03avr 12

Vierzon, Limoges, Toulouse

En marche vers le Capitole

Ce billet a été lu 144 682 fois.

grignyQuand aurais-je de nouveau l’occasion de me retrouver devant ce clavier ? J’ai derrière moi déjà tant de jours sans trêve ! Mais de si beaux moments aussi. Un tunnel d’activité m’attend ! Trois jours sur les routes puisque je vais aller à Vierzon, Limoges et enfin place du Capitole à Toulouse. Puis j’enregistre les clips de campagne. Deux émissions de télé et… la semaine suivante sera déjà là. La cadence est rude. Mais inévitable. J’en déduis que le temps d’écrire va encore se réduire. Je prévois donc un changement provisoire de ma façon de m’exprimer sur ce blog. Puisque je n’aurai pas le temps d’écrire, je vais peut-être faire une « pastille vidéo » régulière. Je ne sais pas encore à quelle cadence. Et je regarde encore comment faire pour ne dépendre de personne pour le réaliser. Mon fidèle webmestre m’accompagnera dans cette nouvelle aventure. Son formidable travail de modération de cette agora qu’est devenu ce blog s’exercera dans un cadre nouveau.

En illustration de ce billet des images de la rencontre, dans un gymnase dimanche 2 avril dernier, entre Jean-Luc Mélenchon et une centaine d'habitants du quartier de la Grande Borne à Grigny dans l'Essonne. Photos : S. Burlot.

J’ai aimé être à Grigny ce dimanche. Je reconnais que c’était très dur physiquement après une telle semaine, continuée, la veille encore, par la soirée LGBT. Elle m’a si terriblement stimulé ! Je place ce grigny_02moment-là sur le même plan que le moment passé avec l’association pour le droit à mourir dans la dignité et celle sur la lutte pour les droits des femmes. Ce sont les frontières de la condition humaine, comme je les conçois pour me demander comment les abolir.

Mais à Grigny c’était le thème de la banlieue qui m’occupait. En fait, pour nous, c’est un thème à reformuler. Notre point de vue récuse la stigmatisation du « hors droit commun » qui est devenu le lot officiel de toutes les politiques dites « de la ville ». La problématique de la révolution citoyenne est fondée sur l’avancée de l’égalité des droits. La question des moyens arrive alors à sa place : celle d’un moyen au service d’un objectif valable pour tous et non d’une fin en soi. Le dire n’enlève rien à ce qui doit être fait de particulier et en particulier. Mais c’est une façon de le poser comme un droit commun mis en œuvre et non une mesure d’exception qui fonctionne comme unegrigny_00a discrimination et une stigmatisation de plus.

La banlieue joue dans notre réflexion politique le même rôle que la découverte du « précariat » comme catégorie sociale caractéristique du nouvel âge du capitalisme. C’en est la forme territoriale. Mais nous ne parlons pas, nous, avec la langue des euphémismes. Nous n’évoquons pas les « territoires abandonnés ». Nous ne parlons même pas de populations abandonnées. Nous parlons de populations surexploitées. Telle est la fonction de ces espaces : le parcage des populations hyper-serviles de notre temps. Tout cela se lit dans les chiffres à livre ouvert. Mais il faut en retenir le sens social et non la description territoriale. Le territoire ici est l’apparence que prend le lien social. Il s’agit d’un apartheid. Ce ne sont pas les quartiers pauvres qui sont le problème, c’est la société qui  produit la pauvreté. Si la pauvreté grigny_08aexplose ici, c’est parce que la richesse explose ailleurs. Si la violence explose en bas, c’est parce que la violence de la guerre économique est devenue la norme que le haut impose à tous.

4,4 millions de personnes vivent dans les 751 quartiers en « Zones Urbaines Sensibles ». On y trouve 43% de moins de 25 ans quand il y en a seulement 30% dans l’ensemble de la population. Ce qui devrait être un atout est transformé en plaie. Car le taux de chômage des jeunes dans les ZUS est de 40% contre 25% dans tout le pays. 43% des jeunes hommes sont au chômage, 37% des jeunes femmes aussi. Il est de fait que le taux de chômage dans ces zones est de 21%, alors qu’il est de 10% dans tout le pays. Cet écart qui accable ces populations se creuse avec l’accélération du modèle libéral. Car  le chômage progresse plus vite dans les zones urbaines sensibles que dans le reste du pays. En à peine un an, de 2009 à 2010, l'écart entre le taux de chômage local et celui du reste du pays est passé de 8,7 points à 10,6 points ! Parmi la pluie de chiffres que l’on peut donner, qui montrent comment on peut reconstruire le regard en partant de la condition sociale des habitants plutôt que de leur adresse, ceux qui touchent la santé sont les plus frappants. La mauvaise santé dentaire concerne 53 % des habitants de ces quartiers contre 40 % dans le reste du pays. Malbouffe, vie pénible et vie disloquée produisent tous leurs effets. Il y a 47% des femmes en surpoids dans cette population et la mortalité y est plus élevée que partout ailleurs. Le professeur Emmanuel Vigneron a pu faire une carte qui résume la situation en évaluant la mortalité et legrigny_04b niveau des revenus le long des voies du RER. Accablant. Entre la station du RER Luxembourg et le parcours essonnien, le revenu par personne diminue en moyenne de moitié selon les stations et la probabilité de mortalité de même.

Grigny où je me trouvais ce dimanche est une caricature de cette situation voulue et organisée. La mairie de gauche tâche de remonter la pente et le pouvoir lui enfonce la tête dans l’eau dès qu’elle l’en sort. Cette ville est la plus pauvre d'Île-de-France. A deux pas du synchrotron, du Plateau de Saclay, d’Ariane Espace et des centres de recherche du génome, sans oublier l’aéroport d’Orly, la gare TGV de Massy, le tout constituant la zone industrielle la plus développée d’Europe. Le territoire n’est rien puisqu’il n’explique rien et ne règle rien. Tout est social donc tout est politique. Près de 10 000 Grignois vivent sous le seuil de pauvreté.

Le comique de situation de ce passage à Grigny a été la mobilisation contre nous d’une poignée d’élus UMP à la ramasse, avec des énergumènes locaux dont notre réunion dérangeait les trafics. De tels bouffons aux propos si incohérents que même les micros et caméras s’en détournèrent ! Et s’il y a eu des exceptions à ce cordon sanitaire médiatique, l’essentiel est que les caïds aient bien compris que la mobilisation politique populaire ne respecte pas le privilège territorial qu’ils prétendent grigny_09s’attribuer. « Vive Sarkozy » criait pour finir le bouffon qui tenta jusqu’au bout de perturber le rassemblement nombreux sur le stade Bélier. Vaste programme !

