02mar 12

Vu du bord de la Manche

Les riches et les puissants. TF1 et le CSA

Ce billet a été lu 113 987 fois.

flor-21Cette note est rédigée à la va vite. L’air autour de moi est plein de fils glacés. Une brume sans fond s’est étendue sur les rives de la Manche. Le regard ne passe plus le mur cotonneux qui nous entoure. A peine si j’entends le bruit de la mer, là-bas. Ici, il y est question rapidement de la signature du nouveau traité européen. Puis un mot sur la campagne. En général. Puis d’une enquête très édifiante sur l’incapacité morale des riches ! Jubilatoire. Ensuite, je parle de notre temps de présence médiatique. Et de notre protestation contre le sort que nous a réservé TF1 pour son émission « Parole de candidat ». Puis enfin il est question de ce blog. Et de la toile avec laquelle se confond notre liberté réelle actuellement.

Pour illustrer ce billet un récit en images, de nouvelles photos de Remy Blang depuis la Moselle. Les sidérurgistes d'Arcelor-Mittal de Florange continuent la lutte, bloquent les voies ferrées et se font repousser par les forces de police et de gendarmerie.

Nicolas Sarkozy vient de signer le nouveau traité européen. Il a infligé aux dirigeants socialistes la mordante ironie des maîtres face aux excès de servilité. Il compte sur l’abstention habituelle de ces opposants en peau de lapin pour faire flor-13passer ce traité au parlement comme est passé le précédent. Il n’en reste pas moins qu’à présent le « projet européen » c’est officiellement l’austérité pour tous et pour toujours. Le modèle allemand devient la norme pour toute l’Europe. Avec la règle d'or, le contrôle préalable des budgets nationaux par la Commission européenne et des sanctions automatiques, ce traité frappe le cœur de la souveraineté du peuple français, la souveraineté budgétaire. C’est donc un traité odieux. Dans l'immédiat, la signature de la France est engagée. Mais le traité n'est pas pour autant ratifié. Il est insupportable que Nicolas Sarkozy et François Hollande refusent de soumettre la ratification à référendum ! Pourquoi le font-ils? Parce qu’ils savent que les français ne veulent pas de cette Europe. Ils le savent ! Leur préoccupation est de passer outre ce qu’ils savent être la volonté populaire. Le souverain n’est donc plus le maître chez lui, trois siècles après la naissance de Jean-Jacques Rousseau qui le premier discerna son identité et ses pouvoirs inaliénables. Pour nous commence donc une lutte sans répit. Quoi qu’il arrive, la résistance face à ce coup de force est désormais un devoir. Le contraire de ce qu’ont écrit contre moi Daniel Cohn-Bendit et ses amis José Bové et Pascal Canfin sous le titre « Pour l’Europe, ni Merkozy ni Mélenchon ». Je me fais bien sûr un devoir de vous donner le lien pour flor-14lire la réplique qu’y ont donné mes deux camarades Eric Coquerel et Corinne Morel-Darleux. Je le fais en me disant que certes nous avons beaucoup de mal à faire entrer le débat européen sur la scène publique.

Vous avez vu comment le système médiatico-politique s’est arc-bouté pour faire passer inaperçu le vote du Sénat après celui de l’Assemblée Nationale. C’est sans aucun doute un échec pour nous. Mais cependant je sais que nous avons aussi marqué des points. La nouvelle a circulé. Les courriers adressés aux parlementaires ont eu leur impact sur la nomenclature. Et surtout, et c’est l’essentiel à mes yeux, des milliers de gens se sont liés à notre campagne sur une base informée et consciente. De la sorte se fortifie le socle solide d’une culture politique commune spécifique, hors de portée des retournements d’humeur ou de mode. C’est sur ce fond que se construira et s’amplifiera la réplique le moment venu. En particulier le 18 mars puisque le thème en est la démocratie et les institutions qui doivent l’organiser. Je me réjouis de lire les mille et une initiatives qui se prennent de tous flor-22côtés pour organiser le succès de cette journée si peu banale. Je crois que nous allons faire ensemble une démonstration de force sur un mode tout à fait sans précédent ce jour-là.

Comment mesurer le succès d’une campagne comme la nôtre ? Aux sondages ? Non. Evidemment non. Pour moi, le succès se constate au nombre des thèmes et des mots que nous aurons diffusés et inscrits dans le vocabulaire ordinaire de l’actualité. Car avec les mots s’incrustent la syntaxe et la grammaire de la pensée qui les absorbe. A cette étape de la renaissance de notre courant politique, notre bataille est d’abord culturelle. Quand « usine », « ouvrier », « riches », « puissant », « capitalisme », « finance », « partage » deviennent les mots clefs du vocabulaire dominant d’une campagne électorale, nous savons que le reste nous sera donné par surcroît. Ici ou là quelqu’un finit toujours par faire une surenchère verbale qui raccourcit le trajet qui nous reste à faire. Ainsi quand Ségolène Royal dit que l’enjeu de l’élection c’est « la lutte de classe », je l’enregistre comme un indice de l’airflor-28 du temps. Et je sais que, pour finir, la pente est prise dans notre sens. Les mots déforment l’espace politique et lui donne des plis et des pentes qui déterminent ensuite le cours des pensées et des choix du grand nombre.

C’est de cette façon aussi que je reçois ce papier que j’ai découvert avec gourmandise dans le journal « Le Monde ». Une hirondelle, en quelque sorte. Il est paru sous la signature de Stéphane Foucart. Ce n’est pas seulement son contenu qui me réjouit. C’est qu’il soit paru. C’est qu’il ait ce titre. C’est que le journal l’ait publié. Toute une époque commence ! Le titre sonne comme celui d’un tract maoïste des années 70 : « Plus on est riche, moins on a de morale, c'est prouvé ». Je pense à cet instant à ces tracts où les amis de « La Cause du Peuple » prétendaient que le flor-2notaire de Bruay-en-Artois était l’assassin du fait de sa position sociale et du fait qu’il avait fait son repas d’un très gros steak. Mais là, c’est du sérieux et scientifique. « Dans un climat politique où il est tant question d'opposition entre les "élites" et le "peuple", commence Stéphane Foucart, voici une étude qui devrait faire couler beaucoup d'encre. Et pour cause : des chercheurs américains et canadiens documentent, dans l'édition du lundi 27 février de la revue Proceedings of the National Academy of Sciences (PNAS), l'existence d'une relation inverse entre élévation dans la hiérarchie sociale et éthique du comportement individuel. C'est-à-dire, exprimé de manière un peu plus directe, que plus vous êtes riche, plus vous êtes susceptible de vous comporter de manière moralement lamentable. L'équipe américano-canadienne menée par Paul Piff (université de Californie à Berkeley) a quelques arguments. Les chercheurs ont mené pas moins de sept protocoles expérimentaux différents, qui concluent tous dans le même sens. » Cette affaire ira loin. Car comment s’en remettre aux riches, à leur « patriotisme » où quoique ce soit de semblable, comme le suggère le « not dangerous » François Hollande, pour gérer les flor-29intérêts communs de la société ? On se posera donc la question différemment à la fin de la lecture.

Donc sept protocoles expérimentaux ont été testés. « Le premier est simple : il s'est simplement agi de se poster à un carrefour et d'observer les véhicules pris en flagrant délit de refus de priorité. La deuxième expérience, très semblable, a, quant à elle, consisté à relever les situations dans lesquelles un piéton engagé sur un passage ad hoc se fait couper la route par une voiture. Dans les deux cas, les chercheurs ont classé les véhicules en cinq catégories, des épaves roulantes (groupe 1) aux berlines de luxe (groupe 5). Résultat : près de 30 % des véhicules du groupe 5 forcent le passage aux voitures prioritaires, un taux quatre fois supérieur aux groupes 1 et 2, et trois fois flor-3supérieur aux groupes 3 et 4. Corrélation quasi identique pour le respect dû aux piétons… Mais, direz-vous, ce n'est pas parce qu'on a une belle voiture qu'on est nécessairement riche. Ce qui n'est pas faux. Aussi, les chercheurs ont complété ces deux expériences par d'autres, menées en laboratoire. A chaque fois, une centaine d'individus ont été invités à prendre connaissance de divers scénarios ou situations : atteinte d'un objectif au prix d'une entorse à la morale, captation d'un bien de manière indue au détriment d'un tiers, mensonge au cours d'une négociation, caution d'une faute dans le cadre professionnel. Puis les participants ont rempli un questionnaire répondant à la question de savoir dans quelle mesure ils seraient prêts à reproduire ces comportements. A chaque fois, une corrélation entre le statut social des participants et leur capacité à enfreindre l'éthique est mise en évidence. » Ainsi il est prouvé que les riches sont spontanément mauvais et enclins à l’abus de flor-30pouvoir. Pour sauver les riches et les protéger d’eux-mêmes, une seule solution : la taxation qui les soulage de la surcharge pondérale qui les pousse au vice a-social ! Mais ce n’est pas fini !

