15fév 12

Des nouvelles du front et des consignes

Parés à la manœuvre !

Ce billet a été lu 67 405 fois.
Cette vidéo a été consultée 17 217 fois

Mes lignes sont écrites en chemin vers Strasbourg pour la session parlementaire. Juste avant que Nicolas Sarkozy nous fasse la surprise du siècle ! Je parle de deux événements qui m’ont marqués ces jours-ci. Puis je donne des consignes. Ce n’est pas souvent, n’est-ce pas ? Je ne parle pas pour l’instant de notre rendez-vous national le 18 mars pour prendre la Bastille. La date et le lieu sont confirmés et beaucoup s’organisent déjà pour faire une belle montée en masse. Non, ici il est question du bras de fer sur le vote du 21 février à l’Assemblée sur le « Mécanisme européen de stabilité financière ». Il y a du travail à se partager. Tout le monde sur le pont paré à la manœuvre !

Un insupportable suspense prend fin. Pendant des mois le peuple inquiet se demandait si Nicolas Sarkozy serait candidat. Certes, quelques sournois, dans chaque camp, espéraient en être débarrassés par jet de l’éponge ! Mais tous les autres retenaient leur souffle ! Les derniers jours furent nerveusement les pires. Serait-il candidat à Paris ou ailleurs ? A cheval ou en voiture ? Assis ou debout ? Quant aux dernières heures ce fut intenable : parlerait-il à vingt heures pile ou bien à vingt heures quinze. Une transe, avant la libération ! Ouf, c’est fait ! Sonnez hautbois ! Résonnez musettes ! Mille clameurs s’élèvent au ciel. Mais que se passe-t-il ? La pièce serait jouée et ce serait comme si de rien n’était. Pourquoi cet homme si surprenant commencerait-t-il si fade ? Nous attendons maintenant qu’il fasse tourner des ballons sur son nez et qu’il saute à travers des cerceaux en feu. Sinon, comment pourrait-il faire le spectacle ? Le spectacle.

Ce jour est laid. Il était neuf heures et demie et j’ai traversé la rue en face de la station de métro Invalides pour aller vers le Grand Palais où je tenais une conférence pour la presse étrangère. Dans le petit square côté terminal d’Air France, là où est le fameux restaurant du tout-Paris parlementaire, à cinquante mètres de l’Assemblée Nationale, un grand nombre de pigeons s’étaient assemblés sur le sol. Un grand nombre. Ils n’avaient pas l’air du tout agités. Je note une voiture de la ville de Paris où s’active au téléphone un homme au visage bouleversé. Je vois une voiture de pompiers sans sirène qui s’approche. Au milieu des pigeons il y a un tas de couvertures. Et un homme au milieu, étalé au sol. Il est mort. Les pigeons sont sa dernière compagnie, à neuf heures et demie du matin, à deux pas du restaurant célèbre, juste à côté de l’Assemblée Nationale. Mais le spectacle continue. Les morts de la rue, les morts de la rue, sont libérés de la mort du cœur, celle qui, après un tel scandale, n’empêche plus de dormir.

L’autre soir nous étions devant l’ambassade de Grèce. A cinq cents, ai-je lu dans les dépêches de presse. Nous, le Front de Gauche. J’ai vu dans la nuit les drapeaux du PCF, du Parti de Gauche et de la Gauche Unitaire.  Mais aussi ceux du NPA et le gros contingent du POI. Il faisait un froid collant et humide. Manuel Bompart le responsable du PG parisien a réussi une nouvelle mobilisation super rapide. Les copains ont couru de la sortie du boulot pour être là autant qu’ils pouvaient. Quand je suis arrivé c’est Eric Coquerel qui parlait et ensuite ce fut Christian Piquet. Je suis arrivé après que Nicolas Dupond-Aignant a été mal reçu, je ne sais par qui, ni de quel parti, ni comment. Je suis désolé qu’il ait été maltraité. Mais il lui revient de savoir que personne parmi nous n’aime la confusion des genres politiques. Il aurait dû y penser. Il aurait dû organiser sa présence de son côté avec les militants de son parti. Personne ne les aurait empêchés de le faire. Mais venir au milieu des nôtres, comme s’il était chez lui : non. Ce n’est pas raisonnable pour lui de ne pas l’avoir compris tout seul. Aucun de nous n’a envie de donner prise aux insupportables amalgames qui font les délices de la presse « oui-oui » qui met dans un même sac « souverainiste » ou « populiste », tout ce qui s’oppose à leur cruel aveuglement. Et devant le martyre des Grecs nous mettons en cause le capitalisme de notre époque, français, allemand et nord-américain en particulier. Pas les billevesées des frustrations nationalistes.  Nous ne voulons pas être récupérés. Nous sommes internationalistes.

reu-femmes-02Lundi dernier le matin, nous recevions à l’Usine, le grand quartier général de la campagne, une petite assemblée de déléguées d’entreprises en lutte. Le mot « déléguée » est ici au féminin. Car dans ces entreprises, ce sont des femmes qui sont employées et qui luttent. Il y a avait des « Lejaby », celles des sites abandonnés, les caissières d’Albertville, en grève deux ans de suite le dimanche contre le travail du dimanche, les femmes des « Trois-Suisses », magasins fermés sans crier gare, les « Paru-vendu » du journal d’Hersant liquidé avec mille six cents emplois dans le silence d’une presse qui ne peut se fâcher avec le magnat papivore, et les « Sodimédical », victorieuses dans trente-deux jugements contre leur patron sans qu’aucune suite n’y soit donnée et sans salaire depuis quatre mois. « L’Humanité » a fait un très bon compte rendu de ce moment. Je devais y rester une heure et demie, j’y suis resté quatre heures et mon emploi du temps a été explosé. Ce fut une séquence où j’ai beaucoup appris et reçu, une fois de plus. Mais pourquoi est-ce que je me sentais si mal en entendant leurs récits ? Je pense que ce sont les paroles des « Sodimédical » quireu-femmes-01 m’ont rendu malade. Pas seulement parce que je n’ai pas pu aller sur place encore. La nausée venait de plus profond. Je suis républicain. Pour moi la loi est une institution très importante, fondatrice de la vie en société civilisée. La loi. Que vaut-elle quand elle n’a plus de force ? Quand trente-deux jugements gagnés par celles qui n’ont que la loi comme recours, ne sont rien ! Quand des patrons vicieux misent sur le temps qui passe, les payes illégalement retenues pour mettre à genoux des femmes dont ce très modeste gagne-pain marque la frontière absolue avant la noyade sociale. La leur, celle de leurs enfants. Elles restent dignes, calmes, très marquées, mais si calmes dans leur exposé et leur humour froid. Le pire dans ce monde à l’envers, le voici. Elles sont dans la circonscription de François Baroin, tout puissant ministre des finances. Qui ne bouge pas le petit doigt pour faire rendre gorge au délinquant. Il est vrai qu'il s’agit du groupe propriétaire allemand. Pour la bande à Sarkozy tout ce qui est allemand est bon, non ? Un ministre laisse défier la loi et persécuter des femmes dignes dans sa circonscription ! Comme ce fut le cas des « Molex », et de tant d’autres. Je promets de poursuivre jusqu’en enfer tous ceux qui sont impliqués dans cette honte si j’en ai bientôt le moyen. Il n’y aura d’abord rien reu-femmes-05besoin de voter de nouveau. Le privilège d’impunité sera refusé et le règne de la loi sera rétabli. Mais l’arsenal du contrôle et de répression contre les patrons-voyous et ceux qui mettent en œuvre leur délinquance devra bien sûr être sérieusement renforcé.

