12jan 08

François hollande a déclaré que le meilleur moyen pour les parlementaires socialistes de montrer le refus de la ratification par voie parlementaire du traité de Lisbonne, ce serait de boycotter le congrès à Versailles. Foutage de gueule! Sentencieusement, et de façon très décevante compte tenu de la culture et de l’intelligence du personnage, Vincent Peillon a repris cet argument. Il est donc probable que, pour plusieurs jours, ce sera la manière pour ceux qui dirigent le Parti Socialiste d’embrouiller la compréhension du problème posé par le mécanisme de vote du Congrès du parlement et de dissimuler leur forfaiture. C’est pourquoi je décide de placer sur ce blog une fiche technique destinée à éclairer la question d’un point de vue technique. Je le fais parce que j’ai constaté une fois de plus, à l’issue de la réunion publique du CNR à laquelle j’ai participé à Decazeville dans l’Aveyron que nombre de nos amis manquent de cette argumentation qui s’en tient aux seuls faits. Pourquoi est-ce important ? Parce que les fidèles du présidents Sarkozy et ses supplétifs veulent faire croire que le vote du congrès du parlement est « plié d’avance ». Il n’en est rien. Ce que ma fiche technique démontre. C’est seulement le boycott et les votes socialistes complices qui garantissent à Sarkozy de pouvoir faire passer la réforme de la Constitution française qui rend possible ensuite la ratification du traité par la voie parlementaire simple. J’espère naturellement que cette fiche soit reprise et diffusée de tous côtés par mes lecteurs, notamment auprès des professionnels des médias au niveau local, sur leurs carnets d'adresse, et pour les rencontres avec les parlementaires de droite et de gauche qu’organisent les Comités départementaux pour le référendum.  
 
COMPRENDRE LE VOTE A VERSAILLES
Pour réformer la Constitution française il faut une majorité de 3/5 des membres du Congrès du parlement. A l’inverse pour bloquer la révision il suffit de 2/5 des voix. Seuls comptent les suffrages exprimés. Le Congrès du Parlement est composé de 331 sénateurs et de  577 députés. Le total des suffrages potentiels (si tout le monde est là et si tout le monde vote) est donc de 908 voix. Dès lors, la majorité des 3/5 est égale à 545 voix. La minorité de blocage des 2/5 est de 363 voix.
 
LA MAJORITE N’EST PAS GARANTIE.  
Il y a 321 députés UMP et 159 sénateurs UMP. Cela signifie que l’UMP dispose de 480 voix possibles à condition que tous ses membres soient présents et votent sans aucune exception pour la réforme de la Constitution.  Quoiqu’il en soit, l’UMP à elle seule n’a pas la majorité des trois cinquième ! Il lui manque 65 voix ! Si on lui ajoute toutes les voix du centre (MODEM et Nouveau Centre) des deux assemblées, ce qui n’est tout de même pas prouvé, on arrive alors à 539 voix. Cela ne fait toujours pas les 3/5 des voix. Il manque encore 5 voix ! Pour avoir la majorité des 3/5 Sarkozy doit rassembler tous les parlementaires UMP, tous ceux du Centre et tous les non inscrits des deux assemblées ! On arrive alors à un total de 552 voix. Soit très exactement 7 voix d’avance ! Sept voix ! Pas une de plus. On est loin, très loin du « c’est plié  de toutes façons » que professent certains sans produire un seul chiffre pour appuyer leur démonstration ! D’autant que, notez le bien, il y a une inconnue. De taille ! En effet il y a 15 parlementaires souverainistes à droite ! S’ils ne votent pas, le score de Sarkozy retombe à 537 voix et il a perdu. En fait, pour que Sarkozy n’arrive pas à avoir sa majorité il suffit que 8 d’entre eux votent contre la réforme de la Constitution !

LA MINORITE DE BLOCAGE.
Rappel : la minorité des 2/5  qui suffit à bloquer Sarkozy est de 363 voix. La totalité des parlementaires de gauche, socialistes, communistes, MDC, Verts est de 355 voix. Il nous manque donc huit voix. Encore il manque 8 voix si tous les parlementaires de droite sont présents et votent et si tous les souverainistes, tous les non inscrits et tous les centristes (de toutes les chapelles) votent avec l’UMP.

CONCLUSION A PROPOS DU VOTE
De tout cela, chiffre en main, on peut tirer la conclusion que la partie est très serrée pour Nicolas Sarkozy et que sa seule marge de sécurité ne peut lui venir que des parlementaires socialistes qui accepteraient la félonie de lui donner un coup de main.   