« Une dernière expérience a consisté à placer près de 200 personnes devant un jeu informatique de lancer de dés : une somme d'argent leur était promise si le score atteint après cinq lancers était élevé. Mais, bien sûr, le jeu était pipé et le score ne pouvait excéder 12 points. Ceux qui ont rapporté des scores supérieurs aux expérimentateurs ont donc triché. Même en tenant compte de nombreux paramètres comme l'ethnie, le sexe, l'âge, la religiosité, l'orientation politique, il n'y a rien à faire, "la classe sociale prédit positivement le fait de tricher". A quoi tient ce lien entre hauteur sociale et bassesse morale ? En partie, répondent les chercheurs, "à une perception plus flor-31favorable de la cupidité". » Les riches trouvent positif d’être guidés par l’appât du gain et cette appétence maladive les conduit à pratiquer banalement le mal. De tout ceci nous ne tirerons aucune autre leçon sinon celle de nous être bien amusé à cette lecture. Cependant je recommande d’utiliser abondamment cette étude. Elle me paraît être une juste réponse au mépris ordinaire des élites médiacrâtes qui ne manquent jamais une occasion de stigmatiser le peuple, la bassesse supposée de ses passions, et ainsi de suite. Et on y puisera aussi un argument contre l’idée que notre idée de « tout prendre » au-dessus de 30 000 euros par mois serait déraisonnable car elle démotiverait les importants. Cette expérience démontre au contraire qu’elle pourrait les soigner contre une addiction qui les conduits aux comportements immoraux et anti-sociaux. Prouvé scientifiquement ! J’en viens à flor-32notre traitement dans les médias.

Voici la leçon des relevés du temps d'antenne au 24 février publié par le CSA. En résumé : la situation se dégrade pour le Front de Gauche à la télé. 6% du temps pour le Front de Gauche alors qu'on trouvait 7% au précédant relevé le 10 février dernier. A la radio la situation frémit légèrement en notre faveur : 6,6% du temps contre 5% au 10 février. Mais nous bénéficions toujours de moins de temps que les Verts ! Et le cumul PS/UMP est toujours très élevé 68%. Dans ces conditions, Eric Coquerel a renouvelé notre protestation au CSA. Avec juste ce qu’il faut d’ironie pour souligner que nous ne sommes pas dupes de l’effet de ses prétendues recommandations. « Dans votre communiqué commentant la dernière livrée des résultats au 24 février, écrit-il, vous constatez « que la concentration des temps de parole sur deux candidats s’est atténuée ». Après ce constat optimiste vous insistez cependant pour que les efforts des médias « soient poursuivis » afin que le principe d’équité soit respecté au 19 mars. » Il faut le lire pour le croire ! Ces lignes signent ce qu’est cette commission et les personnages qui la composent. Pour faire croire qu’ils servent à quelque chose et que quelqu’un se flor-34soucie de ce qu’ils disent les voici réduits à se réjouir d’évolutions insignifiantes qui laissent intact un océan d’abus ! C’est ce qu’ils nomment « progrès » !

Bien sûr ils comptent les attribuer à leurs recommandations ! Eric Coquerel relève cette bouffonnerie dans le courrier qu’il a adressé à cette piteuse « commission ». « A 24 jours de cette issue, nous estimons, Monsieur le Président, que vous faites preuve de beaucoup d’optimisme. En effet fin janvier nous constations 75 % de temps de parole cumulé sur les TV pour les deux candidats du PS et de l’UMP et 73 % sur les radios. Un mois après il est de 68 % sur les TV et les radios. Il y a certes un progrès mais à ce rythme, nous doutons fortement que vous soyez parvenus à vraiment réduire cette bipolarisation excessive sur les médias audiovisuels d’ici la fin de la période d’équité. » Le moment venu il faudra dissoudre cette commission qui vient de faire la flor-35preuve de son inutilité coûteuse. Le programme du Front de Gauche prévoit la création d’un Conseil National des médias qui remplacera honorablement cette lamentable parodie d’autorité « indépendante » !

Après cela j’en reviens à l’émission de TF1 « Parole de candidat ». TF1 me donne généreusement une demi-heure de temps de parole en soirée. Mais auparavant vous aurez dû subir une heure et demie de madame Le Pen ! N’oubliez jamais, mes amis lecteurs, cette offense ! N’oubliez jamais que cette chaîne a donné la parole à la candidate du parti qui applaudit debout un collabo assassin et antisémite et m’a réduit à passer sous ses pieds pour moitié moins de temps. Cela vaut pièce d’identité ! Surtout quand il est évident que notre temps de parole est déjà grossièrement sous-estimé. Surtout quand l’intéressée elle-même dit qu’elle n’est pas sûre d’être candidate ! Regardez les visages des journalistes qui acceptent ce rôle. Retenez leurs noms. Ces gens sont capables de tout sur ordre. En tous cas personne ne pourra dire que nous avons laissé faire. Nous avons évidemment flor-37protesté, y compris auprès du CSA. Mais TF1 nous a expliqué que c’était comme ça ou rien. Il faut donc subir. Comme on subit l’occupant privé d’une ancienne télé publique en lui résistant du mieux qu’on peut.

Nous pensons là encore que le CSA devrait intervenir. Eric Coquerel a donc repris la plume. Bien sur, le CSA ne fera rien, comme d’habitude. Il n’est là que pour faire croire qu’il y a quelqu’un, une règle et une police pour la faire respecter. Voici ce qu’écrit Eric Coquerel : « Nous souhaitions vous alerter sur le problème posé par l’émission « Parole de candidat » sur TF1. Cette émission politique sera la seule de la première chaîne française durant la période d’équité. Elle est donc d’importance. Six candidats ont été retenus par elle. Deux, Nicolas Sarkozy et François Hollande, bénéficient d’une émission entière. Les quatre autres se partagent le temps d’antenne, flor-4François Bayrou et Marine Le Pen en « prime time », Eva Joly et Jean-Luc Mélenchon en 2ème partie de soirée derrière les deux premiers nommés et avec un temps de parole bien moindre. Il s’agit pour nous clairement d’un choix politique qui évidemment ne peut qu’influencer les électeurs. Il a une conséquence inédite : trois des quatre candidats à bénéficier de la case « prime time » sont de droite ! Rien ne justifie cette répartition. Nous vous rappelons par exemple que les derniers sondages placent François Bayrou et Jean-Luc Mélenchon à 1% d’écart ! ». Que va-t-il se passer ? Rien. Le monde va sa route. Ces gens nous méprisent. Nous ne sommes rien à leurs yeux. Pleins de flor-41morgue et de suffisance ils ne comprennent peut-être même pas de quoi il est question. La réplique est donnée par notre hymne, non ?

J’ai évoqué ici déjà, à de nombreuses reprises, la puissance de l’outil de contournement du verrouillage médiatique qu’est la toile. J’en juge par les résultats de notre équipe, celle qui est constituée autour de ce blog. Elle est évidemment très étroitement articulée avec celle du site « Place au Peuple » et celle du site du Parti de Gauche. Mais elle fonctionne de façon parfaitement autonome et j’en suis le rédacteur en chef très vigilant et très directif. Tout part naturellement de ma connivence avec le webmestre qui est le chef d’orchestre et metteur en scène de mes coups de cœur et trouvailles. Comme vous le savez j’ai la passion des médias. J’ai participé à pas mal d’expériences dans ce domaine depuis les années 70 et j’en ai créé quelques-uns. Mais jamais je ne suis parvenu à la force d’impact de celui-ci, acquise avec aussi peu de moyens. Nous voici rendus à trente mille visites quotidiennes. La lettre du blog compte 56 000 destinataires et leur nombre s’accroît de 2000 par semaine dorénavant. Dans ces conditions toute mon équipe est survoltée. De nombreuses branches s’ajoutent au rameau principal dans une ambiance où les trouvailles s’ajoutent les unes aux autres. Je vais en raconter quelques-unes, en hommage aux femmes et aux hommes de l’ombre qui gravitent autour du vaisseau amiral flor-42qu’est la publication de ma note, une deux ou trois fois par semaine selon les latitudes que me laisse ou non mon calendrier.

Une équipe de camarades autour du webmestre s’active chaque jour pour que les vidéos et enregistrements audio des émissions de télé et de radio, des meetings, des manifestations de toutes sortes où je prends la parole, soient publiées et proposées aux visiteurs de ce blog. Ils s’efforcent de le faire aussi vite que possible, une fois l’émission diffusée ou le discours prononcé, pour permettre au plus grand nombre de participer à ce que nous construisons. C’est la plateforme de diffusion en ligne « Dailymotion » qui héberge nos vidéos et supporte donc le poids flor-44de tous ces fichiers d’images qui, même compressés, restent très volumineux. Une heure de discours ou d’émission c’est près de huit heures ensuite de traitement numérique, conversion du format de fichier, compression, export, encodage. Sans parler du montage. Car si nous publions l’intégralité des passages télé et radio, un travail de montage est toujours nécessaire pour caler le début et la fin du programme, ôter les tunnels publicitaires ou tel intermède d’actualité ou de divertissement sans lien avec des commentaires qu’on peut solliciter de moi. Au-delà de ce flux quotidien de vidéos lié au rythme soutenu de la campagne, l’objectif est aussi de constituer et de préserver nos propres archives. Ce dernier chantier est immense. Et nous manquons d’aide pour tout classer, résumer, et équiper de sommaires. Mais ce qui est fait est déjà magique pour élargir l’audience dans le temps d’un événement passé et pour garder mémoire de ce qui a été entrepris depuis que le Parti de Gauche et le Front de flor-48Gauche sont nés. Pour tout cela, les camarades ont le souci de la qualité de restitution des enregistrements, à commencer par une bonne définition des images, et une synchronisation parfaite de l’image et du son. Ce n’est pas simple, croyez le bien.

