04fév 12

En campagne à fond

Le nouveau traité européen arrive

Ce billet a été lu 132 623 fois.
Exporter ce billet au format pdf Envoyer ce billet à un ami Imprimer ce billet

grenoble-20Cette note s’est écrite pour partie dans le train de Bruxelles à Paris. Il y est question de la campagne en cours. Puis je viens sur l’affaire Xavier Mathieu qui vient d’être condamné de nouveau et je vois le lien avec ce qui s’est dit dans le discours de Nicolas Sarkozy l’autre soir à la télévision. Je vous donne des informations que vous n’aurez nulle part ailleurs sur ce qui se trame en Europe et je vous apprends comment votent en votre nom ceux que vous avez élus parfois sur une autre intention. Je dis encore un mot sur l’extrême-droite. Et quelques petites choses sur ce blog.

Journée à Grenoble le vendredi 27 janvier dernier. Forum Libé sur "Vivre la République", Rencontre publique et visite au quartier de la Villeneuve. Photos de Bruno Arbesù

Je commence par quelques mots sur la campagne. Beaucoup s’accordent pour me dire qu’elle est bien menée. Parfois d’aucuns ont des surprises quand ils m’entendent parler dans des domaines où ils ne nous croyaient pas aussi préparés et présents. Ainsi à l'assemblée de l'appel des 3000 au congrès de France Nature Environnement. Notre travail se constate aussi à l’affluence dans nos réunions, aux prises de matériel, à l’afflux des dons et aux propositions d’action sur le terrain. Et pas seulement quand je m’y trouve, c’est d’ailleurs le plus important. Au Meeting de Toulouse deux mille personnes se serraient autour de nos grenoble-19orateurs et oratrices dont Pierre Laurent, Martine Billard et Clémentine Autain. C’est assez fort pour que deux instituts de sondages aient pensé en rendre compte en m’attribuant 9 % des intentions de vote. Mais tout le monde ne voit pas les choses de cette façon.

Je vous propose donc un sourire. Lisez les lignes que voici. Toute la profondeur de l’analyse ne peut manquer de vous atteindre. Pas plus qu’une certaine dose de lèche-botte prudente à l’endroit du prochain président déjà entouré, hélas, de mauvais conseillers. « François Hollande a affirmé une certaine présidentiabilité. Il n'est plus "flou", ni "mou". Mais attention, il peut y avoir un péché réel d'arrogance, pas chez le candidat PS lui-même, mais dans son équipe. Le candidat peut aussi se "fracasser" contre la crise économique et sociale. Pour l'instant il est sorti de l'ornière: il est sur la route mais il est loin d'avoir gagné. De son côté, Nicolas Sarkozy s'est laissé aller à quelques confidences : il peut perdre… Rassurez-vous, il s'agissait seulement pour lui de réattirer l'attention avant son rendez-vous télévisé de dimanche. Quant à Jean-Luc Mélenchon, il est beaucoup trop agressif et pas assez crédible pour l'instant. Pourtant, c'est un partenaire possible pour François Hollande. Mais ce n'est pas en levant le poing et le mettant – symboliquement – dans la figure de ses adversaires, qu'il pourra augmenter son score et éventuellement espérer arriver au second tour de l'élection présidentielle. » C’est noté monseigneur. Car c’est un cacique de la presse qui parle. Ces lignes sont en effet celles du médiacrâte Christophe Barbier, directorissime de la rédaction de l’Express, le journal qui dénonce à la une les francs-maçons qui « manipulent » les candidats à la présidentielle, mais pas ceux qui en font sans doute autant augrenoble-21 sommet de la rédaction de l’Express. A son actif aussi l’invention d’un deuxième tour « Bayrou / Le Pen », la semaine avant que les deux ne baissent dans les sondages. Ceci explique peut-être cela. 

Notre campagne a pris son rythme de rentrée. J’ai exigé de mon équipe un tableau des vacances pour être certain que chacun prenne le temps de reconstituer son énergie. Un roulement va donc se mettre en place dans les prochaines semaines. Je m’inquiète car j’en vois trop aller trop loin. Du coup la maladie arrive et la surcharge pour les valides les affaiblit à leur tour. L’épidémie de gastro a sévèrement fauché dans nos rangs par exemple. Quant aux orateurs et oratrices voyez leurs mines ! Mon ami Pierre Laurent a spécialement tiré sur la corde avec un meeting par jour pendant près de dix jours. Résultat il est sur le flanc. Martine Billard et Clémentine Autain ne s’en tireront pas longtemps avec du maquillage. Il n’y a qu’à voir la tête des autres pour le savoir. François Delapierre, le directeur de campagne, était au lit avant-hier. Quarante de fièvre. Mais il a guéri en vingt-quatre heures ! Je ne suis pas médecin mais ça ressemble beaucoup à une grève surprise du corps! Naturellement nous nous sentons portés en ce moment. Le plus spectaculaire est l’arrivée de centaines de syndicalistes qui viennent donner le coup de main. Eux nous ouvrent des milliers de portes au propre et au figuré. La bataille contre la Le Pen est leur grande affaire. Le tract du Front de Gauche contre le Front National est parti à sept millions d’exemplaires. Vous avez bien lu : sept millions. Vous comprenez le problème financier qui se pose à nous ? Je m’amuse de voir les petits je-sais-tout faire des mines et des pauses méprisantes pour s’étonner de nos prétentions quand « Marine Le Pen est si haut chez les ouvriers ». Encore heureux les jours où on ne me reproche pas de n’arriver à rien ! Comme si j’aurais dû régler un problème enkysté depuis quarante ans en dix jours ! Ce qui est certain c’est que nous, nous sommes au travail. Livres, conférences, tracts, on recommence tout à zéro. Pendant ce temps la bonne société à l’air de redécouvrir seulement la nature réelle de Marine Le Pen à l’occasion d’un bal viennois. Depuis l’adoubement par le chef du lobby juif républicain à San-Francisco, et celui par  l’ambassadeur d’Israël révélé par un reportage de France 5, combien avait fini par croire que l’extrême-droite n’était plus elle-même, ou « seulement anti-arabes » comme l’a écrit madame Angot dans Télérama ! Rude retour au réel pour ceux qui avaient tellement envie de grenoble-15croire autre chose. Les liens avec les pires groupes en Europe, confits de racisme et d’antisémitisme n’ont jamais cessés. Le Front National c’est juste la suite de l’extrême-droite historique. Le récent discours de madame Le Pen à Perpignan a fonctionné comme un retour aux sources. Nous allons redoubler d’énergie.

La méthode et les objectifs doivent être clairement énoncés pour que chacun puisse s’en emparer et travailler sérieusement à leur mise en œuvre. Notre angle de combat est de reconstruire une conscience de classe argumentée et informée. Ce n’est donc pas seulement un effet d’adhésion par défaut ou de pur calcul électoral que nous visons. Nous laissons cela à François Hollande. Il s’agit d’instruire, d’éduquer, de donner des raisons claires et compréhensibles d’agir avec nous plutôt que de déserter en s’abstenant ou de s’abandonner au vote des enfumés avec l’extrême-droite. Pour ce faire, notre programme est notre meilleure arme de conviction massive. Parce que lui parle clair et ouvre des perspectives concrètes dans la vie quotidienne de ceux à qui il est proposé. Il parle salaire, logement, école, projet pour l’avenir commun. Ce discours parle aux ouvriers et aux cadres techniciens. Autre chose que les fumées xénophobes et racistes qui sont l’essentiel du potage lepéniste. Et par-dessus tout cela, nous sommes dans la lutte avec ceux qui luttent pour leur gagne-pain. Là où les héritiers des chemises brunes ne sont jamais.

