04fév 12

En campagne à fond

Le nouveau traité européen arrive

Ce billet a été lu 132 678 fois.
Exporter ce billet au format pdf Envoyer ce billet à un ami Imprimer ce billet

grenoble-20Cette note s’est écrite pour partie dans le train de Bruxelles à Paris. Il y est question de la campagne en cours. Puis je viens sur l’affaire Xavier Mathieu qui vient d’être condamné de nouveau et je vois le lien avec ce qui s’est dit dans le discours de Nicolas Sarkozy l’autre soir à la télévision. Je vous donne des informations que vous n’aurez nulle part ailleurs sur ce qui se trame en Europe et je vous apprends comment votent en votre nom ceux que vous avez élus parfois sur une autre intention. Je dis encore un mot sur l’extrême-droite. Et quelques petites choses sur ce blog.

Journée à Grenoble le vendredi 27 janvier dernier. Forum Libé sur "Vivre la République", Rencontre publique et visite au quartier de la Villeneuve. Photos de Bruno Arbesù

Je commence par quelques mots sur la campagne. Beaucoup s’accordent pour me dire qu’elle est bien menée. Parfois d’aucuns ont des surprises quand ils m’entendent parler dans des domaines où ils ne nous croyaient pas aussi préparés et présents. Ainsi à l'assemblée de l'appel des 3000 au congrès de France Nature Environnement. Notre travail se constate aussi à l’affluence dans nos réunions, aux prises de matériel, à l’afflux des dons et aux propositions d’action sur le terrain. Et pas seulement quand je m’y trouve, c’est d’ailleurs le plus important. Au Meeting de Toulouse deux mille personnes se serraient autour de nos grenoble-19orateurs et oratrices dont Pierre Laurent, Martine Billard et Clémentine Autain. C’est assez fort pour que deux instituts de sondages aient pensé en rendre compte en m’attribuant 9 % des intentions de vote. Mais tout le monde ne voit pas les choses de cette façon.

Je vous propose donc un sourire. Lisez les lignes que voici. Toute la profondeur de l’analyse ne peut manquer de vous atteindre. Pas plus qu’une certaine dose de lèche-botte prudente à l’endroit du prochain président déjà entouré, hélas, de mauvais conseillers. « François Hollande a affirmé une certaine présidentiabilité. Il n'est plus "flou", ni "mou". Mais attention, il peut y avoir un péché réel d'arrogance, pas chez le candidat PS lui-même, mais dans son équipe. Le candidat peut aussi se "fracasser" contre la crise économique et sociale. Pour l'instant il est sorti de l'ornière: il est sur la route mais il est loin d'avoir gagné. De son côté, Nicolas Sarkozy s'est laissé aller à quelques confidences : il peut perdre… Rassurez-vous, il s'agissait seulement pour lui de réattirer l'attention avant son rendez-vous télévisé de dimanche. Quant à Jean-Luc Mélenchon, il est beaucoup trop agressif et pas assez crédible pour l'instant. Pourtant, c'est un partenaire possible pour François Hollande. Mais ce n'est pas en levant le poing et le mettant – symboliquement – dans la figure de ses adversaires, qu'il pourra augmenter son score et éventuellement espérer arriver au second tour de l'élection présidentielle. » C’est noté monseigneur. Car c’est un cacique de la presse qui parle. Ces lignes sont en effet celles du médiacrâte Christophe Barbier, directorissime de la rédaction de l’Express, le journal qui dénonce à la une les francs-maçons qui « manipulent » les candidats à la présidentielle, mais pas ceux qui en font sans doute autant augrenoble-21 sommet de la rédaction de l’Express. A son actif aussi l’invention d’un deuxième tour « Bayrou / Le Pen », la semaine avant que les deux ne baissent dans les sondages. Ceci explique peut-être cela. 

Notre campagne a pris son rythme de rentrée. J’ai exigé de mon équipe un tableau des vacances pour être certain que chacun prenne le temps de reconstituer son énergie. Un roulement va donc se mettre en place dans les prochaines semaines. Je m’inquiète car j’en vois trop aller trop loin. Du coup la maladie arrive et la surcharge pour les valides les affaiblit à leur tour. L’épidémie de gastro a sévèrement fauché dans nos rangs par exemple. Quant aux orateurs et oratrices voyez leurs mines ! Mon ami Pierre Laurent a spécialement tiré sur la corde avec un meeting par jour pendant près de dix jours. Résultat il est sur le flanc. Martine Billard et Clémentine Autain ne s’en tireront pas longtemps avec du maquillage. Il n’y a qu’à voir la tête des autres pour le savoir. François Delapierre, le directeur de campagne, était au lit avant-hier. Quarante de fièvre. Mais il a guéri en vingt-quatre heures ! Je ne suis pas médecin mais ça ressemble beaucoup à une grève surprise du corps! Naturellement nous nous sentons portés en ce moment. Le plus spectaculaire est l’arrivée de centaines de syndicalistes qui viennent donner le coup de main. Eux nous ouvrent des milliers de portes au propre et au figuré. La bataille contre la Le Pen est leur grande affaire. Le tract du Front de Gauche contre le Front National est parti à sept millions d’exemplaires. Vous avez bien lu : sept millions. Vous comprenez le problème financier qui se pose à nous ? Je m’amuse de voir les petits je-sais-tout faire des mines et des pauses méprisantes pour s’étonner de nos prétentions quand « Marine Le Pen est si haut chez les ouvriers ». Encore heureux les jours où on ne me reproche pas de n’arriver à rien ! Comme si j’aurais dû régler un problème enkysté depuis quarante ans en dix jours ! Ce qui est certain c’est que nous, nous sommes au travail. Livres, conférences, tracts, on recommence tout à zéro. Pendant ce temps la bonne société à l’air de redécouvrir seulement la nature réelle de Marine Le Pen à l’occasion d’un bal viennois. Depuis l’adoubement par le chef du lobby juif républicain à San-Francisco, et celui par  l’ambassadeur d’Israël révélé par un reportage de France 5, combien avait fini par croire que l’extrême-droite n’était plus elle-même, ou « seulement anti-arabes » comme l’a écrit madame Angot dans Télérama ! Rude retour au réel pour ceux qui avaient tellement envie de grenoble-15croire autre chose. Les liens avec les pires groupes en Europe, confits de racisme et d’antisémitisme n’ont jamais cessés. Le Front National c’est juste la suite de l’extrême-droite historique. Le récent discours de madame Le Pen à Perpignan a fonctionné comme un retour aux sources. Nous allons redoubler d’énergie.

La méthode et les objectifs doivent être clairement énoncés pour que chacun puisse s’en emparer et travailler sérieusement à leur mise en œuvre. Notre angle de combat est de reconstruire une conscience de classe argumentée et informée. Ce n’est donc pas seulement un effet d’adhésion par défaut ou de pur calcul électoral que nous visons. Nous laissons cela à François Hollande. Il s’agit d’instruire, d’éduquer, de donner des raisons claires et compréhensibles d’agir avec nous plutôt que de déserter en s’abstenant ou de s’abandonner au vote des enfumés avec l’extrême-droite. Pour ce faire, notre programme est notre meilleure arme de conviction massive. Parce que lui parle clair et ouvre des perspectives concrètes dans la vie quotidienne de ceux à qui il est proposé. Il parle salaire, logement, école, projet pour l’avenir commun. Ce discours parle aux ouvriers et aux cadres techniciens. Autre chose que les fumées xénophobes et racistes qui sont l’essentiel du potage lepéniste. Et par-dessus tout cela, nous sommes dans la lutte avec ceux qui luttent pour leur gagne-pain. Là où les héritiers des chemises brunes ne sont jamais.

Ce vendredi 3 février, Xavier Mathieu a été condamné en appel. Il est condamné à 1 200 euros d'amende pour avoir refusé de se faire prélever son ADN par la police à la suite d’une action syndicale dans les locaux de la sous-préfecture dont on se souvient. Pourtant lors du procès en première instance en juin 2010, Xavier Mathieu avait été relaxé. C'est le parquet, donc le gouvernement, qui a fait appel de la relaxe. Lors de l'audience en appel le 4 janvier dernier, j'étais allé à Amiens, avec beaucoup d’autres responsables, sauf François Hollande, lui apporter le soutien du Front de Gauche. On se souvient que le « Petit Journal » avait retenu de ce moment de lutte le problème central de mon prétendu évitement d’Eva Joly. Bonjour la diversion. Mais « tellement drôôôôle, ma chère Marie-Jacynthe grenoble-14» ! Ce jour-là, pourtant, une grosse partie juridique se jouait. A la surprise de beaucoup, le parquet avait requis une amende de 1 000 à 1 500 euros. Mauvais signe. Car dans les Pyrénées-Orientales, notre camarade Galéano, lui aussi réfractaire au fichage ADN, avait écopé de 150 euros d’amende ! Le juge d'appel a donc obéi à un souci particulier en direction de Xavier Mathieu. Cet acharnement judiciaire est insupportable. Car il a un sens très politique.

