner en spectacle un môme qui a des dents de lait et qui est moine. On suppose que c’est parce que c’est dans leur nature à ces gens, là bas,  de donner leurs gosses tous petits au monastère. On ne va pas les embêter avec les Droits de l’homme et ceux de l’enfant ceux là alors que nous devons nous soucier de la protection de leur culture millénaire « si riche » à propos des enfants des femmes et des monastères. N’y est-il pas heureux et souriant ce gosse quand un vieux monsieur blanc vient jouer avec lui à mettre les mains dans la neige ? D’ailleurs le slogan final, si parlant dans ce contexte, souligne bien que nos différences sont très importantes et que on est plus riches d’elles et bla bla bla, le refrain habituel pour trouver normal la différence des droits. C’est une sorte de racisme light. Que font les « grandes voix » de la bonne conscience ? Motus. Silence. Ou sont les défenseurs des droits de l’homme au Tibet ? Menard et son cirque ambulant ? Bernard Henry Levy ? Précisément celui-ci ne peut pas être partout. Il mène une lutte implacable contre le danger terrifiant que représente Siné et ses incitations à la haine raciale bien connues. Ici, dans « la patrie des droits de l’hommeuuuu » la parole est d’abord à des énergumènes comme ces deux bouffons « ex membres de la ligue communiste » (la seule qualité au nom de laquelle ils s’expriment) qui ont eu le privilège séance tenante d’une tribune dans « Le Monde » pour dénoncer, sans blêmir de honte, la  dérive anti sémite de la ligue communiste ? Et pour le reste, feu sur la Chine !!! Médaille d’or le journal « Le Monde » qui publie quatre à cinq articles anti chinois par jour ! Imaginons une pub  (je rêve) où l’on verrait pendant disons une demi seconde une réalisation positive de la Chine. Bon. Non. Disons un quart de seconde car sinon mon exemple manquera de réalisme compte tenu de la surveillance anti chinoise implacable du service international de l’industrie du spectacle et des médias. Que se passerait-il ? Ca ne vaut même pas la peine de le raconter.

FAIRE SON DEVOIR
Et moi, pourquoi est-ce que je parle de ça ? Parce que le devoir d’une conscience libre, d’une conscience du type de celles qui sont encensées quand elles s’expriment chez les autres et résistent à l’idéologie dominante de leur zone, le devoir est de montrer que tout ceci est une farce pitoyable. Un bourrage de crâne et un flicage des cerveaux comparable, avec des méthodes différentes, à celui qui est dénoncé par ailleurs avec des trémolos dans la voix. Le dessinateur Sine ne menace personne, ses propos ne sont pas antisémites. Toute la vie de Siné, qu’on aime ou pas, témoigne qu’il n’a rien à voir avec le racisme. De toute façon, dans le contexte de Charlie Hebdo,  ce qu’a dit Edwy Plenel sur le sujet est si juste que je n’y ajoute pas une ligne. La preuve ultime de l’ineptie de cette bataille d’accoutumance de l’opinion au flicage communautariste et aux fatwas de la bien pensance, c’est qu’aucune plainte n’est déposée contre Siné alors même que dans notre pays, fort justement,  l’anti sémitisme n’est pas une opinion mais un délit. Quand de vrais antis sémites frapperont, ils auront les mains d’autant plus libres que toutes les munitions auront été usées pour rien par ces batailles sans objets qui sèment le doute sur les intentions réelles de ceux qui les mènent. De même, la mode pro Tibet et anti chinoise est une création de propagande certes efficace mais sans consistance sérieuse. Elle est destinée à fabriquer des reflexes pavloviens pour entrer dans la nouvelle ère de l’histoire du monde. C’est la culture du « choc des civilisations ». Pour les nord américains et leurs griots, les Jeux ne doivent pas être une réussite mise au crédit de la Chine. La Chine ne doit pas faire la démonstration de son entrée réussie comme candidate à la première position dans le monde. A cette logique belliqueuse absurde, construite à coup de stéréotypes à la limite du racisme il faudrait plutôt une alternative raisonnée. Il ne manque pas de scénarios à ce sujet. Mais tous commencent par la résistance à l’idéologie du « choc des civilisations » dont l’ethnicisme et le communautarisme sont le navire amiral.

UNE ALTERCATION PENDANT UN INTERROGATOIRE
Je ne veux pas finir ces lignes sans rendre un hommage au journal « Le Monde » en dépit de tout ce qui m’oppose à certains de ses rédacteurs. Le 5 août il a publié la photo d’une des 40 000 détenus (selon Edwy Plenel) des prisons secrètes de la CIA. Page 5. Une face de chien mourant. 36 ans, mère de trois enfants, enlevée depuis cinq ans. « Son apparition, écrit le journal « Le Monde », a permis de découvrir une jeune femme vêtue d’un tailleur et d’un foulard, portant les stigmates d’une blessure par balle reçue lors d’une altercation survenue pendant son interrogatoire ». Vous avez bien lu. Une altercation entre une femme et un revolver. Page cinq d’un seul journal dans ce pays. Les crocodiles qui ont si abondamment versé des larmes sur Soljenitsyne n’auront pas eu un mot pour le nouvel archipel du goulag secret des USA.
Comme je parle encore de presse, je ne peux pas quitter cet écran sans appeler à participer à la collecte de fonds de soutien du journal « l’Humanité » pour se sauver de la noyade. « L’Huma » on aime ou on n’aime pas. Mais on en a besoin. En tous cas quand on est de gauche. On ouvre ce journal et on sait ce qui se passe sur la planète où existe cette étrange espèce disparue de tous les autres journaux: les salariés. Le monde du travail. Les gens ordinaires. Et aussi sur tout ce qui bouge pour tenter d’inverser la roue du char libéral. Je ne dis pas qu’on est ensuite d’accord avec ce qui en est écrit. Mais du moins peut on construire sa pensée, organiser sa propre collecte d’informations. Faites le test un jour. Un seul. Achetez « l’Humanité » et deux ou trois autres quotidiens. Et comptez le nombre d’articles que chacun publie à propos de la planète salariale. Que serait la vie sans ce journal ? Si vous n’avez pas la réponse, je vous plains. Moi je mets la main à la poche à la mi août.