AUTRES EXPLICATIONS
Pourquoi faut-il réformer la Constitution Française ? Parce que le traité contient des restrictions de souveraineté, des principes et des dispositions non-conformes à la Constitution de la 5ème République. De plus, dans le texte de l’actuelle Constitution il y a un article 88/1 qui a été adopté avant le référendum de 2005. Il affirme que la France agit dans le cadre du traité Constitutionnel signé en 2004. Hors en 2005 le peuple français a rejeté cette Constitution. A tout le moins cette phrase doit être retirée de la Constitution. Une nouvelle phrase doit être introduite qui se réfère cette fois ci au traité de Lisbonne. Cette réforme est préalable à la ratification du traité. C’est pourquoi le congrès est convoqué à Versailles le 4 Février. Dans le cas où Sarkozy gagnerait il a déjà prévu de convoquer les assemblées. Notez encore ceci : pour ratifier le traité de Lisbonne par voie parlementaire il suffit d’une majorité simple dans chacune des deux assemblées, c’est a dire des seules voix de l’UMP.
Pourquoi le rejet de la réforme de la Constitution oblige au référendum ? Il n’y a que deux manière de ratifier un traité : par voie parlementaire ou par référendum. Si la réforme de la Constitution française est bloquée au Congrès du parlement à Versailles par une minorité des 2/5, la voie référendaire reste la seule ouverte. La question posée aux élécteurs devra à la fois prévoir la réforme de la Constitution et l’adoption du traité, ce qui ne pose aucune problème de cohérence juridique.
 
 
 
 


146 commentaires à “Sarkozy peut être battu au congrès du parlement à Versailles”

Pages : [1] 2 3 »

  1. 1
    Belgo3.0 dit:

    Monsieur le Sénateur,
    cher Camarade,

    je vous adresse mes bons voeux de réussite et d'extension en 2008.
    Je vous remercie de nous donner un peu d'espoir chaque jour.
    le Belge

  2. 2
    Pierre L dit:

    http://bellaciao.org/fr/article.php3?id_article=59276

  3. 3
    MichelD dit:

    Bonjour,
    Ne lachez pas la garde agissez !

    http://4fevrier2008.ouvaton.org/

    Cordialement,

    Michel

  4. 4
    nadia dit:

    Merci!

  5. 5
    Jennifer dit:

    Encore un drame des sans papiers et d'une police peu scrupuleuse, à la mode-Sarko:
    Mardi 8 janvier 2008, Reda Semoudi, habitant de Noisy-le-Sec, est décédé dans des conditions troubles impliquant des policiers, lors d’une perquisition à son domicile au quartier du Londeau

    Arrêté la nuit du lundi 7 au mardi 8 janvier à Paris (18ème), en possession de subutex selon la version policière, il avait été placé en garde à vue. Jusqu’à maintenant, la seule version qui a été rendue publique est celle de la Police.

    Selon cette version, lors de la perquisition à son domicile, encadré par trois policiers, Reda, menotté dans le dos, aurait donné un « coup de tête » à l’un des trois policiers qui se trouvait dans l’appartement. Il aurait alors réussi à échapper à la vigilance des deux autres policiers, à partir dans une chambre située à proximité, et tout en étant toujours menotté aurait alors réussi à ouvrir une porte fenêtre difficile d’accès et d’ouverture, et se serait jeté du 9ème étage.

    Comment croire cette version invraisemblable ?

    Comment dans un petit appartement, un homme menotté dans le dos a-t-il pu échapper à la vigilance de trois policiers, fuir dans une chambre, et surtout ouvrir une fenêtre encombrée d’un sèche linge et d’un rideau, réussissant alors à enjamber le balcon et à se jeter dans le vide ? Comment, alors qu’une enquête est à peine en cours, des conclusions (suicide) relatives aux circonstances de la mort de Reda Semoudi peuvent-elles déjà être annoncées et diffusées par voie de presse par la justice ?

    Comment accepter que la police, la justice et des médias, salissent la mémoire de la victime en le présentant comme un « délinquant expulsable » ?

    Nous n’acceptons pas ces versions que nous estimons mensongères !

    Reda était père de famille, lui et sa femme attendaient un enfant, il était aimé par les siens, ses proches et ses voisins, il n’a jamais été condamné par la justice, et été connu comme une personne honorable et serviable.

  6. 6
    El Sinsé dit:

    A monsieur J.L Mélenchon
    OK, " Peut etre battu "... Malheureusement, les jours passent et certaines positions au sein du P.S vis à vis de ce traité de Lisbonne ne change pas.

    Dans le cas (probable) d'un passage de cette reforme de la constitution, que nous reste t il, en tant que simple citoyen, comme action concrete contre cette reforme ?

    Porter plainte à la Cour Européenne des Droits de l'Homme ne serait elle pas une solution envisageable des maintenant ?

