04fév 12

En campagne à fond

Le nouveau traité européen arrive

Ce billet a été lu 133 092 fois.

grenoble-20Cette note s’est écrite pour partie dans le train de Bruxelles à Paris. Il y est question de la campagne en cours. Puis je viens sur l’affaire Xavier Mathieu qui vient d’être condamné de nouveau et je vois le lien avec ce qui s’est dit dans le discours de Nicolas Sarkozy l’autre soir à la télévision. Je vous donne des informations que vous n’aurez nulle part ailleurs sur ce qui se trame en Europe et je vous apprends comment votent en votre nom ceux que vous avez élus parfois sur une autre intention. Je dis encore un mot sur l’extrême-droite. Et quelques petites choses sur ce blog.

Journée à Grenoble le vendredi 27 janvier dernier. Forum Libé sur "Vivre la République", Rencontre publique et visite au quartier de la Villeneuve. Photos de Bruno Arbesù

Je commence par quelques mots sur la campagne. Beaucoup s’accordent pour me dire qu’elle est bien menée. Parfois d’aucuns ont des surprises quand ils m’entendent parler dans des domaines où ils ne nous croyaient pas aussi préparés et présents. Ainsi à l'assemblée de l'appel des 3000 au congrès de France Nature Environnement. Notre travail se constate aussi à l’affluence dans nos réunions, aux prises de matériel, à l’afflux des dons et aux propositions d’action sur le terrain. Et pas seulement quand je m’y trouve, c’est d’ailleurs le plus important. Au Meeting de Toulouse deux mille personnes se serraient autour de nos grenoble-19orateurs et oratrices dont Pierre Laurent, Martine Billard et Clémentine Autain. C’est assez fort pour que deux instituts de sondages aient pensé en rendre compte en m’attribuant 9 % des intentions de vote. Mais tout le monde ne voit pas les choses de cette façon.

Je vous propose donc un sourire. Lisez les lignes que voici. Toute la profondeur de l’analyse ne peut manquer de vous atteindre. Pas plus qu’une certaine dose de lèche-botte prudente à l’endroit du prochain président déjà entouré, hélas, de mauvais conseillers. « François Hollande a affirmé une certaine présidentiabilité. Il n'est plus "flou", ni "mou". Mais attention, il peut y avoir un péché réel d'arrogance, pas chez le candidat PS lui-même, mais dans son équipe. Le candidat peut aussi se "fracasser" contre la crise économique et sociale. Pour l'instant il est sorti de l'ornière: il est sur la route mais il est loin d'avoir gagné. De son côté, Nicolas Sarkozy s'est laissé aller à quelques confidences : il peut perdre… Rassurez-vous, il s'agissait seulement pour lui de réattirer l'attention avant son rendez-vous télévisé de dimanche. Quant à Jean-Luc Mélenchon, il est beaucoup trop agressif et pas assez crédible pour l'instant. Pourtant, c'est un partenaire possible pour François Hollande. Mais ce n'est pas en levant le poing et le mettant – symboliquement – dans la figure de ses adversaires, qu'il pourra augmenter son score et éventuellement espérer arriver au second tour de l'élection présidentielle. » C’est noté monseigneur. Car c’est un cacique de la presse qui parle. Ces lignes sont en effet celles du médiacrâte Christophe Barbier, directorissime de la rédaction de l’Express, le journal qui dénonce à la une les francs-maçons qui « manipulent » les candidats à la présidentielle, mais pas ceux qui en font sans doute autant augrenoble-21 sommet de la rédaction de l’Express. A son actif aussi l’invention d’un deuxième tour « Bayrou / Le Pen », la semaine avant que les deux ne baissent dans les sondages. Ceci explique peut-être cela. 

Notre campagne a pris son rythme de rentrée. J’ai exigé de mon équipe un tableau des vacances pour être certain que chacun prenne le temps de reconstituer son énergie. Un roulement va donc se mettre en place dans les prochaines semaines. Je m’inquiète car j’en vois trop aller trop loin. Du coup la maladie arrive et la surcharge pour les valides les affaiblit à leur tour. L’épidémie de gastro a sévèrement fauché dans nos rangs par exemple. Quant aux orateurs et oratrices voyez leurs mines ! Mon ami Pierre Laurent a spécialement tiré sur la corde avec un meeting par jour pendant près de dix jours. Résultat il est sur le flanc. Martine Billard et Clémentine Autain ne s’en tireront pas longtemps avec du maquillage. Il n’y a qu’à voir la tête des autres pour le savoir. François Delapierre, le directeur de campagne, était au lit avant-hier. Quarante de fièvre. Mais il a guéri en vingt-quatre heures ! Je ne suis pas médecin mais ça ressemble beaucoup à une grève surprise du corps! Naturellement nous nous sentons portés en ce moment. Le plus spectaculaire est l’arrivée de centaines de syndicalistes qui viennent donner le coup de main. Eux nous ouvrent des milliers de portes au propre et au figuré. La bataille contre la Le Pen est leur grande affaire. Le tract du Front de Gauche contre le Front National est parti à sept millions d’exemplaires. Vous avez bien lu : sept millions. Vous comprenez le problème financier qui se pose à nous ? Je m’amuse de voir les petits je-sais-tout faire des mines et des pauses méprisantes pour s’étonner de nos prétentions quand « Marine Le Pen est si haut chez les ouvriers ». Encore heureux les jours où on ne me reproche pas de n’arriver à rien ! Comme si j’aurais dû régler un problème enkysté depuis quarante ans en dix jours ! Ce qui est certain c’est que nous, nous sommes au travail. Livres, conférences, tracts, on recommence tout à zéro. Pendant ce temps la bonne société à l’air de redécouvrir seulement la nature réelle de Marine Le Pen à l’occasion d’un bal viennois. Depuis l’adoubement par le chef du lobby juif républicain à San-Francisco, et celui par  l’ambassadeur d’Israël révélé par un reportage de France 5, combien avait fini par croire que l’extrême-droite n’était plus elle-même, ou « seulement anti-arabes » comme l’a écrit madame Angot dans Télérama ! Rude retour au réel pour ceux qui avaient tellement envie de grenoble-15croire autre chose. Les liens avec les pires groupes en Europe, confits de racisme et d’antisémitisme n’ont jamais cessés. Le Front National c’est juste la suite de l’extrême-droite historique. Le récent discours de madame Le Pen à Perpignan a fonctionné comme un retour aux sources. Nous allons redoubler d’énergie.

