04fév 12

En campagne à fond

Le nouveau traité européen arrive

Ce billet a été lu 133 092 fois.

grenoble-20Cette note s’est écrite pour partie dans le train de Bruxelles à Paris. Il y est question de la campagne en cours. Puis je viens sur l’affaire Xavier Mathieu qui vient d’être condamné de nouveau et je vois le lien avec ce qui s’est dit dans le discours de Nicolas Sarkozy l’autre soir à la télévision. Je vous donne des informations que vous n’aurez nulle part ailleurs sur ce qui se trame en Europe et je vous apprends comment votent en votre nom ceux que vous avez élus parfois sur une autre intention. Je dis encore un mot sur l’extrême-droite. Et quelques petites choses sur ce blog.

Journée à Grenoble le vendredi 27 janvier dernier. Forum Libé sur "Vivre la République", Rencontre publique et visite au quartier de la Villeneuve. Photos de Bruno Arbesù

Je commence par quelques mots sur la campagne. Beaucoup s’accordent pour me dire qu’elle est bien menée. Parfois d’aucuns ont des surprises quand ils m’entendent parler dans des domaines où ils ne nous croyaient pas aussi préparés et présents. Ainsi à l'assemblée de l'appel des 3000 au congrès de France Nature Environnement. Notre travail se constate aussi à l’affluence dans nos réunions, aux prises de matériel, à l’afflux des dons et aux propositions d’action sur le terrain. Et pas seulement quand je m’y trouve, c’est d’ailleurs le plus important. Au Meeting de Toulouse deux mille personnes se serraient autour de nos grenoble-19orateurs et oratrices dont Pierre Laurent, Martine Billard et Clémentine Autain. C’est assez fort pour que deux instituts de sondages aient pensé en rendre compte en m’attribuant 9 % des intentions de vote. Mais tout le monde ne voit pas les choses de cette façon.

Je vous propose donc un sourire. Lisez les lignes que voici. Toute la profondeur de l’analyse ne peut manquer de vous atteindre. Pas plus qu’une certaine dose de lèche-botte prudente à l’endroit du prochain président déjà entouré, hélas, de mauvais conseillers. « François Hollande a affirmé une certaine présidentiabilité. Il n'est plus "flou", ni "mou". Mais attention, il peut y avoir un péché réel d'arrogance, pas chez le candidat PS lui-même, mais dans son équipe. Le candidat peut aussi se "fracasser" contre la crise économique et sociale. Pour l'instant il est sorti de l'ornière: il est sur la route mais il est loin d'avoir gagné. De son côté, Nicolas Sarkozy s'est laissé aller à quelques confidences : il peut perdre… Rassurez-vous, il s'agissait seulement pour lui de réattirer l'attention avant son rendez-vous télévisé de dimanche. Quant à Jean-Luc Mélenchon, il est beaucoup trop agressif et pas assez crédible pour l'instant. Pourtant, c'est un partenaire possible pour François Hollande. Mais ce n'est pas en levant le poing et le mettant – symboliquement – dans la figure de ses adversaires, qu'il pourra augmenter son score et éventuellement espérer arriver au second tour de l'élection présidentielle. » C’est noté monseigneur. Car c’est un cacique de la presse qui parle. Ces lignes sont en effet celles du médiacrâte Christophe Barbier, directorissime de la rédaction de l’Express, le journal qui dénonce à la une les francs-maçons qui « manipulent » les candidats à la présidentielle, mais pas ceux qui en font sans doute autant augrenoble-21 sommet de la rédaction de l’Express. A son actif aussi l’invention d’un deuxième tour « Bayrou / Le Pen », la semaine avant que les deux ne baissent dans les sondages. Ceci explique peut-être cela. 

Notre campagne a pris son rythme de rentrée. J’ai exigé de mon équipe un tableau des vacances pour être certain que chacun prenne le temps de reconstituer son énergie. Un roulement va donc se mettre en place dans les prochaines semaines. Je m’inquiète car j’en vois trop aller trop loin. Du coup la maladie arrive et la surcharge pour les valides les affaiblit à leur tour. L’épidémie de gastro a sévèrement fauché dans nos rangs par exemple. Quant aux orateurs et oratrices voyez leurs mines ! Mon ami Pierre Laurent a spécialement tiré sur la corde avec un meeting par jour pendant près de dix jours. Résultat il est sur le flanc. Martine Billard et Clémentine Autain ne s’en tireront pas longtemps avec du maquillage. Il n’y a qu’à voir la tête des autres pour le savoir. François Delapierre, le directeur de campagne, était au lit avant-hier. Quarante de fièvre. Mais il a guéri en vingt-quatre heures ! Je ne suis pas médecin mais ça ressemble beaucoup à une grève surprise du corps! Naturellement nous nous sentons portés en ce moment. Le plus spectaculaire est l’arrivée de centaines de syndicalistes qui viennent donner le coup de main. Eux nous ouvrent des milliers de portes au propre et au figuré. La bataille contre la Le Pen est leur grande affaire. Le tract du Front de Gauche contre le Front National est parti à sept millions d’exemplaires. Vous avez bien lu : sept millions. Vous comprenez le problème financier qui se pose à nous ? Je m’amuse de voir les petits je-sais-tout faire des mines et des pauses méprisantes pour s’étonner de nos prétentions quand « Marine Le Pen est si haut chez les ouvriers ». Encore heureux les jours où on ne me reproche pas de n’arriver à rien ! Comme si j’aurais dû régler un problème enkysté depuis quarante ans en dix jours ! Ce qui est certain c’est que nous, nous sommes au travail. Livres, conférences, tracts, on recommence tout à zéro. Pendant ce temps la bonne société à l’air de redécouvrir seulement la nature réelle de Marine Le Pen à l’occasion d’un bal viennois. Depuis l’adoubement par le chef du lobby juif républicain à San-Francisco, et celui par  l’ambassadeur d’Israël révélé par un reportage de France 5, combien avait fini par croire que l’extrême-droite n’était plus elle-même, ou « seulement anti-arabes » comme l’a écrit madame Angot dans Télérama ! Rude retour au réel pour ceux qui avaient tellement envie de grenoble-15croire autre chose. Les liens avec les pires groupes en Europe, confits de racisme et d’antisémitisme n’ont jamais cessés. Le Front National c’est juste la suite de l’extrême-droite historique. Le récent discours de madame Le Pen à Perpignan a fonctionné comme un retour aux sources. Nous allons redoubler d’énergie.

La méthode et les objectifs doivent être clairement énoncés pour que chacun puisse s’en emparer et travailler sérieusement à leur mise en œuvre. Notre angle de combat est de reconstruire une conscience de classe argumentée et informée. Ce n’est donc pas seulement un effet d’adhésion par défaut ou de pur calcul électoral que nous visons. Nous laissons cela à François Hollande. Il s’agit d’instruire, d’éduquer, de donner des raisons claires et compréhensibles d’agir avec nous plutôt que de déserter en s’abstenant ou de s’abandonner au vote des enfumés avec l’extrême-droite. Pour ce faire, notre programme est notre meilleure arme de conviction massive. Parce que lui parle clair et ouvre des perspectives concrètes dans la vie quotidienne de ceux à qui il est proposé. Il parle salaire, logement, école, projet pour l’avenir commun. Ce discours parle aux ouvriers et aux cadres techniciens. Autre chose que les fumées xénophobes et racistes qui sont l’essentiel du potage lepéniste. Et par-dessus tout cela, nous sommes dans la lutte avec ceux qui luttent pour leur gagne-pain. Là où les héritiers des chemises brunes ne sont jamais.