Pour le comprendre il faut se souvenir que l'obligation faite à Xavier Mathieu de donner son ADN est la conséquence de sa condamnation à 4 000 euros d'amende par la Cour d'appel d'Amiens pour les dégradations de la sous-préfecture de Compiègne. Vous vous souvenez aussi de cet épisode ? Il avait donné lieu quelques mois plus tard à un autre épisode de buzz lorsque Pierre Carles m’avait projeté la scène de l’interview de Xavier Mathieu par David Pujadas. Condamné, la loi l'obligeait à subir un prélèvement ADN. Xavier Mathieu a refusé. Il a eu raison. Car un syndicaliste ne peut pas être assimilé à un violeur ou un assassin ! Or le fichage des empreintes génétiques devrait rester strictement limité aux criminels dangereux. C'est dans cet esprit qu'il a été créé en 1998. Mais la droite l'a bien vite élargi à de nombreux autres crimes et délits en 2003 et 2010, dans une surenchère que chacun connaît. A présent, les camarades autour de Xavier Mathieu pensent aller en cassation. Et si cela ne suffit pas il y a aura une saisine de la Cour européenne. On ne lâche rien. Il faudra être vigilant et voir ce qui va se dire dans la bien-pensance d’habitude si prompte à grimper au rideau sur la liberté au Venezuela. Que se passe-t-il quand un ouvrier résiste avec son syndicat face un abus de pouvoir visant à criminaliser l’action syndicale ? Tant qu’un médiacrâte ne sera passé par cette humiliation je crains qu’il ne se passe rien dans les grandes grenoble-17orgues de l’indignation.

Pourtant cette affaire retrouve selon moi une actualité très brûlante depuis le discours de Nicolas Sarkozy l’autre dimanche. On se souvient qu’il a donné l’ordre aux syndicats de s’accorder avec le patronat d’ici deux mois sur la possibilité de redéfinir entreprise par entreprise le temps de travail, la durée du travail quotidien et les salaires. Il s’agit d’une véritable institutionnalisation du chantage patronal sous le nom « d'accords compétitivité-emploi ». C’est précisément une situation de ce genre qui a déclenché toute l’affaire des Conti. Xavier Mathieu et ses camarades luttaient pour sauver les 1 120 emplois du site de Continental à Clairoix, dans l'Oise. Ils avaient été abusés par un patron voyou. En 2007, la direction avait proposé aux salariés de passer aux 40 heures payées 37,5 en échange du maintien de l'emploi. Pris à la gorge, une petite majorité de salariés avait fini par céder au chantage. Deux ans plus tard, Continental annonçait la fermeture de l'usine. Aujourd'hui, sur les 1120 salariés, seuls 212 ont retrouvé un CDI. Pour les 900 autres, c'est la galère et la précarité. On ne compte plus les drames personnels et familiaux. Encore lundi 16 janvier dernier, un ancien salarié de Conti s'est jeté sous un train. Dès lors c’est une justice de classe qui est ressentie quand elle condamne Xavier Mathieu. Relaxé en première instance il n’est poursuivi de nouveau que sur ordre du gouvernement. Aujourd'hui, il est condamné « pour l'exemple » en quelque sorte. Car il n'a jamais cédé, jamais baissé ni les yeux ni les bras. C'est une tête dure. C'est une grenoble-18fierté pour tout le mouvement ouvrier de le compter parmi les siens. Nicolas Sarkozy et son gouvernement cherchent par tous les moyens à casser les résistances et à intimider les salariés. C'est la seule raison de la condamnation de Xavier Mathieu. Nous ne l’oublierons pas à l’heure des comptes.

Mercredi et jeudi, on était en séance à Bruxelles au Parlement européen. Le principal sujet de débat était une fois de plus le traité intergouvernemental « sur la stabilité, la coordination et la gouvernance dans l’union économique et monétaire » (« TSCG »). Ce document est finalisé. La version finale de ce traité a été rendue publique (en anglais bien sûr) mardi midi après que 25 Etats membres de l’UE sur 27 se soient mis d’accord pour le signer. J’ai déjà eu l’occasion de vous parler de ce traité. Vous trouverez sur mon blog européen une note sur son contenu final. Les modifications qu’il a subies depuis sa première version, présentée le 16 décembre par monsieur Van Rompuy sont pour la plupart marginale. La « règle d’or » renforcée et sa constitutionnalisation sont toujours à l’ordre du jour. Les sanctions automatisées aussi. La Cour de grenoble-10Justice de l’Union européenne pourra même désormais appliquer des sanctions financières si un Etat refuse de transposer la « règle d’or » dans sa Constitution. Quant aux possibilités de modification du Traité, elles ne sont pas évoquées. Ce Traité ne serait donc modifiable qu’au moment où les Etats parviendraient à se mettre d’accord pour le transposer dans le Traité de Lisbonne. Notez qu’une telle modification est loin d’être acquise car elle requiert une ratification par l’ensemble des Etats-membres. Mais les rédacteurs de ce pacte d’austérité ont pensé à tout. Si on lit attentivement les « considérants », on découvre que la Commission prépare la transposition  des dispositions du Traité dans le droit européen via la « méthode communautaire ». Tout le monde évidemment ne sait pas ce que cela veut dire. Cela signifie qu’il y a un pouvoir d’amendement et de rejet du Parlement européen et que les représentants des Etats-membres au Conseil, votent à la majorité qualifiée et non plus à l’unanimité. Dans ces conditions particulières, ce qui est décidé de cette façon s’applique vite à tous sans avoir besoin d’être gravé dans le marbre des constitutions. Jeudi donc, le Parlement européen devait se prononcer sur le Traité finalisé. Avec mon groupe, la GIUE/NGL, nous avons rédigé une résolution qui a été soumise au vote. Elle  dénonce le contenu du Traité et appelle à la tenue de référendums sur sa ratification partout où c’est possible. De plus elle demande la mise en place de consultations populaires partout où des mécanismes de référendums ne sont pas prévus par la loi nationale. C’est le cas en Allemagne par exemple. Nous l’avons voté seuls et nous avons été battus. Puis nous sommes passés à l’examen de la deuxième motion sur le sujet. Celle du programme commun de la droite et des sociaux-démocrates.

Comme lors de la séance précédente, la droite, les libéraux, les sociaux-démocrates et les verts ont présenté une résolution commune. L’Europe du « Oui » à son programme commun : l’austérité. Ils y ont réitéré leur accord avec le fond du Traité et ont à nouveau appelé à son inscription dans le Traité de Lisbonne. Ils n’ont pas envisagé la possibilité d’un référendum. Toute la social-démocratie européenne a voté pour grenoble-13ce texte. Vous êtes donc prévenus : si leurs représentants arrivent au pouvoir vous n’aurez pas le droit de donner votre avis sur ce Traité. Ils transposeront la « règle d’or » dans la Constitution et la feront appliquer. Côté français il n’en ira pas autrement. Car les députés du PS se sont contentés de s’abstenir. Le coup de l’abstention est un grand classique du PS. C’est grâce à cela que le Traité de Lisbonne est passé au congrès de Versailles. Nous avions été 115 parlementaires socialistes à voter contre. Si le reste du groupe avait voté contre, comme nous, au lieu de s’abstenir, le Traité était repoussé et le président était obligé de faire un référendum pour le faire passer. Dans ce cas, de nouveau, c’est la même mascarade qui s’annonce. Car c’est un comble annonciateur que cette abstention. François Hollande en effet, affirme qu’il veut renégocier le Traité. Si c’est bien son intention pourquoi ne commence-t-il pas par désapprouver la version actuelle ? J’ai noté que Vincent Peillon a voté contre. Pourquoi ? Il le dira sans doute. Par contre, les députés de la gauche du PS qui siégeaient se sont abstenus. Ici gît le « Non socialiste » de 2005. Depuis le rappel à l’ordre de François Hollande, ce qui restait de la gauche du PS s’est fait hara-kiri. Quant aux députés d’Europe-Ecologie-Les Verts, leurs votes sont allés du pour au contre en passant par l’abstention. grenoble-08José Bové a voté. De loin on s’est fait un signe d’amitié avec José Bové car il voté contre cette résolution. Nous aussi. Elle a été adoptée.

