10jan 08

La soi disant "décision" du PS concernant le boycott du congrès de Versailles est en réalité un coup de force médiatique. Ayrault l’a annoncé. le coup est parti. Puis il a modifié son propos, une fois sur d'avoir lancée la machine médiatique (ou naturellement personne ne vérifie rien). Puis le soir il n’en est pas dit un mot en Bureau National alors même que nous sommes trois à demander un débat (Lienemann, Valls et moi). Le lendemain, lettre du même Ayrault soulignant que la "cohérence" (sic) voudrait que les députés refusent d’abord de voter (NPPV) au moment du vote à l’Assemblée qui va précéder la réunion du Congrès à Versailles… La semaine prochaine, ca va être chaud pour lui je crois quand les députés vont être tous là…Puis François Hollande ce matin annonce que la « décision » de boycott est celle qui lui parait la plus cohérente pour affirmer la position du PS en faveur du référendum. Tel quel. Un foutage de gueule gros comme un éléphant. Bien sur, c’est totalement faux et manipulatoire, tout le monde le sait parmi ceux qui l'écoutent, lui aussi. Mais tout le calcul des « ouiouistes » dogmatiques est que l’opinion s’y perde, que l’embrouille soit totale et que le rideau de fumée permette de ne pas être pris la main dans le sac d’un déni de démocratie et d’une forfaiture sans précédent dans l’histoire du Parti depuis les promesses mensongères de Guy Mollet à propos de la guerre d’Algérie.

Ces manipulations reçoivent une aide précieuse de l’Elysée et ses agents de propagande. Dans les médias, les journalistes qui souhaitent une information plus équilibrée ou à tout le moins des explications données aux téléspectateurs ou lecteurs sont mis au placards et leurs avis méprisés au profit des robots qui continuent à répéter les expressions forgées par le bureau de la propagande de l’Elysée tels que « traité simplifié », « Europe en panne » et ainsi de suite pour noyer le poisson. A moins qu’ils ne pousse le projecteur sur la « profonde division du PS » sans en dire un mot de ses causes, ou ne parle déjà « d’indiscipline» terme qu’aucun n’utilise jamais quand celle –ci est le fait de Ségolène Royal sur les alliances au centre ou de Ayrault inventant des "décisions" qui n’ont pas été prises.. Aucun d’entre eux ne prend une seule seconde ses responsabilités devant la grave crise de notre démocratie dans laquelle nous nous installons avec de tels procédés, ni sur la profondeur du reflexe de rejet de cette sorte d’Europe là que déclenche en nous tous qui nous égosillons sans aucun accès aux moyens d’être entendus. Il faut lire les brèves du « Monde » (seul journal à donner l’info avec l’Humanité) pour apprendre, sans un mot de commentaire, que la Slovénie, qui préside l’Union, a adressé des recommandations au gouvernement portugais pour qu’il n’organise pas de référendum. Bien sur, cette information n’est pas contenue dans  l’article qui annonce que le gouvernement portugais ne fera pas de référendum. La thèse du complot contre le droit des peuples à s'exprimer trouve là une confirmation stupéfiante d'insolence!

Avant au PS, vaille que vaille, il y avait une surenchère de demande de démocratie pour la société en dénominateur commun. Jusqu’aux "jury citoyen" pour surveiller les élus et à la "démocratie participative"pour écrire le programme de la présidentielle! Même ça, c’est à présent clairement du pipeau ! Des référendum populaires pour choisir la couleur du mobilier urbain ou les repas à la cantine scolaire oui, mais pas pour l’Europe, « cette grande ambition » (œil mouillé et regard vers le ciel, s’il vous plait, avec une profonde respiration) Hier à Besançon, funérailles de Raymond Forni qui parmi tant de choses nobles et dignes était l’homme du discours de président de l’assemblée nationale rappelant qu’il n’était pas né français et faisant l’apologie de la République celle qui rendait cet évènement possible. On était là. Une poignée de dirigeants socialistes, et même moi le paria de cette bande. Mais combien d’absents. Et d’absentes… Combien de héros du partage des postes pour la diversité et Bla/ Bla, Bli /Bli, n’ont pas eu le temps de poser un jour de congé dans leur précieux emploi du temps d’attaché parlementaire, chargé de com, assistant, conseiller et ainsi de suite, ni faire une pause dans leurs justes efforts pour être dans la liste au nom de leur patronyme ou de leur couleur de peau !  Forni n’avait pas du choisir la bonne candidate, ni être d’une diversité assez chic pour valoir la photo. C’était juste un socialiste né dans la misère, arrivé dans un flot de pauvres diables exilés, élevé dans la lutte à la force du poignet, sans quota, ni groupe de pression différentialiste, ni élevage au grain des mangeoires dorées. Tant pis pour lui. Le PS n’est même plus une famille. Même les morts ne sont plus des braves types. Les absents ont eu tort. Le discours de Lionel Jospin était magnifique.


108 commentaires à “La forfaiture”

Pages : [1] 2 3 »

  1. 1
    Instit dit:

    Le moment de vérité aura lieu mardi 15 janvier 2008 à l'Assemblée Nationale. Le député communiste Patrick Braouezec vient de déposer une proposition de loi constitutionnelle. L'Assemblée Nationale l'examinera mardi 15 janvier.

    Cette proposition de loi constitutionnelle dit ceci : quand un traité contient des dispositions similaires à celles d'un traité préalablement rejeté par référendum, il doit être soumis à référendum.

    La question est capitale.

    Quels seront les députés à voter cette proposition de loi constitutionnelle le mardi 15 janvier ?

    En clair, quels seront les députés qui respecteront le peuple français le mardi 15 janvier ?

    Nous devrons suivre cette séance à la loupe. Ce vote aura une importance énorme.

    http://www.assemblee-nationale.fr/13/dossiers/art_11_constitution_traite_rejete.asp

  2. 2
    Makhno dit:

    Je ne trouve rien à redire à ton article camarade, il faudra juste un jour (que j'espère prochain), tirer les conclusions qui s'imposent et avoir le courage de faire exploser ce parti maintenant largement aux mains de gens qui ne sont plus inspirés que par leurs petite ambitions personnelles et ont tout renié des valeurs qui faisaient la gauche.

