07avr 08

Je ne suis pas communiste chinois. Je ne le serai jamais. Mais je ne suis pas d’accord avec les manifestations en faveur du boycott des jeux olympiques. Je ne suis pas d’accord avec l’opération de Robert Ménard contre les jeux olympiques de Pékin. Je ne suis pas d’accord avec la réécriture de l’histoire de la Chine à laquelle toute cette opération donne lieu. Je ne partage pas du tout l’enthousiasme béat pour le Dalaï lama ni pour le régime qu’il incarne. Pour moi, le boycott des jeux est une agression injustifiée et insultante contre le peuple chinois. Si l’on voulait mettre en cause le régime de Pékin il fallait le faire au moment du choix de Pékin pour les jeux. Il ne fallait  pas permettre à la Chine d’être candidate. Il fallait le dire en Chine. Ce qui se fait est une insulte gratuite et injustifiée contre les millions de chinois qui ont voulu et préparent activement les jeux. Pour moi il flotte un relent nauséabond de racisme sur cette marmitte !

UN PRETEXTE

Si un boycott devait être organisé, dans une logique agressive conséquente, ce n’est pas celui du sport qui est un moment d’ouverture et de fraternisation. Pourquoi pas plutôt celui des affaires et de la finance ?  Naturellement aucun des activistes mondains actuels ne le propose ni n’entreprend quoi que ce soit dans ce sens. Si l'on devait vraiment se facher avec le gouvernement chinois,  pourquoi le minimum de ce qui se fait dans les relations normales entre les nations ne se fait-il pas à cette occasion ? Le président de la République chinoise (combien de protestataires se soucient de savoir comment il s’appelle ?) a-t-il été approché ? Lui a -t-on demandé quelque chose ? Quoi ? Qu’a-t-il répondu ? Le premier ministre (combien se sont préoccupés de connaitre son nom ?) a-t-il été interpellé ? L’ambassadeur de Chine en France a-t-il été reçu et a-t-on eu un échange avec lui ? Qui s’en soucie ? Avec une morgue ressemblant à du racisme, on proteste contre un gouvernement dont on ne cite pas le nom des dirigeants, et dont on fait comme s’il n’existait pas. Pourquoi sinon parce qu’on pense par devers soi qu’il n’en est pas vraiment un. La superbe occidentale nie jusqu'au nom des gouvernants qui dirigent un peuple de un milliard quatre cent millions de personnes que l'on croit assez veules pour être maîtrisé par une simple police politique ! D’une façon générale je ressens, en voyant tout cela, l’écho du mépris des colons qui ont imposé en leur temps les armes à la main l’obligation pour les chinois de faire le commerce de l’opium ! Si la volonté est d'affronter le régime politique de Pékin, aucun des moyens employés n'est de nature à modifier quoi que ce soit d'autre que l'opinion occidentale déjà totalement formatée sur le sujet. 
Donc les évènements du Tibet sont un prétexte. Un prétexte entièrement construit à l’usage d’un public conditionné par la répétition d’images qui visent à créé de l’évidence davantage que de la réflexion. Exemple : seule l’enquête « d’arrêt sur image » rapporte que les « évènements du Tibet » ont commencé par un pogrom de commerçants chinois par des « tibétains ». Dans quel pays au monde de tels évènements restent-ils sans suite répressive ? La vie d’un commerçant chinois a-t-elle moins de valeur que celle du manifestant « tibétain » qui l’assassine à coups de bâton dans la rue ? Bien de l’amitié pour les tibétains n’est qu’une variante nauséabonde du racisme contre les chinois. Elle se nourrit de tous les fantasmes que l’ignorance favorise. Que la répression ait été lourde est peut-être avéré. Comment l’apprécier ? Les seuls chiffres rabachés sont ceux du « gouvernement tibétain en exil ». Pourtant le gouvernement chinois, si j’ai bien entendu, annonce lui-même un nombre de blessés et de morts qui permet de comprendre qu’il y a eu une situation grave et sérieuse que les autorités admettent. Dans n’importe quelles circonstances ont essaierait de comparer les informations. On essaierait de comprendre l’enchainement des faits. Sinon autant dire que le gouvernement français de l’époque a ordonné de pousser deux jeunes dans un transformateur électrique à Clichy Sous Bois au motif qu’il avait alors une politique de main dure face aux banlieues. Personne n’oserait avancer une bêtise aussi infâme. Dans les émeutes urbaines américaines la répression a aussi la main lourde. Tout cela n’excuse rien. Mais cela permet de mettre des évènements en relation de comparaison. 

 
UN PERSONNAGE SUSPECT

J’exprime les plus nettes réserves à propos de l’action politique de monsieur Robert Ménard, principal organisateur des manifestations anti chinoises. A présent, à propos du Tibet et des jeux olympiques, on ne voit que Robert Ménard. Il parle, parait il, au nom de « Reporters sans frontière ». Cette association est réduite à la personne de Robert Ménard. Bien des anciens membres du conseil d’administration pourraient en dire long au sujet des conceptions démocratiques de monsieur Ménard dans sa propre association. Quand je me suis trouvé sur le plateau de radio à France Culture où l'on m'interrogeait sur le sujet du Tibet et des jeux olympiques, messieurs Marc Kravetz et Alexandre Adler sont restés silencieux quand j'en suis venu au rôle de monsieur Ménard.  Ils ne peuvent être soupçonnés de chercher à me complaire… Hors micro, les deux exprimaient des réserves marquées sur les méthodes du personnage de Robert Ménard. Maxime Vivas a établi une analyse documentée extrêmement inquiétante sur ce personnage et ses sources de financements. Quoiqu’il en soit, il semble qu’il remplace aussi dorénavant les syndicats de journalistes, l’association internationale des droits de l’homme, Amnesty et ainsi de suite. Parfois même il remplace le Dalaï lama. Robert Menard milite pour le boycott des jeux ce que ne fait pas le Dalaï lama. Celui-ci dit au contraire que le peuple chinois mérite les jeux. Robert Ménard est un   défenseur des droits de l’homme à géométrie variable. A-t-il mené une seule action, même ultra symbolique, quand les Etats unis d’Amérique ont légalisé la torture ? A-t-il mené une seule action pour que les détenus de Guantanamo soient assistés d’avocat ? Robert Menard a un comportement qui soulève des questions sérieuses au sujet des motivations de son action. 