Depuis novembre 2008 et le lancement du Parti de Gauche, plus de 250 vidéos ont été publiées sur mon blog. En tout 45 discours prononcés en meeting et réunions publiques et 135 passages dans des émissions des chaînes de radio et de télévision. S'y ajoutent une quarantaine de vidéos d'interventions diverses : conférences de presse, réactions lors des soirées électorales, reportages de la "Télé flor-49de Gauche" dans les manifestations, invitations à des forums, réunions des Front de Gauches thématiques, prises de paroles en soutien à des travailleurs en lutte.

Je vous dis un mot de l’audience de tous ces documents. Car elle se compte en milliers de « vues » cumulées dans le temps. L’audience moyenne des vidéos du blog est passée depuis septembre 2011 de 7000 à 16000 vues. Et cela semble s’accélérer. A ces chiffres s’ajoutent les audiences du même contenu diffusé sur le compte du média invitant, sur le compte d’internautes qui choisissent de le télécharger et, évidemment, sur le compte de « Place au Peuple ». Ainsi, le meeting de la place Stalingrad à Paris qui a marqué le lancement de la campagne présidentielle du Front de Gauche en juin 2011 a été vu 28 000 fois. A titre de comparaison mon passage à l’émission de Drucker en novembre 2010 a été vu 15 000 fois. L’émission « Parole directe » de TF1 en octobre en est à 19 000 vues, le duel avec Copé sur France 2 en décembre à 30 000. La petite vidéo des vœux faite par l’équipe de « Place au Peuple », reprise dans des articles de presse, atteint le score de 50 000 vues. Mon passage à « Des paroles et des actes » sur France 2 en janvier a dépassé les 50 000 vues. Et de courts extraits de cette émission mis en ligne par l’équipe du blog le soir de l’émission sont chacun au-delà des 20 000 vues. Enfin mon vrai–faux duel avec Marine Le Pen sur France 2 de jeudi 23 février est déjà, après quelques jours, à des chiffres considérables. En effet, un extrait mis en ligne le soir même par le site du journal « Le Monde » a flor-52été vu 280 000 fois. A comparer avec les 290 000 en un an et demi de la vidéo de « l’apprenti journaliste ». Et l’intégralité de l’émission publiée sur le blog est au-delà des 50 000 vues.

Les vidéos des discours connaissent aussi de fortes audiences. Celui de la Fête de l’Humanité filmé par un camarade de la « Télé de Gauche » grimpé sur la grande scène est à près de 20 000 vues. En comptant les audiences cumulées du blog et de « Place au Peuple », mon discours à Talence en décembre est à 24 000 vues, Metz à 25000, Nantes à 30 000, Besançon 28 000, Villeurbanne 28 000, Montpellier 34 000. Sans compter la diffusion en direct et en streaming que nous avons expérimentée avec succès lors des deux derniers meetings : 5400 connexions pour Villeurbanne et 7800 pour Montpellier. Et combien d’écoutes collectives à chaque fois dans toute la France qu’elles aient été organisées dans des lieux publics ou bien chez soi entre amis, camarades ou voisins.

Toutes ces audiences peuvent paraître faibles si on les compare aux 7 millions de personnes qui ont vu mon passage sur TF1 en octobre dernier, aux 3,5 millions qui m’ont suivi à « Des paroles et des actes » sur France 2 en janvier et aux 6 millions qui étaient devant leur poste lorsque j’ai affronté Madame Le Pen sur France 2. Mais elles reflètent un usage différent de la diffusion unique en direct par les grandes chaînes. D’abord ils sont vus par tous ceux, en particulier les plus jeunes, qui ne regardent presque plus la télévision. Ensuite les vidéos du blog sont visionnées sur le temps long, à tête reposée. Elles sont partagées sur les réseaux sociaux, reprises dans des articles, leurs liens circulent, chacun peut les intégrer à son propre site. Et flor-9beaucoup des visiteurs de mon blog n’entrent pas d’abord sur le dernier billet publié mais vont et circulent dans les archives, y compris les plus anciennes.

Je vous dis un mot enfin d’une nouveauté apparue sur mon blog il y a quelques semaines. Peut-être l’avez-vous déjà remarquée. Mes camarades ont commencé à créer des « blogcasts » de mes discours. Le mot est de leur invention, composé de « blog » et de « podcast ». Ces blogcasts permettent d’écouter la bande audio de mes discours au format mp3, de la télécharger pour l’emporter avec soi ou pour la partager. Bref d’écouter le contenu d’un discours sans être scotché à un écran. Quinze discours les plus récents sont déjà disponibles et petit à petit, ils le seront tous. On dirait que ce système a trouvé plusieurs milliers d’amateurs, plus de 20 000 utilisateurs déjà en tout. Depuis fin janvier, ces discours ont été écoutés 8000 fois depuis le blog. Et 13000 fois téléchargés. Pour Villeurbanne, c’est plus de 2600 utilisations de l’outil des blogcasts, et 4300 pour Montpellier. Pour mon discours du Blanc-Mesnil 3400. Mes vœux à la communauté éducative et le discours de Besançon chacun 2000.

Dans ces conditions, c’est un très grand changement du sens d’un événement qui rassemble pendant des mois autant de personnes différentes. J’en ai conscience au moment même où j’entreprends mon discours ou ma conférence. Je sais que le public qui l’écoute est non seulement celui que je vois mais aussi ces milliers, bien plus nombreux, que je ne vois pas et dont la plus grande quantité n’est pas encore intéressée au moment où je parle et ne le sera pas avant plusieurs jours et parfois semaines ! Cette déformation du temps politique, cette rupture de la simultanéité des causes et des effets politiques est une des grandes nouveautés de l’espace-temps politique à l’ère du net. A cela s’ajoute la vie devenue autonome des produits « dérivés » du blog. Ainsi quand nous éditons des « blogcasts » tels que je viens de les décrire. Mais aussi quand la lettre hebdomadaire du blog compte 56 000 destinataires. Un vrai hebdomadaire qui fonctionne comme une plateforme d’accès au contenu global du blog. Car les articles renvoient sur tous les niveaux chronologiques du blog. C’est bien sûr l’occasion pour moi d’inviter ceux qui ne l’ont pas encore fait à s’inscrire au registre de diffusion de ce « Petit courrier du Blog » ou à y inscrire ceux que vous souhaiteriez associer à nos réflexions. On verra bientôt quel levier est aussi ce moyen d’action comme le pressentent déjà ceux qui s’en servent comme outil de développement.

Ici je vous propose quelques liens. L’un mène à un petit film tourné sur le meeting de Montpellier du Front de Gauche pour le compte de la Télé de Gauche par les bénévoles, pas vraiment amateurs, de la région. C’est un regard sur les à-côtés militants de la soirée. J’aime y retrouver l’ambiance un peu spéciale de l’attente de l’événement que l’on sent gronder sous ses pieds. Les regards croisés qui en rendent compte ne me lassent pas. J’y découvre aussi des choses que je n’ai pas vues. Que puis-je voir d’ailleurs dorénavant. Peu de choses car chaque minute est comptée, chaque pause organisée et bien remplie, chaque déplacement soigneusement balisé. Il ne peut en être autrement en ce moment. Les visages des copains, je les vois furtivement, ici, puis là. Je devine les tâches et les postes occupés. Et pour finir considérez que je suis le sujet de l’action. Et comme je n’ai guère le goût de me regarder vivre, comprenez que du coup je ne vis la scène à laquelle vous avez peut-être participé qu’en seconde main, après coup et toujours de l’extérieur. D’où ce lien si spécial que j’ai noué avec notre équipe de photographes. Ils ont dorénavant leur espace réservé dans le site « Place au Peuple ». Je voudrais que vous y jetiez un œil. Depuis le début de ce blog, j’ai voulu qu’il intègre une dimension de création culturelle. Ce ne pouvait être que dans un domaine visuel. J’ai pensé publier des tableaux. Mais c’était un exercice trop lourd, trop exigeant. Il me supposait une capacité d’appréciation que je n’ai pas. J’ai étrenné l’idée plus modestement en publiant mes propres photographies. Mon projet était de convaincre d’autres personnes de me confier leur création. Cela s’est fait comme vous l’avez vu. Mais le plus important pour moi est d’être parvenu à lancer l’équipe de photographes que coordonne Stéphane Burlot. D’abord c’était la rubrique « l’œil de la campagne ». Depuis, il y a la page « place aux photos » installée dans le site « Place au Peuple ». Je crois que vous serez intéressé non seulement par leur travail mais aussi par les biographies des auteurs. Le tout est à l’image de notre campagne.  

Au fil de mes ballades sur la toile, je trouve des perles que je voudrais partager. Elles me permettent de m’éviter de trop longs développement. Tout y est dit de ce que je pense, plus simplement et plus efficacement que je ne le ferais. Par exemple, ici, ce décryptage de la guerre que nous mène « Le petit Journal ». Là, voici un montage qui m’a bien fait sourire. Il s’agit de ce que l’auteur de cette vidéo appelle « Le saut d'obstacle médiatique » auquel je suis astreint du fait du caractère moutonnier des gens de médias et du poids de l’idéologie dominante sur leur façon de regarder la réalité.