    "L'espoir, c'est ce qui meurt en dernier", je conserverai donc (précieusement) le mien de voir un jour renaître un grand parti vraiment de gauche, qui balayera (politiquement) tous ces pantins "mal latéralisés".

    Cordialement

  3. 3
    gui18 dit:

    Je trouve regrettable les sorties de J.M. Ayrault et F. Hollande sur le Traité Européen. J'ai fait campagne pour le P.S aux legislatives en expliquant aux électeurs que voter socialiste empecherait N. Sarkozy de faire passer le TCE par la petite porte, dans le dos des citoyens, avec la minorité de blocage de 1/3 au parlement : souvenons nous de la hantise de la "vague bleue".

    Des anciens électeurs deçus de la gauche, votant F.N, m'ont cru, et avec l'histoire de la TVA dite sociale, votant P.S (hélas) à contrecoeur.
    Qu'il est difficile de se sentir trahi sur un sujet si important que la politique de l'Union Européenne.

    Il serait plus sain de débattre de l'Europe de demain, plutôt que du couple sarko-bruni et des livres sur "Cécilia". La direction du PS fait encore une fois le jeu du Président.

    Bon courage a tous

  4. 4
    Claire Strime dit:

    M.Mélenchon, vous n'êtes pas seul! M.Quilès lui aussi est très "véner":

    http://www.rue89.com/2008/01/10/le-referendum-interdit-socialistes-reveillez-vous

  5. 5
    melanie dit:

    Les socialistes ne peuvent accepter l’argument de Nicolas Sarkozy, qui prétend, contre toute réalité, qu’il s’agirait d’un "traité simplifié", d’un "mini traité", qui n’a pas à être soumis aux Français.

  6. 6
    Toutatis dit:

    Sauf que Mr Quilès qui s'affiche dans la liste des signataires de l'Appel du CNR et bien je ne le vois pas parmi ces signataires justement....
    Et d'autres et non des moindres y font cruellement défaut alors que leur présence aurait probablement pour effet de décider un nombre important d'anonymes, disons "timides" à leur emboiter le pas.
    Manque de courage ? ego exacerbé ? dommage et dommageable en tous les cas...

  7. 7
    C.Laborde dit:

    Bravo pour le "foutage de gueule". C'est exactement ce que ressentent beaucoup de gens.

    Il n'y a pas assez de signataires de la pétition pour qu'elle ait un quelconque poids. Le seul espoir reste la minorité de blocage.

  8. 8
    Claire Strime dit:

    et 1 de +!
    "Traité UE : Montebourg ira au Congrès. Le député PS Arnaud Montebourg a affirmé sur France 24 qu'il se rendrait "certainement" au Congrès à Versailles et qu'il "voterait contre" la ratification du traité européen par la voie parlementaire. Pour le député de Saône-et-Loire, "cette question relève de la conscience personnelle. Ce n'est pas un problème sur la procédure".
    "Il y a certains de nos camarades qui ont une autre appréciation. Cela ne me gêne pas. De toute façon, cela nous permettra de solder un vieux désaccord et de passer enfin à autre chose", a-t-il estimé. L'ancien porte-parole de Ségolène Royal durant la présidentielle a rappelé qu'il s'était dit "favorable à un référendum", ne se sentant "pas l'autorité de remplacer le peuple pour défaire ou accepter ce que le peuple a refusé".
    Le patron du groupe PS à l'Assemblée, Jean-Marc Ayrault, a annoncé mardi que les députés socialistes boycotteraient le Congrès de Versailles du 4 février qui doit approuver la révision de la Constitution avant la ratification du traité européen de Lisbonne. Henri Emmanuelli, Jean-Luc Mélenchon et Benoît Hamon notamment se sont élevés contre cette décision.
    Source : AFP"

    .
    .

  9. 9
    Mister Cyril dit:

    Merci monsieur le Sénateur,
    tout ceci ne sera pas vain, car il faudra que les autres rendent des comptes sur cette forfaiture sans précédent!

  10. 10
    Denis Collin dit:

    Et comme j'en ai marre qu'on se "foute de ma gueule", je crois qu'il faut rompre avec le PS, laisser cet appareil de bourgeois tenter de survivre avec son électorat "upper middle class" et faire un nouveau parti. Imaginez une minute: Mélenchon, Emmanuelli, Dolez, Quilès, etc. qui disent que la plaisanterie a assez duré et qu'ils refont un vrai parti de gauche. Un parti de lutte, un parti qui représente le peuple, ceux d'en bas et non pas ceux d'en haut.

    Cher Jean-Luc, tu es au bord du Rubicon. Ce n'est pas pour y faire de la pêche à la ligne!

  11. 11
    Toutatis dit:

    Et pendant ce temps là, il y en a qui rigolent...
    Ils peuvent bien remarquez...

    http://nda32.blog.20minutes.fr/archive/2008/01/10/boycott-du-congres-par-le-ps-tous-les-records-du-deshonneur.html

  12. 12
    Toutatis dit:

    Lettre de ce jour d'Henri Emmanuelli à JM Ayrault

    Je reçois ce matin, comme tous les membres du groupe, un argumentaire qui me laisse pantois.

    Expliquer aux camarades que notre position serait cohérente au motif que nous déposerions une motion référendaire (art. 12 du règlement de l’AN) après avoir « boycotté » le congrès de Versailles est tout de même un peu gros.

    Tu sais mieux que personne que compte tenu du rapport de force existant à l’Assemblée Nationale, cette motion n’a aucune chance, absolument aucune, d’être adoptée !

    Il s’agit donc d’une proposition totalement factice visant à embrouiller les esprits et, au-delà, à tromper nos concitoyennes et nos concitoyens.

    Tu sais mieux que personne qu’il n’y a qu’un moyen, et un seul, de ne pas laisser les mains libres à la manoeuvre du Président de la République visant à dessaisir le peuple français de son pouvoir de décision et d’honorer, du même coup, notre engagement devant le peuple français en faveur du référendum : c’est d’empêcher l’aboutissement de la révision constitutionnelle à Versailles qui exige une majorité des 3/5 des votants présents !