Ce vendredi 3 février, Xavier Mathieu a été condamné en appel. Il est condamné à 1 200 euros d'amende pour avoir refusé de se faire prélever son ADN par la police à la suite d’une action syndicale dans les locaux de la sous-préfecture dont on se souvient. Pourtant lors du procès en première instance en juin 2010, Xavier Mathieu avait été relaxé. C'est le parquet, donc le gouvernement, qui a fait appel de la relaxe. Lors de l'audience en appel le 4 janvier dernier, j'étais allé à Amiens, avec beaucoup d’autres responsables, sauf François Hollande, lui apporter le soutien du Front de Gauche. On se souvient que le « Petit Journal » avait retenu de ce moment de lutte le problème central de mon prétendu évitement d’Eva Joly. Bonjour la diversion. Mais « tellement drôôôôle, ma chère Marie-Jacynthe grenoble-14» ! Ce jour-là, pourtant, une grosse partie juridique se jouait. A la surprise de beaucoup, le parquet avait requis une amende de 1 000 à 1 500 euros. Mauvais signe. Car dans les Pyrénées-Orientales, notre camarade Galéano, lui aussi réfractaire au fichage ADN, avait écopé de 150 euros d’amende ! Le juge d'appel a donc obéi à un souci particulier en direction de Xavier Mathieu. Cet acharnement judiciaire est insupportable. Car il a un sens très politique.

Pour le comprendre il faut se souvenir que l'obligation faite à Xavier Mathieu de donner son ADN est la conséquence de sa condamnation à 4 000 euros d'amende par la Cour d'appel d'Amiens pour les dégradations de la sous-préfecture de Compiègne. Vous vous souvenez aussi de cet épisode ? Il avait donné lieu quelques mois plus tard à un autre épisode de buzz lorsque Pierre Carles m’avait projeté la scène de l’interview de Xavier Mathieu par David Pujadas. Condamné, la loi l'obligeait à subir un prélèvement ADN. Xavier Mathieu a refusé. Il a eu raison. Car un syndicaliste ne peut pas être assimilé à un violeur ou un assassin ! Or le fichage des empreintes génétiques devrait rester strictement limité aux criminels dangereux. C'est dans cet esprit qu'il a été créé en 1998. Mais la droite l'a bien vite élargi à de nombreux autres crimes et délits en 2003 et 2010, dans une surenchère que chacun connaît. A présent, les camarades autour de Xavier Mathieu pensent aller en cassation. Et si cela ne suffit pas il y a aura une saisine de la Cour européenne. On ne lâche rien. Il faudra être vigilant et voir ce qui va se dire dans la bien-pensance d’habitude si prompte à grimper au rideau sur la liberté au Venezuela. Que se passe-t-il quand un ouvrier résiste avec son syndicat face un abus de pouvoir visant à criminaliser l’action syndicale ? Tant qu’un médiacrâte ne sera passé par cette humiliation je crains qu’il ne se passe rien dans les grandes grenoble-17orgues de l’indignation.

Pourtant cette affaire retrouve selon moi une actualité très brûlante depuis le discours de Nicolas Sarkozy l’autre dimanche. On se souvient qu’il a donné l’ordre aux syndicats de s’accorder avec le patronat d’ici deux mois sur la possibilité de redéfinir entreprise par entreprise le temps de travail, la durée du travail quotidien et les salaires. Il s’agit d’une véritable institutionnalisation du chantage patronal sous le nom « d'accords compétitivité-emploi ». C’est précisément une situation de ce genre qui a déclenché toute l’affaire des Conti. Xavier Mathieu et ses camarades luttaient pour sauver les 1 120 emplois du site de Continental à Clairoix, dans l'Oise. Ils avaient été abusés par un patron voyou. En 2007, la direction avait proposé aux salariés de passer aux 40 heures payées 37,5 en échange du maintien de l'emploi. Pris à la gorge, une petite majorité de salariés avait fini par céder au chantage. Deux ans plus tard, Continental annonçait la fermeture de l'usine. Aujourd'hui, sur les 1120 salariés, seuls 212 ont retrouvé un CDI. Pour les 900 autres, c'est la galère et la précarité. On ne compte plus les drames personnels et familiaux. Encore lundi 16 janvier dernier, un ancien salarié de Conti s'est jeté sous un train. Dès lors c’est une justice de classe qui est ressentie quand elle condamne Xavier Mathieu. Relaxé en première instance il n’est poursuivi de nouveau que sur ordre du gouvernement. Aujourd'hui, il est condamné « pour l'exemple » en quelque sorte. Car il n'a jamais cédé, jamais baissé ni les yeux ni les bras. C'est une tête dure. C'est une grenoble-18fierté pour tout le mouvement ouvrier de le compter parmi les siens. Nicolas Sarkozy et son gouvernement cherchent par tous les moyens à casser les résistances et à intimider les salariés. C'est la seule raison de la condamnation de Xavier Mathieu. Nous ne l’oublierons pas à l’heure des comptes.

Mercredi et jeudi, on était en séance à Bruxelles au Parlement européen. Le principal sujet de débat était une fois de plus le traité intergouvernemental « sur la stabilité, la coordination et la gouvernance dans l’union économique et monétaire » (« TSCG »). Ce document est finalisé. La version finale de ce traité a été rendue publique (en anglais bien sûr) mardi midi après que 25 Etats membres de l’UE sur 27 se soient mis d’accord pour le signer. J’ai déjà eu l’occasion de vous parler de ce traité. Vous trouverez sur mon blog européen une note sur son contenu final. Les modifications qu’il a subies depuis sa première version, présentée le 16 décembre par monsieur Van Rompuy sont pour la plupart marginale. La « règle d’or » renforcée et sa constitutionnalisation sont toujours à l’ordre du jour. Les sanctions automatisées aussi. La Cour de grenoble-10Justice de l’Union européenne pourra même désormais appliquer des sanctions financières si un Etat refuse de transposer la « règle d’or » dans sa Constitution. Quant aux possibilités de modification du Traité, elles ne sont pas évoquées. Ce Traité ne serait donc modifiable qu’au moment où les Etats parviendraient à se mettre d’accord pour le transposer dans le Traité de Lisbonne. Notez qu’une telle modification est loin d’être acquise car elle requiert une ratification par l’ensemble des Etats-membres. Mais les rédacteurs de ce pacte d’austérité ont pensé à tout. Si on lit attentivement les « considérants », on découvre que la Commission prépare la transposition  des dispositions du Traité dans le droit européen via la « méthode communautaire ». Tout le monde évidemment ne sait pas ce que cela veut dire. Cela signifie qu’il y a un pouvoir d’amendement et de rejet du Parlement européen et que les représentants des Etats-membres au Conseil, votent à la majorité qualifiée et non plus à l’unanimité. Dans ces conditions particulières, ce qui est décidé de cette façon s’applique vite à tous sans avoir besoin d’être gravé dans le marbre des constitutions. Jeudi donc, le Parlement européen devait se prononcer sur le Traité finalisé. Avec mon groupe, la GIUE/NGL, nous avons rédigé une résolution qui a été soumise au vote. Elle  dénonce le contenu du Traité et appelle à la tenue de référendums sur sa ratification partout où c’est possible. De plus elle demande la mise en place de consultations populaires partout où des mécanismes de référendums ne sont pas prévus par la loi nationale. C’est le cas en Allemagne par exemple. Nous l’avons voté seuls et nous avons été battus. Puis nous sommes passés à l’examen de la deuxième motion sur le sujet. Celle du programme commun de la droite et des sociaux-démocrates.

Comme lors de la séance précédente, la droite, les libéraux, les sociaux-démocrates et les verts ont présenté une résolution commune. L’Europe du « Oui » à son programme commun : l’austérité. Ils y ont réitéré leur accord avec le fond du Traité et ont à nouveau appelé à son inscription dans le Traité de Lisbonne. Ils n’ont pas envisagé la possibilité d’un référendum. Toute la social-démocratie européenne a voté pour grenoble-13ce texte. Vous êtes donc prévenus : si leurs représentants arrivent au pouvoir vous n’aurez pas le droit de donner votre avis sur ce Traité. Ils transposeront la « règle d’or » dans la Constitution et la feront appliquer. Côté français il n’en ira pas autrement. Car les députés du PS se sont contentés de s’abstenir. Le coup de l’abstention est un grand classique du PS. C’est grâce à cela que le Traité de Lisbonne est passé au congrès de Versailles. Nous avions été 115 parlementaires socialistes à voter contre. Si le reste du groupe avait voté contre, comme nous, au lieu de s’abstenir, le Traité était repoussé et le président était obligé de faire un référendum pour le faire passer. Dans ce cas, de nouveau, c’est la même mascarade qui s’annonce. Car c’est un comble annonciateur que cette abstention. François Hollande en effet, affirme qu’il veut renégocier le Traité. Si c’est bien son intention pourquoi ne commence-t-il pas par désapprouver la version actuelle ? J’ai noté que Vincent Peillon a voté contre. Pourquoi ? Il le dira sans doute. Par contre, les députés de la gauche du PS qui siégeaient se sont abstenus. Ici gît le « Non socialiste » de 2005. Depuis le rappel à l’ordre de François Hollande, ce qui restait de la gauche du PS s’est fait hara-kiri. Quant aux députés d’Europe-Ecologie-Les Verts, leurs votes sont allés du pour au contre en passant par l’abstention. grenoble-08José Bové a voté. De loin on s’est fait un signe d’amitié avec José Bové car il voté contre cette résolution. Nous aussi. Elle a été adoptée.