1 133 commentaires à “Les riches et les puissants. TF1 et le CSA”

Pages : « 1 2 3 [4] 5 6 7 8 9 10 1123 »

  1. 151
    naif dit:

    JN93 (135)

    "Plus on est riche, moins on a de morale, c'est prouvé"...

    Ce n'est pas ce qui est dit dans cette étude. Le test des voitures montre tout simplement qu'il y a 4 fois plus de riches que de pauvres qui grillent la priorité. Mais il y a tout de même 70% de berlines de luxe et 94% de tacots qui ne le font pas.
    La maxime plus on est riche et moins on a de morale n'est pas bonne avec ce test.
    Il faut plutôt comprendre qu'il y a une part plus importante de gens qui n'ont pas de morale chez les riches que chez les gens dit pauvres. Ce qui n'est pas le même chose.
    La question de pose aussi avec la pollution. Plus on serait riche et plus on dépenserait d'énergie et plus on polluerait. Non ! la bonne formule est: il y a plus de riches qui pollue que de pauvres. Tous les riches ne polluent pas de la même façon. Les pauvres aussi polluent mais en moindre proportion.
    C'est le problème de l'amalgame et de la stigmatisation.

  2. 152
    Jean Louis CHARPAL dit:

    @154 Denis F
    Une hirondelle ne fait pas le printemps ! Depuis 30 ans, dans toutes les démocraties, les médias jouent un rôle stratégique incontournable pour imposer la pensée unique et l'ultra libéralisme. Jamais un tel objectif n'aurait été atteint si l'information avait été libre, pluraliste et si tous les adversaires de la dictature des marchés avient pu s'exprimer à armes égales avec les laveurs de cerveaux de service. Les hyper privilégiés milliardaires sont les premiers à le reconnaître (cf Rockfeller qui a chaleureusement remercié la presse sans laquelle rien n'aurait été possible). On ne peut par exemple, comparer (malheureusement), l'impact du Monde Diplomatique, mensuel remarquable et totalement libre et celui de la télé qui chaque jour déverse sa désinformation ultra libérale sur des millions de personnes. Ne pas reconnaître les dégâts considérables de ce système, dont je considère personnellement qu'il est totalitaire, relève à mon sens du négationisme.

  3. 153
    tupamaros dit:

    Et n'en déplaise aux candidat N.S. et F.H.
    Le 18 mars 2012:

    Le peuple,c'est à dire:Les contis,les fralibs,les le jabis,les gandranges,les arcélaors,les alsthoms,les caissières de carrefour et d'ailleurs,les lidles,les Faucheurs volontaires,les enseignants et les hospitaliers,les ouvriers, les paysans,les descendants des travailleurs qui ont construit la france d'aujourd,hui de leurs mains et leurs cerveaux,les soldats qui ont perdus leurs vie pour que vive la république,les fédérés de la commune de Paris qui nous inspirent en ces temps de CeRISE,

    Le 18 mars 2012:

    Le peuple souverain se lèvera d'un bon armé d'Amour jusqu'aux dents.

  4. 154
    Roland dit:

    Bonjour,
    mille mercis encore pour cette nouvelle argumentation, toujours aussi dense ! Les conclusions de l'étude américaine citée m'ont laissé perplexe, je relirai une fois, voire deux...
    Concernant les médias, et pour mettre en oeuvre le slogan "Prenez le pouvoir" d'une affiche du FdG, il nous faut sans cesse prendre la parole, taper, taper, taper... sur le clavier en direction des courriers des lecteurs / auditeurs.
    Il y a quelques garde-fous, modestes mais ils existent. La fatalité est "religieuse", restons laïcs !
    Les quotidiens/hebdos ne sont pas tout noir, tout bleu, tout rouge. Un exemple: quand le Figaro-magazine voici trois semaines sortait un numéro pour la promotion de NS, le Monde -magazine sortait en même temps un numéro consacré à Nathalie Kézaco Mauricette, avec pour titre NKM l'atout chic du président. Agaçant bien sûr !
    Aujourd'hui dans le Monde-magazine : "Loué soit Mélenchon" !
    Et en consultant sur internet le Figaro on peut y voir des commentaires de lecteurs plutôt critiques, parfois. Pourquoi pas NOUS ?
    Concernant la télé j'ai une "réponse" facile, trop : je n'ai pas la télé.
    Je suis donc tenté de dire : Fermez-la ! (téloche)
    Bonne journée

  5. 155
    gabriela dit:

    153
    Menjine: Je suis en Uruguay, donc, je n'ai pas d’accès à ces livres, mais ce que j'ai proposé c'est d faire connaître par tous les biais possibles ce que c'était la commune parce que en militant sur la toile je vois que les jeunes (et pas qu'eux d’ailleurs) ne connaissent que très mal le sujet, Je crois qu'il faut le faire avant le 18 pour que tout le monde aie une vrai conscience de cela. Je renouvelle donc la proposition de mettre en ligne sur le site Place au Peuple un documentaire qu'on puisse partager partout, mais je n'ai pas de réponse. Ce n'est pas que pour moi que j'ai demandais de trouver un bon documentaire, mais pour le partager avec tous, c'est notre contribution à l'éducation populaire aussi, n'est pas?
    Aussi on est bien en forme inondant la boîte mail de TF1 pour demander pus de temps d'antenne pour Jean-Luc Mélenchon. Ici le lien: http://www.tf1.fr/tf1-et-vous/contact/

  6. 156
    Paul Volfoni dit:

    Je viens de tracter cet après-midi et l’accueil a été majoritairement accueillant. Cela m’a surpris agréablement. Quelques-uns pensaient au début que nous étions du front national alors j’ai opté pour cette approche : « Bonjour, voulez-vous ce tract l’humain d’abord avec Jean Luc Mélenchon du front de gauche ? » et les sourires apparaissaient très souvent. Un sympathisant socialiste m’a abordé en disant que nous pourrions être responsable de l’éparpillement des voix et générer un nouveau 2002. Il souhaitait le rassemblement au 1er tour. Je lui ai répondu cordialement que voter au 1er tour pour des gens qui prennent l’habitude de s’abstenir n’est pas très motivant. Je lui ai rappelé le Congrès et le MES qui semblent avoir généré une vraie cassure au sein de la gauche. Il ne savait plus quoi répondre car on touche là un point incompréhensible et sensible pour des gens de gauche. D’autres de mes connaissances qui ont voté au primaire pour Montebourg, voteront dorénavant pour le front de gauche au 1er tour. Je crois que le PS a fait une erreur stratégique et qu’il ne s’en rend pas compte.
    Au 1er tour, pas de souci. C’est le deuxième tour qui risque de poser des problèmes car beaucoup ne souhaitent plus vraiment soutenir le PS.

  7. 157
    christelle dit:

    Ce mardi 5 mars c'est l'anniversaire de mon frère. Dans le colis des cadeaux prévus = le programme "l'humain d'abord", "Qu'ils s'en aillent tous !" et "Les nouveaux chiens de garde" de Serge Halimi. Ce qui est fort et différent dans cette campagne, c'est que je remarque que parmi toutes les personnes que j'ai réussi à convaincre (du moins à vous écouter dans un premier temps !) de voter pour vous la plupart ne se sont pas contentées de se rallier à nos idées mais sont devenues militantes. C'est le cas de mon petit frère, 21 ans pour qui c'était le 1er meeting ce soir-là à Montpellier. Moment fraternel fort lorsque vous avez parlé des "têtes dures" dans les repas familiaux ! Nous avons été élevés ainsi, dans des valeurs de droite mais nous avons tenu bon nous 2 ! Deux sur quatre enfants, c'est une bonne moyenne, non ? Rendez-vous est pris en Avril, place du Capitole où nous viendrons vous soutenir et vous écouter avec de nombreux amis militants ou non. On ne lâche rien camarades = internet, tracts, affiches, soirées entre amis,... Cela fonctionne, abstentionnistes, partisans du vote utile, je ne les compte plus ! Résistance !

  8. 158
    Denis F dit:

    156 Hold-up
    Cela fait un moment que je voulais tirer mon chapeau à toute l'équipe du Nouveau Combat. C'est assez incroyable cette aventure.Oui, Bravo ! Excellentissime.

    Vous me faites rougir de plaisir cher ami, mais je suis déjà tellement rouge (d'idées) que je tourne à l'écarlate, merci pour votre soutien, rejoignez nous vite, car nous avons besoin de votre énergie et de votre plume, merci encore.

    @ 135 - JN 93

    Bien qu'on ne puisse qu'être d'accord avec vous concernant le civisme des uns et des autres, sans parler d'une chose qui maintenant fait partie des archaïsmes antédiluviens, je veux dire la "Galanterie" ; nous ne pouvons que constater que tout revient systématiquement à l'éducation, éducation qui ne doit en aucun cas être prodigué par l'école fort mal intitulée "éducation nationale". Oui, je disais donc, que l'on est bien sûr d'accord avec vous, mais sachez que JL Mélenchon n'a pas dit ou voulu dire ce que vous en avez déduit, il essaye de démontrer une réalité probante que tout à chacun peut constater bien souvent, que moi j'appellerais la "morgue des nantis" qui est aussi et identique à celle des "petits chefs", cette supériorité dont-ils se croient dépositaires, alors qu'ils ne sont rien, et que dés qu'ils se confrontent à quelqu'un un peu plus haut qu'eux ils s'écrasent.
    Les vieilles familles riches n'ont pas elles ce comportement de nouveaux riches, que sont les Sarkozy et Cie, les fils aux papas qui ont fait fortune en collaborant avec les Allemands en 1940, ou ceux qui ont pour métier d'escroquer les gens, enfin toutes cette racailles qui roulent effectivement en limousine de luxe.