La méthode et les objectifs doivent être clairement énoncés pour que chacun puisse s’en emparer et travailler sérieusement à leur mise en œuvre. Notre angle de combat est de reconstruire une conscience de classe argumentée et informée. Ce n’est donc pas seulement un effet d’adhésion par défaut ou de pur calcul électoral que nous visons. Nous laissons cela à François Hollande. Il s’agit d’instruire, d’éduquer, de donner des raisons claires et compréhensibles d’agir avec nous plutôt que de déserter en s’abstenant ou de s’abandonner au vote des enfumés avec l’extrême-droite. Pour ce faire, notre programme est notre meilleure arme de conviction massive. Parce que lui parle clair et ouvre des perspectives concrètes dans la vie quotidienne de ceux à qui il est proposé. Il parle salaire, logement, école, projet pour l’avenir commun. Ce discours parle aux ouvriers et aux cadres techniciens. Autre chose que les fumées xénophobes et racistes qui sont l’essentiel du potage lepéniste. Et par-dessus tout cela, nous sommes dans la lutte avec ceux qui luttent pour leur gagne-pain. Là où les héritiers des chemises brunes ne sont jamais.

Ce vendredi 3 février, Xavier Mathieu a été condamné en appel. Il est condamné à 1 200 euros d'amende pour avoir refusé de se faire prélever son ADN par la police à la suite d’une action syndicale dans les locaux de la sous-préfecture dont on se souvient. Pourtant lors du procès en première instance en juin 2010, Xavier Mathieu avait été relaxé. C'est le parquet, donc le gouvernement, qui a fait appel de la relaxe. Lors de l'audience en appel le 4 janvier dernier, j'étais allé à Amiens, avec beaucoup d’autres responsables, sauf François Hollande, lui apporter le soutien du Front de Gauche. On se souvient que le « Petit Journal » avait retenu de ce moment de lutte le problème central de mon prétendu évitement d’Eva Joly. Bonjour la diversion. Mais « tellement drôôôôle, ma chère Marie-Jacynthe grenoble-14» ! Ce jour-là, pourtant, une grosse partie juridique se jouait. A la surprise de beaucoup, le parquet avait requis une amende de 1 000 à 1 500 euros. Mauvais signe. Car dans les Pyrénées-Orientales, notre camarade Galéano, lui aussi réfractaire au fichage ADN, avait écopé de 150 euros d’amende ! Le juge d'appel a donc obéi à un souci particulier en direction de Xavier Mathieu. Cet acharnement judiciaire est insupportable. Car il a un sens très politique.

Pour le comprendre il faut se souvenir que l'obligation faite à Xavier Mathieu de donner son ADN est la conséquence de sa condamnation à 4 000 euros d'amende par la Cour d'appel d'Amiens pour les dégradations de la sous-préfecture de Compiègne. Vous vous souvenez aussi de cet épisode ? Il avait donné lieu quelques mois plus tard à un autre épisode de buzz lorsque Pierre Carles m’avait projeté la scène de l’interview de Xavier Mathieu par David Pujadas. Condamné, la loi l'obligeait à subir un prélèvement ADN. Xavier Mathieu a refusé. Il a eu raison. Car un syndicaliste ne peut pas être assimilé à un violeur ou un assassin ! Or le fichage des empreintes génétiques devrait rester strictement limité aux criminels dangereux. C'est dans cet esprit qu'il a été créé en 1998. Mais la droite l'a bien vite élargi à de nombreux autres crimes et délits en 2003 et 2010, dans une surenchère que chacun connaît. A présent, les camarades autour de Xavier Mathieu pensent aller en cassation. Et si cela ne suffit pas il y a aura une saisine de la Cour européenne. On ne lâche rien. Il faudra être vigilant et voir ce qui va se dire dans la bien-pensance d’habitude si prompte à grimper au rideau sur la liberté au Venezuela. Que se passe-t-il quand un ouvrier résiste avec son syndicat face un abus de pouvoir visant à criminaliser l’action syndicale ? Tant qu’un médiacrâte ne sera passé par cette humiliation je crains qu’il ne se passe rien dans les grandes grenoble-17orgues de l’indignation.

Pourtant cette affaire retrouve selon moi une actualité très brûlante depuis le discours de Nicolas Sarkozy l’autre dimanche. On se souvient qu’il a donné l’ordre aux syndicats de s’accorder avec le patronat d’ici deux mois sur la possibilité de redéfinir entreprise par entreprise le temps de travail, la durée du travail quotidien et les salaires. Il s’agit d’une véritable institutionnalisation du chantage patronal sous le nom « d'accords compétitivité-emploi ». C’est précisément une situation de ce genre qui a déclenché toute l’affaire des Conti. Xavier Mathieu et ses camarades luttaient pour sauver les 1 120 emplois du site de Continental à Clairoix, dans l'Oise. Ils avaient été abusés par un patron voyou. En 2007, la direction avait proposé aux salariés de passer aux 40 heures payées 37,5 en échange du maintien de l'emploi. Pris à la gorge, une petite majorité de salariés avait fini par céder au chantage. Deux ans plus tard, Continental annonçait la fermeture de l'usine. Aujourd'hui, sur les 1120 salariés, seuls 212 ont retrouvé un CDI. Pour les 900 autres, c'est la galère et la précarité. On ne compte plus les drames personnels et familiaux. Encore lundi 16 janvier dernier, un ancien salarié de Conti s'est jeté sous un train. Dès lors c’est une justice de classe qui est ressentie quand elle condamne Xavier Mathieu. Relaxé en première instance il n’est poursuivi de nouveau que sur ordre du gouvernement. Aujourd'hui, il est condamné « pour l'exemple » en quelque sorte. Car il n'a jamais cédé, jamais baissé ni les yeux ni les bras. C'est une tête dure. C'est une grenoble-18fierté pour tout le mouvement ouvrier de le compter parmi les siens. Nicolas Sarkozy et son gouvernement cherchent par tous les moyens à casser les résistances et à intimider les salariés. C'est la seule raison de la condamnation de Xavier Mathieu. Nous ne l’oublierons pas à l’heure des comptes.