Voici une consigne, en quelque sorte. Il va falloir suivre attentivement l’actualité parlementaire. Vous avez bien compris que le 21 février passait à l’Assemblée Nationale la ratification du traité nommé « Mécanisme européen de stabilité financière ». J’ai expliqué ici même et en meeting le contenu de ce premier traité. On peut faire une séance de rattrapage de son information en consultant mon blog de parlementaire européen. Il faut savoir que la droite le votera. Mais peut-être y aura-t-il de nouveau une grève perlée des élus de droite que ce nouvel avatar de la merkelomania révulse. Les nôtres seront donc tous là sur le pont. Reste le cas des socialistes. Ceux-là ont refusé de nous aider quand nous avons demandé un vote solennel avec un scrutin public. C’est donc au hasard de l’horaire de la séance qu’aura lieu le vote. Il aura lieu à reu-femmes-07main levée. Bonne occasion pour tous les pleutres de prétexter leur absence afin de ne pas se prononcer et, pour vivre heureux, de vivre bien cachés. Mes lecteurs auront donc à cœur d’interpeller leurs parlementaires. Surtout ceux qui ont voté « Non » en 2005 et ceux des cent-quinze socialistes qui ont voté comme moi contre le Traité de Lisbonne à Versailles en 2007. Ne les lâchez pas. Le soir du vote suivez le sur LCP et harcelez ceux qui doivent l’être. Après le vote demandez des comptes. Il faut tout faire pour que cette histoire ne soit pas enterrée dans l’indifférence. Ne pas perdre de temps à gémir contre cette nouvelle tentative de coup fourré : lutter pied à pied. Nous allons retourner la tendance.

Si nous menons bien cette mobilisation nous allons en effet bien avancer. Quels sont nos objectifs ? D’abord et avant tout élever le niveau de conscience et de politisation des citoyens en général. Politiser, cela veut dire pousser à prendre partie. J’ai presque envie de dire qu’il est important pour nous que les partisans du « Oui » aussi sortent du bois. Nous avons besoin du débat et de la contradiction des points de vue pour construire une conscience civique large. Notre but doit être d’enfoncer la droite en l’obligeant à assumer sa responsabilité devant le très grand nombre des citoyens. Et surtout de la majorité qui a voté « Non » au référendum de 2005 et à qui le coup tordu de l’adoption du Traité de Lisbonne reu-femmes-06est resté en travers de la gorge. En minorisant le point de vue du « Oui » au Traité de Lisbonne nous ancrons notre raisonnement comme une sorte d’évidence pour le pays tout entier. C’est une base solide non seulement pour le prochain vote aux élections présidentielle et législatives. Il me semble en particulier que nos candidats aux élections législatives doivent clairement et fortement s’identifier sur cette lutte si hautement politique. Surtout en face des sortants et candidats socialistes et Verts. Car ceux-là vont nécessairement eux aussi être mis en demeure de se positionner. S’il leur est impossible de le faire en cachette ou à la sauvette, la ligne du « Oui » de François Hollande ne tiendra pas. En poussant une majorité de socialistes à voter « Non », nous élargissons l’espace de l’audience de nos idées. Elles ne sont pas notre propriété. Notre intérêt à long terme est de créer de nouvelles hégémonies d’idées. Comment agirions-nous s’il devait y avoir un gouvernement de Front de Gauche dans trois mois ? Nous aurions besoin de cette préparation politique et psychologique pour mettre en œuvre notre ligne européenne en étant compris du très grand nombre pour recevoir son appui mobilisé. Dès lors notre tâche à cet instant est fixée. Nous devons parvenir à ringardiser le « Oui », à le rendre honteux, fuyant. Et s’il est encore majoritaire que ce soit d’une façon qui semble aux yeux de tous comme usurpée ou illégitime. De cette façon nos préparons le round suivant. Celui qui arrivera avec le nouveau traité, celui qui devrait être signé en mars et que le prochain gouvernement devra nécessairement soumettre à ratification. 

Quel lien existe-t-il entre le vote du Mécanisme européen de stabilité financière et le nouveau traité ? François Hollande a affirmé que les deux questions étaient séparées. « Déconnectées » a-t-il dit. C’est faux ! Il se trompe. Dans le « Mécanisme européen de stabilité financière » qui sera mis au vote le 21 février, il est précisé dès les considérants que « le présent traité et le TSCG (traité « sur la stabilité, la coordination et la gouvernance dans l’union économique et monétaire ») sont complémentaires dans la promotion de la responsabilité budgétaire et de la solidarité au sein de l'Union économique et monétaire ». Est ainsi gravé dans le marbre que l’octroi d’une assistance financière de la reu-femmes-08part du Mécanisme européen de stabilité est conditionné par la ratification du TSCG à signer en mars prochain. Qui vote l’un doit voter l’autre.