Ce vendredi 3 février, Xavier Mathieu a été condamné en appel. Il est condamné à 1 200 euros d'amende pour avoir refusé de se faire prélever son ADN par la police à la suite d’une action syndicale dans les locaux de la sous-préfecture dont on se souvient. Pourtant lors du procès en première instance en juin 2010, Xavier Mathieu avait été relaxé. C'est le parquet, donc le gouvernement, qui a fait appel de la relaxe. Lors de l'audience en appel le 4 janvier dernier, j'étais allé à Amiens, avec beaucoup d’autres responsables, sauf François Hollande, lui apporter le soutien du Front de Gauche. On se souvient que le « Petit Journal » avait retenu de ce moment de lutte le problème central de mon prétendu évitement d’Eva Joly. Bonjour la diversion. Mais « tellement drôôôôle, ma chère Marie-Jacynthe grenoble-14» ! Ce jour-là, pourtant, une grosse partie juridique se jouait. A la surprise de beaucoup, le parquet avait requis une amende de 1 000 à 1 500 euros. Mauvais signe. Car dans les Pyrénées-Orientales, notre camarade Galéano, lui aussi réfractaire au fichage ADN, avait écopé de 150 euros d’amende ! Le juge d'appel a donc obéi à un souci particulier en direction de Xavier Mathieu. Cet acharnement judiciaire est insupportable. Car il a un sens très politique.

Pour le comprendre il faut se souvenir que l'obligation faite à Xavier Mathieu de donner son ADN est la conséquence de sa condamnation à 4 000 euros d'amende par la Cour d'appel d'Amiens pour les dégradations de la sous-préfecture de Compiègne. Vous vous souvenez aussi de cet épisode ? Il avait donné lieu quelques mois plus tard à un autre épisode de buzz lorsque Pierre Carles m’avait projeté la scène de l’interview de Xavier Mathieu par David Pujadas. Condamné, la loi l'obligeait à subir un prélèvement ADN. Xavier Mathieu a refusé. Il a eu raison. Car un syndicaliste ne peut pas être assimilé à un violeur ou un assassin ! Or le fichage des empreintes génétiques devrait rester strictement limité aux criminels dangereux. C'est dans cet esprit qu'il a été créé en 1998. Mais la droite l'a bien vite élargi à de nombreux autres crimes et délits en 2003 et 2010, dans une surenchère que chacun connaît. A présent, les camarades autour de Xavier Mathieu pensent aller en cassation. Et si cela ne suffit pas il y a aura une saisine de la Cour européenne. On ne lâche rien. Il faudra être vigilant et voir ce qui va se dire dans la bien-pensance d’habitude si prompte à grimper au rideau sur la liberté au Venezuela. Que se passe-t-il quand un ouvrier résiste avec son syndicat face un abus de pouvoir visant à criminaliser l’action syndicale ? Tant qu’un médiacrâte ne sera passé par cette humiliation je crains qu’il ne se passe rien dans les grandes grenoble-17orgues de l’indignation.

Pourtant cette affaire retrouve selon moi une actualité très brûlante depuis le discours de Nicolas Sarkozy l’autre dimanche. On se souvient qu’il a donné l’ordre aux syndicats de s’accorder avec le patronat d’ici deux mois sur la possibilité de redéfinir entreprise par entreprise le temps de travail, la durée du travail quotidien et les salaires. Il s’agit d’une véritable institutionnalisation du chantage patronal sous le nom « d'accords compétitivité-emploi ». C’est précisément une situation de ce genre qui a déclenché toute l’affaire des Conti. Xavier Mathieu et ses camarades luttaient pour sauver les 1 120 emplois du site de Continental à Clairoix, dans l'Oise. Ils avaient été abusés par un patron voyou. En 2007, la direction avait proposé aux salariés de passer aux 40 heures payées 37,5 en échange du maintien de l'emploi. Pris à la gorge, une petite majorité de salariés avait fini par céder au chantage. Deux ans plus tard, Continental annonçait la fermeture de l'usine. Aujourd'hui, sur les 1120 salariés, seuls 212 ont retrouvé un CDI. Pour les 900 autres, c'est la galère et la précarité. On ne compte plus les drames personnels et familiaux. Encore lundi 16 janvier dernier, un ancien salarié de Conti s'est jeté sous un train. Dès lors c’est une justice de classe qui est ressentie quand elle condamne Xavier Mathieu. Relaxé en première instance il n’est poursuivi de nouveau que sur ordre du gouvernement. Aujourd'hui, il est condamné « pour l'exemple » en quelque sorte. Car il n'a jamais cédé, jamais baissé ni les yeux ni les bras. C'est une tête dure. C'est une grenoble-18fierté pour tout le mouvement ouvrier de le compter parmi les siens. Nicolas Sarkozy et son gouvernement cherchent par tous les moyens à casser les résistances et à intimider les salariés. C'est la seule raison de la condamnation de Xavier Mathieu. Nous ne l’oublierons pas à l’heure des comptes.

Mercredi et jeudi, on était en séance à Bruxelles au Parlement européen. Le principal sujet de débat était une fois de plus le traité intergouvernemental « sur la stabilité, la coordination et la gouvernance dans l’union économique et monétaire » (« TSCG »). Ce document est finalisé. La version finale de ce traité a été rendue publique (en anglais bien sûr) mardi midi après que 25 Etats membres de l’UE sur 27 se soient mis d’accord pour le signer. J’ai déjà eu l’occasion de vous parler de ce traité. Vous trouverez sur mon blog européen une note sur son contenu final. Les modifications qu’il a subies depuis sa première version, présentée le 16 décembre par monsieur Van Rompuy sont pour la plupart marginale. La « règle d’or » renforcée et sa constitutionnalisation sont toujours à l’ordre du jour. Les sanctions automatisées aussi. La Cour de grenoble-10Justice de l’Union européenne pourra même désormais appliquer des sanctions financières si un Etat refuse de transposer la « règle d’or » dans sa Constitution. Quant aux possibilités de modification du Traité, elles ne sont pas évoquées. Ce Traité ne serait donc modifiable qu’au moment où les Etats parviendraient à se mettre d’accord pour le transposer dans le Traité de Lisbonne. Notez qu’une telle modification est loin d’être acquise car elle requiert une ratification par l’ensemble des Etats-membres. Mais les rédacteurs de ce pacte d’austérité ont pensé à tout. Si on lit attentivement les « considérants », on découvre que la Commission prépare la transposition  des dispositions du Traité dans le droit européen via la « méthode communautaire ». Tout le monde évidemment ne sait pas ce que cela veut dire. Cela signifie qu’il y a un pouvoir d’amendement et de rejet du Parlement européen et que les représentants des Etats-membres au Conseil, votent à la majorité qualifiée et non plus à l’unanimité. Dans ces conditions particulières, ce qui est décidé de cette façon s’applique vite à tous sans avoir besoin d’être gravé dans le marbre des constitutions. Jeudi donc, le Parlement européen devait se prononcer sur le Traité finalisé. Avec mon groupe, la GIUE/NGL, nous avons rédigé une résolution qui a été soumise au vote. Elle  dénonce le contenu du Traité et appelle à la tenue de référendums sur sa ratification partout où c’est possible. De plus elle demande la mise en place de consultations populaires partout où des mécanismes de référendums ne sont pas prévus par la loi nationale. C’est le cas en Allemagne par exemple. Nous l’avons voté seuls et nous avons été battus. Puis nous sommes passés à l’examen de la deuxième motion sur le sujet. Celle du programme commun de la droite et des sociaux-démocrates.

Comme lors de la séance précédente, la droite, les libéraux, les sociaux-démocrates et les verts ont présenté une résolution commune. L’Europe du « Oui » à son programme commun : l’austérité. Ils y ont réitéré leur accord avec le fond du Traité et ont à nouveau appelé à son inscription dans le Traité de Lisbonne. Ils n’ont pas envisagé la possibilité d’un référendum. Toute la social-démocratie européenne a voté pour grenoble-13ce texte. Vous êtes donc prévenus : si leurs représentants arrivent au pouvoir vous n’aurez pas le droit de donner votre avis sur ce Traité. Ils transposeront la « règle d’or » dans la Constitution et la feront appliquer. Côté français il n’en ira pas autrement. Car les députés du PS se sont contentés de s’abstenir. Le coup de l’abstention est un grand classique du PS. C’est grâce à cela que le Traité de Lisbonne est passé au congrès de Versailles. Nous avions été 115 parlementaires socialistes à voter contre. Si le reste du groupe avait voté contre, comme nous, au lieu de s’abstenir, le Traité était repoussé et le président était obligé de faire un référendum pour le faire passer. Dans ce cas, de nouveau, c’est la même mascarade qui s’annonce. Car c’est un comble annonciateur que cette abstention. François Hollande en effet, affirme qu’il veut renégocier le Traité. Si c’est bien son intention pourquoi ne commence-t-il pas par désapprouver la version actuelle ? J’ai noté que Vincent Peillon a voté contre. Pourquoi ? Il le dira sans doute. Par contre, les députés de la gauche du PS qui siégeaient se sont abstenus. Ici gît le « Non socialiste » de 2005. Depuis le rappel à l’ordre de François Hollande, ce qui restait de la gauche du PS s’est fait hara-kiri. Quant aux députés d’Europe-Ecologie-Les Verts, leurs votes sont allés du pour au contre en passant par l’abstention. grenoble-08José Bové a voté. De loin on s’est fait un signe d’amitié avec José Bové car il voté contre cette résolution. Nous aussi. Elle a été adoptée.