    Je ne te cacherai pas que je vis difficilement cette manoeuvre pitoyable : elle ne témoigne pas de beaucoup d’estime pour les facultés intellectuelles des membres du groupe et pas davantage pour nos concitoyens. Elle va, une nouvelle fois, contribuer à donner de notre groupe une image détestable et témoigne d’une conception de la politique sur laquelle je préfère ne pas m’étendre.

    Je te demande donc de renoncer à ce grossier stratagème et d’assumer tout simplement tes convictions. Si tu es hostile à la consultation du peuple français par référendum, va à Versailles et vote pour la révision constitutionnelle ! Tu pourras ensuite voter en faveur du traité européen à l’Assemblée et t’associer à la manœuvre souhaitée et voulue par le Président de la République : effacer par un vote parlementaire une décision prise par le peuple français, à laquelle les partisans du Oui ne se sont jamais résignés. Il ne te restera plus ensuite qu’à assister à l’intronisation par Monsieur Sarkozy de Tony Blair, co-auteur de l’invasion de l’Irak et ardent partisan de « la lutte du bien contre le mal », comme président de l’Union Européenne, au moment même ou les Etats-Unis se débarrasseront de Monsieur Bush.

    Ayant du mal à terminer cette réponse sur une telle perspective, je te demande de bien réfléchir : il est encore temps de faire marche arrière et de mettre un terme à ce processus désastreux en respectant nos engagements devant les millions de françaises et de français qui nous ont accordé leur confiance. Ils nous pardonneront un moment d’égarement et de trouble, mais pas de persévérer dans le déni de ce que nous sommes, tant il est vrai que dans « social-démocrate », il y a « démocrate ».

  13. 13
    valery dit:

    La position du PS est en effet du foutage de gueule. Alors que l'on pouvait se réjouir avec raison que la direction du parti ait choisit courageusement d'assumer son positionnemetn pro-européen et de soutenir le nouveau traité de Lisbonne tout comme autrefois ses militants avaient soutenus le défunt traité constitutionnel, on ne peut que regretter que cette même direction n'ait pas le courage de défendre publiquement cette position mais préfère céder aux oukhazes des sociaux nationalistes qui lui enjoignent de renoncer à ses valeurs en ne menant pas leur démarche jusqu'au bout. Pourtant puisque le traité est bon et qu'il mérite d'être ratifié il faut de la même manière voter les réformes constitutionnelles qu'il implique. Le reste est de la politique politicienne pas très digne au nom d'une vrai-fausse synthèse entre les réformistes et les gauchistes archaïques.

    Quant à la division du PS il faut en effet en examiner les causes. Il s'agittout simplement du laxisme coupable dont a fait preuve la direction du parti en 2005. Alors que les militants s'étaient largeur prononcés en faveur de l'Europe, il a été tolé que certains s'acoquinent avec l'extrême gauche et fassent publiquement campagne contre le PS. Cette faute se paye aujourd'hui puisque les mêmes viennent encore colporter leur nationalisme vaguement coloré de rouge et leurs mensonges sur les enjeux européens.

    De toute évidence le PS a encore beaucoup de chemin à faire avant de se rénover véritablement et de s'assurmer en tant que parti social-démocrate réformiste débarrassé des oripeaux marxisants qu'il traine hélas je le regrette encore derrière lui.

  14. 14
    jean luc dit:

    Je n'ai "que" 52 ans, je n'ai jamais vu pareilles magouilles politiques étalées au grand jour !
    Ils ne se cachent même plus.
    Et ils veulent donner des leçons de morale à la " racaille ". Honte à eux

  15. 15
    Instit dit:

    Valery écrit à propos du Parti Socialiste : " tout comme autrefois ses militants avaient soutenus le défunt traité constitutionnel "

    Rectification : " tout comme autrefois ses dirigeants avaient soutenu le défunt traité constitutionnel "

    Pour quoi avaient voté les militants du Parti Socialiste en 2005 ? 59 % d'entre eux avaient voté pour le NON au traité constitutionnel, soit 4 % de plus que le score du NON pour l'ensemble des Français.

    http://www.tns-sofres.com/etudes/pol/290505_referendum_r.htm

  16. 16
    Instit dit:

    Valery écrit : " Pourtant puisque le traité est bon et qu’il mérite d’être ratifié..."

    Valery, Valery,... c'est vous Monsieur le Président ?

    Vous ici ?

    Sur ce blog ?

    Hé les gars, y'a Giscard qui vient discuter avec nous !

  17. 17
    Mister Cyril dit:

    @Instit
    Merci pour tout le boulot que tu fais sur différent sites!

  18. 18
    Mister Cyril dit:

    Excuse instit différents sites!

  19. 19
    béber dit:

    FOUTAGE DE GAULE , c'est le mot...

    Finalement, le césar qui nous gouverne tente d'utiliser la rivalité congénitales des tribues gauloises entre elles.
    Il n'y aura donc de victoire que dans l'union, et de défait que dans la désunion.

    En attendant, les français souffrent et vont souffrir de plus belle.
    Et la république dans tout çà ?
    Empalée par draculzy.

  20. 20
    kalmos dit:

    @instit
    On ne peut se référer au vote démocratique que lorsque cela nous arrange.
    Le vote interne du PS avait donné 60% pour le OUI après une campagne interne assez longue ou chacun avait pu donner ses arguments.
    Mon vote a été bafoué par ceux qui ne l'ont pas respecté en faisant campagne pour le NON au nom du PS.
    Ceux'-la me font doucement rigoler aujourd'hui avec leurs grandes envolées lyriques à respecter le vote démocratique.
    Le premier responsable est Hollande et ses synthèses permanentes à deux balles entre des positions inconciliables. La preuve, le PS continue à se déchirer sur une question majeure comme l'Europe 3 ans après le référendum. Il va falloir choisir une ligne sur ce sujet et sur bien d'autres, quelque soit les conséquences, et le plus tôt sera le mieux.
    Sur le fond, à savoir la construction Européenne, le traité de Lisbonne est bien meilleur que celui de Nice. Car le seul choix est bien Nice ou Lisbonne.
    Je suis donc pour sa ratification, quelque soit la méthode employée.

  21. 21
    Pierrette dit:

    Ayrault subi un lobbying ?