    Sinon, quel serait les recours en notre pouvoir de simple citoyen ?

    En espérant une réponse de votre part

    Cré-@ctivement votre

    El Sinsé

  7. 7
    Perjo dit:

    Bon d'accord on fait un référendum, et après on fait quoi ?
    Un référendum tous les deux ans, ad vitam æternam ?

    Parce que le non a gagné, mais on a rien vu venir, que ce soit de Besancenot, Fabius en passant par Mélenchon et Chouard comme Plan B !
    C'est vraiment un débat de bourges de gauche, parce que l'Europe : TCE ou pas... Le fric est roi.
    Demandez aux frontaliers, par exemple aux "arabes" du Luxembourg, les Lorrains. La Lorraine est devenue la banlieue du Luxembourg (merci Mr Fabius entre autre) et TCE ou pas : ça va rien changer !

    Alors oui c'est un débat de bourges de gauche, y'a bien d'autres problèmes vachement plus importants comme la santé, l'éducation, l'habitat, l'immigration, l'accompagnement de la fin de vie, les retraites, la vie chère, la sécurité etc... Ou encore FO et la CFDT qui vont encore se coucher devant le Medef en ce qui concerne les droits du travail...

    Bref, voir la gauche qui s'arroge d'être la pure, la dure, la vraie de vrai perdre son temps dans ce non événement, dans ces débats stériles et inutiles, c'est d'une tristesse !

  8. 8
    Bob dit:

    Cher Jean-Luc,

    Pourquoi tant d'égards vis à vis de Vincent Peillon ? Il en appelle à Bayrou dans le Figaro du 10 janvier et soutient le boycott du Congrès. A quoi sert l'intelligence quand elle n'est pas accompagnée de courage en politique ?...

    Bob (militant du Vimeu - Somme)

  9. 9
    Toto dit:

    A Berjo,
    Ce que tu dis pourrais paraître exact si le traité justement ne déterminait pas tout le reste (Santé, Education, Habitat..)

  10. 10
    dramelay dit:

    C'est plié, il n'y aura pas de référendum ! C'est inutile de vous époumoner !

    Il est par ailleurs honteux de porter plainte devant la CEDH, qui n'est absolument pas compétente pour ce genre de chose. Le greffier de la CEDH s'est déjà plaint des initiatives de farfelus qui ont pour conséquence d'engorger le greffe alors qu'il a vraiment autre chose à faire !
    J'attends que ceux qui porte ce genre d'initiative se retrouve un jour face à quelqu'un qui a subi des traitement inhumain et dégradant, à des tchétchènes torturés etc etc... ils comprendront peut être quel est le role de la CEDH

  11. 11
    DiGeo dit:

    Monsieur le Sénateur,

    Vous êtes un homme d'une qualité rare et je vous salue. Dans ce climat politique en déliquescence vous êtes une des rares personnalités politiques qui fait honneur aux valeurs de la Gauche!
    On assiste de fait à une droitisation rampante de dirigeants et parlementaires du P.S qui se retrouvent dans une mouvance dont le sigle pourrait être UMP/PS.
    Ce glissement vient d'être illustré d'une manière éclatante par les bouffonneries d'un Tony Blair qui se verrait bien ministre de Sarko!

  12. 12
    Vincent Barriac dit:

    A signaler un nouvel argument sorti hier pour justifier le boycott ou un vote favorable le 4 février, inventé par Alain Lipietz.
    Selon lui, et formellement il n'a pas tort, un vote négatif lors du congrès bloquerait non seulement l'adoption par voie parlementaire, mais aussi par référendum.

    Bref, pour compléter la fiche de M. Mélenchon, les réponses face à ce nouvel argument :
    - Comme déjà indiqué dans la fiche, rien n'interdit au référendum de prendre un forme différente de ceux pour Maastricht ou le TCE, et d'inclure dans la question posée la modification de la constitution.
    - Autre possibilité : si avant le 4 février, les partis favorables au référendum réussissent à réunir plus de 2/5 de membres du congrès annonçant une intention de voter contre la modification de la constitution, le président n'aura plus aucune raison de persister. Il ne lui restera, sauf à être abruti, qu'à annoncer un référendum, suite à quoi le congrès du 4 février ne sera plus qu'un jeu d'enfant.

    Bref, ne vous laissez pas impressionner. Nous sommes bel et bien devant une question de volonté politique. La direction du PS n'a AUCUNE raison valable de ne pas appeler à voter contre la révision constitutionnelle tant que le président refuse un référendum.

  13. 13
    Stéph dit:

    Les moyens d'action concrets sont tous ici : http://www.levraidebat.com/article-7344819.html

    Courage !