Un dernier mot encore sur l’actualité européenne. Cela vous a sans doute échappé mais lundi dernier ce n’est pas un mais deux traités qui ont été validés par le Sommet de l’Union européenne. La règle en Europe est de faire compliqué pour que personne ne s’y retrouve. Le second Traité institue la mise en place du Mécanisme européen de Stabilité dit « MES ». Ce MES, c’est l’institutionnalisation de l’actuel Fonds européen de stabilité financière. Les prêts qu’il propose aux Etats en difficulté  ou « à titre de précaution » sont subordonnés à l’application de plans d’austérité infligés par l’Union et le FMI.  Ceux-ci sont à l’origine du martyre actuel de la Grèce. Mais le Portugal et l’Irlande mangent bon eux aussi. Sachez que ce Traité est par ailleurs conçu comme « complémentaire » du Traité sur la rigueur budgétaire (TSCG). Vous ne suivez pas j’espère ? Apprenez ainsi que les rédacteurs des deux traités ont poussé le chantage à l’austérité au point qu’à partir du 1er mars 2013, un Etat n’ayant pas ratifié le Traité TSCG n’aura pas droit à une assistance financière. Le Traité MES donne en outre un droit de véto à l’Allemagne, à la France et grenoble-05à l’Italie pour décider quel pays aura droit à une assistance financière d’urgence. Il donne aussi un droit de véto à l’Allemagne, la France, l’Italie et l'Espagne pour la date de son entrée en vigueur, d’où l’importance des votes de ratification de ces quatre pays.

Or j’ai été alerté par ma camarade et co-présidente du Parti de Gauche Martine Billard que ce second Traité serait soumis à la ratification de l’Assemblée Nationale dès le 21 février prochain. Il sera soumis à ratification en même temps que l’amendement au Traité de Lisbonne qui permet l’inscription de ce mécanisme et donc du FMI dans le droit primaire de l’Union européenne ! Je rappelle que conformément à l’article 11 de la Constitution française « Le Président de la République, sur proposition du Gouvernement pendant la durée des sessions ou sur proposition conjointe des deux Assemblées, publiées au Journal Officiel, peut soumettre au référendum tout projet de loi portant sur l'organisation des pouvoirs publics, sur des réformes relatives à la politique économique ou sociale de la nation et aux services publics qui y concourent, ou tendant à autoriser la ratification d'un traité qui, sans être contraire à la Constitution, aurait des incidences sur le fonctionnement des institutions. Un référendum (…) peut être organisé à l'initiative d'un cinquième des membres du Parlement, soutenue par un dixième des électeurs inscrits sur les listes électorales».  Ce Traité entrainant un engagement économique conséquent de la France, le peuple français devrait pouvoir être consulté. Il n’en sera rien bien sûr. Les amis de la liberté au Venezuela et à Cuba n’ont pas l’intention de se rebeller contre un déni de démocratie aussi flagrant. Du temps de l’URSS, grenoble-06les pays du Comécon n’étaient pas traités aussi grossièrement. De toute façon, François Hollande a prévenu qu’il ne demanderait pas de référendum. « Le prochain président » ne sera donc guère différent de l’actuel sur ce point.

Rions un peu. Que s’est-il passé dans la nuit du lundi 30 au mardi 31 janvier ? Selon l’IFOP, la structure de l’électorat du Front de Gauche a en effet complètement changé en l’espace d’une journée. Cet institut publie un sondage sur les intentions de vote tous les soirs à 18h. Le 30 janvier, l’IFOP annonce 8% d’intention de vote pour le Front de Gauche et le lendemain 7,5%. Mais ce qui est intéressant, c’est de regarder le détail de ces intentions de vote. Le 30 janvier, l’IFOP annonce que 2% des moins de 35 ans voteraient pour le Front de Gauche. Le lendemain, ils seraient le double, 4%. Les « inactifs hors retraités » – selon la dénomination de l’IFOP – étaient 3% à voter pour le Front de Gauche le lundi, puis 7% le lendemain. Le Front de Gauche réalisait un score honorable dans l’agglomération parisienne avec 9% le lundi, mais le lendemain les parisiens n’étaient plus que 5% à voter pour le Front de Gauche. L’IFOP a poussé le vice jusqu’à nous annoncer mardi que seulement 1% des ouvriers voteraient pour le Front de Gauche… L’IFOP annonçait pourtant une semaine auparavant, le mardi 24, que 13% des ouvriers voteraient pour le Front de Gauche. Heureusement, selon l’IFOP, la classe ouvrière change rapidement d’avis et le Front de Gauche réalisait de nouveau un bon score à la fin de semaine avec 12%, le vendredi 3 février. Si l’on en croit l’IFOP, le score total du Front de Gauche ne varierait quasiment pas, quant bien mêmes les intentions de votes d’une des catégories sociales les plus nombreuses grenoble-07du pays baisseraient ou augmenteraient de plus de 10 points. Comme l’a fait remarquer le Canard enchainé, IFOP est aussi l’anagramme de « OPIF ». Cela explique bien des choses.

Vous aimez les images qui illustrent mon blog ? Vous avez remarqué qu’elles viennent de nombreuses sources ? En effet, j’ai lancé le premier appel à contributeurs le 4 janvier 2011. Il y a donc un peu plus d’un an. « Il s'agit de me faire parvenir, avais-je alors écrit, par messagerie électronique, une petite série de photographies qui, selon vous, apportent un regard original, personnel ou tout simplement esthétique sur la vie. Je sélectionnerai ce qui me convient, selon mon humeur et ce que vos images m’auront inspiré de connexions lointaines avec mes thèmes. » J’ai été entendu. De janvier à octobre, quelques deux cent séries de photos nous sont parvenues. Parfois d’une petite dizaine d’images, parfois près de cinquante. Une somme considérable d’images à trier, à stocker, à ordonner. Ce n’est pas moi qui ai fait ce travail, vous le devinez, mais plusieurs camarades à tour de rôle, dont mon fidèle et inépuisable Webmestre. Quarante galeries ont été sélectionnées et finalement publiées, illustrant chacune une publication de billet. Dans ces images d’amateurs éclairés, des visages, de luttes et de manifestations, de pancartes et de slogans. Et surtout beaucoup de paysages, proches et lointains, de friches, de montagnes, mais aussi d’arbres, d’animaux, de jeux d’eaux sur le sable, de ponts, de cabanes, d’escaliers, de trains et de bateaux. En novembre 2011 j’ai précisé ma demande. En résonance avec les thèmes de la campagne, j’ai dit que je souhaitais recevoir des images d’ouvriers et ouvrières, de machines, de gens au travail, de gestes de travail. Et bien sûr tout ce qui montre « le peuple » en marche, en action. Mon objectif est de rendre « visible » les invisibles. Et d’esthétiser leur image. « On comprend donc qu’il ne s’agit pas seulement de montrer le travail, avais-je écrit, mais de faire sentir qu’il est une œuvre. » grenoble-03Une petite vingtaine de galeries ont été reçues et parmi elles, seules cinq ont été publiées. Choisies parce qu’elles contenaient suffisamment d’images pour composer une série. Et surtout parce que, comme ces charpentiers de marine occupés à reproduire un canot à vapeur, elles célébraient avec bonheur les gestes et les outils du travail. J’espère bien continuer à recevoir ces sortes d’images. Je n’écris ces lignes que pour cela.