  9. 159
    ventdebout-38 dit:

    Voici le mail que je viens d'envoyer au CSA. (merci Martin pour l'adresse).

    "Je constate avec une énorme déception que lors de votre émission (des paroles et des actes) qui sera diffusée le lundi 5 mars 2012 vous accordiez un temps d'expression de 1h30 à Mme- Le Pen qui n'est toujours pas candidate officiellle à l'élection Présidentielle vu son manque de parrainage et ses temps d'antenne déjà très fort, et que dans un même temps vous n'accordiez que 40 minutes en deuxième partie de cette émission à M- Mélenchon et qui est pourtant lui, est un candidat avec tout le nombre nécessaire de parraînage pour cette élection.
    Cela est injustifiable et je vous demande donc d'y remédier pour une juste information de l'électorat Français et pour une juste impartialité des temps d'audience consacrés au candidat Jean-Luc Mélenchon."

  10. 160
    JN93 dit:

    @ Hol-up - 152
    Evidemment que je souscris à ton intervention ! Mais permets-moi d'insister (parce que j'y tiens)... ce genre d'études au "ras des pâquerettes" est à mettre au même niveau que ce que tu décris (humilier les pauvres de m***). Non, ce n'est pas stigmatiser les riches parce qu'ils le sont qui est un argument ! C'est plutôt de démonter pas à pas, le système qui leur a permis de l'être autant ! Renverser le système néo-libéral demande plus de rigueur et plus d'argumentation que "les pauvres ont plus de morale que les riches". En gros (pas taper !), ce n'est pas forcément aux riches qui possèdent des grosses berlines que j'en veux le plus (ils sont cupides ? Ok !) mais combien de pauvres aimeraient leur ressembler ? Chez moi, (ça me fait mal de le dire, mais tant pis) les jeunes des cités n'ont qu'une envie c'est de devenir comme eux (sont-ils cupides, quand même !). Nier cela, c'est nier la réalité. Leur permettre, à ces jeunes, de pouvoir simplement gagner leur vie honnêtement, c'est une bataille à mener...J'en profite pour dire qu'à mon goût, on ne se soucie pas assez du problème des quartiers populaires et ils nous le reprochent souvent. Ils se sentent délaissés, même par nous !
    S'attaquer au système ultra-libéral, oui ! S'attaquer à celui qui a une grosse berline, ne fait pas avancer le "chmilblick".
    @naif - 157
    "il y a une part plus importante de gens qui n'ont pas de morale chez les riches que chez les gens dit pauvres". De quoi on parle ? Quand la plupart des pauvres de chez moi rêvent de devenir riches, et se foutent de la "morale" ? Non, je le maintiens...se servir du clivage riches/pauvres ne sera jamais le bon argument.

  11. 161
    jorie dit:

    Cette histoire de"riches sans morale" me gonfle. Centrez le débat sur le POLITIQUE, pas sur la MORALE. C'est la première fois que je désapprouve Mélenchon de s'embarquer dans cette polémique à 2 balles,avec un pseudo scientisme qu'on pourrait exploiter à tous les niveaux ! J'ai écrit un post plus haut là dessus. Faut pas s'gourrer. Nous, on fait de la politique. La morale, c'est pour les curés. Liberté égalité fraternité, ça nous suffit pour la psycho de bazar, on a assez des discours de l'oligarchie dominante, qui nous les ressert à tout bout de champ, même à gauche (société du Care, revenus "indécents", moraliser le capitalisme etc...) on a assez lutté contre ce mélange des genres pour ne pas venir s'embrouiller là-dessus. La République laïque, sociale et solidaire et le renversement de la hiérarchie des normes, c'est largement suffisant. Sinon,chacun va se retrouver le "pauvre" de quelqu'un ou le "riche" d'un autre. Voilà de quoi se perdre dans le contraire de l'ordre social. C'est la finance qu'il faut battre au coeur. le reste coulera de source.

  12. 162
    le_gout_du_noir dit:

    Bonjour,

    Voici pour donner suite à Martin (155), un message que j'ai envoyé au CSA, je vous tiendrai informés de la réponse, si réponse il y a et si elle est intéressante...

    Bonjour,
    Je me permets de vous écrire pour vous faire part de mon mécontentement dans la manière dont la campagne présidentielle est restituée par les médias.
    En effet, ceux qu'on appelle les "petits" candidats alimentent de façon majeure le débat d'idées, face aux candidats les mieux placés dont l'idéologie est déjà bien connue.
    Or, ces derniers sont très largement surreprésentés dans les médias. Il est évident qu'un tel traitement appauvrit la vie démocratique de notre pays, et contribue d'année en année à alimenter le désintérêt des citoyens pour la politique.
    En ce sens, votre absence de régulation effective me semble dangereuse, voire, l'avenir le dira, criminelle.
    Je vous conjure d'intervenir pour laisser plus de place aux débats d'idées, aux Joly, Mélenchon, Lepage, par exemple, et de cesser de favoriser toujours les mêmes...
    Comptant sur votre professionnalisme et votre sens de la justice,
    Cordialement

  13. 163
    jprissoan (69) dit:

    Je regrette que l'un d'entre nous rejette l'Internationale au prétexte qu'elle lui évoque les dirigeants du Kremlin qui s'embrassent sur la bouche (sic) etc.
    L'Internationale est la chant de... l'internationale, créé par des Français, et on l'a chanté bien avant que les Staliniens pervertissent le marxisme et le communisme.
    Vive l'Internationale -dont s'inspire Jean-Luc Mélenchon quand il dit qu'il ne faut ni dieu, ni césar, ni tribun qui prenne la place de la réflexion individuelle.

  14. 164
    dany dit:

    Bonjour à tous,
    Je viens d'envoyer un mail au csa pour lui demander d'agir et de faire son boulot en ce qui concerne le traitement inique réservé à notre candidat par la majorité des médias de ce pays.
    Bon courage à tous
    Résistance

  15. 165
    bertgil dit:

    Jean-Luc Mélenchon "Pour nous commence donc une lutte sans répit.Quoi qu'il arrive, la résistance face à ce coup de force est désormais un devoir"
    Depuis 2005 c'est le deuxiéme coup de force.
    Le peuple français a répondu NON au référendum sur le tce.Mais sarkosy avec l'appui des socialistes a permis l'adoption du traité de Lisbonne, copie du TCe
    sarkosy et hollande ont permis l'adoption du MESF
    Il y a entre le ps et l'ump une complicité active pour soumettre la France aux européistes néolibéraux et à l'Allemagne.
    Le Fdg aujourd'hui et demain le pdg ne doivent pas en faire leur deuil.Il faudra rappeler ces forfaitures l'ors de toutes les interventions
    J'espére qu'au lendemain du 1er tour de la présidentielle,on ne verra pas des représentants du fdg aux cotés des socialistes pour demander les reports des voix.
    Dans toutes les élections qui suivront le fdg ou pdg devront ce maintenir chaque fois qu'ils le pourront contre le ps.
    Le ps est un parti de droite irrécupérable.Parler du ps comme d'un parti de gauche est une tromperie.Répéter et souhaiter comme le fait le pc le départ de sarkosy et donc la victoire de la gauche est une tromperie.C'est la victoire de Jean-Luc Mélenchon qu'il doit souhaiter.
    Il faut rappeler l'ors des meetings et interventions chez les médias que la démarche entreprise par jlm à savoir reprendre au ps le leadership de la vraie gauche s'inscrit dans la durée qui sera longue.La victoire est dans la persévérance.Elle est inéluctable.

  16. 166
    Denis F dit:

    @ 158 Jean Louis CHARPAL

    Cher monsieur, vieux camarade de combat, me prendriez pour une hirondelle révisionniste par hasard ?

    J'ose espérer que non. Nous sommes bien d'accord pour reconnaître que de nos jours et depuis fort longtemps les médias sont gangrenés par le fric de la ploutocratie, "Citizen Kane" fut un chef d'œuvre de clarté à ce sujet.

    Aujourd'hui les médias français n'échappent pas à cette règle, doit-on en faire la liste, l'on peut dire que depuis Hubert Beuve-Mery aucun "Grand-Patron" propriétaire de presse ne sut tenir un stylo, ni rédiger ne serait-ce qu'un entrefilet dans quelque journal que ce soit. J'ai bien dit "Grand-Patron de presse" pour ne pas entâmer une vaine polémique sur les mérites des uns et des autres écrivaillons qui écument et parodie l'acte du journalisme d'information. Le nombre de vils laquais de l'oligarchie financière de France qui officient dans la presse et démeusuré.
    Je sais notre bataille est certainement dérisoire, mais saches vieux camarades qu'elle ne sera pas vaine. Et que si cela relève de l'utopie, c'est par cette belle lucarne dans les têtes que de grandes choses se sont réalisées.