Mercredi et jeudi, on était en séance à Bruxelles au Parlement européen. Le principal sujet de débat était une fois de plus le traité intergouvernemental « sur la stabilité, la coordination et la gouvernance dans l’union économique et monétaire » (« TSCG »). Ce document est finalisé. La version finale de ce traité a été rendue publique (en anglais bien sûr) mardi midi après que 25 Etats membres de l’UE sur 27 se soient mis d’accord pour le signer. J’ai déjà eu l’occasion de vous parler de ce traité. Vous trouverez sur mon blog européen une note sur son contenu final. Les modifications qu’il a subies depuis sa première version, présentée le 16 décembre par monsieur Van Rompuy sont pour la plupart marginale. La « règle d’or » renforcée et sa constitutionnalisation sont toujours à l’ordre du jour. Les sanctions automatisées aussi. La Cour de grenoble-10Justice de l’Union européenne pourra même désormais appliquer des sanctions financières si un Etat refuse de transposer la « règle d’or » dans sa Constitution. Quant aux possibilités de modification du Traité, elles ne sont pas évoquées. Ce Traité ne serait donc modifiable qu’au moment où les Etats parviendraient à se mettre d’accord pour le transposer dans le Traité de Lisbonne. Notez qu’une telle modification est loin d’être acquise car elle requiert une ratification par l’ensemble des Etats-membres. Mais les rédacteurs de ce pacte d’austérité ont pensé à tout. Si on lit attentivement les « considérants », on découvre que la Commission prépare la transposition  des dispositions du Traité dans le droit européen via la « méthode communautaire ». Tout le monde évidemment ne sait pas ce que cela veut dire. Cela signifie qu’il y a un pouvoir d’amendement et de rejet du Parlement européen et que les représentants des Etats-membres au Conseil, votent à la majorité qualifiée et non plus à l’unanimité. Dans ces conditions particulières, ce qui est décidé de cette façon s’applique vite à tous sans avoir besoin d’être gravé dans le marbre des constitutions. Jeudi donc, le Parlement européen devait se prononcer sur le Traité finalisé. Avec mon groupe, la GIUE/NGL, nous avons rédigé une résolution qui a été soumise au vote. Elle  dénonce le contenu du Traité et appelle à la tenue de référendums sur sa ratification partout où c’est possible. De plus elle demande la mise en place de consultations populaires partout où des mécanismes de référendums ne sont pas prévus par la loi nationale. C’est le cas en Allemagne par exemple. Nous l’avons voté seuls et nous avons été battus. Puis nous sommes passés à l’examen de la deuxième motion sur le sujet. Celle du programme commun de la droite et des sociaux-démocrates.

Comme lors de la séance précédente, la droite, les libéraux, les sociaux-démocrates et les verts ont présenté une résolution commune. L’Europe du « Oui » à son programme commun : l’austérité. Ils y ont réitéré leur accord avec le fond du Traité et ont à nouveau appelé à son inscription dans le Traité de Lisbonne. Ils n’ont pas envisagé la possibilité d’un référendum. Toute la social-démocratie européenne a voté pour grenoble-13ce texte. Vous êtes donc prévenus : si leurs représentants arrivent au pouvoir vous n’aurez pas le droit de donner votre avis sur ce Traité. Ils transposeront la « règle d’or » dans la Constitution et la feront appliquer. Côté français il n’en ira pas autrement. Car les députés du PS se sont contentés de s’abstenir. Le coup de l’abstention est un grand classique du PS. C’est grâce à cela que le Traité de Lisbonne est passé au congrès de Versailles. Nous avions été 115 parlementaires socialistes à voter contre. Si le reste du groupe avait voté contre, comme nous, au lieu de s’abstenir, le Traité était repoussé et le président était obligé de faire un référendum pour le faire passer. Dans ce cas, de nouveau, c’est la même mascarade qui s’annonce. Car c’est un comble annonciateur que cette abstention. François Hollande en effet, affirme qu’il veut renégocier le Traité. Si c’est bien son intention pourquoi ne commence-t-il pas par désapprouver la version actuelle ? J’ai noté que Vincent Peillon a voté contre. Pourquoi ? Il le dira sans doute. Par contre, les députés de la gauche du PS qui siégeaient se sont abstenus. Ici gît le « Non socialiste » de 2005. Depuis le rappel à l’ordre de François Hollande, ce qui restait de la gauche du PS s’est fait hara-kiri. Quant aux députés d’Europe-Ecologie-Les Verts, leurs votes sont allés du pour au contre en passant par l’abstention. grenoble-08José Bové a voté. De loin on s’est fait un signe d’amitié avec José Bové car il voté contre cette résolution. Nous aussi. Elle a été adoptée.

Un dernier mot encore sur l’actualité européenne. Cela vous a sans doute échappé mais lundi dernier ce n’est pas un mais deux traités qui ont été validés par le Sommet de l’Union européenne. La règle en Europe est de faire compliqué pour que personne ne s’y retrouve. Le second Traité institue la mise en place du Mécanisme européen de Stabilité dit « MES ». Ce MES, c’est l’institutionnalisation de l’actuel Fonds européen de stabilité financière. Les prêts qu’il propose aux Etats en difficulté  ou « à titre de précaution » sont subordonnés à l’application de plans d’austérité infligés par l’Union et le FMI.  Ceux-ci sont à l’origine du martyre actuel de la Grèce. Mais le Portugal et l’Irlande mangent bon eux aussi. Sachez que ce Traité est par ailleurs conçu comme « complémentaire » du Traité sur la rigueur budgétaire (TSCG). Vous ne suivez pas j’espère ? Apprenez ainsi que les rédacteurs des deux traités ont poussé le chantage à l’austérité au point qu’à partir du 1er mars 2013, un Etat n’ayant pas ratifié le Traité TSCG n’aura pas droit à une assistance financière. Le Traité MES donne en outre un droit de véto à l’Allemagne, à la France et grenoble-05à l’Italie pour décider quel pays aura droit à une assistance financière d’urgence. Il donne aussi un droit de véto à l’Allemagne, la France, l’Italie et l'Espagne pour la date de son entrée en vigueur, d’où l’importance des votes de ratification de ces quatre pays.

