05fév 10

Les marchés à l'assaut

Après le voile, les banques

E n ce moment j’ai promis une diète médiatique, parce que dimanche je vais au Grand Jury de RTL (il ya aussi Le figaro et LCI) qui est une sorte de podium central médiatique sur lequel je ne suis plus monté depuis les européennes ! Je bosse mes fiches comme un fou. Ca n’empêche pas de faire le reste. Par exemple un aller retour à Bruxelles pour les auditions et rapports de la Commission des affaires étrangères. Mais ce vendredi ma journée a commencé sur fond maussade. En effet,  j’ai été privé du moment hebdomadaire de bonheur qu’est ma lecture du billet de Pierre Marcelle dans «Libération». Malaise. J'en parle. Et j’ai eu la grosse colère en lisant ce qui se passe entre « les marchés » et le pauvre peuple grec. Je vais parler aussi des banques, ces parasites.

FOND DE L'AIR

Je n’achète systématiquement «Libération» que ce jour là et pour cette raison là. Ce n’est pas que le billet soit mauvais. Tout au contraire. Comme tous les autres il fait son métier en obligeant à réfléchir, d’accord ou pas d’accord. Ce n’est pas que je ne supporte pas qu’il me critique. Je n’aime pas trop les critiques en général. Mais c’est que je sois en partie d’accord avec la critique qui m’est faite. Voila qui me coince. Ne pas être tout à fait d’accord avec soi-même me rend maussade quand cela se produit. Marcelle a tort de dire que je me laisse engluer dans la critique radicale de la burka. Mais il a raison, mille fois raison, de dire que le fond de l’air est délibérément tourné à l’obsession contre les pratiquants de la religion musulmane. D'après moi, les musulmans d'aujourd'hui sont les juifs d'avant guerre en matière de bouc émissaires. Comment maintenir ses convictions et ses principes sans se prêter au jeu qui en détourne toute la signification. Je rumine. Et je parle d’autre chose dont je m’énerve de ne pouvoir parler nulle part : les banques. 

LA LIGNE DE DEFENSE

Donc je voudrais bien faire la pause à propos des burkas, voiles et ainsi de suite. Car je suis bien d’accord pour constater que pendant qu’on parle de ça, le reste de ce qui est souvent plus brûlant, vit sa vie dans la douceur de la pénombre. Mais comment faire ? Il faut réagir quand on vous interroge. Il faut tenir la tranchée. Pas question de faire comme si les campements religieux au milieu de la scène publique étaient une mode parmi d’autres. Pour moi c’est la lutte des Lumières qui continue. C’est la ligne ultime de résistance. J’ai vu passer par-dessus bord le socialisme. Puis la République, rendue subsidiaire, défigurée en régionalisme européen, ridiculisée en adjectif du maintien de l’ordre. Sur ces thèmes, on joue en défensive, à reculons. Sur les Lumières on est encore vainqueurs et ce sont nos lois qui s’appliquent. Pas question d’en lâcher un centimètre carré. Dans l’affaire de la candidate voilée j’ai lu dans l’Humanité que c’était l’état major du NPA qui avait lancé l’affaire avec un communiqué pour en informer tout le monde. C’est vraiment de l’ostentatoire. J’avoue que je ne comprends pas le motif. Je croyais que c’était une affaire locale remontée par les médias. Non. C’est dans l’autre sens que ça s’est passé. J’ai dit ce que j’avais à dire dans Marianne 2. Je n’ai pas le gout d’en faire davantage. Je ne comprends rien à ce que fait le NPA avec cette histoire ni pourquoi ça lui a paru important d’en faire un argument de campagne et un thème de débat. Je me contente de constater que ça va faire beaucoup de malheureux. Pluriel qui ne doit pas masquer la proportion de féminin qu’il contient. Car qu’on le prenne comme on veut : le voile n’est pas représentatif des quartiers et le voile est un signe de soumission volontairement propagandiste !

LES MARCHES C'EST QUI ?