LE REGIME THEOCRATIQUE EST INDEFENDABLE

 A propos du Tibet. Le Tibet est chinois depuis le quatorzième siècle. Lhassa était sous autorité chinoise puis mandchoue avant que Besançon ou Dôle soient sous l’autorité des rois de France. Parler « d’invasion » en 1959 pour qualifier un évènement à l’intérieur de la révolution chinoise est aberrant. Dit-on que la France a « envahi » la Vendée quand les armées de notre République y sont entrées contre les insurgés royalistes du cru ? Le Dalaï Lama et les autres seigneurs tibétains ont accepté tout ce que la Chine communiste leur proposait et offrait, comme par exemple le poste de vice président de l’assemblée populaire que « sa sainteté » a occupé sans rechigner. Cela jusqu’au jour de 1956 où le régime communiste a décidé d’abolir le servage au Tibet et régions limitrophes. Dans une négation des traditions, que j’approuve entièrement, les communistes ont abrogé les codes qui classaient la population en trois catégories et neuf classes dont le prix de la vie était précisé, codes qui donnaient aux propriétaires de serfs et d’esclaves le  droit de vie, de mort et de tortures sur eux.  On n'évoque pas le satut des femmes sous ce régime là. Mais il est possible de se renseigner si l'on a le coeur bien accroché. L’autorité communiste a mis fin aux luttes violentes entre chefs locaux du prétendue paradis de la non violence ainsi qu’aux divers châtiments sanglants que les moines infligeaient à ceux qui contrevenaient aux règles religieuses dont ils étaient les gardiens. La version tibétaine de la Charria a pris fin avec les communistes. La révolte de 1959 fut préparée, armée, entretenue et financée par les USA dans le cadre de la guerre froide. Voila ce qu’il en est des traditions charmantes du régime du Dalaï Lama avant les communistes et de l’horrible « invasion » qui y a mis fin.  Depuis, la scolarisation des enfants du Tibet concerne 81% d’entre eux là où il n’y en avait que 2% au temps bénis des traditions. Et l’espérance de vie dans l’enfer chinois contemporain prolonge la vie des esclaves de cette vallée de larmes de 35, 5 à 67 ans. En foi de quoi l'anéantissement des tibétain se manifeste par le doublement de la population tibétaine depuis 1959 faisant passer celle-ci de un million à deux millions et demi. Pour tout cela, la situation mérite mieux, davantage de circonspection, plus de respect pour les chinois que les clichés ridicules que colportent des gens qui ne voudraient ni pour eux, ni pour leur compagne ni pour leurs enfants d’un régime aussi lamentable que celui du roi des moines bouddhistes du Tibet. A l’heure actuelle je n’éprouve aucune sympathie pour « le gouvernement en exil du Tibet » dont sa sainteté est le décideur ultime sur pratiquement toutes les questions, où siège un nombre de membres de sa famille qu’il est tout à fait inhabituel de trouver dans un gouvernement, même en exil, sans parler de leur présence aux postes clefs de la finance et des affaires de cet exil. Je respecte le droit de sa sainteté de croire ce qu’elle veut et à ses partisans de même. Mais je m’accorde le droit d’être en désaccord total avec l’idée de leur régime théocratique. Je suis également hostile à l’embrigadement d’enfants dans les monastères. Je suis opposé à l’existence du servage. Je suis laïque partout et pour tous et donc totalement opposé à l’autorité politique des religieux, même de ceux que l'album "Tintin au Tibet" a rendu attendrissants et qui ne l’ont pourtant jamais été. Je désapprouve aussi les prises de position du "roi des moines" contre l’avortement et les homosexuels. Même non violentes et entourées de sourires assez séducteurs, ses déclarations sur ces deux sujets sont à mes yeux aussi archaïques que son projet politique théocratique.  Je n’ai jamais soutenu l’Ayatollah Khomeiny, même quand j’étais contre le Shah d’Iran. Je ne soutiens pas davantage ni n’encourage le Dalaï Lama, ni dans sa religion qui ne me concerne pas, ni dans ses prétentions politiques que je désapprouve ni dans ses tentatives cecessionistes que je condamne.  Je demande: pourquoi  pour exercer sa religion et la diriger le Dalaï Lama aurait-il besoin d’un Etat ? Un Etat qui pour être constitué demanderait d'amputer la Chine du quart de sa surface! Son magistère moral et religieux actuel souffre-t-il de n’être assis sur aucune royauté ?

FAUTEUR DE GUERRE

En ce qui concerne le droit international et la géopolitique, le dossier du Tibet tel que présenté par ses partisans est un facteur de violences, de guerres et de déstabilisation aussi considérable que celui des Balkans. Quel genre de Tibet est défendu ? Le "grand Tibet" incluant des régions comme le Yunnan et le Sichuan, sur les territoires des anciens seigneurs de la terre où sont organisés des troubles en même temps qu'à Lhassa ? Bien sur, aucun de ceux qui s'agitent en ce moment ne se préoccupe de savoir de quoi il retourne à ce propos. Rien n’indique mieux le paternalisme néo colonial ni le racisme sous jacent à l’enthousiasme pro tibétain que l’indifférence à ces questions qui mettent en cause la vie de millions de personnes et des siècles d’histoire et de culture chinoise. 
J'ai lu que les athlètes français porteraient un maillot avec une déclaration un peu passe partout qui est présentée comme une protestation politique . Je sais très bien que l'inscription "pour un monde meilleur" ne mange pas plus de pain là bas qu'ici. Mais elle sera certainement vécue par les chinois du commun comme un acte injurieux si son motif pro dalai lama est connu. Peut-être est-il cependant aussi un peu hors limite des règles du sport international. Souvenons nous que la ligue européenne de natation a exclu des championnats d'europe de natation le nageur serbe Milorad Cavic parce qu'il portait lors des remises de médailles un tee-shirt sur lequel était écrit: "le Kosovo est serbe". Cela fera-t-il jurisprudence? Les champions français qui porteront un slogan annoncé comme politique seront-ils interdits de jeux ?  Bien sûr que non ! Puisque le but c'est justement que le Tibet soit au chinois ce que le Kosovo a été aux serbes.  Mais comme cela n'a rien de comparable, à part la volonté de dépeçage de l'ennemi et la mise en scène médiatique,  il est fort probable que cela finisse à la confusion des agresseurs. Je le souhaite. Je suis un ami de la Chine. Et je sais que l'intéret de mon pays et ses valeurs ne sont pas du côté où l'on voudrait les entrainer.


2 722 commentaires à “Je ne suis pas d’accord avec le boycott des jeux de Pékin et la propagande anti-chinoise”

Pages : « 12 3 4 5 6 [7] 8 9 10 11 1255 »

  1. 301
    Alanus dit:

    Bonjour,

    Une intervention courageuse en ces temps où tant de cerveaux sont si peu disponibles, et bien venue contre ce ballot de Ménard qui se prend pour un héros parce qu'il a couché une nuit avec Notre-Dame après l'avoir escaladée.

    Cependant,cependant,cependant, quelques réserves :

    1°) la contestation lors du parcours de la flamme est largement justifiée quand on refuse la dictature et la répression brutale.Les pays démocrates sont les seuls à pouvoir contester et sont finalement le relais plus ou moins effficace de ceux qu'on jette en prison pour avis discordant (Huang Qi est effectivement bien plus connu qu'Hu Jintao).

    2°) cette contestation n'est évidemment pas dirigée contre le peuple chinois qui, pour sa grande majorité,ne rêve malheureusement que de médailles pour oublier ses malheurs. Il est tristement constatable qu'une police politique peut encadrer plus d'un milliard de personnes et anéantir le moindre petit neurone résistant. Quand on voit David Douillet ne pas faire ushimata sur les sbires de l'Ambassade de Chine, on voit bien le pouvoir anesthésiant de telles pratiques.