Un dernier mot encore sur l’actualité européenne. Cela vous a sans doute échappé mais lundi dernier ce n’est pas un mais deux traités qui ont été validés par le Sommet de l’Union européenne. La règle en Europe est de faire compliqué pour que personne ne s’y retrouve. Le second Traité institue la mise en place du Mécanisme européen de Stabilité dit « MES ». Ce MES, c’est l’institutionnalisation de l’actuel Fonds européen de stabilité financière. Les prêts qu’il propose aux Etats en difficulté  ou « à titre de précaution » sont subordonnés à l’application de plans d’austérité infligés par l’Union et le FMI.  Ceux-ci sont à l’origine du martyre actuel de la Grèce. Mais le Portugal et l’Irlande mangent bon eux aussi. Sachez que ce Traité est par ailleurs conçu comme « complémentaire » du Traité sur la rigueur budgétaire (TSCG). Vous ne suivez pas j’espère ? Apprenez ainsi que les rédacteurs des deux traités ont poussé le chantage à l’austérité au point qu’à partir du 1er mars 2013, un Etat n’ayant pas ratifié le Traité TSCG n’aura pas droit à une assistance financière. Le Traité MES donne en outre un droit de véto à l’Allemagne, à la France et grenoble-05à l’Italie pour décider quel pays aura droit à une assistance financière d’urgence. Il donne aussi un droit de véto à l’Allemagne, la France, l’Italie et l'Espagne pour la date de son entrée en vigueur, d’où l’importance des votes de ratification de ces quatre pays.

Or j’ai été alerté par ma camarade et co-présidente du Parti de Gauche Martine Billard que ce second Traité serait soumis à la ratification de l’Assemblée Nationale dès le 21 février prochain. Il sera soumis à ratification en même temps que l’amendement au Traité de Lisbonne qui permet l’inscription de ce mécanisme et donc du FMI dans le droit primaire de l’Union européenne ! Je rappelle que conformément à l’article 11 de la Constitution française « Le Président de la République, sur proposition du Gouvernement pendant la durée des sessions ou sur proposition conjointe des deux Assemblées, publiées au Journal Officiel, peut soumettre au référendum tout projet de loi portant sur l'organisation des pouvoirs publics, sur des réformes relatives à la politique économique ou sociale de la nation et aux services publics qui y concourent, ou tendant à autoriser la ratification d'un traité qui, sans être contraire à la Constitution, aurait des incidences sur le fonctionnement des institutions. Un référendum (…) peut être organisé à l'initiative d'un cinquième des membres du Parlement, soutenue par un dixième des électeurs inscrits sur les listes électorales».  Ce Traité entrainant un engagement économique conséquent de la France, le peuple français devrait pouvoir être consulté. Il n’en sera rien bien sûr. Les amis de la liberté au Venezuela et à Cuba n’ont pas l’intention de se rebeller contre un déni de démocratie aussi flagrant. Du temps de l’URSS, grenoble-06les pays du Comécon n’étaient pas traités aussi grossièrement. De toute façon, François Hollande a prévenu qu’il ne demanderait pas de référendum. « Le prochain président » ne sera donc guère différent de l’actuel sur ce point.

Rions un peu. Que s’est-il passé dans la nuit du lundi 30 au mardi 31 janvier ? Selon l’IFOP, la structure de l’électorat du Front de Gauche a en effet complètement changé en l’espace d’une journée. Cet institut publie un sondage sur les intentions de vote tous les soirs à 18h. Le 30 janvier, l’IFOP annonce 8% d’intention de vote pour le Front de Gauche et le lendemain 7,5%. Mais ce qui est intéressant, c’est de regarder le détail de ces intentions de vote. Le 30 janvier, l’IFOP annonce que 2% des moins de 35 ans voteraient pour le Front de Gauche. Le lendemain, ils seraient le double, 4%. Les « inactifs hors retraités » – selon la dénomination de l’IFOP – étaient 3% à voter pour le Front de Gauche le lundi, puis 7% le lendemain. Le Front de Gauche réalisait un score honorable dans l’agglomération parisienne avec 9% le lundi, mais le lendemain les parisiens n’étaient plus que 5% à voter pour le Front de Gauche. L’IFOP a poussé le vice jusqu’à nous annoncer mardi que seulement 1% des ouvriers voteraient pour le Front de Gauche… L’IFOP annonçait pourtant une semaine auparavant, le mardi 24, que 13% des ouvriers voteraient pour le Front de Gauche. Heureusement, selon l’IFOP, la classe ouvrière change rapidement d’avis et le Front de Gauche réalisait de nouveau un bon score à la fin de semaine avec 12%, le vendredi 3 février. Si l’on en croit l’IFOP, le score total du Front de Gauche ne varierait quasiment pas, quant bien mêmes les intentions de votes d’une des catégories sociales les plus nombreuses grenoble-07du pays baisseraient ou augmenteraient de plus de 10 points. Comme l’a fait remarquer le Canard enchainé, IFOP est aussi l’anagramme de « OPIF ». Cela explique bien des choses.

Vous aimez les images qui illustrent mon blog ? Vous avez remarqué qu’elles viennent de nombreuses sources ? En effet, j’ai lancé le premier appel à contributeurs le 4 janvier 2011. Il y a donc un peu plus d’un an. « Il s'agit de me faire parvenir, avais-je alors écrit, par messagerie électronique, une petite série de photographies qui, selon vous, apportent un regard original, personnel ou tout simplement esthétique sur la vie. Je sélectionnerai ce qui me convient, selon mon humeur et ce que vos images m’auront inspiré de connexions lointaines avec mes thèmes. » J’ai été entendu. De janvier à octobre, quelques deux cent séries de photos nous sont parvenues. Parfois d’une petite dizaine d’images, parfois près de cinquante. Une somme considérable d’images à trier, à stocker, à ordonner. Ce n’est pas moi qui ai fait ce travail, vous le devinez, mais plusieurs camarades à tour de rôle, dont mon fidèle et inépuisable Webmestre. Quarante galeries ont été sélectionnées et finalement publiées, illustrant chacune une publication de billet. Dans ces images d’amateurs éclairés, des visages, de luttes et de manifestations, de pancartes et de slogans. Et surtout beaucoup de paysages, proches et lointains, de friches, de montagnes, mais aussi d’arbres, d’animaux, de jeux d’eaux sur le sable, de ponts, de cabanes, d’escaliers, de trains et de bateaux. En novembre 2011 j’ai précisé ma demande. En résonance avec les thèmes de la campagne, j’ai dit que je souhaitais recevoir des images d’ouvriers et ouvrières, de machines, de gens au travail, de gestes de travail. Et bien sûr tout ce qui montre « le peuple » en marche, en action. Mon objectif est de rendre « visible » les invisibles. Et d’esthétiser leur image. « On comprend donc qu’il ne s’agit pas seulement de montrer le travail, avais-je écrit, mais de faire sentir qu’il est une œuvre. » grenoble-03Une petite vingtaine de galeries ont été reçues et parmi elles, seules cinq ont été publiées. Choisies parce qu’elles contenaient suffisamment d’images pour composer une série. Et surtout parce que, comme ces charpentiers de marine occupés à reproduire un canot à vapeur, elles célébraient avec bonheur les gestes et les outils du travail. J’espère bien continuer à recevoir ces sortes d’images. Je n’écris ces lignes que pour cela.