LE CONGRES
Je me souviens que j’ai promis des nouvelles de la préparation du congrès socialiste. Mais que peut-on en dire ? Je suis désespéré de voir le niveau affligeant des prémisses de ce congrès alors que déferle une crise du capitalisme aussi violente que celle en cours.  Mais seuls les sectaires ou les illuminés se réjouissent de la déchéance du PS. Car les gens sensés savent qu’elle va coûter cher à toute la gauche. Je rassure les rares blogueurs de cet août incertain. Le travail de préparation du congrès socialiste avance aussi de mon côté. Et c’est à dessein qu’il n’en est pas question ici. Pas de festin sans cuisine faite avec délicatesse, au calme, loin des regards des convives. Pour ma part plutôt qu’à gesticuler j’invite au travail sérieux et appliqué. Un congrès socialiste est une bataille de fond. Je la mène avec mes amis comme un romain, avec une application de terrassier qu’aucun travail de déblaiement et remblaiement n’arrête ! Coté terrain chacun continue l’humble et indispensable tâche de collecte des signatures d’adhésion au texte de notre contribution « pour réinventer la gauche ». Cette base militante consciente est notre force. Pour déposer une motion, évidemment. C’est à cela que nous nous préparons sans aucune illusion sur je ne sais quelle martingale qui nous offrirait un raccourci semé de pétales de roses et d’acclamations approbatrices. Avec mes amis nous l’avions annoncé :  « Seuls s’il le faut » avions nous écrit. Mais ce n’est pas ce qui s’annonce. Nous ne serons pas seuls. Certes nous ne participerons pas aux divers regroupements actuellement en cours. S’ils tiennent au-delà des articles de presse qui décrivent leurs étranges combinaisons, ils ne nous conviennent d’aucune manière.  Nous les jugeons ou bien confus (voir les « reconstructeurs » de Fabius à Strauss-Kahn en passant par Hamon sous la houlette de Martine Aubry) ou bien évidemment sans rapport avec ce que nous défendons. Et nous ne comprenons pas davantage le rassemblement auquel travaille Julien Dray depuis 2002, projet à cause duquel l’ancienne gauche socialiste a explosé : de Hollande à la gauche du parti. Mais pour Dray de toute façon, la gauche du parti c’est Emmanuelli et Hamon. Point barre. Petit malin. C’est avec cette "gauche" là qu’il avait déjà réussi le bouclage de la piteuse synthèse de confusion au congrès du Mans. Il aurait tort de se priver d’une aussi complaisante « gauche du parti ». De toute façon le « rassemblement de la gauche du parti » pour lequel nous avons déjà usé tant d’heures de pétition, contacts et discours, il vaut mieux ne pas y compter davantage que dans les précédents congrès. Les partenaires qui ont accepté d’ouvrir le dialogue sont déjà connus. Avec eux le travail est en cours.  Les autres ont d’autres préoccupations, d’autres attirances et bien fol qui accepterait de s’en remettre à leur appétits. Ils ne seront de gauche que si personne ne veut d’eux dans les gros troupeaux. Ils n’ont pas d’autonomie politique. Mais une fois rejetés par les autres, que valent-ils ? Idéologiquement à peine para syndicaux, peu fiables, avides de synthèse à n’importe quel prix, profondément incrustés dans les pâturages du PSE, ils forment une troupe disparate dont les états de service depuis trois congrès sont une « série b » de l’histoire de la gauche du parti. Poperen, Chevènement ou bien la Gauche Socialiste entre 1988 et 2002 étaient des courants idéologiquement délimités, producteurs d’idées et de stratégie globale. Là c’est quoi ? Gardons espoir cependant. Que faire d’autres ? Mais travaillons à ne nous mettre dans la main de personne. C’est comme ça que nous menons notre barque. Sinon il n’y aura plus de gauche autonome au PS. Et donc plus aucun barrage contre la ligne « démocrate ». C’est cela l’enjeu pour nous. Car si nous échouons nous connaissons le résultat. Il est sous nos yeux en Italie. La gauche historique, socialiste, communiste et Verte est rayée des deux assemblées. C’était pourtant le modèle invoqué à la tribune du précédent congrès socialiste qui faisait la fête à Prodi avant d’aller tous défiler en rangs serrés devant le pitoyable Walter Veltroni, le blair italien qui a tué la gauche. On ne peut éviter ça sans une certaine intransigeance.


1 251 commentaires à “Pause d’été”

Pages : « 14 5 6 7 8 [9] 10 11 12 13 1426 »

  1. 401
    JM dit:

    Utilisé pour les entreprises. Mais pourquoi pas décliner ce genre de logique à d'autres champs d'application, en les adaptant?

    http://www.thesocialorganization.com/2008/08/assessing-organizational-readiness-for-communities.html

  2. 402
    DiGeo dit:

    JeMoi et l'esprit tordu.

    Non je ne suis pas l'usurpateur du post 363 mais je note que tu as pensé à moi en me désignant à la vindicte publique.
    Je me demande si au fond tu n'es pas en train de jouer au pompier pyromane ou si tu préfères au berger qui crie au loup. Depuis quelque temps que je te pratique je sais que tu as l'esprit assez tordu pour jouer par la bande en te victimisant pour redorer un blason quelque peu terni.
    Par ce que des énormités tu en a dites pas mal, agrémentées de grossièretés et de qualificatifs méprisants à l'encontre de ceux qui ne sont pas de ton avis.
    Et çà, que tu le veuilles ou non çà fait partie de TON PATRIMOINE.
    Sans chercher bien loin il n'est qu'à remonter dans le temps sur le blog Jean-Luc Mélenchon sous le pseudo de Jean Marc devenu JM et finalement le JeMoi dont je te gratifie bien volontiers.
    Je te savais petit mais là tu montres une facette plus perverse qu'on ne pouvait l'imaginer. La calomnie et une des bassesses de l'espèce humaine elle fait désormais partie de ton patrimoine culturel. Petit bonhomme pervers.

  3. 403
    JM dit:

    Pauvre con, Digeo, qui distille ton venin une fois encore...

    Si ce n'est pas toi, c'est un autre qui a agit de la sorte en prenant mon pseudo ; peu importe, c'est un beau connard!

    Je ne répond pas plus à tes délires me concernant, je n'ai rien contre ceux qui ne sont pas de mon avis, j'ai par contre du mal avec les gens dans ton genre.
    Tu n'apportes rien sur ce blog, tu es vide.

  4. 404
    BA dit:

    Le 28 juillet 2008, l'Union Européenne s'est divisée lors des négociations de l'OMC. A l'intérieur de l'Union Européenne, des camps inconciliables sont apparus :

    http://www.lesechos.fr/info/inter/300283207-omc-nouvel-echec-des-negociations.htm

    Le 13 août 2008, l'Union Européenne se divise encore une fois. Cette fois-ci, les divisions apparaissent lors d'une affaire de politique étrangère. L'Union Européenne se divise à propos de la guerre en Ossétie du Sud.