    3°) cette contestation est aussi dirigée contre le CIO et ses mauvaises manières politico-financières : parmi les 80 relayeurs de Paris, 6 étaient choisis par Samsung, 6 par Coca-Cola ! Petit détail parmi tant d'autres bien plus grands.
    Certains pouvaient espérer des améliorations démocratiques en Chine grâce aux JO. C'est raté et c'était inévitable ! C'est un peu comme si on faisait entrer la Turquie en Europe avec comme seule condition de s'améliorer après !

    Eteindre la flamme olympique,bafouée par tant de dirigeants du CIO et par tant de sportifs dopés, pour en rallumer une autre, celle qui mérite d'être accompagnée tout au long de nos vies ?

    4°) Un Tibet théocratique peut déplaire à un laïc mais n'aurait évidemment rien à voir avec l'Iran de Khomeini. Gardons la mesure... Il y a des monastères qui ont quelques hectares. Le Daï-Lama en aurait un peu plus...

    Merci en tout cas à Jean-Luc Méchenlon, un des rares debatteurs que je regarde à la télé. D'ailleurs, je ne l'allume que pour l'entendre...

  2. 302
    Gilles dit:

    Si M. Mélenchon avait dit sur les juifs la moitie de ce qu'il vient d'ecrire sur les Tibetains il serait deja en prison.
    Vouloir se distinguer (pour se faire entendre) n'autorise pas a proferer n'importe quoi.

  3. 303
    Klara dit:

    Jean-Luc Mélenchon,

    Je vous admire.
    Je vous apprécie énormement.
    Vos mots traduisent une personne qui a une perception vraiment réaliste des choses.
    Toute cette histoire de boycotter les JO, d'être pró tibétain, d'être contre les Chinois, pour les droits de l'homme, etc... a été instigué en réalité par "Mia Farrow" à la suite "Spielberg", les réporters sans frontières et ainsi à la suite.
    Ce sont des types nulles, la plupart a une belle vie et certainement bien payés par ceux qui sont jaloux et n'arrivent pas à stopper la Chine.
    C'est ridicule si on réfléchi même qu'il soit un tout petit peu que la plupart ignorent, jamais ont vécu soit en Chine soit au Tibet, ce sont des priviligiés vivant dans son confort, la belle belle vie à eux.
    Je vous admire par votre analyse intelligente.
    J'admire la Chine, elle est puissante et dérange le monde - surtout les USA...
    Cependant elle, la Chine et son peuple extraordinaire résisteront à tout ceux qui essayent de la détruire.

  4. 304
    J'essais de vous aimer tel que vous etes dit:

    Merci et Bravo a M. Mélenchon, votre position est courageuse, dans le contexte actuel ou le terrorisme intellectuel sevit la France.

  5. 305
    JeanHuguesRobert dit:

    Certes M. Mélenchon a bien raison de dénoncer les manœuvres américaines, elles qui visent à modérer les ardeurs hégémoniques de la chine. Mais qu’il comprenne donc que le Dalaï Lama boxe dans une autre catégorie, bien plus essentielle. Choisir son camp lui sera alors plus facile. Car, en l’état, on le sent hésitant.

    Le combat du Tibet contre la Chine est évidement celui de la démocratie contre le totalitarisme. C’est aussi celui du spirituel contre le matérialisme.

    A une époque où la menace d’un totalitarisme “démocratique” se fait chaque jour sentir davantage, il est bon d’être du coté de ceux qui veulent protéger la diversité culturelle dans le respect des droits de l’homme. Etre de ce coté et donc contre ceux, chinois et américains en tête, qui veulent des foules uniformes qu’une seule méthode suffirait à maintenir dans la soumission, idéalement librement consentie, une soumission au modèle matérialiste.

    Un modèle matérialiste dont on voit bien qu’il est adopté par le gouvernement chinois, bien adopté, au point de menacer la suprématie économique américaine.

    Nul n’ignore que le bouddhisme rejette ce modèle matérialiste, véritable fossoyeur de la démocratie, une démocratie immolée sur l’autel d’un bonheur “matériel” prétendument à portée de main mais en réalité illusoire.

    “Le 21ième sera spirituel ou ne sera pas.” disait Malraux. Les dangers du matérialisme sont réels. Ce qui ne veut pas dire qu’il faut revenir à l’obscurantisme, par exemple celui d’un Tibet féodal, mais bien au contraire continuer de promouvoir l’esprit du siècle des Lumières.

    Des lumières hélas fragiles.

  6. 306
    Hugo dit:

    Klara admire la Chine?

    Quelle aille faire un tour visiter les prisons chinoises et les détenus politique, on en reparlera...

  7. 307
    4 Août dit:

    Regardez là-bas.....................Hop, dans le fion, j'étais derrière !

    Pendant que les Pierre-Paul-Jacques de déchirent pour répartir les gentils et les méchants, Sarko, l'UE, l'otan, et bientôt Mac Cain nous la mettent bien profond, et en douce....

  8. 308
    Georges dit:

    Je partage tout à fait l'analyse de M. Mélenchon et cette prise de position, d'un homme politique, comme lui, est très courageuse. Je suis scandalisé par ce matraquage antichinois que nous subissons. Je suis scandalisé par ces manifestations en faveur d'un boycott des jeux et l'outrage fait au peuple chinois. J'espère que votre message sera entendu par les français qui subissent depuis quelques jours une désinformation incroyable. Si c'est ça le pays des droits de l'homme, nous n'avons pas de leçons à donner à qui que ce soit. Merci M. Mélenchon. Cordialement.

  9. 309
    Hugo dit:

    A Georges,

    Moi ce qui me scandalise, c'est le tabassage en regle des tibetains a lhassa, et l'epuration ethnique du tibet...

  10. 310
    Gintoki dit:

    Monsieur Mélenchon,

    Bonjour,

    Je suis chinoise et je suis très émue par ce que vous dites.

    J'étais un peu blessée, comme tous les chinois ces jours-ci, par ce qu'on a pu lire dans la presse étrangère. Ce que vous avez dit m'a permis à reprendre de la confiance. Je vous remercie infiniement.

    Je suis totalement contre un régime totalitaire, mais je suis contre certains côtés extrêmes des médias.

    Je suis ravie d'entendre un politicien français qui parle comme vous. Et j'espère qu'il y a d'autres politiciens français qui vont penser pareille que vous, et d'autres français qui vont penser pareille que vous.

    Merci Monsieur Mélenchon.

  11. 311
    Perrot dit:

    Je vois que beaucoup de de personnes se posent la question de savoir quelle était votre motivation lorsque vous avez écrit ce brûlot..... Et bien cela devrait être clair pour tout le monde :

    VOUS VOULEZ PRENDRE LA PLACE DE CE FELON DE
    KOUCHNER !

    Encore un article de la même veine et je ne doute pas une seconde que le "président" en personne vous contactera......Votre blog le prouve, les seuls soutiens viennent des gens se déclarant ouvertement de droite !