Or j’ai été alerté par ma camarade et co-présidente du Parti de Gauche Martine Billard que ce second Traité serait soumis à la ratification de l’Assemblée Nationale dès le 21 février prochain. Il sera soumis à ratification en même temps que l’amendement au Traité de Lisbonne qui permet l’inscription de ce mécanisme et donc du FMI dans le droit primaire de l’Union européenne ! Je rappelle que conformément à l’article 11 de la Constitution française « Le Président de la République, sur proposition du Gouvernement pendant la durée des sessions ou sur proposition conjointe des deux Assemblées, publiées au Journal Officiel, peut soumettre au référendum tout projet de loi portant sur l'organisation des pouvoirs publics, sur des réformes relatives à la politique économique ou sociale de la nation et aux services publics qui y concourent, ou tendant à autoriser la ratification d'un traité qui, sans être contraire à la Constitution, aurait des incidences sur le fonctionnement des institutions. Un référendum (…) peut être organisé à l'initiative d'un cinquième des membres du Parlement, soutenue par un dixième des électeurs inscrits sur les listes électorales».  Ce Traité entrainant un engagement économique conséquent de la France, le peuple français devrait pouvoir être consulté. Il n’en sera rien bien sûr. Les amis de la liberté au Venezuela et à Cuba n’ont pas l’intention de se rebeller contre un déni de démocratie aussi flagrant. Du temps de l’URSS, grenoble-06les pays du Comécon n’étaient pas traités aussi grossièrement. De toute façon, François Hollande a prévenu qu’il ne demanderait pas de référendum. « Le prochain président » ne sera donc guère différent de l’actuel sur ce point.

Rions un peu. Que s’est-il passé dans la nuit du lundi 30 au mardi 31 janvier ? Selon l’IFOP, la structure de l’électorat du Front de Gauche a en effet complètement changé en l’espace d’une journée. Cet institut publie un sondage sur les intentions de vote tous les soirs à 18h. Le 30 janvier, l’IFOP annonce 8% d’intention de vote pour le Front de Gauche et le lendemain 7,5%. Mais ce qui est intéressant, c’est de regarder le détail de ces intentions de vote. Le 30 janvier, l’IFOP annonce que 2% des moins de 35 ans voteraient pour le Front de Gauche. Le lendemain, ils seraient le double, 4%. Les « inactifs hors retraités » – selon la dénomination de l’IFOP – étaient 3% à voter pour le Front de Gauche le lundi, puis 7% le lendemain. Le Front de Gauche réalisait un score honorable dans l’agglomération parisienne avec 9% le lundi, mais le lendemain les parisiens n’étaient plus que 5% à voter pour le Front de Gauche. L’IFOP a poussé le vice jusqu’à nous annoncer mardi que seulement 1% des ouvriers voteraient pour le Front de Gauche… L’IFOP annonçait pourtant une semaine auparavant, le mardi 24, que 13% des ouvriers voteraient pour le Front de Gauche. Heureusement, selon l’IFOP, la classe ouvrière change rapidement d’avis et le Front de Gauche réalisait de nouveau un bon score à la fin de semaine avec 12%, le vendredi 3 février. Si l’on en croit l’IFOP, le score total du Front de Gauche ne varierait quasiment pas, quant bien mêmes les intentions de votes d’une des catégories sociales les plus nombreuses grenoble-07du pays baisseraient ou augmenteraient de plus de 10 points. Comme l’a fait remarquer le Canard enchainé, IFOP est aussi l’anagramme de « OPIF ». Cela explique bien des choses.

Vous aimez les images qui illustrent mon blog ? Vous avez remarqué qu’elles viennent de nombreuses sources ? En effet, j’ai lancé le premier appel à contributeurs le 4 janvier 2011. Il y a donc un peu plus d’un an. « Il s'agit de me faire parvenir, avais-je alors écrit, par messagerie électronique, une petite série de photographies qui, selon vous, apportent un regard original, personnel ou tout simplement esthétique sur la vie. Je sélectionnerai ce qui me convient, selon mon humeur et ce que vos images m’auront inspiré de connexions lointaines avec mes thèmes. » J’ai été entendu. De janvier à octobre, quelques deux cent séries de photos nous sont parvenues. Parfois d’une petite dizaine d’images, parfois près de cinquante. Une somme considérable d’images à trier, à stocker, à ordonner. Ce n’est pas moi qui ai fait ce travail, vous le devinez, mais plusieurs camarades à tour de rôle, dont mon fidèle et inépuisable Webmestre. Quarante galeries ont été sélectionnées et finalement publiées, illustrant chacune une publication de billet. Dans ces images d’amateurs éclairés, des visages, de luttes et de manifestations, de pancartes et de slogans. Et surtout beaucoup de paysages, proches et lointains, de friches, de montagnes, mais aussi d’arbres, d’animaux, de jeux d’eaux sur le sable, de ponts, de cabanes, d’escaliers, de trains et de bateaux. En novembre 2011 j’ai précisé ma demande. En résonance avec les thèmes de la campagne, j’ai dit que je souhaitais recevoir des images d’ouvriers et ouvrières, de machines, de gens au travail, de gestes de travail. Et bien sûr tout ce qui montre « le peuple » en marche, en action. Mon objectif est de rendre « visible » les invisibles. Et d’esthétiser leur image. « On comprend donc qu’il ne s’agit pas seulement de montrer le travail, avais-je écrit, mais de faire sentir qu’il est une œuvre. » grenoble-03Une petite vingtaine de galeries ont été reçues et parmi elles, seules cinq ont été publiées. Choisies parce qu’elles contenaient suffisamment d’images pour composer une série. Et surtout parce que, comme ces charpentiers de marine occupés à reproduire un canot à vapeur, elles célébraient avec bonheur les gestes et les outils du travail. J’espère bien continuer à recevoir ces sortes d’images. Je n’écris ces lignes que pour cela.