Mon discours était pénible à prononcer : en plein soleil de face et avec un vent de poussière fine qui me sécha la gorge aussitôt qu’il se leva. De loin j’apercevais des visages amis de mes années de vie militante en Essonne. J’enrageais de ne pouvoir courir embrasser celui-ci ou celle-là, mes très chers camarades des jours anciens et même finalement moins anciens. On se reverra les amis ! Je ne vous quitte jamais. Le discours a été filmé et mis en ligne sur ce blog aussi vite que possible. Nous verrons bien s’il parvient à se diffuser autant que d’autres le font. Je vous y propose une trame de lecture politique. Elle manque de détails, c’est certain, et même de déclinaisons. Treize ans de conseiller général de banlieue me permettent assez de le savoir ! Tenez compte du fait qu’à partir d’un certain nombre de gens présents, il faut nécessairement donner un ton de harangue à son propos. Néanmoins, je pense avoir donné l’épure essentielle d’une manière d’approcher la question posée comme je la vois à présent. Je me fais le reproche de ne pas avoir utilisé sur place les exemples de la gestion « la gauche par l’exemple » qu’animent mes amis sur place. Je pense là au grigny_11travail de Gabriel Amard sur la régie publique de l’eau ou ses actions pour faire naître une monnaie complémentaire locale dont il sera bientôt question ici.

Vierzon, Limoges, puis Toulouse. Dans le plan initial, Toulouse était prévu comme une réplique de la Bastille. Marseille de même. Je ne parle pas du nombre des participants mais du thème : la sixième République. Cette méthode est le moyen de construire notre force et de l’homogénéiser autour d’objectifs communs de longue durée. Je crois que chacun d’entre vous a bien compris ce que nous faisons dans nos rassemblements. La démonstration de force est un moment du rapport de force. En se construisant, elle l’élargit. Notre force croît à mesure que nous en faisons la démonstration. Aucune magie là-dedans. La force rassure. Donc elle conforte et confirment ceux qui sont en mouvement. Puis les nouveaux acquis se plongent eux-mêmes dans l’action, et le succès les enhardit. Et ainsi de suite, de fil en aiguille comme on dit. Tout cela, c’est la méthode d’enracinement du processus que nous sommes en train de construire. Plus jeune, je me préoccupais beaucoup de tous les instruments de mesure de ces grigny_10sortes d’action : prise de tracts, d’affiches, nombre de réunions et ainsi de suite. En 2005 j’ai pu observer au premier rang ce que voulait dire une mobilisation partie du terrain et quasiment autonome. Le rapport entre les organisations politiques et le mouvement entre dans une symbiose qui éteint bien des débats théoriques sur le sujet.

A présent le fonctionnement des réseaux sociaux ajoute un espace d’autonomisation et d’enracinement de l’action absolument neuf et d’une puissance inouïe. Cela, je crois que tout le monde parmi vous l’a bien compris. Mais j’observe un fait supplémentaire à propos de ce que permettent ces réseaux. Loin de pousser à une balkanisation de la pensée, des mots d’ordre ou des angles d’analyses, il se produit au contraire une homogénéisation croissante de ceux qui s’impliquent ! On voit même une diffusion accélérée d’un vocabulaire commun et parfois même d’objets très sophistiqués tels que chansons, slogans, et même de consignes d’action, rendez-vous militants et ainsi de suite. Je sais bien que ce n’est pas le moment, mais dans mon esprit une refonte complète de ma manière de penser l’action de parti et le travail d’éducation populaire est en train de se faire. Je pense cependant que le niveau d’auto-organisation que je constate est un signal politique de l’état de ce qui se passe dans la profondeur du pays et pas seulement dans la périphérie de nos organisations ni même de leur deuxième cercle. Je crois que le Front de Gauche devient un Front du grigny_13bpeuple et que cette mutation le transforme en une entité politique de masse, une sorte de Front populaire en quelque sorte. Normalement un tel phénomène se constatera sur d’autres plans, comme celui de la lutte en entreprise ou dans les administrations. Bref, je crois que le mois de mai sera chaud. 

Trois rendez-vous donc. Je pense que nous serons nombreux. Cela ne veut pas dire que je verrai beaucoup de monde. Car, comme vous l’avez peut-être remarqué, je me mets très en retrait entre les moments où j’interviens, pour ne pas rendre plus difficile l’organisation de l’événement. En effet, ma présence déclenche des mouvements de foule qui peuvent devenir très dangereux pour les gens qui se trouvent là, les enfants et les personnes à mobilité ralentie en particulier. C’est un peu frustrant, je ne le cache pas. Mais c’est, de toute façon, inévitable et il est responsable d’agir de cette façon dans notre intérêt à tous. Si vous venez à une de ces réunions, remarquez les cohortes de camarades qui sont au travail et à la manœuvre. Souvenez-vous que la quasi-totalité sont des bénévoles. Les filles et garçons que vous voyez arcboutés dans l’effort faisant la chaîne, portant des paquets et ainsi de suite, sont le reste du temps des instituteurs, des ouvriers d’usine, des chômeurs, des étudiants. Entre eux c’est la tâche à accomplir qui fixe la hiérarchie de l’urgence, un point c’est tout. La camaraderie et l’esprit d’équipe qui naît là-dedans fait partie du programme ! Même si je sais parfaitement bien que ça couine et grince aussi. Cependant si j’en parle c’est parce que je veux faire connaître cet aspect de notre engagement avec le souci qu’il se diffuse grigny_14et fasse école. Le style de ce parti d’action que nous formons est une telle bouffée d’oxygène après les mois et les années de miasmes et ergotages confidentiels ! Tous apprennent à agir et à prendre l’habitude de l’efficacité collective. C’est un capital collectif très précieux pour la suite des événements qui arrivent.

Je suppose que j’y verrai beaucoup de rouge. La couleur. Mes amis, mettez du rouge, montrez le rouge : drapeaux, vêtements, accessoires. Vous allez trouver mille et une idées j’en suis certain. Ce printemps doit être rouge. A Toulouse commencez cette démonstration. Notre mouvement porte un programme politique mais aussi une culture qui l’enracine et le projette en même temps. Vous savez tout cela comme moi. Il faut expliquer autour de nous ces rites. Trouvez dans mes notes et sur la toile ce qu’il vous faut à ce sujet. Le rouge était la couleur des sommations avant de tirer sur la foule. En s’appropriant le drapeau, les nôtres ont voulu montrer que rien ne les ferait céder et qu’à l’inverse, c’est eux qui sommaient l’adversaire d’une lutte jusqu’au bout ! Et c’est la couleur des cerises. Celle de la nostalgie du bonheur… à venir. Le grigny_05rouge dit tout cela. C’est le symbole de la chaleur humaine de notre programme et de notre idéal de vie.