Pourquoi est-ce si important de bousculer les socialistes et de les pousser à se compter entre eux sur cette question ? Parce que nous gagnons sur tous les tableaux. Contre la droite dont nous dénonçons le traité, ce qui  est aussi le meilleur moyen de pousser les socialistes à désobéir à leur chef. Plus nous convainquons contre les traités mieux nous pouvons stigmatiser la droite. Accoler le nom d’un candidat de droite aux législatives à cette nouvelle turpitude devrait faire autant de dégâts que ceux que va devoir subir Nicolas Sarkozy lui-même. Plus il y a de socialistes de notre avis et qui le manifestent, meilleure est notre situation pour la suite des événements et reu-femmes-09les jours d’après, quels qu’ils soient, puisque la partie européenne va continuer au-delà des élections.

Un bon angle d’attaque sera celui de l’exigence d’un référendum comme cela a déjà été dit ici même. Qu’il s’agisse du « Mécanisme européen » ou du nouveau traité de mars. Hollande a déjà dit qu’il n’en voulait pas. Mais voici deux faits nouveaux qui viennent élargir notre espace et notre audience. Le premier vient de la droite elle-même. C’est François Fillon qui vient de proposer qu’un tel référendum ait lieu. J’ai immédiatement dit, par communiqué de presse que j’approuvais ! J’ai aussi dit qu’il ne lui restait plus qu’à convaincre Sarkozy et Hollande. Et j’ai conclu en lui disant que j’étais prêt à l’aider. Humour. Plus sérieusement : les socialistes ont mis le doigt dans l’engrenage. En proposant une motion référendaire à l’Assemblée à propos de la TVA sociale ils ont eux-mêmes légitimé la procédure. D’ailleurs, en 2007, après s’être abstenu à Versailles, n’avaient-ils pas déjà déposé une motion référendaire sur le Traité de Lisbonne ? Quoiqu’il en soit, si nous obtenons qu’une partie des socialistes, ceux du « Non » confirment leur vote d’alors en votant contre le « Mécanisme européen de stabilité » et en demandant un référendum, nous aurons largement enfoncé le dispositif du consentement à la sauce Hollande-Moscovici. L’échec du traité libéral est à portée de main. Au boulot !
 


656 commentaires à “Parés à la manœuvre !”

Pages : « 13 4 5 6 7 [8] 9 10 11 12 1314 »

  1. 351
    Thaumasios dit:

    Mélenchon à C a Vous
    Je ne l'ai pas encore regardé, mais comme de toute façon, Jean-Luc est tout simplement exceptionnel en ce moment, pour toutes ses apparitions, c'est sans doute du très bon !

  2. 352
    jnsp dit:

    351@ Sami
    Voulez-vous que Jean-Luc Mélenchon se suicide médiatiquement en critiquant trop nettement l'état dont vous parlez.
    Les lobby n'existent pas mais il vaut mieux être prudent.

  3. 353
    remi dit:

    Je trouve regrettable ce genre d'intervention sur la situation Iran-Israel. C'est dommage car sur le reste je suis en général partisan.
    Bon courage malgré tout !

  4. 354
    Cécile 63 dit:

    @ jean montigny:
    Certaines adresses en "assemblée-nationale.fr" ne fonctionnent pas, si c'est le cas pour ton député, tu peux essayer d'en trouver une autre dans la liste fournie sur ce lien.

    @tous
    Oui, y'a d'l'espoir. Je ne suis pas sûr que nos lettres aient pesé bien lourd dans la balance, mais en tout cas le travail de Jean-Luc Mélenchon a été formidable pour mettre ses "concurrents" au pied du mur. Ceci dit l'article du monde commence par un mot qui me dérange vraiment: "L'abstention ou le vote contre, c'est la position qu'adopteront les députés socialistes..." Vont-ils nous refaire le coup du traité de Lisbonne?

  5. 355
    Euhème dit:

    Pour faire simple et juste, le copié/collé de la lettre de Mr Roussel (merci bcp) a été envoyée à Mme Battistel, députée de l'Isère succédant à Didier Migault.

  6. 356
    Bernard Leprêtre dit:

    J'étais à Annecy aujourd'hui pour "accueillir" Sarkozy. Petite manif (trop petite, mais le délai était court et l'heure peu propice pour ceux qui travaillent) mais qui a réussi à se faire voir et entendre et à bloquer symboliquement l'arrivée de quelques cars de supporters UMP (venus de Haute-Saône et du Doubs). Le candidat-président n'a réussi, semble-t-il, à remplir sa salle de 3300 places qu'avec 2000 "militants" (selon Le Point). J'étais aussi à Villeurbanne le 7 février. Mélenchon : 10 000 - Sarkozy : 2 000
    Next, je vais solliciter mon député (UMP) sur le vote du 21 février.
    On tient le bon bout !

  7. 357
    Paul Gautier dit:

    D’abord, je lis ce blog depuis plusieurs mois. Ce qui se passe en Europe aujourd’hui y fut prévu et décrit. Boule de cristal et don de voyance de la part de nos leaders ? Non, intelligence politique.
    L’analyse faite ici, depuis déjà longtemps rencontre sa réalité. Elle se confirme déjà durement en Grèce, et très bientôt dans d’autres nations européennes qui se croyaient épargnées. Ce discours « visionnaire » a permis au front de gauche de toucher les quelques 10% de la population qui vivent malgré tout une vie « hors les murs ». Hors les neuroleptiques, qu’ils soient sous forme de pilules ou de médias que les puissants voudraient nous imposer. Ces 10%, nous y sommes et nous nous en réjouissons.
    Mais qu’avons-nous à proposer aux autres ? Aux 90% restants ? A par nous définir en « contre », en « creux ».
    Il nous faut vraiment exprimer ce que nous savons faire. La planification écologique, par exemple, dépend de nos idées, de ce que nous avons déjà réalisé dans nos vies. Parlons en plus dans ce blog et ailleurs.
    La victoire ne peut être qu’objective, il nous faut définir mieux l’objet de notre désir d’humanité. Nous ne sommes pas le moule en creux, nous sommes les artistes.
    A part ça, merci pour cette belle aventure
    Paul G.

  8. 358
    Sami dit:

    @ 343
    Merci pour cet extrait de son livre, qui effectivement tempère les choses.
    Dont acte.

  9. 359
    bruno79 dit:

    Merci à Eric Roussel. Je confirme, 3 minutes pour un coller, et un petit commentaire personnel au député du coin. L'abstentioniste PS Jean Grellier député des Deux Sèvres a eu droit à son petit courrier.
    Allez tous à son poste, et le 18 à la Bastille

  10. 360
    lagh dit:

    Bravo Jean-Luc et je pense que plus d'un vont être surpris de ton score! ils seront bien obliger de reconnaître ta prestance.
    Encore bravo à un homme pur et sincère.