  22. 22
    Mister Cyril dit:

    C'est bien kalmos, donc le vote interne du PS est supérieur au référendum national de 2005; ne t'inquiète pas il va être ratifié ton traité comme tu le dis "quelque soit la méthode employée"; Par contre j'attends le marché de samedi avec délectation, ils vont être bien acceuillis tes camarades; Va surfer sur d'autres sites la chasse aux militants sociaux-traitres est ouvertes... Pour le reste je garde confiance en la minorité de militants socialistes sincères qui n'ont de compte à rendre qu'à leur conscience pour quitter le navire en temps voulu!

  23. 23
    Pierrette dit:

    Vive Braouzec ! Vive Mélenchon ! Allez Camarade au combat parlementaire ! Un "février noir" se profile les plus courageux en sortiront blanchis !

  24. 24
    patrice 83 dit:

    Il manque pas d'air..Le.Kalmos.....le vote de 300 0000 adhérents (gonflé dans les conditions que l'on connait....par les adhésions de dernière minute à 20 euros..Bouches du Rhône...Hérault.....tu vois de quoi je parle......camarade) se suffirait à lui-même comme exercice d'expression démocratique.......il n'a pas du entendre parler d'un référendum en 2005 où plusieurs millions de ses concitoyens se sont largement et sans bavure exprimés sur la question......C'est avec un pareil aveuglement et une pareille malhonnêteté intellectuelle que le parti socialiste? nous plombe depuis plus de 20 piges. A la lecture d'un pareil argumentaire je suis saisi d'une franche envie de dégueuler.Nos gosses ont du soucis à se faire.

  25. 25
    Elias dit:

    Si Mélenchon, Emmanuelli, Bartolone, Dolez et semble-til Montebourg (tactiquement) ne font pas reculer l'appareil véreux inféodé à l'oligarchie de la mondialisation barbare, la capitulation en rase campagne du Ps devant Sarkozy en lui donnant toutes les clefs pour baillonner le peuple souverain signifiera, n'en déplaise à Filoche, que le PS n'est plus en rien un outil de defense des salariés et démunis et un syndicat de notables bourgeois. Donc je voterai contre lui et à sa gauche et jamais sauf partisans décidés et responsables allant au Congrès de Versailles pour lui. Et il perdra bien des fromages, ce syndicat de notables véreux et bourgeois.

  26. 26
    Le Sanglier dit:

    Le référendum de 2005 : combien de bons électeurs s'en mordent les doigts, d"avoir voté " non "? La résultante : une Europe paralysée économiquement et politiquement, la France est devenue la risée de toute l'Europe.. et du monde entier.
    N'oublions pas, camarades, que les votes des électeurs du Front National, encore bien présent sur l'échiquier politique à cette époque, à peser très lourd également. Depuis la dernière Présidentielle, fort heureusement les frontistes ont, assurément, basculé vers des partis démocratiques.
    Quant à la destinée du Parti Socialiste, il est vain et tout à fait utopique que celui-çi fasse un virage à 90 voire à 180 degrés sur sa gauche : la société, toute entière, a évoluée. Non seulement dans notre hexagone, mais sur la planète entière.
    Pour les va-t-en-guerre souhaitant une sission de notre Parti, avec un ubuesque " véritable parti socialiste ancré à gauche ", ces extrémistes peuvent voter pour le facteur, la grosse Buffet ou Mémé Laguiller. Personne ne les retient. La démocratie, c'est celà en fait.
    Car affaiblir notre Parti, c'est une certitude : Sarko dans un fauteuil pour son second quinquennat ! L'électeur octroie, parcimonieusement, ses voix aux partis d'extrême gauche, camarades... Du pain béni pour la majorité, soit Sarko, une mise en difficulté évidente pour Ségolène Royal.

  27. 27
    kalmos dit:

    @patrice83
    les militants à 20 € c'était bien après le référendum, pour ton information.
    c'était pas 300.000 mais 100.000 environ et il n'y a pas eu contestation sur ce vote.
    si tu trouves que c'est pas assez adhère au PS ou ailleurs, pour l'avenir de nos gosses...
    vomis, ca ira mieux après.

  28. 28
    thomas dit:

    pas d accord avec vous sur bcp de choses mais merci d avoir rendu hommage à R Forni dont j ai été l AP de 97 à 2002

  29. 29
    Le Sanglier dit:

    Relevons toutefois que feu monsieur Forni a eu des obsèques religieuses, avec un magnifique discours de notre éléphant-tristounet-éternel-perdant-et-incompris Jospin. Mais son discours dans l'église était sublîme, il faut le concéder. Notons au passage que feu notre bien aimé Président François Mitterrand, ancien Jésuite, agença ses funérailles de maître façon, avec une messe solennelle à Paris devant le tout-politique réuni (à l'exception des partis d'extrême-gauche et de droite, celà va de soit !) et les ambassadeurs de la planète réunis sans son corps présent !

  30. 30
    Tiago_Jaïme dit:

    Coucou !

    Malgré l'abominable situation que nous vivons ça fait plaisir de voir que nous sommes plus nombreux qu'ils ne croient à être logiques et cohérents et intellectuellement honnêtes. J'ai appelé au PS et j'ai eu Pierre Kanuti qui m'a fait le blabla et m'a désarçonné devant tant d'affirmations. Il m'a fait douter tellement je ne peux croire à la mauvaise foi du propos. Impossible de poursuivre...il y avait d'autres appels. Cinq minutes plus tard j'avais récupéré.

    Mais ça suffit. Les propos de JM Ayrault rapportés par l'AFP sont inacceptables. Il semble que sur son blog les propos ont évolués! comme le dit aussi Jean Luc. Cette tentative d'Ayrault est elle digne de son poste de Président des Socialistes à l'Assemblée Nationale. Je crains que non. Mais ce n'est pas le plus urgent. Merci à Toutatis n°12 pour la lettre de H. Emmanuelli qui fait plaisir.

    Par Toutatis ! Nom de dieu !

    Oui j'écoutais les voeux de F.Hollande par hasard sur LCI. Je ne suis peut être pas un militant exemplaire ! Mais j'avais pas capté ce rendez vous.
    Je n'ai pas vu le tout début...mais c'était long ! Et j'attendais l'Europe.. J'attendais...rien ! Je l'ai raté...Merde....
    Puis les questions.