Un dernier mot encore sur l’actualité européenne. Cela vous a sans doute échappé mais lundi dernier ce n’est pas un mais deux traités qui ont été validés par le Sommet de l’Union européenne. La règle en Europe est de faire compliqué pour que personne ne s’y retrouve. Le second Traité institue la mise en place du Mécanisme européen de Stabilité dit « MES ». Ce MES, c’est l’institutionnalisation de l’actuel Fonds européen de stabilité financière. Les prêts qu’il propose aux Etats en difficulté  ou « à titre de précaution » sont subordonnés à l’application de plans d’austérité infligés par l’Union et le FMI.  Ceux-ci sont à l’origine du martyre actuel de la Grèce. Mais le Portugal et l’Irlande mangent bon eux aussi. Sachez que ce Traité est par ailleurs conçu comme « complémentaire » du Traité sur la rigueur budgétaire (TSCG). Vous ne suivez pas j’espère ? Apprenez ainsi que les rédacteurs des deux traités ont poussé le chantage à l’austérité au point qu’à partir du 1er mars 2013, un Etat n’ayant pas ratifié le Traité TSCG n’aura pas droit à une assistance financière. Le Traité MES donne en outre un droit de véto à l’Allemagne, à la France et grenoble-05à l’Italie pour décider quel pays aura droit à une assistance financière d’urgence. Il donne aussi un droit de véto à l’Allemagne, la France, l’Italie et l'Espagne pour la date de son entrée en vigueur, d’où l’importance des votes de ratification de ces quatre pays.

Or j’ai été alerté par ma camarade et co-présidente du Parti de Gauche Martine Billard que ce second Traité serait soumis à la ratification de l’Assemblée Nationale dès le 21 février prochain. Il sera soumis à ratification en même temps que l’amendement au Traité de Lisbonne qui permet l’inscription de ce mécanisme et donc du FMI dans le droit primaire de l’Union européenne ! Je rappelle que conformément à l’article 11 de la Constitution française « Le Président de la République, sur proposition du Gouvernement pendant la durée des sessions ou sur proposition conjointe des deux Assemblées, publiées au Journal Officiel, peut soumettre au référendum tout projet de loi portant sur l'organisation des pouvoirs publics, sur des réformes relatives à la politique économique ou sociale de la nation et aux services publics qui y concourent, ou tendant à autoriser la ratification d'un traité qui, sans être contraire à la Constitution, aurait des incidences sur le fonctionnement des institutions. Un référendum (…) peut être organisé à l'initiative d'un cinquième des membres du Parlement, soutenue par un dixième des électeurs inscrits sur les listes électorales».  Ce Traité entrainant un engagement économique conséquent de la France, le peuple français devrait pouvoir être consulté. Il n’en sera rien bien sûr. Les amis de la liberté au Venezuela et à Cuba n’ont pas l’intention de se rebeller contre un déni de démocratie aussi flagrant. Du temps de l’URSS, grenoble-06les pays du Comécon n’étaient pas traités aussi grossièrement. De toute façon, François Hollande a prévenu qu’il ne demanderait pas de référendum. « Le prochain président » ne sera donc guère différent de l’actuel sur ce point.

Rions un peu. Que s’est-il passé dans la nuit du lundi 30 au mardi 31 janvier ? Selon l’IFOP, la structure de l’électorat du Front de Gauche a en effet complètement changé en l’espace d’une journée. Cet institut publie un sondage sur les intentions de vote tous les soirs à 18h. Le 30 janvier, l’IFOP annonce 8% d’intention de vote pour le Front de Gauche et le lendemain 7,5%. Mais ce qui est intéressant, c’est de regarder le détail de ces intentions de vote. Le 30 janvier, l’IFOP annonce que 2% des moins de 35 ans voteraient pour le Front de Gauche. Le lendemain, ils seraient le double, 4%. Les « inactifs hors retraités » – selon la dénomination de l’IFOP – étaient 3% à voter pour le Front de Gauche le lundi, puis 7% le lendemain. Le Front de Gauche réalisait un score honorable dans l’agglomération parisienne avec 9% le lundi, mais le lendemain les parisiens n’étaient plus que 5% à voter pour le Front de Gauche. L’IFOP a poussé le vice jusqu’à nous annoncer mardi que seulement 1% des ouvriers voteraient pour le Front de Gauche… L’IFOP annonçait pourtant une semaine auparavant, le mardi 24, que 13% des ouvriers voteraient pour le Front de Gauche. Heureusement, selon l’IFOP, la classe ouvrière change rapidement d’avis et le Front de Gauche réalisait de nouveau un bon score à la fin de semaine avec 12%, le vendredi 3 février. Si l’on en croit l’IFOP, le score total du Front de Gauche ne varierait quasiment pas, quant bien mêmes les intentions de votes d’une des catégories sociales les plus nombreuses grenoble-07du pays baisseraient ou augmenteraient de plus de 10 points. Comme l’a fait remarquer le Canard enchainé, IFOP est aussi l’anagramme de « OPIF ». Cela explique bien des choses.

Vous aimez les images qui illustrent mon blog ? Vous avez remarqué qu’elles viennent de nombreuses sources ? En effet, j’ai lancé le premier appel à contributeurs le 4 janvier 2011. Il y a donc un peu plus d’un an. « Il s'agit de me faire parvenir, avais-je alors écrit, par messagerie électronique, une petite série de photographies qui, selon vous, apportent un regard original, personnel ou tout simplement esthétique sur la vie. Je sélectionnerai ce qui me convient, selon mon humeur et ce que vos images m’auront inspiré de connexions lointaines avec mes thèmes. » J’ai été entendu. De janvier à octobre, quelques deux cent séries de photos nous sont parvenues. Parfois d’une petite dizaine d’images, parfois près de cinquante. Une somme considérable d’images à trier, à stocker, à ordonner. Ce n’est pas moi qui ai fait ce travail, vous le devinez, mais plusieurs camarades à tour de rôle, dont mon fidèle et inépuisable Webmestre. Quarante galeries ont été sélectionnées et finalement publiées, illustrant chacune une publication de billet. Dans ces images d’amateurs éclairés, des visages, de luttes et de manifestations, de pancartes et de slogans. Et surtout beaucoup de paysages, proches et lointains, de friches, de montagnes, mais aussi d’arbres, d’animaux, de jeux d’eaux sur le sable, de ponts, de cabanes, d’escaliers, de trains et de bateaux. En novembre 2011 j’ai précisé ma demande. En résonance avec les thèmes de la campagne, j’ai dit que je souhaitais recevoir des images d’ouvriers et ouvrières, de machines, de gens au travail, de gestes de travail. Et bien sûr tout ce qui montre « le peuple » en marche, en action. Mon objectif est de rendre « visible » les invisibles. Et d’esthétiser leur image. « On comprend donc qu’il ne s’agit pas seulement de montrer le travail, avais-je écrit, mais de faire sentir qu’il est une œuvre. » grenoble-03Une petite vingtaine de galeries ont été reçues et parmi elles, seules cinq ont été publiées. Choisies parce qu’elles contenaient suffisamment d’images pour composer une série. Et surtout parce que, comme ces charpentiers de marine occupés à reproduire un canot à vapeur, elles célébraient avec bonheur les gestes et les outils du travail. J’espère bien continuer à recevoir ces sortes d’images. Je n’écris ces lignes que pour cela.

La rubrique « L’œil de la campagne » sur le blog a été lancé au même moment que l’appel à contribuer à l’illustration de mon blog en janvier 2011. Depuis cette date, le photographe Stéphane Burlot et un petit groupe de photographes militants constitué chemin faisant, suivent partout en France les initiatives et les déplacements de campagne. Tous ont un métier hors de la photographie. Mais elle est leur passion et ils sont le plus souvent déjà très avancés dans leur art.  Ils sont bénévoles. Ici, soixante galeries ont été publiées, composées de vingt, vingt-cinq images en moyenne. Plus d’un millier de photographies donc, ont été légendées et ordonnées, pour composer un récit des rencontres, des prises de paroles, des visages, des meetings, des soutiens qui font vivre la campagne du Front de Gauche. Tout cela est la contribution de notre action à l’art de la photographie. Art contemporain, création permanente, univers de subjectivité totale puisqu’une même scène absolument vraie peut être rendue de cent manières si différentes ! Notre campagne essaie d’être aussi une œuvre d’art en se prêtant comme matière première aux artistes. Avis aux amateurs !