    Décidément, l'Union Européenne est incapable d'exister. Il ne peut y avoir d'Union Européenne. Il ne peut y avoir de position commune aux 27 pays membres. L'Union Européenne est vouée à l'éclatement.

    Voici un article du Monde.fr :

    Les Européens partagés entre fermeté et modération envers Moscou.

    Les ministres européens des affaires étrangères se réuniront, mercredi 13 août, à Bruxelles pour tenter de trouver une position commune face à la crise en Géorgie. Les Vingt-Sept devront, une fois de plus, surmonter leurs divisions sur la nature de leurs relations avec Moscou.

    Plusieurs pays de l'Union européenne (UE), notamment ceux qui ont subi la domination soviétique, appellent à la fermeté, tandis que d'autres sont partisans d'une attitude plus modérée.

    La Commission européenne s'est placée dans le camp des premiers en affirmant, lundi, que "la Russie doit cesser immédiatement toutes ses actions militaires sur le territoire de la Géorgie" et que "le franchissement de la frontière de la Géorgie par des troupes russes a changé la dimension du conflit". L'exécutif européen considère que l'Ossétie du Sud fait partie du territoire de la Géorgie et que les troupes russes, en engageant des opérations militaires dans une région où elles sont censées assurer la paix, ont trahi leur mission.

    Les Etats les plus intransigeants à l'égard de la Russie sont la Pologne et les Etats baltes, ainsi que la Suède. Le ministre suédois des affaires étrangères, Carl Bildt, qui préside le Comité des ministres du Conseil de l'Europe, s'est rendu lundi en Géorgie. Avant son départ, il a condamné "l'opération militaire" russe, jugeant injustifiées les raisons avancées par Moscou.

    La Pologne est depuis toujours un ferme allié de la Géorgie comme de l'Ukraine. Elle juge primordiale l'indépendance de ces deux pays ainsi que leur appartenance aux structures européennes et euro-atlantique pour stopper Moscou dans sa tentative de reconquête de son ancienne zone d'influence. La Géorgie est également importante pour l'approvisionnement polonais en énergie. "Nous défendons un Etat souverain et indépendant, nous défendons la population civile, mais nous défendons aussi notre sécurité nationale, a déclaré dimanche Wladyslaw Stasiak, chef du Bureau de la sécurité nationale de la présidence polonaise. Il n'y a pas de sécurité d'approvisionnement en énergie ni de notre pays ni de l'Europe sans la Géorgie".

    D'autres Etats membres plaident pour une position européenne "équilibrée et unie", selon l'expression du ministre italien des affaires étrangères, Franco Frattini. Dans le quotidien La Stampa, M. Frattini affirme qu'il serait "négatif" pour l'Europe que se forme "une sorte de coalition contre la Russie".

    En Allemagne, la chancelière Angela Merkel, comme son ministre des affaires étrangères, Frank-Walter Steinmeier, veulent éviter de faire peser sur l'une ou l'autre partie la responsabilité du conflit. Ils demandent un cessez-le-feu "immédiat et sans conditions". Lors d'un entretien téléphonique avec Nicolas Sarkozy, lundi, Mme Merkel a insisté sur le respect de l'intégrité territoriale de la Géorgie et réclamé la fin des attaques russes. Elle a fait savoir qu'elle soutenait les efforts du président français en faveur d'une solution politique.

    La chancelière doit rencontrer le président russe, Dmitri Medvedev, vendredi 15 août à Sotchi. La partie s'annonce délicate : l'Allemagne, qui dépend de la Russie pour sa sécurité énergétique, entend ménager ce pays qu'elle considère comme un partenaire stratégique. De son côté, le chef de la diplomatie allemande, qui a multiplié ces derniers mois les efforts de médiation dans la région, est parvenu, dimanche, à établir un contact direct entre Tbilissi et Moscou.

    http://www.lemonde.fr/europe/article/2008/08/12/les-europeens-partages-entre-fermete-et-moderation-envers-moscou_1082637_3214.html

  5. 405
    JM dit:

    Tout un symbole! :)
    Je rappelle que le Parlement européen, c'est ce grand machin sans aucun pouvoir et qui sert d'alibi démocratique pour faire croire aux peuples qu'ils ont un mot à dire et que des gens s'occupent de leurs intérêts là-bas, au loin, très loin, en Europe.

    http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/societe/20080813.OBS7216/le_plafond_de_lhemicycle_du_parlement_europeen_seffondr.html?idfx=RSS_notr

  6. 406
    Claire Strime dit:

    Alerte : Armada US se dirige vers l'Iran

    Le menace se précise - rejoignez nous pour empêcher la guerre contre l'Iran !

    Au moment même où nous écrivons, l'arrivée de nouveaux navires de guerre étatsuniens marquera le plus grand rassemblement de forces navales depuis la guerre du golfe de 1991.

    Les porte-avions USS Theodore Roosevelt et USS Ronald Reagan, avec le navire d'assault amphibie USS Iwo Jima, sont en route vers le golfe persique pour renforcer les forces de frappes US dans la région, en compagne d'un navire britannique et d'un sous-marin français.

    Ce mouvement se produit après l'opération Brimstone, un exercice militaire massif impliquant des dizaines de navires de guerre des Etats-Unis, de la Grande-Bretagne et de la France dans l'océan Atlantique en préparation d'une confrontation éventuelle avec l'Iran.

    Le USS Roosevelet, qui vient de participer à cet exercice, et l'USS Ronald Reagn rejoindront les deux groupes de navires de guerre dans la zone. (...)