La rubrique « L’œil de la campagne » sur le blog a été lancé au même moment que l’appel à contribuer à l’illustration de mon blog en janvier 2011. Depuis cette date, le photographe Stéphane Burlot et un petit groupe de photographes militants constitué chemin faisant, suivent partout en France les initiatives et les déplacements de campagne. Tous ont un métier hors de la photographie. Mais elle est leur passion et ils sont le plus souvent déjà très avancés dans leur art.  Ils sont bénévoles. Ici, soixante galeries ont été publiées, composées de vingt, vingt-cinq images en moyenne. Plus d’un millier de photographies donc, ont été légendées et ordonnées, pour composer un récit des rencontres, des prises de paroles, des visages, des meetings, des soutiens qui font vivre la campagne du Front de Gauche. Tout cela est la contribution de notre action à l’art de la photographie. Art contemporain, création permanente, univers de subjectivité totale puisqu’une même scène absolument vraie peut être rendue de cent manières si différentes ! Notre campagne essaie d’être aussi une œuvre d’art en se prêtant comme matière première aux artistes. Avis aux amateurs !

 


1 373 commentaires à “Le nouveau traité européen arrive”

Pages : « 15 6 7 8 9 [10] 11 12 13 14 1528 »

  1. 451
    j-jour dit:

    @ PascalL, j'ai lu des commentaires de ce blog qui évoquaient la question qui vous préoccupe dans les pages précédentes, ils y mentionnaient des "caisses de solidarité" destinées à aider les entrepreneurs dans cette augmentation de salaire, en cherchant sur Internet j'ai trouvé ce projet en rapport avec ce sujet.

  2. 452
    Messaoud dit:

    @ Disjecta (432)

    Merci pour ta réponse, il va de soi que j'avais saisi ce que tu entendais par ton commentaire c'est pourquoi je disais que tu étais aussi dans le vrai, les tortures en Libye dénoncées par MSF en sont la parfaite illustration.
    L'anarchie qui règne après les révolutions arabes que se soit en Egypte, en Libye ou en Tunisie le prouve et la récupération par les partis religieux ne présage rien de bon, que tout cela soit le fruit d'une manipulation machiavélique d'intérêts sournois au service de ceux que tu dénonces ne m'étonne pas du tout, nous ne sommes pas dupes.
    Je m'insurge comme tout humaniste, des souffrances que font subir toutes ces dictatures à des civils innocents qui ont soif de démocratie et je m'emporte car je suis révolté par tant d'horreurs, alors quelle est la solution sinon le réveil des peuples que nous sommes pour changer ces gouvernements impuissants et si peu représentatifs de nous même, incapables d'agir en s'affranchissant de ces obscurs groupes d'intérêts multinationaux

  3. 453
    UGOLIN dit:

    Pour Jean Jolly, je m'explique. il faut comprendre que le coréen, secrétaire général de l'ONU est une créature des USA. Il s'agit, pour les occidentaux (lire quasiment l'OTAN), de faire de l'ONU l'outil susceptible de valider les mauvais coups de l'empire, partout sur la planète. Même, quand une cause peut sembler juste, ils se servent des erreurs, des fautes, des dirigeants de certains pays (ex: la Syrie) pour favoriser un changement du rapport des forces dans la zone d'influence des uns et des autres, à leur bénéfice, bien sûr. C'est ainsi qu'avec une déclaration unanime, et, à la limite, peut importe le contenu, les USA peuvent se permettre, avec une telle validation de la "communauté internationale", d'engager la politique de la cannonière. C'est ce qui leur avait manqué pour l'Irak, il ne refont pas l'erreur; ils ont réussi leur coup avec la Libye. Russie et Chine en ont tiré la conclusion; signer la résolution proposée c'est risquer, comme disent les russes (même si c'est un peu sommaire), de remplacer des dictateurs par Al Quaïda, pour ne pas dire les islamistes...Mais surtout, ainsi la Syrie sortirait de la zone d'influence des adversaires de l'empire...Avec naturellement des arrière pensées économiques...Voila pourquoi, signer, c'est vraiment une erreur ! Les peuples n'y gagnent rien et l'humain passe en retrait.

  4. 454
    Spinnaker dit:

    Bonsoir à tous,
    Je crois que demain je vais faire une exception à ma règle: ne plus acheter Libé depuis qu'il est Rothschildé!
    Le numéro spécial de demain sur M. Mélenchon doit être un succès!
    A vos kiosques!

  5. 455
    Flo dit:

    Salut,
    Je n'ai pas lu tous les commentaires, mais je voulais juste ecrire:
    Il n'y a pas de democratie sans prise en compte du vote blanc dans les resultats des elections, et cela diminuerait, je pense, grandement l'abstention et impliquerait d'avantage le populo dans les idees et choix politiques.
    International: Il ne peut avoir de commerce international sans SMIC international concernant au moins les entreprises qui exportent 100% de leur production (avec label CE par exemple).
    Europe: Il faut arreter de ratifier des traites qui pronent le remboursements de dettes faites par des politiques et industries vereuses par le populo qui doit assumer seul ces derives par des plans d'austerites d'un autre age. Si ca continu comme ca, on va bientot revenir a l'esclavage plus vite que ce que l'on peut l'imaginer.
    "A par ca la vie est belle dans le meilleur des monde"...
    Mélenchon Presidons !

  6. 456
    graine d'ananar dit:

    @ cincinnatus35, 18h02

    Je partage votre constat sur france culture : étant auditeur moi-même de cette station je confirme son silence complet sur le Front de Gauche et Jean-Luc Mélenchon.

    Quant à votre exemple saisissant concernant le journal du 02/02 de 12h30 cette omerta m'avait frappé également. Qu'une sénatrice communiste à 3 mois du structin ne souffle mot de son candidat et du Front de Gauche c'est quand même une sacrée performance ! J'avais été frappé surtout par ce passage où, alors qu'il était question de "Pierre Mauroy, de son charisme, de son aura" etc, à la journaliste qui lui demandait s'il existait "aujourd'hui à gauche des figures capables de prendre le relai" notre sénatrice répondit :" Je ne crois pas" ! (on peut écouter ça ici, c'est à 23'52"". Etonnant, non ?

  7. 457
    Sonia Bastille dit:

    @ Jean-Luc Mélenchon
    Le double véto Russe et Chinois, au Conseil de Sécurité des Nations-Unies, au sujet d'une résolution amenant des sanctions contre l'Etat Syrien est fortement regrettable voire condamnable. Voir deux grands pays bloquer toutes résolutions et actions de la Communauté Internationale contre le régime de Bachar El Assad et son clan sanguinaire sonne comme une autorisation, un permis donner au clan El Assad pour continuer à tuer, à bombarder, le peuple Syrien. Un sursaut de la Communauté Internationale et de la région doit avoir lieu et engager de manière coercitive la chute de régime El Assad !

    @farfouille (439)

    J'ai déjà répondu à ce sujet sur un autre fil de commentaire....

    Toutefois, je tiens à vous rappeler que le Compromis de Luxembourg est une déclaration politique qui permet à un état membre d'exercer un droit de veto lors d'un vote au Conseil européen en invoquant une atteinte à ses intérêts vitaux, mais pas de contester rétroactivement une décision déjà approuvée. De plus, le compromis n'a aucune automaticité et dépend de ce qu'en font ou décident les Etats et ne peut en rien modifier les traités. Quant à dispositions dérogatoires, exclusives (ou inclusives) du système "l'opting-in et de l'opting-out", c'est un dispositif qui permet à un état de se soustraire à certaines dispositions d'un traité européen lors de son élaboration. Mais cette formule doit être prévue dans le traité au moment de sa ratification, et ne peut donc pas être invoquée a posteriori. La Grande Bretagne comme le Danemark ont demandé à pouvoir bénéficier de dérogations et des possibilités d'exclusion-inclusion lors de la ratification des traités européens (TSUE ; TSFUE) et furent introduites dans les protocoles des dits traités.