Depuis plusieurs jours «les marchés financiers défient les Etats» selon le titre du journal "les Echos". En effet. Pour l’instant, la Grèce, l’Espagne et le Portugal sont sous le feu. Cet assaut peut tourner au désastre général. Ou au désastre localisé. Mais il y aura  désastre. Désastre social à coup sûr si les remèdes de cheval que les libéraux de la Commission et les autres chiens gardes demandent aux grecs sont appliqués. Peut-être alors ce pays, ou bien l’Espagne, ou bien le Portugal sera le premier à entrer dans le scénario latino-américain du bug qui déclenche l’avalanche. Notons qu’il s’agit de trois gouvernements sociaux-démocrates. Les trois sont mis en demeure de faire subir une saignée à leur peuple.  Comme cela s’est passé au Venezuela, en Argentine, en Bolivie et autres contrées tellement exotiques. Examinons un point de détail à présent. Qui sont ces « marchés ».  Les banques. Un point c’est tout. C’est elles qui exigent des taux insupportables. Les banques, hier sauvées par les Etats viennent aujourd’hui les assaillir. Les banques, sauvées par les contribuables viennent les saigner ! En Europe la situation est particulièrement croquignolesque. Car les banques ont été renflouées par les Etats et gorgées par la Banque centrale elle-même. Voyons

MAMIE LA BANQUE

La BCE a multiplié les initiatives pour refinancer les banques dans des conditions extrêmement avantageuses, sans imposer de contreparties pour limiter la spéculation et les risques. On voit la reconnaissance ! Ces facilités ont artificiellement gorgé les marchés financiers de liquidités. La BCE a ainsi fourni pour plus de 800 milliards de liquidités en 2009 contre 450 milliards en 2007. Combien de ces milliards sont devenues des munitions qui sont aujourd’hui tirées contre les Etats ? Résultat, le bilan de la BCE s’est envolé grâce aux volumes des prêts consentis et des actifs pris en pension. Ce bilan c’était 1 200 milliards d’actifs en 2007 et 1 500 milliards en 2008. En 2009 il dépasse  les 2000 milliards et se maintient  autour de 1800 milliards début 2010. Cette somme c’est 16 % du PIB de la zone euro. Et La Grèce ? 3% de la zone euro ! Compris ?

DES CADEAUX ENCORE ET ENCORE

Voyons le détail de ces bontés faites aux banques. Je commence par le plus technique et je finis par le plus croustillant et le plus honteux. La BCE a accepté depuis octobre 2008, de recevoir des actifs de plus en plus risqués en garanties des prêts qu’elle fait aux banques. Ca s’appelle les opérations de prises en pensions. Elle accepte désormais les actifs notés BBB-, alors qu’elle n’acceptait pas de garanties en dessous de A- jusqu’alors. Courrez pour obtenir de déposer votre voiture d’occasion en garantie d’emprunts ! Ce n’est pas tout. La BCE a offert aux banques des nouvelles possibilités de financement « non conventionnelles ». On va retrouver les Grecs au bout de ce fusil là. La BCE a élargi ses offres de financement des banques au-delà du court terme qui est pourtant l’essentiel de sa mission de refinancement. Elle a ouvert des lignes illimitées et à taux fixe, à 3 mois, à 6 mois et même à 1 an. Le tout aux conditions de refinancement de court terme : 1 % ! Une aubaine pour les banques qui ont ainsi pu reprendre à plein régime leurs jeux sur les marchés financiers. Ces prêts longs ont en effet obtenu un énorme succès : 1 120 banques bénéficiaires, plus de 600 milliards pour les 3 adjudications successives de juin, septembre et décembre 2009. Dont 442 milliards rien que pour celle de juin, la plus importante opération de refinancement jamais effectuée par la BCE en une seule fois ! Et comme quand on aime on ne compte pas, elle a accepté d’acheter aux banques des titres de dettes pour 60 milliards, pour soutenir leurs émissions obligataires sur les marchés. Vous aussi éditez des titres et proposez-les à votre banque ! Une fois qu’elle vous aura acheté ça courez avec vos sous les mettre en garantie d’emprunt pour une somme multipliée par dix. C’est ça qu’on fait les banques. Mais pas vous, bien sûr.

LES BOULES

Et maintenant le cœur de l’affaire. Celle qui met les boules par terre comme on le dit si efficacement ! La BCE a baissé ses taux directeurs à un niveau très très bas. Elle a ainsi rendue les liquidités quasi gratuites pour les banques. Ainsi le taux principal (dit Refi) est passé de 4,25 % à l’été 2008 à 1 % depuis mai 2009. Il est inchangé à 1 % en janvier 2010. Qui ne rêverait d’un taux à 1% pour faire ses achats ! Rêve ! Car du côté des banques, les taux d’intérêt aux particuliers ont certes baissé mais sans commune mesure. Elles encaissent évidemment l’essentiel de la différence. Et c’est beaucoup, beaucoup  d’argent. Alors que les banques françaises se refinancent à 1 % contre 4,25 % à l’été 2008, voyons comment ont évolué les taux qu’elles pratiquent, selon la Banque de France. Taux moyen sur découverts ménages : passé de 11 % à l’été 2008 à 10 % fin 2009 ! Dans l’intervalle la banque a bénéficié de trois points et demi d’économie. Total : elle vous en prend deux et demi de plus ! Voyons le taux moyen des crédits aux ménages. Ils passent de 6 % à l’été 2008 à 5 % fin 2009. Même calcul simple. Il y a pire. Les taux de crédit « revolving » subis par les ménages modestes. Ils sont à 18 % ! Premier facteur de surendettement ! Christine Lagarde a refusé toute suppression de cette sorte de crédit revolving proposée par amendement à l’Assemblée nationale. Pourtant le surendettement des ménages a progressé de 17 % en 2009. Lagarde veut maintenir le crédit revolving, car selon elle c’est un moteur décisif de la consommation : « 40 % des achats par correspondance à la Redoute ou aux Trois Suisses se font par crédit revolving. Ce sont des milliers d’emplois à la clef ». 