La rubrique « L’œil de la campagne » sur le blog a été lancé au même moment que l’appel à contribuer à l’illustration de mon blog en janvier 2011. Depuis cette date, le photographe Stéphane Burlot et un petit groupe de photographes militants constitué chemin faisant, suivent partout en France les initiatives et les déplacements de campagne. Tous ont un métier hors de la photographie. Mais elle est leur passion et ils sont le plus souvent déjà très avancés dans leur art.  Ils sont bénévoles. Ici, soixante galeries ont été publiées, composées de vingt, vingt-cinq images en moyenne. Plus d’un millier de photographies donc, ont été légendées et ordonnées, pour composer un récit des rencontres, des prises de paroles, des visages, des meetings, des soutiens qui font vivre la campagne du Front de Gauche. Tout cela est la contribution de notre action à l’art de la photographie. Art contemporain, création permanente, univers de subjectivité totale puisqu’une même scène absolument vraie peut être rendue de cent manières si différentes ! Notre campagne essaie d’être aussi une œuvre d’art en se prêtant comme matière première aux artistes. Avis aux amateurs !

 


1 372 commentaires à “Le nouveau traité européen arrive”

Pages : « 17 8 9 10 11 [12] 13 14 15 16 1728 »

  1. 551
    graine d'ananar dit:

    Sur Francinfaux, juste avant 20h, un de ces "débats" pipés dont ils raffolent...
    Comme le CSA a fait mine de les réprimander sur l'équité, ils corrigent... à leur façon : Ah on ne parle pas assez de Mélenchon ? eh ben en vla...
    Et donc sujet du "débat" : Mélenchon. Et c'est aussitôt un véritable concours de crachats. Gagnant ce Leparmentier, propagandiste libéral au Monde, juste devant le prétendu meneur du "débat" l'ineffable Olivier de la Garde(rie). On a honte pour eux. Le 3ième larron un tout petit peu moins injurieux, mais qui y est allé aussi de quelques glaviots, Henri Vernet du Parisien.

    On ressort de là avec des envies de meurtre. Bon vite le meeting histoire de laver toute cette boue.

  2. 552
    yannick dit:

    Et le meeting également en direct sur bfmtv à 21h
    Soyons nombreux

  3. 553
    mimi24 dit:

    Même pas une caméra fixe nous montrant les gens qui arrivent et s'installent?

  4. 554
    Nicolas G30 dit:

    20h19, nous sommes déjà 2200, vivement l'image. Le Front de Gauche, monte, monte monte...

  5. 555
    JM77 dit:

    ENORME !
    D'après la présentatrice 4000 spectateurs dans la salle et 4000 autres au sous sol devant grand écran !
    On n'a pas une gueule de 9% !
    Concernant libé aujourd'hui : "les capitalistes nous vendront la corde pour les pendre !". 7 pages plutôt positives pas dytirrembiques (othographe incertaine!) juste plutôt positives car 7 pages quand même !
    Je serai curieux de connaître les ventes de ce quotidien de gôche aujourd'hui.

  6. 556
    Sylvain dit:

    JM77, si ce tu dis est vrai, 12 000 personnes sont en train d'écouter ce discours. 8 000 à Villeurbanne et 4 000 sur le net!

  7. 557
    YanDuPic dit:

    ..et 4267 spectateurs et streaming...damn! :)

  8. 558
    claude bronchart dit:

    Je me suis offert Libé!J'ignore si tous les journalistes étaient sereins,mais je remercie la retransmission des propos de Jean-Luc Mélenchon.Ns savons pourquoi de mieux en mieux qu'il ne peut y avoir qu'un seul résultat : gagner au premier tour!
    Le deuxieme tour si par manque de temps,ns ne faisons pas la différence,devra se faire aux législatives et avant - le vote blanc me convient parfaitement.C'est mon choix!
    Je n'ai pas d'info,mais j'espere que le meeting Laurent/Mélenchon explose les compteurs!

  9. 559
    Sylvain dit:

    Ce soir, la France prend contact avec son seul leader légitime: Jean-Luc Mélenchon! Il est l'unique représentant de la gauche et l'unique représentant du peuple Français. Pourquoi? Parce que "L'Humain d'Abord"!

  10. 560
    Dr F dit:

    Attention aux médias sur tout et donc aussi sur les ce qu'il se passe à l'international. Ce qui se passe en Syrie ressemble à ce qui se passe en Lybie. Voici un article parmi d'autres sur ce site ou l'on fait un travail d'investigation.

  11. 561
    Boris dit:

    Le meilleur discours de sa campagne et de loin : de la pédagogie, de l'energie et de l'humanité : à diffuser sur lenet, ça décoiffe. Vive le Front de gauche, à demain à Montpellier.

  12. 562
    Nicolas G30 dit:

    Comme l'a fait remarquer Jean Luc en début de Meeting : On a jamais vu ça un Meeting à deux étages !,pour faire rentrer des gens il a fallu démonter les stands ! pour arriver à 5000 personnes dans la salle du bas.
    à 22h34 : salle 1 :4000 têtes dures, Salle 2 : 5000, sur le net : 4834 connexions ! ça décoiffe. Et combien sont resté dehors ? bravo à eux aussi, nous sommes le nombre et ça fait chaud au cœur. Mélenchon Présidons.

  13. 563
    rodolphe dit:

    Sacré Jean Luc tu m'as encore arraché des larmes ce soir. C'était magnifique, tout simplement.

  14. 564
    Messaoud dit:

    Meeting de Villeurbanne
    Résistance, résistance, résistance !
    Fantastique, génial, extraordinaire... je manque de qualificatifs, le mouvement est en marche et ce sera un véritable raz de marée, que dis-je un tsunami
    Bravo Bravo à tous Jean-Luc et tous les travailleurs de l'ombre du FdG,
    Liberté, Fraternité, Egalité ont repris tous leur sens

  15. 565
    jacques chanéac dit:

    Magnifique meeting. Pédagogie, talent, coeur : je suis de plus en plus persuadé que quelque chose de très fort est en marche. Notre candidat a raison : c'est à nous tous de serrer les rangs et de convaincre personne par personne de l'importance essentielle d'un très beau score pour Jean-Luc Mélenchon et le FdG. L'histoire est en marche. Il sera difficile d'arrêter ce vent d'enthousiasme, de combativité, d'espoir, naissant pour les plus jeunes, retrouvé pour les plus anciens. Que ça fait du bien ! Fraternellement. Jacques

  16. 566
    olivier dit:

    Aller maintenant on se mobilise tous pour le 18 mars il faut être 100 000.

  17. 567
    farfouille dit:

    Discours retransmis en direct sur Itele ET BFM-TV. Enorme !

  18. 568
    Michel Matain dit:

    Promis juré je vais lire les Misérables ! D'ailleurs l'histoire commence à Dignes, préfecture de mon département.