 


1 373 commentaires à “Le nouveau traité européen arrive”

Pages : « 13 4 5 6 7 [8] 9 10 11 12 1328 »

  1. 351
    Olivier (Bruxelles) dit:

    Comme dans le débat sur LCI, il faut continuer à expliquer pourquoi l'alignement aveugle sur "le modèle allemand" est un mirage. Avec des arguments factuels. A mon avis, notre président s'est tiré une balle dans le pied en mettant ainsi l'Allemagne sur un piédestal. C'est devenu une espèce d'incantation qui permet d'éviter de poser les problèmes concrets. Voir certaines ridicules publicités pour voitures (ça encore, ce n'est pas grave), ou la réflexion d'Etienne Mougeotte à JL Mélenchon "Comment allez-vous convaincre Mme Merkel?". Comme si c'était un argument politique! Malheureux Mougeotte, qui croyait avoir trouvé la martingale dans le débat. Il est tombé sur un os. Bien fait pour lui. Il n'y a pas si longtemps, on avait droit au tigre celtique, au modèle danois et que sais-je encore... on croirait les médecins de Molière ("le poumon!", "le poumon!").

  2. 352
    Charles dit:

    Alerte,les amis! Alerte! Sur 350 commentaires, je n'en ai vu que deux qui relevaient la monstruosité du MES... Informez-vous tout de suite sur ce truc invraisemblable, et alertez tout le monde, c'est important!
    Je n'ai trouvé que deux sites qui expliquaient simplement et assez rapidement le contenu de cette arme de la finance. Et sur médiapart, un dossier assez bien foutu.
    Les allemands ont monté une petite vidéo de 3min 50 qui insiste sur le gros du machin:
    Il faut impérativement lancer une campagne de pétitions à nos députés et sénateurs pour qu'ils votent contre ce traité dans moins de trois semaines.
    Pour info, ce traité engage la France à verser 143 milliards d'€uros, dont 16 milliards dès cette année, et à partir de Juin ! L'Italie et l'Espagne en seront pour 125 et 83 milliards respectivement, comme s'ils en avaient les moyens. Ces sommes seront dues et devront être payées pour un consortium qui en disposera à sa guise, sans avoir de comptes à rendre à qui que ce soit (immunité totale des dirigeants de ce fond, et devant toutes les cours).
    Et d'autres sommes pourront être réclamées aux membres (les 143 Mds, c'est de base, mais ça peut changer), sans possibilité de refus ou contestation, et seront dues sous 7 jours. Et l'adhésion est définitive, aucun moyen d'en ressortir!

  3. 353
    Julien lalande dit:

    @MrTétart
    Je suis un petit commerçant qui emploie du monde en saison. Je milite tous les jours à travers différentes actions (diffusion de Jean-Luc Mélenchon avec mon entourage, assemblée citoyenne, diffusion du programme du FdG...) je suis convaincu que la hausse des salaires va relancer l'activité et la hausse du chiffre d'affaire, pourra compenser ce" boom" qui est un "alourdissement" pour les employeurs et vous avez raison d'insister sur le fait que les commercants/Artisans TPE et les PME(sous criteres?) pourraient béneficier d'un taux 0% pour leur investissements (sous critères?) et/ou leur trésorerie.
    En insistant sur ce point le FdG aidera à convaincre plus de 3 Millions (même plus) d’électeurs.
    J'en profite pour demander, après avoir visionner Jean-Luc Mélenchon hier soir sur LCI et ce matin sur BFM, si le but est d'éclaircir le choix entre droite gauche (sur la pensée, la vision de notre avenir et comment y parvenir) en faisant sauter les clivages "intercalés"....?
    Le centre de gravité de campagne de la droite vire à l’extrême et on lutte pour amener FH et son électorat vers le Fdg. Ls Francais auraient à choisir?
    Luttons, faisons réfléchir nos concitoyens et votons Mélenchon !

  4. 354
    vm dit:

    Le "modèle allemand" qui sert de marotte à Sarko, c'est quelque chose d'encore plus simpliste qu'une (prétendue) meilleure "gestion" de la crise.
    C'est le thème dont on nous a rebattu les oreilles au moment du TCE : l'Europe, c'est la paix. Donc l'amitié franco-allemande "infiniment précieuse" sert à faire croire aux endormis que les antagonismes européens sont dépassés : ils ne voient ni l'emprise financière sur l'Europe de nos "grands alliés" USA, ni l'asservissement de l'Europe à la façon de voir et d'agir de l'Otan, ni le fait que la politique de Bruxelles-merkozy écrase autant et pire qu'une guerre certains pays européens, et dresse les peuples les uns contre les autres (voir ce que la droite allemande dit des Grecs.)

    La propagande de nos ennemis est systématiquement organisée (depuis les dits "think-tanks") en marketing visant ce qui peut toucher chaque catégorie de la population et chaque génération. Avec un tel régime de l'information, ils croient avoir maîtrisé une fois pour toutes les élections...

    Mais, NON !

  5. 355
    Poncet dit:

    Parler du MES ? Et pourquoi pas de la directive Bolkestein ?
    Je préfère parler de ce qui va bien :
    Un sondage de plus ? Contrairement à beaucoup, je connais la valeur des sondages (il ne s'agit pas de "croire" ou "ne pas croire"), à condition de connaître les questions posées et de ne pas surinterpréter les résultats.
    Ici, la question était claire, les résultats sont simples à interpréter.

  6. 356
    LR dit:

    Sur RMC, M. Mélenchon a dénoncé le véto de la Russie et de la Chine contre une résolution de l'ONU condamnant le régime syrien.
    La position générale de M. Mélenchon sur le danger que représente le militarisme agressif des États-Unis pouvait laisser penser qu'il interpréterait différemment la décision des Russes et des Chinois.
    Il faut lire le rapport des pays de la Ligue arabe, où sont dénoncés des agissements de groupes armés contre la police et contre les civils. Les observateurs ont aussi indiqué que les compte-rendus médiatiques déforment la réalité.
    Les Russes défendaient le projet d'un texte au Conseil de Sécurité qui dénonçait la violence des deux camps.

  7. 357
    Poncet dit:

    Et encore un sondage, pas encore beaucoup commenté :
    "Premier tour : Intentions de vote 1er tour si Marine Le Pen ne se présente pas", sondage IFOP du 05/02/2012.

    Résultat ? Sarkozy remonte au niveau de Hollande (33%), Mélenchon ne bouge pas.

    Fiable, pas fiable ? Je l'ignore, mais ceci contredit la thèse selon laquelle notre électorat serait tenté par le vote Le Pen.
    Il faudra que les médiacrates commentateurs de sondages trouvent une explication à cette discordance...

  8. 358
    claude wallart dit:

    LCI, BFM, RMC... je les remercie même si c'est à contre coeur qu'il reçoivent M. Mélenchon.
    J'ai beaucoup apprécié la prestation faite sur RMC, les réponses précises données aux auditeurs acteurs.
    Je suis très satisfait de constater que je comprends maintenant le discours, malgré mon manque de culture, c'est simple et efficace. La lecture du blog m'a été utile au niveau des argumentaires, merci pour les liens.
    MES, j'avais pas bien compris, c'est maintenant plus clair. De plus, ce matin j'ai apprécié les explications sur les tranches d'impôt, smic et consommation, santé, politique étrangère..... clair, net, impec...
    Je vais enfin avoir envie de voter après tant d'années d'abstention.

  9. 359
    Zapping dit:

    Le passage de Jean-Luc Mélenchon à "Bourdin 2012" sur BFMTV et RMC est publié sur le Blog :
    http://www.jean-luc-melenchon.fr/2012/02/06/invite-de-bourdin-2012-sur-bfm-tv-et-rmc/

    Dans ce même article vous trouverez sous la vidéo un podcast audio de l'échange qui a suivi, diffusé sur RMC seulement, entre des auditeurs de cette radio et le candidat du Front de Gauche.

    Haut les coeurs ! Ardents à la lutte !

  10. 360
    julie dit:

    @Messaoud
    citation Tom Enders:
    peut-tu nous donner la source ? Et pour préciser sont titre à venir: futur président exécutif du groupe EADS, env. 120.00 salariés. Donc, c'est que dit ce monsieur a une conséquence immédiate pour beaucoup de monde.