    Première question sur l'Europe précisant à Hollande qu'il n'en avait pas parlé ! J'avais rien raté...Mais est ce possible qu'il ait oublié ? Que Nenni!...réponse plutôt creuse à étudier.

    Deuxième question de journaliste sur l'Europe ! Ah bin ça alors...et tenez vous bien camarades, le journaliste y va pas par quatre chemins puisqu'il termine sa question par "...prendre les militants pour des cons !" sic. François ne semble pas offusqué et répond comme la première fois... désolé, je n'ai pas mémorisé.

    3eme question des journalistes...Si si ! sur l'Europe mais pas de micro (question inaudible sur LCI). Oui, sur l'Europe vu la réponse de F.H. qui ne m'a pas non plus retourné l'esprit !

    4 ème question. Là encore vous n'allez pas me croire. C'était encore sur l'Europe !...non ! Sur la date du congrès.
    Il y a eu après une ou deux questions.. ou alors je me suis endormi !

    Conclusion. Conférence de presse. Pas un mot sur l'Europe et le Traité; et majorité des questions des journalistes sur l'Europe et le Traité!

    Ceci est inacceptable Messieurs Hollande et Ayrault. Vous êtes en train de frôler la limite de nous manquer de respect et si nous acceptons nous serons en train de devenir des Lâches. Il n'en est pas question. Il est temps de bien nous traiter et de nous proposer des arguments qui respectent nos capacités de raisonnement. La lettre de H.Emmanuelli à J.M. Ayrault est, je le répète, exemplaire.

    Enfin, Messieurs les dirigeants qui frôlez la trajectoire de la Comète forfaiture, ne pensez pas que les militants qui vous soutiennent vont vous aider. J'en côtoie un paquet. Ils n'ont pas le moindre argument, à part celui d'obéir au Chef ou'" J'lui dois tout à M'sieur Ramirez.". Bien sûr dans ce groupe se cachent (car c'est bien le terme) les 40% de militants qui ont persisté à voter oui le 29 mai 2005. C'était bien leur droit même s'ils étaient dans l'erreur (par rapport aux français qu'ils représentaient). Aujourd'hui ils sont dans leur ensemble encore pour le traité. Et ils ont bien le droit.
    Mais il y a pire. Ils pensent aussi que les Français qu'ils sont censés représenter sont contre !
    Ah ! Bin ils vont les convaincre me direz vous!
    C'est ce que je me disais aussi.
    Mais non, nos amis pensent que les Français ne sont pas assez intelligents pour comprendre qu'il faut voter oui ! Vous plaisantez !

    (Viva Chavez! c'est pas pour les énerver, c'est pas politique, c'est juste pour la libération de Clara et Consuelo, et puis je pense que le fait que ses compagnons ont été libérées donnera la force à Ingrid qu'il nous faut libérer. Merci aux FARC (certains centristes du PS vont devenir verts ! non ! pas vert...trop à gauche) pour cette libération humanitaire.)

    Non non, c'est sérieux pas de référendum pour des français qui ne seraient pas assez intelligents pour comprendre...Depuis Octobre, nos amis auraient pu faire des efforts pour expliquer et faire comprendre ce qu'ils souhaitaient aux français. Mais non ! "Mini traité et Sarkozy l'a dit (pour la voie parlementaire)" c'est tout ce que j'ai entendu...!

    Je vais me fâcher Grave. ! Que ces faux-culs disent à la face du peuple français. "Nous ne pouvons prendre le risque que le peuple français souverain vote non au référendum sur le traité de Lisbonne" Puis qu'ils démissionnent et qu'ils rejoignent le grand Socialiste Tony Blair dans une grand banque américaine pour 700 mille Euros à mi-temps dit-on.. Ce qui je crois est ce que gagne DSK mais à temps plein au FMI. (Je n'accuse pas DSK d'avoir fait augmenter ses rémunérations et je peux!comprendre qu'il ne l'ait pas fait baisser).

    Ceux qui pensent que le peuple Souverain est trop con et que les élus peuvent le remplacer et voter à sa place doivent arrêter la politique (à gauche). C'est simple. Nul n'est indispensable

  31. 31
    Tiago_Jaïme dit:

    Oui Pardon!
    Dans mon ignorance, je ne connais pas bien Raymond Forni.
    Je m'associe à l'hommage sincère et fort que tu fais Jean Luc.
    Oui nous devons respecter et honorer nos Camarades qui partent, et donner l'exemple aux plus jeunes que ces recueillements ne sont pas des archaïsmes, mais Respect et Fraternité.

  32. 32
    Instit dit:

    @21 kalmos, nous sommes d'accord sur la forme. Je suis pour la liberté de vote à l'intérieur de chaque parti politique (ou de chaque syndicat). Très souvent, les dirigeants d'un parti politique (ou d'un syndicat) sont en désaccord avec leur base. Ce qu'il faudrait, c'est discuter, débattre, échanger des arguments, etc. Après, les dirigeants devraient donner une consigne de vote, mais en rajoutant aussitôt que chacun restait libre de son vote. Par exemple, Jean-Marc Ayrault a dit mardi 8 janvier, sans consulter les députés PS : " Nous n'irons pas à Versailles. " C'est un mode de fonctionnement qui ne doit plus exister.

    Sur le fond, je vais te recopier des dizaines d'articles du traité de Lisbonne qui impose UNE politique économique, et une seule : le libéralisme économique. Les élections présidentielles et législatives ne serviront plus à rien si le traité de Lisbonne est adopté. Les élus devront rester sur UNE voie ferrée ; ils seront sur des rails ultra-rigides ; ils devront aller dans UNE seule direction.

    @ 27 Le sanglier : le 22 mars 1983, le Parti Socialiste a fait le choix du libéralisme économique dans tous les domaines. Depuis le 22 mars 1983, j'entends toujours répéter cette phrase : " S'opposer à ce choix, c'est affaiblir notre parti. S'opposer à ce choix, c'est faire élire la droite. " Regarde ce qui s'est passé depuis 1983. Fais le bilan des années 1983-2008.