Et les entreprises ?

Ces chères entreprises et leurs emplois au nom desquels sont infligés tous les tourments, que sont elles réellement devenues ? Taux moyen des crédits aux entreprises : passé de 5,5 % à l’été 2008 à 3 % fin 2009. Là où la banque mangeait un point et demi, elle en mange deux à présent. Sympath, non ? Pour autant le zèle n’a guère été de mise. Fin 2008, les banques françaises s’étaient engagées de manière informelle avec le gouvernement à permettre une progression des crédits entre 3 et 4 % en 2009. Nicolas Sarkozy avait fait de beaux mouvements de mentons ! Résultat ? Source Banque de France : l'encours du crédit a baissé de 0,9 % pour les entreprises en 2009 (moins 14 % pour les seuls crédits de trésorerie). Voila les faits. L’encours du crédit aux entreprises a atteint en décembre 2009 son plus bas niveau depuis mai 2005. Les banques françaises ont donc utilisé les aides publiques pour investir sur les marchés financiers plutôt que pour financer l’économie. Les grecs disent merci. Et, en vue d’une nouvelle réunion à Bercy le 10 février 2010, les banques ont déjà prévenu qu’elles refuseraient pour 2010 tout nouvel engagement chiffré avec le gouvernement. Pour ce qu'elles ont fait du précédent "engagement!" Pendant ce temps l’incroyable monsieur Trichet déclare : « nous n’accepterons pas qu’il y ait des restrictions au niveau de l’offre de crédit ». Sur ! C’est Sarkozy qui va déguster si jamais tonton Trichet se rend compte de ce qui se passe en France ! 


731 commentaires à “Après le voile, les banques”

Pages : « 15 6 7 8 9 10 [11] 12 13 14 15 »

  1. 501
    Mazan dit:

    langue-rouge 492

    Puisqu'il y a un débat sur le "voile" dans le NPA, je me permet de verser au débat la contribution de la République Soviétique, particulièrement en ce qui concerne la neutralité de "l'activité des organes de l'Etat ou autres organes officiels" sur cette question.

    "Décret du 20 janvier 1919 sur la séparation de l'Eglise et l'Etat de la République Soviétique.

    Pour tout citoyen soviétique la religion est affaire privée.
    L'Eglise est séparée de l'Etat.
    Il est interdit sur le territoire de la République d'adopter des lois ou décret locaux qui porteraient atteinte à la liberté de conscience ou les limiteraient, ou établiraient quelque avantage que ce soit sur la base de la confession professée par les citoyens.
    Tout citoyen peut professer n'importe quelle religion ou n'en professer aucune. Toute limitation de droits liés au fait de professer quelque foi que ce soit ou de ne pas en professer sont abolies.
    Toute mention d'appartenance religieuse doit être supprimée des passeports et de tous les documents officiels, quelle qu'en soit la nature.
    L'activité des organes de l'Etat ou autres organes officiels ne s'accompagne d'aucune manifestations ou cérémonie religieuse.
    Le libre exercice des manifestations religieuses est assurée dans la mesure où elle ne trouble pas l'ordre public et ne portent atteinte aux droits des citoyens et de la République Soviétique.
    Dans ce cas, les autorités locales ont le droit de prendre toutes les mesures nécessaires pour assurer l'ordre public et la sécurité.
    Personne ne peut se soustraire à l'accomplissement des ses obligations civiles en arguant de ses convictions religieuses.
    Le serment, civil ou militaire, de nature religieuse est supprimé. En cas de nécessité, il est remplacé par un engagement solennel.
    Les actes d'état civil sont effectué par les autorités civiles.
    L'école est séparée de l'Eglise. L'enseignement des dogmes religieux n'est pas admis dans les établissements d'enseignement général, qu'ils soient assurés par l'Etat, par une collectivité ou privés. Les citoyens peuvent enseigner ou étudier la religion de façon privée.
    Toutes les associations ecclésiastiques ou religieuses sont soumises aux règles communes régissant les associations et unions privées, et ne bénéficient d'aucun privilège ni d'aucune subvention que ce soit de l'Etat ou de ses institutions locales autonomes ou autogérées.
    La collecte forcée de droits ou de taxes au compte d'associations ecclésiastique ou religieuses n'est pas autorisées, de même que des mesures de coercition ou de punition à l'égard de leurs membres.
    Les associations ecclésiastiques ou religieuses n'ont pas le droit de propriété. Elle n'ont pas de personnalité juridiques.
    Tous les biens des associations ecclésiastiques ou religieuses qui existent en Russie sont déclarés biens du peuple. Le mode d'enregistrement, de garde et d'utilisation des bâtiments ou d'objets expressément destinés au culte est défini par un décret des autorité étatiques centrales ou locales.
    L'usage, à titre gratuit, des bâtiments ou d'objets expressément destinés au culte est, sur décret spécial des autorité étatiques centrales ou locales, concédés aux associations religieuses concernées."