La rubrique « L’œil de la campagne » sur le blog a été lancé au même moment que l’appel à contribuer à l’illustration de mon blog en janvier 2011. Depuis cette date, le photographe Stéphane Burlot et un petit groupe de photographes militants constitué chemin faisant, suivent partout en France les initiatives et les déplacements de campagne. Tous ont un métier hors de la photographie. Mais elle est leur passion et ils sont le plus souvent déjà très avancés dans leur art.  Ils sont bénévoles. Ici, soixante galeries ont été publiées, composées de vingt, vingt-cinq images en moyenne. Plus d’un millier de photographies donc, ont été légendées et ordonnées, pour composer un récit des rencontres, des prises de paroles, des visages, des meetings, des soutiens qui font vivre la campagne du Front de Gauche. Tout cela est la contribution de notre action à l’art de la photographie. Art contemporain, création permanente, univers de subjectivité totale puisqu’une même scène absolument vraie peut être rendue de cent manières si différentes ! Notre campagne essaie d’être aussi une œuvre d’art en se prêtant comme matière première aux artistes. Avis aux amateurs !

 


1 372 commentaires à “Le nouveau traité européen arrive”

Pages : « 19 10 11 12 13 [14] 15 16 17 18 1928 »

  1. 651
    Alain Tétart (60)(73 ANS) dit:

    En 1789 le peuple a pris la Bastille où il n'y avait qu'un occupant !
    En 2012 le peuple va prendre l'Élysée ou il n'y a qu'un seul occupant !
    Dans les deux cas c'est une RÉVOLUTION
    En 1789 le peuple qui assurément ne savait pas ou il allait à réussi en quelques années à faire une République, alors avec les moyens modernes il en faudra beaucoup moins pour faire la Sixième République et tous les avantages qu'il y aura avec !
    Il n'y a que le Front de Gauche qui peut mener à bien cette révolution, alors pourquoi chercher ailleurs, ailleurs c'est le néant. Le peuple a enfin pris conscience qu'il était l'esclave du système, de son patron quand il en a un et du monde de la finance. Évidemment avec le FdG on ne rasera pas gratis,(pas grave on ne tiens as à être rasé !) mais nous serons sortis de ce système qui fait qu'aujourd'hui nous sommes tous des moutons

  2. 652
    Cyril dit:

    Ca c'est bon! C'est bon! C'est bon!
    Voici un commentaire de l'article donné plus haut par Citoyenne21 sur le meeting de Villeurbanne:

    " Magnifique leçon de politique à tous les enragés du pouvoir. Mélenchon est un homme qui a de bonnes idées, qui est intègre et républicain.

    Je suis heureuse car je commançais à désépérer d'une véritable alternative. Voter à droite plus jamais, voter à gauche jamais fait mais c bon je suis prête!

    Merci Mélenchon!

    Aux armes!

  3. 653
    xuxu dit:

    les pisses copies de la radio et de la télé sont maintenant si fortement enferrés dans leur collaboration qu'ils ne peuvent que continuer ainsi. ils le font désormais pour sauver leur gamelle et leur tête. Ils font partie de l'équipe de campagne de l'establishment.
    Du coup c'est le TÉLÉPHONE ARABE qui casse le mur du silence. Qu'attend Marine pour dénoncer cette nouvelle intrusion des musulmans dans cette campagne ?

  4. 654
    Grain de sel dit:

    Sur agoravox un article sur Jean Luc Mélenchon ici en date du 08 02 2012 par Ariane Walter.

  5. 655
    Alain 44 dit:

    Tandis que le peuple est amusé et retient sa respiration pour savoir si MLP sera empêchée de se présenter, F.Hollande sur A2 hier soir affirme qu'il renégociera le traité de la rigueur avec les Allemands et le fera approuvé après les élections par le parlement. Cela ne va donc pas nous changer d'un Zapatero ou Papandréou. JL il faut tenir bon.

  6. 656
    lepierrot dit:

    Dans les grandes gueules à rmc ce matin, pas un seul mot sur le meeting d'hier soir. Il y a eu entre 8 et 10000 personnes mais faut surtout pas en parler, chut! silence radio... par contre toujours les mêmes discussions qui tournent autours des 4 daltons. Le seul mot qui a été dit sur J L Mélenchon c'est A Minc, qui a dit que c'était un républicain. Quel misère ces médiacrates.

  7. 657
    J.R. dit:

    Une minute de silence s'il vous plait pour la presse Française.
    Pour 2011-2012, la France est au 38eme rang mondial du classement de Reporter sans Frontière concernant la liberté de la presse.
    Selon l'article 11 de la Déclaration française des droits de l'homme et du citoyen de 1789 : "La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l'Homme..."
    J'étais à Villeurbanne hier soir. Je me suis tourné parfois vers les caméras qui filmaient le meeting. M.Mélenchon s'est adressé aux ouvriers présent ce soir là. Certains étaient reconnaissables aux casques qu'ils portaient, d'autres aux cernes sous les yeux qui sont venus comme moi après leur journée de travail sans prendre le temps de manger de peur d'en rater une miette.
    Et puis il y avait ceux là : les ouvriers de la presse. Travaillant au nom de l'information et se rendant compte du résultat visible sur les écrans et la presse. Soutenons-les, ce sont des camarades. Tournons-nous vers eux comme le fait M.Mélenchon car ils sont concernés par l'avenir de notre civilisation.
    Car il n'y a qu'une civilisation : c'est l'humanité.

  8. 658
    jpp2coutras dit:

    M.Letchimy a visé juste, là où ça fait mal; bravo!

    Quant à toutes ces "polémiques" qui sont lancées régulièrement dans le champ médiatique, n'avez-vous pas le sentiment qu'elles sont générées sciemment comme des contre-feux envers les affaires qui se multiplient toutes plus graves les unes que les autres? quand c'est pas Gai-han c'est vau-qu'yest, sinon C'more-anneau ou bar-oint ou..ou..; "faut qu'ça buzze: ce-se-ra-toi-qui-t'y-col-le-ra"...non?
    Ici les échos nous parviennent du monde entier (ou presque) et ça nous dope (pas à l'insu de notre plein gré...): mondialisons/gouvernons/Mélenchon! C'est dans le BON'air...

  9. 659
    jmdest62 dit:

    Un meeting est-il bientôt prévu dans le Nord Pas de Calais ?

    cordialement

    jmdest

  10. 660
    JVTA dit:

    La France voit naître un grand homme et un très grand leader en la personne de J.L.Mélenchon; homme du peuple, homme de valeur, homme des lumières, homme du renouveau, un homme comme je ne pensais pas en voir émerger en ces temps si décadents, ou peut-être, au contraire, une évidence. Non, pas de culte de la personnalité ici, mais juste savoir reconnaître celui qui montre la voie. Gageons que ce phare saura rallier tous les esprits perdus dans les ténèbres, il le faut !

  11. 661
    red@rt (13) dit:

    Article du Figaro faisant état du meeting d'hier et de certaines de nos idées:
    http://www.lefigaro.fr/politique/2012/02/07/01002-20120207ARTFIG00718-melenchon-fustige-le-social-liberalisme-du-candidat-ps.php

  12. 662
    naco dit:

    Messaoud (639) et à propos de ta réaction à cet article publié dans Marianne. "Et si Mélenchon était le dindon de la farce électorale ?" D'abord, je suis scandalisé de cette façon incroyable ici de pouvoir insulter les gens de crétins, parce qu'il n'écrivent pas des articles dithyrambiques sur notre candidat. Les questions que posent Gérald Andrieu sont très importantes, et devraient être prises très au sérieux ici. Beaucoup de choses sont vraies. Le fait que des cellules PC Chassaignistes tournent le dos depuis le départ à l'action du Front de gauche, le fait qu'il existe un problème générationnel au PC (30ans et moins, 10%, 60 et plus, 30%), que le fait de renouveler les élus permet de se consoler de la baisse des encartés, le fait que le PS cherche déjà des accords avec le PC pour les législatives, le fait que les verts risque d'être incroyablement bien servis pour auto sabotage. Je ne sais pas ou tu habites, mais je te conseille d'assister à une réunion PS de province, et tu comprendras comment le Roi Hollande veut régner.

