10jan 08

La soi disant "décision" du PS concernant le boycott du congrès de Versailles est en réalité un coup de force médiatique. Ayrault l’a annoncé. le coup est parti. Puis il a modifié son propos, une fois sur d'avoir lancée la machine médiatique (ou naturellement personne ne vérifie rien). Puis le soir il n’en est pas dit un mot en Bureau National alors même que nous sommes trois à demander un débat (Lienemann, Valls et moi). Le lendemain, lettre du même Ayrault soulignant que la "cohérence" (sic) voudrait que les députés refusent d’abord de voter (NPPV) au moment du vote à l’Assemblée qui va précéder la réunion du Congrès à Versailles… La semaine prochaine, ca va être chaud pour lui je crois quand les députés vont être tous là…Puis François Hollande ce matin annonce que la « décision » de boycott est celle qui lui parait la plus cohérente pour affirmer la position du PS en faveur du référendum. Tel quel. Un foutage de gueule gros comme un éléphant. Bien sur, c’est totalement faux et manipulatoire, tout le monde le sait parmi ceux qui l'écoutent, lui aussi. Mais tout le calcul des « ouiouistes » dogmatiques est que l’opinion s’y perde, que l’embrouille soit totale et que le rideau de fumée permette de ne pas être pris la main dans le sac d’un déni de démocratie et d’une forfaiture sans précédent dans l’histoire du Parti depuis les promesses mensongères de Guy Mollet à propos de la guerre d’Algérie.

Ces manipulations reçoivent une aide précieuse de l’Elysée et ses agents de propagande. Dans les médias, les journalistes qui souhaitent une information plus équilibrée ou à tout le moins des explications données aux téléspectateurs ou lecteurs sont mis au placards et leurs avis méprisés au profit des robots qui continuent à répéter les expressions forgées par le bureau de la propagande de l’Elysée tels que « traité simplifié », « Europe en panne » et ainsi de suite pour noyer le poisson. A moins qu’ils ne pousse le projecteur sur la « profonde division du PS » sans en dire un mot de ses causes, ou ne parle déjà « d’indiscipline» terme qu’aucun n’utilise jamais quand celle –ci est le fait de Ségolène Royal sur les alliances au centre ou de Ayrault inventant des "décisions" qui n’ont pas été prises.. Aucun d’entre eux ne prend une seule seconde ses responsabilités devant la grave crise de notre démocratie dans laquelle nous nous installons avec de tels procédés, ni sur la profondeur du reflexe de rejet de cette sorte d’Europe là que déclenche en nous tous qui nous égosillons sans aucun accès aux moyens d’être entendus. Il faut lire les brèves du « Monde » (seul journal à donner l’info avec l’Humanité) pour apprendre, sans un mot de commentaire, que la Slovénie, qui préside l’Union, a adressé des recommandations au gouvernement portugais pour qu’il n’organise pas de référendum. Bien sur, cette information n’est pas contenue dans  l’article qui annonce que le gouvernement portugais ne fera pas de référendum. La thèse du complot contre le droit des peuples à s'exprimer trouve là une confirmation stupéfiante d'insolence!

Avant au PS, vaille que vaille, il y avait une surenchère de demande de démocratie pour la société en dénominateur commun. Jusqu’aux "jury citoyen" pour surveiller les élus et à la "démocratie participative"pour écrire le programme de la présidentielle! Même ça, c’est à présent clairement du pipeau ! Des référendum populaires pour choisir la couleur du mobilier urbain ou les repas à la cantine scolaire oui, mais pas pour l’Europe, « cette grande ambition » (œil mouillé et regard vers le ciel, s’il vous plait, avec une profonde respiration) Hier à Besançon, funérailles de Raymond Forni qui parmi tant de choses nobles et dignes était l’homme du discours de président de l’assemblée nationale rappelant qu’il n’était pas né français et faisant l’apologie de la République celle qui rendait cet évènement possible. On était là. Une poignée de dirigeants socialistes, et même moi le paria de cette bande. Mais combien d’absents. Et d’absentes… Combien de héros du partage des postes pour la diversité et Bla/ Bla, Bli /Bli, n’ont pas eu le temps de poser un jour de congé dans leur précieux emploi du temps d’attaché parlementaire, chargé de com, assistant, conseiller et ainsi de suite, ni faire une pause dans leurs justes efforts pour être dans la liste au nom de leur patronyme ou de leur couleur de peau !  Forni n’avait pas du choisir la bonne candidate, ni être d’une diversité assez chic pour valoir la photo. C’était juste un socialiste né dans la misère, arrivé dans un flot de pauvres diables exilés, élevé dans la lutte à la force du poignet, sans quota, ni groupe de pression différentialiste, ni élevage au grain des mangeoires dorées. Tant pis pour lui. Le PS n’est même plus une famille. Même les morts ne sont plus des braves types. Les absents ont eu tort. Le discours de Lionel Jospin était magnifique.