    Ce décret a eu l'entière assentiment de Lénine qui l'a amendé en ajoutant la dernière proposition sur l'usage gratuit des bâtiments ou d'objets expressément destinés au culte

  2. 502
    Pulchérie D dit:

    @ 4 Août (486)

    Les essais de géothermie profonde ne seraient pas sans risques.

    Le cas le plus inquiétant s’est produit en Suisse, le 9 décembre 2006.
    Les ingénieurs opéraient dans la région de Bâle, injectant de l’eau sous pression à une profondeur de 5 km. Un petit tremblement de terre (3,4 sur l’échelle de Richter) se produisit, affolant les Bâlois qui lancèrent plus de 1000 appels aux services d’urgence. (Reuters).
    Fin des recherches en Suisse.
    http://www.alertnet.org/thenews/newsdesk/L09572813.htm

    Info à prendre avec beaucoup de réserves mais méritant plus ample investigation.

    Pour les géologues et géophysiciens, voir le site Geothermal Induced Earthquake References qui fournit une bonne bibliographie sur le sujet, remontant à 1982 et se terminant à 1996.
    http://www.nyx.net/~dcypser/induceq/gis.html

  3. 503
    le Prolo du Biolo dit:

    @ Descartes - Areva

    l'Industrie Nucléaire

    Tu devrais potasser mieux que ça, et varier tes sources avant de nous sortir tes synthèses.
    On croirait lire un copier-coller de l'argumentaire d'Areva.

  4. 504
    gp91 dit:

    erreur c'est
    http://www.wpiran.org

  5. 505
    Pierre L dit:

    à gp91
    Oui, et alors, il est où le communiqué ?

  6. 506
    gp91 dit:

    Y a pas de mal à se faire du bien
    http://www.fnlp.fr/spip.php?article459

  7. 507
    Mazan dit:

    gp91 506

    Tu peux rajouter sur la burka :

    http://www.fnlp.fr/

  8. 508
    ermler dit:

    #
    464
    dorant dit:
    9 février 2010 à 9h37

    Dernier sondage Languedoc-Roussillon
    Liste Frêche : 31 %
    Liste UMP : 21 %
    Liste « Mandroux » : 11 %
    Liste Ecologie : 10 %
    FN : 7 %
    FdG- NPA : 7 %
    Modem : 6 %
    Second tour : Frêche réélu dans tous les cas de figure !

    C'était à prévoir.
    La création de la liste Mandroux va faire baisser le score du Front de Gauche.
    Le "tout sauf Frèche" brouille les cartes à gauche, permet au PS de "sauver l'honneur"'(avec liste Mandroux), et - au total - Frèche risque de repasser, porté par un électorat (y compris de droite) qui se fiche bien "des petites phrases".
    "Karcher" et "racaille" n'avaient pas empêché Sarkozy d'être élu.Pas plus que" le détail" de Le Pen n'avait fait baisser le score du FN
    Rien de pire pour "pourrir" une élection, que de se déchaîner sur les phrases "scandaleuses" d'un tel ou tel.
    A chaque fois, ça profite à l'auteur de "la petite phrase" qui finit par passer pour une victime d'un déchaînement qui finit toujours pas sembler "excessif". Surtout en période de" débat" identitaire...