  14. 14
    jean luc dit:

    Pour soutenir les parlementaires de Gauche le 4 Février :

    http://www.tousaversaillesle4fevrier2008.fr/

  15. 15
    Matthias dit:

    Selon l'article 89, si la révision constitutionnelle est rejetée par le Congrès, Le Président de la République a DEUX choix :
    1. convoquer un référendum (qui même s'il devait porter sur la seule révision deviendrait de fait un débat sur l'opportunité de celle-ci et donc sur l'intérêt du traité)
    2. abandonner la perspective de révision et donc de ratification du traité... et éviter un référendum en attendant par exemple que les sénatoriales de septembre lui donne une majorité des 3/5 au Congrès... pour recommencer le processus...

  16. 16
    dramelay dit:

    c'est plié et M. Mélenchon le sait bien : sa stratégie n'a aucune chance d'aboutir. il le constatera bientot.

  17. 17
    4 Août dit:

    @ Perjo

    Le plan B existe: il suffisait de faire une synthèse de tout ce qui se dit dans les forums. Ca aurait pris 2 semaines.
    Oui mais c'est le plan de la populace, et la populace on s'en fout... Alors on préfère détricoter la plan A et le rendre imbuvable (c'était la consigne, n'est-pas ?), imposer le vote par les parlements, et relayer en boucle "oui mais z'avez pas d'plan B, alors..."
    Et pendant qu'on se focalise du des détails (santé, éducation,...), c'est vrai qu'on oublie la racine du mal: les directives Européennes.

  18. 18
    lmv dit:

    Si les élus socialistes font acte de félonie en boycottant le Congrès, il sera très difficile de poursuivre le combat (si tant est que ces derniers combattent) à leurs côtés.
    Rester dans ce parti dit "socialiste" serait alors un acte de rentier et non d'homme politique, républicain et socialiste!
    Salut et fraternité...

  19. 19
    4 Août dit:

    M MELENCHON, pourriez-vous, histoire de rire (quoique...) proposer en 2ème vote l'ajout dans la constitution d'un article du style:

    "Le marché est au service de l'homme... Toute application du TME pouvant entrainer un préjudice humain est prohibée."

    (C'est ma synthèse du plan B).

    MODERATEUR, faites passer !

  20. 20
    4 Août dit:

    Puisqu'on parle de procédure de ratification, pourquoi personne, dans les parlementaires "pour" le référendum, n'a pensé à proposer la modification AVANT Sarko ?

  21. 21
    CLEMENT Henri dit:

    MERCI
    Jean-Luc,cher camarade,
    ton explication,et trés clair,je l'ai personnellement repris et diffusé,surtout envers les cadres du PS qui se dise SOCIALISTE ou qui votent en fait SARKO
    il auront tout loisir ensuite de travailler AVEC BLAIR ha ha ha...

    RAPPEL à dramelay la monarchie à été ABOLI EN 1789 tu vois ce que je veux dire.

  22. 22
    El Sinsé dit:

    Une autre idée pour ce fameux 4 fevrier

    Greve générale ! Et pour ceuzes ne pouvant se déplacer à Versaille, manifestation partout !

  23. 23
    CLEMENT Henri dit:

    TOUS A VESAILLES LE 4 FEVRIER

    dramelay tu est aussi invité!
    au moins tu ne te cacheras plus dérierre un pseudo RINGARD

  24. 24
    marsouin dit:

    Bonjour,

    Sur le site de RS21, vous avez tout ce qu'il faut pour inonder les adreses E-mail des députés socialistes à l'Assemblée Nationale.

    Je vous mets le lien ici : http://renovation.socialiste21.over-blog.com/

    Il faut que tous le monde s'y colle, moi j'ai commencé à envoyer à Hollande, Ayrault, etc, etc.............. il faut les innonder de courrier dénonçant leur forfaiture !

    Et en plus quand on voit Sarkozy avec Blair se payer la tête du PS français, cela en devient une honte pour ce parti de "gogos" qui se retrouve la risée à la face de l'Europe et tout ça par manque de courage et de clarté dans ses propos!

    Il est grand temps que les dirigeants du PS donnent une vision claire et précise de la "CIVILISATION" qu'ils souhaitent pour la France et les Français !