    Les navires actuellement en route vers le Golfe sont les suivants :

    Carrier Strike Group Nine:

    USS Abraham Lincoln (CVN72) nuclear powered carrier with its Carrier Air Wing Two

    Destroyer Squadron Nine:

    USS Mobile Bay (CG53) guided missile cruiser
    USS Russell (DDG59) guided missile destroyer
    USS Momsen (DDG92) guided missile destroyer
    USS Shoup (DDG86) guided missile destroyer
    USS Ford (FFG54) guided missile frigate
    USS Ingraham (FFG61) guided missile frigate
    USS Rodney M. Davis (FFG60) guided missile frigate
    USS Curts (FFG38) guided missile frigate
    Plus one or more nuclear hunter-killer submarines

    Peleliu Expeditionary Strike Group:

    USS Peleliu (LHA-5) a Tarawa-class amphibious assault carrier
    USS Pearl Harbor (LSD52) assult ship
    USS Dubuque (LPD8) assult ship/landing dock
    USS Cape St. George (CG71) guided missile cruiser
    USS Halsey (DDG97) guided missile destroyer
    USS Benfold (DDG65) guided missile destroyer

    Carrier Strike Group Two:

    USS Theodore Roosevelt (DVN71) nuclear powered carrier with its Carrier Air Wing Eight

    Destroyer Squadron 22:

    USS Monterey (CG61) guided missile cruiser
    USS Mason (DDG87) guided missile destroyer
    USS Nitze (DDG94) guided missile destroyer
    USS Sullivans (DDG68) guided missile destroyer
    USS Springfield (SSN761) nuclear powered hunter-killer submarine
    IWO ESG ~ Iwo Jima Expeditionary Strike Group
    USS Iwo Jima (LHD7) amphibious assault carrier with its Amphibious Squadron Four
    and with its 26th Marine Expeditionary Unit
    USS San Antonio (LPD17) assault ship
    USS Velia Gulf (CG72) guided missile cruiser
    USS Ramage (DDG61) guided missile destroyer
    USS Carter Hall (LSD50) assault ship
    USS Roosevelt (DDG80) guided missile destroyer
    USS Hartfore (SSN768) nuclear powered hunter-killer submarine

    Carrier Strike Group Seven:

    USS Ronald Reagan (CVN76) nuclear powered carrier with its Carrier Air Wing 14
    Destroyer Squadron 7:
    USS Chancellorsville (CG62) guided missile cruiser
    USS Howard (DDG83) guided missile destroyer
    USS Gridley (DDG101) guided missile destroyer
    USS Decatur (DDG73) guided missile destroyer
    USS Thach (FFG43) guided missile frigate
    USNS Rainier (T-AOE-7) fast combat support ship

    Ce déploiement massif signifie que des centaines d'avions équipés d'armes nucléaires, des milliers de troupes et des destroyers capables de lancer des missiles de croisière équipés d'armes nucléaires, des "bunker busters" (briseurs de bunkers) ou des bombes à fragmentation seront prêts à frapper l'Iran. Tandis que la Russie est occupée par la crise en Géorgie, et la Chine avec les jeux olympiques, l'administration Bush pourrait penser que le moment est venu de frapper. Ce déploiement massif intervient au moment où les deux chambres du Congrés se préparent à voter une résolution qui autoriserait le blocus US (considéré comme un acte de guerre selon le droit international).

    Le moment est venu d'agir.

    traduction rapide pour le Grand Soir

    Also, in the next few days and weeks, we will be mobilizing in the streets against an attack on Iran. As we write, we are preparing placards, banners, and printed material to take to the Republican and Democratic national conventions. We know that the only force that will stop the warmongers in Washington is a grassroots peoples movement. We need your help to take the message to the conventions and to mobilize for other emergency actions.

  7. 407
    maxou dit:

    Bonjour,
    La France d'en bas, la France qui Lutte vient d'obtenir une médaille d'OR !

  8. 408
    maxou dit:

    Une médaille en Lutte au JO,ce n'est vraiment pas la médaille du fric!

  9. 409
    maxou dit:

    Toutes mes excuses Claire Strime je me suis laissée emporté par la Lutte aux JO alors que vous abordez un sujet beaucoup plus important que les jo!

  10. 410
    JM dit:

    Claire, cela fait des mois et des mois qu'ils en meurent d'envie les ordures de washington et dallas.
    J'espère que le passage à l'acte ne se fera pas.
    Une réaction en chaîne n'est pas impossible, et alors elle deviendrait incontrôlable.

    Ceci d'autant plus qu'à présent, mon pays, la France, ou ce qu'il en reste, à cause d'une autre ordure qui s'appelle Sarkozy, est alignée sur cette stratégie irresponsable, et a à présent une nouvelle Constitution laissant libre court à ce nuisible cafard plaqué or pour faire ce qu'il veut.

    Je pense que je soutiendrai alors l'Iran malgré ce que les media nous feraient croire, et malgré mon aversion pour les régimes de ce type.

    Quant aux attentats éventuels qui suivraient sur notre sol, qu'ils visent en priorité les membres du gouvernement actuel et leurs familles, messieurs les terroristes.

  11. 411
    JM dit:

    une autre guerre : celle des"élus" et des industries mourantes contre les citoyens.
    plusieurs salves de missiles tueurs sont prévues à la rentrée par ces soi disant représentants politiques.

    http://yann.leroux.free.fr/?p=335

  12. 412
    JM dit:

    Rires. Tout un symbole aussi.
    La France médaille d’or en lutte greco romaine.

    Pas à dire, un pays vraiment en phase avec son époque…

  13. 413
    Claire Strime dit:

    t'excuses pas maxou, sur internet tout a son importance, mais faudra + de "succès" aux JO pour nous faire oublier le reste:
    "Nucléaire iranien: Téhéran a vaincu l'Occident (Ahmadinejad)
    16:05 | 13/ 08/ 2008

    TEHERAN, 13 août - RIA Novosti. Téhéran a vaincu l'Occident dans le litige sur le dossier nucléaire iranien, a annoncé mercredi le président iranien Mahmoud Ahmadinejad.
    "Il y a quelques années les pays occidentaux exigeaient de l'Iran la suspension complète des travaux d'enrichissement d'uranium dans le cadre des négociations. Au lieu de 20 centrifugeuses à l'époque, nous en avons plusieurs milliers. Maintenant l'Occident a adouci sa position et veut que nous gelions dans les mois à venir l'installation de nouvelles centrifugeuses", annoncent les médias locaux, citant les propos du président iranien.

    De l'avis de M.Ahmadinejad, le dossier nucléaire iranien est une preuve de la volonté pour le peuple iranien et une défaite des "puissances mondiales pourries". Grâce aux efforts du gouvernement iranien, poursuit le président, l'Iran a obtenu de grands succès dans le domaine de l'atome pacifique. "La prévoyance du gouvernement autour de la question nucléaire a permis à l'Iran de faire valoir ses droits dans la sphère de l'atome pacifique", a indiqué le président iranien, ajoutant que les menaces et la propagande des pays occidentaux ne sont qu'un prétexte pour faire pression sur le pays.