  11. 361
    AF30 dit:

    En regardant LCI et les 3 pénibles prétendument journalistes je n'ai pu m'empêcher d'admirer la persévérance de Jean-Luc Mélenchon devant leur bêtises. Il me semble que le plus emblématique est Aphatie qui s'imagine être une pointure journalistique alors qu'il enfonce les portes ouvertes, qu'il a une conception agricole de la dette et, cerise sur le gâteau, qu'il se pense intelligent et cultivé. Quant aux deux autres c'est du tout-venant réactionnaire. Alors devant de tels individus qui sont représentatifs de la majorité de la partie la plus présente dans les médias on a souvent le sentiment que l'obstacle a franchir est insurmontable. D'autant qu'ils viennent là non pour éclairer le citoyen sur toutes les alternatives proposées par les politiques mais pour livrer bataille pour les dominants et contre ceux qui s'y opposent dont Jean-Luc Mélenchon.
    Autre vache sacrée - comme dit Jean-Luc Mélenchon - Gisbert, sur la 2, jeudi dernier, qui demandait à Fillon d'en rajouter dans ses choix politiques.
    Pour ces raisons je reste admiratif pour l'énergie et la conviction qui poussent inlassablement les représentants du Front de Gauche à mener sans cesse cette bataille

  12. 362
    JCM dit:

    A ceux qui ont la critique facile, je vous demande de faire l'effort de relire les billets de ce blog, de revoir les videos des discours et des interviews de Jean-Luc Mélenchon. Comme des bons livres comme des bons films.
    Il n'est pas question d'être admirateur béat mais d'avoir un minimum de respect pour le travail colossal effectuer par les équipes du FdG.

  13. 363
    maxou dit:

    N'oublions pas ceux qui nous nourrissent, nos paysans nos chers agriculteurs...
    Après la visite de Pierre Laurent à Auch dans le Gers, il répondait aux questions d'agriculteurs sur les retraites agricoles,
    j'ai d'ailleurs posté un passage (lu dans l'huma) de cette visite de Pierre Laurent pour le Front de gauche, dans le Gers,post 343 à 11 h 13.

  14. 364
    gp91 dit:

    Je viens d'écouter Jean Luc chez Bourdin. Juste un sourire à la fin 16'52" : l'URSS n'existe plus. Pour le reste rien à dire.

  15. 365
    Thomas dit:

    Merci au Front de Gauche de donner aux jeunes envie de se mobiliser dans la politique, qui en dégoute beaucoup. Merci à vous, M. Mélenchon, d'incarner si bien ses valeurs et de les défendre avec une telle force et intelligence.
    Prenons le pouvoir !

  16. 366
    SimplyLeft dit:

    @julie (13h51)
    "Messaoud, citation Tom Enders: peut-tu nous donner la source ?"

    Voici un article sur actuchomage.com qui en parle

  17. 367
    ermler dit:

    @ tous !
    Je vous invite à cliquer sur les "archives vidéos" du blog. Formidable travail de notre webmestre ! L'intégrale Mélenchon (ou presque) en un coup d'oeil, du meeting de fondation du PG à l'émission de Bourdin de ce matin !
    Un petit chef-d'oeuvre de clarté et d'accessibilité. Chapeau ! (Un tout petit regret néanmons : l'absence des interventions d'Avignon l'été dernier. Mais c'est juste pour chicaner...)

    @ Webmestre
    Merci !

  18. 368
    Messaoud dit:

    Bonjour SimplyLeft,

    Voici le lien au sujet de la citation de Tom Enders

    http://bondy-autrement.org/index.php?option=com_content&task=view&id=1960&Itemid=1

  19. 369
    gabriela desde Uruguay dit:

    Après les très bons passages radio, nous sommes tous prêts pour les meetings de demain et après demain. Je trouve très peu de français ici en Uruguay, mais j'ai déjà 3 qui vont venir les voir en direct ! Ils seront visibles sur le site place au peuple, n'est pas?
    je sais que ce n'est pas beaucoup, mais, ils votent aussi. Je ne sais pas s'il dans le blog y a quelqu'un que soit en Argentine, mais je parie qu'il y a des français là bas aussi. On pourrait rentrer en contact? Peut être on pourrait faire quelque chose de plus.
    Merci

  20. 370
    Messaoud dit:

    Je vous invite à lire ce livre très intéressant dont beaucoup ont dû entendre parler, un excellent travail d'investigation qui nous donne un aperçu très clair de ce qui se trame de la part de ce sinistre groupe Bilderberg
    "Circus politicus"

  21. 371
    bernard hugo dit:

    Excellente nouvelle ! 50 auteurs de polars apportent leur soutien au Front de gauche et à la candidature de Jean-Luc Mélenchon.Voir la déclaration et les signatures sur "Place au peuple".
    Félicitations aux réalisateurs des 11 épisodes de plus plus remarquables du journal de campagne

  22. 372
    thersite69 dit:

    " Dire que toutes les civilisations ne se valent pas comme l’a encore fait Claude Guéant, c’est confondre les principes universels avec les faits de civilisation et de religion" disait Jean Luc Mélenchon sur BFM TV (lien ci-dessus). Sur ce différend entre le mouvement de droite anti-Lumiéres (qui fait ressortir les différences de tradition communautaire) et les Lumières (qui posent l’égalité entre les individus comme un droit universel) on peut relire l’article paru en 2010 dans le Monde Diplomatique. Ce n'est pas une question facile à expliquer.

  23. 373
    jprissoan (69) dit:

    Excellente prestation de Jean-Luc Mélenchon sur RMC. il a parfaitement raison de critiquer ce bombardement de questions dont le principe repose sur la monarchie : le candidat doit tout savoir sur tout. c'est ridicule et anti-démocratique.
    lors de la Grande révolution, ils étaient douze au Grand comité de salut public pour répondre quotidiennement, collectivement, aux pires des questions.
    excellente réponse sur la chasse. parfait.

  24. 374
    Disjecta dit:

    @LR (357)
    Tout à fait d'accord avec toi, LR. Pourtant Jean-Luc Mélenchon partait bien en reprenant une idée essentielle de Robespierre: la démocratie ne s'exporte pas par les armes. Mais je crains que Jean-Luc soit victime de ses lectures du Monde ou de Libé. Ces deux journaux (et toute la médiacratie avec eux) dénoncent le veto russe et chinois. Et pourtant on continue (hormis les moutons atlantistes) de s'honorer de la résistance de la France en 2003 contre la guerre en Irak. Le veto russe et chinois est sur cette lignée et il honore ces deux pays. La France, elle, est devenue un vulgaire caniche US sur la scène internationale.
    Jean-Luc devrait savoir que les résolutions de l'ONU qui prétendent ne pas faire usage de la violence sont vouées à être foulées au pied aussitôt que possible. C'est d'ailleurs sa position sur le conflit libyen. Par ailleurs, on sait qu'un blocus économique ne donne aucun résultat (cf. l'Irak), hormis affamer la population et affaiblir le pays pour préparer une invasion étrangère.
    D'autre part, je le répète ici: Ce qui se passe en Syrie, c'est une guerre de basse intensité menée par des mercenaires islamistes fanatiques, armée par l'OTAN et Israël. Et la seule information que juge digne d'intérêt l'occident c'est la propagande de l'Observatoire des droits de l'homme syrien, basé à Londres et piloté en sous-main par les frères musulmans. Pour cette raison, et comme tu le rappelais LR, le rapport des observateurs de la Ligue Arabe envoyés sur place en Syrie, a été complètement étouffé, justement parce qu'il mettait à mal le récit fantasmatique de l'Occident et relevait bien qu'une bonne partie des violences provient de groupes de mercenaires infiltrés.
    Jean-Luc Mélenchon, je t'en supplie, lis les camarades du Grand Soir sur ce sujet et pas les...

  25. 375
    cazabeau dit:

    Bon, c'est bien de s'occuper de la le Pen. C'est en cours....et si le PS fait aussi son boulot le problème sera réglé (pas de signature de complaisance). Il faudrait s'occuper aussi du Bayrou. Il n'entre pas dans les foyers par un prosélytisme effréné des militants du modem, il n'est ni sur le terrain et ses meetings sont des assemblées générales d'amicales. C'est bien les médias qui l'offre au électeurs. C'est un pur produit virtuel, sa bonne bouille suffit à rassurer les agnostiques de la politique et les croyants de caisses d'épargne. Mais que de vent, personne ne sait ce qu'il propose sauf qu'il faut réduire la dette, mais il ratisse lui aussi les visons, renard et autres chinchilla candidats à la fourrure.
    Démontons l'arnaque, amaigrissons le, qu'on enlève son masque libéral et qu'on dénonce aussi ses pratiques de droite. Faisons remonter son véritable ferment: 2/3 de droite et 1/3 ni gauche ni droite, c'est à dire tous à droite. Contraignons le PS à faire de la politique. Obligeons le PS à venir à gauche. Cassons son aile et pilonnons ses leurres. Il en restera des labours profonds. Rappelez vous, "si vous ne votez pas pour vos convictions, ne soyez pas surpris de ne pas les retrouver à la sortie".
    Ce n'est pas le moment de flancher! je vous sens un peu ramollo,mais juste un peu, en ce moment. Vivement Villeurbanne !