    Hypothèse : c'est dès 1983 que la scission aurait dû avoir lieu. Ca aurait évité 25 ans de mariage entre une carpe et un lapin. Ca aurait évité 25 ans de compromissions. Ca aurait évité 25 ans de reniements.

    Hypothèse 2 : s'opposer à la ligne Ayrault-Hollande-Royal, ce n'est pas être extrémiste. S'opposer à la ligne Ayrault-Hollande-Royal, c'est être socialiste.

  33. 33
    jean luc dit:

    sans culottes tous à Versailles !

    http://www.covoiturage.fr/

  34. 34
    Belgo3.0 dit:

    J'AIMERAIS QUE LE MODERATEUR COMPRENNE BIEN CECI :

    "Sanglier" (cette ordure) se présente comme un membre "de notre parti".
    Moi je le connais bien : ce provocateur ment, c'est une salope libertarienne à la Devedjian (comprenne qui pourra, surtout à l'UDF).

    Le probleme, c'est que les esprits faibles, qui ne connaissent pas Internet,
    peuvent penser qu'un tel salaud est bien membre du PS.
    Surtout que les mussoliniens libertariens ont présenté JLMelenchon comme un politicien "rouge-brun".

    J'aimerais donc conseiller ceci :
    - soit vérifier son identité...et son appartenance éventuelle
    (apres tout, beaucoup de salauds droitiers ont profité de la "promotion Lénine" à 20E pour venir voter Royal en interne)
    - soit l'exclure ad vitam de ce blog.

    J'ai trop de respect pour Jean-Luc Mélenchon que pour voir sur son blog les provocations de "Sanglier". Je sais bien que ça peut flatter l'égo de gauche que de se voir sali par l'extreme-droite, mais moi je sais que ces gens sont violents et dangereux.

    Je rappelle que "Sanglier"-"Marcassin", ses blazes sur Internet, sont des symboles des Jeunesses Identitaires.

    le Belge

  35. 35
    4 Août dit:

    Le Sanglier, c'est le robot que mentionne Jean Luc dans son post: "des robots qui continuent à répéter les expressions forgées par le bureau de la propagande de l’Elysée tels que « traité simplifié », « Europe en panne » et ainsi de suite..."

    T'y met 1€ dedans et il repart: " La résultante : une Europe paralysée économiquement et politiquement, la France est devenue la risée de toute l’Europe.. et du monde entier."

    Au fait Sanglier, c'est depuis l'élection de Sarko que la France est devenue la risée du monde !

  36. 36
    Claire Strime dit:

    Ah bon Sanglier identitaire? Moi, à part son soutien à Ségolène pour mieux brouiller les pistes, je l'avais pris pour un journaliste célèbre!
    ça a l'odeur du..., la couleur du..., la consistance du...mais ça ne serait pas du...

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Alain_Duhamel

  37. 37
    Ourly F. dit:

    Combien de discours encore avant de laisser tomber ce parti collabo! hein Mr Mélenchon. On parle, on parle, mais on reste. Voila comment on se rend complice malgrès des gesticulations tout à fait inutiles pour faire changer une tendance irréversible au glissement vers le centre de ses petits copains. A force on va finir par croire que votre tendance "de gauche" ne sert qu'à donner un certain cachet au PS.Non Mr Mélenchon on ne reste pas parce qu'on ne sait pas "ou aller" ni "quoi faire d'autre" on s'en va par honneteté ou on reste et on coule glorieusement avec le navire.

  38. 38
    anne-marie dit:

    Trop c'est trop.
    Je précise que j'ai voté non au référendum, bien entendu signé pétition pour un référendum, voté dès le premier tour malgré bien des réticences pour S.Royal (ce qui, vivant à Marseille, allait de soi avec un minimum d'attention à ce que les citoyen(ne)s les plus "populaires", en x misères, et les jeunes issu(e)s de l'immigration pensaient (elle est "notre roue de secours"...).
    "Passons" sur les tartufferies qui continuent (Traité européen)
    Mais la campagne sur les municipales nous oblige bien à suivre le feuilleton car cette fois il est nécessaire de voter en nous fondant sur ce qu'ont fait, font les candidat(e)s en x situations.
    1/ Désolée: les élu(e)s PS peuvent toujours claironner contre la majorité leur "électoralisme" et "clientélisme" les rend schizos quand il s'agit de faire un minimum de déclarations, d'actes concrets et publics, de mobilisations sur des problèmes des plus concrets de solidarités (à l'exception certes de MJS, de qqs élus, par ailleurs associatifs...et aussi de Vauzelle toujours sur la corde raide!). Transports, logement, solidarités contre x rafles, chasses à enfants, immigrés..). Bref: comment croire aux annonces de candidats qui ont été infichus depuis x années de rompre un "consensus" PS-UMP, proposer et se battre pour ceux et celles qui n'en peuvent plus d'être sacrifiés.
    2/ J'ignore les arcanes du Parti socialiste sur les "listes" de candidats, même si je n'ignore pas les drôles de moeurs qui se perpétuent.
    Il y a quand même une ligne jaune qu'on ne transgresse pas. Le sieur Guerini a été ravi de, lui aussi, pratiquer l'ouverture...Réponse à celle de Gaudin ravi que Sanmarco le rejoigne.
    Donc sieur François Francesci, depuis suspendu par Devedjan, ex-membre du bureau national UMP, fraction "dure" Droite libre" (ainsi qu'André Varèse...et attendons d'autres petits poissons) est en fort bonne position de ténor de "gauche". Droite libre est hélas connue pour des propos, analyses, actions relevant de l'antisyndicalisme le plus primaire, de luttes contre les droits de l'homme, de croisades bien "néo-cons", du choc des civilisations avec "laîcité" du genre Sarkozy, défendant judéo-chrétiens contre "islamisation".
    Voilà.Dans une ville comme Marseille où le PS, comme chacun sait, a été infichu, et pour cause, de mettre sur ses listes des candidat(e)s de la "diversité", met "à genoux" des élus PCF, ne respecte guère objectifs "paritaires", joue sur les "népotismes", x "communautarismes" il est possible (?) que Guerini et Menucci pensent que Marseille vaut bien...une messe dans les secteurs du centre-ville où on ne les a guère entendus quand il s'agissait de lutter contre tous les requins qui spéculent, mettent en faillite les finances publiques, "nettoyent la ville " des populations "laborieuses et dangereuses".
    Je n'ai strictement aucune illusion (d'autant plus que les militant(e)s socialistes honnêtes, de bonne foi, en ont avalé des couleuvres, des manoeuvres d'apparitchiks et que certains avalent fort mal ces "ouvertures" par convictions) sur les possibilités que vous avez de soulever ce problème. Que voulez-vous que votent des citoyen(ne)s, très attentifs et beaucoup moins " veaux" que le pensent UMP et PS quand sur des problèmes des plus sensibles.
    Guérini a expliqué dans La Provence qu'il était un vieil ami de F.Francesci: leurs parents respectifs ont leurs tombes proches dans le même petit cimetierre de petit village corse!