    Les Etats-Unis et plusieurs autres pays soupçonnent l'Iran de développer en secret un programme nucléaire militaire. Téhéran, qui rejette ces assertions, soutient que son programme nucléaire vise à subvenir aux besoins iraniens en électricité. "

  14. 414
    gilles (prs) dit:

    @JM
    JM, maintenant il est temps de clarifiier les choses :

    - qu'est ce que pour toi la république ?
    - quelle république veux-tu ?

    - qu'est ce que pour toi le libéralisme économique ?
    - quel système économique veux-tu ?

    - es-tu pour une république sociale avec appropriation politique, collective et sociale de l'économie ou bien es-tu pour un système capitaliste qu'il soit de grands monopoles ou d'actionnariat salarié ?

    es-tu pour une constituante élue par le peuple ? Les députés seront élus par les citoyens ou pour une constituante basée sur les ong, la société civile comme tu nous bassines à longueur de commentaires depuis des mois et des mois ?

    - Qu'est ce que pour toi l'intérêt général et est-il possible dans une système économique capitaliste ?

    - Pourquoi cette haine du militant y compris celui qui milite à PRS (Régis, Georges, moi-méme sommes la cible de tes diatribes de mauvaise fois) ?

    - Pourquoi cette haine des partis politiques, des syndicats ?

    - Pourquoi ces obsséssions chroniques ?

    - Pourquoi autant de gnac à parler de l'internet, des flux d'informations, des censures sur le net ?

    - Pourquoi aussi peu d'arguments ou de précisions dans tes réponses dans certains débats ou soit pour ne pas répondre, tu insultes, tu caricatures ou tu t'enfuie ?

    - Pourquoi cette volonté depuis quelques temps de décriller, de caricaturer la démarche, les positions de Jean-Luc Mélenchon ?

    merci de répondre à ces quelques questions qui pourront à la fois détendre et préciser le débat.

  15. 415
    Claire Strime dit:

    International
    Retrait de la Géorgie de la CEI : une provocation (communistes russes)
    17:09 | 13/ 08/ 2008

    MOSCOU, 13 août - RIA Novosti. Le leader du parti communiste russe (KPRF) Guennadi Ziouganov a qualifié de "provocation" l'appel du président géorgien Mikhaïl Saakachvili aux autorités ukrainiennes et à d'autres pays du proche étranger à quitter la CEI.

    Récemment, le président géorgien a fait savoir que la Géorgie quittait la Communauté des Etats indépendants (CEI).

    "En réalité, la Géorgie s'est depuis déjà longtemps de facto retirée de la CEI. La dernière agression géorgienne a montré que les dirigeants du pays ont transgressé grossièrement toutes les normes internationales, de même que celles de la CEI. Les déclarations de M.Saakachvili aggravent une situation déjà pitoyable", annonce le service de presse du parti communiste russe citant les propos de son leader.

    D'après M.Ziouganov, il est très difficile de commenter les propos d'un "dément" qui a plus le profil d'un bandit international que la stature d'un président. "Il doit comparaître devant un Tribunal afin d'être jugé pour la mort de milliers des civils", selon lui.

  16. 416
    BA dit:

    Noirs desseins sur le nucléaire iranien.

    Sur le dossier nucléaire iranien, qui croire ?

    Washington ou Tel-Aviv, qui crient sans cesse au loup sans jamais l’avoir vu, affirmant pourtant ne pas douter une seconde de la possibilité d’une déclinaison militaire et clandestine de ce programme.

    Ou Téhéran, qui jure que ses principes religieux lui interdisent de fabriquer une « arme diabolique » mais qui a cependant travaillé - on le sait aujourd’hui -, au moins jusqu’en 2003, à son élaboration.

    Ou encore l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) qui, à la croisée d’intérêts divergents, ménage les uns et les autres, enrobant d’épais jargon diplomatique ce qu’elle reproche à l’Iran.

    Bref, difficile de se faire une opinion tant sur un sujet aussi sensible, personne ne peut être présumé de bonne foi. D’autant plus que le régime islamique envoie des messages brouillés, annonçant tantôt qu’il ne cédera jamais sur son « droit légitime » à l’enrichissement, promettant par ailleurs un compromis, comme récemment via les colonnes de Libération (du 2 juillet 2008).

    Bouleversement.

    Le dossier du nucléaire iranien, qui apparaît comme la crise majeure de ce début de XXIe siècle, risque de durer. Aussi les ouvrages sur la question fourmillent-ils.

    Celui de Bruno Tertrais n’y va pas par quatre chemins. Dans son livre intitulé « Iran : la prochaine guerre », Bruno Tertrais esquisse deux scénarios catastrophe auxquels, assure-t-il, on ne peut échapper : « Soit l’Iran sera parvenu au seuil de la fabrication de l’arme nucléaire, forçant les Etats-Unis ou Israël à intervenir militairement ; soit il aura effectivement décidé de se doter de la bombe et les règles de la géopolitique mondiale s’en trouveront bouleversées. » Dans les deux cas, écrit-il dans un livre court et dense, « l’Iran serait au centre de la prochaine guerre ». Chercheur, notamment à la Fondation pour la recherche stratégique, il imagine même le déroulement des opérations dans l’un et l’autre cas.

    Prolifération.

    Dans le premier, le bombardement massif des sites iraniens suivi des représailles de Téhéran : attaques sur le détroit d’Ormuz pour couper la route du pétrole - avec le cours du baril qui atteint des sommets -, tirs de missiles Shahab-3 sur Israël, roquettes du Hezbollah, déferlement de violences des milices chiites en Irak… En résumé, un Moyen-Orient où, d’un bout à l’autre, rouleraient les tambours de guerre. Quand ? Demain. Bruno Tertrais avance même la date de janvier 2009.

    Dans le second scénario, le canevas est encore pire : l’Iran est arrivé à la bombe. S’ensuit une prolifération dans le monde arabe, une modification des rapports de force au Moyen-Orient, la chute du régime des Saoud, une guerre entre la Syrie et l’Etat hébreu, et, finalement, l’irréparable, une guerre atomique entre Israël et l’Iran. Bref, l’Apocalypse. Pour le chercheur, qui ne croit guère à ce que la crise puisse se résoudre par des négociations, il n’y a donc de choix qu’entre un scénario noir - une guerre contre Téhéran - et un scénario très noir - l’Iran doté de la bombe.