  8. 458
    naco dit:

    Ouais, c'est un bonne idée. Tu vas tout avoir sur ton candidat made by Libé. Kiss Cool.
    Tu auras sans doute quelques articles de fond, quelques articles people dont des suffragettes ou suffrageux feront peur à tout le monde pour être sortis trois seconde de la pensée unique.
    Demain soir, tu vas reposer le canard, et tu risques de pleurer.
    Parce que tu verra que le premier numéro que cette presse met à jour pour mettre en lumière les candidats, profite que du fait que le seul candidat qui élève enfin quelques idées intelligentes et populaires, ai été intéressant à mettre en premier pour mieux le dépecer et l'abattre.
    Puis donner par la suite des éloges circonstanciés et magnifiques sur les suivants.
    Rothschild tu disait ? C'est qui déjà ?

  9. 459
    AirOne dit:

    Au Grand Jury RTL : "finie la comédie, maintenant j'ouvre les portes à coups de pied" !
    Continuez comme ça, ne jamais les laisser vous en rabattre, ni baisser d'un ton; du bruit et de la fureur, à l'image de tous les humiliés, les méprisés, les mis de côté, les considérés comme de trop, qui comptent sur le Front de Gauche et la belle combativité de leur représentant !
    Quelque soit le résultat à venir, jamais je n'ai été aussi fier d'appartenir à un mouvement politique qui enfin me parle et me représente comme je l'attendais depuis des années.
    Tête haute et les belles idées en bandouillère !

  10. 460
    thierryjay93 dit:

    J'ai lu les 7 pages de Libé consacrées à Jean-Luc Mélenchon avec une très longue interview.

    C'est étonnament positif venant de Libé ! Achetez Rotschild !

  11. 461
    Jean Jolly dit:

    @ AirOne.

    Tu n'es pas loin, il te manque juste que d'être persuadé après tout, un bon meeting ne fera que te remettre les idées en place. Franchis le pas de la sincérité si tu le peut.

  12. 462
    naco dit:

    Peut-être qu’aujourd’hui, il faut pendre les Bastilles autrement, peut-être qu'il faut faire very beaucoup d'études pour participer à un mouvement qui veut renverser ce monde dont la logique matérielle, économique, légaliste, s'est infiltrée jusque qu'à la pore de nos pauvres peaux de prolétaires qui n'en pouvons plus de l'être. Peut-être qu'il faut se trouver beaucoup de copains d'un autre bord, savants, lettrés, philosophes, humanistes, juristes, économistes, techniciens ou artistes, pour nous aider à formuler notre petite parole commune. Mais s'il vous plaît Sonia Bastille, et malgré tous ces magnifiques éclaircissements que vous avez pu faire sur ce blog sur des sujets aussi atroces que le ruine de notre constitution, et tout ce que vous avez pu faire autrefois, ou qui semble compter encore autant pour vous aujourd'hui, pourriez vous être un peu plus didactique, voire plus enjouée, quand vous écrivez. Merci d'avance

  13. 463
    Aexandria dit:

    @ 451 Jean Louis CHARPAL 6 février 2012 à 23h45
    «  " voter pour l'austérité nuit gravement à la santé" ou " voter pour l'ultra libéralisme tue". »
    Excellente idée ! en format A4 ou A3 (pour les grands panneaux), à coller sur les affiches des accros au libéralisme... Ça va faire du monde !...

  14. 464
    stephan dit:

    Ne ratez pas le Libération de demain avec Jean Luc Mélenchon en une... Il ne doit pas en rester un seul !

  15. 465
    graine d'ananar dit:

    @ Hold-Up, 19h24
    Un scandale en effet, qu'on peut écouter ici L'objet dure deux minutes (sans compter le titre pas du tout orienté en début de journal :"Jean-Luc Mélenchon accusé par les intéressés d'amplifier la mauvaise image de l'apprentissage") de 19'02" à 10'56" exactement et nous avons droit à 20 secondes d'extrait de Jean-Luc Mélenchon tout le reste est du dénigrement...
    Que faire ? Un droit de réponse ? Pour dire quoi ? Que "l'apprenti" interviewé d'abondance et avec tant de complaisance a fait la campagne de Sarkozy en 2007 ? Que son association bidon dont ils font ainsi la promotion se dit "apolitique" mais pas au point de refuser une invitation du Medef ? De toute façon ils passeront pas. Alors un communiqué peut-être ? Du style :"Que, pour se défendre des remontrances du CSA, France Inter choisisse de donner un peu de temps d'antenne confisqué à Jean-Luc Mélenchon en le dénigrant par des moyens détournés c'est remplacer l'omerta par la manipulation, et c'est corriger un scandale par un autre scandale" ?
    Je ne sais pas mais, c'est sûr, faut pas laisser passer. A tout hasard, et bien que convaincu de l'inutilité de la chose j'ai mailé mon courroux (coucou) aux responsables du dit journal. Si le coeur vous en dit les adresses mail, publiques, sont ici

  16. 466
    Humanity2357 dit:

    Mr Mélenchon,
    Merci pour vos interventions claires avec Bourdin et au Grand Jury. Durant ce type d'intretient vous serait-il possible de parler un peu plus des propositions du programme du Front de Gauche, par exemple sur le logement, la santé, l'éducation, l'emploie, les banques, l'agriculture, l'industrie, l'environement, la police...
    Les dernières mesures proposées par l'Europe ne vont qu'agraver l'austérité, et donc aliéner la croissance.
    Rappeler, en y revenant systématiquement, que le programme du Front de Gauche propose des solutions originales et bienfaitrices pour l'immense majorité du peuple faciliterait leur appropriation par chacun.
    Les journalistes ont l'art de noyer le poisson et de couper la parole, de tel sorte que l'auditeur tend a perdre le fils de vos démonstration, laissant place un sentiment d'insatisfaction.
    Bonne résistance.

  17. 467
    brelge dit:

    @Jean-Luc Mélenchon et tous : Est-ce que l'inauguration du grand marché transatlantique Europe/USA, annoncé pour 2015, et dont Jean-Luc a, le premier, déjà parlé sur ce blog, n'est pas le "trou noir" de l'Europe "austéritaire" ?
    Comment expliquer que les gouvernements et l'oligarchie européenne prennent de façon aussi systématique des mesures anti-populaires qui contractent le marché et nous envoient dans le mur ? Les deux réponses que nous donnons généralement sont 1/ par conviction idéologique (mantra libéral) et 2/ pour permettre aux banques et au capital financier de faire des bénéfices à deux chiffres. Ce n'est pas faux, mais il y en a peut-être une troisième, plus directement politique, et qui en serait le réel moteur : "l'agenda caché" du grand marché transatlantique.
    L'Europe "austéritaire" préparerait ainsi le grand marché transatlantique comme les politiques de privatisations du secteur public, les contraintes budgétaires et les dérégulations du droit du travail avaient préparé le passage à l'Euro et le grand marché européen. Qu'en pensez-vous ? Il y a peut-être là un axe de campagne intéressant.

  18. 468
    Jean Jolly dit:

    @ brelge

    Est-ce que l'inauguration du grand marché transatlantique Europe/USA, annoncé pour 2015, et dont Jean-Luc a, le premier, déjà parlé sur ce blog, n'est pas le "trou noir" de l'Europe "austéritaire" ?

    Bien sûr que si, c'est même la "pierre philosophale" de l"ultra-libéralisme qui conçoit la planète comme un caillou à comprimer à outrance... Le" trou noir " n'étant qu'une représentation de l'esprit.

  19. 469
    Gilbert Duroux dit:

    @466 graine d'ananar
    "Un scandale en effet, qu'on peut écouter ici. L'objet dure deux minutes... nous avons droit à 20 secondes d'extrait de Jean-Luc Mélenchon tout le reste est du dénigrement..."

    Jean-Luc Mélenchon serait sûrement intéressé d'apprendre que le fameux apprenti, Morgan, Marietti, qui le débine sur les ondes de France Inter, est un militant des jeunes pop, comme le montre cette page qui a disparu mais dont il reste le cache.

  20. 470
    Sansebar dit:

    Et ça continue, on ne parle toujours que des 4 ce matin à France inter : sondage, on ne donne que les 4 et on ne dit pas que Jean-Luc Mélenchon progresse de 1 pt, on évoque le monopole médiatique des 2 favoris pour dire que Bayrou proteste, on parle d'Averelle, etc....
    Mots interdits : Mélenchon, Front de Gauche, Villeurbanne.....
    Mélenchon présidons !