  17. 167
    Nuno dit:

    @167
    Faux et archi faux, d'ailleurs ce qui caractérise le néolibéralisme c'est qu'il a voulu s'abstraire de toute morale, le scientisme le plus dément est à l'oeuvre en ce moment même, les théories mathématique les plus sophistiqués sont sensés justifier la théorie du "marché efficient", dans le tradding à haute fréquence les stratégies des algorithmes d'achat et de ventes ce font à la nanoseconde soit 0.000000001s !

    L'humain d'abord Qu'est-ce donc si ce n'est une injonction d'ordre morale.
    Liberté, égalité, fraternité, ça nous suffit effectivement mais c'est une posture morale.

    Moraliser le capitalisme et la "société du care" effectivement c'est du pipeau il s'agit d'escamoter les luttes sociales principal moteur du progrès humain.

  18. 168
    dolmen44 dit:

    (23) Marie46
    "Jean-Luc Mélenchon est quelqu'un de bien."

    C'est pour moi le plus beau compliment qu'on puisse faire à un être humain ! en toute simplicité.
    Je voterais Mr Jean-Luc Mélenchon aux deux tours ! pas uniquement grâce à Marie46, car je lis assidument ce blog depuis des semaines, mais je suis pas un causant, mais là pas pû me retenir.
    Respects Mr Mélenchon

  19. 169
    Charles dit:

    Tiens, ben v'la t'y pas qu'ils dévoilent quels vont être les citoyens interrogateurs?
    Témoignage d'un participant Lundi prochain
    Mmmh, c'est un témoignage intéressant sur sa motivation: "Je veux mettre les candidats face à leur contradiction."(sic)

  20. 170
    Menjine dit:

    @Gabriela,
    J'avais compris ta demande fort judicieuse, mais comme je ne connais pas de documentaire à mettre en ligne, je proposais deux livres, lisibles par tous, y compris en ligne pour Vuillaume dans une édition ancienne.
    Par ailleurs,il y a un site consacré à la Commune de Paris, celui des "amis de la Commune" qui est une association fondée en 1882 par d'ancien communards de retour d'exil après une première amnistie, sur ce site il y a des documents,des photos, des articles, des contributions, des chapitres comme par exemple "les femmes de la commune" et"de décembre à mai" où sont exposés tous les événements qui ont contribué à l'instauration et au déroulement de la Commune. Il faut taper "Le site de la commune de Paris",je n'ose le mettre en ligne sur un site de campagne d'un candidat, car je ne sais pas ce que pourraient en penser les adhérents de l'association dont je ne suis pas membre, mais c'est un super site à proposer aux lecteurs de ce blog, en ce moment ils ouvrent d'ailleurs une pétition au titre "la Commune n'est pas morte!",pour la réhabilitation des communards.
    C'est vrai, que la jeunesse d'ici et d'ailleurs en a peu entendu parler, même si les plus anciens comme moi ont eu la chance de rencontrer dans leur enfance de très vieilles personnes qui elles mêmes toutes petites et filles d'ouvriers parisiens avaient gardé le souvenir des massacres. C'est notre institutrice de CE1 qui nous avait fait "faire une enquête" (en 1954) et au marché couvert de mon quartier j'avais rencontré cette femme qui avait 7ans (comme moi alors) en 1871 et qui m'en avait parlé. L'éducation du peuple est un lien à travers le temps et l'espace (Uruguay !), merci à Mélenchon de le réactiver.

  21. 171
    Naco dit:

    Malgré son passé industriel florissant, Denain est la seconde commune française la plus pauvre de France après Roubaix (20% à 30% de chômeurs selon les méthodes de calcul)
    Son agglomération (le Denaisis), comprend 15 communes.
    Interrogés par la Voix du Nord, 7 maires prétendent donner leur parrainage à Jean-Luc Mélenchon, et seulement 4 (tous encartés PS) le donnent à FH. Les autres (communes surtout rurales) ne faisant rien.
    Conclusion, si selon nos chers instituts de sondage, les ouvriers semblent ne pas vouloir voter pour Mélenchon, leurs maires eux si, et semblent se foutre largement du vote utile.
    Ce qui peut éventuellement servir d'argument si vous croisez comme moi, des gens qui s'attristent de la dure réalité du vote ouvrier.

  22. 172
    jeanmarc dit:

    168 le goutdunoir
    Oui, plus de place aux petits candidats; sur FR3 Provence, j'ai bien aimé un débat avec les représentants NPA, LO et Cap21; c'était d'un autre niveau qu'avec les candidats favoris;
    le NPA avait le même langage que nous;
    à noter, à plusieurs reprises, le Cap21 disant "dans ce domaine, notre position est voisine de celle du Front de Gauche" (et l'animateur, faisant semblant de ne pas avoir entendu la dernière partie, disait: votre position est voisine de celle de François Hollande). Je suppose que Cap21 intervenait ainsi comme une menace "donnez-moi des parrainages, sinon..."

  23. 173
    bernard schneider dit:

    A Bordeaux, Sarkozy vient de se livrer à une virulente attaque contre le monde du travail. Outre ces outrances habituelles sur l'immigration, le candidat-président s'en est pris à la lutte des classes" qui n'existe pas et d'ailleurs ne doit pas exister en République." Il s'en est violemment pris au droit de gréve dans les services publics, il prône, après la SNCF, un service minimum dans tous les transports, à l'école. Les grèves dans ces services seraient, selon lui, des actions intolérables, de prise d'otages, du corporatisme. Ainsi, après avoir, lors de son mandat qui s'achève, porter gravement atteinte au droit de grève des cheminots, pas assez combattu selon moi, par certains syndicats et le PS, ce sont les enseignants qu'il veut mettre au piquet s'il était réélu. D'ailleurs, Hollande dit qu'il ne reviendra pas sur le service minimum dans les transports s'il est élu! Le discours de combat contre les syndicats, contre le monde du travail, contre tous ceux qui luttent est d'une extrême violence! Cet homme est dangereux, il faut le battre dès le 22 avril et pour ceci, seul, un programme vraiment de gauche, qui refuse tout service minimum, synonyme d'atteinte au droit de grève, tel que le défend Jl Mélenchon est succeptible d'ouvrir la voie du vrai changement désiré par le peuple.

  24. 174
    Menjine dit:

    @A ceux qui ont de drôle de fantasmes...
    Pas mal, hein? ça parle pas de Rollex,pas de datcha,c'est tout à fait contemporain et c'est l'Internationale:
    Hideux dans leur apothéose,
    Les rois de la mine et du rail
    Ont-ils jamais fait autre chose
    Que dévaliser le travail :
    Dans les coffres-forts de la bande
    Ce qu'il a créé s'est fondu.
    En décrétant qu'on le lui rende
    Le peuple ne veut que son dû. (refrain)

    Avant de débiner il vaudrait mieux s'informer, moi en tous les cas je la chante et je la revendique.Pas près de m'en passer.

  25. 175
    ElGuido dit:

    Je viens d'écrire le message ci-dessous à TF1
    "Bonjour,
    Jean-Luc Mélenchon va passer sur TF1 le Lundi pour 30 minutes à partir de 22h20. C'est un candidat à l'élection présidentielle qui fait la meilleure campagne actuellement et qui a les 500 signatures.
    Marine Le Pen à titre d'exemple n'a pas les 500 signatures et n'est pas sûre de les avoir, passera en prime time après le journal de 20h et ce pour 1h30.
    François Bayrou aussi qui est au même niveau des sondages que Jean Luc Mélenchon (autour de10%) passera lui aussi en prime time et pour une durée de 1h30.
    Pouvez-vous m'expliquer la raison de cet ostracisme?
    J'espère que TF1 se reprenne et accorde le même créneau horaire et la même durée à Jean Luc Mélenchon.
    Cordialement"

    Tout les lecteurs du blog devraient leur envoyer un message.

  26. 176
    Jean Louis CHARPAL dit:

    @ 172 Denis F 17h29
    Réflexion faite, nos points de vue ne sont pas si éloignés. Je raisonnais globalement au niveau de toutes les démocraties et je crois que tu es d'accord sur le constat. Tu fais partie de ceux qui résistent et ne se résignent pas. C'est très bien et je te souhaite bon courage et pleine réussite.
    NB : concernant l'internationale, faut-il répéter que l'auteur de ce chant révolutionnaire est Eugène Pottier, qu'il fut écrit en 1871, année de la Commune de Paris et que celui qui l'a écrit a payé très cher sa participation à la Commune. Il est donc légitime de la chanter lors des meetings du Front de Gauche. Pottier évidemment, et par la force des choses, n'a rien à voir avec les dérives staliniennes.

  27. 177
    Jérémy dit:

    Hollande l'austère démocrate a encore ressorti le prétexte de la dette avec les 80% du PIB concernant cette dette illégitime. Il a beau changé la forme de son discours, le fond dans l'essentiel reste inchangé.
    La victoire de la Gauche cette année se fera avec le Front de Gauche; pas avec le P"S", qui n'est qu'un parti libéral-démocrate à mes yeux.