  11. 361
    curtillat dit:

    Sami et Remi..D'accord avec vous ..Ce que JLuc est en passe de gagner par ses discours ô combien fraternels à l'adresse des générations issues de l'immigration (discours de Villeurbanne,de Montpellier) il peut le perdre par ce genre d'intervention sur l'Iran. Personne ne soutient le régime des Ayatollahs ! mais on ne saurait dédouaner l'Etat d'Israël de la responsabilité écrasante qui est la sienne dans la situation explosive que connait le Moyen orient.Ce pays s'asseoit sur le Droit International et les Droits imprescriptibles des Palestiniens depuis plus de 60ans dans la plus totale impunité. Tous les discours qui encourageraient si peu que ce soit Israël dans son impunité de toujours (colonisation et occupation de la Palestine,politique d'apartheid et demain intervention militaire contre l'Iran) seraient dévastateurs.Quand JLuc parlera clairement de la question Palestinenne (et le Parti de Gauche a une position claire et sans ambiguité sur la question) alors la révolution citoyenne se mettra en route dans les banlieues mais pas avant

  12. 362
    Sébastien Neuville dit:

    Bonjour,
    J'avais pour ma part envoyé le message suivant à ma députée PS le 9 février, à ce jour sans réponse : je la relance derechef !

    Madame la Députée,
    Je viens de suivre l'exposé que M. Mélenchon a fait ce soir au cours de son congrès de Montpellier au sujet des projets de traité et de mécanisme européen de stabilité, organisant de nouveaux reculs de la démocratie et bafouant - à nouveau - le vote populaire de 2005.
    J'ai cru comprendre - j'espère à tord ! - que l'attitude des représentants du Parti Socialiste sur ces sujets est de s'abstenir, et non de voter contre - au motif qu'une renégociation serait mise en œuvre ultérieurement. Mais il n'y a pas de bon sens dans cette posture : ces textes ne sont pas compatibles avec les valeurs de la Gauche et de la République, ils doivent être combattus par un "non" parlementaire à la hauteur du "non" citoyen de 2005 !
    Je souhaiterai connaître vos intentions de vote à ce sujet, notamment pour celui prévu le 21 février prochain à l'Assemblée Nationale : puis-je compter sur un vote négatif de votre part, sur un vote négatif du groupe socialiste aux côtés des camarades du PC et du PG ?
    Je vous remercie à l'avance de votre réponse.
    Avec mes cordiales et respectueuses salutations.

  13. 363
    Neundorff dit:

    Félicitations M.Mélanchon.
    Tenez bon pour 2012 !

  14. 364
    Thomas Doutratlantique dit:

    Pas de demi-victoire dans l'océan du libéralisme...

    Chère Jean-Luc j'apprends à l'instant que le PS ne votera pas le mécanisme européen de stabilité, je pense que cette demi-victoire on vous la doit ! Quand bien même le font-il par récupération politicienne. La mobilisation à la gauche du PS, les forcent progressivement à être plus attentif à la révolution citoyenne qui est en route. Ce n'est évidemment pas la cas de Mr Hollande, qui prends un chemin plus libéral que jamais, mais au sein du PS, on commence à s'interroger.

    Suite à votre passage dans dimanche soir politique, j'ai interpellé ma députée PS (et membre du bureau national), sur son vote le 21 février. Je crois que c'est une femme de terrain, qui sait écouter ses électeurs (contrairement à leur chef de file) et qui a pu faire entendre sa voie au sein du bureau du PS. Sans dire que c'est grâce à cela, je pense que votre argumentaire et notre mobilisation collective portent ses fruits progressivement. Continuons. Résistons !

  15. 365
    Menjine dit:

    Il y a trois façon de voter OUI pour le MES : ne pas prendre part au vote, s'abstenir, dire oui.
    Une seule façon de s'y opposer et d'être en mesure de dire non au traité qui en dépendra, voter NON.
    Continuons à peser sur les parlementaires socialistes.
    La TVA "sociale" est passée au Sénat grâce aux votes des députés Radicaux de "gauche?", dont le chef de file Jean Michel Baylet avait pros part aux primaires socialistes.
    Ne relâchons pas la pression dans les quatre jours qui restent, pour un vote contre.

  16. 366
    Leveque Roland dit:

    Après cinq longues et terribles années de Sarkozysme, c'est une France défigurée et sinistrée que l'on retrouve :
    - système de santé : sécu, mutuelles et hôpitaux
    - éducation nationale
    - institution judiciaire
    - système pénitentiaire
    - image de la France dans le monde
    - démocratie et laïcité
    - droit à la retraite
    - inégalités largement accrues
    - anéantissement des acquis sociaux
    C'est la première fois - en dehors des périodes de guerre, que des enfants vivront plus mal que leurs parents.

    J'ai vraiment mal à ma France !

  17. 367
    Eric UK dit:

    Et que veut dire "parlera clairement de la question Palestinienne"? Parce que vous et moi sommes probablement pas d'accod sur ce sujet... Qu'Israel ne soit pas sans tache, et même franchement pas fréquentable quant aux méthodes n'exonerent ni les Palestinien du Hamas et ni les fanatiques religieux d'Iran. Pas plus de ceux corrompus du Fatah.
    Nous nous sommes déjà affrontés sur ce sujet et je ne tiens pas à recommencer. Je pourrais tout comme vous prétendre que si J. L. Mélenchon prend parti pour le fanatiques du Hamas ou d'Iran il perdra des milliers de voix.
    Alors restons groupés sur le combat politique qui nous appelle en France. Nous discuterons de la réalité de la politique une fois au pouvoir...

  18. 368
    Mario Morisi 39 dit:

    Au foot, le pressing est une tactique collective où l'on étouffe son adversaire en se rapprochant de lui... on lui pique de l'espace et du temps...
    Notre pressing furieux a l'air d'en avoir réveillé et d'avoir secoué les bretelles aux autres !

  19. 369
    BAB64 dit:

    @336/Regaine et @342/Cyril

    Tiens, tiens, Cambadelis semble mettre de l'eau (tactique?) dans son vin libéral par rapport à la lettre-réponse faite à Cyril. Cela pourrait confirmer une ligne de fracture au sein du PS sur ce sujet.
    Leur candidat osera t'il trancher ?
    On lâche rien...