  26. 376
    Michel Matain dit:

    Les banques françaises n'offrent plus d'assurances crédit à l'export sur la Grèce. Elles sont convaincues que la Grèce va faire défaut d'ici quelques semaines, et qu'en conséquence, le système bancaire grec s'effondrant, les entreprises grecques n'auront plus accès au crédit. Beaucoup de ces entreprises, une fois privées de crédit, n'en survivront pas. L'hypothèse de travail des banques est la sortie, plus ou moins organisée, de la Grèce de l'Euro dans les semaines à venir.

  27. 377
    Jean Jolly dit:

    @ Sylvain.

    A ce propos tu m'as fait penser à retourner lire les commentaires qui suivent l'émission (c'est toujours instructif)... j'en déduis que le formatage des consciences, depuis tant d'années, n'est pas si simple à inverser en ce qui concerne les absurdités de la constitution de la Vième République remaniée à la demande de ceux à qui elle profite.

    C'est pourquoi à la question suivante d'un intervenant : "est-ce que la gauche va apporter au FN les signature qui manque pour que ce mouvement puisse être représenter à la présidentiel et déjoué ce que la droite essaie de faire pour récupéré les voie d’extrême droite !"

    J'ai répondu : Je ne sais pas pour le PS mais il est certain qu'aucun Maire du Front de Gauche ne donnera sa "bénédiction" au Front National et cela se comprend aisément. Ce mode de sélection est une institution de la Vième République alors que seul le Front de Gauche propose d'en finir avec cette constitution obsolète... Si bien que ceux qui soutiennent l'actuelle constitution s'en débrouillent avec.

    Il paraît clair que "les sondages d'intentions de vote", relayés et expliqués par les "médias", nuisent à la réalité... le bourrage de crânes n'a jamais été, et ne sera jamais un modèle de liberté, de fraternité ou même d'égalité.

    Aucun des trois principes de base n'est compatible avec un modèle dit "libéral"... qui plus est "ultra-libéral"

  28. 378
    Messaoud dit:

    @DISJECTA (374)
    Tu es en partie dans le vrai, mais la géopolitique du moyen orient est très complexe car trop d'intérêts géostratégiques se mêlent.
    Comment ne pas s'émouvoir du sort de ce peuple syrien écrasé par le joug tyrannique de la dynastie des Assad, 78% sont sunnites et le pouvoir est détenu par la minorité Allaouite dont fait partie Bachar El Assad qui s'accroche au pouvoir au prix de tous les massacres.
    Même si les frères musulmans agissent en sous main, les USA et Israël ne sont pas en reste mais cela n'enlève rien au fait que nous les peuples du monde ne pouvons rester sourds au assassinats perpétrés par ce régime odieux.
    Les russes en premier lieu vendent des armes au régime en ce moment même, ils préservent leurs intérêts financiers, quand aux chinois on ne peut pas dire qu'ils soient un exemple de démocratie.
    Ce qui m'inquiète le plus c'est la volonté d'Israël de bombarder l'Iran avant le printemps, conflit dont les conséquences serait incommensurables au niveau mondial il suffit de regarder ce reportage du dessous des cartes pour avoir une vision exhaustives des tenants et des aboutissants de la région, car tout est lié et les USA, l'occident, la Russie ou La Chine ne valent pas mieux les uns les autres car tous sont motivés par leurs intérêts propres sans souci des victimes collatérales innocentes.
    Donc je trouve que Jean-Luc a raison même si les USA sont loin d'être innocents, les Russes ne le sont pas moins si on se réfère au génocide Tchétchène ou les Chinois au Tibet, donc oui la situation est complexe mais devons nous rester inactifs ?

  29. 379
    Ardéchoise dit:

    A LR et Disjecta
    J'hésite à intervenir sur les questions de politique étrangère: je ne m'y intéresse que depuis que je fréquente ce blog, c'est vous dire mes lacunes! Moi aussi, j'attendais de J L Mélenchon qu'il soit plus nuancé sur la critique de la Russie et de la Chine. Le droit d'ingérence est abusivement appliqué par des pays soi-disant "développés" qui asservissent les pays et pillent leurs richesses sous prétexte de défendre la démocratique. Comme s'il n'existait qu'une sorte de démocratie, celle des pays "développés".
    Je suis inquiète suite aux propos de M. Guéant: s'agit-il de sa part d'une simple manoeuvre électorale ou prépare-t-il le terrain pour une intervention française en Syrie?

  30. 380
    Cac40 dit:

    Beau Travail! http://labs.ebuzzing.fr/top-blogs

    [Edit webmestre : Je pense que Jean-Luc Mélenchon va y être sensible ! C'est le meilleur classement jamais obtenu... Nous étions déjà très motivés lorsque nous avions atteint la 8ème place globale, 6ème des blogs politiques, mais là, ça commence à devenir sérieux;-)]

    Wikio - Top des blogs Wikio - Top des blogs - Politique

  31. 381
    kalos dit:

    Nous sommes en pleine campagne électorale et toutes nos forces sont dévolues pour que notre candidat réussisse le premier tour de cette élection qui tant compte pour nous tous....
    Mais je viens vous parler de la Grèce où la situation pour le peuple devient pire de jour en jour.
    Je viens de lire sur Marianne 2 l'intervention de SONIA MITRALIA devant la Commission Sociale de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe. La déclaration illustre de manière dramatique les souffrances du peuple grec soumis aux dictats de la TROIKA; Ne sachant pas me servir de l'ordinateur je ne peux pas mettre des liens mais je vous invite vivement à aller lire cet article sur MARIANNE 2...
    Je crois pour ma part qu'il faut faire quelque chose pour le peuple grec et j'aimerais savoir ce qu'en pense Jean Luc et les camarades qui me liront

  32. 382
    Messaoud dit:

    @kalos (382)

    Je trouve que c'est une horreur, c'est l'exemple même de ce qui va arriver à bon nombre de pays européens dont la France si nous ne nous réveillons pas.
    C'est précisément la stratégie qui se met inexorablement en place au travers du FESF-MES pour dépouiller la plèbe que nous sommes, nous devons être solidaire de la Grèce en faisant savoir notre volonté massivement en votant pour Jean-Luc et le PG pour enrayer cette machine infernale inacceptable, le pouvoir appartient au peuple alors montrons notre pouvoir à tous ces conglomérats financiers toujours plus avides, quitte à faire de nous des esclaves travaillant au même prix qu'un travailleur chinois en nous privant de tous les acquis sociaux obtenus au prix du sang et de la sueur par nos aïeux.

  33. 383
    redline69 dit:

    @Jean-Luc Mélenchon, à tous
    Nous sommes en phase au niveau de notre programme l'Humain d'abord, je crois également que nous bien en phase concernant les liens aux partis qui nous composent. Jean-Luc Mélenchon explique bien les différents aspects de la nouvelle politique à mettre en place. je pense qu'il à compris que Hollande fera de cadeau à personne en dehors de lui même.
    sur cette base, il est important d'aborder de manière très fine le mécanisme du vote futile et de sa tromperie. il est important d'aborder les déviances du FN en recolant les électeurs à un front des travailleurs et du peuple construit sur une Nation juste et dont le Libéralisme est l'ennemi. d'où l'intérêt de bien expliquer notre programme aux masses d'électeurs du FN, de EELV, et accessoirement des socialistes qui s'interrogent !
    en effet en créant la dynamique "anti-libérale" nous offrons aux citoyens les outils pour sortir de l'esclavage du libéralisme pour aller vers une société uni sur les grands défis (écologie, justice, travail et donc partage)
    personnellement, je sens se lever le peuple qui refuse de regarder le bout de ses chaussures et ce qui vient d'arriver à Mathieu est inadmissible ! je pense qu'une loi doit rapidement intervenir sur le non fichage des agents syndicaux !
    pour les retraites ; pour Mathieu, pour la fin des misères ! tous avec le Front de Gauche!

  34. 384
    Michel Matain dit:

    @ 380 Cac40
    Edit webmestre : C'est le meilleur classement jamais obtenu...

    Félicitations cher webmestre !

  35. 385
    Max Linder dit:

    @ Cac 40 et WM

    Et en plus, le numéro 1 est le blog "exceptionnel" de qualité à tous les points de vue de "les échos de la gauchosphère", qui est un soutien au FdG formidable !