Vous avez pris note de l’agressivité dont je fais l’objet. Venant du PS c’est un concentré de sottises. Quel peut bien être le sens de cette charge ? Là-dessus la droite en fait autant sur un registre encore plus stupide. Pour finir, du Front National aux Verts en passant par le PS, tous viennent aux mêmes insultes de guerre froide et d’anti-communisme moisi. Tous ces gens regrettent le monde dont nous étions absents. La charge vient quand nous sommes en train de dépasser madame Le Pen. Sans elle, comment justifier le « vote utile » ? Comment justifier l’accord PS-Vert qui a tué le mouvement Europe-Ecologie-Les-Verts ? Et ainsi de suite. Bref, madame Le Pen leur manque déjà. Ils n’ont absolument rien fait pour la combattre ni pour la faire reculer. Quelqu’un a-t-il entendu parler ou vu agir qui que ce soit de la fameuse commission « riposte » du PS censé organiser l’action contre le Front National annoncée en grigny_13ajanvier ? Quelqu’un a-t-il vu autre chose sur le terrain que l’un de nos huit millions de tracts ? Cette inaction est en fait un comportement « d’allié objectif » comme on dit maintenant.

Je crois qu’en la faisant reculer, nous avons déverrouillé le système politique. Dominique Bussereau, de la droite qui pense, a dit le fin mot de la situation : « Ce qui fait reculer le bipartisme fait reculer la démocratie en France ». On avait compris. Inutile d’aller chercher plus loin. Trente années qui ont enchaîné la gauche à son appareil central le moins-disant prennent fin. Trente années où le prétexte d’extrême-droite a permis de justifier l’extrême-droitisation de la droite, s’achèvent. Tout ce temps perdu à discuter de l’immigration plutôt que de la financiarisation finit dans les gesticulations d’une chasse aux prétendus terroristes qui n’intéresse personne ! Voilà le bilan déflagrateur du travail que nous avons réalisé. Gardons-nous de croire que ce travail est fini. Il faut persévérer et tenir jusqu’au dernier jour de la campagne en renforçant notre dispositif pour résister aux tireurs dans le dos. Ceux qui nous accablent ne convainquent pas pour autant de la valeur de leur candidat. Ils sont seulement là pour nuire. Et même pour faire fuir ! Car les progrès de l’abstention sont le résultat de la combinaison de leurs tirs à vue sur tout ce qui bouge et de la vacuité de leur campagne. Je crois qu’ils préfèrent cela à un mouvement vers nous. Mais le mouvement aura lieu. Il a commencé.


1 630 commentaires à “En marche vers le Capitole”

Pages : « 1 2 3 4 [5] 6 7 8 9 10 1133 »

  1. 201
    françois des landes dit:

    ce matin, dégoûté par fr inter, je file sur rmc, et là, j'entends bourdain énoncer un certain nombre de mesures du FdG erreur ! il s'agissait de celles de fh ! danger : voila que notre programme est plagié car il fait audience et sert de chiffon rouge pour attirer les bêtes vers l'étable du ps ! quelle honte ! vivement que Jean Luc puisse remettre de l'ordre sur les médias

  2. 202
    TomGrandrocher dit:

    Hier soir, Jean-Luc, votre discours de Vierzon m'a particulièrement touché lorsque vous avez parlé des accidents du travail, et mis en avant les chiffres, que peu de gens connaissent.
    Je travaille comme préventeur sur un grand chantier, et mon quotidien consiste à faire en sorte que ces accidents n'arrivent pas. C'est un travail valorisant mais aussi très ingrat, parfois. Je suis payé par mon employeur pour intervenir sur chaque situation dangereuse que je repère, ce qui m'oblige à souvent arrêter le travail d'ouvriers qui parfois n'ont pas totalement conscience de la réalité des risques qu'ils sont en train de prendre, mais parfois aussi qui prennent ces risques en parfaite connaissance de cause, et sans que rien ne les y oblige, au contraire...
    C'est toujours difficile de soustraire une personne à un risque mortel, et en récompense, de la voir vous "cracher à la figure" parce que vous l'empêchez de travailler "à sa façon"...
    Alors certes, Jean-Luc, l'augmentation du nombre d'inspecteurs du travail peut aider à diminuer le nombre d'accidents, mais je crains que cette mesure seule ne suffise pas. Il y a également en amont tout un travail d'éducation, de sensibilisation au risque à mener, et notamment imprimer l'idée dans nos jeunes que Non, ce n'est pas "normal" de se faire mal au travail.
    La prévention est affaire de culture d'entreprise, certes, mais aussi de culture individuelle face au risque.
    Bon courage à vous pour les semaines à venir.

  3. 203
    gerlub dit:

    @ 198 airelle dit: 4 avril 2012 à 9h05

    Je propose qu'à Toulouse et ailleurs, quand nous chanterons la Marseillaise, nous brandissions tous un bulletin de vote FdG quand retentira le "aux armes citoyens". et même que nous le remplacions le " aux armes" par "AUX URNES"

  4. 204
    anna dit:

    fh et ns ne débattraient qu'au second tour, rien n'est moins sur, qui peut affirmer aujourd'hui qu'ils y seront ? Toujours la meme manipulation de l'opinion.

  5. 205
    Jean-Philippe dit:

    Le reste de l'article de "Libération.fr" que j'ai voulu reproduire pour vous ci-dessus (n°199 pour le moment) montrait l'art consommé et le cynisme méprisant de ce manipulateur, se vivant comme un tireur de (grosses) ficelles : Sarkozy, bien sûr... Il fait le malin... Que faire contre "ça", SVP ?

    Et encore bravo, Jean-Luc Mélenchon, pour votre belle prestation à Vierzon !

    Amitié à tous...

  6. 206
    Jean-Philippe VEYTIZOUX dit:

    Interessante analyse des derniers sondages ce matin dans L'Huma. Nous gagnons sur l'électorat PS mais dans un mouvement réciproque de passages de l'un à l'autre.
    Ceci prouve bien que nous sommes à présent "décloisonnés" et au coeur des choix à gauche. A partir du moment de ce "décloisonnement", il y a forcément des passages dans le mauvais sens mais au final, la porosité de la frontière est une bonne chose pour nous.