  13. 663
    Jean Louis CHARPAL dit:

    Ce n'est pas une question cruciale (quoique...) mais je ne suis pas du tout d'avis de cacher nos drapeaux lors des meetings, du fait qu'on les voit dans le champ des caméras. J'ai envie de dire, raison de plus pour les montrer. A une époque aussi grave que la nôtre, où notre pays est à la croisée des chemins et doit choisir entre se coucher devant l'ultra libéralisme ou lui résister pied à pied, ce n'est vraiment pas le moment, à tous les sens du terme, de mettre nos drapeaux dans nos poches !
    NB : il a été signalé plus haut, que Marianne 2 vient de sortir un article assez odieux avec ce titre ô combien révélateur " Et si Mélenchon était le dindon de la farce électorale ? ". Une fois de plus, des propos superficiels et fielleux, pour faire croire qu'on parle du FdG, mais surtout pour cacher aux citoyens qu'il a un programme. C'est le secret le mieux gardé de la république médiatique ! Il s'agit en l'occurence de démontrer que rien ne va plus entre le PG et le PCF. Diviser pour régner. Mais pas de panique, il y a eu aussitôt une belle contre offensive de camarades qui ont remis les pendules à l'heure.

  14. 664
    jean ai marre dit:

    J'ai suivi comme beaucoup le meeting de Villeubanne à la télé.
    Jean-Luc est un diésel, il faut chauffer la machine, doucement, calmement, monter en régime, et ensuite c'est magique, la beauté des mots, la poésie de l'espoir.
    Rappelons nous il y a un an sur ce blog...que de chemin parcouru..

    Les larmes aux yeux, les vers de Cid de Corneille m'envahissent :
    Nous partîmes...mais par un prompt renfort
    Nous, nous vîmes.. mille en arrivant au port.
    Tant à nous voir marcher avec un tel visage
    Les plus épouvantés reprenaient du courage.

    Tous à la Bastille...

  15. 665
    pascal dit:

    6 000 à Nantes, 10 000 à Lyon hier soir: record battu. C'était bon d'être au milieu de cette foule où j'ai été agréablement surpris de voir tant de jeunes. Un discours de grande qualité qui renforce nos argumentaires dont nous avons tant besoin. Évidemment, pas un mot dans la presse ce matin. Ce soir, à Montpellier soyez encore plus nombreux, ils finiront bien par être obligé d'en parler. Il faudra nous mobiliser pour le 18 mars: 100 000 place de la Bastille, ça aurait de la gueule, non?

  16. 666
    jmdest62 dit:

    à voir sur BFM, I/télé,


    sur soir 3 Rhone - Alpes entre 6'10 et 6'30

    cordialement

    jmdest

  17. 667
    Jean-François91 dit:

    Avec des médias comme les nôtres, on n'a pas besoin de censure. Nos médias SONT la censure.

    Depuis les 6000 de St Saint-Herblain jusqu'aux 10 000 de Villeurbanne, l'omerta continue.
    Leur tactique est semblable, elle est très simple :
    1) parler le moins possible du FdG, de son programme ou de son candidat.
    2) si on doit parler de Jean-Luc, parler de tout autre chose que de son programme
    3) le plus souvent possible, rapprocher son nom de celui du parti de la haine
    4) si on interroge Jean-Luc, le bombarder de futilités, d'âneries, l'empêcher de développer son programme
    5) si l'on doit mettre une photo on la choisit la plus dure ou menaçante possible
    6) si l'on doit mettre une citation, on la coupe de son contexte pour en fausser le sens

    Après les remarques du CSA, on aurait pu attendre un changement. Mais non. L'éthique journalistique, ils ne connaissent pas. Ils méritent toujours autant le qualificatif de "chiens de garde".

  18. 668
    Lupi jean-claude dit:

    @ naco
    Je viens de lire l'article de marianne et ton analyse semble la bonne cette alerte devrait nous amener à réfléchir.Je pense qu'un rappel à l'ordre de Pierre Laurent serai un bon signe, ainsi qu'un dementi officiel du PCF.

  19. 669
    ROUSSEL ERIC dit:

    Pour tout dire, que c'est bon un patron qui vous cherche par sms pendant que vous soulevez des barrières pour sécuriser la conf de presse de JL et Pierre. Quel bonheur, une pose clope par -10 et regarder, ahuri, le spectacle des trams bondés de jeunes venus de l'air polaire déferler au meeting, un flot de cars ininterrompus débarquer ces "hordes de gueux militants", ces ouvriers d'Arkéma en tenue réglementaire, ces femmes fatiguées de Lejaby, cette multitude envahir l'espace. Hier soir, tout a pété, à commencer par les normes de sécurité avec les services dépassés et les cars qui n'en finissaient pas d'arriver!
    Et moi, heureux, avec mon badge "service d'ordre" de me faire enfoncer par plus de 2000 personnes qui refusent de rester dehors, plus longtemps au froid. Et les cars qui font demi-tour, à plein! On est 10 000 pour 8 000max.
    Ecoutez moi! Croyez moi! C'est fou! Tout est fou! JL est fou! Il tient un pari fou! Il faut qu'on soit aussi fous et raisonnés que lui. Il transperse, il déchire les corps et la tête.
    A coté de moi, cette prof de français en larme dans un silence étourdissant, d'une incroyable intensité à la lecture du viel Hugo. "J'y arrive plus en classe avec 30 m****ux!" Derrière moi, cette caméramen de FR3 qui oublie de filmer, tétanisée par la gravité des paroles de JL.
    On aurait voulu ne plus se quitter...à jamais. J'ai pleuré. Mais de quoi au juste? De peur, d'angoisse que tout celà ne soit qu'un spectacle. De joie, d'espoir que tout celà ne soit pas qu'une hypothèse. De fatigue? Ma femme me rejoint. Plus jeune, elle débute! La pauvre, elle a été affectée pour garder une porte de secours derrière la scène... Elle apprendra vite!
    Le 18, nous serons à la Bastille. Mais avant, je dois répondre à mon con de patron! Ca va le...

  20. 670
    jmdest62 dit:

    à voir sur BFM, I/télé,

    sur soir 3 Rhone - Alpes entre 6'10 et 6'30

    cordialement

    jmdest

  21. 671
    Jean Louis CHARPAL dit:

    @666 naco

    Ce que tu oublies de dire, c'est que Marianne 2 et Marianne papier ont systématiquement boycotté le Front de Gauche depuis sa création. Ils ne parlent jamais de son programme, ni même qu'il en a un. Par contre des dossiers entiers sur le FN et un harcélément continuel en faveur du "vote utile". Pour une fois un article sur JL Mélenchon, mais comme par hasard, négatif à 100%.
    Si Marianne avait régulièrement parlé du FdG, de son programme, quitte à en débattre de façon critique, autrement dit avait fait son boulot d'informateur du citoyen, j'admettrais l'artcicle d'Andrieu. Mais dans le contexte que je viens de décrire, " ça ne passe pas " ! C'est pourquoi je me réjouis que de nombreux camarades aient répondu vertement à Andrieu (et j'en fais partie).