108 commentaires à “La forfaiture”

Pages : « 1 [2] 3 »

  1. 51
    kalmos dit:

    @Carlo
    Alors il vaut mieux stopper la construction Européenne, car si pour chaque décision il faut l'unanimité, il n'y aura plus de décision majeurs dans l'avenir à 27 ou 30 pays. Ceci est un autre débat.
    Ton raisonnement est quelque peu étrange. Bien sur, si il y a une majorité de droite, il y aura des décisions de droite, et inversement. Mais c'est la logique de la démocratie et du combat politique, non?

  2. 52
    4 Août dit:

    @ kalmos

    Bein justement, le Lisbonne est très à droite et sa ratification se moque bien de la démocratie. Un combat comme tu dis....

  3. 53
    DiGeo dit:

    Ainsi donc le P.S devient SARKOCOMPATIBLE. C'est la meilleure façon pour lui de se couper de sa base populaire.
    Pour "positiver" disons qu'il fait ainsi de la place à la gauche de la gauche!

  4. 54
    kalmos dit:

    Lors d'une discussion entre Hamon, Genereux et Lipietz sur BFM:

    Laurent Fabius annonce qu’il votera Non en congrès à la réforme de la Constitution pour l’adapter au Traité modificatif européen.

    A la reprise, je dis « Eh bien ça, c’est une position de droite car si on ne modifie pas la Constitution, la France ne peut pas ratifier le TME qui tombe à nouveau ipso facto. Or, en rester à Maastricht-Nice, refuser une Europe plus fédérale, c’est empêcher la politique de dominer le marché, c’est le social-libéralisme et ça ne peut pas définir une ligne de gauche pour le 21e siècle ».

    Mes deux partenaires se récrient : « Mais non, il veut seulement bloquer la ratification parlementaire et obtenir une ratification par référendum. ».

    Je réponds : « Non, si la France ne modifie pas sa propre Constitution, elle n’a pas le droit de ratifier le TME. Donc ne pas modifier la Constitution, c’est voter Non au TME. Les Verts sont pour un référendum européen sur le TME, mais surtout, quasi-unnanimement, ils sont pour voter Oui au TME. Et donc les élus doivent d’abord voter la modification de la Constitution, pour laisser ensuite les Français libre de voter oui ou non ».

    Ils me répondent cyniquement « En effet, c’est un chantage ». »

    A la sortie, la discussion devient plus orageuse.

    Jacques Généreux me rétorque : « On ne va quand même pas revoter un texte semblable à celui que les Français ont rejeté dans leur grande majorité. Je comprend que tu ais voté Oui mais moi je continue à voter Non ».

    Je lui réponds que les Français peuvent changer d’avis, sinon Sarkozy est au pouvoir jusqu’à la fin de sa vie

    « — Et comment, lui dis-je, peux-tu attaquer le libéralisme et vouloir conserver Maastricht-Nice ? Maastricht c’est le pouvoir du marché, Nice c’est le droit de veto de chacun des 27 gouvernements sur toute nouvelle régulation ?

    Lui : Mais je ne veux pas en rester à Maastricht-Nice ! J’ai voté Masstricht et Nice avec des doutes, puis j’ai refusé de voter le TCE parce qu’il contenait encore trop de Maastricht- Nice !

    Moi : Justement, on nous propose de ne voter cette fois-ci que les modifications, et elles vont toutes dans le bon sens !

    Lui : D’accord, elles sont toutes positives.

    Moi : Et bien alors ?