  7. 207
    françois des landes dit:

    la proposition d'airelle 9h05 me parait judicieuse, gardons les armes pour la guerre, le combat qui s'annonce sera dans les urnes

  8. 208
    Patricia Donars dit:

    OK, @wm, message reçu concernant les contributions poétiques, ma petite chansonnette est donc allée faire son chemin sur facebook grâce à ma fille car moi je n'y suis pas inscrite.
    Le discours de Vierzon, encore et toujours puissant et digne, ça fait chaud au coeur de voir tous ces visages, ces yeux brillant de plaisir à l'écoute des paroles de notre candidat...
    On y croit et on lâche rien !

  9. 209
    dominique dit:

    bonjour à tous,
    Je suis patron de ma petite entreprise depuis 15 ans et j'ai toujours voté à gauche...foncé ! (c'est mon employée qui vote SARKO !). un vieil héritage de ma famille de résistants tout d'abord et de mon père syndicaliste ensuite. J'écoutais FERRAT, FERRE ou BRASSENS durant mon adolescence ! En Ecole de commerce mes copains me prenaient pour un fou quand je leur disais qu'à CUBA j'avais vu des enfants à l'école, des gens bien soignés et qu'aucun ne mendiait pour manger.
    Je serai à Toulouse jeudi avec du ROUGE. Merci Mr MELENCHON d'avoir compris que le Peuple avait besoin de quelqu'un qui donne l'impulsion car le désir du vrai changement est là. Oui nous voulons refaire 68 ! Année où je suis né ! LE peuple français est capable de fraterniser pour une belle cause, celle du partage et d'une société meilleure. J'ai vu la bastille à la TV et j'avais les larmes aux yeux ! A bientôt à Toulouse !

  10. 210
    SYL dit:

    Interdictions du travail le dimanche.....
    Est à dire plus de laison ferroviaire,plus de croisant ou pain frais,plus de magicien au baptême du petit,plus de......?
    Je suis très basic.....mais tous les jours je suis dans mes argumentaires à essayer d'expliquer à ceux que je veux convaincre à la cause du FRONT DU PEUPLE que le programme n'est pas aussi sectaire et brutal qu'ils peuvent en avoir l'impression à la première ecoute.
    Bonne révolution à tous

  11. 211
    Antigone dit:

    Bonjour à tous,(quelle semaine!) suite au rassemblement de Montpellier d'hier soir, je fais remarquer à nos camarades René Revol et René Passet que jamais JL Mélenchon ne parle des postes aux législatives, hier encore j'ai écouté JL Mélenchon à Vierzon et il n'en a pas été question, il a été question de battre les libéraux OUIi et de gangnr les élections OUI de donner le sens de notre rassemblement OUI mais jamais de se distribuer des postes aux législatives. Or nos élus montpellierains ont eu un tout autre discours et on parlé comme s'ils avaient déjà perdu les présidentielles et comme s'ils étaient une bonne force d'appoint du PS pour la suite, ce qui a révolté quelques un de mes amis présents qui étaient venus à nous de divers horizons autres que le PC. Voilà je conseillle à nos élus d'écouter bien les meetings suivants pour ne plus s'embarquer sur une voie gamelarde à outrance car nous électeurs y sommes très très sensibles. Résistance!

  12. 212
    gerlub dit:

    Encore un fabuleux discours hier soir à VIERZON. Je comprends que les mé...dias (il manque une lettre) ne le retransmettent pas. cela pourrait sortir le peuple de son anesthésie !

    Les sondages, non redressés, doivent leur faire peur ! N'oubliez pas que dans leurs "ingrédients" de redressement l'un d'entre eux est le score à la présidentielle précédente ! Il évident que pour Jean-Luc Mélenchon ce critère ne peut être objectif. D'où, certainement, leur "retenue" quant à notre Candidat !

    La stratégie du FdG est la bonne ! tant sur les idées que sur la façon de mener campagne. D'ailleurs l'UMP et le PS ne s'y trompe pas, elle reprend toutes nos idées, y compris les meetings en plein air ! ON NE LACHE RIEN ! ON SERA AU 2è TOUR !

  13. 213
    naif dit:

    Je viens de bombarder de mail France inter, toutes les rubriques de la matinale et le médiateur ainsi que le service des auditeurs, pour leur signifier que leur absence d'info concernant le meeting de Vierzon tenu hier soir par notre candidat était une faute professionnelle.
    Je leur ai signifié également que je n'accordais plus aucun crédit sur les infos internationales qu'ils nous donnent que ce soit avec B.Guetta (le grhoniqueur de service) ou leurs journaux. Puisque j'ai la preuve qu'ils mentent comme ils respirent chez nous en France. Ils peuvent parler de Poutine...
    Ca ne sert à rien, mais ça ma fait retomber ma tension et mon envie de leur casser la gueule !

  14. 214
    kalamar31 dit:

    Je relaie un communiqué important:

    Communiqué de presse de François Delapierre, Directeur de campagne de Jean-Luc Mélenchon

    Je viens d’apprendre que la mairie de Toulouse refuse l’installation d’écrans géants en relais sur la rue d’Alsace pour le meeting du Front de Gauche du 5 avril. Cette décision lamentable vise à priver de meeting le public qui ne pourrait pas accéder à la place du Capitole en cas de très forte affluence.

    Je ne doute pas, si François Hollande devait être au deuxième tour, que le maire PS de Toulouse serait le premier à plaider pour le rassemblement de la gauche. Quelle hypocrisie ! Si cela s’avérait nécessaire, le discours de Jean-Luc Mélenchon serait rediffusé pour permettre à tous de le suivre. Du coup Monsieur Cohen devrait supporter plus longtemps notre présence sous ses fenêtres. A quoi cela aura-t-il servi ?

    Nous l’appelons plutôt à faire droit aux milliers de gens qui seront là et qui souhaitent légitimement vivre cet événement dans les meilleures conditions.

  15. 215
    Poncet dit:

    Bonne idée Gerlub (203) !