    Voilà ce qui arrive quand on fait passer "la morale" avant "la politique".

  9. 509
    Pierre L dit:

    ALORS gp91, IL EST OU VOTRE "COMMUNIQUE" DU PCOI au NPA, SUR http://www.wpiran.org ?

  10. 510
    dorant dit:

    post 496 @pierre.L
    La citation exacte de MGB est la suivante :
    «Je suis choquée. Non pas qu'une femme voilée soit candidate sur les listes pour les élections régionales, mais bien qu'ils en fassent un objet de campagne.
    Je suis scandalisée de voir autant d'hommes politiques utiliser la femme et le voile pour eux-mêmes. C'est un recul du droit des femmes car elles redeviennent un objet d'instrumentalisation»,

    C'est un peu différent de ce que tu sous-entends, non ?

  11. 511
    Pierre L dit:

    plus fort peut-être :

    ALORS gp91, IL EST OU VOTRE « COMMUNIQUE » DU PCOI au NPA, SUR http://www.wpiran.org ?

  12. 512
    dudu87 dit:

    @Darthé-Payan

    pauvre petit! Gilles a une autre envergure!
    A+!

  13. 513
    dorant dit:

    Bien sûr, il n'y a jamais de cesse à l'anticommunisme. Je me demande si au final l'anticommunisme n'est pas un métier chez certains. La déclaration de MGB se suffit à elle-même. Elle est bien la preuve tangible d'une laïcité dynamique et ouverte.
    Mais non, cet anticommunisme, inculqué sans doute très tôt, doit être sans arrêt activé, réactivé. Dirait-on qu'il est inné? non, mais il est fortement corrélé avec les origines sociales et habitudes cultures de ceux qui pratiquent ce genre de plaisirs, et comme pour beaucoup de plaisirs de ce genre en deviennent "addicts".

  14. 514
    dorant dit:

    habitudes culturelles de ceux qui pratiquent ce genre de plaisirs, et qui comme pour beaucoup de ceux qui pratiquent assidument des plaisirs de ce genre en deviennent « addicts ».

  15. 515
    Pierre L dit:

    à Dorant (9 février 2010 à 13h47)
    Sauf que Buffet en fait aussi un "objet de campagne".

  16. 516
    4 Août dit:

    @ Pulchérie D

    "Les essais de géothermie profonde ne seraient pas sans risques.

    Le cas le plus inquiétant s’est produit en Suisse"

    Dommage de tout arrêter pour une pichenette de 3,4... c'est quoi le risque, casser un oeuf ?

  17. 517
    carole G dit:

    Bon allez,juste pour rigoler un peu...
    http://bravepatrie.com/societe/burqa-74-des-francais-approuvent,1500

  18. 518
    Mazan dit:

    4 Août 495

    C'est tellement "gagné" que "L'intégration et les relations entre groupes sociaux", dont la burka et l'identité nationale, arrive en dernière préoccupation des Français.

    C'est tellement "gagné" que le PG en a fait une question prioritaire en participant activement à la mission parlementaire sur le voile.

    "Gagné"!

  19. 519
    ermler dit:

    @ 4 août

    Oui, raz le bol d’être traités en permanence de xénophobes, islamophobes, ethnophobes, racistes, et même de nationalo-poujados, pour avoir l’outrecuidance de ne pas bien-penser comme les pro-voile.
    Jean-Luc Mélenchon aussi doit en avoir marre

    Je ne suis pas "pro-voile". Je suis contre les discriminations et le "lynchage" fondés sur des préjugés et des fantasmes.
    Qui t'a traîté "personnellement" de "raciste" ou de "xénophobe" ?
    Tu as le droit de discréditer fermement un argumentaire que tu trouves inacceptable.
    Mais si tu n'as rien de mieux à lui opposer que des railleries vulgaires est sexistes, destinées à blesser les personnes... alors....!

  20. 520
    langue-rouge dit:

    @Mazan post 501
    Je ne lis rien de contradictoire avec ce que dit et fait le NPA. Ilham à part son bout de tissu sur la tête ne parle pas de sa religion et nous sommes rigoureusement contre le financement par l'état des établissement religieux.
    Ce qui ne semble pas être le cas du FdG qui vote régulièrement les crédits aux lycées cathos dans les régions et qui ne parle pas dans son programme de sucrer ces subventions.
    Par contre le NPA est très clair sur cette question.
    Bref, c'est au PCF et au PG à relire très attentivement ce que tu as envoyé.