  22. 672
    Vincent R dit:

    Super meeting encore ! Bravo aux orateurs, aux organisateurs. Juste un point : j'entends souvent les porte-parole, les militants dire qu'"il est en train se passer quelque chose".
    "Quelque chose "? N'ayons pas peur de le dire : le peuple relève enfin la tête et veut prendre le pouvoir ! Voilà tout

  23. 673
    Invisible dit:

    Pourrions-nous avoir un résumé de l'affaire Lejaby ? Quels cadeaux ont été faits au patrons ? Qui paie ? Quelle caisses ? Quels fonds ? Où n'iront pas les cotisations déchargées ? Est-ce conforme aux lois de ce pays ? Combien cela a-t-il coûté au total ? Cette affaire Lejaby n'est-elle pas surtout une action de com'de ce gouvernement ? Pourquoi ne mettent-ils pas fin systématiquement à tous les licenciements puisqu'ils sont si proches du peuple ?
    Hier à Villeurbanne, vous nous avez parlé de l'importance de la loi au-dessus des accords par branches, l'affaire Lejaby est-elle conforme à cette conception ?
    Les Lejaby se sont bien battues, bravo, mais la solution trouvée par Wauquiez me fait bizarre. Pourriez-vous nous développer les détails avec votre talent habituel et votre humanité que j'apprécie énormément.

  24. 674
    Christina dit:

    Il serait intéressant de connaitre le comparatif de remplissage de salle de meeting entre les différents candidats. Pour une même salle, combien a fait x y et z ? Je ne sais pas si d'autres candidats sont déjà passés dans les salles où Jean-Luc Mélenchon a fait un meeting.
    Pour info, la capacité maximale de places "debout" annoncée par et pour le "Parc des Expositions de Montpellier" est de 14.000 ! Gageons que nous serons plus que ce maximum ce soir !
    Je terminerai à mon tour par un extrait des "Misérables" du grand Victor Hugo : « Il vient une heure où protester ne suffit plus : après la philosophie, il faut l’action. »

  25. 675
    Victor dit:

    A lire certains commentaires sur d’autres sites que ce blog, la « peur » s’installe à l’idée que le FdG passe devant, ils se préparent à devoir fuir, réfléchissent comment éluder l’impôt juste qui leur sera demandé, manifestent de l’arrogance et de la haine pour stigmatiser notre candidat et n’oublient surtout pas de faire référence au PC pour créer un climat malsain.
    Je pense, à juste titre, qu’ils peuvent avoir peur, ces lâches, ces voyous, ces voleurs, ces racistes, ces bons à rien, nous arrivons, et vous allez payer et travailler, hélas oui, vous allez devoir contribuer au bien-être commun, et ceci avec un salaire décent et non plus lié à vos placements pourris de rentier.
    Le vrai socialisme est un état en soi, il nous a permis au travers des luttes sociales, grâce aux partis communistes et socialistes, main dans la main, d’avoir des droits, mais vous préférez,nous rappeler que nous avons des devoirs, alors que vous bafouez la démocratie, vous osez faire des références au passé toujours pout attiser la xénophobie et le haine de l’autre, dégagez et préparez-vous à faire connaissance avec la réalité de tous les jours.
    Aucun candidat à ces élections présidentielles ne peut rivaliser avec vous sur le terrain des idées concrètes et de la démocratie, voilà donc le pourquoi de leurs craintes. Ils utilisent des artifices, de la fumée et du beau papier d’emballage pour nous faire rêver au retour d’avant 2008, mais la découverte de la vérité sur la Grèce, sur cette finance pourrie mais surtout sur le tour de force qui s’exerce à notre insu au sein même de l’UE est l’exemple type de la confiscation de notre liberté et de notre souveraineté. Un peuple instruit et correctement informé à une conscience, il est libre et est donc responsable.

  26. 676
    kimar dit:

    Question au webmestre ou aux personnes pouvant me renseigner.
    A quand un meeting à Marseille ou dans ses alentours ?

  27. 677
    Ydaho dit:

    Villeurbanne : Super meeting !
    Arrivée en bus a la Doua, ça caillait un max, environ -8/-10, un monde fou agglutiné devant l'entrée avec une sécurité complètement débordée par la foule frigorifiée ! Débordée mais sympa !.. Il parait que la salle est pleine et que nous ne pourrons pas rentrer ! nous sommes encore plusieurs centaines a l'extérieur et c'est un peu "le grand désappointement", pourtant les bus continuent d'affluer et de débarquer des militants porteurs du drapeau rouge Front de Gauche"... (on parle de 320 bus ?), nous sommes gelés ! littéralement ! Certains commence a " refluer", d'autres décident de retourner dans les bus qui pour beaucoup sont déjà partis a la recherche d'une place plus loin) !
    Enfin une militante sort avec un mégaphone ! et annonce qu'ils ont rempli une salle au sous sol de 2500 places (avec un grand écran) pour faire de la place, qu'ils sont en train de démonter tous les stands et autres dans la salles principale pour nous faire pénétrer et entendre les intervenants ! Nous devons encore patienter, cela fait plus d'une heure que nous sommes dehors a nous les geler ! Une foule dense et blagueuse !
    Au compte goutte la sécurité fait rentrer, qui au premier étage, qui au sous sol, par groupes d'une dizaine de personne, le temps que les escaliers se désengorgent ! Encore au moins trois quart d'heure d’attente et nous sommes a l'intérieur, la sécurité parle de huit mille personnes ! Un militant du service d'ordre (de l'accueil) parle de 10 000 personnes, sans compter ceux qui ont retrouvés leurs bus et qui regarderont le meeting sur les tv des bus a l'extérieur ! C'est carrément un grand succès de participation pour un jour d'hiver a -12 ! ça commence...

  28. 678
    Lupi jean-claude dit:

    @ Louis Charpal
    Il est sur que Marianne I et II sont des entités PS et que leur sujet est peut être là pour jeter le doute entre nous (comme quoi notre invisibilité commence à être connue), mais la méfiance doit rester la règle car dans le monde politique il y a les bonnes intentions et la réalité (individuelle) qui peut parfois l'emporter c'est pour cela que le PCF par la voie de son secrètaire général pourrai faire une déclaration en réaffirmant son engagement plein et entier à la stratégie de notre candidat commun.

  29. 679
    JCM31 dit:

    Je pense que tout le monde à été aussi très attentif aux deux interventions précédentes et notamment à celle de Pierre Laurent qui a démontré magistralement le danger, de cet infecte complot ce qui se met en place sournoisement et qui nous menace tous pour les jours à venir et dont sont à l’œuvre les odieux Merkosyl. Qu’ils dégagent à jamais. Concernant l’attitude de la plus part journaux d’information télévisés mais surtout des radios, car cela se remarque incontestablement : On en arrive à croire que la consigne de la simple prononciation des mots « Front de Gauche et Jean-Luc Mélenchon » est à éviter coute que coute. Nous sommes très nombreux à les avoir démasqué. Vont-ils encore pouvoir tenir longtemps cette mascarade qui se retournera immanquablement contre eux à un moment où un autre. Une petite idée concernant l'omerta sur le Front de Gauche appliquée sur France Inter et si les divers courriels restent sans réponses, nous pouvons au moins "peut-être?"nous faire entendre en utilisant le répondeur de l'excellente émission pour l’éveil des consciences de D.Mermet : « Labàs si j'y suis (01 56 40 37 37) » au passage,Il faut écouter l’émission du 3 février (autour du Diplo).Il est incontestable queles personnes et journalistes qui travaillent pour cette émission sont de tous les combats. Il serait anormal que ce qui est entrain de se passer en ce moment, ne soit pas relayé tellement c’est énorme.Le meeting d’hier soir à Villeurbanne était sublime et ce n’est pas terminé ce n’est que le début. On lâche rien, continuons le combat. Résistance ! *J’ai entendu ce que Jean-Luc a dit concernant l’ordre des choses et la montée en puissance de nos actions pour notre lutte. Je comprendrais parfaitement qu’une partie ou même ce post disparaisse. Hasta la victoria...

  30. 680
    Dauphinoise dit:

    Dans la série du changement dans la continuité...
    Entendu à l'instant sur France Inter, le rapport de la cour des comptes par Dider Migault (PS) : il est important de diminuer la part de la dette. On doit faire encore des économies soit 20 Milliards d'€.
    Et on enfonce le clou ! Vite une bassine j'ai la nausée !

  31. 681
    luc dit:

    Qui a encouragé dans les années 80 l'utilisation du chauffage au gaz et du chauffage électrique, dont les factures aujourd'hui explosent? La Gauche.
    Ceci afin d'acheter la paix sociale chez EDF GDF.
    La France consomme aujourd'hui 3 fois plus de gaz qu'en 1973. Chaque hiver, il faut utiliser les centrales à charbon pour faire face au pique de consommation électrique.
    Au lieu de cela, il aurait fallu investir dans l'isolation.