  16. 216
    Michel Berdagué dit:

    Le "Prèt à dégager " et partir sur les nombreux yatchs des CAC 40 exploiteurs mais non pas voleurs (vous avez l'esprit mal tourné), partir en cale sêche, glandé,surtout le jour de souvenir de notre Libération du pire grâce à tous les Alliés et Résistants : le 8 Mai 1945,le jour férié du 8 Mai 2012 aura une autre tenue que le triste 8 Mai 2007;
    Alors le fin de règne reconnait avec ses pétoires mouillées toute la valeur de notre Candidat Jean - Luc Mélenchon et la campagne du Front de Gauche, trop d'honneur sire, Henri Guaino vous aurait souffler quelques vérités se rappelant que la République a comme valeurs Liberté Egalité Fraternité que ce ne serait pas étonnant.
    Surtout que vos humanités et valeurs ce ne sont pas celles de vos écoles privées, vous ne pouviez pas savoir qu'en levant la tête en entrant dans chaque école Publique et gratuite et Laïque c'était l'instruction civique et Publique relayée par nos maïtres si malmenés par vos RGPP;
    Au fait que deviendra votre grade/titre de Chanoine de Latran et d'ailleurs, vous pensez toujours que le curé c'est au top par rapport à l'instit de nos Ecoles Laïques?
    Si vous nous mettez en avant vous pensez à un "duel" Nous et vous et avec l'anti-rouge vous pensez rafler la mise, là la grossse erreur,il y aura débat mais entre Mélenchon/Hollande que vous pourrez suivre sur grand écran Elyséen, vous aurez à loisir tout le temps et l'attention de reconnaïtre notre PPP respectant la République.

  17. 217
    Jean-Sébastien dit:

    Vos écrits me confortent dans mon choix.Rendez-vous à Toulouse jeudi !

  18. 218
    yvan robino dit:

    Merci monsieur Mélenchon,je serais tenté de dire Jean-Luc et d'employer le tutoiement comme il est de mise entre camarades, mais respect, monsieur, vous avez cette personnalité tellement porteuse d'espoir er de vérité qu'il m'en est impossible.
    Je souhaiterais attirer votre attention sur un fait que je relève fréquemment dans mon entourage et qui est atristant. Il s'agit du manque crucial de conscience politique de nombre de nos concitoyens. Combien de fois rencontrons nous de gens qui n'ont aucune notion de la vie politique, du passé, des luttes qu'ont menées leurs parents pour obtenir les acquits sociaux que l'on ne cesse de nous rogner. La grande phrase: "c'est tous les mêmes" ou bien: " la place doit être bonne" revient à longueur de conversation chez, malheureusement, beaucoup trop de personnes.
    Tout le monde n'est certe pas obligé de nourrir des convictions marquées de gauche ou de droite, mais lorsque l'on glisse son bulletin dans l'urne, que l'on sache tout du moins ce que représente le nom ou le parti de celui pour qui on le fait. Si, en plus d'apprendre que Charlemagne a inventé l'école, on ouvrait d'autres pages de l'histoire plus récentes, sans attendre d'aller à la FAC, nombre de ceux qui ne font pas d'études supérieures se sentiraient certainement plus concernés et l'on reverrait le nombre d'abstention à la baisse. Salutations, à ce soir à Limoges.

  19. 219
    redline69 dit:

    les premiers éléments du discours de Vierzon me conforte dans le fait que le PS doit être tenu à distance de notre mouvement.
    je pense que l'explication avec "la laisse" est très clair.
    pour ce qui concerne le PS, il n'a plus aucune marge de manoeuvre ! même avec le Modem.
    vous noterez que les brides de programme de Hollande sont "égocentrées " sur celle du modem.
    même s'il n'en parle plus, ou fait semblant de les oublier, le modèle politique de Hollande sera celui de Bayrou et de son modem.
    dans l'hypothèse où l'on passerai pas le premier tour, il nous restera la force et la cohérence pour finir de démonter au démonte pneus le modèle Hollande. çà nous sera d'autant plus facile si nous appartenons pas à se ramassis de traître à la gauche.
    ne vous faite aucune illusion ! mme Parisot nous désigne comme la Terreur car elle sait ce qu'il l'attend. avec Hollande mme Parisot est rassurer car se sera la politique UMP light....
    à vous de choisir ! à vous de tenir bon !
    courage on va les coucher !

  20. 220
    Antibrouillard69 dit:

    Parlons politique !

    Le pouvoir Législatif
    Le pouvoir Exécutif
    Le pouvoir Judiciaire

    Dans cet ordre, tout va bien, mais depuis longtemps déjà !

    Le Quatrième Pouvoir.
    Le Masse média dominant (c'est un fait !) produit 2 effets qui inverse l'ordre Républicain :

    Le premier est dénoncé ici : Blocus par la presse écrite et TV. Nous reste le Net. A chacun de suggérer, un moyen de lutte concrète, pour le faire reculer... Des idées, nous on en a !
    Le deuxième, plus sournois, effectue son lavage de cerveau depuis... plusieurs générations. Il contribue à l'aliénation des idées, au renoncement et j'en passe...

    C'est là aussi que l'action militante se doit d'être efficace, efficiente, pour ramener à une "Raison Universelle", ceux qui sont "empoisonnés", mais pas forcement volontairement. Tendons la main, sans préjugé, et nous verront bien !

    Salut Fraternel

  21. 221
    Michel Matain dit:

    @ 203 gerlub
    Je propose qu'à Toulouse et ailleurs, quand nous chanterons la Marseillaise, nous brandissions tous un bulletin de vote FdG quand retentira le "aux armes citoyens". et même que nous le remplacions le " aux armes" par "AUX URNES"

    Et que le 1er Mai, quelque soit le candidat en tête de la gauche, le Front de Gauche soit très présent autour des revendications sur le SMIG et la retraite. Et qu'il en soit de même le 6 mai au soir : quelque soit le vainqueur, Sarkozy dehors et Le Pen aux oubliettes, ce sera d'abord notre victoire. C'est nous le Front de Gauche qui devront être particulièrement visible dans la rue le dimanche 6 au soir, avec nos drapeuax rouges. Montrer que le vrai vainqueur, c'est le peuple en marche et que les rapports de force ne sont pas figés et évoluent en permanence. Et immédiatement rappeler notre programme, nos revendications. Le 6 mai au soir, nous devons être plus présents encore que les socialistes pour féter le départ de Sarkozy. Luttes et urnes, complémentaires et s'appuyant les unes sur les autres. Une brêche va s'ouvrir, il faut s'y précipiter et l'élargir !