    Lui : Excuse moi, je dois téléphoner. »

    Une gauche comme ça ne risque pas d’aller bien loin dans le 21e siècle…

  5. 55
    Altereal dit:

    Bon ben au moins ça fait causer. Et si ça peut aussi faire causer les journalistes et remettre un peu de lumière sur la procédure de ratification du traité, la campagne pour le Non (à la ratification par voie parlementaire) pourra peut-être enfin être comprise. Parce que sur les marchés, la majorité des gens n'y comprennent rien et pensent même que c'est déjà fait depuis Lisbonne !

    Pour le reste, avenir du PS et autre gauche (Sanglier, on s'en fout derrière qui, quand on est de gauche et qu'on se respecte, on idôlatre personne, on se bat pour des idées, peu importe qui les représente), voir mon blog http://altereal.over-blog.com/ :o)

  6. 56
    anne-marie dit:

    Rien à dire. Je voulais juste valider, mettre comme tout le monde un "nom" (un prénom, pas un pseudo, "requis, une adresse de courriel ("il ne sera pas visible" mais requis...Et puis je suis trop novice en débats virtuels, je déteste anonymats, pseudos car oui ou non on prend ses responsabilités mais je préfèrerais que mon adresse de courriel ne soit pas "visible" pour ne pas perdre du temps avec des messages qui m'arriveraient sans régulation. Je répète que je demande si adhérents, militants, élus du PS ont leur mot à dire sur les candidats censés défendre des idées encore républicaines, démocratiques et même socialistes, de gauche ou simplement assurer leurs avenis d'apparitchiks. Je suis intervenue sur ce blog parce que Mélenchon et d'aures qui commentent, bousculés par trop et trop, ignorent ou non ce qui se passe dans une fédé, la seconde ou troisième ville de France et que vraiment ACLEFEU...

  7. 57
    grosse claque dit:

    J'ai entendu parler de différentes manifestations, à des dates et en des lieux différents, où se rendront les citoyens exigeant un référendum. Quelqu'un peut-il me renseigner? En effet, les dates du 2 et du 4 février ont été avancées, et je m'y perds quelque peu.
    En tout cas, bien que non encartée au PS, et sans aucune illusion à son sujet depuis fort longtemps, comme sans doute bien des gens de mon âge, je suis révulsée, et le mot est faible par tant de lâcheté ou de cynisme de la part de J.M Ayrault.
    Pour moi, le plus grand mérite de Sarkozy, c'est d'être un extraordinaire révélateur de bassesse et de cupidité. Plus jamais ma voix à tous ceux qui se sont couchés pour obtenir ou conserver des miettes de pouvoir et pour continuer à dévorer leur fromage. Et, la prochaine fois qu'on pourra adhérer pour 20 euros, je le ferai, pour virer ces pourris! (blague à part, si j'avais été UMP, c'est ce que j'aurais fait, pour infléchir le vote en faveur de Ségolène, la candidate de toute évidence montée en mayonnaise par les médias et Sarkozy lui-même, car jugée la moins dangereuse.)
    Il faut vraiment être naïf pour ne pas s'en être aperçu! Je me souviens que Jean-Luc Mélenchon avait protesté contre ces adhésions à deux balles. On a vu le résultat!

  8. 58
    jean luc dit:

    @grosse claque

    A l'intention des sans culottes bourguignons(nes) qui veulent aller à Versailles le 4 Février

    http://www.covoiturage.fr/

  9. 59
    CLEMENT Henri dit:

    Vincent Peillon LE TRAITE

    , ancien porte-parole de Ségolène Royal pour la présidentielle, a estimé vendredi que le boycott du congrès de Versailles par les socialistes était la position "la plus sage" et que "tout le monde devrait s'y rallier" au PS.

    Le patron du PS François Hollande s'est prononcé pour non-participation le 4 février au congrès de Versailles, qui doit approuver la révision de la Constitution, nécessaire à la ratification du traité européen de Lisbonne.

    Selon M. Peillon, député européen, le boycott est la meilleure façon pour les socialistes de signifier leur opposition à la voie parlementaire choisie par Nicolas Sarkozy pour la ratification du nouveau traité européen.

    "Le Parti socialiste a demandé un référendum sur le traité européen et Nicolas Sarkozy ne le souhaite pas. A partir de là nous avons une position collective qui est que nous voterions oui à ce traité, c'est ce qu'on fera dans un deuxième temps, mais nous ne pouvons pas participer à ce déni de démocratie qu'est le refus de référendum", a-t-il expliqué.

    "C'est une position sage et je pense que tout le monde devrait s'y rallier", a affirmé M. Peillon.