    Et dire que nos impôts servent à payer votre indigence intellectuelle, quelle tristesse !

  12. 312
    Xavier F dit:

    Les gens qui se réjouissent d'entendre une voix discordante,
    en marge de la soi-disant "pensée unique" me font rire.
    En Chine, oui, il y a une pensée unique. En France au moins vous
    pouvez avoir votre pensée à vous, si vous le voulez vraiment.

    D'accord, l'activisme pro-Tibet boboisant est agaçant, mais cela ne
    vous oblige pas pour autant à acheter comptant la propagande chinoise
    disséminée par Mr Mélenchon.

  13. 313
    henry sabot dit:

    je" suis de droite et pourtant sur cette question je suis d accord avec vous mr Mélenchon. merci d intervenir de cette manière. en politique tout le monde est utile pour faire avancer le débat. vous avez une analyse pertinente et c est vrai que de voire tout ce troupeau suivre ce pseudo souffle d anti chinois primaire commence a m exasperer. encore merci mr le sénateur.

  14. 314
    gaea dit:

    Finalement Mr Mélenchon vous prenez le parti des forts contre les faibles,c'est à dire des chinois contre les tibétains, c'est cela votre socialisme Mr Mélenchon et d'abord êtes-vous socialiste ? demandons aux tibétains de souches s'ils veulent être chinois ?

  15. 315
    Tartarin dit:

    Carolo ne connait rien de l'histoire de France manifestement et ne sait pas que les langues régionales y ont été éradiquées par la force, contrairement au tibétain qui est librement enseigné dans la région chinoise du Tibet.

    "Oublions une seconde le Tibet, puisque manifestement vous trouvez que le bilan de la Chine y est globalement positif, et arrêtons nous sur le sujet qui est la raison d’être de l’association RSF : est-il normal qu’un journaliste soit condamné à 3 ans et demi de prison pour avoir publié un article légèrement critique sur le régime chinois ?"

    Le bilan de la Chine au Tibet est évidemment très positif : alphabétisation, doublement de l'espérance de vie, on peut difficilement faire mieux !

    Pour ce qui est des journalistes en Chine, je répondrais ce que j'ai deja dit à savoir que la Chine était il y a encore moins de 100 ans sous domination occidentale, elle est dans une phase historique différente de la notre. J'ajouterai que les médias en France ne sont pas du tout libre, ils servent tous le meme son de cloches : il est impossible de lire un article pro-chinois dans la presse française, on peut à l'inverse lire des articles pro-français dans la presse chinoise......Il faut dire que les maitres des médias français interdisent à leurs journalistes de dire du bien de la Chine, et beaucoup en sont très affectés (mais ils sont obligés d'obéir, c'est leur gagne-pain).

    Est-il normal que 5 pères de familles cubains qui pourchassaient des criminels terroristes en Floride soient retenus dans les geoles américaines depuis plusieurs années ? Posez la question à votre ami Ménard.

    Je passe sur votre jugement xénophobe sur les chinois installés en France, vous ne vous posez pas la question de savoir ce que font les français installés en Chine (mais c'est vrai que les occidentaux sont chez eux partout, toujours les memes relents racistes et colonialistes).

  16. 316
    Marc dit:

    Monsieur Mélanchon,
    Bien que ne partageant pas toutes vos opinions, pour cette fois j'apprécie votre dénonciation de la théocratie thibétaine.
    Merci pour cette prise de position qui apporte un son différent et revigorant dans le concert bêlant des cloches thibétaines !

  17. 317
    Tartarin dit:

    "Commentaire de 270 de Jamois"

    Typiquement le bobo intolérant avide d'exotisme qui rêve - de loin - de l’obscurantisme religieux du lamaïsme tibétain mais qui ne verrait pas du tout du même œil une France soudain replongée dans le Moyen Age et le pouvoir des moines.

  18. 318
    Guy Valte dit:

    Il n'empêche que la Chine à volé le Tibet aux tibétains, et qu'aujourd'hui les Chinois luttent contre la culture Tibétaine de la façon la plus ignoble et machiavélique que l'on puisse imaginer : Par la corruption, les commerçants chinois installés au Tibet ne sont par n’importes quels commerçants, ils vendent des filles et du jeu. Parce que le calcul est bien là : faire pourrir les mœurs détruire les traditions d’éthique locales. Alors si les tibétains s’attaquent aux commerçants, c’est pas parce qu’ils sont Chinois (quoique) mais parce que c’est de la racaille protégée par les autorités Chinoises.
    Et parce que les flics tirent dans la foule et font des rafles comme en Birmanie, et parce que le gouvernement Chinois désinforme quotidiennement la population. Nous sommes face à un gouvernement fasciste. Les Chinois ne le savent pas ? C’est bien dommage, et les sportifs occidentaux non plus ? Ben oui mais le sport c’est au dessus de ça et puis le fric aussi hein, c’est important. Et en plus le gouvernement Chinois prétend être communisme. Ce sont vraiment des ordures de l’humanité.

  19. 319
    Vanch' dit:

    Bravo d'avoir ce courage ! j'ai fais egalement ma propre analyse sur RSF (basique certes mais qui en dit long) :
    http://vanchopilanak.free.fr/dotclear/?2008/04/08/431-reporters-sans-frontieres-rsf-pour-les-intimes

  20. 320
    Frédéric Delon dit:

    Mélenchon, laisse l'histoire aux historiens parce que là tu te ridiculise complètement avec tes analyses à deux francs six sous. Ça prouve une seule chose, que tu n'y connais rien en histoire mais que tu te permets quand même de bâtir des analyse géopolitiques à partir de faits erronés. Même sur Ménard, personne certes contestable, tu te goure. Il en a rien à foutre du Tibet, même lui le reconnaît publiquement. On tremble à l'idée que des gens comme toi pourraient un jour des quelconques responsabilités dans la politique extérieure de la France. Il est vrai que les dirigeants actuels tirent pas la réflexion vers le haut, c'st pas une raison pour faire comme eux…

  21. 321
    Emmanuel K dit:

    coup de gueule certes, mais que proposez vous? Sans être un spécialiste du Tibet, je trouve dans les nombreuses réactions à votre médiocre pamphlet au moins autant sinon plus d'arguments en faveur de ce pays et de ses habitants. Vous occupez une posture, rien de plus, et il fallait bien que quelqu'un s'y positionne. La logique médiatique le dictait, vous vous y êtes engouffré. Bravo... elle semble faire de vous un héros au yeux de certains. Elle n'est que le symétrique d'autres postures que vous dénoncez, comme celle de Mr Ménard (je n'ai rien compris d'ailleurs à ce que vous lui reprochez précisément, mis à part quelques insinuations...). J'irai chercher ailleurs que sur ce blog une intelligence plus aigüe de la situation. Même si je penche du côté des tibétains, victime sans doute de l'odieuse pensée unique, je ne suis pas fermé à la contradiction. A condition qu'elle soit constructive. Tout ce qui est excessif est insignifiant.