  28. 178
    Altaïr dit:

    Choqué et révolté par l'attitude médiatique voici le message que j'ai adressé au CSA. Je vous encourage à laisser parler le citoyen qui sommeille en vous à toutes ces instances dont nous assurons le financement.
    "Voulant me faire une meilleure idée des programmes politiques avant les présidentielles, je dois vous avouer mon mécontentement quant à l'équité de temps de parole des candidats en lice. L'un d'entre eux, notamment, est mis à l'index sur l'ensemble des chaines de télévisions et des stations de radio comparativement aux autres.Il s'agit de monsieur Jean-Luc Mélenchon dont les sondages sont quasi équivalents à ceux de monsieur François Bayrou.
    Je croyais que vous étiez une autorité médiatique chargée d'éviter la moindre discrimination à la veille de ce rendez-vous électoral que sont les élections présidentielles.Sachant pouvoir compter sur votre volonté de faire vivre ce symbole de démocratie qu'est la représentativité de tous au sein des médias dont vous êtes l'organe de contrôle, agréez mes sincères salutations."

  29. 179
    Raymond Hernando dit:

    « Le saut d'obstacle médiatique » très instructif !
    Courage...

  30. 180
    Jonathan L. dit:

    Je me joint à cet élan et j'exhorte chacun à reprendre le pouvoir déjà dans sa (grande) qualité de consommateur, en faisant valoir son rôle indispensable dans le fonctionnement de l'économie, ensuite de joindre les paroles aux pensées et aux actes en envoyant ces mails, courriers, commentaires, avis personnels aux différents responsables-représentants des médias, de l'état, de l'entreprise afin que massivement naisse le sentiment d'unité d'être dans une VIe Rébulblique: celle de la conscience.

    Alors hauts-les-coeurs, ardents à la lutte !

  31. 181
    jeff 975 dit:

    Aux sportifs millionnaires qui ont laissé l'éthique aux vestiaires et versent de grosses larmes face à la "menace" Hollande et des 75% de taxes au delà de1 000 000 € de revenus/an
    je laisse à chacun le soin de découvrir à travers cet article de libé, qu'il y a encore dans le monde sportif de haut niveau des gens animés par la valeur de partage.
    http://www.liberation.fr/politiques/01012393653-onesta-les-impots-cela-ne-tuera-pas-le-foot

    Les autres qu'ils dégagent avec les copains de l'équipe de france devrais-je dire de Suisse de tennis.
    Si comme je l'espère en mai le Front de Gauche est aux manettes nous les retrouverons...

    Et que diront alors ces héros de la baballe des 14 tranches et de la taxation à 100% au delà de 30000€/mois

    Que se vayan todos et rdv le 18 !

  32. 182
    ydaho dit:

    Moi ce que je voudrais c'est lorsque l'un d'entre vous aborde "les dérives staliniennes", il se posent la question : "est ce que les communistes Français ont nuit a mon pays ou a mon peuple ? "(la France), si objectivement il peut y répondre, alors nous n'aurons plus a lire ces arguties..

  33. 183
    Eric UK dit:

    Cher M. Mélenchon,
    A propos de média, et si besoin, vu qu’apparemment il faut faudra répondre à des questions piégées et faire face à vos contradictions. Je ne pense pas que la presse française en ait parlé : En Lybie, les très démocratiques nouveaux Libyens viennent de casser et désacraliser les tombes des soldats du Commonwealth tombés durant la 2eme Guerre Mondiale. Ils se sont particulièrement acharnés sur les tombes marquées d’une étoile de David…
    L’ironie, bien sûr, est que des « anciens », pour reprendre le vocabulaire militaire, des actuels SAS qui les ont aidés à mettre à bas le précédent régime, sont enterrées là-bas.
    Si les journalistes vont questionnent à ce propos, vous pourrez toujours leurs demander leur avis à propos de la nouvelle démocratie en Lybie.
    Pour être totalement sincère, la Lybie s’est officiellement excusée pour cet acte infâme.

  34. 184
    Hold-up dit:

    166-JN93- Je te rejoins dans ta dernière analyse même si j'apprends à faire feu de tout bois dans mon argumentation. Cette étude "moralisante" nous vient des USA ;encore une ruse pour effectivement ne jamais s'interroger sur un système de prédation capitaliste en cherchant des boucs-émissaires faciles selon l'intérêt politique du moment. Après réflexion, il me semble que cette étude "scientifisante" est une arme bienvenue dans la besace de M.B.Obama pour se faire réélire à bon compte dans le contexte du mouvement " Occupy Wall-Street". C'est risible puisque B.Obama a trahit en long et en large son électorat populaire comme M.Zapatéro en Espagne, M.Papandréou en Grèce ou demain (si le FdG, n'est pas au second tour le 22 avril prochain) M.Hollande en France. Tes critiques m'ont fait réfléchir. Il est clair que dans cette étude " positiviste " à courte vue, le système capitaliste est épargné et la financiarisation totale de l'économie n'est jamais pointée du doigt.C'est la tactique utilisé par tous les néolibéraux, c'est toujours "la faute des autres", mais jamais d'eux-mêmes, jamais de la part de ces sales idéologues néolibéraux qui accompagnent intellectuellement une mécanique spécifique et sordide de prédation totale, un processus de destruction totale. Aucun rouage n'est effectivement démonté, c'est la faute de "ceux-ci" ou de "ceux-là" mais l'important pour les néolibéraux, c'est de ne rien changer à leur captation financière indue. C'est une étude pour calmer le jeu, c'est cathartique pour taire les peuples.C'est fait pour ne pas penser vraiment. Je te l'accorde. Il faut toujours recontextualiser les informations sinon on se trompe ou on ne cherche pas à aller plus loin..

  35. 185
    Bélatar dit:

    J'ai relu votre post Jean-Luc Mélenchon avant de réagir à un aspect : cette enquête amusante comme en raffole les expérimentateurs de psychologie sociale. Puis je me suis demandé quel sens cela avait.
    Et là, je me dis qu'il y a un piège. Exciter le ressentiment n'entraîne que la "passion triste" de la rancune qui mène à l'impuissance ou à la revanche. Or ce dont nous avons besoin n'est pas un "ôte de toi de là que je m'y mette pour assouvir mes désirs frustrés" mais d'un "va-t-en, nous avons une société plus humaine à créer, oeuvre collective et individuelle tout à la fois qui profitera à tous en ce qu'elle grandira la part d'humanité en chacun".
    Pour la révolution citoyenne que vous appelez de vos voeux, nous avons besoin d'autre chose que du ressentiment.

  36. 186
    Michel Berdagué dit:

    De reprendre le titre que cite Jean-Luc "tract maoïste" :" Plus on est riche, moins on a de morale,c'est prouvé." montre tout l'humour,la provocation,la mise à plat du riche de quoi? du tiroir/caisse à s'ouvrir à chaque fois pour engranger des chiffres et des nombres et encore du chiffre quitte à tout fausser pour le plus grand nombre.La morale de cette histoire c'est que ces milliardaires se sentent parfois très moraux en une petite 15zaine à vouloir payer un peu plus d'impôts et avec Pub le faire très savoir et devant le tollé effectuer un magistral rétropédalage à moins qu'ils se morfondent en Suisse ou/et à London en toute morale et patriotisme. Ou bien le baron Sellière priant du droit divin que ça perdure : c'est vrai que depuis que l'instit est nul par rapport au chanoine la morale est sauve.
    Ce titre repris est à mettre en regard avec les sublimes phrases de Jean-Luc du § précédent:"...Car avec les mots s'incrustent la syntaxe et la grammaire de la pensée qui les absorbe.A cette étape de la renaissance de notre courant politique,notre bataille est d'abord culturelle." Suit le scientisme et calculs moraux des riches,nous mesurons tout l'humour, la pertinence de cette compta qui veut introduire de la morale,comme le dit le dernier(tiens "ils"n'en propagent plus des: on va moraliser le capitalisme) oh les bouffons et encore là je les insulte, ces bouffons étaient utiles pour ces rois de droit divin à ne le pas croire trop,tellement ridicules à s'assoir sur le trône.
    Oh oui Menjine toute la richesse tient dans ton dernier § du post 176 de 17h40 avec la superbe phrase : "L'éducation du peuple est un lien à travers le temps et l'espace (Uruguay!),merci à Mélenchon de le réactiver."
    Argent,cf Marx,et état: out.
    Vive...

  37. 187
    Sansebar dit:

    Et voilà, j'ai envoyé un message de protestation à TF1.
    Résistance ! Résistance !

  38. 188
    Antigone 34 dit:

    @tous du message 181 ElGuido

    Si vous écrivez à TF1 ne cliquez pas directement sur le lien proposé dans ce post, copiez- le et collez-le car le webmaster de TFI verra la provenance (d'ici) de votre message, dès que vous cliquerez dessus (c'est comme ça que je surveille mon site, d'ailleurs) Et puisque ce billet donne des chiffres, je peux vous dire que dans les statistiques de mon site : un lien de mon site que je poste pour voir dans un message de ce blog rapporte 80 visites le premier jour (c'est beaucoup pour un lien au milieu de tous ces messages) et ça tombe à 6 le deuxième jour puis 1 ou 2 visites les jours suivants. Après ça stagne à 24 visites /Mois. Puis plus rien au 3e mois.

  39. 189
    meduse dit:

    La proposition de Hollande nous désenclave en ce qu'elle place la question de la redistribution des richesses au centre du débat des élections.
    En même temps, cela nous donne l'opportunité de défendre notre programme et d'expliquer en quoi nous remettons vraiment en cause plusieurs décennies de privilégies fiscaux accordés aux plus riches.