  22. 222
    Bruno dit:

    @marj

    Mon principal problème avec Chavez est en fait sa relation avec les medias et les critiques constantes envers lui sur le point de la liberté d expression... cf wiki pedia article sur Chavez goo.gl/G4TGH

  23. 223
    Jean-Claude dit:

    Bonjour à tous,

    Bon, ce matin nos médias auraient bien voulu voir Vierzon mais ils ont vu....ben rien !
    Sauf que dans un blog du journal "Le Monde" intitulé " Mélenchon...voit rouge !" ils en arrivent à décrypter le "style " de Mélenchon avec quelques remarques du gominé de service S Rozès.
    Après lecture de ce papier de haute volée, une question me brûle les lèvres : " Mélenchon porte-t-il un slip (rouge) ou un caleçon(rouge) "...car toute la question essentielle politique est là.
    J'exige une réponse immédiate car cela déterminera ma décision de savoir si je vote Front de Gauche ou pas !
    Hier Vierzon, ce soir Limoges et demain Toulouse. Trois hauts lieux symboliques de la résistance au fascisme.
    Salut fraternel

  24. 224
    kraccos42 dit:

    quelqu'un peut il mettre un lien pour écouter le meeting de vierzon.merci

  25. 225
    Zyclo dit:

    Aux élections présidentielles précédentes je ne trouvais aucun programme de campagne qui était bon dans sa totalité. Il fallait prendre telle mesure ici ou tel autre là.
    Pour la première fois voici un programme cohérent, juste et efficace, présenté par un homme d'une culture, d'une compétence et d'une pédagogie formidable. De plus, étant moi-même extrêmement sensible aux problème climatique, l'intégration dans le programme du FdG de la planification écologique entre dans un schéma exceptionnellement bien construit. Bravo à Jean-Luc Mélenchon et à toutes ces équipes
    Vous avez tout notre soutien et nous faisons notre possible autour de nous pour augmenter encore la puissance de la vague.
    Bon courage et avec l'espoir d'une superbe surprise le 22 avril

  26. 226
    airelle dit:

    @Jean Claude
    C'est marrant, parce que moi je viens à Toulouse avec une culotte rouge en guise de drapeau, comme quoi les sans culottes ne manquent pas d'humour et les grands esprits se rencontrent.

  27. 227
    Uwe dit:

    Bravo Monsieur Mélenchon et le Front de Gauche !
    Cordialement d'Allemagne - un camarade allemand

  28. 228
    tchoo dit:

    Merci TomGrandrocher de votre témoignage: préventeur, je ne savais pas que cela existait. Cet assurément un beau métier et une belle démarche de l'employeur qui se préoccupe de la prévention des accidents, sans doute poussé par la règlementation. Alors, probablement que des renforts à l'inspection du travail ne seraient pas vains.

  29. 229
    RF-V6.0 dit:

    Bonjour à tous,
    Certains parmi vous sont-ils abonnés au Monde et dès lors en mesure de laisser un commentaire sur l'article publié ce matin ? L'article en question commence par constater l'avancée de Mélenchon dans les sondages avant d'asséner que "pour autant, les analystes notent de manière récurrente son manque de programme" !
    Manque de programme ? Quels "analystes" ? On ne peut pas laisser passer une pareille désinformation ! Mais sauf erreur, il faut être inscrit à 15€ par mois pour avoir le droit de réagir, ce qui me paraît un peu salé juste pour recadrer une lubie de journaliste. Le problème est que le lien vers l'article apparaît en 2ème position dans les résultats d'une recherche Google sur "Mélenchon"...
    Voilà, merci par avance aux riposteurs

  30. 230
    jean-michel.labonne dit:

    à SYL 9h26 (210).
    J'ai bien entendu Jean-Luc Mélenchon annoncer l'interdiction du travail le dimanche. Cheminot, je ne l'ai pas pris pour ma corporation, mais pour tous ceux qu'ont oblige à travailler le dimanche pour appater le chaland : grandes surfaces en particulier.
    Tous les salariés des services publics : hopitaux, police, transports, etc...acceptent de travailler le dimanche, ça fait partie du métier, et les statuts tiennent compte de ces obligations. On le sait en entrant dans la boite. Ce qui est innaceptable, c'est ce déferlement d'ouvertures de commerces. Jean-Luc Mélenchon n'a pas eu le loisir de déveolpper ça à Vierzon, mais je n'ai aucun doute là dessus. (nb : et amitiés au webmestre qui rame comme un fou a superviser les comm.)

  31. 231
    Nicolas VDR dit:

    @Bruno (09h57)

    Mon problème, ce n'est pas la liberté de la presse à 7500 kilomètres d'ici mais plutôt celle à 0 km de chez-moi, c'est à dire en France parce que je ne trouve pas que la liberté d'expression soit au mieux de sa forme dans ce pays qui veut donner des leçons de démocratie au reste du monde, avec son donneur d'ordres étasunien.
    Une personne qui essaie de sortir son peuple de la misère est considérée comme un dictateur chez-nous. Soit. N'oublions pas que l"Amérique du Sud doit se relever de plusieurs décennies du joug américain, de la CIA, et que ses larbins, la France entre-autres, ne supportent pas que les peuples puissent mieux vivre. N'oublions pas non plus que dans notre pays, le capitalisme a une revanche à prendre sur nous : les acquis sociaux, le mieux vivre (fut un temps) qui leurs sont insupportables. Leur travail de casse est bien entamé et les choses se précipiteront à vitesse grand V selon pour qui voterons les français.

  32. 232
    airvelo dit:

    TADDEI, hier soir sur France 3 ! Un document d'école !
    Thème de débat : la campagne aux présidentielles vous passionne-t-elle ?(kek chose com ça !). 8 invités. Tour de table. N°1 : Michel Serres, en VRP de lui-même (moi, je...moi, je...). Au 5ème intervenant, je pense en moi-même qu'ils ont signé une recommandation/directive pour participer. Ils disent TOUS qu'ils sont déçus, que rien ni personne ne leur apparait répondre aux préoccupations des Français, tellement qu'on valide le Billet que le Financial Times a pondu sur le Déni d'austérité et de crise de la Dette, sans offre de Solution ! On en arrive au dernier intervenant sur la question. Un metteur en scène de théatre. Il dit à peu près ça : "je suis si déçu que j'en arriverais à rêver qu'il y ait un candidat Révolutionnaire". OUAIH ! Je m'interroge : " Rêve-je moi-même ou sont-ils lobotomisés ?" "Pire, est-ce que le MOUVEMENT (car c'en est un, avant d'être un parti) FdG leur est à ce point si méconnu ?" "Sommes-nous devant l'évidence que des millions de personnes, fussent-elles cultivées, sont encore dans l'ignorance des contenus du dit MOUVEMENT, de l'existence du Phénomène MELENCHON?!"
    J'éteins la télé et depuis je cherche encore comment on va faire... Tractages, collages, assemblées... est-ce que ça va être assez ?
    J'y retourne, dubitatif. Désormais, j'aurais tous les jours un Oeillet Rouge à la boutonnière !
    Je vous embrasse tous.