  22. 322
    Coulomb dit:

    Bravo !
    A bas le droit des peuples à disposer d'eux-mêmes !
    En espérant quand même que John Carlos, cet athlète admirable des "jeux" de Mexico (précédés d'un massacre de 300 morts), ne sera pas jeté dans un bas cul de fosse pour crime (n'ayons pas peur des mots) de défense des tibétains et des libertés du peuple chinois lors du passage de la flamme à San francisco.
    Jean Michel Coulomb

  23. 323
    Bernard De Backer dit:

    Je partage totalement l'avis de Stépahen sur l'histoire des relations entre Chine et Tibet, très différentes de la caricature qu'en fait M Mélenchon, visiblement peu au fait de l'histoire de cette partie du monde. Par ailleurs, la caricature d'un Tibet "Paradis de la non-violence", héritée d'une vision idéalisée du Pays des Neiges popularisée par la société théosophique et le mythe de Shangri-La (dont les Chinois font largement usage à des fins touristiques), est aussi ridicule que celle d'une "charia tibétaine" ou d'un "roi des moines". Ces deux visions en miroir du Tibet méconnaissent tout autant le Tibet dans sa réalité complexe et mouvante - mais je crains que ces duettistes manichéens aient encore un bel avenir devant eux. Je recommande à M Mélenchon de lire "Fascination tibétaine" de D. S. Lopez aux Editions Autrement.

  24. 324
    Pierre D dit:

    Salut,

    Merci Jean-Luc pour ta lucidité.
    Deux textes repris par Contre-info et que je livre à la lecture des visiteurs de ton blog

    Uri Avnery : géométries variables du droit à l’indépendance
    Comme tout un chacun, je soutiens le droit du peuple tibétain à l’indépendance, ou au moins à l’autonomie. Comme tout le monde, je condamne les exactions que le gouvernement chinois y commet. Mais contrairement aux autres, je ne suis pas prêt à me joindre aux manifestations. Pourquoi ? Parce que j’ai le sentiment désagréable qu’on me soumet à un lavage de cerveau, que tout cela est de l’hypocrisie.
    http://contreinfo.info/article.php3?id_article=1894

    Chine et occident : la comédie des apparences
    En admettant qu’existe un « esprit olympique » rassemblant les hommes et les cultures au-delà de leur différences, en sommes nous les dépositaires exclusifs ?
    De quel droit ? Où donc est-il inscrit que l’occident soit propriétaire des institutions internationales ? On entend ces jours-ci avancer l’argument selon lequel le CIO n’aurait pas du donner les jeux à une Chine qui ne les méritait pas. Faut-il que nous soyons aveugles et sourds pour ne pas être saisis de honte devant une telle arrogance. Il y a 180 nations sur terre. 6 milliards d’êtres humains. Sommes-nous - pour reprendre une image inscrite au tréfonds de la culture occidentale - les bergers du troupeau ? Qui nous a mis en position de juger ? Notre avidité, nos armes, nos succès guerriers, le développement sans limite de notre puissance technique, celle là même qui éreinte aujourd’hui une planète devenue trop petite. Pas notre grandeur d’âme.
    http://contreinfo.info/article.php3?id_article=1890

  25. 325
    Un étudiant Chinois dit:

    gaea dit:

    Finalement Mr Mélenchon vous prenez le parti des forts contre les faibles,c’est à dire des chinois contre les tibétains, c’est cela votre socialisme Mr Mélenchon et d’abord êtes-vous socialiste ? demandons aux tibétains de souches s’ils veulent être chinois ?

    ------------------------------------------------------------------------------------------------

    Mais les tibétains de souches sont chinois:) Il y a aussi des mongole, des zhuangs, des buyis, des han, des...........56 en tout, ils sont tous chinois...

    Un breton de souche est français ou pas?

    La noblesse, c'est autres choses, ils veulent leur trone, c'est tout.

  26. 326
    Myriam dit:

    Monsieur Mélanchon, vous avez mangé un clown ce matin !

    Savez-vous qu'il est impoli d'écrire avec une police de caractère aussi grosse ?
    D'ailleurs, je n'ai pas pris la peine de lire votre prose, ce que j'ai entendu ce matin sur europe m'a suffit.
    Vous avez le droit de vous exprimer, contrairement à la chine nous sommes dans une démocratie et chacun a droit à la parole. Vous avez vos idées, vous en avez le droit.
    Vous comprendrez que je suis en total désacord avec vous.
    Vous me sembliez sympathique, désormais, pour moi, vous cautionnez la torture, le génocide, la disparition d'un équilibre écologique rare, la bataille du Tibet allant bien au delà des jeux olympique. Il s'agit de la guerre de l'eau, le Tibet représentant 20% des ressources en eau de l'Asie, entre autre, d'une appropriation de ressources naturelles, pétrole, or, uranium...
    Si pour vous, l'économie prime sur la condition humaine, si pour vous l'emprisonnement prime sur la liberté d'expression, libre à vous.
    Cependant, merci, votre prise de position n'a d'égard que pour votre lacheté.
    J'espère bien que votre carrière politique en sera écourtée.
    Cordialement

  27. 327
    Anne-Marie de Grazia dit:

    Cinq jeunes filles chinoises sont mortes brûlées vives dans l’incendie du magasin de vêtements où elles travaillaient, à Lhasa, le 14 mars, incendie provoqué par les “manifestants pacifiques” tibétains. Il paraît que cinq corps calcinés ont été retrouvés après les émeutes dans un magasin de motocyclettes. Une vidéo montre un père chinois visiblement bouleversé racontant comment son fils de six ans a été devêtu, battu et piétiné. L’ambulance qui l’a ramassé a été attaquée par les manifestants et le médecin tibétain qui soignait l’enfant a été sérieusement blessé à la tête (une autre video montre une brève interview du médecin sur un lit d'hôpital). Rigoureusement pas un mot de tout cela dans notre presse et nos médias. Cela risquerait de calmer les esprits or, de toute évidence, c’est ce que l’on ne veut pas. Et c’est là que la situation est originale!
    Le “jour de la torche j’ai signalé l’histoire des cinq jeunes filles au Monde, dans la rubrique “Votre réaction.” 31 réactions ont été publiées, non la mienne. Selon les règles de conduite stipulées: Tous les propos contraires à la loi sont proscrits et ne seront pas publiés.
    Il faut donc conclure que j’ai contrevenu à la loi... !
    J’ai récidivé ce matin avec l’histoire des cinq jeunes filles en réaction à un article fustigeant le gouvernement chinois pour ne pas avoir informé ses citoyens sur le débâcle de la torche à Paris, etc. - cela s’imposait! Il semble que l’article a été retiré avant que ma réaction n’ait pu paraître... Mais - supposons que ces témoignages et vidéos soient des faux, concoctés par les autorités chinoises: il suffirait de démontrer cela pour les déconsidérer absolument! La presse, les médias anti-chinois pourraient crier victoire, à bon escient! Pourquoi ne le font-ils pas? Il faudrait donc croire que ces témoignages soient authentiques...
    Mais - si ces témoignages sont authentiques, le dalaï-lama, en tant que chef religieux et haute autorité morale, même en Occident, devrait certainement exprimer au moins de la compassion à l’égard de ces cinq jeunes filles victimes d’une mort atroce. Il a TOUT à y gagner, y compris en Chine. Or, soit il n’en est pas informé, ce qui le disqualifie en tant que leader responsable. Soit-on l’empêche de le faire, et alors il est évident qu’il n’est pas aux contrôles... Dans les deux cas, il est évident qu’il est manipulé...
    J’imagine qu’il suffirait de suggérer que la CIA a joué un rôle prépondérant dans les malheurs du Tibet pour être traîté, du moins en France, d’anti-américaniste primaire! Or, il y a un excellent livre, “La Guerre Secrète de la CIA au Tibet,” (The Secret War of the CIA in Tibet), par Kenneth Conboy, publié en 2003 par les presses de l’Université du Kansas... Accuser l’Université du Kansas d’anti-américanisme, ça, ce serait de l’anti-américanisme...!
    Anne-Marie