    Tu n'es pas sans savoir par ailleurs si tu sors Lénine du placard qu'il s'était implacablement opposé à ce que l'athéisme soit dans les statuts du parti bolchévique et qu'il y avait des cathos et des musulmans et des femmes voilées au parti bolchévique.
    C'est Staline qui a expulsé les musulmans pratiquants du parti et déclaré la guerre aux musulmans pratiquants.

    Perso, sur ça comme sur beaucoups d'autres choses, je me sens plus proche de Lénine que de Staline ;-)

  21. 521
    Pierre L dit:

    à dorant (9 février 2010 à 13h53)

    Et n'oublions pas certains membres du PCF qui ont du mal à se défaire de leur "culture" stalinienne "inculqué sans doute très tôt,"et qui qualifient d'"anti-communiste" toute critique des dirigeants de leur Parti.

  22. 522
    Pulchérie D dit:

    @ 4 Août (516)

    A ma connaissance, ce sont les Suisses qui ont arrêté les travaux, qui se poursuivent dans de nombreux pays.
    Mais si au premier essai on provoque une instabilité des couches géologiques, qu'est-ce que cela provoquerait
    lors d'une circulation plus intense d'eau ? Cela doit dépendre de la structure géologique du lieu.

  23. 523
    Hold-up dit:

    @ des pas perdus dit à " Descartes "...

    ..."Franchement, je ne comprends pas cette fascination pour le nucléaire"....

    "Descartes" n'est pas spécialement un adorateur du nucléaire. Si une autre officine l'avait embauché pour dire le contraire de ce qu'il dit, il le ferait soyez-en sûr "des pas perdus". Le week-end on ne trouve pas trace de
    " Descartes " mais par contre au vu de ses messages non stop la semaine, il doit faire un peu plus que les 35 heures règlementaires. Un salaire de cadre à la clé ? Oubliez le nucléaire " des pas perdus ", M. Descartes n'est là que pour déstabiliser un blog, pointer les failles, enfoncer des coins, diviser, extraire. Notre grand professeur n'est là que pour séduire une partie du blog pour mieux en dénigrer une autre et en exclure une troisième. Le fait -il pour lui même ou a t-il sa carte à l'UMP ? En tous les cas, nos méritants médiacideurs - car tous bénévoles dois-je le rappeler - sont sorry hein les médiacideurs ! un tantinet complaisants avec le bonhomme !

    Voilà dans un autre style un des amis de " Descartes " aux USA : un même mode opératoire (lisez l'article en entier) : http://mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=17419

  24. 524
    Mazan dit:

    langue-rouge 520

    1) "je ne suis pas sans savoir que Lénine était implacablement opposé à ce que l’athéisme soit dans les statuts du parti bolchévique" puisque sur ce blog j'ai été le premier à ressorti du "placard" le texte de Lénine de 1905 que je t'ai vu citer ensuite

    2) LA première conférence de presse de la candidate voilée fait référence à sa différence par le voile de sa religion

    3) Je ne discute pas son droit en tant que candidate voilée (même intégralement) à se présenter aux élections.

    4) Moi je lis qu'il y a contradiction entre le mode de fonctionnement des organes de l'Etat ou autres organes officiels dans le décret du 20 janvier 1919 sur la séparation de l'Eglise et l'Etat de la République Soviétique et le mode de fonctionnement que voudrait introduire le NPA dans les organes d'Etat ou autres organes officiels.

    5) Je note qu'il s'agit des organes de la République Soviétique. Que le NPA se situe au niveau des organes officiels de l'Etat bourgeois qui ne demande pas mieux que de mettre en cause sous n'importe quel prétexte ou cause la loi de 1905 et je me dis qu'est ce que ce sera dans les organes officiels de la société "anticapitaliste" du NPA?!

    6) Je note, sans développer, que dans ce décret de Lénine qui sent la naphtaline au placard, il y a l'amorce d'une fantastique argumentation contre l'interdiction de donner la nationalité française sous prétexte de la burka : " Toute mention d'appartenance religieuse doit être supprimée des passeports et de tous les documents officiels,
    quelle qu'en soit la nature"

    7) T'es tellement proche de Lénine que tu emploies les termes péjoratifs "sortir Lénine du placard".

  25. 525
    André Assiétoi dit:

    #
    496
    @ Pierre (496)

    "Candidate voilée au NPA: Buffet est choquée

    Par contre là….

    Le premier qui dit que Madame Buffet est une faux-cul hypocrite est un anti-communiste."