  39. 39
    MichelD dit:

    Bonjour,
    Suite à la publication des mails des députés et sénateurs (texte précédent) j'ai fait un montage qui permet d'envoyer un mail aux députés et sénateurs.

    Vous pouvez lire le texte et l'envoyer en n'omettant pas d'indiquer votre mail ainsi que votre prénom et votre nom. Les députés et sénateurs le recevront.

    Vous pouvez bien sûr faire suivre l'adresse de cette application :

    http://4fevrier2008.ouvaton.org/index.php

    Cordialement,

    Michel

  40. 40
    kalmos dit:

    @Instit
    La decision en catimini de Ayrault de ne pas aller à Versailles est un vrai scandale et n'a aucun sens.
    Soit on est d'accord avec la ratification de ce traité et on vote OUI (Lang).
    Soit on est pas d'accord et on vote NON (Melenchon, Emmanuelli,...).
    Tout autre choix n'est que hypocrisie minable.
    Mais cette décision montre bien que le PS est coincé entre des lignes qui ne sont plus conciliables dans des synthèses chers à Hollande. Et l'Europe n'est pas le seul sujet - majeur - ou des positions inconciliables cohabitent;, on l'a vu dans le programme du PS aux présidentielles....... Tant que cette situation perdurera, le PS sera inaudible.
    Sur le fond du traité: le fait de ne pas adopter le traité ne changera rien a ce que tu dénonces en matière économique - cette fameuse partie 3 s'applique depuis des années.....depuis Maastrich en fait, pourlequel le PS avait fait campagne. La aussi, ou est la logique? N'y a-til pas beaucoup d'hypocrisie au PS de la part de certains?
    Par contre le traité de lisbonne apporte - a mon sens - des avancées importantes sur les institutions, notemment sur le role du parlement Européen.
    Le combat politique doit se faire au niveau Européen. Je souhaiterais par exemple des listes de gauches trans-nationales aux prochainnes élections Européennes de 2009 (sous l'etiquette du PES par exemple?)....

  41. 41
    dc dit:

    Décidemment dans ce coup d'Etat europeen contre les peuples certains socialistes s'acharnent a suivre la trace de leurs aines de juillet 40 en acceptant toutes les compromissions
    d'autres enfin jouent avec honneur la resistance contre la charge libérale.
    il ne reste plus qu'a en tirer la seule conclusion possible : ps delenda est.
    Tant que ce machin survivra la réalisation d'une alternative sera impossible. L'espoir d'une reconquete de l'intérieur ne me semble pas possible si le ps avait un fonctionnement democratique cela se saurait. En tout cas une chose est sure je ne voterai jamais pour un deputé qui aura trahi sa parole sur ce sujet referendaire... meme s'il n'est qu'un nom sur une liste municipale...
    Enfin ce TME semble tellement rigide que c'est la crise europeenne assurée et la rupture de l'union a moyen terme....Ce traité va apprendre aux européens a detester l'europe que l'on veux leur imposer. Ce qui ne va pas aider a construire une alternative europeenne. J'espère etre pessimiste.

  42. 42
    jeanjo dit:

    eh bien non l'europe n'est pas en panne elle est en panne uniquement en ce qui concerne les droits des peuples le social et la démocratie, pas du tout dans les autres domaines. vous n'avez qu'à vérifier le nombre de décisions et directives prises entre le 29 mai 2005 et aujourd'hui ce nombre a battu un record pour la même période avant le 29 mai.
    donc europe politique démocratique et sociale en panne mais europe libérale et destructrice de l'intérête général bien en route
    il faut pas croire ceux qui veulent nous vendre lisbonne comme une sortie de crise, il n'y pas de crise, à part démocratique et sociale
    et il faut être honnète qu'on soit pour ou contre le traité lisbonne c'est la même chose que le tce mais en moins lisible
    je vous laisse méditer le mandat donné à la cig (conférence intergouvernementale) qui a été chargée de pondre'ce fameux traité :
    "les innovations issues du tce de 2005 devront être sauvegardées"
    pour moi et pour beaucoup de gens et je pense pour vous aussi, ça veut bien dire sans ambiguité que le tce et tout ce qui était dedans doit se retrouver d'une manière ou d'une autre dans lisbonne.
    il suffit de toute façon pour s'en convaincre de lire les splendides déclarations de giscard de bourlange ou des autres dirigeants européens qui répétent à qui mieux mieux que lisbonne = tce et que seul "l'emballage a été changé" pour que on "trouve plus difficilement ce qu'on y cherche" (giscard)
    plus de citations sur le site http://www.respecteznotrenom.org

    jean-luc la force vraiment de gauche à vocation gouvernementale et majoritaire se fait vraiment nécessaire devant ces ignobles "sociaux démocrates" qui n'en sont même plus car qu'est-on quand on s'assoit sur la démocratie de cette façon et qu'on tuerait père et mère pour ne pas avouer qu'on renie sa parole?