  20. 370
    Unido 63 dit:

    Salut a tous
    juste un mot pour vous signalé qu un droit que le peuple possédé sans frais supplémentaire viens d’être modifié par GDF pour le moment EDF le maintient mais pour combien de temps ? en bref avant par choix les citoyens pour évité les abus sur leurs prélèvements automatiquede leurs comptes bancaires pouvais choisir de réglé leurs factures dans leurs agences locale suite a la suppression de se service dans les agences il était possible de réglé nos factures par mandat compte sans frais supplémentaire via la Poste et bien désormais ce service seras facturé 3 euros sur chaque opérations par GDF et cela je pense pour petit à petit forcé les gens a passé aux prélèvements automatique, jusqu’à présent les seuls prélèvement obligatoire était ceux des opérateurs internet ce qui bizarement fut accepter sans problème par la CNIL (a ce propos je crois qu'on ne peut rien attendre de cette organisme son ex-directeur Alex Turk qui avait déjà voté pour le traitée Européen de Lisbonne viens aujourd'hui de voté pour la poursuite des licenciements boursiers au Sénat, honte à lui)
    pour finir je pense aussi qu'il y as lieu de s’inquièter de leurs machines US pour le vote électronique d'ailleurs je trouve que N.Sarkozy pote de G.W.Bush ex tricheur électoral à l'air bien confiant pour nous parler de référendums en ce moment pourtant il doit bien se douté qu'il ne pourras pas nous refaire le coup des européennes de 2005 a moins de nous reprendre une fois de plus pour des cons... Pour sa déclaration sur les formations pour les chômeurs il nous avais aussi déjà fait le coup a la TV avec Xavier Bertrand le 18 Janvier 2011 beaucoup de promesses pour rien.. Bonne soirée a tous El Pueblo Unido pour le Front de Gauche en 2012

  21. 371
    Daniel dit:

    Comment peut-on prétendre que c'est de la faute à la Grèce et leur imposer une telle destruction ? Car, il s'agit bien d'une destruction. C'est une véritable guerre économique au nom de la survie d'une monnaie commune, dont chaque protagoniste, à l'origine, c'est frotté les mains à l'arrivée d'un pays sans véritable structure administrative (donc faible et vulnérable) où les plus tordus ont pu se régaler, s'enrichir avec les aides versées à la Grèce pour devenir un pays moderne. Où sont passées les aides européennes ? Sinon retournées par le biais des entreprises européennes qui sont venus s'enrichirent en glanant les aides versées par leurs propres pays. Il est honteux d'entendre approuver par des membres de gouvernements plus au nord une purge économique mortelle pour la Grèce. Tel des chefs de gouvernements qui "punissent" de toute souveraineté un pays démocrate et dont la souveraineté appartient au peuple et non à des fantoches de la finance totalement déshumanisés où seul le service obséquieux est réservé au "vil dieu argent" de la finance mondiale.

  22. 372
    jprissoan (69) dit:

    Le vote "non" du PS à l'assemblée est une victoire politique considérable du FdG !
    Oui, il faut tenir bon.
    L'Institution Jean Jaurès a dit, par son représentant, que l'électorat était encore très "changeant" = 20% on changé de candidat entre janvier et février et très indécis : 40% ne savent toujours pas...

  23. 373
    Superbo dit:

    A tous ceux qui, comme le suggère le commentaire 326 de 19h37, voient en Bayrou un candidat qui "représente la droite plus humaniste" je suggère de réécouter de toute urgence la conférence de presse Mélenchon/Buffet/Billard et de relire le dossier "Bayrou, tout un programme" correspondant : le Front de Gauche y analyse les déclarations, le programme et les votes du Modem pour montrer qu'il ne s'agit pas d'une politique de centre modéré mais d'un libéralisme particulièrement musclé, davantage même que celui de Sarkozy...
    Ne tombez pas dans le piège médiatique qui claironne le refrain "Bayrou-le-modéré-prêt-au-dialogue-social-et-au-compromis-au-delà-des-clivages" ! Non : sous son air affâble, Bayrou c'est la droite, la vraie droite, celle qui fait mal !

  24. 374
    Menjine dit:

    Manolis Glezos qui a été le grand résistant grec, enlevant trois jours après l'occupation le drapeau à croix gammée qui flottait sur l'Acropole,il avait alors 19 ans, a rappelé que la Grèce occupée avait dû consentir un prêt de ses réserves au Troisième Reich, l'Allemagne n'a jamais remboursé jusqu'à maintenant, si l'Allemagne remboursait cet "emprunt" avec les intérêts bien sûr, la Grèce recevrait 100 millions d'euros.
    Il propose également de réduire drastiquement le budget des achats de matériel militaire 21% du budget grec, ce qui risquerait d'ennuyer Français et Allemands dit-il ironiquement, et que les Grecs puissent organiser eux mêmes un prêt aux finances du pays sans passer sous les fourches caudines des banques,prêt obligatoire pour les riches, et volontaire pour les autres. "On veut faire de nous un protectorat ça ne passera pas!" dit-il
    Manolis Glezos âgé de 89 ans s'est fait asperger de gaz lacrymogène sur la place du Parlement dimanche.
    Résistance ! Solidarité!

  25. 375
    thery dit:

    372j-jour dit :en temps qu'agent EDF en inactivité de service depuis12ans ce que je viens de découvrir en te lisant hélas ne m’étonne pas il est grand temps de réformer la machine capitaliste qui broie tout sur sont passage depuis jospin qui a commencé les privatisations et avec le front de gauche l'espoir a nouveau renait et plus JEAN LUC avance dans la campagne plus il est bon, efficace,solide cela fait un bien énorme ! enfin l'ESPOIR au bout du tunnel ! merci a toute l’équipe ainsi qu'aux milliers de bénévoles !

  26. 376
    Invisible dit:

    On fait confiance à Jean-Luc Mélenchon pour potasser davantage les affaires étrangères dès qu'il sera au pouvoir et d'en décider avec son humanité et le pacifisme qu'on lui connaît. Et d'autre part, un renversement de la tendance en France pourrait apporter aussi de l'espoir à bien d'autres pays...
    Sarkozy aurait eu plus de 2000 personnes à son meeting d'Annecy, le pôvre. Et il a bien discuté avec le peuple d'une charcuterie fine.