    Bien vu, Pierre. C'est désormais clair aux yeux de tous, il s'agit bien pour les leaders du PCF et du PG (je ne parle pas des militants qui doivent être dépassés par ce genre de comportement) de taper prioritairement sur le NPA, avant même de se battre contre la droite. On comprend mieux pourquoi l'union à gauche n'a pu se faire. Ce comportement est honteux. J'espère qu'ils vont le payer aux élections. Il n'y a rien à attendre d'eux quand on voit de quoi ils sont capables.

  26. 526
    Hold-up dit:

    496 + 497 @ Pierre L

    Tu as raison de mettre le museau de certaines personnes dans leur foncière hypocrisie. Surtout si ces personnes vont sur les plateaux télés en faire des tonnes et se comportent comme des erzatz du lepénisme moisi. Il va être temps de se ressaisir chez certaines personnes. Que Buffet et Aubry s'explique sur leurs petites vilénies du moment. Avoir des principes républicains, oui, pour ma part ce sont mes vues... mais se conduire comme un porc, que nenni messire. Il est sans doute temps de se poser la question de ce à quoi ressemblera la VI° République. Sans doute à aucune autre.

  27. 527
    lola dit:

    Un mot de Fontenelle sur politis:

    http://www.politis.fr/Degonflo-Trotskyxes,9484.html

  28. 528
    dit:

    Rendement imbattable, possibilité de cotiser double, pension de réversion sans condition de ressources…, pas d'obligation de présence, le système de retraite des élus Français est pour le moins intéressant.

    un mot M Mélenchon a propos des RETRAITES: "Députés et sénateurs bénéficient de régimes spéciaux particulièrement avantageux"

  29. 529
    Demetrio dit:

    @DARTHE -PAYAN, @AOUT

    mes très chers frères,

    je ne peux qu'admirer votre courage et votre constance
    à utiliser les bons arguments et des données pour faire avancer le noble
    combat qui est le nôtre. J'avoue que je commence à perdre pieds devant cette déferlante
    de la burqa, cette longue logorrhée sans fin, qui va être remplacée à partir de ce jour, cause les sondages électoraux, par une autre vague "poiliticienne" : qui est en tête,qui gagne, qui perd ? et ainsi de suite.
    Alors que comme le fait remarquer, à juste titre, 4 AOUT avec son dernier lien les préoccupations
    du peuple de France sont :
    1)le chômage et l'emploi
    2)les retraites
    3)la santé
    4)le pouvoir d'achat
    5)l'Ecole.
    Je m'en vais donc mener la lutte pour la défese des retraites avec les camarades du POI, et une fois passée la vague électoraliste, je reviendrai car j'aimerais discuter avec vous deux sur :
    " Comment sauver l'ECOLE REPUBLICAINE"
    J'ai quelques idées et j'aurais plaisir d'échanger avec vous sur ce sujet.
    Concernant mon vote aux élections régionales ce sera le suivant,
    écrit sur un papier glissé dans l'enveloppe:
    " L'EUROPE porte la peste pour la REPUBLIQUE, mais la région possède
    d'autres virus bien plus dangéreux pour tuer la NATION"
    salutations partisanes à vous deux
    et mes pensées fraternelles pour Gilles
    demetrio

  30. 530
    4 Août dit:

    @ Mazan

    "C’est tellement « gagné » que « L’intégration et les relations entre groupes sociaux », dont la burka et l’identité nationale, arrive en dernière préoccupation des Français.

    Parfait. Ca veut dire que la diversion n'a pas fonctionné.

  31. 531
    Pulchérie D dit:

    De qui s’agit-il ?

    Ridicule tout de même et pris en flagrant délit, écrit Nicolas Gary
    Ridicule d'autant plus, que « tout ce qu'il mentionne se fait sans aucun recul ni aucune distance. Et surtout, il n'a aucun doute sur la véracité de ce qu'il avance. D'ailleurs, sa manière de reprendre les thèses développées est brouillardeuse et charabiesque. On ne comprend presque plus rien », attestait Frédéric.

    Eh bien ! il ne s’agit que de BHL, qui tombé dans le piège de Botul, alors qu’il tentait de dézinguer du Kant. De qui pensiez-vous qu’il s’agissait ?