  19. 569
    gerald rossell dit:

    Meeting Villeurbane, vu à la télé. La vague se forme.
    "dans les ténèbres il n'y a pas une place pour la beauté, toute la place est pour la beauté"
    Merci monsieur Mélenchon.
    De l'éducation populaire tressée à la poésie, matière première pour résister.

  20. 570
    marco polo dit:

    Fabuleux meeting, Villeurbanne est un nouveau tournant dans la campagne électorale. Un véritable appel à la responsabilité de chacun et de la collectivité avec le rôle que nous sommes invités à y jouer : Dénouer l'écheveau du complot politique de cette droite agressive, comprendre comment celle-ci veut s'y prendre pour nous déposséder. Nous appeler précisément à résister et combattre leurs intentions durant tout ce mois de février et continuer ce combat de classe. Véritables travaux pratiques en mêlant l'éducation politique à l'action, accompagnés que nous sommes pas par des moindres : Paul Eluard, Victor Hugo !
    Divulgons ce message partout où nous le pouvons, puisque les medias insolents ne feront que silence et si par hasard ils en parlent, ce ne sera que pour nous baver dessus.
    Merci à toutes ces femmes et hommes qui se dévouent, ceux du Front de Gauche !

  21. 571
    Michel Berdagué dit:

    Exceptionnel,de la joie des larmes du. bonheur...et dire qu'il reste pleins de jours et nuits...mais dès le premier tour : Présidons Mélenchon;
    Immense merci à toutes et tous le Peuple en marche est invincible,peuple éduqué,instruit avec ou sans diplôme : Debout et Citoyenneté.
    Et dire que ça recommence demain,mais plus personne va s'intoxiquer à la téloche en barbelé,R.V. demain le 8 Février 2012 à 12 heures Me Charonne 50 ans déjà.

  22. 572
    Lizerunn dit:

    Impossible d'acheter Libé sur Montpellier cet aprés midi. Jean-Luc a fait péter les ventes, doivent être content à Libé.
    Bravo pour ce soir ! Respect à ceux qui étaient dehors.
    A demain soir à Montpellier, on espère être aussi nombreux... ça fait tellement chaud au coeur.

  23. 573
    Sylvain dit:

    2 500 à Talence; 6 000 à Nantes; 2 000 à Metz; 4 500 à Besançon; 10 000 à Villeurbanne; 2 000 personnes au meeting du Front de Gauche près de Toulouse; 3 777(si mes souvenirs sont bons) internautes pour le meeting de Besançon et 4 800 pour celui de Villeurbanne. 35 577 personnes ont donc déjà assisté à un meeting du Front de Gauche. Ce soir l'audience sur BFMTV a atteint 2% d'audience et 1% sur ITELE. Dimanche soir sur TF1, Jean-Luc a atteint une audience de 24%. Tout ça pour dire que la caisse de résonance va être énorme dans les jours qui viennent. De la pédagogie encore et toujours, qu'est-ce que ça fait du bien et qu'est-ce que ça change de la langue de bois habituelle de la politique. Vive le Front de Gauche!

  24. 574
    F. Caron dit:

    Insister sur l'abaissement du coût des loyers : toute la jeunesse et bien des familles se mettront derrière Mélenchon. Si on calcule impôts + loyer + inflation = dans la poche, que reste-t-il ? Zéro.
    Voir
    Anne CLERVAL, La « gentrification » : une lutte de classes dans l’espace urbain et sa thèse. Beaucoup d'auteurs anglo-saxons parlent de la lutte contre la gentrification depuis des lustres. Très peu en Franee (un peu à Marseille + Jeudi Noir qui manque un peu d'argumentation théorique). CF résistances à Los Angeles, à New York.
    Les conquêtes libertaires de mai 68 ont été piétinées... les jeunes sont condamnés à rester chez leurs parents jusqu'à ce qu'ils aient des... cheveux blancs.
    2). La loi de protection des locataires ne protège pas suffisamment, car elle est contournée. Les spéculateurs sont conseillés par des firmes d'avocats (souvent mondiales) qui se refilent les mêmes tuyaux d'un pays à l'autre. Pour évincer les locataires : rénovation-rénoviction; immeubles mal entretenus et dégradés, parfois incendiés puis rachetés, et surtout, recours aux prête-noms et moyens économiques qui permettent d'exclure (demandes de cautions énormes). Et cela ne date pas d'hier à Paris : les locataires sont une frange prête à l'action et fatiguée du discours implicite du (pseudo)-propriétarisme ambiant : "Comment comment vous n'êtes pas propriétaires ! Bande de losers mal lavés !".
    II
    S'il est devenu impossible de faire du porte-à-porte (digicodes), une partie de l'affichage public monopolisé exclusivement par les multinationales doit être retourné aux mouvements syndicaux et associatifs.

  25. 575
    jihel dit:

    La classe ouvrière est réhabilitée. Merci et bravo à Jean-Luc d'être à la tête de la révolution citoyenne.
    On est au temps des semailles. La moisson sera bonne L Soyons actifs et patients. La victoire arrivera.
    2012 ne sera peut-être qu'une étape! Ne nous découragerons pas!

  26. 576
    Max Linder dit:

    N'oubliez pas ce qui c'est passé sur DailyMotion en même temps que les connexions FdG, soit 21.579 "vu" au moment où je tappe ces quelques lignes.
    Si nous récapitulons ! 10.000 au meeting à 2 étages (dernier chiffre fourni par la présentatrice à la fin du meeting), 4.500 révolunautes, et 21 500 sur DM, cela fait 36.000 !
    Je crois que les choses bougent vraiment, alors n'oubliez pas de faire parvenir des supports financiers au FdG, car les meetings vont couter de plus en plus cher.....
    Hasta la Victoria Siempre !

  27. 577
    Siamy dit:

    Bravo! Et je n'ai qu'un souhait... c'est que vous soyez au deuxième tour, sinon je serai en panne de candidat et l'époque n'est pas aux concessions..