  32. 682
    redline69 dit:

    l'association des médiacrates avec les cabinets noirs des 2 partis du système, essayent par des articles tendancieux de mettre un coin entre le PG et le PCF.
    faut dire que 2 anciens personnages (Gerin et robert hue) ont contribuer à cela en étalant dans les médias ou sur leurs blogs le fiel qu'il ont contre Jean-Luc Mélenchon.
    passons...l'important est de voir le dynamisme qui porte nos deux leader comme hier à Lyon/Villeurbanne.que ce soit P Laurent ou Jean-Luc Mélenchon, la direction et le discours nous guide au même endroit et ensemble.
    il y a peu, je voyais Robert Hue raser les murs de Solférino ou du siège de Hollande pour venir prendre ses ordres semble t il ! ces personnes auquel les médias donne la parole ne connaissent pas tant que çà le PCF. Pierre Laurent grand leader d'un Parti Républicain est quasiment rayé de la carte médiatique et çà gène pas visiblement ses grand manipulateurs type Robert Hue et consoeur...le seul qui soit choquer de l'absence de P Laurent sur les média, c'est encore Jean-Luc Mélenchon qui la dénoncé en plein meeting hier soir.
    quoi qu'il arrive nous arriverons au bout de notre premier tour uni comme un seul homme car on veut se regarder dans la glace le lendemain ! n'est-ce pas mr Gerin ou mr Hue.
    de son coté, le PCF organise ses affaires ! il n'y a rien de choquant, au contraire puisque ce parti représente une forte composante des nôtres.Marianne ou d'autres revues à Buzz parle de dindon de la farce ! mais les dindons de la farce pourraient bien être les socialistes au final ! en effet nous, quoi qu'il arrive nous allons gagner ! on sortira la tête haute. mais certains au PS vont pleurer. et après ce sera encore pire car Hollande n'a pas la carrure pour tenir tête à la chancelière d'Allemagne.
    çà va saigner !

  33. 683
    Christian michard dit:

    Le 18, place de la Bastille, on pourra chanter la semaine sanglante," Quand tous les pauvres s'y mettront". Il na faut pas oublier, moi je n'oublie rien. Jamais.

  34. 684
    Citoyen93 dit:

    @naco
    Pas d'accord avec toi sur la lecture du "dindon de la farce" sur Marianne. le coup de "la négo PS-PC" est une marotte parmi d'autres des médiacrates pour nous intimider. à chaque fois ça m'inquiète d'abord, mais ma crédulité dure de moins en moins en nombre de secondes. Tiens, par exemple aujourd'hui même un autre prophète du Monde répète encore une fois que Mélenchon deviendrait ministre de Hollande. On va finir par en rire. C'est un bon moyen pour eux d'occuper le terrain quand ils sentent bien que sur le fond des idées et de la dynamique de campagne, ils sont en pleine débandade face au Front. Faire du bruit sur des prétendues magouilles politiciennes pour dispenser du débat d'idées. C'est un peu comme la le pen : avec sa petite tragédie des signatures, un bon moyen d'occuper les esprits et de capitaliser l'indignation jusqu'au 15 mars, puisque sur le fond, même les journalistes finissent par comprendre qu'en fait cette femme n'a rien à dire...
    je reviens sur Marianne, c'est assez simple à comprendre leur histoire, en relisant attentivement l'article on comprend qu'il n'y a aucune information tangible sur ces prétendues négociations PS-PC. Si on décortique les phrases, on comprend au mieux que cette information aurait été instillée par quelqu'un... de EELV ! qui n'est même pas cité. Ben voyons... le ballot de Marianne a même le cran de remettre un lien vers un article datant des cantonales 2011. C'est le comble! alors même que cette théorie avait été infirmée à l'époque. Souvenez-vous du coup de Hamon qui déclare à la presse que des listes étaient négociées avec le FdG. Plusieurs responsables du FdG avaient réagi "ah oui! dites lesquelles". Et là, Hamon ne se justifie pas... bref

  35. 685
    jpp2coutras dit:

    Gonflant! Comment se faire rembourser la taxe tv? ce midi, sur France 2, outre les longues élucubrations marronnières sur l'hiver, le JT d'Elise (va falloir lui écrire une lettre...) passe 10 mn sur Sarko et sa TVA antisociale et sur Ségo et son fiston qui parle devant 200 PS. Et rien, que dalle, pas un mot sur les dizaines de milliers de vrais humains qui sont venus à Villeurbanne malgré des conditions climatiques très dissuasives ou qui ont suivi en direct à la télé et sur le net. Grrrr! qu'ils dégagent et vite. Contre toute cette oligarchie des incapables, votons FdG sans hésitation!

  36. 686
    Ydaho dit:

    Donc, ça commence disais, la plupart ont entendu, (je raconte pas) c'était un meeting pédagogique a Villeurbanne, aux milliers de personnes présente, soit Pierre Laurent, soit Jean-Luc Mélenchon ont dit écoutez bien, écouter chaque mot et ainsi vous pourrez vous aussi l'expliquer a vos voisins vos amis..etc...etc.. Ce soir "je me coucherais" moins con, j'ai appris une chose au moins : c'était a propos du taux de syndicalisation dans les pays qui nous sont souvent montrés en exemple et comment sont "appliqués" les accords de branches dans ces pays.. C'est vrai que la parole des médias laisse a penser qu'en France nous sommes peu syndiqués par désintérêt des syndicats... Encore une belle connerie ! La campagne a montée d'un cran encore !
    L'autre point c'est "la marche" vers la Bastille le 18 Mars ! J'y serais ! et d'ailleurs je devrais dire : nous y seront en famille et avec d'autres amis ! Nous y serons pour essayer d'en faire une journée historique !
    Fin du meeting : Tout le monde ressort dans le froid.. et essaye de retrouver son bus (je parle de ceux qui sont venus de loin), il y a des dizaines de bus dehors et le désordre est un peu indescriptible, mais j'en retiendrais tout de même ceci : beaucoup en sortant clamaient "Merci le Front de Gauche ! Merci JLM" !
    C'est un peu vrai, il semble que la gauche soit de retour et il semble aussi que les "gauchistes" en soit reconnaissant ! Ils en avaient marre de se sentir seul ! Peut être vont ils a nouveau être "en famille"..
    J'aurais plein d'autre trucs a dire, mais bon.. On verra plus tard..

  37. 687
    gabriela desde Uruguay dit:

    674
    ROUSSEL ERIC: Je salue tes lignes, elle sont si belles que m'ont fait pleurer!

    Sinon, je suis un peu frustré. Hier, après le meeting vu en ligne, j'ai convaincu (vraiment convaincu) la 3eme française de voter FdG, mais voilà, ça c'est tout, je ne connais plus de français ici. D'un coup je ne sais pas quoi faire d'autre et ça me frustre car je voudrais faire plus! S'il y a une tâche que je puisse faire des ici, je vous en prie de me le dire.

    Où je pourrais trouver les chiffres de temps de parole aux médias que Jean-Luc Mélenchon a donne hier? Je crois qu'on pourrait inonder la toile avec ces chiffres.
    Merci

  38. 688
    Gilbert Delbrayelle dit:

    mdest62 dit:
    Un meeting est-il bientôt prévu dans le Nord Pas de Calais ?

    29 mars au Zénith de Lille

  39. 689
    Thierry Mendoza dit:

    JL Mélenchon est dans son combat très proche de la philosophie bouddhiste, comme bouddha en son temps il éduque et élève les consciences, fait appel à l'intelligence et la raison,empli de vérité il prend la défense des plus démunis et lutte pour le bonheur et le bien être de l'humanité. Pensez-y !