  21. 471
    lepierrot dit:

    Avez vous remarqué la froideur de la photo avec cette éclairage blanc de la une de Libération de Jean Luc Mélenchon

  22. 472
    farfouille dit:

    @Sonia Bastille 458 (à propos des traités européens)

    Je ne rentrerai pas dans un débat sur la possibilité d'invoquer le Compromis de Luxembourg, je citais J. Généreux qui n'a pas la réputation de raconter n'importe quoi.
    Par contre, il est clair que si le peuple français place le Front de Gauche à la tête du pays, il y aura remise en question de tous ces traités néo-libéraux, opt-out ou pas. A ce niveau d'illégitimité du Traité de Lisbonne et de celui à venir, il ne s'agit pas de respecter le droit international mais de rapport de force. Que se passera-t-il si la France impose à sa banque centrale de prêter directement au Trésor ? Rien ni la BCE, ni l'Europe ne disposent de moyen de coercition pour empêcher cela. Et à n'en pas douter, cela donnerait des idées à la Grèce, au Portugal, à l'Espagne et à l'Italie s'ils n'ont pas franchi le pas avant nous. En fait, si il se passerait quelque chose ; une baisse de l'euro ce qui favorisera les exportations. Quant à l'inflation, je vous renvoie au livre de J. Généreux Nous on peut, il explique comment y faire face de manière claire et limpide.

  23. 473
    farfouille dit:

    La video de Libération est excellente. Bravo Jean-Luc !

  24. 474
    bebelle dit:

    Je suis surprise des déclarations sur la Chine et la Russie... je pensais que c'était justement ces pays qui étaient les alliés de demain pour contrer l'empire. Alors aujourd'hui la Syrie, et demain quoi? l'Iran, le Vénézuela, la Corée...et puis une troisième guerre mondiale?
    Quelle déception et quelle tristesse!

  25. 475
    Lupi jean-claude dit:

    Bonjour à toutes et à tous (humains de bonnes volonté)
    Je voulais dire que Monsieur Guéant a peut être raison que toutes les civilisation ne se valent pas.En effet que penser d'une civilisation qui laisse mourrir de faim des enfants dans des écoles (oui il y a des écoles en grèce encore) pour qu'une minorité de personnes qui ont menti rammassent des sommes colossales, que sous prétexte mercantil des sociétés avec l'appui des elus du peuple interdisent la réutilisation d'une partie de la récolte pour semence,que pour le gout du profit des gens bien intentionnés avec qui on parle,spéculent sur les produits de premières néssecité,afin de faire grimper le prix au plus haut jste pour ramasser la mise,que l'on fasse des guerres absurdes juste pour du pétrole et surtout pour les profits qui sont à la clé, la même chose dans d'autre partie de l'afrique pour exploiter à très bas coût les minerai dont on a besoin pour de plus gros profits.Et le comble laisser mourrir de faim des gens dans des conditions atroces juste parce qu'ils sont là et qu'ils gênent.
    Je tenais à remercier Mr Guéant pour son éclairage nouveau sur ce monde qu'il pense si parfait et auquel il prend sa part de responsabilité en porchassant des enfants à la sortie des écoles et en mettant dehors des hommes et des femmes qui ne demandent qu'à vivre et créer le bout de bonheur (qu'est ce que cela peut faire sa couleur,sa religion,son accent et surtout son lieu de naissance il est pour 7 milliards d'humains à l'adresse suivante planéte terre) qui fait que nous pourrions être une civilisation avancée.

  26. 476
    Pascal397 dit:

    Bonjour,

    le front national (les présents) vote POUR le marché transatlantique: la preuve
    pour trouver rapidement le résultat descendez la page sur "list of individual votes" puis triez sur NI.

    On va l'appeler le front trans-atlantique!
    A faire savoir!

  27. 477
    PascalL dit:

    Grand merci à J-jour pour son lien
    Vous savez, comme le demande JL Mélenchon chacun doit entrer dans la bataille et défendre ses convictions. Ces augmentations de salaire (en démarrant par le SMIC) représente un véritable challenge, un pari sur l'avenir. J'ai besoin d'argument afin de défendre (dans des réunions pas franchement Front de gauche) ce grand et beau projet (la planification écologique). Nous autres, chef d'entreprise, avons bien souvent les yeux rivés sur le carnet de commende.
    Les comptables sortent leurs armes fatidiques (la calculatrice) et présente la facture!
    Je vous le dis simplement, il n'y a pas dans les caisses des PME/PMI de quoi tenir votre engagement. Cette caisse de solidarité productive'pourrait'tenir ce rôle.
    J'aurai tendance à vous proposer une position claire. Suppression totale des niches fiscales (la somme récolté allant entièrement à ce pôle financier chargé de soutenir les PME/PMI le temps que l'activité se restructure).
    J'aime les choses claire, mais surtout une politique volontaire vers l'emploi. Que tous les efforts soient portés sur l'emploi et les salaires, le reste viendra tous naturellement.

    @micalement
    PascalL

  28. 478
    redline69 dit:

    J'ai été très touché par l'évolution de Mr Gerin participant au coté de Jean-Luc Mélenchon pour la défense des salariés de chez Arkema.
    Malgré son regret qu'un candidat pur souche du PCF ne soit pas présent (c'est son droit), je reste convaincu, et de nombreux communistes aussi que notre union sera le déclencheur, le détonateur de la prise de conscience.
    j'ai que du plaisir à partager une part du combat avec nos amis du PCF, et tout ceux qui ce réclame du communisme, puisque même madame Arthaud le revendique !
    mr Gerin que j'ai beaucoup critiquer pour d'une part appeler à l'union sur son blog, mais prôner de son coté un candidat uniquement PCF ! c'était totalement oublier notre combat "UTILE" de 2005 contre le TCE qui à vu sortir de l'estrade le rassemblement le plus intelligent de ses dernières années. à l'époque, Jean-Luc Mélenchon, marie Georges Buffet, Bessancenot, et bien d'autres étaient main dans la main pour torcher le "OUI" du couple Hollande/ Sarkozy !
    je n'ai pas oublié le Hollande du TCE !
    Donc Gerin, sans remettre en cause ses combats accepte et le dit sur son blog de partager au moins un combat avec nous ! c'est tout a son Honneur.
    Je dis à tout nos amis du NPA, de LO, du PS, que venir au FdG ce n'est pas renier vos partis ! mais bien de les démultipliés.
    Le Courage doit être salué ! et donc, je salut André Gerin ! qui lui contrairement à Hollande était de la manif des retraites ! je l'ai vu au coté du peuple ! je le préfère à nos cotés, mais avec ses convictions !

  29. 479
    toto dit:

    @ lepierrot (473)
    Cette photo illustre à elle seule la volonté de nuire. Elle annule en grande partie le contenu des pages qui se veulent "informatives". Torchon à mettre à la poubelle!

  30. 480
    j-jour dit:

    Pour une visibilité plus grande, je poste ici le lien vers la page de place au peuple 2012 où figurent toutes les informations concernant les trajets pour acheminer ceux qui le désirent au meeting du Front de Gauche avec Jean-Luc Mélenchon à Villeurbanne, au départ de nombreux points dans les départements Rhône-Alpes.

  31. 481
    rienamoi dit:

    Moi aussi je suis plutôt "Rolling stones"... et FdG qui roule ramasse des voix.

  32. 482
    Mario Morisi 39 dit:

    Honneur à Demorand, dont l'éditorial, pour mesurer qu'il soit, est une louange.
    Petit à petit, à la force du poignet, jusqu'à ce que la deuxième digue se rompe !

  33. 483
    bernard hugo dit:

    La une de Libération est ignoble :outre la photo très désaventageuse, le titre tronqué, manipulateur et violent :" il faut frapper, frapper, frapper" fermez les guillemets, alors que Mélenchon ajoute "pour définanciariser l'économie" et plus loin "les marchés doivent être frappés " La Une ne faisait sûrement pas l'objet du conseil de rédaction. Tentative servile de complaire à ses maîtres, coup de pied de l'âne au brio d'une interwiew remarquable ?