  40. 190
    POTIER dit:

    Le MES est en effet un révélateur de la duplicité du PS et de Hollande. Le report vers ce gars au second tour est....problèmatique.
    Sur sa proposition des "75 %", j'ai entendu plus intelligent chez Marine Le Pen : ne pas autoriser la déductibilité de la part de salaire excédant le million d'euros (ce qui n'est d'ailleurs pas incompatible avec la tranche à 100 % du FdG. C'est prendre les excès du capitalisme financier à son propre piège. Les sommes échappant aux actionnaires seront vite remises en question dans leur dimension : ils reviendront contre leur gré à une dimension humaine (c'est à dire proportionnée au travail réel produit par le gugus).
    Enfin, malgré l'avertissement liminaire de Jean-Luc Mélenchon sur le déterminisme du notaire de Bruay en Artois, je rejette la pseudo-études sur les riches sans morale, et notamment l'analyse du carrefour. [...]
    Demain, je me mets au carrefour, et je fais pareil pour les noirs, pour les femmes, les chauves.
    Un type moustachu en 1933 avait des théories aussi "scientifiques" qui ont donné le cataclysme que l'on connaît.
    Quant à l'audience accordée à Jean-Luc Mélenchon, hélas! Mais hors Sarko et Hollande point de salut. Ca prouve d'abord l'absence d'intelligence et le moutonnisme de la corporation des journalistes (ou appelés comme tel). Mais je crois que cette campagne est un tournant : comme des millions, je me fournis beaucoup plus sur internet qu'à la télé, on apprend à pêcher plutôt que d'être gavé au poisson OGM cathodique.

  41. 191
    jacques chanéac dit:

    Lu le billet de Jean-Luc au retour d'une promenade dans Nantes douce et ensoleillée où, avec mon épouse, nous avons lié conversation avec une "tracteuse" de la Ligue des Droits de l'Homme qui va, bien sûr, voter FdG. Lu plusieurs commentaires au billet de Jean-Luc. Qui réchauffent le coeur. Quel autre candidat en appelle à la solidarité, au partage? Qui parle dans ses discours du "bien-vivre" du "mieux-vivre" des "petits plaisirs" du "bon manger"...de tout ce qui fait une vie simple, juste équitable? J'ai un an de moins que Jean-Luc. Je me sens très proche de ce qui est sans doute LE combat de sa vie. J'envie ce moment passé par lui, et narré dans ce billet, sur les bords de la Manche. Sans le déranger, on aimerait se poser discrètement à ses côtés, discuter un moment avec lui, de tout, de rien, de nos idées, de nos espoirs. Oui, comme le dit une commentatrice de ce billet, je pense que Jean-Luc est un homme bien. Et je suis fier qu'il soit notre candidat. Amitiés à tous

  42. 192
    Fabrice FOURCAULT dit:

    "en route vers les présidentielles"... J'ai envoyé un email à Gilles Leclerc l'enjoignant de s'expliquer,..."

    Vous voulez la mienne d'explication ?
    Ecoutez bien entre 3'30 et 4'
    Evidemment, je pense que s'il vous rèpond, son explication sera différente !

  43. 193
    Hélène dit:

    Allez, moi aussi j'y suis allée de mon mail à TF1 !

    Fervente partisane de la démocratie, j'espère que, même sur TF1 on sera capable de respecter les règles édictées par le CSA, d'autant que cette chaîne profite depuis plus de 20 ans d'une concession reconductible sur le réseau national herzien.
    Je suis très étonnée que M. Mélenchon, candidat à la présidentielle dont on suppose actuellement près de 10% d'intentions de vote ne bénéficie que de 40 mn d'antenne en deuxième partie de soirée alors qu'un autre candidat crédité du même nombre de votes passe en prime-time.
    Je suis encore plus étonnée qu'une candidate, n'ayant toujours pas à ce jour ses 500 signatures et donc ne pouvant encore prétendre être réellement une candidate à cette présidentielle, bénéficie, elle, d'un prime-time également.
    Persuadée de votre conscience citoyenne, j'attends que vous rétablissiez l'équité du temps d'antenne qui n'est pas une affaire d'audimat mais régie par une loi (décret n° 2001-213 du 8 mars 2001 modifiant la loi n° 62-1292 du 6 novembre 1962) et contrôlée par le CSA via la recommandation n° 2011-3 du 30 novembre 2011.

    Cordialement,

  44. 194
    Michel Berdagué dit:

    @179 bernard schneider de 18h11.Le prince du château brûlant de fièvre et de vindicte et de haine de classe devrait relire/lire notre Constitution,le Programme du CNR, et de revoir/voir "les Temps modernes" et le 33/45 moustachu de Charles Chaplin.A Bordeaux en plus! pourtant le Rouge est excellent, à moins que nos Jacobins /Girondins lui ont refilé une boutanche par trop chimique; V'là qui s'attaque au Droit de Grève et insulter tout le prolétariat: les forces vives,passera pas le Printemps ! dernier carat et carrosse à nos frais!

  45. 195
    j.lou dit:

    Sur l'éthique, le fric et le pouvoir.

    Jean-luc,
    j'ai souri en lisant qu'il était maintenant prouvé par la science que l'argent avait une influence sur le sens moral des hommes.
    Eh bien la vie n'a pas attendu la science pour savoir cela. Je peux même t'affirmer (je me permets le tutoiement) que le pouvoir répond à la même règle. C'est la vie, sitôt qu'on s'intéresse à elle, qui apprend que le fric et le pouvoir déshumanisent les hommes.
    C'est peut- être pour cela que la modération est ici plus que recommandable et le partage plus qu'un besoin mais une nécessité pour l'humanité.

  46. 196
    JN93 dit:

    @Hold-up - 190
    Merci de m'avoir comprise...c'est aussi à ça que sert ce blog. Echanger nos appréciations d'une même problématique tout en sachant que nous sommes d'accord sur le fond. Mais j'insiste, bien faire attention à la forme! Et comme dit Jean-Luc : "avec les mots s’incrustent la syntaxe et la grammaire de la pensée qui les absorbe"

    Je viens d'écrire au CSA et à TF1 : A chacun avec ses propres mots...
    Et que la protestation enfle de toute notre indignation !
    "Concernant l'émission "parole de candidats", je suis surprise de voir que M. Bayrou et M. Mélenchon, qui n'ont pourtant qu'1 % d'écart dans les derniers sondages (aux alentours de 10 %), ne bénéficient pas du tout des mêmes conditions d'écoute. Alors que M. Bayrou sera en prime-time accompagné de Mme Le Pen (qui, je vous le rappelle n'a pas encore ses 500 signatures), comment pouvez-vous expliquer que M. Mélenchon (qui lui les a depuis longtemps) n'ait droit qu'à 1/2 h en deuxième partie de soirée, au même titre que Mme Joly qui elle, ne bénéfice que de 2 à 3 % ?
    Vous qui parlez d'"équité", je m'étonne de voir quelle différence d'appréciation vous faites entre M. Bayrou et M. Mélenchon.
    Quant à offrir une émission entière aux deux premiers candidats, cela ne me semble pas non plus très équitable, étant donné l'avantage qu'ils ont déjà sur toutes les antennes (radio et TV).
    Si "équité" veut dire pour vous, donner la parole à ceux qui l'ont déjà, nous ne devons pas en avoir la même définition.
    Je me permets de vous dire que cette émission programmée équivaut pour moi, à un déni de démocratie."

  47. 197
    ElGuido dit:

    Que chaque lecteur du blog écrivant à TF1 ou CSA fasse en sorte d'inclure dans son message les adresses de contact suivantes pour permettre aux autres lecteurs d'aller sur les sites facilement :

    http://www.tf1.fr/tf1-et-vous/contact/

    http://www.csa.fr/Services-en-ligne/Formulaire-de-contact

  48. 198
    curcumabio dit:

    Joie de voir notre travail (ma copine a sélectionné la plupart des émissions qui ont servi au montage) infuser à grande échelle grâce à vous, Jean-Luc Mélenchon. Merci.
    Et même si je sais que vous ne masquez pas votre critique des médias, je suis impressionné de vous voir assumer aussi publiquement le "condensé" que j'en ai fait. J'ai essayé de ne pas forcer le trait mais sans non plus céder quoique ce soit au "politiquement correct".
    Une dernière chose : la confiance que vous accordez au travail d'un inconnu et votre capacité à le faire fructifier font chaud au coeur. Vous n'avez pas besoin de Jacques Séguéla pour sourire !

    Fred
    (co-auteur de "Sauts d'obstacles médiatiques...")

  49. 199
    Antoine dit:

    Félicitations à Fred (curcumabio) et à sa copine anonyme, dont j'ai beaucoup aimé le travail :)

  50. 200
    YanDuPic dit:

    @ curcumabio: oui, elles tombent à pic et sont claires comme de l'eau de roche, vos vidéos. Et bien évidemment elles sont en train de tourner partout sur l'internet, et notamment sur mon compte FB. Merci encore.

Pages : « 1 2 3 [4] 5 6 7 8 9 10 1123 »


Blog basé sur Wordpress © 2009/2015 INFO Service - V3 Archive