    Autre expert, François Heisbourg, qui préside l’International Institute for Strategic Studies de Londres, pose les termes de l’équation de façon identique dans son livre intitulé « Iran : le choix des armes ? » : serait-il plus catastrophique de frapper que ne pas frapper ? La réponse, là aussi, est terrifiante : « Le recours à la force serait marginalement moins calamiteux que l’acceptation du franchissement du seuil nucléaire par l’Iran, suivi par celui d’autres Etats de la région. » « C’est peut-être le visage de notre XXIe siècle, ajoute l’auteur, qui se dessine en ce moment à travers l’avenir nucléaire de l’Iran. » Autrement dit, il n’est pas imaginable, pour ces chercheurs, que ce pays devienne une puissance nucléaire raisonnable.

    Hypocrisies.

    Le journaliste Patrick Anidjar, dans un ouvrage très documenté sur « La menace nucléaire iranienne », ne le pense pas davantage.

    Seul Yves Bonnet, l’ex-patron de la DST, semble le croire, dans son livre intitulé « Nucléaire iranien : une hypocrisie internationale » : « Aussi détestable que soit le régime politique installé à Téhéran, il n’y a pas davantage de raisons de s’opposer à une volonté très largement partagée par le peuple iranien de se donner les moyens de sa défense que naguère à l’encontre de ceux qui sont entrés un par un, subrepticement pour certains, dans le club des huit puissances nucléaires.»

    Les propos du président iranien contre Israël ? « Ce ne sont pas les menaces verbales d’Ahmadinejad qui menacent la paix au Proche-Orient, mais bien davantage les provocations violentes ou le sentiment d’impunité de tel ou tel », conclut l’auteur.

    Sans doute, mais elles n’arrangent rien non plus.

    Jean-Pierre Perrin.

    http://www.liberation.fr/transversales/weekend/338638.FR.php

  17. 417
    JM dit:

    il ne manque vraiment que la lampe dans mes yeux et le "nous affons les moyens de fou faire parler" avec l'accent adéquat.
    agréable...!

    tu parles à mon sujet de haine, d'obsession, en créant des grands groupes comme partis, militants, et en simplifiant mes propos à outrance ; on peut critiquer un certain type d'esprit militant obtus sans décrier pour autant toute forme de militantisme ou d'engagement, note le...!
    tu poses des questions sur les théories économiques et sociales simplifiées à en devenir caricaturales et en ayant déjà tes réponses toutes prêtes et bien apprises, sans avoir lu apparemment ce que j'ai écris depuis des mois.
    tu me tances sur l'internet et les media en prenant ces sujets fondamentaux du petit bout de la lorgnette.
    tu assimiles toute critique ou incitation à la prise de position de Jean-Luc Mélenchon à une attaque insupportable et "caricaturale".
    tu écris des trucs comme ça qui à l'évidence sont très très nuancés... : "es-tu pour une république sociale avec appropriation politique, collective et sociale de l’économie ou bien es-tu pour un système capitaliste qu’il soit de grands monopoles ou d’actionnariat salarié ?"

    que rajouter gilles...?
    peut être tout simplement que je ne rentre pas dans tes quelques cases à ranger toute la complexité du monde et des réalités économiques/politiques/sociales, et que cela t'ennuies, c'est tout.

  18. 418
    JM dit:

    Question bête de la part d'un profane.

    De quel droit une communauté internationale peut elle empêcher une nation de développer un programme nucléaire civil ou même militaire?

    Je ne sais trop...

  19. 419
    JM dit:

    quant à cette question que tu poses sur un sujet que je connais assez bien gilles, elle montre que tu n'as pas encore mesuré où et comment se manifestait l'affaiblissement des règles républicaines et des valeurs démocratiques minimales.

    "es-tu pour une constituante élue par le peuple ? Les députés seront élus par les citoyens ou pour une constituante basée sur les ong, la société civile comme tu nous bassines à longueur de commentaires depuis des mois et des mois ?"

    confusion...

  20. 420
    JM dit:

    Très intéressant ton papier BA.
    Je serai plutôt de l'avis de Bonnet, même si vraiment sur cette question je suis très très léger en compétences.
    Il me semble que la vraie question est : la "communauté internationale" veut elle d'un pays arabe absolument pas aligné dans le jeu des nations possédant l'arme nucléaire?

    Je renvoie vers cette page wikipedia que je viens d'aller voir, et oùù figurent des cartes avec les nations qui ont, auront, aimeraient avoir,... ce type d'arme.
    fr.wikipedia.org/wiki/Arme_nucl%C3%A9aire#Pays_disposant_de_l.27arme_nucl.C3.A9aire

  21. 421
    JM dit:

    Sinon, une jolie photo pour se mettre dans le bain ; nous l'appellerons par exemple "test grandeur réelle #1" ! :)

    http://www.cfo.doe.gov/me70/manhattan/images/HiroshimaCloudLarge.gif

  22. 422
    Paton dit:

    Je crois que l'Iran a signé le traité de non prolifération nucléaire et qu'à ce titre il enfreindrait un engagement en se dotant de la bombe. Je ne suis pas assez trapus en sciences physique pour comprendre comment on peut arriver peu à peu à un nucléaire militaire sous couvers de nucléaire civil,,mais c'est toute la question. Sinon, je ne crois pas qu'il y ait une objection à ce que l'Iran se dote du nucléaire civil. C'est même un projet qui fait la fierté d'une bonne partie de la population iranienne. Je fais remarquer à BA que l'auteur du livre mentionné, qui certes connais ce dont il parle, n'est pas moins un militant de la mouvance neocons. Il voit dans toute évolution des équilibres mondiaux une menance opur la "pax americana" et milite volontiers pour des guerres préventives afin d'agir en amont. On peut lui opposer Emmanuel Todd qui est convaincu que l'Iran est sur la voie de la démocratie et que son accession à l'arme nucléaire ne serait pas un problème. Il va falloir faire preuve de beaucoup de résistance citoyenne pour ne pas laisser entraîner notre pays (et les autres) dans la guerre contre l'Iran. La rhétorique simpliste du choc des civilisations jouera à plein, le stéréotype d'un Iran peuplé d'intégristes sera exploité au maximum, la peur sera distillée. De plus en plus on (on = télé + ump + 3/4 du PS + 3/4 de la presse ; bref on = beaucoup) nous enjoint d'appartenir à un camp (le ralliement à l'OTAN va encore l'accentuer) qui est sous une menace (terroriste, islamiste, et même chinoise, russe etc). Il ya une tendance de plus en plus marquée à raisonner avec des catégories mentales simples et que ces enfoirés de philosophes médiatiques officialisent : "les américains ont la capacité à voir le mal en face" nous dit Gluksman. Les américains versus le mal. Quoi de plus facile que de faire passer ceux qui refusent de tels bases de les faire passer pour des munichois, des collabos en puissance, des couilles molles. Il ne faudra pas compter sur grand monde pour développer le discernement critique et éviter la guerre.