    "Vu ce qui s'est passé en 2005 (où le premier traité avait été rejeté) nous avions besoin de ce référendum y compris pour convaincre les Français que cette fois-ci il faut voter oui", a-t-il dit rappelant que lui-même avait voté non en 2005.

    Des personnalités du PS, essentiellement des partisans du non en 2005, comme Laurent Fabius, Henri Emmanuelli, Jean-Luc Mélenchon, Arnaud Montebourg, sont opposées au boycott.

  10. 60
    Claire Strime dit:

    La "construction européenne" c'est aussi le champ libreaux communautarismes religieux.Ex:

    Los musulmanes europeos, contra los atentados suicidas y a favor del velo 400 organizaciones islámicas firman en Bruselas un estatuto de identidad ANA CARBAJOSA - Bruselas - 11/01/2008

    http://www.elpais.com/articulo/internacional/musulmanes/europeos/atentados/suicidas/favor/velo/elpepuint/20080111elpepiint_11/Tes

  11. 61
    CLEMENT Henri dit:

    ENVOYER VOS MAIL DE PROTESTATION moi c'est fait permanencevincentpeillon@orange.fr

  12. 62
    CLEMENT Henri dit:

    a PEILLON le traite

    Henri CLEMENT de HERMIES pas de calais
    pas loin de chez toi.

    ta déclaration de ce jour me consterne,m'afflige,ainsi que SEGO,HOLLANDE et ROYALE
    AUX PRESIDENTIELS SEGO
    SEGO et toi était d'accord pour le referendum.

    vous faites HONTE AU PARTI SOCIALISTE pour lequel je milite depuis 40 ans,
    en 2005 55% DES FRANÇAIS ONT REJETÉ CETTE COPIE PAR RÉFÉRENDUM.
    DONC il faut un référendum aprés on peut voter pour ou contre mais au moins on respecte le suffrage universelle et le peuple souverain.
    VOUS ÊTES TOTALEMENT DÉCONNECTE DE LA BASE +DE 65% le réclame droite et gauche confondue.
    ça va faire mal, trés mal,vous êtes prevenu !
    SI TU EST POUR AVEC CERTAIN SOCIALISTE ET SI TU EN A (ce que je doute)
    VA A VERSAILLES ET VOTE POUR.
    ET ENSUITE TOI AUSSI TU POURRA RENTER AUX GOUVERNEMENT FILLER UN COUP DE MAIN A SARKO 1ER.
    JE NE TE SALUE PAS...
    et rendez vous les 9 et 16 Mars prochain ami boyecotteur nous allons aussi boyocotter les gens comme toi.

    h CLEMENT

  13. 63
    Paton dit:

    Effectivement, la ruse du PS est grossière. Indigne même. J'ai de sérieux doute sur la recomposition de la gauche avec un PS qui n'a même pas le sursaut de dignité de défendre la démocratie. Le fait que ce traité ne soit pas soumis à référendum ne peut se défendre que par une conception procédurière et assez minable de la démocratie. L'argument est toujours le même : on a le droit parce que Sarko avait prévenu dans la campagne et que le parlement c'est aussi la démocratie. Sarko avait prévenu ? Et alors ! tout ce qu'il a dit dans la campagne doit maintenant s'appliquer pour les 5 ans qui viennent avec une société figée ? Je ne savais pas que l'on revenait au Gosplan ! Le parlement c'est la démocratie ? Oui bien sûr. Mais un traité -dont tout le monde reconnait l'importance- qui revient par la fenêtre parlementaire alors qu'il avait été rejeté à l'issue d'un débat vraiment démocratique, n'est pas là du foutage de gueule ? La campagne du précédent référendum (comme celui de Maastricht) a produit ce que la démocratie a de meilleur. Nous voilà maintenant avec le pire : la méfiance envers le peuple, le règne de la com, du journalisme de marché et de la propagande. Cher Jean-Luc Mélenchon, c'est un casus belli ! Mais que faire ? Un nouveau parti genre "Die Linke" ? C'est peut être une idée, mais gare au plantage (voir Chevènement qui, il est vrai, y a mis du sien). En tout cas, il faut trouver un moyen ! il faut faire un coup ! une initiative inédite ! ou simplement foutre le bordel au PS pour que la voix que vous repésentez et celle de tant d'autres soit enfin médiatiquement audible ! Et surtout politiquement représentée. Y'en a marre. Bon courage à vous (et à nous tous).