  28. 328
    Tartarin dit:

    "Moi ce qui me scandalise, c’est le tabassage en regle des tibetains a lhassa, et l’epuration ethnique du tibet…"

    Moi ce qui me scandalise, c'est le racisme et la xénophobie d'une minorité de tibétains qui ont attaqué des quartiers chinois et musulmans. Heureusement que la police chinoise est intervenue pour rétablir l'ordre et la sécurité.

    "les seuls soutiens viennent des gens se déclarant ouvertement de droite !"

    Ah non moi je suis de gauche.....Mais la vraie gauche, pas la gauche bobo bien-pensante.

  29. 329
    jm dit:

    enfin un autre point de vue que celui des médias bêlants !

    je ne suis pas pro chinois ni d'accord avec Mélenchon sur tout, mais ce point de vue est intéressant, car il montre que tout n'est pas blanc/ noir, gentil /méchant

    bravo et merci !

  30. 330
    Carolo dit:

    @Tartarin. Mon cher, je connais l'histoire de France aussi bien que vous, sans doute mieux même, c'est pourquoi je me permets de vous dire que l'analogie que vous faites entre le comportement chinois au Tibet et le processus de centralisation jacobine en France n'a pas de sens.
    La langue de bois sur les "phases historiques différentes" ne répond pas à la question de principe qui est posée. Enfin, cette histoire de pères de famille cubains emprisonnés fait peut-être sens pour vous, mais, sans précisions supplémentaires, elle est relativement incompréhensible.
    Des articles pro-chinois, et même béatement pro-chinois, sur le "dynamisme économique de ce peuple à la culture 5 fois millénaire", j'en lis tous les jours dans la presse française. Mais bon, vous n'êtes pas obligé d'être de bonne foi.
    Quant au chantage au racisme, désolé, ça ne prend pas avec moi, je ne retire pas un mot de ce que j'ai dit sur les chinois de France qui sont venus nous reprocher, devant les caméras de télévision, d'être un pays démocratique où la liberté d'expression est un droit. Qu'ils dégagent.

  31. 331
    Capitaine Padock dit:

    Enfin un politique français qui ose sortir des préjugés sur ce sujet ! Le Tibet c'est bien la Chine depuis des siècles et seuls les rares dévots englués dans la propagande lamaïste croient que la réincarnation assure la juste récompense des mérites de chacun. La propagande théocratique est bien rodée maintenant.

    Reste LE problème des libertés individuelles dans un empire d'1Md4 d'habitants, de culture bouddhiste ancienne, on peut pas l'approcher selon la vision égoïste qui est foncièrement la notre. ne faut-il pas mieux comprendre la situation chinoise avant de les condamner avec l'hystérie de la bonne conscience post-colonniale ?

    Merci pour votre point de vue décapant, en espérant qu'il permettra à certains médias de ne plus sanctifier le Dalaï-Lama, et aux Bobos de réflechir un peu avant de boycotter le peuple chinois.

  32. 332
    Tartarin dit:

    "défense des tibétains et des libertés du peuple chinois lors du passage de la flamme à San francisco."

    C'est clair que les américains qui ont exterminé les peaux-rouges et qui ont tué tant de noirs (sans parler du génocide contre le peuple irakien depuis plus de 15 ans) sont une belle caution morale. Bravo !

  33. 333
    RM dit:

    Ah, entendre enfin la voix de la raison, ca fait du bien, merci monsieur Mélenchon. Voir le regime theocratique du Dalai-lama defendu par les bonnes ames francaise me donnait des boutons. Contrairement a la plupart, je connais la Chine et le Tibet et je peux vous confirmer que :

    1) Les Tibetians peuvent pratiquer leur religion, chaque gros village ou j'ai ete a sa lamaserie et ses bonzes, et souvent la lamaserie est plus grande que le village lui-meme.

    2) Les Tibetains peuvent pratiquer celles de leurs traditions qui ne vont pas a l'encontre des plus elementaires valeurs humaines (qui sont presente aussi bien dans la culture chinoise). Ils construisent leurs maisons comme ils l'entendent, parlent leur langue, se marient selon leur regles, mais ne peuvent plus avoir d'esclaves.

    3) Les Tibetains ne sont pas les pacifistes opprimes que l'ont montre a la tele, ce sont des montagnard fiers et combattifs. Tous n'ont pas la suavite photogenique de sa Saintete le Dalai-lama.

    Merci encore.

  34. 334
    cyp dit:

    Camarade Sénateur,

    D'abord tu ne connais RIEN de l'histoire tibétaine. Rien. Ton papier, camarade, est tissé d'ignorance : cela va jusqu'à se mélanger les dates. Et je ne parle pas de ta haine envers le Dalaï Lama (et sa clique, tant qu'à faire).

    Comme tous les autres déblatérateurs, tu ne t'es jamais posé LA question cruciale, qui est : pourquoi les provinces tibétaines de l'Inde (Laddakh, Zanskar, Lahul et Spiti) n'ont pas le moindre désir de se révolter contre leur "puissance occupante" ? T'es-tu seulement documenté ? Ou écouté ceux et celles qui maîtrisent le sujet ? Non.

    J'ai vécu et travaillé quatorze ans dans l'Himalaya, où j'étais guide de trek. J'habitais à Boddhnath (8 bornes de Katmandou) et mes voisins de palier étaient tous des Tibétains : vieux guérilleros Khampas, simples boutiquiers, caravaniers, mamies édentées, nonnes torturées par les Chinois, et nombre de mes amis bouddhistes sont aussi militants du PC népalais, figure-toi.

    Mais tu ne peux pas comprendre ce que j'écris, parce que tu crois sûrement (suffit de te lire pour se faire une idée de ton étroitesse d'esprit et de ton inculture) que je suis un affreux bouddhiste. Mais non : plus laïcard que moi, tu meurs ; les moines gras me débectent et je suis un vieux Rouge, depuis toujours, de manière viscérale et quasi-génétique (une tradition familiale dont je suis le fier héritier).

    Je ne m'étends pas, car je connais les us et les coutumes de ton blog, et mon message a toutes les chances d'être effacé.