  34. 484
    Michel Berdagué dit:

    PascalL (69)
    Oui le Pôle Public financier et bancaire avec gestion de tout le personnel,la citoyenneté et les politiques élus est le pivot central pour réussir, où des Caisses d'appui et de soutien concret du rôle objectif de l'argent ramené comme moyen de progression,ces caisses seraient une telle respiration,une sécurité que tous les projets les créations seraient dynamisés -dans la Planification écologique-c-à-d dans une exigence de qualité. Là, nous ne verrions pas ces faillites dramatiques qui sont tellement nombreuses dans ces régimes réactionnaires de droites dérivantes uniquement pour les ogres financiers de spéculation déconnectée.
    Cette Caisse de Solidarité productive pourrait avoir aussi son pendant avec la création d'un organisme professionnel et Public pour prendre en charge en cas de cessation les commerçants et artisans. Car aujourd'hui il n'y a rien d humain à ce que les banques lors de graves difficultés harcèlent au centime près des professionnels qui essayent de s'en sortir, et là en travaillant jour et nuit. Il y a qqs années dans le Sud j'ai essayé d'aider des commerçants à s'en sortir: C.A; bas et en baisse,malgré des nouveaux et divers produits et une activité supplémentaire,le C;A. a un peu remonté mais la banque avalait tout et manifestement avait rayé ce commerce de ses clients. Le seul conseil viable :arrêt de toute activité; Beaucoup parlent des charges,des salaires,certes de compter est nécessaire mais en premier la vente et son chiffre d'affaires,l'activité est le "nerf de la guerre" ou plus paisible une joie d'échanger des produits choisis.
    Jean-Luc Mélenchon nous a informé des 700 000 PME/TPE bientôt libres,voilà un avenir plein de promesses avec des statuts et des sécurités de reprises.

  35. 485
    j-jour dit:

    Suite et additif à mon post précédent, il n'y a pas que des départements Rhône-Alpes, il y a aussi de la Saône et Loire (Mâcon et Chalon) que l'on peut se faire conduire au meeting de Villeurbanne cet après-midi.

  36. 486
    Bob Boisadan dit:

    Cher Jean Luc,

    Je viens de lire "Libération". Évidemment, je n'ai pas attendu de lire un journal d'opinion pour être derrière vous et adhérer à votre politique. Mais tout ce que vous dites est formidable pour les lecteurs de ce journal. Aujourd'hui, vous allez toucher et convaincre beaucoup de gens. c'est une belle journée. Merci à vous. Vous avez tout mon respect.

  37. 487
    Pulchérie D dit:

    @ Charles (353)
    Voici le texte français de la vidéo sur le MES que tu nous recommandes. C’est plus facile de méditer sur un texte fixe, mais c'est un peu long à taper.
    Avec la permission du W-M, je livre ce texte brut, un peu germanique, en deux parties.
    L’UE prépare une nouvelle foi fondamentale, le traité établissant le soi-disant Mécanisme Européen de Stabilité (MES), l’union des dettes.
    Les textes sont pour ratification devant les parlements de la zone euro. Le capital s’élève à 700 milliards d’euros. Je me demande pourquoi 700 milliards ? D’où vient ce montant ? Qui l’a calculé ? Sur quelle base ? Les membres du MES promettent d’honorer toute demande de capital irrévocablement et sans condition en moins de sept jours. Je me demande, rien. J’ai compris : quand le MES appelle, cela doit aller vite. En effet, donc sept jours avec les délais usuels dans les virements, on doit remplir le formulaire en moins de 4 jours. Cela est faisable. Seulement que signifie, irrévocablement et sans condition ? Lorsqu’il y aura un nouveau parlement qui ne veut plus de ces paiements, il n’aura plus le choix ? Le Conseil peut décider de changer le capital et d’adapter l’article 8 en conséquence. Je me demande comment ? Ces 700 milliards ne sont que le début ?
    Le MES peut exiger plus quand il veut ? sans limite ? Et nous devrons payer – selon article 9- irrévocablement et sans condition ? Le MES est compétent pour entamer des procédures juridiques, mais le MES, ses propriétés, ses moyens financiers, et ses actifs jouissent d’immunité juridique. Je me demande, le MES peut accuser autrui, mais ne peut pas être accusé lui-même ?
    La propriété, les moyens financiers et les actifs du MES sont préservés contre des investigations, réquisitions ou tout autre forme d’expropriation par des gouvernements, administrations ou tribunaux... Je me demande, préservé contre des interventions des tribunaux ? On a vu cela tout à l’heure déjà. Mais également nos gouvernements, nos administrations et nos lois démocratiques, tous sont impuissants et sans droit contre le MES ? Ce MES est vraiment puissant ! Les membres du Conseil, directeurs, remplaçants et membres du personnel sont préservés contre des procédures juridiques quant à leurs actions et jouissent d’immunité quant à leurs papiers et documents officiels. Je me demande, celui qui travaille là est immune ? Pas de responsabilité ? Envers personne ? Et des documents immunes, est-ce qu’on n’a pas le droit de les endommager ou on n’a même pas le droit de les lire. Une autorité nouvelle à qui nous devons payer sans limite en moins de 7 jours, quand ils veulent. L’autorité peut accuser, mais ne pas être accusée … Tous les employés jouissent d’immunité, pas de loi qui s’applique, pas de gouvernement qui peut s’opposer.

    Les caisses d’état en Europe en une seule main qui n’a même pas été élue. C’est ça l’avenir de l’Europe, c’est ça la nouvelle EU ? Une Europe sans démocraties souveraines ? Voulez-vous ça ? Si vous n’en voulez pas, envoyez des pétitions par courriel à votre parlement

  38. 488
    Vincent R dit:

    A propos du nouveau Traité soumis à la ratification de l’Assemblée Nationale
    Manifestation massive le jour-même, à savoir le 21 février prochain
    Chiche !
    Nous sommes le bruit et la fureur

  39. 489
    Messaoud dit:

    A Jean-Luc et à tous,
    J'ai fait un don au FdG à la mesure de mes petits moyens de chômeur en fin de droit, mais les petits ruisseaux font les grandes rivières, j'espère qu'avec nous tous nous parviendrons à te donner les moyens de porter notre parole, nous n'en pouvons plus de cette oligarchie dont les actes nous écoeurent un peu plus chaque jour, de ce président de pacotille dont je ne veux plus prononcer le nom et de ces lieutenants hypocrites que je voudrais voir disparaître dans le tourbillon de ma chasse d'eau.

  40. 490
    citoyenne21 dit:

    @ Mario Morisi (485)
    Honneur à Demorand dites-vous (je n'ai pas encore lu l'article et sur le fonds étant donné que c'est notre candidat qui s'y exprime, forcément cela doit être nickel chrome) mais même remarque que deux personnes ici, pourquoi cette photo si dure et froide qui efface tout l'humanisme qu'il est censé incarner et surtout avec ce titre "il faut frapper" ! On se pose des questions parfois ! ils veulent bien admettre qu'il a raison sur le fonds mais ont toujours du mal à se faire à l'idée que ce soit lui, au travers le programme du Front de Gauche qui est la solution (la norme ou la logique pour eux aurait été que ce soit Hollande qui leur apporte de quoi s'enthousiasmer) ! après peut être sommes nous trop paranos parfois et d'autres trouveront que cette photo illustre bien le titre ! Une photo trop décontracte aurait-il donné au titre moins de force ? Les choses bougent de manière évidente quoi qu'il en soit car les idées du Front de Gauche finissent par devenir "incontournables" !

  41. 491
    jpp2coutras dit:

    @ardéchoise437 / J.Jolly441
    "Si tu savais le nombre de vrais artistes qui soutiennent le Front de Gauche, tu serais scié."

    Parmi les 50 il y a aussi des personnes de très grande qualité intellectuelle comme Jean-Pierre Petit (par exemple) et, en dehors, un nombre indéfini de sympathisants dans tous les domaines! La commune où j'habite a pour devise "Nodos virtute resolvo" inscrite sur le puits Henri IV (1551) qu'on traduit librement "la valeur se joue des difficultés" (maréchal De Saint André) et est représentée par une épée qui tranche un noeud gordien. N'est-ce pas l'image du combat contre le néo-libéralisme privateur qui est mené ici?
    Merci encore à jean luc Mélenchon qui démonte la pensée unique inique qui nous niq.. en façonnant ce gros bloc de marbre de l'humanisme devant nos yeux en joie!