  25. 25
    Pierre L dit:

    http://www.betapolitique.fr/Sarkozy-a-bien-change-la-preuve-02455.html

  26. 26
    L'Anonyme de Chateau Rouge dit:

    Il est vrai que tout est dans les mains des élus socialistes.
    Et qu'il est important qu'un socialiste essai de convaincre ses pairs.
    Mais étant donné que la position générale des socialistes sur l'idéologie libérale est celle qui se retrouve dans le traité.
    Je ne vois pas pourquoi ils décideraient de voter contre leurs intérêts idéologiques.
    Finalement la grande arnaque c'est de faire croire que le parti socialiste est un parti important sans qui rien n'est possible dans l'opposition, alors qu'il n'y a comme représentant socialiste qu'un sénateur, vous, et un économiste que personne n'écoute (un peu Rocard, par pitié sans doute) Pierre Larrouturou.
    Des personnes comme Montebourg ou Peillon ont finis par suivre les autres et quitter le navire...
    Bon courage dans ce parti.

  27. 27
    kalmos dit:

    Brillante démonstration....que la constitution sera bien modifiée.
    Au PS, certains voteront OUI par conviction et c'est leur droit. Beaucoup de Verts feront de même. Donc, si on reprends vos calculs, c'est plié.

  28. 28
    dramelay dit:

    Mon cher Clément Henri, je ne répondrai pas à vos provocations tant elles témoignent des limites de votre esprit. Je ne vous hais point.
    Il n'en demeure pas moins que vous n'aurez pas de référendum et heureusement !
    Vous ne voulez un référendum que pour dire non : preuve que c'est pas malhonnêteté.

  29. 29
    dramelay dit:

    C'est plié, vous n'aurez pas de référendum, et ce n'est pas quelques cloportes menacant de balancer un ou deux pavé qui changeront les choses. Au fait qui a pleuré lorsque le traité de Nice ou l'Acte unique ont été ratifié sans référendum ? personne !

  30. 30
    4 Août dit:

    Il y a un élevage de moutons de panurge sur ce blog...
    Dramelay, c'est encore un clone du Sanglier?

  31. 31
    dramelay dit:

    4 Aout, z'avez deux siècles de retard !

  32. 32
    pierre A. dit:

    @ Kalmos,

    Vos anticipations décourageante n'auront pas d'effet sur nous! Rien n'est plié si le PS fixe après un débat serein la position de son groupe. Et plié ou pas, nous lutterons.

    L'installation de la confusion par Hollande et Ayrault est une déclaration de guerre. Nous ne les laisserons pas faire. Ils ne proposent rien de moins qu'écraser politiquement la gauche du NON de 2005 par un non-vote digne de 1940! Ecraser la gauche du NON en 2005, c'est écraser la ligne politique gagnante contre Sarkozy. C'est trahir le peuple. C'est trahir le peuple de gauche. C'est un véritable cataclysme politique que les ouiistes revanchards préparent, un cataclysme relativement silencieux mais lourd de conséquences pour la gauche. Le discrédit sur les partis et en particulier le PS (mais n'oublions pas les autres) est grand... et très dangereux. Sans organisation politique, les classes populaires ne pèsent pas, avec de telles organisations (PS, PCF, LCR, etc.) pas beaucoup plus! Un effondrement du champ politique à gauche n'est pas impossible. Cette extrémité serait dramatique et de telles méthodes y mènent.

    Leur ligne est tellement alambiquée qu'il nous est possible de les forcer à la clarifier. Notre travail politique consiste à mettre en lumière dans la société son incohérence. Le vote du 15 janvier (motion - sans conséquence - de toute la gauche unie pour un référendum) sera une étape dans cette direction.

    Sur cette affaire, notre ligne est la seule admissible.

    Parler de souveraineté populaire à un moment où la Répubique est attaquée. Défendre un vote sociologiquement localisé dans les classes sociales que nous représentons. Sauver la crédibilité du seul parti à vocation majoritaire à gauche, donc du parti qui pourrait servir d'outil politique pour exprimer sa désapprobation des politiques de Sarkozy. Forcer la gauche à se rassembler à un mois des municipales contre Sarkozy sur la défense de la souveraineté populaire et de la République! Faire subir à Sarkozy sa première défaite politique depuis son élection et contribuer en cela à éviter un nouveau plébiscite national aux municipales.

    Le moment politique est trop grave pour que la majo du PS se laisse aller à de telles bassesses. Est-ce trop demander aux revanchards en chambre ouiistes d'agir simplement en républicains cohérents?

    Enfin, défendre une construction européenne démocratique permettant la remise en cause des dogmes libéraux et anti-républicains fondant cette institution (2009 comme élection d'une assemblée constituante!). L'Europe doit être l'œuvre des peuples ou nous courrons à la catastrophe.

  33. 33
    4 Août dit:

    @ Dramelay

    Ah oui c'est vrai, le "mini" TCE et les "réformes", qui vont nous ramener à la France d'avant 46, c'est une "avancée". Tout le reste n'est qu'archaïsme. On connait la musique !