  27. 377
    Saakof dit:

    Ma lettre au député Vaillant, a toutes fins utiles
    Je tiens à porter à votre attention mon opposition résolue au MES qui sera soumis à ratification lors d’un prochain vote le 21 février à l’Assemblée Nationale. […]L’épisode du Congrès de Versailles, et la ratification du Traité de Lisbonne avec la complicité de nombreux abstentionnistes issus de vos rangs (dont vous-même), m’a servi en quelque sorte de leçon, et a œuvré à relever mon niveau d’exigence et de vigilance vis-à-vis de mes représentants politiques (dont vous-même). L’Europe que nous avons devant nous est celle des grandes régressions sociales et démocratiques. Chaque manifestation de solidarité s’y traduit par un pillage en règle du pays « aidé » et par une mise au pas de son peuple. […]Ce MES, c’est l’institutionnalisation de l’actuel FESF. Les prêts qu’il propose aux Etats en difficulté sont subordonnés à l’application de plans d’austérité infligés par l’Union et le FMI. […]Avec ce mécanisme, notre pays se verrait appliquer le même traitement inique et cruel que la Grèce, s’il venait à connaître une difficulté similaire. C’est la première raison de le refuser. Il y en a une seconde. Une disposition juridique lient le MES au traité de discipline budgétaire, le TSCG qui oblige les pays signataires à respecter une « règle d’or» sur l’équilibre budgétaire. La ratification du MES engagerait alors le mécanisme d’approbation du prochain traité, que François Hollande, candidat à l’élection présidentielle, a déclaré « vouloir renégocier ». Je vous invite donc, Monsieur le député, à refuser par votre vote ce Mécanisme Européen de Stabilité financière. Tout autant par fidélité aux valeurs et aux combats historiques de la gauche que par respect de la parole donnée par votre candidat à l’élection présidentielle.

  28. 378
    graine d'ananar dit:

    "Il y a trois façon de voter OUI pour le MES : ne pas prendre part au vote, s'abstenir, dire oui."

    Or, que vois-je, ici ? Que Marie-Christine Vergiat, du Front de Gauche, lors du vote au parlement européen... n'a pas pris part au vote !

    Quelle est l'explication ?

  29. 379
    Vincent Max Kerry dit:

    Excellent autant dans la forme que dans le fond! Sinon, je reprendrai non pas les critiques mais les avertissements de certains par rapport à la situation dans le reste du monde relayée par nos médias, il importe d’être très prudent! Toutefois, ce qui importe le plus pour nous, c'est la situation en France, en Europe et enfin dans le reste du monde! De toute façon, la volonté manifeste du FdG de mettre fin au militarisme comme méthode de résolution des crises est fort rassurante!
    Je suis en train d'écouter une conférence de Pierre Larrouturou, c'est très édifiant et je suis de plus en plus convaincu par la politique du FdG. Par ailleurs, je suis fortement frustré, énervé! Je n'arrive pas à comprendre l'aveuglement des gens dans le système, pourquoi certains s'obstinent à foncer tête baissée alors qu'il y a de véritables solutions! Loin de me décourager, cette colère me pousse à crier: Résistance !

  30. 380
    Superbo dit:

    Jean-Luc Mélenchon dans l'émission "C à vous" (France 5, jeudi 16) : certes, c'est un divertissement, une équipe un peu fofolle qui raconte ses chroniques autour d'une recette de cuisine. Et pourtant...
    Notre candidat s'y est montré particulièrement clair sur un point qui nous chiffonne depuis un moment, à savoir le fait de reconnaître ou non le PS à gauche.
    Réécoutez l'émission à partir de la 28e minute, Jean-Luc Mélenchon répond à l'animatrice : "La gauche, c'est moi, c'est pas euh... [il désigne d'un geste de la main l'image de Hollande qui passe sur un écran] Vous avez pris de mauvaises habitudes, c'est une habitude de dire "la gauche" pour désigner le parti socialiste, ce qui d'ailleurs est un problème, ça me fend le coeur"
    Ben voilà ! Tandis que radio-thorax parle à la finance dans le Guardian, le Front de Gauche éclaircit sa voix !

  31. 381
    marechal dit:

    @ remi
    Je trouve regrettable ce genre d'intervention sur la situation Iran-Israel. C'est dommage car sur le reste je suis en général partisan.
    Tu n'es pas le premier qui fait la remarque ici,. Il paraît, (à en croire certain posts à ce sujet) que Jean-Luc Mélenchon serait victime d'une erreur de traduction des propos du leader iranien...(sous-entendant par là qu'il a mal vérifié cette information...) : admettons..
    Mais erreur de traduction ou pas, sa conclusion ma paraît pertinente " tout régime théocratique est un danger..." et s'il n'était pas dangereux ce régime, se fabriquerait-il une bombe au mépris de la vie de ses habitants ?
    Et après tout, au risque d'être simpliste ou d'extrapoler, c'est bien le même diagnostique que nous faisons à propos de notre régime oligarchique qui a le pognon comme totem... ce régime est un danger car il se fonde sur un mécanisme analogue à celui d'une théocratie ; j'appelle cela les mécanisme de la pensée unique, ces mêmes mécanisme où le fanatisme conduit à la catastrophe... il serait trop long ici d'étayer mes propos en les basant sur les travaux de Lacroix-Riz pour ce qui concerne l'Histoire récente, mais tout de même, en 45 avions nous tuer la bête immonde complétement ? De même que l'oligarchie d'avant 40 a soutenue la montée des barbares immondes : fut-elle en fin de compte accusée de quoi que ce soit.? responsable mais pas coupable ?. Et puis quel descendant a-t-elle aujourd'hui en Europe? Et quel meilleurs représentants a-telle ailleurs que des régimes à un seul niveau de pensée ?