  14. 64
    Arno dit:

    Je vous souhaite une très bonne année 2008, et bonne continuation pour votre blog, bien à vous, Arnaud du blog http://segoleneroyal2012.over-blog.fr/

  15. 65
    dramelay dit:

    Alors Monsieur Mélenchon, c'est pour quand votre référendum pour démagos ?
    C'est pas prévu pour cette année on dirait ?

  16. 66
    CLEMENT Henri dit:

    dramelay
    on se fout de tes commentaires SARKOSISTE.
    tu n'a pas compris que en démocratie on respect le suffrage universel.
    TOI TU EST POUR LA DICTATURE.c'est ton choix
    MOI J'AI FAIS 68. EN 68 ON DISAIS SOUS LES PAVE LA PLAGE...
    MEDITE....
    je te rappel qu'au REFERENDUM il est possible de voter OUI s'il on est d'accord ce qui est apparament ton cas ou voter NON ce qui est le mien
    JE NE ME CACHE PAS SOUS UN PSEUDO
    Henri CLEMENT

  17. 67
    Instit dit:

    Le site rfi.fr nous apprend une nouvelle très révélatrice. Je vous la livre.

    Le Premier Ministre a un blog. Devinez qui l'héberge ? TF1 Network. Ca la fout mal, hein ?! Le site du Premier Ministre hébergé par TF1 !

    Ca fait un peu trop mélange des genres, alors le Premier Ministre a caché la mention légale " TF1 Network " ! Pour pouvoir la lire, il faut aller sur sa page d'accueil, et il faut descendre tout en bas, il faut descendre au maximum. Ensuite, vous passez votre souris sur le bas de la page, dans la partie noire. Magique : la mention " TF1 Network " devient visible, écrite en tout petit !

    Monsieur le Premier Ministre, il ne faut pas avoir honte d'appartenir à TF1 !

    http://www.blog-fillon.com/

  18. 68
    CLEMENT Henri dit:

    dramelay
    et en 68 c'était pas le nain de jardin c'était CHARLES DE GAULLE
    et bien il s'est barré se réfugier en ALLEMAGNE chez son copain MASSUE.
    et au fait à VERSAILLES il ya des pavés.

  19. 69
    dramelay dit:

    tu as raison CLEMENT HENRI, le référendum est un bien bel instrument de démocratie ! Demande à Napoleon III et au Général.... pfffiii

  20. 70
    dramelay dit:

    et parler de suffrage universel, chez M. Mélenchon, sénateur depuis des lustres, donc élus au suffrage indirect... c'est malsain.. c'est presque un vomitif ici

  21. 71
    dramelay dit:

    dernière chose M. CLEMENT HENRI : mai 68 a mené à quoi ? à qui ? et décembre 95,ca a mené à quoi à qui ? Y'avait qui en septembre 68 au pouvoir ? y'avait qui au pouvoir en janvier 96 ?

  22. 72
    dramelay dit:

    et avec vos pavés de Versailles, vous êtes bien drole ! il resteront où ils sont les pavés de Versailles et on n'entendra plus personne grogner au mois d'aout

  23. 73
    Le Sanglier dit:

    Manifestement, mon mail reprenant les propos in extenso,soit les différents posts antisémites diffusés par le sinistre Pierre Larcin alias Belgo 3.0 sur un blog d'un membre du Parti, mails transmis à P.R.S., à Solférino, ainsi qu'au au C.R.IF. (juste pour information, sans plus) nous ont débarassé de ce sinistre individu.
    Ce déchet sociétal a été exclu, à vie, de Wikipédia, camarades....

  24. 74
    Alex dit:

    Contre un terrible déni de démocratie qui se prépare le 4 février prochain, en France, tout comprendre et agir pour l'éviter : http://www.levraidebat.com/article-7335151.html

    A diffuser massivement !

  25. 75
    CLEMENT Henri dit:

    dramelay
    tu est vraiment un dictateur,
    les senateur ne servent a rien,a bon
    et qui est au pouvoir?
    qui y est majoritaire?
    JE ME CONTREFOUS DE TES ARGUSIES ET DESORMAIS JE REPOND AUX IMBEC...LE QUE PAR LE SILENCE.
    et ce n'ai pas le sujet du blog DE NOTRE CAMARADE MELENCHON
    merci JEAN -LUC
    Henri CLEMENT

  26. 76
    dramelay dit:

    Je suis un dictateur ? Ah bon ? Ai je dit que les sénateurs ne servaient à rien ? Ah bon ? Drole de lecture...