  23. 423
    gilles (prs) dit:

    @JM
    Tout le monde aura compris que tu ne réponds aux questions que je t'ai posées car véritablement elles te gènent. Tu fuis comme d'hab les questions qui permettent de situer tes propos, ta démarche et tu te réfugies dans une espèce de non position. Les personnes qui en ont pas mal soupées de tes insultes, de tes propos machistes ou caricaturaux seront plus dupes et sauront qui tu es et ce que tu veux : c'est à dire que toi, que ton égocentrisme, que tes idées les tiennes et surtout pas de débat. Le donneur de leçons n'est qu'un triste sir ou pauvre clown les gens qui te liront feront leurs choix.

  24. 424
    JM dit:

    paton, je ne crois pas que l'iran ait signé le TNP d'après l'article de wpedia.
    j'aime beaucoup todd moi...

    Je déplore comme vous cette tendance lourde pesante et générale que vous décrivez! :)
    Paton : "Il y a une tendance de plus en plus marquée à raisonner avec des catégories mentales simples".
    On notera d'ailleurs que cela ne s'appelle plus raisonner, mais catégoriser/réciter.
    Terrible disposition d'esprit que ce simplisme déformant tout, terribles résultats pour l'échange, la compréhension mutuelle, et la compréhension du monde complexe!
    Ah Morin, quand donc auras tu fini de mettre à mort ce nuisible Descartes!

  25. 425
    JM dit:

    oui gilles prpsprsprpsprsprsprsprsprs eccetera, c'est cela oui...

  26. 426
    gilles (prs) dit:

    @tous

    Le Dalaï Lama ce grand "humanisme" (sic) comme le répéte à longueur de pages la presse bien pensante (libération, le Monde..), les médias télévisés est en France.

    Le Comique de la situation est pour tout ces politiques de droite comme de gauche qui précipent pour être sur la photo du communicateur en totale lévitation ! parmi ces politiques, à Gauche, on trouve toujours les mêmes "socialistes" domestiqués que sont Hollande, Royal, Delanoe et le surmum poponesque Vals ! L'obscurantisme a un bel avenir avec de tels républicains frelatés qui ne savent plus quoi faire ou inventer pour paraîitre tendance, people, droits de l'homistes du bon côté, bien pensants quoi !

    Ils ne se rendent même pas compte qu'ils baffouent la laïcité républicaine comme ces pauvres sénateurs qui recevront le dalaï lama.

    Jean-Luc n'y sera pas et c'est très bien ainsi.

  27. 427
    JM dit:

    bon d'accord, ce n'est pas noel, mais avec le lamaColoré et bientôt le benoitBlanc en septembre, c'est jouable.

    Beans fait son shopping chez Harrods et joue avec le petit jésus.
    3 mns hilarantes :)

    http://video.google.fr/videoplay?docid=5327268005045057925&ei=PvWiSOW7NY382wLn7eSfDA&q=bean+harrods&vt=lf&hl=fr

  28. 428
    Paton dit:

    @ Jm

    Ah bon... je croyais que l'Iran avait signé. C'est en tout cas ce qu'a dit Ségolène un jour et comme la presse n'a pas relevé que c'était une gaffe (comme elle se complait à le faire d'habitude) j'ai pensé que c'était vrai sans vérfier (j'avoue). Merci de l'info mais il faudrait peut être avoir plusieurs sources.

  29. 429
    gilles (prs) dit:

    @tous

    Sur le grand marché transatlantique qui se prépare : je vous propose deux textes :

    http://www.europe-solidaire.org/spip.php?article2624
    http://www.collectifdu29mai.org/Vers-un-grand-marche-commun-Europe.html

  30. 430
    JM dit:

    vérifié.
    pas signé apparemment, malgrè de sérieuses pressions.
    faut dire qu'israel ne l'a pas signé non plus d"ailleurs semble t'il.

  31. 431
    dominique dit:

    iran, signature ou pas c'est pas un problème... je fiche mon billet que l'iran n'aura jamais sa bombe atomique.

    ça rendrait les israéliens trop mossad.

  32. 432
    JM dit:

    ouarf, les israeliens trop mossad :)
    et moi je parie qu'ils l'auront leur bombe. quand? je ne sais pas.

  33. 433
    JM dit:

    Vous saviez que le dalai lama avait eu une aventure avec breatney spears il y a 3 ou 4 ans de mémoire?

  34. 434
    JM dit:

    il parait que ce mec vous envoie au quatrième ciel en deux coups de moulin à prière!

    enfin, c'est britney qui l'a dit...

  35. 435
    JM dit:

    Je vous le dis, vaut mieux être pote avec dalailili et tous ses amis quand même!

    tchickett974.unblog.fr/files/2008/03/paldongyatsowithtortureinstruments.jpg

  36. 436
    JM dit:

    On dira ce qu'on veut, c'est quand même frappant comme ressemblance...
    Que la force soit avec nous!

    http://www.theperduc.virginradioblog.fr/theperduc_online/images/2007/08/06/benoit_16_1.jpg

  37. 437
    dominique dit:

    le dalali avec britney spears ? c'est quoi ce joke.
    moi à choisir je préfère etre pote avec britney qu'avec le dalali because...elle est beaucoup plus belle et lui beaucoup moins sexy.

    ah! la petite britney quand elle se tond pas la tete ! on en soupirerai presque !

  38. 438
    JM dit:

    dom, j'ai cherché sans succès un lien pour cette histoire d'aventure entre les deux tourtereaux.
    Mais j'ai bien peur que la CIA aidée par le très puissant contre espionnage tibétain et les capitalistes libéraux à tendance actionnaires aient réussi à supprimer du net toute traçe de cette information.
    bah... :)

    ------------------

    Info moins people :

    Washington introduit des sanctions économiques contre 5 compagnies iraniennes
    http://fr.rian.ru/world/20080813/115996971.html

    Ne doivent pas être si méchants que ça ces iraniens pour que le gouvernement de cet homme, Bush, leur en veuille à ce point. Oups :)

  39. 439
    dominique dit:

    Le très puissant contre espionnage tibétain, ça c'est dangereux tiens...et d'après toi ils contre espionnent en robe de safran ?

    parceque c'est une sacrée de tenue de camouflage ça !
    imagine un dîner, des grosses huiles, ça discute en costard Armani, Mugler etc... et hop! un type de contre espionnage en robe de safran qui passe.
    Comme ça tu comprends y s'font pas repérer. ! y sont malins les tibétains !