  32. 382
    DINU dit:

    @251 Aexandria 34 dit: 16 février 2012 à 12h07

    C'est tout à fait ça! Seulement cette "blague" cynique montre que la règle des 20/80 est universelle (les 80% se laissent facilement manœuvrés par une petite communauté d’intérêts) N'est-ce pas ubuesque comme rapport? Toute ma jeunesse j'ai entendu dans les médias des discours sur le capitalisme impérialiste et sur les sociétés de l'occident, violentes, droguées, qui fabriquent des pauvres et qui n'offrent pas de perspectives....etc etc. tout ceci dans le but de nous faire peur de ce modèle et de couper court à toute envie d'aller voir par soi-même. Arrivée à l’Occident, j'ai remarqué la propagande opposée, faite pour engendrer la peur à l'idée du Communisme, qui étouffe l'individu en le noyant dans une masse régie par la "l'Egalité"
    La devise de la France m'a paru tout d'un coup issue du plus pur communisme qui soit! L'argument fort que l'Est à fourni au capitalisme sur un plateau est que : "voilà ce qu'est le communisme"....L'erreur commise par les fameux 20% de faux communistes ont fait défaut à cette magnifique invention française qu'est "la Commune"... L'idéal a sombré et le monde arrive au 21ème siècle en marche arrière. Oui! aujourd'hui riche de mes deux expériences je peux dire avec certitude que nous courrons après un mirage... mais ça en vaux la peine... une société basée sur le partage, le respect de l'autre, sur l'entre-aide, sur le bon sens des valeurs et sur la liberté des individus de réaliser leurs idéaux à condition de ne pas nuire aux autre membres de la communauté....quoi de plus noble?
    OUI! j’adhère à l'idéal communiste en dépit de tous les pièges qui lui sont tendus...
    Bon vent à Jean-Luc Mélenchon pour ouvrir les 3 chakras de la devise universelle Liberté,...

  33. 383
    Sylvain dit:

    Une loi a été proposée au Sénat pour lutter contre les licenciements économiques et figurez-vous que les socialistes ont voté pour, j'ai trouvé ça complètement génial et ça m'a fait chaud au coeur! Je sais qu'il ne faut pas s'enflammer mais franchement si le PS s'inscrit dans cette logique, c'est qu'il se passe un truc fantastique! Malheureusement la loi n'a pas été adoptée et sur parce que la droite a voté contre. 132 députés ump pour 132 votes contre. Et ces gens-là se disent proches du peuple...Il faudrait commencer à en parler u peu autour de nous et figurez vous que moi j'ai commencé et que ça n'est qu'un début. Ces hypocrites doivent dégager au mois de mai!

  34. 384
    DINU dit:

    Faut-il peut-être relire les sages : Marx entre-autres
    Sûrement entre les lignes, il y a matière à mieux voir comment s'y prendre

  35. 385
    Lyendith dit:

    J'ai entendu parler d'une conférence de Mélenchon devant la presse étrangère récemment... y a-t-il un enregistrement de ladite conférence ?

  36. 386
    Siamy dit:

    "S'il n'était pas dangereux ce régime, se fabriquerait-il une bombe au mépris de la vie de ses habitants?"

    Neuf pays possèdent l'arme atomique. Ce sont les Etats Unis, la Russie, la France, le Royaume Uni, l'Inde, la Chine, le Pakistan, la Corée du nord et Israel. Pourtant l'ONU ne suggère aucunement le désarmement nucléaire de ces gouvernements menaçants (y a t'il pourtant plus criminel que le gouvernement EU). On peut en déduire que cette Iranophobie nucléaire n'est que poudre de perlinpinpin qui cache autre chose. Et on peut nême aller plus loin, le pays qui se dit le plus soucieux, est le seul qui ait utilisé l'arme nucléaire à deux reprises. Alors effectivement,il serai peut-être temps d'arrêter de jouer les perroquets?

  37. 387
    Messaoud dit:

    On avance, on avance, le travail du FdG commence à faire céder les digues du sarkozisme, ce n'est pas fini, je dirais même que ce n'est que le début.
    Nous devrons nous assurer que le 21 février, c'est à dire mardi prochain, les députés socialistes voteront tous non, nous y veillerons sinon gare.
    Résistance! toujours!

  38. 388
    Red@rt (13) dit:

    @ Lyendith
    J'ai entendu parler d'une conférence de Mélenchon devant la presse étrangère récemment... y a-t-il un enregistrement de ladite conférence ?

    Voici l'enregistrement sonore de la conférence:
    http://www.capefrance.com/audio/2012/2/2286.mp3

  39. 389
    marechal dit:

    .Il y a quelque chose qui me chiffonne, il y a comme ça des infos qui vous arrivent en pleine tronche et mon petit doigt qui me dit que ça va monter en sauce...(je manque peut-être d’objectivité parce que c'est arrivé prés de chez moi...)
    Mais Sarkozy avec ses trois idées par jour... l'aurait pas idée de récupérer ce drame pour ses petites affaires et grosses ambitions tout de même...?
    le tout enrobé d'un baratin sur le mal-logement...
    @ Siami Alors effectivement,il serai peut-êtret temps d'arrêter de jouer les perroquets?
    Mouais, mais tout de même un régime "democratique" (j'ai oublié beaucoup de guillemets) serait en place en Iran, insisterait-il de la sorte pour avoir le feu nucléaire alors qu'il sait pertinement que ces imbéciles de ricains rôdent dans les parages... entre le règime théocratique d'Iran, les faucons de ricains, nos oligarque à nous, et un imbécile... je ne vois guère de différence (mis à part le fait que le dernier on peut lui en coller une pour tenter de lui remettre le cerveau en place...)

  40. 390
    gécass dit:

    A lire certains commentaires, je vois qu'on remet en marche la machine à perdre...

  41. 391
    bastille dit:

    Nous devons nous démultiplier pour signifier notre refus absolu de mise en tutelle des peuples.
    L’adoption d’un tel « mécanisme » rendrait caduque tout choix politique autre que celui du duo Sarkozy Merkel. Ne peut-on pas dire que même ce dernier battu en France, sa politique lui survivrait avec ce carcan ?
    Comme tous ici, j’ai écrit à mes représentants et incite mes amis et connaissances à le faire. Le faire et le faire savoir car soyez persuadés que la majorité des citoyens de ce pays est prête à nous suivre sur ce terrain.
    Un premier résultat est donné par l’article (au titre faussement rassurant) du Monde. Il faut continuer et dans ce cadre le vote solennel nominal par scrutin public, la conférence de presse et le rassemblement pour lequel je souhaite que soient contactés tous les groupements opposés au projet, sont autant de précieux jalons.
    Il nous est possible, dans l’actuel contexte de faire échouer un « remake » du vote pour le traité dit simplifié. Allons-y.