  27. 77
    carlo dit:

    @ Kalmos
    1) Le vote à la majorité qualifiée existe déjà. Le Traité de Lisbonne en prévoit seulement l’extension. Est-ce souhaitable dans la circonstance présente, compte tenu du rapport des forces entre la gauche et la droite en Europe ? La réponse est évidemment négative. Compte tenu de la dérive libérale de l’Europe, mieux vaut ne pas prendre ce risque. Il ne s’agit pas de stopper la construction européenne mais celle de l’Europe libérale qui se met progressivement en place depuis le Traité de Maastricht. Tel était le sens du vote des français de 2005.
    2) La démocratie n’est pas réductible au gouvernement de la majorité. Le consensus n’est pas incompatible avec la démocratie. Heureusement d’ailleurs !

  28. 78
    CLEMENT Henri dit:

    dramelay
    je te cite point barre SALUT SARKO

    Je suis un dictateur ? Ah bon ? Ai je dit que les sénateurs ne servaient à rien ? Ah bon ? Drole de lecture…

    et parler de suffrage universel, chez M. Mélenchon, sénateur depuis des lustres, donc élus au suffrage indirect… c’est malsain.. c’est presque un vomitif
    ici
    et au fait t'a pas vomi je m'inquite sur ta santé.
    car avec les coup que ton pote a porter contre la secu
    et au faite le camarade JOSPIN AVEZ LAISSE LA SECU EN EQUILIBRE EN 2002.

  29. 79
    CLEMENT Henri dit:

    carlo
    bien vue et totalement d'accord

  30. 80
    kalmos dit:

    @carlo
    1) Drôle de conception que d'être pour le vote seulement si on est majoritaire....de plus les majorités se font et défont au fil des élections. Il n'y a pas si longtemps l'Europe était majoritairement à gauche. Cela reviendra.
    C'est principalement le traité de Maastrich qui a definit la politique économique de l'Europe. Traité, rappelons le, soutenu par Emmanuelli, Fabius et tout le PS français (Fabius " celui qui ne vote pas OUI ne peut se déclarer socialiste (sic)). J'ai vote OUI au dernier moment avec beaucoup de doutes car je trouvais dangereux de définir un cadre économique sans cadre politique. Mais on nous disait à l'époque que cela viendrait dans un deuxième temps...C'est justement une des avancée du traité de Lisbonne qui ne rajoute absolument rien au plan économique mais qui contient des avancées au plan politique et institutionnel (même fabius l'a dit en catimini).
    2) d'accord sur ta remarque, mais reconnais que le consensus à trente devient trés difficile à trouver, voir impossible...

  31. 81
    Belgo3.0 dit:

    Ah ce cher Sanglier...
    Raconte-moi donc ton mail au CRIF....

    le Belge

  32. 82
    Belgo3.0 dit:

    mets donc ton identité, tant qu'on y est,
    et donne donc l'identité de cette ordure droitière de Banquise Tropicale/Bombastus de Wikipedia FR, EN, ES...Si ce n'est toi, c'est donc ton frère...

    Vous autres, de l'internationale fasciste, vous les communautaristes,
    de la Cagoule, du Mitterrandisme bourgeois, vous autres n'êtes que des lâches.

    le Belge

  33. 83
    dramelay dit:

    Rassurez vous, Cher Henri Clméent, va santé va très bien. J'aurai donc l'occasion de constater de mes propres yeux que le traité de Lisbonne sera ratifié par voie parlementaire.