  28. 578
    Menjine dit:

    Exaltant, intelligence impressionnante, force en marche, solidarité.
    Merci.
    Merci aussi de l'annonce de ce qui se prépare le dix-huit Mars, d'avoir rappelé la Commune de Paris née de la Résistance du peuple à la capitulation des bourgeois. Depuis mon enfance c'est généralement au Père Lachaise que j'ai l'habitude de la commémorer vers le 21 Mai, j'ai même un souvenir du crâne de mon oncle vu du dessus avec derrière les drapeaux rouges dans "la montée au mur (des Fédérés)" sur ses épaules, la semaine sanglante c'est "la plaie ouverte" que la classe ouvrière "garde au coeur". Cette année ouvrira l'avenir.
    Oui, l'avenir dans la lucidité, sans oublier le lyrisme, et l'espoir de tous les nôtres.
    Oui, Mais! Ca branle dans le manche! Les mauvais jours finiront. Et gare à la revanche. Quand tous les pauvres s'y mettront!
    Comme dit la chanson de Jean-Baptiste Clément.
    Merci à vous Mélenchon, au front de gauche, au Parti Communiste qui n'a pas lâché, à tous les militants qui sont le plus formidable des médias. En route pour la victoire !

  29. 579
    patrice31.19 dit:

    Je reste sans voix devant une telle prestation. Merci Jean-Luc!
    (fais attention à ton micro car, de temps en temps, il se glisse sous ta cravate et on ne t'entend plus très bien)

  30. 580
    alain dit:

    Possible qu'après ça, face à la réalité,ils vont nous mettre a 10% dans les sondages. Sur Itélé, ils étaient tellement verts qu'ils ont coupés avant la fin.

  31. 581
    Cyril dit:

    Jean-Luc Mélenchon a eu raison de pointer du doigt le déséquilibre total des candidats sur les chaines, et que ce n'est pas grace à elles que le font de gauche pourra faire connaitre ses idées.

    Mais alors le pire du pire, c'est le traitement (ou plutôt le non traitement) post et ante meeting par les chaines itélé et bfmtv. Ceux sont des vendus. Je n'aime pas craché gratuitement, mais là, c'est un vrai scandale.
    Avant le meeting, rien concernant l'annonce du meeting. Sur ce même blog, on se posait même la question si c'était vrai ou pas. Une présentation plus que rapide, qui tient de la formalité, dont on sent qu'il ne l'ont diffusé que par contrainte de par le dernier rapport du CSA et de ses injonctions.

    Après le meeting, rien, pas un commentaire. Direct on repart sur la fausse polémique scandale Guéant. D'habitude, y'a toujours des zigues pour perorer en boucle sur les propos tenu par le candidat. Il suffit de voir pour Bayrou. Mais Jean-Luc Mélenchon rien.

    Et pourtant on sent que ca prend, grave. Itélé, rapide avoue à demi mot 10 000 personnes, ce qui veut dire plus en gros.
    Merdum, c'est autant voire plus qu'un candidat du Parti socialiste à la Capitale. Il leur faut quoi! Il n'y a qu'une explication littérale : ils se chient dessus.

    Sinon Beau discours.
    Vous êtes le dernier Grand Homme de Gauche.

  32. 582
    rodfad dit:

    M.A.G.N.I.F.Q.U.E, bravo à tous les orateurs, bravo au public, bravo à l équipe technique et Bravo le FdG!

  33. 583
    JaB dit:

    L’écho de ce meeting va s'amplifier sur toute l'Europe...et au-delà..
    Plus rien ne peut désormais arrêter le cri de tout les peuples..

    Nous voulons la fin des oppressions, la fin des tyrannies, la fin du glaive, le travail pour l’homme, l’instruction pour l’enfant, la douceur sociale pour la femme, la liberté, l’égalité, la fraternité, le pain pour tous, l’idée pour tous, l’édénisation du monde, le Progrès ;V.H.

  34. 584
    Dauphinoise dit:

    J'avoue ne pas écrire en lien avec ce billet (quoi que..). Coupure d'internet depuis quelques jours je n'ai pas eu le temps de le lire.
    Je veux juste évoquer le meeting de Villeurbanne auquel je n'ai pu assister en vrai mais que j'ai regardé d'abord sur internet (avec de grosses difficultés de connexion) puis, quand J-L Mélenchon l'a signalé, sur BFM TV. Vais-je redire (il me semble que je l'avais déjà fait une fois) que j'applaudissais toute seule devant ma télé ? Merci pour la "pédagogie" qui nous donne encore plus d'arguments si l'on en manquait.
    Pour en revenir à Victor Hugo, permettez de placer ce petit clin d’œil et un autre passage du même dans la même oeuvre :
    "Il y a l'émeute et il y a l'insurrection; ce sont deux colères; l'une a tord, l'autre a raison. Dans les États démocratiques [...] il arrive quelques fois que la fraction usurpe; alors le tout se lève, et la nécessaire revendication de son droit peut aller jusqu'à la prise d'armes [pour nous le vote] Dans toutes les questions qui ressortissent à la souveraineté collective, la guerre du tout contre la fraction est l'insurrection; l'attaque de la fraction contre le tout est émeute"

    Résistance, résistance !

  35. 585
    Fred Barbosa dit:

    Il faut envoyer des dons au Front de Gauche. Quelque chose est en train de se passer.

  36. 586
    jihel dit:

    Continuons le combat.
    Merci à Jean-Luc et à tous les invisibles.
    La victoire de J.Luc sera celle de tous.
    pour le bien de tous

  37. 587
    Aexandria dit:

    Je ne croyais pas avoir le bonheur d'assister en direct à quelque chose d'aussi énorme. Et pas seulement ce fabuleux meeting de Villeurbanne, où Danielle Obono a très bien tenu sa partie (avec l'aide d'une salle très lucide, à la méchanceté bon enfant), où Pierre Laurent a été tout simplement fantastique dans son démontage du MES, et sa dénonciation du silence criminel de ses instigateurs, et où Jean-Luc Mélenchon s'est, une fois de plus, surpassé !... Non. Tout ce mouvement, cette "phrase", pour reprendre un mot de Jean-luc, l'inexorable montée en puissance d'un événement historique. Et il nous l'explique en direct, nous rappelant les thèmes successifs de chacun de nos meetings ! La méthode expliquée en direct. Rien de secret : la classe ouvrière, la parole expliquée, comprise et répétée "aux autres" (ceux qui ne sont pas dans la salle ou derrière leur écran), la solidarité. Ce qui se passe s'appelle la rencontre d'un homme, d'un peuple, avec l'Histoire. Des mots forts, pleins, qui ringardisent définitivement les bouches en cul de poule de toutes les "belles personnes", et leurs communicants lessivés de bêtise et de mépris pour le peuple.
    Ce soir, et merci, Jean-Luc, pour ces flamboyantes pages de Victor Hugo, ce soir, je crois que j'ai senti s'incarner la révolution en marche.
    Résistance ! Résistance ! Résistance ! Résistance !...