  42. 392
    JCM31 dit:

    Même si le non est en bonne voie pour nos concurrents du PS,il ne faut rien lâcher jusqu’au jour du vote du 21 février à l’Assemblée.Egalement pour moi, toutes les adresses à l’Ass-Natio n’ont pas fonctionné,puisque les courriels adressés au Président du groupe socialiste ainsi qu’aux 7 députés de la Haute Garonne m’ont été retournés avec le commentaire « message non remis »Ayant sauvegardé ce lien,que je trouve plus pratique d’utilisation et qui m’a permis de recontacter les 7 députés de la Haute Garonne à une adresse différente http://www.laquadrature.net/wiki/Deputes_par_departement
    A ce moment toujours aucunes réponses.A mon courriel j’ai joint ce lien également,puisque en l’étudiant de plus prêt, j’ai remarqué que 6 député sur 7 s’étaient prononcés pour le non en 2008 une façon de les mettre face à leurs contradictions au cas où http://www.marianne2.fr/Traite-de-Lisbonne-ceux-qui-ont-dit-non_a83643.html
    Pour le passage de Jean-Luc Mélenchon dans « Càvous » je l’ai trouvé excellent avec sa façon bien à lui de parler d’une manière sincère efficace mais détendue et si vous visionnez ce bon moment vous remarquerez comment ses interlocuteurs sont attentifs et à l’écoute avec beaucoup de sérieux.Comme quoi quand le moment est propice,il peut être le bon professeur pédagogue et à d’autres moments qui le nécessitent « le bruit et la fureur ». Quant aux atrocités en Syrie,qu’il faut condamner sans relâche ainsi que le positionnement sur l’Iran,il faut se rappeler ce que démontre Chomsky dans son dvd « Chomsky&compagnie » que tous les grands conflits ont toujours commencés à cause d’un prétexte et lorsque l’on connaît comment on peut fabriquer un prétexte,il faut redoubler de prudence et je fais confiance à l'homme qui incarne si bien "l'Humain...

  43. 393
    F Caron dit:

    K. Marx
    "Les opportunistes de la social-démocratie se sont brisé le front à se prosterner devant ce modèle (formes politiques bourgeoises de la démocratie parlementaire) en taxant d'anarchisme toute tentative de briser ces formes."

    Dans les écrits sur la Commune
    Les anars ne faisant plus peur, remplacer par communistes.

  44. 394
    ledif trocas dit:

    Merci pour votre réaction vis à vis de ce qui se passe en Grèce et qui est devenu insupportable
    chaque fois que le gouvernement grec fait une concession, on lui dit: "c'est bien mais encore pas assez".
    Par pitié, continuez à nous soutenir et à nous encourager, comme le fait CohnBendit au PE et dans les médias
    Les soutiens verts ou rouges sont tous les bien venus.

  45. 395
    kamel dit:

    Ayant toujours eu le coeur à gauche, je n'ai jamais voté pour le PS dont les dirigeants nationaux et locaux sont une caste de privilégiés démagogues et souvent racistes (de type condescendant). J'ai une conscience de classe et je sais reconnaitre la sangsue. Mélenchon a crée une vrai dynamique car il est sincère, intelligent, citoyen. Je vais voter pour le parti de gauche mais quoiqu'il arrive après le premier tour... ne nous décevez pas !

  46. 396
    LEVY dit:

    Bon courage Jean Luc,Ah comme j'aimerais être ce 18 mars à Paris place de la Bastille,cette place qui le 14 juillet 1789 le peuple de Paris et la Garde Nationale prirent cette maudite prison,et la date du 18 mars 1871 ou encore une fois de plus le peuple de Paris se souleva pour reprendre les canons à Montmartre et proclamer quelques jours aprés place de l'Hôtel de Ville la COMMUNE et l'avénement de la REPUBLIQUE SOCIALE,tout un symbole cette grande manifestation organiser par notre Front de Gauche et la présence de notre candidat JL MELENCHON à la présidence de notre REPUBLIQUE,dont je souhaite qu'il devienne son Président,malheuresement j'habite trop loin de Paris pour assister à cette grande manifestation,mais mon coeur sera parmi vous,se jour là je penserais aux sans culottes des faubourgs et au communards de 1871 qui chantaient AH CA IRA,CA IRA CA IRA.

  47. 397
    madeleine dit:

    Soutenir n'est pas flatter. Jean Luc est notre candidat choisi mais ce n'est pas lui (et nous) rendre service que de le combler d'éloges avant même de savoir ce qu'il va dire. Ainsi pour C à vous Thaumasios (353) lui fait confiance avant d'avoir vu l'émission. Je préfère ce que dit superbo (382) après l'émission et j'ajoute : JL a fait une mise au point sur les propos de François Hollande "il n'y a plus de communistes...). C'était nécessaire et il a été clair. Mais dans ce genre d'émission de divertissement il y a de multiples pièges et franchement le faire venir pour lui poser des questions qui l'obligent à être sur la défensive et avoir l'impolitesse de ne pas l'inviter à partager le bon plat qui mijote dans son dos et sera offert à d'autres !
    Oui, Jean Luc ton blog est passionnant et sauf que l'on ne voit pas nos trombines c'est un peu comme une agora permanente. On se parle. On retrouve l'envie d'avoir envie. La preuve nos Assemblées citoyennes de quartier qui grandissent et le plaisir d'y trouver ou retrouver des gens qui ont la même soif d'un monde plus juste.

  48. 398
    Séb44 dit:

    Cher Jean-Luc, je suis profondément désolé que vous ayez eu, ce matin, à vous levez si tôt pour aller rencontrer cette très mauvaise journaliste à France "propagande" Info.
    Que des questions de positionnement par rapport aux favoris des belles personnes et des coupages incessant de parole.
    Il vous est impossible, dans de tels contextes de donner clairement des éléments du programme "l'Humain d'abord".
    Merci de vous donner à fond pour nous représenter et d'être aussi calme face à des têtes à claques.

  49. 399
    cultive ton jardin dit:

    Première fois que j'entends parler à la télé (Infos de France 3?) de l'énorme part que tiennent dans la "dette" grecque les achats d'armes à l'Allemagne et un budget militaire sur-dimensionné. Ils sont restés plus discrets par contre sur les achats d'armes faits à la France. Yen a peut-être pas?

    Et la Turquie, où ils achètent leurs jouets?

  50. 400
    Sansebar dit:

    @Gécass
    Machine à perdre pour qui ?
    Une fausse gauche bien docile envers la finance et la spéculation et préparant le lit de l'extrême droite serait elle une victoire ?

Pages : « 13 4 5 6 7 [8] 9 10 11 12 1314 »


Blog basé sur Wordpress © 2009/2015 INFO Service - V3 Archive