  34. 84
    carlo dit:

    @ Kalmos
    1) « Drôle de conception que d’être pour le vote seulement si on est majoritaire ». …
    Je ne défends pas le vote (majoritaire) que lorsqu’on est majoritaire. L’unanimité me semble préférable toutes les fois où il est possible de prendre des décisions de cette façon. Certes, c’est plus difficile à 30 qu’à 6. Mais serait-ce impossible ? L’Europe est une famille, dit-on, et en famille les décisions ne se prennent pas à la majorité. Par ailleurs, dans la mesure où l’élargissement justifie selon vous l’extension du vote à la majorité qualifiée, il aurait fallu en avertir les peuples en temps opportun et sans doute même les consulter sur ce point.
    J’ajoute que lorsqu’il s’agit de définir les règles du jeu, il est légitime de tenir compte des conséquences prévisibles de celles-ci. C’est même une nécessité. L’Europe étant à droite, est-il souhaitable de renforcer les pouvoirs de ses institutions ? La réponse me semble évidente.
    2) « Il n’y a pas si longtemps l’Europe était majoritairement à gauche ». C’était une illusion. Les grands partis de gauche de la plupart des autres pays européens admettent parfaitement les dogmes libéraux de l’Europe. Aujourd’hui, Prodi, Zapatero et Brown dirigent des gouvernements étiquetés de gauche. Sont-ils pour une autre Europe ? Non. L’Europe telle qu’elle existe actuellement n’est pas compatible avec les valeurs du socialisme et celle qui naîtra du Traité de Lisbonne pas davantage. La construction européenne n’est pas à abandonner, mais elle est totalement à revoir. Tel était le sens du « non » français en 2005.

  35. 85
    robespierre dit:

    Sénateur,

    je ne suis pas sur votre ligne politique, j'ai voté OUI pour le TCE, je voterai OUI à un référendum que je souhaite. Je me situe plus à droite que vous, ou moins à gauche que vous....à vous de décider.

    Mais par dessus tout, l'état du PS à ce jour est INADMISSIBLE pour notre République. Le coup d'Ayrault est scandaleux. Il devrait être démissionné.
    Le PS est devenu une 4ieme république à lui tout seul. Mème si je ne suis pas du même bord que vous (je suis du coté de la gauche Clémenceau et pas de la gauche Jaures), vous me semblez être un des rares à pouvoir arréter ce jeux de massacre ridicule, honteux.

    SOS faites quelque chose, de fort !

    Mème si vous êtes un vieux archéo-lenino-marxiste, vous êtes honnète, votre humour en est la preuve.

  36. 86
    H2 dit:

    "Gare à ceux qui stagnent " a dit M.Blair qui gagne 750 000 euros par mois à mi-temps.
    Il menace donc à mots couverts, de mort et de disparition la gande horde de misérables qui grossit chaque jour un peu plus grâce aux politiques que lui-même et ses sbires administrent au sein de l'Europe libérale.
    "Un socialiste comme ça aurait sa place au gouvernement " a dit N.Sarkozy.
    M. Blair a dit que s'il fut Français il serait aux côtés de N. Sarkozy.
    Entretemps à la radio française, M.Colombani applaudissant aux magouilles constitutionnelles du Président parle de "réaction pavlovienne " d'une partie de l'opposition.
    Nous sommes des chiens. Gare à nous. l'élimination commence. Elle prendra plusieurs formes. Soyons attentifs à tout ce qui va se dire désormais. Les mots sont importants.

  37. 87
    H2 dit:

    http://www.passerellesud.org/spip.php?article1219

  38. 88
    carlo dit:

    Justifier la voie référendaire en disant qu’elle est démocratique puisqu’elle est prévue par la Constitution montre à quel point les partisans de cette procédure sont en difficulté. Même les socialistes ouiouistes, qui, sans l’avouer, se réjouissent de la décision de NS et sans doute, souvent aussi, de son élection, n’osent pas défendre un tel point de vue. C’est tout dire… Est-il vraiment nécessaire de rappeler à l’intention de ceux qui utilisent un argument aussi misérable que ce qui est antidémocratique, ce n’est pas la procédure parlementaire elle-même mais son utilisation pour faire adopter un texte que les français ont déjà rejeté par référendum ?

  39. 89
    carlo dit:

    Un point historique doit être rappelé à l'intention des révisionnistes. Les militants socialistes ont voté en interne pour le oui au référendum, très souvent sans doute parce que c'était la position du chef. Mais les électeurs socialistes, dans leur sagesse, ont, quant à eux, voté très majoritairement pour le non. Le non n'aurait d'ailleurs pas pu l'emporter autrement.