  34. 34
    CLEMENT Henri dit:

    CAMARADE

    ne perdons pas notre temps,ni notre energie à répondre
    au FACHO et CLOPORTE lui meme qu'est
    Dramelay

  35. 35
    CLEMENT Henri dit:

    Dramelay
    la monarchie constitutionnelle n'existe plus depuis 1789
    LOUIS XVI et MARIE ANTOINETTE on été GUILLOTINES.
    NOUS SOMME EN REPUBLIQUE FRANCAISE
    ET LE PEUPLE SOUVERAIN VAINCRA..

  36. 36
    dramelay dit:

    4 aout, avant 46 et pourquoi pas en 1492 ? Henri, vous pouvez brailler autant que vous voulez, cela n'y changera rien. Vous utilisez les arguments de la démocratie quand ca vous arrange ? Qui etait la pour demander un référendum lors des précédent traité : personne. Alors les donneurs de lecon democratique, retournez lire pif gadget !

  37. 37
    yanhel dit:

    à Dramelay
    Vous avez repris bêtement les arguments pêchés dans la presse "Libé "et autre chiens de garde, pour taxer de "farfelus" (méthode très stalinienne de discrédit, au demeurant) les courageux citoyens de l'initiative de la plainte auprès du CDEH. VOUS PARTICIPEZ DONC DE L'INTOX DES MEDIAS
    Dois-je vous rappeler l'article de la CDEH concerne la liberté du choix du corps législatif

    Aux termes de l’article 3 du Protocole n° 1:

    « Les Hautes Parties contractantes s'engagent à organiser, à des intervalles
    raisonnables, des élections libres au scrutin secret, dans les conditions qui assurent la
    libre expression de l'opinion du peuple sur le choix du corps législatif. »

    Vous voyez les droits de l'Homme ne regardent pas que les dommages physiques mais aussi les atteintes SIGNIFICATIVES à la démocratie.

    Je conseille donc à tous ceux qui veulent agir de ne pas se fier aux parlementaires qui sont bien partis pour trahir la volonté du peuple et de PORTER PLAINTE avec nous.IL est encore temps de grossir nos rangs,venez donc voir le site 29 mai.eu Les paroles ne suffisent pas... les pétitions non plus, posons un ACTE.

    Le fait pour la France de participer à l’élaboration du traité modificatif élaboré au sein
    de la Conférence intergouvernementale de 2007, sans avoir au préalable organisé des
    élections au suffrage universel sur le choix des représentants français au sein de la
    Conférence intergouvernementale, et le fait de ne pas soumettre la ratification dudit
    texte à un référendum, constituent une violation de l’article 3 du Protocole n° 1 qui
    impose l’obligation d’organiser des élections dans des conditions qui assurent la libre
    expression de l’opinion du peuple sur le choix du corps législatif.

  38. 38
    dramelay dit:

    loin de reprendre des arguments ailleurs, je vous fais tout simplement part de mon expérience yanhel. je pense par moi même. les gens qui portent plainte devant la cedh recevront tout simplement une lettre leur indiquant que leur recours est irrecevable. si cela n etenait qu'à moi, il y'a aurait une amende en sus.

  39. 39
    H2 dit:

    @ Dramelay
    "Quelques cloportes"... Quelle haine !
    Et dire que l'on nous traite d'antidémocrate et de terroriste à longueur de blog ! Nous les Démocrates de Gauche !
    Dramelay, nous ne t"entendons pas dire ça par rapport à Hortefeu...
    Tu sais, le mec qui a déjà trois morts sur la conscience.
    La répugnance Hortefeu. Cloporte lui, pas cloporte ?
    Les Français de gauche des cloportes ?
    55 % qui ont voté NON en 2005, des cloportes ?
    Non, mais ça va pas bien dans ta tête !
    Rejoins tes amis du FN et de l'UMP, tu n'as rien à faire ici.
    Oui ceci dit, j'ai bien compris le message. Le Peuple, des cloportes ! L'opposition des cloportes !
    Les cloportes qui chaque jour engraissent "la race des seigneurs " - C'est ça ta philosophie ?
    Les cloportes t'emm****nt ! Il ont déjà combattu ce genre d'idéologie dans l'Histoire - ils recommenceront demain si on vient les chercher.
    Comme dirait Baudelaire " ça sent la destruction". Tout le monde devient fou, il me semble. La fin du pétrole, la crise mondiale des subprimes, le "toujours plus de pognon" commencent à faire muter le bon bourgeois. Il en veut pour son argent.
    Le gouvernement brise le Contrat Social et commence à trouver la bonne formule :
    Humilier pour mieux assujettir. Insulter pour, à son aise, bien régner.
    Nous avons vu comment hier, certains se sont couchés "honnête homme " et se sont réveillés bourreau, très naturellement.
    Dramelay a visiblement déjà le jargon !
    Plein de vrais cloportes dans la bouche.