  33. 233
    DIAS dit:

    Bonjour je voulais savoir quel est votre point de vus sur le pdg de grigny,qui ont voulu perturber votre meeting ? pour ma part je me demande si se groupe de personne n'etait pas piloté par un partis politique.

  34. 234
    Michel Berdagué dit:

    kalamar31, Merci,
    M. le Maire doit céder pour pouvoir entendre et voir Jean - Luc Mélenchon et favoriser la mise en place d'écrans géants, car connaissant le Sud et Résistant ça va se passer comme à Marseille avec le Gaudin. Notre Candidat tout ce qu'il y a de pur jus Républicain a le Droit comme Candidat de cette Dernière Cinquième annoncée d'avoir tout le respect comme homme et non pas des monstruosités d'insultes comme ceux de Lyon le Maire,et l'Huchon à huer.
    Merci à François Delapierre de nous avoir prévenu, M. Cohen vous devez comme Premier Magistrat favoriser l'expression de la Gauche Résistante.c'est un devoir Citoyen.
    Je crois que vous allez être inondé de mails et autres gâteries dans le sens de la démocratie Républicaine et non du délire de certains Lyonnais fussent-ils à un poste de Maire.
    Nous nous en souviendrons pour tous nos votes Républicains.

  35. 235
    Adrien dit:

    Merci M. Mélenchon de toute la pédagogie que vous avez mis en œuvre pour éduquer politiquement le peuple et le sortir de la nuit.
    Vous êtes un pédagogue hors du commun, comme l’ont été beaucoup « d’INSTITS » qui avaient cette compétence qu’est la PEDAGOGIE, celle de savoir faire comprendre l’incompréhensible.

    Certes mes engagements syndicaux « Cégétiste » m'avaient déjà mis sur le chemin ; mais votre façon simple et efficace de pédagogie par l'image concrète a permis de comprendre le langage des "experts" et politiciens qui nécessitait un décodeur. Pour simple exemple : la dette.
    Vous avez parfaitement joué ce rôle auprès de nous et aujourd'hui je peux vous certifier que c'est un sérieux atout pour convaincre les égarés.
    J’ai toutes les réponses argumentées, qui « ferme » le bec à ceux qui votent sur les seuls critères de matraquages médiatiques, de facies, de couleur d’yeux, de corporatisme, etc.
    Seuls, certains inconditionnels pour ne pas employer le mot intégristes, sont indéboulonnables dans leurs certitudes et refusent par l’invective et la pirouette de se trouver face à leurs contradictions.
    Encore merci de m’avoir permis de transmettre à un grand nombre de mon entourage, cette ouverture d’esprit qui sera sans nulle doute traduite dans les urnes présidentielles par le bulletin du FdG JL Mélenchon.

    Je suis comme un môme qui attend une soirée ; demain je serai sur la place du Cap à Toulouse tout en rouge dans la ville...

  36. 236
    breteau jean claude dit:

    Les media depassent les bornes (comme en 2005),fallait il s attendre a autre chose ? evidemment non Vous avez raison de protester, car c est insupportable, cela montre la limite du mot " democratie" dans notre belle France Desintoxiquez vous ,lisez l HUMANITE c est le media du front de gauche, il devrait etre rembourse par la securite sociale c est antidote du liberalisme et une surdose n est pas dangereuse, au contraire En meme temps vous aidez a faire vivre le journal de Jaures qui en a besoin et dont nous avons besoin pour la victoire

  37. 237
    MichelP dit:

    Eh! bien c'est parti! La pêche au Bayrou est ouverte. Sans vergogne. De la part du locataire provisoire de l'élysée, rien d'étonnant, maintenant il est prêt à tout mais la fête est finie.
    Mais les appels du pieds de la part du futur, auto et médiatiquement proclamé, me scandalisent. Maintenant que le Front de Gauche et vous, avez fait tout le boulot pour dégager la fifille à son papa, et de quelle manière (à pleurer d'intelligence, d'humanité de rationnalité enfin la lumière) et que le PS n'a strictement rien fait, je dis bien RIEN je les surveille, non seulement ils brandissent un nouveau vote utile (Fdg en tête au 1er tour égale pas assez de report de voix au second tour et donc l'agité du bocal vainqueur). Ils réussissent à me faire douter et je suis effondré à l'idée d'avoir à voter Hollande (le si bien nommé par Martine Aubry) pour nous débarrasser de l'autre infâme dont la seule emblématique action aura été de diviser le peuple et en plus avec les plus viles raisons.

  38. 238
    Resistance 51 dit:

    Marlène, votre billet m'a réellement ému. En évoquant votre Papa vous mettez en relief tout ce à quoi nous croyons mais aussi tout ce que représente Jean-Luc dans la longue et difficile lutte engagée.
    Résistance!

  39. 239
    Antraigues dit:

    Concernant le travail du dimanche : J'ai travaillé 20 ans dans le commerce, le travail du dimanche pour moi n'a jamais été sur la base du volontariat, nous étions tous obligés de venir, payés double certes mais sans aucun repos compensateur, nous travaillions 14 jours d'affilée et parfois même 21 sans aucun jour de repos, et ce pendant tout le mois de décembre, nous étions également présent le 25 décembre. Ma famille ne comprenait pas pourquoi je n'étais jamais là pendant les fêtes. Ajoutons à cela toutes les autres occasions de nous faire travailler le dimanche, fête de ceci ou de cela, et pour un salaire de misère. Tout cela ne doit pas être confondu avec la nécessaire continuité de certains service publics le week end, à condition d'appliquer de réelles compensations.

  40. 240
    mimi dit:

    bonjour les amis. Ils y a tellement de beau commentaires ici que parfois j'en fait des copier collé pour mettre sur mon mur facebook,faites dont comme moi ça me réchauffe tellement le coeur que j'ai envie de propager cette Humain remis au gout du jour je crois que je l'attendais depuis des lustres.Merci a tous et surtout à toi Jean Luc notre si bon porte paroles.On lâche rien !

  41. 241
    alain dit:

    Le danger si Jean-Luc Mélenchon ne gagne pas au premier tour

    Le danger serait que le report de nos voix sur le candidat PS qui a prévu l'austérité (dont il ne parle plus !) et – même si celui-ci réussissait à renégocier le Mécanisme européen de Stabilité (MES), doux rêve ! – parce qu'il veut protéger les marchés en refusant le prêt direct à l'État.