    Cyprien Luraghi

  35. 335
    Tartarin dit:

    "Vous avez le droit de vous exprimer, contrairement à la chine nous sommes dans une démocratie et chacun a droit à la parole. "

    puis

    "votre carrière politique en sera écourtée"

    CQFD

  36. 336
    Gilles dit:

    Bon, Mélenchon s'est ridiculise en occupant une des rares positions laissees libres (reste encore celle, disponible, du "declarons la guerre a la Chine et envahissons la !"). Par pitie nous devrions le laisser face a sa propre vacuite. Et vanite.
    Ce qui est lassant c'est de lire les interventions d'"etudiants chinois", toujours pro-gouvernementaux (tiens, c'est marrant, meme ici on a pas les memes). Sarkozy devrait penser a envoyer les etudiants en stage en Chine, ca lui ferait du soutien (d'ailleurs il voulait pas laisser un de ses fils en pension la-bas ?).
    Quelqu'un a ecrit ici "rien n'est tout noir ou tout blanc" (ni tout jaune d'ailleurs) mais la plupart des reponses sont ou noires, ou blanches (ou jaunes hi hi).
    Et les meilleurs supporters de Mélenchon ont apparemment aujourd'hui leur carte de l'UMP. Kouchner, tremble, un concurrent arrive !

  37. 337
    JPM dit:

    M. Mélenchon,

    Je ne suis pas d'accord sur ce que vous dites.

    Tout d'abord, quand on fait des recherches sur l'histoire du Tibet, on s'aperçoit qu'il existe deux versions: la version Tibétaine et la version Chinoise. Et bien sûr, vous avez évoqué la version Chinoise.

    Lien expliquant les divergences entre les 2 versions:
    http://www.irenees.net/fr/fiches/analyse/fiche-analyse-53.html

    Article d'un chercheur du CNRS (certainement plus fiable):
    http://www.courrierinternational.com/article.asp?obj_id=84316

    Maintenant, imaginons que le Tibet ait appartenu à la Chine, le jour ou l'Italie revendique la France sous prétexte qu'elle faisait partie de l'empire Romain, vous ne verrez pas d'objection ! Cette thèse là est absurde et si tous le monde pensez comme vous, elle mettrait à feu et à sang la planète. De plus, elle repose sur des territoires et non sur des peuples. Deux peuples qui ne s'entendent pas ne peuvent pas construire une nation, surtout si l'un a une emprise militaire sur l'autre peuple.

    Ce qui me fait frémir dans vos propos: vous vantez les louanges de l'impérialisme, des barbares dont-il faut leur apporter la civilisation. Si je suis votre raisonnement, le colonialisme est une bonne chose puisque nous avons apporté la civilisation à d'autres peuples (ces peuples qui nous méprisent aujourd'hui). Votre article marque votre mépris de la culture Tibétaine parce qu'elle est non laïque. C'est votre droit. Mais cela vous donne t-il le droit de prétendre que les Tibétains ne sont pas aptes à s'administrer (je parle même pas de souveraineté) pour cette raison ?

    De plus, vous comparez la société Tibétaine du début du 20ème siècle à celle de la Chine contemporaine. Essayez d'avoir une vision un peu plus contemporaine du dalaï-lama et de sa clique. Nous ne sommes plus au 18ème siècle. Si les Chinois avait le même comportement que le dalaï-lama, les choses se passeraient autrement au Tibet.

    Et pour finir, si je tiens le même raisonnement que vous de suspicions (sur M. Ménard), vous qui tenez ces propos, n'êtes vous pas à la solde des Chinois...

    Une chose est sûr, M. Mélenchon, pour la paix dans le monde, je ne vous donnerez jamais le pouvoir nucléaire.

    JPM

  38. 338
    happy dit:

    Bravo Monsieur! En france c'est la première fois j'ai entendu les voix differentes. Je voudrais dire que des jeux olympiques sont des jeux sportifs, mais il ne sont pas des jeux politiques. Hier dans le jounal " aujourdui" il a utilisé "le fiasco" pour le parcours de la flamme olympiques à paris. Oui, c'est un fiasco pour tous le monde, surtout pour la ville de Paris, pour la France.

  39. 339
    Marc B dit:

    On a bien compris Monsieur Mélanchon !
    Vous préférez les généraux communistes au Dalaï Lama, le grand bond en avant à la culture multiséculaire, les kolkhozes et sovkhoses aux organisations sociales villageoises, l'empire communiste à la liberté des peuples indépendants !
    Et bien, je ne partage PAS votre point de vue Monsieur !

  40. 340
    Erwan s. dit:

    Monsieur Mélanchon,

    Merci pour prendre le contre pied et remettre un peu de poids de l'autre cote de la balance. La démocratie en France souffre à mon sens de la minorité gueulante et de l'instinct grégaire qui renfloue les foules contestataires et sape son dynamisme et à terme son économie et son éclat. Il y a en France (et je peux le constater parmi les commentaires lus ici même) des hommes et des femmes qui récusent l'hostilité anti-chinoise (résidus de l'ancestral phobie du péril jaune ?). Malheureusement ils font partie de la majorité silencieuse...

  41. 341
    Tartarin dit:

    "Quant au chantage au racisme, désolé, ça ne prend pas avec moi, je ne retire pas un mot de ce que j’ai dit sur les chinois de France qui sont venus nous reprocher, devant les caméras de télévision, d’être un pays démocratique où la liberté d’expression est un droit. Qu’ils dégagent."

    Oui cher Carolo, vous êtes pour la liberté d'expression pour les gens qui sont d'accord avec vous. Merci de l'avoir confirmé. :)

    Ce qui est certain, c'est que la police française n'a pas fait son boulot pour protéger le parcours de la flamme olympique et que des anti-démocrates de votre genre ont empeché la tenue d'une cérémonie officielle. Dans d'autres circonstances, pour la perturbation d'autres cérémonies (qui auraient par exemple visés les intérets des horribles impérialistes américains), la police française n'aurait pas attendu longtemps avant d'embarquer ou du moins bloquer les manifestants !