  42. 492
    Sergio dit:

    @ morvandiau et farfouille
    Moi aussi, je suis sous le charme de notre candidat. A voir les photos très chouettes des auditeurs/trices des meetings et discussions avec JL, il y a quelque chose qui passe : une Humanité extraordinaire qui, comme l'écrit Mario morisi, commence à convaincre des journalistes et des personnalités a priori hostiles par conformisme et paresse intellectuelle, et qui se mettent à être sincères avec eux-mêmes.
    Tout le discours de JL est rationnel, solide, imparable sauf quand un aphatie essaie de le coller sur des chiffres débiles ("coût de la revalo du smic sur le budget payant les fonctionnaires") et que JL cherche un chiffre parmi des milliers dans ses fiches alors que la réponse doit être au-dessus de la comptabilité des milliardaires et des vautours.
    Son discours est en même temps celui d'un homme convaincu, engagé et courageux comme, il est vrai, la civilisation des énarques, des avocats d'affaires, fiscalistes, DRH et des sup-de-co n'en forment plus.
    Il fallait donc qu'au dernier moment le vautour-banquier de Libé ou le producteur tordu et vendu de radio-france, salissent et pourrissent l'image et les messages de ce champion de la seule alternative politique en France en ce début de siècle. Ils ont peur.

  43. 493
    j-jour dit:

    @ Pascal397
    Oui, mais que dire de certains votes socialistes et même d'EELV qui votent également pour ou s'abstiennent sur le marché transatlantique?!

  44. 494
    Sylvain dit:

    Bonjour! Moi je trouve que c'est plutôt pas mal que "Libération" ait trouvé son chef de guerre et j'aime bien leur photo. En tout cas je préfère voir Jean-Luc en colère qui tape sur les marchés et les banquiers que de voir cette tête de noeud de Guéant taper sur les Arabes en sourdine! Au moins, ça a le mérite d'être nettement plus sain. Vive la diversité et vive le Front de Gauche!

  45. 495
    JULES IMPRÉCATEUR dit:

    Bon à savoir. Tant que la concentration de la richesse n'aura pas été inversée, la machine économique ne pourra pas véritablement repartir. De ce point de vue, l'austérité, qui accroît encore la disparité des revenus, est bien entendu la pire des politiques.

  46. 496
    Michel Berdagué dit:

    C'est sûr que cette photo et les répétitions de force frappent le quidam,en même temps elle peut faire fuir et fixer dans le rejet mais au fond tout le monde sait ou/et doit savoir qu'il va falloir frapper très fort et juste contre ces financiers crapuleux,mais par contre, pas contre les finances à but d'utilité Publique de relance d'activités
    Car comme le précise Pulchérie D (492) ce MES par son auto-immunité juridique avec la bénédiction de la B.C.E et de l'U.E. est un sacré bras d'honneur à la Justice,à la souveraineté populaire à la République et aux Peuples;
    Résistance et appel à toutes les forces de rejoindre le Front de Gauche : Votons Jean-Luc Mélenchon.
    Souvent on nous dit: complot? comme si nous étions parano (S),mais dans ce monde de "logique" de dérives des bourreaux,y a intérêt à être informé en citoyenneté,libres de jugement et critiques pour construire et avoir un avenir.

  47. 497
    Disjecta dit:

    Pour notre propagandiste atlantiste habituelle, (elle se reconnaîtra):
    Communiqué des pays de l'ALBA (Alliance bolivarienne pour les Amériques) dénonçant l'ingérence étrangère de type "contras" en Syrie. Ils condamnent "les actes de violence armée que des groupes paramilitaires appuyés par des puissances étrangères on lancé contre le peuple syrien" et soutiennent "la politique de réforme nationale initiée par le Gouvernement du président Bashar al-Assad, qui cherche à trouver une solution politique à la crise actuelle".
    Le Front de Gauche doit faire confiance à ses alliés traditionnels et ne pas se faire endormir par la propagande tout azimut de l'OTAN.
    Je conseille à tous ce remarquable article de Bernard Pinon, sur Agoravox. Il décrit très bien combien la méthode de propagande pour "vendre" aux opinions occidentaux l'invasion de la Syrie n'est en rien différente de précédents comme les ADM en Irak. Sonia Bastille, ce serait une lecture salutaire pour vous.

  48. 498
    Nicolas G30 dit:

    Moi je ne trouve pas le véto chinois et russe condamnable, alliés de la syrie c'est compréhensible. Surtout lorsqu'on voit ce qu'a donné l'intervention de l'Otan en Lybie. J'en ai marre d'être manipulé par des infos partisanes, ou d'un coté il y a les bons et de l'autre les méchants. Les exemples sont nombreux, l'Irak et ses armes de destruction massives, les 3000 morts de Khadafi,les dernières élections du congo, l'impérialisme américain est à l'œuvre sous couvert de vouloir importer la démocratie. Malheureusement c'est toujours la population qui souffre. L'ONU devrait œuvrer en toute impartialité pour la fin des massacres des deux cotés et le désarmement. Pourquoi l'Iran n'aurait pas droit à sa bombe atomique ? ça changera quoi ? l'Amérique ne pourra plus lorgner sur le pétrole Iranien et avancer ses pions, ses bases comme elle le veut. Quand à la France va t'en guerre de Sarkozy elle me fait honte, je me demande ce qu'en pense les militaires, ce n'est plus la Défense Française, on l'appellera bientôt l'Attaque Française. Vivement le changement de politique avec le Front de Gauche, pour retrouver ce qui a fait la grandeur de la France. Mélenchon, présidons.

  49. 499
    Messaoud dit:

    @Sergio (498) et morvandiou
    "des journalistes et des personnalités a priori hostiles par conformisme et paresse intellectuelle, et qui se mettent à être sincères avec eux-mêmes"

    Tout à fait d'accord, mais pas seulement, ça ressemble davantage d'une tentative de traquenard, Aphatie cet inculte chronique dans tous les domaines, est un cireur de pompes de droite quand à Mougeotte il est carrément un activiste de Sarkoland, n'oublions pas qu'il a constitué un groupe secret avec ses petits copains golden retraités rentiers Fourtou, Carreyrou et Carignon (voir le lien du Monde pour rappel)
    S'ils veulent protéger leur rente qu'ils déménagent en Allemagne puisqu'ils l'aiment tant, ils ne manqueront à personne, la France appartient à son peuple des lumières et non à son aristocratie bourgeoise aux valeurs d'un autre temps.
    Le Front de Gauche sera le mur infranchissable sur lequel ils se briserons

  50. 500
    bellotero dit:

    Qui aura le courage et assez de bon sens, pour se battre et entraîner derrière lui la grande masse silencieuse et invisible des ouvriers qui s’abstiennent à chaque élection. Depuis 40 ans dans notre pays, mais aussi à travers toute l’Europe, la division est favorisée par des intérêts particuliers, nous ne sommes pas tous égaux en droits sociaux et en droits du travail. L’unique solution pour renverser la table des lois économiques et sociales est de renforcer le respect de l’autre…et afin de donner plus de valeur à notre constitution, mon humble avis serait de supprimer les statuts particuliers qui nous différencient constitutionnellement. Sacrifice ultime pour une véritable cohésion nationale, mais maigrement acquise après de longues luttes, et au détriment de tous les silencieux. Changeons de donne pour une véritable redistribution des richesses. Sauvons la sécu, mais pas au détriment de certains travailleurs, de même pour les retraites et autres contributions qu’il faut traiter avec un véritable soucis de justice…Je vous laisse développer, même si par avance je sais que notre modèle sociale n’a que peu de chance de retourner à sa source pour reprendre le cours de l’histoire, qu’il n’aurait jamais dû abandonner.

Pages : « 15 6 7 8 9 [10] 11 12 13 14 1528 »

Blog basé sur Wordpress © 2009/2013 INFO Service - V4
Screenshot