  43. 43
    jeanjo dit:

    et ce traité met en place vous n'avez qu'à le lire pour ceux qui me croit pas (bon courage d'avance) une impossibilité de revenir sur les dogmes libéraux les plus durs qui soient, car le système majoriatire rendrait impossible un changement de politique à l'interne même d'un état, même si 26 des 27 gouvernements étaient de gauche, des lors qu'un seul est de droite et s'oppose au changement réclamé par les autres membres.
    ce qui veut dire interdiction de remettre en place une politique sociale une sécurité sociale ou encore de véritables services publics une fois que ce traité sera en place

    la charte des droits fondamentaux mise à la même hauteur que des normes économiques, sachant que la jurisprudence de la cedh est est plus récente que celle de la cjce qui statue sur les pb économiques notamment, permet que les liberté éco et les principes économiques libéraux soient en quelque sorte mieux protégés que les libertés fondamentales
    sachant que la charte a perdu sa valeur contraignante....

    alors au vu de tout ça je me pose une question : au delà de la liberté d'opinion je ne comprends pas que des socialistes ou se diant tels puissent accepter un tel traité tout comme ils avaient pu accepter le tce

    ou alors ils sont aveuglés par la propagande Sarkozyste sur une soi disant pannne européenne et la nécessité absolue de ratifier ce traité pour la survie de lunion

    ou alors ils ne sont plus socialistes et se sont convertis aux thèses les plus ultralibérales qui soient (de hayek à friedman, c'est donc pire que ce que font les états unis les maitres du néoliberalisme actuel), ou ont du moins accepter le capitalisme et lma régulation du marché comme seul horizon qu'on ne doit plus chzercher à dépasser mais juste à aménager, et dans ce cas c'est au mieux de la sociale démocratie à l'extrème ou un régime démocrate ou pire un régime ultralibéral qu'ils défendent. en tout état de cause si ceux qui défendent ces choix l'assument ils doivent arrêter de se revendiquer socialistes, car le socialisme impose une volonté d'encadrement du marché et même de dépassement notamment dans certains domaines qui n'ont pas à être soumis aux lois du marché "libre et non faussé" comme éducation santé et recherche par exemple.

    alors socialistes aveuglés, ouvrez les yeux, et si vous assumez vos choix libéraux, ne vous nommez plus socialistes svp ! les socialistes sont les héritiers de jaurès et jaurès ne pronait pas ce genre de vision de la société. et on aurait tort de croire que sa vision de la république du bien commun et du vivre ensemble n'est plus valable bien au contraire

  44. 44
    Le Sanglier dit:

    Le Belge, cet individu extrémiste, anti Rotary, anti franc-maçon, de temps à autre antisémite également (ses très nombreux posts supprimés pour cette raison, de par mon intervention, sur feu le blog de DSK).
    Le sinistre Belgo, interdit A VIE de contribution sur Wikipédia, de par mon intervention entre autres...

  45. 45
    Claire Strime dit:

    Si le PS met des madelinistes sur ses listes, on se demande alors à quoi il sert...Pour qu'il soit utile au capital financier il faut au minimum une image sociale, de "moins pire" en matière de destruction d'acquis sociaux.
    La décomposition va très loin.

  46. 46
    denis lebeau dit:

    en tant que socialiste, je suis écoeuré! le parti est tombé bien bas et il n'y a plus que quelques personnalités pour sauver l'honneur! (emmanuelli, hamon, vidalies, filoche, dolez, quelques autres, et toi, jean-luc! tenez bon, sinon je me pose vraiment la question: faut-il rester au ps? Quand je vois ce genre de manoeuvre politique, je me demande ce que vont penser tous ces français qui veulent croire encore à la gauche!

  47. 47
    brigitte dit:

    @ jean-luc (com 33): sans culotte, vraiment? Mazette, on ve se marrer!
    @ ourly F: arrête d'écrire Monsieur Mélenchon Mr. Ça m'agresse l'oeil. M. c'est bien aussi, et si on veut pour une fois, on sera dans la conformité !
    @ sanglier: stop avec la laïcité à deux balles. Viens donc en Moselle voir à quoi ça ressemble, le combat pour une France laïque et républicaine. Si Forni était croyant, au point que ses proches veuillent lui faire des obsèques religieuses, ça gêne qui ? Personne n'a été, que je sache OBLIGÉ d'y assister? Par contre, reconnaître sa foi républicaine, ça, ce n'est pas courant. Et on a eu beau chercher, pas grand chose sur les télés de France et de Navarre. Alors, que quelques uns d'entre nous (et parmi les plus laïques qu'on connaisse, suivez mon regard...!) aillent lui rendre hommage, ne serait-ce que par courtoisie de voisinage franc-comtois, on ne voit pas bien en quoi ce serait déplacé. Quant aux obsèques de Mitterrand... (avec 2 T, merci!) ça reste un mystère, mais l'homme lui-même n'était-il pas un mystère aussi?

  48. 48
    kalmos dit:

    @jeanjo
    tu dis "....car le système majoriatire rendrait impossible un changement de politique à l’interne même d’un état, même si 26 des 27 gouvernements étaient de gauche"

    C'est faux. Avec Nice l'unanimité est requise pour toute decision. Avec Lisbonne,dans 40 nouveaux domaines, les décisions seront prises à la majorité qualifiée et non plus à l'unanimité (immigration, coopération policière et judiciaire, fonctionnement des services d'intérêt économique général, propriété intellectuelle, politique spatiale, énergie...). Une majorité d'état à gauche pourra donc faire bouger les choses ce qui n'est pas le cas aujourd'hui.

    Autre progrès: Le Parlement européen voit ses pouvoirs renforcés par l'extension générale de la procédure de codécision en matière législative, ce qui signifie que le parlement peut bloquer certaines décisions -> la encore, un parlement à Gauche aura beaucoup + d'influence qu'avec le traité de Nice.

    Une fois de plus si je regarde Nice ou Lisbonne, je choisis Lisbonne sans hésiter.

  49. 49
    yves le henaff dit:

    " Le discours de Lionel Jospin était magnifique."
    Est-il disponible en ligne?
    Je cherche.

    Yves Le Henaff

  50. 50
    carlo dit:

    @ Kalmos
    "Une majorité d'Etats à gauche pourra donc faire bouger les choses ce qui n’est pas le cas aujourd’hui." Et une majorité d'Etats à droite - ce qui est le cas actuellement- peut imposer aux autres des mesures libérales. C'est la raison pour laquelle l'extension du vote à la majorité constitue aujourd'hui un danger. Raison de plus pour ne pas approuver leTraité de Lisbonne.

Pages : [1] 2 3 »


Blog basé sur Wordpress © 2009/2015 INFO Service - V3 Archive