  42. 342
    rigas dit:

    Vous devriez avoir honte de tenir de tels propos Monsieur le sénateur. L'agitation autour du boycott, qu'il ait finalement lieu ou pas, est réjouissant ne serait-ce que parce qu'il rappelle au monde que la Chine n'est pas une démocratie.
    La situation au Tibet n'en serait peut-être pas venue à être aussi tendue si les tibétains n'étaient pas exclus de la vie politique. Ils sont traités avec un profond racisme par les autorités chinoises et ils vivent dans la crainte de la répression. Ils sont aussi traité avec un profond racisme de la part des chinois venu là en colons et comme tous les colons ils sont ignobles avec les locaux et ils sont en cela appuyés par les autorités locales. Vous avez oublié Monsieur le sénateur que la Chine est gouvernée par une main de fer. Que personne n'a le droit de s'exprimer librement à ce sujet en Chine.Vous vous en prenez aux protestataires en France mais au fond vous vous fichez de ce qui se dit de la part des émeutiers là-bas: ils disent en avoir assez d'être bafoués. Et ils n'ont pas fait appel au Dalaï Lama. Qui est visiblement dépassé. Votre passé de militant de gauche devrait vous le rappeler, mais non visiblement vous êtes passé avec armes et bagages de l'autre côté, du côté de la répression. Mes félicitations Monsieur le sénateur pour ce joli retournement de veste. La politique chinoise au Tibet qui a profondément changé ces dernières années pour devenir encore plus répressive et surtout d'assurer qu'il n'y aura jamais une élite tibétaine. L'élite tibétaine est systématiquement mise de côté. Les tibétains n¡ont pratiquement plus accès aux troisièmes cycles universitaires. Et ils sont bannis de l'armée et du Parti. Le Tibet est colonisé purement et simplement.
    Et quand à Ménard et RSF vous devriez savoir mieux que quiconque --vous qui vous prétendez socialiste- que l'agitation qu'il orchestre est une méthode légitime quand rien d'autre ne porte ses fruits.
    Vous ne méritez vraiment pas votre siège au PS! Je vois mal en quoi vous vous distinguez de

  43. 343
    Ken dit:

    Je sale votre courage de dire la verite!
    surtout de la part d'un socialiste
    dont deux tenors (oh pardon un tenor et une soprano)
    sont en train de faire la competition "qui chante plus fort"
    sur ce registre, tourne (ou detourne) evidemment a l'usage interne,
    lamentable!

  44. 344
    Ken dit:

    Je SALUE votre courage !
    (pardon pour l'erreur de frappe)

  45. 345
    Bravo! Monsieur Mélenchon dit:

    Pour moi quelqu'un d'origine chinoise est très très déçu par les incidents du feu OLympique en France, ce n'est plus d'un pays d'origine de la liberté égalité et fraternité, la France est devenue un pays violent! Enfin bravo il existe Monsieur Mélenchon bien cultivé et courageux qui connait l'histoire de la Chine avec le Tibet.

    Zhao Xiaoqin

  46. 346
    Tartarin dit:

    "On a bien compris Monsieur Mélanchon !
    Vous préférez les généraux communistes au Dalaï Lama, le grand bond en avant à la culture multiséculaire, les kolkhozes et sovkhoses aux organisations sociales villageoises, l’empire communiste à la liberté des peuples indépendants !
    Et bien, je ne partage PAS votre point de vue Monsieur !"

    Bah oui, c'était mieux le régime du dalai-lama, quand le peuple crevait de faim et était réduit à l'esclavage (vendu comme des animaux ou des objets), que l'horrible régime communiste chinois qui apporte éducation, santé et prospérité.

  47. 347
    Annick dit:

    Bravo pour votre courage: ètre seul face à ce soudain déchainement d'émotions antichinoises, chapeau! Trop peu de reportages sur la Chine actuelle dans nos journaux. En dehors du tourisme, que savons-nous vraiment de ce que pensent les habitants, de leurs espoirs, de ce qu'ils vivent au quotidien? On s'indigne vite mais on se documente trop peu.

  48. 348
    Gérard GAO dit:

    Merci Jean Luc Mélenchon,

    Merci de remettre un peu de bon sens dans ce déluge d’opportunisme des R. Menard et autres professionnels de la morale. Tant pis pour les sincères qui se font manipuler.

    Merci pour votre vigilance devant le prêt-à-penser proposé par certains médias et ces pervers narcissiques qui n’ont comme unique objet de servir leur propre image et qui au fond n’ont rien à « foutre » des tibétains. A ces malades de l’individualisme en manque de spiritualité et qui par identification opportune imaginent en croquer un peu en défendant les tibétains dont il y a fort à parier qu’ils «n’entravent » rien à cette religion/philosophie millénaire qui se nourrit dans la pratique quotidienne. A condition bien sûr d’y croire et de ne pas s’y enfermer.
    Ou comme cette spécialiste du Tibet qui à force de vouloir démontrer sa compétence historique finit par faire la démonstration que l’histoire des deux cultures les lie depuis au moins le 13è siècle et étale son parti pris « scientifique ».

    Merci enfin de remettre en perspective les questions qui se posent pour la Chine dans le concert des nations auquel elle veut participer. Les cailloux sur sa route sont nombreux, surtout pour le peuple chinois, avant une maturité démocratique dont pour l’instant ils ne perçoivent pas très nettement les bienfaits préoccupés qu’ils sont de « profiter » de la croissance et d’une meilleure consommation dont ils furent longtemps privés. Est-ce critiquable ?

    Merci de relever ce racisme latent exprimé dans les manifestations et alimenté par un R. Menard dont l’agitation et l’activisme rendent suspecte la sincérité.

    A ceux qui s’agitent, n’ayez pas peur d’une Chine qui grandit, ne cachez pas votre peur derrière des prétextes « glorieux » de combat pour la liberté des autres dans un obscurantisme béat (une tibéattitude pour reprendre un mot de blogeur), libérez d’abord vos esprits à celui des « lumières ».
    Ne projetez pas votre modèle avec arrogance sur un monde qui pense et agit autrement. Si vous ne le comprenez pas, approchez le d’abord sans complaisance plutôt que de le rejeter. Quand on veut aller plus loin il faut aller plus près. Sans paresse.
    Les jeux olympiques sont un prétexte à l’échange, au partage. Même devenus commerciaux ils ont encore pour vertu la rencontre avec l’autre différent que certains « excités » et manipulés ont perdu de vue horrifiés par le vide intérieur qui les hante. Ce qui tend à prouver d’ailleurs que seule la pulsion morbide qui les habite les éloigne des tibétains, des chinois, des jeux olympiques dont ils n’ont en fin de compte rien à « foutre ». C’est leur exil, leur tombeau. Sigmund aurait peut être appelé cela « un déplacement ».

  49. 349
    Stanyr dit:

    Je suis globalement d'accord avec votre analyse mais la seule question qui à mon sens mérite d'etre posée c'est de savoir ce que le peuple Tibétain en pense (pas les moines bien entendu).

  50. 350
    flyv dit:

    Stupéfiant ! Un génocide culturel, des tibétains sans aucun droit, des années d'asservissement politique, des brutalités, des tueries et il faudrait laisser tranquillle le modèle de démocratie chinoise...
    Vous maniez le paradoxe avec aisance, vous mélengez les genres, vous etes tout à fait nuisible dans cette position.
    Je tiens a votre dispo des photos qui montrent comment des militaires chinois
    se deguisent en moines tibétains pour faire des violences et justifier la repression... Et oui ! Bien sur il y a aussi la Birmanie la Tchetchénie etc.....Mais pour une fois qu'on peut faire pression sur les dirigeants chinois. Et sachez qu'une patie du peuple chinois est parfaitement au courant que le Tibet est opprimé méprisé....votre aveuglement est indigne..
    signé Yves - Humain fondamentalement du côte des opprimés.

Pages : « 12 3 4 5 6 [7] 8 9 10 11 1255 »


Blog basé sur Wordpress © 2009/2015 INFO Service - V3 Archive