  36. 386
    redline69 dit:

    Mme Merkel annonce la candidature du petit ! (instant détente)
    en effet, elle vient de dire qu'elle soutien Sarkozy en tout ! a croire qu'on lui a souffler de dire çà...
    ceci dit soutenir en tout çà doit être soutenir les résultats désastreux du candidat Sarkozy!
    Plus d'impôt depuis son arrivée, plus de dette (un record même), moins de travail, plus de pauvre et de mal logés, une police moins égalitaire et une justice souvent malmené, une école décrédibilisé, aucune politique de la famille, de la jeunesse... et madame la chancellière d'Allemagne soutiendrait çà ! comme quoi c'est deux personnages du libéralisme se servent en réalité de la crise pour mettre en oeuvre leur bases besognes (suppression du Smic, et des 35hoo)
    l'Allemagne et sa politique son pas un modèle ! mais un danger !
    comme là dit Jean-Luc Mélenchon, que Sarkozy par en Allemagne, son" modèle Européen des misères" ! nous on en veut plus de Sarkozy, de cette Europe libérale et du couple Merkozy....
    levez vous ! votez ! éjecter cette politique qui crée des pauvres et des exclus.
    tous aux Urnes pour la raclée ! comme en 2005..

  37. 387
    thersite69 dit:

    com 372
    L'article ainsi référé ne répond plus: aller sur le site le monde diplomatique et dans recherche archives taper: Anti-lumières de tous les pays...

  38. 388
    BJ dit:

    Le Comité pour l’Annulation de la Dette du Tiers Monde constate que le peuple grec se trouve en état de nécessité ou de danger reconnu depuis longtemps par le droit international Et de rappeler ce qu'est l'état de nécessité selon la Commission du droit international de l’ONU : « On ne peut attendre d’un État qu’il ferme ses écoles et ses universités et ses tribunaux, qu’il abandonne les services publics de telle sorte qu’il livre sa communauté au chaos et à l’anarchie simplement pour ainsi disposer de l’argent pour rembourser ses créanciers étrangers ou nationaux. Il y a des limites à ce qu’on peut raisonnablement attendre d’un État, de la même façon que pour un individu. »

    En ligne : Crise humanitaire sans précèdent en Grèce

  39. 389
    rodolphe dit:

    Du très grand JL Mélenchon ce matin à l'antenne et sur les ondes !
    Amis camarades diffusons ces liens à tous nos proches.

  40. 390
    cincinnatus35 dit:

    Ne pas prononcer son nom.
    J'ai très tôt été sensible à la question médiatique. A quoi bon avoir de bonnes propositions, faire une bonne campagne si un copieux silence médiatique étouffe rend invisible cela? On le sait le système doit se protéger contre les masses populistes avides de sang...(je blague)
    Dans ce stratagème, la palme doit être décernée non pas aux médias privés mais plutôt aux médias publics et notamment aux radios et particulièrment à la crème intellectuelle des radios à savoir France culture.
    Auditeur assez assidu des émissions politiques et celles consacrées au débat d'idées ou encore aux journaux d'information, et bien je peux vous affirmer que l'omerta est quasi totale sur le Front de Gauche et la campagne de Jean Luc Mélenchon :taper son nom sur le moteur de recherche du site vous aurez environ 46 occurences et taper celui de Hollande environ 460 et ce n'est pas seulement lié au fait que Mélenchon ne désigne pas un Etat. Non Mélenchon Terra incognita pour nos belles personnes de la sphère intellectuelle ou un Sauvage.
    D'autres preuves: une émission "le Grain à moudre"du 26 01 consacrée à "y a t-il un risque populiste à Gauche," avec comme expert Laurent bouvet présenté comme professeur à sciences po mais pas bien sûr comme membre éminent de la fondation Terra Nova...un oubli sans doute; et bien ces belles personnes ont quand même évoqué jean luc Mélenchon 2 mn et encore juste pour dire que ce qui différenciait son populisme de celui de Marine c'était son non rejet des immigrés-ouf on a eu peur que ce soit exactement le même; et ils ont passé le reste du temps à parler de Marine-ah ça les obsède Marine ou encore du populisme communiste des années 70 80: hors sujet total ; étrange pour de brillants universitaires;
    à...

  41. 391
    red@rt (13) dit:

    @ redline69.
    Je suis d'accord avec vous sur le fait que notre message s'adresse à tous.
    Un bémol à votre précédent post:
    A la phrase:
    "d'où l'intérêt de bien expliquer notre programme aux masses d'électeurs du FN, de EELV, et accessoirement des socialistes qui s'interrogent !"
    Je répondrais:
    "à l'ensemble de l'électorat socialiste, en particulier"
    Le travail d'éducation populaire servira pour convaincre les abstentionnistes, les "protestataires" (Vote FN dont on ne parle quasiment plus dans les médias et bien réel de mon point de vue (Post 282 5 février 2012 à 20h51)), les égarés et les électeurs socialistes en particuliers.
    Aidons les électeurs socialistes à faire des choix éclairés. Qu'ils prennent la mesure de leur vote, qu'il le fasse en connaissance de cause. Nous devons les aider à ce positionner comme le fait si bien Jean Luc Mélenchon:
    Vous êtes pour l'augmentation des salaires,votez Mélenchon.
    Vous êtes pour une conférence sur l'augmentation des salaire, votez François Hollande
    Vous êtes pour La protection du droit du travail, votez Jean Luc Mélenchon
    Vous êtes pour la pour les accords de compétitivité-emploi, votez François Hollande ou Nicola Sarkozy
    Vous êtes contre l'augmentation de la TVA, votez Jean Luc Mélenchon
    Vous êtes pour l'augmentation de la TVA, cherchez quelle est la position PS la plus probable: bon courage. Ou, votez Bayrou ou Sarkozy.
    Vous êtes pour la retraite à 60 ans à taux plein, votez Jean Luc Mélenchon...
    Saisissons les "marqueurs" phare et comparons les positions.
    Faisons de même avec l'actualité, elle foisonne d'éléments de comparaisons.
    C'est le deuxième effet Dracula.

  42. 392
    kalos dit:

    @ BJ
    Merci camarade d'avoir mis en ligne le lien crise humanitaire sans précédent en Grèce, chose que je n'avais pas su faire.
    Je souhaite que beaucoup de camarades aillent le lire.

  43. 393
    franck fouquet dit:

    Pour mieux combattre tes ennemis il vaut mieux bien les connaître !
    J’ai suivi la très bonne émission sur LCP « marine une révolution au front » ainsi que Capital ou elle était l’invitée. Dans le même esprit je lis parfois la rubrique des lecteurs du Fig en ligne (édifiant) et plusieurs membres de ma famille militent au FN.
    Je confirme donc comme quelqu’un l’a déjà fait plus haut : ils sont « irrécupérables » !
    Par contre quand Marine reprend (même mal) nos arguments et notre vocabulaire, et ceci au risque de perdre sa base - le reportage montre bien leur désarroi sur ce changement de cap – je me régale. Si des racistes viscéralement de droite se mettent à débattre des dégâts causés par la dérégulation de la finance, de la nécessité d’un revenu décent pour tous et d’un âge légal de la retraite et bien tant mieux !. Je ne vois pas l’intérêt de dénoncer l’imposture de son discours. Celui qui penche vers le FN parce qu’il est le dernier gaulois de sa cité ne votera JAMAIS pour un candidat de gauche (à moins que les communistes n’envisagent de reprendre le discours anti-émigration qu’ils avaient dans les années 80 ?). Le sondage « si Le Pen n’y est pas » le confirme. Donc je préfère les voir venir sur ce terrain qu’entendre les vielles rengaines de l’extrême droite traditionnelle (grévistes = faignants ou régulation étatique = goulag).
    Le travail pédagogique de Marine pour faire progresser des idées du FdG est fantastique et au lieu de lui taper dessus on devrait l’encourager à aller + loin dans ce sens. Elle est à la limite de la rupture idéologique dans son parti, la vielle garde du FN s’empressera de remettre de l’ordre en cas d'échec.
    En attendant occupons-nous de nos oignons.Occupons-nous des jeunes, la campagne vers eux est invisible !