    Pourquoi. Comme en 1983, il ne pourra donc mettre en oeuvre son programme de relance économique, sociale, environnementale (!?)... – basé sur un taux de croissance totalement irréaliste et pénalisant pour l'environnement (dont Eva Joly n'est que le " prétexte ") – qu'en imposant aux contribuables le coût supplémentaire insupportable des intérêts de nouveaux emprunts, au bon vouloir des agences de notation.

    Parade. Pour cette raison, les pressions que nous pourrons alors exercer sur ce nouveau pouvoir (grèves, manifestations, même celles de nos quelques représentants aux deux assemblées) ne seront-elles pas sans effet ou pire, auront l'effet contraire à nos objectifs en accélérant la déstabilisation de l'économie réelle, ce qui entraînera inévitablement toute la nation vers le chaos (comme en Grèce) car nous ne sommes " malheureusement " plus dans la situation de 1983... ?

    Conséquence probable. La droite extrême sera de retour en 2017 (ou avant...) - et pour longtemps -, les électeurs de tous bords qui auront voté pour...

  42. 242
    J-jour dit:

    Meeting de Vierzon à voir ou revoir!

  43. 243
    Frederic D dit:

    Je suis sensible à votre discours plaçant d'abord l'Homme au coeur du projet, et non les chiffres qui doivent servir une politique et non la dicter. Et c'est vrai, parfois, l'émotion me vient en vous écoutant, je me dis que la politique a retrouvé en vous un digne serviteur. Et ça me rend à nouveau fier de la classe politique. Pour moi, vous et Eva Joly sont les deux candidats qui valorisent la sensibilité, la culture et l'humanisme J'hésite à voter pour vous en raison de la préoccupation suivante: Vous encouragez une révolution citoyenne, vous dites que le mouvement qui s'est engagé sous votre candidature pourrait dépasser votre propre personne. Pour moi, le chef de l'état ne saurait se laisser dépasser par la révolution, mais doit fédérer autour de son projet et responsabiliser chaque individu à bâtir un meilleur avenir. Je ne suis pas pour un état autoritaire, mais si vous êtes élu, j'attends tout de même des décisions et non une simple exhaltation de la révolution, aussi citoyenne soit-elle. La révolution ne saurait se substituer au suffrage universel, qui ferait de vous le cas échéant, notre mandataire pour apporter le changements nécessaires à la France. Le rôle du parlement doit aussi être renforcé. Enfin, voyez vous, je voterai peut-être pour vous, même si mes revenus feraient de moi un de ces potentiels ennemis. Je ne suis pas au SMIC, et pour autant, j'ai ma vulnérabilité et je souhaite participer - matériellement et humainement- à un mieux être général.

  44. 244
    Dim dit:

    @Dias

    En tout cas une vidéo de l'esclandre qu'ils ont fait à Grigny tourne sur les sites d’extrême droites

  45. 245
    alain dit:

    suite et fin du précédent commentaire:

    Conséquence probable. La droite extrême sera de retour en 2017 (ou avant...) - et pour longtemps -, les électeurs de tous bords qui auront voté pour François Hollande au premier comme au second tour – en particulier pour éliminer les deux prétendants de cette droite – seront alors définitivement dégoûtés de toutes les gauches et bien pire, de la politique !
    Nous pouvons, nous devons éviter ce scénario catastrophe tout à fait vraisemblable.

    Le meilleur choix pour les électeurs du PS serait alors que Jean-Luc Mélenchon gagne au premier et au second tour. C'est donc à eux d'en décider donc à nous de les convaincre.

  46. 246
    Fred Barbosa dit:

    Même si le maire de Toulouse refuse des autorisations pour installer des écrans, ce n'est pas grave. Il ne faut se laisser arrêter par de la mesquinerie. Même si, faute de place, certains ne pourront écouter les discours, on aura au moins la joie de se retrouver nombreux, très nombreux, ensemble. Voilà ce qui compte.

  47. 247
    jnsp dit:

    @228 RF-V6.0
    titre : Jean-Luc Mélenchon... voit rouge !
     
    puis : ... ce rouge profond, lie de vin
     
    association Mélenchon -> rouge -> vin -> alcoolisme -> lie (= fraction la plus basse d'une société)
     
    Il sont sympas au "Monde"
     
    En plus il s'y sont mis à 6 pour faire l'article:
    Catherine Maliszewski (?)
    Stéphane Rozès, président de Cap, société de conseil en communication et stratégie ancien de CSA
    Christian Delporte, spécialiste de l'histoire des médias et de la communication politique
    Charlotte Rosier, coach en image de l'agence Melle Charlotte
    Vincent Grégoire, chasseur de tendances à l'agence Nelly Rodi
    Nicolas Boudot, directeur associé de l'agence Euro RSCG C&O

  48. 248
    Michèle17 dit:

    Je n'avais pas eu le temps de visionner la conférence de Jean-Luc Mélenchon sur la Défense, faite devant les membres du Cercle Républicain le 30/03 et mentionnée par "l'ergonomiste" à 1h57. Extraordinaire. D'accord, c'est ce que l'on dit après chaque meeting, mais si comme moi, vous vous dites la Défense, oui, bon, plus tard... Donnez 1h30 de votre temps pour voir cette vidéo (vue seulement 397 fois !) qui ne manquera pas de vous fournir des éléments pour convaincre encore et toujours et qu'il faut redonner à la France sa souveraineté. Ce n'est pas ardu (je le craignais), c'est passionnant, d'ailleurs, la densité des propos de Jean-Luc fait qu'une 2eme écoute me parait nécessaire !

    Nous ne pouvons pas nous permettre de passer à côté d'un tel Homme d'état, même si ses propos font naître chez moi des craintes (parce qu'il gène beaucoup beaucoup de monde)
    M. Mélanchon, vous êtes un Monsieur, prenez soin de vous.

  49. 249
    airelle dit:

    Abonnés de l'opérateur Orange, sachez qu'en ce moment il passe à la rubrique actualité un article sur J.L Mélenchon
    très bien monté pour exciter les gueux.
    Les réactions f haine n'y manquent pas, ils insultent à coeur joie et sans modération
    J'ai donc contacté le présumé modérateur en lui signalant que si je lisais encore des propos injurieux, je changerai d'opérateur.

  50. 250
    juju dit:

    Complètement d'accord avec Airvelo 231. Emission complètement suréaliste sur la 3 ou on avait l'impression que les intervenants parlaient des élections d'un autre pays. Cette propagande est véritablement inquiétante.

Pages : « 1 2 3 4 [5] 6 7 8 9 10 1133 »


Blog basé sur Wordpress © 2009/2015 INFO Service - V3 Archive