  40. 440
    JM dit:

    tu sous estime le pouvoir de l'esprit dom!
    le tibétain lamaïste n'a pas besoin de se déplacer.
    il fait Un avec le Tout.
    ce qui lui donne un avantage certain...

  41. 441
    dominique dit:

    alors là je dit oui, que la force soit avec tous !

  42. 442
    JM dit:

    amen...

  43. 443
    JM dit:

    saint Mélenchon, priez pour nous, pauvres pêcheurs ;)

  44. 444
    Paton dit:

    Ben... il est dit sur Wilkipedia en toutes lettres "l'Iran est signataire du TNP", par contre il est identifié comme ayant "un programme clandestin"

  45. 445
    JM dit:

    Pas vu ca sur wpedia paton, le contrair même, cf lien wpedia ci-dessus...
    Et croisé avec autres sources 2008, pareil.
    Si tu trouves un lien officiel où c'est écrit noir sur blanc, offre le à la communauté.

    ----

    Comprenne qui peux! C'est un sujet très sérieux et qui regarde économie, société, culture, et sde très loin seulement cette histoire simpliste et paravent de téléchargement.
    Ce genre de choses est voulu par le gouvernement actuel et ses soutiens, et la rentrée sera l'occasion de grandes maneouvres et attaques. Quelle société voulons nous...? Quelle société veut Mélenchon...?

    L'Italie à l'abordage de The Pirate Bay
    Le fameux site de téléchargement de fichiers BitTorrent a été interdit en Italie par décision de justice.
    http://www.vnunet.fr/news/l_italie_a_l_abordage_de_the_pirate_bay

  46. 446
    dominique dit:

    oui, oui, je me souviens vaguement, voilà l'histoire telle que je la revois.
    L'iran a du etre sous embargo pendant un bon moment par les américains parcequ'ils refusaient les inspections internationales. Souvenez vous il y a eu plusieurs clash, puis finalement l'iran a eu marre de l'embargo a signé au TNP, puis suspicion de reprise clandestine.

    je vois ça comme ça, mais peut etre je confonds certains épisodes

  47. 447
    JM dit:

    Iran TNP.

    Bon, après vérif, il semblerait que le TNP ait été signé par l'Iran.
    Par contre, la valeur de cette signature repose sur un protocole additionnel permettant à l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) de contrôler les recherches effectuées et autorisées dans le cadre du TNP, qui devraient concerner le seul nucléaire civil pour les pays qui ne possèdent pas l'arme.
    C'est cette parait il non soumission à ce protocole et les doutes de la communauté internat sur des développements possible de l'iran s'écartant du simple nucléaire civil qui semblent poser problème.
    Nota quand même car c'est pertinent : israel n'a pas signé le TNP, et n'est donc pas soumis à ces contrôles.

    Voila ce que j'ai réussi à comprendre à la va vite, si erreurs bien possibles, signaler, corriger.

  48. 448
    gilles (prs) dit:

    @JM
    tu demandes qu'elle société veut JL. Mélenchon mais mon Cher JM tu ne réponds quand on te pose, quand je te pose le même genre de question !

    Je pense qu'il t'a échappé que JL. Mélenchon est un républicain socialiste est qu'il promeut un projet et un idéal de transformation, politique, économique, sociale qui s'appelle la République Sociale. Ce que nous essayons de faire nous, adhérents, militants de PRS, par la formation, la recherche, l'étude, la discussion, le débat, l'argumentation, les propositions, l'unité et l'action.

  49. 449
    JM dit:

    Arrête ton baratin dugland... :)

    On verra à la rentrée qui est Mélenchon :
    - un sénateur planqué dont le fond de commerce est la dissidence d'opérette et les grandes diatribes à deux balles comme celle que tu viens de faire ;
    - ou un vrai politique avec de l'envergure, qui se positionne clairement sur des sujets délicats, et prend le risque de facher ses collègues du Ps et du Sénat.

    Les baratins et micro-engagements des politiques, payés comme JL plus de 8000 euros par mois, sont insuffisants, plus que jamais!

    Alors bêle tes belles phrases pour plaire à ton maître si tu veux, moi, comme les français non scotchés à ton micro-parti et les vrais républicains, je jugerais sur pièce!
    Règle du jeu de base de la république, gamin récitant...

  50. 450
    gilles (prs) contre la haine de certains contre JL Mélenchon dit:

    @ JM
    Pourquoi sortir de tes gongs, camarade JM, non encarté,non positionné, mais tourné vers ton nombril et vers un certain NDA !

    Et toi combien tu gagnes par mois ? Aller annonce ton salaire !

    Ferais-tu dans le poujadisme ou l'antiparlementarisme primaire ou dans l'antiMélenchon primaire ?

    JL Mélenchon, je ne suis pas là pour le défendre,si il a envie de le faire il le fera..., mais a prouvé son courage politique dans différents combats, initiatives (Tu veux que je te raffraichisse la mémoire oh JM ?)

    La 1ere du guerre du golfe il s'y est opposé. ils étaient pas nombreux à ruer dans les brancards.

    Le traité d'Amsterdam JL Mélenchon était contre et s'est affronté à Jospin tu oublies semble t-il ?

    Sur le collège unique lorsqu'il était ministre délégué il s'est opposé à la bien pensance académique et de la direction des programmes.

    J'en passe et je rappelle qu'il s'est opposé au TCE en 2005 comme à celui de Lisbonne.

    Il a proposé un programme résolument de gauche, républicain, socialiste, de rupture avec le capitalisme, le libéralisme économique, la doctrine démocrate libérale actuelle au ps !

    Il est le seul politique a défendre Chavez et les révolutions démocratiques en Amérique du Sud. Il le fait sans dogme aucun en recherchant l'analyse, l'inspiration pour l'action.

    Même le PC et Besancenot sont bien timides sur ces évolutions en Amérique du Sud.

    Il est un rare socialiste qui défend la loi plutôt que le contrat, l'unité et l'indivisibilité de la république, l'intérêt général et est plutôt contre l'élection présidentielle.

    Deplus, il a toujours été au côté du peuple, des salariés en lutte et défois il devance leur démarche !

    Voilà JM et la liste n'est pas exhaustive et n'aborde pas tout les domaines de ses interventions ni les propositions formulées au PS et au sein de PRS.

Pages : « 14 5 6 7 8 [9] 10 11 12 13 1426 »


Blog basé sur Wordpress © 2009/2015 INFO Service - V3 Archive