  38. 588
    gabriela dit:

    Nous sommes le 99%! A nous le pouvoir!

  39. 589
    Michel Berdagué dit:

    Max, tu oublies + 4500 sur le net car 2 sous la couette très froid au début et chaud bouillant pendant et après, donc a minima plus de 40 000 !

  40. 590
    Genialle dit:

    Suis d'accord avec toi Fred. Bravo a tous et a Jean-Luc Mélenchon. Merci.

  41. 591
    Pierre Nocroi dit:

    Une machine ne crée pas de plus-value et donc pas de profit.

  42. 592
    Frédéric dit:

    Bonsoir

    Le nouveau traité européen, le grand marché transatlantique, les journaleux qui poussent Le Pen devant par connivence ou par bêtise crasse, un pays ravagé par les riches...
    Je vous en prie tous : Votez Front de Gauche.
    Militant, Dirigeant du Font de Gauche ne nous lâchez pas, surtout tenez bon !
    FdG au deux tours.

  43. 593
    citoyenne21 dit:

    Quel dynamisme dans la salle ce soir et que de monde ! Ca a frappé fort ! Requinquant ! Bravo (sinon j'ai acheté Libé exceptionnellement)

  44. 594
    bern ike dit:

    jean luc fantastique!mais quelle fatigue;j ai cru que vous n allliez pas pouvoir finir!et demain on remet ça!bon sang comment faites vous!
    la polemique gueant permet d eviter de parler de ça entre autre:http://www.leparisien.fr/economie/votre-argent/impot-sur-le-revenu-la-hausse-que-personne-n-a-vu-venir-06-02-2012-1848178.php
    un autre bon argument de campagne non ;pour demain peut etre!
    Mélenchon resistons presidons constituons !
    ps:etrange les sous titres de i tele et bfm juste devant le slogan du pupitre !

  45. 595
    orero ramon82 dit:

    @555graine d'ananar
    Bonsoir,
    Serait-il possible d'avoir plus de précision sur cette émission pour tenter de la retrouver car France Info qui a changé son portail devient très difficile à consulter pour retrouver un programme. Merci.

    A tous, tous à l'écoute de Montpellier demain soir. LCI, I-TV et BFM-TV seront elles là ? Pour ce soir, à, Villeurbanne, honte à I-TV qui a coupé la fin du discours de J-L Mélenchon.
    Bien pour le langage des signes. Un (gros) bémol. A qui s'adressait-il, à la salle ? Car cette personne n'était pas à l'écran et donc était invisible pour les téléspectateurs malentendants dès que l'image se centrait sur l'orateur.
    Félicitations aux organisateurs pour cet immense travail et cette magnifique réussite.

  46. 596
    jprissoan (69) dit:

    Cyril dit "Vous êtes le dernier Grand Homme de Gauche". je pense que non. au meeting, il y avait énormément de "jeunes", c'était extraordinaire. Un pote arrivé en retard me dit, que tout son tramway est descendu à l'arrêt du Double mixte, ce n'était que des jeunes, et moi aussi, j'en ai vu beaucoup. Je pense que le drapeau sera remis entre de bonnes mains.
    Effectivement, un meeting à double étage. Ma femme avait signalé au FdG69 que la salle de 4000 serait trop petite. Et de loin ! j'ignorais qu'il y avait cette salle du dessous qui peut contenir plus de 5000 personnes. Toute pleine. Il est vrai que le meeting avait une allure régionale : j'ai vu une casquette PCF07 (Ardèche). Mais globalement ce sont les lyonnais qui ont assuré !
    Le temps n'est plus où le PCF avait la capacité de remplir bon gré, mal gré, une salle de 10.000 personnes. le PCF était très bien représenté mais je pense qu'il y a, actuellement, un mouvement de fond, spontané, les gens viennent parce qu'ils ont envie, ils sentent qu'il se passe quelque chose. Bref, c'est formidable. Comme je l'ai lu dans l'Huma : On dirait que ça revient comme avant. Oui, le FdG c'est la renaissance de la gauche.

  47. 597
    stephan dit:

    Je n'ai pas pu voir en direct le meeting, mais les retours donnent l'eau à la bouche !

    Pour ce qui est des médias, la lecture récente de Noam Chomsky me fait dire que plus nous progresserons dans les intentions de vote, plus nous enverrons de courriers aux chaïnes et autres radios, plus les médias souhaiteront faire leur part de marché. Car ce sont avant tout les annonceurs qu'ils souhaitent réellement séduire bien plus que leurs téléspectateurs !

  48. 598
    simetflo dit:

    Énorme meeting. Le vent commence à tourner.

  49. 599
    Bien Modestement dit:

    Chapeau bas !
    Oser interpeler l'intelligence du peuple et déclarer lui faire confiance pour engager un réel changement plutôt que de le considérer comme un troupeau d'individualistes, c'est à la fois respectueux de ceux qui surnagent et de ceux qui savent que leur tour ne saurait tarder... Plus je vous écoute, moins j'ai de commentaires intelligents à faire. Je vais donc définitivement me tourner vers le terrain du quotidien où il y a tellement de petites choses à faire, à la fois très modestes et très efficaces pour que la devise de nos frontons ne reste plus une douce utopie: liberté, égalité, fraternité...

  50. 600
    Menjine dit:

    @pascalgauche
    Si j'ai compris la fin du discours de ce soir, manif et rassemblement Place de la Bastille à Paris, avec discours de Mélenchon, ce sera pour le lancement de la campagne "officielle", et JL l'a rappelé, cela commémorera la proclamation de la Commune en 1871.
    Bonne nuit à tous,rêvez de l'avenir, et demain tous sur le pont pour le faire advenir !

Pages : « 17 8 9 10 11 [12] 13 14 15 16 1728 »


Blog basé sur Wordpress © 2009/2015 INFO Service - V3 Archive