  40. 40
    4 Août dit:

    @ dramelay

    "4 aout, avant 46 et pourquoi pas en 1492"

    En 46, il s'est passé quelque chose dont tout le monde profite aujourd'hui (z'avez sêché les cours d'histoire?). Mais beaucoup l'ignorent et crachent sur les instigateurs de cette avancée sociale à présent. Dommage...

  41. 41
    Peff dit:

    Bonne Année sénateur!

    On se profile vers une trahison en règle du vote des Français par le PS. Le PS va faire le jeu du Sarkozy... encore une fois... Cette fois-ci sera-t-elle la fois de trop ?
    Le sénateur Mélenchon va-t-il enfin claquer la porte de Solférino ? Suspense!

  42. 42
    H2 dit:

    http://www.gaucherepublicaine.org/index.html

  43. 43
    H2 dit:

    Frace Europe express ce soir :
    Inutile émission sur la communication de l"Empereur Français alias :
    Narkose 1er.
    Comment tout savoir sur les storytellings qui formatent les esprits de nos concitoyens pour mieux bourrer leurs crânes de propagande gouvernementale.
    Entre deux storytelligns sarkosystes bien envoyés tous les jours et vingt pubs à l'heure, je ne sais pas si notre cerveau sera encore disponible pour gerber le coca-cola ingurgité par suggestion psycho-chimique.

    Guaino le pouét-idélogue de sarko face a Pierre Moscovici :
    ceux-ci s'égratignent entre eux à fleuret mouchetés.
    Moscovici lui rapelle qu'il est" tout de même un élu du Peuple " !
    Guaino se récriant véxé dit texto à Moscovici :
    "Et alors un élu du Peuple ça vous donne quel droit ? "

    VERIDIQUE ! ! !

    Guaino sait bien que nous sommes désormais en Mercatie et que les seuls acteurs importants de la Mercatie sont :
    1 Les financiers
    2 Les entrepreneurs
    3 Les actionnaires
    4 Les médias
    5 Les communiquants

    Et oui, c'est ça la Mercatie !
    Nul Peuple à l'horizon. Nulle légitimité - sinon virtuelle - Uniquement des ombres à diriger selon le casting du jour.
    Alors M.Moscovsici un élu du Peuple ? Et alors ? Lui a t-il dit !
    Monsieur guaino ne pouvait que rigoler ! On s'en tape du Peuple et des élus du Peuple maintenant. Faut être moderne, dans le vent bandes de has- been !
    La Démocratie c'est archaîque aujourd'hui ! Vive la Mercatie !
    Elle, elle est bien en ordre. On sait qui fait quoi et personne pour nous faire chier, nous de la Seigneurie.

    Quand au dit Peuple : Réduit dans ses différents membres à l'état de " pièces " à changer ou à manoeuvrer au gré des courants des marchés et de la mondialisation, l'on ne saurait s'y interresser plus que ça.
    Souquez ! Souquez ferme ! Le paradis est là mais il n'est pas pour vous !

  44. 44
    GOIX dit:

    Monsieur,
    Tout d'abord, permettez-moi de vous présenter mes meilleurs voeux pour cette année 2008 qui sera riche en événement, à défaut d'être riche pour le peuple !
    Ensuite, sachez que, ancienne militante pcf, je consult régulièrement votre blog qui contient beaucoup d'informations très intéressantes pour le débat démocratique dont la France a besoin.
    Enfin, il est important que des élus comme vous, se battent sur leurs idées et fassent partager aux citoyens leurs colères, leurs doutes, leurs espoirs, leurs convictons......... Je ne suis pas surpise par la position du BN PS, mais il fait mal et je me demande comment les militants "de base" réagissent.
    Cordialement.

  45. 45
    Paul du 59 dit:

    Jusqu'à quand ?. jusqu'où? N'est-il pas temps de quitter ce parti qui non content de dériver vers un centre mou et emprunt de concession vis à vis du pouvoir, pratique maintenant l'antidemocratisme interne et externe ?

    A quand la création de cette fameuse Gauche, sur le modèle de "Die Lincke"?