  44. 394
    le métayer dit:

    A chaptal (312) et Ermier (313). Je m'explique, les indignés et le Front De Gauche ont, je pense, le même objectif, c'est pourquoi il ne faut méprisé ni l'un, ni l'autre et ni les opposés, au contraire. C'etait la démarche de mes explications. Je comprend aussi que vous ne compreniez pas pourquoi les Indignés ne rejoignent pas, dans leur ensemble, le Front de Gauche. Sachez que dans ce mouvement beaucoup n'ont aucune notion politique et au vu de ce qu'ils perçoivent ne lui font pas confiance, d'autres n'ont plus de carte d'identité ou d'électeur, d'autres encore n'ont pas de domicile, d'autres également sont étrangers (et ne peuvent donc voter) alors ils contribuent avec leur moyen de persuasion, d'actions, avec leur dignité, avec leur coeur à construire la société humaine de demain. Et je pense qu'ils sont autant la force vive d'un mouvement rêv'olutionaire car ils y ont une entière légitimité même si ils ne peuvent contribuer à la rêv'olution des urnes. D'ailleurs ils sont pour la convergence des luttes en général. Quand à Hessel pour faire juste une parenthèse, il a fait un livre d'accord mais de lui personnellement on s'en fou pas mal dans l'ensemble, d'un autre côté, nous disons qu'il a bien fait d'écrire ce livre si ça peut réveiller les consciences. Mais c'est tout. Amicalement. Une Indignée, Front De Gauche et de tout ceux qui font le même voeu de ce changement.

  45. 395
    cincinnatus35 dit:

    France culture ne nous aime pas, suite et fin.
    Autre émission: les retours du Dimanche du 05 02: 2 thèmes au programme; le premier sur le modèle allemand tant vanté par Sarkozy qui ne serait pas si exemplaire à cause de la montée de la pauvreté; selon les gentils animateurs de cette émission, cette mise en évidence des travers du modèle allemand serait surtout le fait de.... et oui de Arnaud Montebourg, le pas candidat mais finalement très utile pour garder le flanc gauche; un peu plus tard un autre sujet passionnant sur les élites mondialisées " dénoncées par Dupont-aignan, M Le Pen et et...Jean Pierre Chévènement", le plus candidat ; (le propos était d'ailleurs de montrer en s'appuyant sur une revue bourdieusienne qu'il n'y avait pas d'élite mondialisée et oui tout faux encore et encore ceux qui dénoncent la mondialisation libérale)
    Journal de 12h30 du 02 02; invité politique la sénatrice communiste du Nord, Michelle Demessine; les invitations d'une réprésentante du Fdg étant très rares, j'ai été particulièrement attentif. Et bien exploit des 2 journalistes de France culture et de la sénatrice, d'ailleurs, pas une seule fois une référence au fdg, toujours PC, et aucune évocation de Mélenchon; elles ont parlé de P Mauroy du stade de Lille des propositions du ps et de l'ump sur le logement avec comme point d'orgue cette question "dans la campagne, quelles sont les propositions du parti communiste en matière de logement?". Admettons que les deux gentilles journalistes ne savaient pas que c'est le fdg qui est en campagne mais la sénatrice?
    Et les exemples de ce type pourraient être multipliés sur cette antenne; ceci vient en partie contrecarrer la thèse du film les Nouveaux Chiens de Garde: la pensée unique n'est pas du seul fait des patrons du CAC...

  46. 396
    dudu87 dit:

    @A toutes, à tous,

    Tous les jours, nombreux sont ici à relater les méfaits de la presse. Mais savez-vous qu'une revue de presse existe sur le site réseau. dynamique-front de gauche. Notre camarade Lulu, tous les jours depuis plusieurs mois, nous présente sa revue de presse, la presse écrite. C'est un travail énorme et très bien fait. Alors profitez-en, ne serait-ce que rendre hommage au dévouement de Lulu!

  47. 397
    maxou dit:

    @franck fouquet,
    Je ne vois pas l'intérêt pour le Front de gauche d'introduire cette "phrase" concernant le communistes, vrai ou fausse d'ailleurs ?
    Celui qui penche vers le FN parce qu’il est le dernier gaulois de sa cité ne votera JAMAIS pour un candidat de gauche (à moins que les communistes n’envisagent de reprendre le discours anti-émigration qu’ils avaient dans les années 80 ?).
    Amicalement.
    Max

  48. 398
    Vincent dit:

    Bonjour Jean-Luc,
    J'ai constaté que vous perdez un temps considérable à répondre à des questions récurrentes lors de vos apparitions. De surcroît vos réponses, inintelligibles pour beaucoup, ne font qu'attiser la suspicion, je peux en témoigner. Si vous me permettez quelques recommandations :
    Le FdG appuiera-t-il le PS au 2nd tour ?
    Dans le cadre de l'opposition idéologique de la gauche à la droite, c'est au parti le plus centriste qu'appartient le devoir de se prononcer en premier, afin d'éviter toute trahison politique.
    Le FdG donnera-t-il des signatures au FN ?
    Non. En voulant porter atteinte à la république des droits de l'Homme, le FN perd toute légitimité démocratique. Car pour la Gauche, la démocratie est au service et garante des droits de l'Homme, non l'inverse. C'est la limite de la tolérance à l'intolérance.
    En espérant que vous me lisiez,
    un Humain (d'abord).

  49. 399
    Gerard Blanchet dit:

    @le métayer
    Je confirme. Il y avait ce week-end à Clermont-Fd un rendez-vous national des Indignés. J'étais le 29 mai 2011 sur les marches de l'Opéra Bastille avec mon drapeau de GU plié mais cela ne m'a pas empêché de discuter avec mes voisins de marche de nos revendications communes : soit les marchés financiers soit les peuples (1% vs 99%), et "démocratie réelle maintenant". J'ai participé à pratiquement tous les rassemblements les samedi place de Jaude à Clermont. Mon rôle a été le suivant, pour tous ces jeunes (et moins jeunes d'ailleurs celui qui structure un peu les choses a 53 ans) qui découvrent à travers ce mouvement la politique et non les jeux politiciens : leur donner des outils pour se forger eux mêmes une conscience politique : la stratégie du choc de Naomi Klein, le film les nouveaux chiens de garde, la lecture de JJ Rousseau, de la constitution de 1793, les écrits de Lucien Sève sur la démocratie horizontale....
    J'ai mis à disposition mes relations à la ville de Clermont pour que l'hébergement se passe bien. J'ai participé à une table ronde sur le thème "démocratie" et nous avons discuté de thèmes tels que démocratie directe, démocratie représentative, la démocratie verticale et la démocratie horizontale à la lumière certes d'un idéal mais aussi et surtout comment être efficace pour changer cette société qui donne tout le pouvoir au 1% et qui musèle les 99%. Nous avons aussi parlé La Boëtie : la servitude volontaire. Je n'ai pas eu besoin de dire que j'étais front de gauche, sauf en privé à ceux ou celles qui me le demandaient.
    Nous devons être les "éveilleurs de consciences" et non être les sergents recruteurs du FdG dans tous les lieux où se fait de la politique : les cafés repaires, dans les collectifs de la dette, auprès des...

  50. 400
    canto dit:

    Ah bon? Le nouveau Traité Européen arrive ?
    Gageons qu'il ne sera pas plus légitime que l'ancien : concocté par des milliardaires que nous n'avons pas élus pour satisfaire leurs intérêts en appauvrissant les peuples, refusé par référendum par les peuples consultés, imposé de façon totalitaire aux autres et même à ceux qui l'avaient refusé.
    Peuple consulté pour la façon dont les autorités européennes ont été nommées,, celles dont les décisions priment sur celles des gouvernements nationaux ? Non
    Le peuple a-t-il été consulté pour que soient placés de gros capitalistes à la tête de tous les organes européens y compris de la BCE ? Non.
    Toutes ces personnes qui dirigent l'Europe n'ont aucune légitimité et leurs décisions n'ont aucune légitimité. Nous n'avons pas à nous y soumettre.
    Aidons le peuple grec à les envoyer paître avec leur plan d'austérité de prédateurs affameurs des peuples car ne nous faisons pas d'illusion : après la Grèce ce sera à l'Espagne, puis à la France qu'ils s'en prendront..
    De quel droit voudrait-on nous présenter un nouveau traité européen tout ficelé en nous disant qu'il nous faut l'accepter ou le refuser en bloc et que si nous le refusons, ils nous l'imposeront quand même
    Qui est en train de concocter un nouveau traité européen ? Des autorités illégitimes au service de multinationales qui ne nous sont rien.
    Des spéculateurs ont joué au casino boursier avec l'aide des banquiers et ils ont encaissé des pertes ? Eh bien qu'ils les assument, qu'ils fassent faillite : Quand ils gagnaient, ils ne partageaient pas avec nous.
    Les peuples d'Europe refusent de payer à la place des spéculateurs et des banquiers
    Refus des plans d'austérité.

Pages : « 13 4 5 6 7 [8] 9 10 11 12 1328 »

Blog basé sur Wordpress © 2009/2013 INFO Service - V4
Screenshot