  40. 90
    carlo dit:

    @ Kalmos
    L’hommage que T. Blair vient de rendre à NS montre bien que les gouvernements étiquetés de gauche en Europe ne peuvent pas toujours être considérés comme tels au regard de nos propres critères en France. Le choix du SPD de gouverner avec la droite plutôt qu’avec die Lincke en fournit une autre illustration. L’espoir d’une majorité de gauche en Europe au sens de nos propres critères est donc totalement irréaliste, dans un proche avenir et même à moyen terme. Comment pourrions-nous ne pas en tirer certaines conséquences ?

  41. 91
    H2 dit:

    Le Criminel de Guerre, Tony Blair, Invité par l'UMP, a fait aujourd'hui son numéro de batteleur n°2.
    Le corresponsable de centaines de milliers de morts civils irakiens a fait rire les foules umpistes par un sketch vantant la transformation de la "gauche " en véritable droite sarkosienne.
    Le parti fondamentaliste libéral-chrétien est né :

    http://laposte.lci.fr/infos/france/0,,3680972-VU5WX0lEIDQ0OQ==,00-blair-plaisante-conseil-national-ump-.html

  42. 92
    marsouin dit:

    Avec l'annonce de Tony Blair comme futur président de l'UE!!!

    Si cela n'interpelle pas F.Hollande et J.M.Ayrault, et qu'ils persistent dans leur connerie à s'opposer à ce que le traité européen ne soit pas soumis à un référendum!!

    C'est bien qu'ils ont dans la tête de vouloir persister à construire une Europe, la même que celle désirée par les droites européennes et que le peuple Français à pour sa part, rejeter à 54 % au 1er référendum!!!

    Avec la démonstration faite par Sarkokarcher 1er, aujourd'hui, se moquant des socialistes français en rendant hommage à T.Blair et à la future construction ultra-libérale de l'Europe, il n'y a pas deux solutions, il faut à tout prix que les députés et sénateurs PS se déplacent le 4 Février pour voter contre la modif de la constitution et obliger Sarkonapoléon à recourir à la voie référendaire

  43. 93
    marsouin dit:

    Ne baissez pas les bras : http://www.levraidebat.com/article-7335151.html

  44. 94
    jean luc dit:

    @ marsouin

    n'oublie pas de t'inscrire

    http://www.tousaversaillesle4fevrier2008.fr/

  45. 95
    béber dit:

    SANS CULOTTES, NE PRENEZ PAS FROID....

    et n'oubliez point que les révolutions ont toutes leurs chansons.

    http://vazimonga.over-blog.com/article-7347578.html

  46. 96
    Instit dit:

    Tiens, ça remarche !

  47. 97
    Instit dit:

    Ah non, ça ne marche toujours pas !

  48. 98
    Salaves dit:

    Mon idéologie à moi, elle n'a fait encore aucune victime vu qu'elle n'a jamais été appliquée par aucun pouvoir politique. Ouf !

    Je ne suis pas membre du PS et pas trop au fait des clivages au sein de ce parti.
    Mais je viens de terminer un bouquin de Larrouturou, plein de chiifres très intéressants et qui invite militants et sympathisants à signer une pétition d'un autre ordre que celle qui concerne le traité, mais tout aussi importante pour l'avenir de la gauche et surtout du PS ;
    http://www.nouvellegauche.fr/

  49. 99
    Joie dit:

    Je vous suis régulièrement, M. Mélenchon et je vous remercie beaucoup pour le travail que vous faites et la ferveur que vous y mettez. La ferveur, c'est d'un autre siècle, n'est-ce pas?

  50. 100
    Joie dit:

    Je vous suis régulièrement, M. Mélenchon et je vous remercie beaucoup pour le travail que vous faites et la ferveur que vous y mettez. La ferveur, c'est d'un autre siècle, n'est-ce pas?
    J'attends assez impatiemment la suite des événements. Votre position, de l'extérieur, semble intenable. Que comptez-vous faire, vous et ceux de votre bord, ceux qui semblent encore croire à une certaine idée de l'homme et de son pouvoir de création, vous les fervents, que ferez-vous?
    Des échéances approchent bien sûr et tout chambouler avant serait sans doute stupide. Certes. Mais après? Attendre d'autres échéances, et d'autres, et d'autres encore? Attention à ne pas se réveiller un jour l'horizon dans le dos.
    Beaucoup attendent beaucoup. Pensez-y.

Pages : « 1 [2] 3 »


Blog basé sur Wordpress © 2009/2015 INFO Service - V3 Archive