  46. 46
    Devisti Shiva dit:

    @Paul du 59,

    Cher camarade,
    "Die Lincke", si bien expliqué par camarade Sénateur JL. Mélenchon, dans son dernier livre - que j'ai eu énorme plaisir de lire - démontre bien sans aucune ambigüités, qu'il a été reconstruit des restes et des brisures des anciens partis allemands ! En France rien n'est brisé; pour le moment, au contraire chacun essaye d'emporter l'enseigne de la boutique, et les monts et marées avec, dans son camp. Aussi bien chez les socialistes que chez les communistes. Un peu de différence du coté de la "LCR". qui en tout cas elle ne sera jamais une des composantes de "Die Linké".
    Cher camarade, Paul,
    Ayons conscience, qu'en France la scène politique déroule d'une autre manière. l'État française est au bord de faillite exactement comme la fin de 19ème ((Il faut peut être rejeter un coup d'œil, à cette époque où les financiers avait ruiner "le rois", et gardait l'État au bord de faillite à fin d'arriver à leurs objectifs)), mais vous connaissez bien les conséquences. Le français a le nez fin, il sait que le temps d'assaut n'est pas loin! Et il ne se reconnait pas dans un "Die Lincké" qui prendra, tout d'abord, quelques années pour devenir pratique, pire encore, il ne saura faire que des négociation et des participations aux élections.
    Cher camarade,
    Ayons conscience ! La situation est beaucoup plus grave qu'un "Die Lincké" puissent parvenir à arranger quoi que ce soit ! Et ce, pas uniquement en France mais aussi à travers l'Europe.
    ..........Shiva

  47. 47
    anny paule dit:

    Et si l'on écrivait une "Lettre ouverte" publique à François Hollande et au BN du PS pour leur exprimer notre colère et exiger d'eux qu'ils votent contre la réforme constitutionnelle?
    En ce moment crucial des municipales, ils ont besoin de nos voix citoyennes. Il serait grand temps qu'ils se situent face à leur électorat potentiel!
    En 2005, j'avais écrit à Hollande, à titre individuel pour lui exprimer ma pensée et celle de la "France d'en bas" qu'il prétendait encore représenter. J'avais obtenu une réponse dont l'essentiel se résume ainsi: "vous avez le droit de penser mal, mais il faut, pour l'Europe, que ce TCE soit ratifié".
    Nous avons vu ce qui s'est produit! Si les ténors du PS n'ont toujours pas pris la mesure de la distance qui les sépare du Peuple, ils n'ont plus qu'à s'assimiler à l'UMP (qui, je le précise, signifiait originellement, "Union pour la Majorité Présidentielle").
    Du reste, cela les rapproche du discours de Sarko qui a affirmé que si "Des référendums sur le nouveau traité européen" étaient organisés, ils "seraient dangereux et perdants en France, en Angleterre et dans d'autres pays d'Europe"... qu'"il y avait un goufrre entre les peuples et leurs gouvernements".

    S'il boycottent le congrès de Versailles, s'ils s'abstiennent ou votent pour la réforme, nous saurons boycotter le PS aux prochaines élections! Nous saurons qu'ils appartiennent à l'Union pour la Majorité Présidentielle!

  48. 48
    Claire Strime dit:

    L'UE et Sarko, c'est aussi le communautarisme...Il faut soutenir le courageux combat de l'ex-recteur de Lyon karchérisé (Alain Morvan), son bouquin sort le 16 janvier, son interview sur leprogres.fr:

    http://66.102.9.104/search?q=cache:rcdOh4rv3JAJ:www.leprogres.fr/infosdujour/rhone/970633.html+alain+morvan+recteur+karcheris%C3%A9&hl=fr&ct=clnk&cd=3&gl=fr&lr=lang_en|lang_fr

  49. 49
    Vincent Barriac dit:

    Une petite question quand même, assez pessimiste :

    On a beau être convaincu de la justesse de ses opinions, on peut aussi être raisonnable et douter de la chance qu'elles l'emportent. Bref, de même que MM. Mélenchon, Fabius, Emmanuellei, Quiles, etc., sont prêts à désobéir en cas d'appel à boycotter ou voter oui par la direction de leur parti (à l'instar de la campagne du TCE en 2005), combien y a-til de députés et sénateurs Verts ou PS qui, quoi que leur dise la direction de leur parti, voteront de toute façon oui à la révision ? Il y a au moins Jack Lang, vous en connaissez d'autres ? Il suffit qu'ils soient une petite dizaine pour annihiler tous les efforts du CNR, non ?

    Je ne cherche à décourager personne, mais bon, si on se bouge alors qu'on sait que cela ne servira qu'à savoir qui pense quoi, ce sera quand même bien maigre.

  50. 50
    alain 13 dit:

    Congrès 4 février.
    Ce n'est pas un commentaire mais juste une demande de rappel du texte qui est soumis au congrès. Est-il possible soit de l'afficher, soit de donner un lien où le trouver? Merci.

Pages : [1] 2 3 »


Blog basé sur Wordpress © 2009/2015 INFO Service - V3 Archive