  40. 690
    marj dit:

    @676JL charpal et @ 690Citoyen93
    Tout à fait d'accord avec ces deux interventions au sujet de l'article de Marianne. Les coups bas pour semer la zizanie au Front de Gauche ne vont pas manquer surtout avec l'augmentation de notre audience.
    Personnellement, ça fait longtemps que je prête un oeil très distancié aux articles de ce journal :sous couvert de ratissage large, je sais qui il soutient et à qui il appartient.
    Et personnellement je n'ai pas besoin d'eux pour toujours rester critique, y compris par rapport au Front de Gauche et à toute ces composantes sauf que ma critique est constructive. Le Front de Gauche rassemble des organisations humaines donc imparfaites et perfectibles. Heureusement. Nous sommes une dynamique parce que nous sommes ensemble, ne l'oublions pas.

  41. 691
    Antigone 34(à ce soir!) dit:

    Alors là c'est trop! mon coeur déborde, hier réunion avec des amis pour répéter la pièce de F Lordon que l'on va jouer le 24 février à Claret Et bien la grande majorité de ceux qui étaient là, pour ainsi dire tous, et pour certains abstentionnistes dégoutés du PS, tous disaient aller au meeting de ce soir à Montpel.
    C'est un signe ! un grand signe, comme pour le NON, les sondeurs vont avoir une grosse surprise! Je n'ai même plus besoin de fourbir mes arguments, ils ont tous entendu la parole forte, vraie, puissante de notre futur Président. Vive le peuple de gauche, il s'est réveillé! Même écho de la part d'amis Nîmois ce matin...Les ruisseaux font une grande rivière... et sans les médias. C'est magnifique, quel talent même en ce moment le journaliste Brunet de droite décomplexée de RMC s'incline devant son talent évident !
    Hu! Ha! Victoria Popular!

  42. 692
    naco dit:

    @Jean Louis - Si Marianne avait régulièrement parlé du FdG,..., j'admettrais l’article d'Andrieu

    Je suis d'accord avec toi sur une chose, c'est que ce genre d'article peut donner du grain à moudre pour les diviseurs de la gauche non officielle. Mais je persiste à penser que ce genre d'article est à prendre au sérieux. Que Pierre Laurent, persiste à vouloir montrer une solidarité sans faille de son parti avec le FdG est une chose extrêmement précieuse. Mais elle ne fait pas tout. Un certain nombre d'élus PC redoutent de se faire jeter avec l'eau du bain en cas de victoire d'un PS, qui mettra aux législatives ses fidèles et les corvéables verts d'un côté, et la gauche radicale de l'autre. Les cadres du PS ne sont pas idiots et connaissent bien l'histoire. Ils n'ont pas du tout envie de revivre un débordement à gauche toute, comme celui que nous avons vécu à l'époque du Front Populaire, et ils luttent déjà de toute leur force pour que ceci ne se reproduise pas.
    Il y a une chose également qui me dérange. Tomber comme des mouches sur des gens qui écrivent des articles mettant en doute notre dynamique, est une technique parfaitement utilisée à droite, et il ne faut pas en reproduire la forme. Il n'y a pas pire aveugle que celui qui ne veut pas voir.

  43. 693
    citoyenne21 dit:

    Même si les médias tentent de nous rendre invisibles, les 10 000 présents à Villeurbanne hier et les 14000 qui seront présents ce soir à Montpellier répercuteront leur enthousiasme et leurs convictions à autant de personnes qu'ils croiseront sur leur route ! cela fera boule de neige et déjà que 10 000 soient de la partie alors que le temps qui a conduit notre candidat d'un relatif anonymat à la notoriété fut si court ! Trop vrai l'article sur Agoravox d'Ariane Walter qui dit tout de ce que nous mêmes avons constaté du traitement déloyal qu'il a subi mais il a su si bien rebondir qu'on en est là aujourd'hui et si ce n'est pas une prouesse ça ? Il y a deux ans, quand nous n'en étions qu'aux balbutiements, la route nous apparaissait déjà alors tellement prometteuse...Vivement ce soir

  44. 694
    marj dit:

    @697
    Comme l'a eu fait "Agoravox"en déclinant le parcours de Mélenchon, demain Marianne peut aussi trés bien se fendre d'un article qui dit que les élus et miltants communistes devraient se méfier de Mélenchon, un ancien socialiste prêt à retourner sa veste le moment venu...certains communistes ont en tête la période Mitterrandiste et se méfient...ont -ils raison ? Ont-il tord ? Personne ne peut être sûr de rien dans la vie ! Pour autant, sans être naïfs, si on se méfie trop de tout, on n'avance pas, or l'heure est trop grave pour pinailler.
    La critique n'est pas tjs mauvaise, au contraire, mais il convient quand même de prendre du recul et la situer dans le contexte : Qui parle ?
    Enfin, je pense que les gens qui t'ont répondu ici, l'ont fait en argumentant et de façon trés modérée, personne n'est "tombé comme une mouche" sur personne...par contre, pose toi la question de savoir pourquoi Marianne critique systématiquement le Front de Gauche et toujours de manière biaisée, jamais en discutant du programme.

  45. 695
    steph dit:

    Comme tout le monde : super meeting hier! Un cours de politique de gauche devant des centaines de milliers de personne (BFM-TV compris) attentives, et ça recommence ce soir !

    @gabriella
    Lien vers les chiffres du CSA. Ils sont en bas dans les fichiers pdf.

  46. 696
    NANOU 50 dit:

    Meeting de Montpellier en direct sur LCI à 21h

  47. 697
    boris dit:

    Kimar
    un meeting est prévu à Marseille en Avril je ne sais pas où encore. Tu as donc du temps pour rassembler un maximum de monde.
    gabriela desde Uruguay : Tu peux faire beaucoup de chose sur internet : diffuser des vidéos de Jean-Luc Mélenchon et de ces meetings ou extraits, intervenir sur des forums ou sur des articles, interpeler les médias sur la sous représentativité du FdG...
    Tous à Paris le 18 mars prochain !

  48. 698
    JM77 dit:

    A propos de MarianneI et II, camarades n'attendez rien de ces journaleux : leur camp est clair avec en plus l'alibi de la peur du FN comme unique raisonnement.
    Les camardes étaient 10000 à Villeurbanne alors oui les grands médias n'en parlent pas et pour causes! Pour ceux qui ne l'ont pas encore vu allez voir les nouveaux chiens de garde : tout y est dit et simplement sur les rapports entre Bouygues, Bolloré, Arnault, Lagardère.. et les soit-disant journalistes éditorialistes! Croyez vous que ces gens là vont dérouler le tapis rouge à nos idées qui les condamnent à rendre ce qu'ils ont pris au peuple?
    Il faut s'attendre à bien pire notamment dans les médias de gôche, quand nous dépasserons largement les 10% dans les sondages. A contrario réjouissons nous les rares fois où ils se sentent obligés de parler de nous comme hier à Libé dans des termes neutres : c'est la seule chose que l'on peut attendre. Pour le reste, contentons nous des articles sur le Net, faut bien qu'ils vivent et le net ça rapporte un peu sans coûter beaucoup : la corde pour les pendre !
    Seule bonne nouvelle dans les médias, l'humanité est vraiment derrière son candidat : il était temps !

  49. 699
    PRS dit:

    Je sais pas si vous avez vu mais d'apres les derniers sondage, à la question "Allez vous voter Mélenchon" 23% de la population repond'oui certainement'ou'oui probablement'.
    Et meme notre candidat obtient une popularité superieure à celle de Marine Le Pen contrairement à ce que disent les medias principaux.

  50. 700
    ventdebout-38 dit:

    Le grand rassemblement du Front de Gauche avec Jean-Luc ce sera le 18 mars! A la Bastille!
    Message bien reçu, mais pour ceux qui n'habite pas Paris ou proche? Par exemple, ici à Grenoble, haut lieu de la révolution de 1789, tout proche de Vizille le berceau de cette révolution, et qui avons nous aussi notre bastille, un rassemblement est-il prévu? Si il y a des grenoblois au courant je suis preneur. Peut-être Dauphinoise? Allo, il y a quelqu'un?
    Merci.

Pages : « 19 10 11 12 13 [14] 15 16 17 18 1928 »


Blog basé sur Wordpress © 2009/2015 INFO Service - V3 Archive