  32. 532
    Mazan dit:

    4 Août

    Hé oui les "Français" s'intéressaient et s'intéressent à la lutte des classes pendant que le PG plongeait et plonge sur tout les pièges de la droite

  33. 533
    Pierre Granet dit:

    @ Mazan, post 501

    Le décret soviétique du 20 janvier 1919, qui instaure la séparation de l'Eglise (catholique orthodoxe) et de l'Etat de la Fédération des républiques soviétiques socialistes, sur le modèle de la loi française de 1905, garantit en même temps aux citoyens la liberté d'exprimer leurs croyances quand ils en ont, comme aux non-croyants d'exprimer leur athéisme ou agnosticisme :

    « Tout citoyen peut professer n’importe quelle religion ou n’en professer aucune. Toute limitation de droits liés au fait de professer quelque foi que ce soit ou de ne pas en professer sont abolies. »

    Cet article visait à abolir les interdits tsaristes à l'encontre des croyants israélites, musulmans, chrétiens vieux-croyants, catholiques romains, uniates et grecs, luthériens… dont la moindre manifestation de leur foi individuelle (insigne, tenue vestimentaire…) ou collective (processions, rituels…) était proscrite dans l'espace de la « Sainte Russie orthodoxe » réputée sanctuaire du Christ. Dix siècles de pogroms, entrecoupés de quelques périodes de « tolérance ». Les Tchétchènes musulmans et les Juifs du shtetl en furent les principales victimes.

    Cette « sanctification christique » idéologique de l'espace public de la Russie tsariste renvoie bien sûr à la sanctuarisation impérialiste des territoires conquis et contrôlés par les armées du tsar pour des raisons bassement prosaïques : l'accaparement des richesses naturelles et de la fécondité des femmes, greniers et capitaux, productrices des bras que l'économie de servage épuisa pendant deux cents générations.

    Ton post sonne ainsi comme un rappel du refoulé de nos gouvernants, tsaristes dans l'âme et accapareurs modernes des richesses matérielles, qui prétendent proscrire les signes religieux dans l'espace public, sanctuaire de la République, instaurée pour le coup en divinité profane.

    Merci d'avoir rappeler que les révolutionnaires russes de 1917 ont appliqué leur programme (que la contre-révolution stalinienne défera) : l'extension généralisée des libertés démocratiques, dont celle de « professer » leur foi pour les croyants, « dans la mesure où elle ne trouble pas l’ordre public et ne porte pas atteinte aux droits des citoyens et de la République soviétique ».

    Merci de venir en appui à tous les honnêtes gens d'aujourd'hui qui se tiennent aux côtés d'Ilham Moussaïd.

    Pierre Granet,
    militant du NPA du Lauragais (31)

  34. 534
    Pulchérie D dit:

    @ Hold-up (523)

    Excellente, ton analyse du cas dieucartes ! Une fois de plus, nous tombons d’accord. Merci pour l’article consacré à l’«l’infiltration cognitive».
    Tout bon.

  35. 535
    4 Août dit:

    @ H-U et Pulchérie D

    "M. Sunstein « désire détenir des blogues et des hébergeurs Web responsables des remarques des commentateurs sur les sites Web, tout en changeant les lois sur la diffamation afin qu’il soit plus facile d’intenter un procès pour propagation de “rumeurs”, écrit Ed Lasky sur American Thinker.

    Hum... C'est du LOPSI 2, ça !

  36. 536
    Nipontchik dit:

    @granet: le tsarisme réprimait peuples, opinions et confessions...mais il n'avait pas entrepris de convertir à la foi orthodoxe juifs et musulmans (pour les baptistes et catholiques c'était autre chose: ce sont eux qui étaient persécutés pour raisons religieuses)
    juifs et musulmans (juifs surtout) se voyaient affecter espaces réservés et espaces interdits, pour le reste le tsar s'appuyait autant sur les rabbins que sur les oulémas, mollahs ou popes: il faisait du communautarisme avant l'heure

    Makheur à toi si tu confonds Gambetta, Clémenceau et Nicolas II ! Tu risques de très mal finir, comme ceux que Daladier traita de "cons" en revenant de Munich...

  37. 537
    luis PG 28 dit:

    Enfin des bonnes nouvelles pour les <a href=" ">chasseurs!

  38. 538
    Nipontchik dit:

    "C’est Staline qui a expulsé les musulmans pratiquants du parti et déclaré la guerre aux musulmans pratiquants."(LR)

    1 séjour prolongé dans le Caucase rendrait sans doute nombre des intervenants de ce forum moins naïfs sur la question de la réalité de l'obscurantisme religieux.

    Grise la théorie, verte la réalité (ou qqch comme ça, excusez mon imprécision).

    Le grand air de l'Elbourz ça doit être + vivifiant que les salles de lectures de la British Library. Cela écrit en toute amitié pour Vladimir Illich et son balai de fer.

  39. 539
    Tiago_Jaïme dit:

    4 Août n°483 nous propose d'écouter http://www.dailymotion.com/video/xbflq3_georges-frechejai-toujours-ete-elu_news

    C'est un sketch de comique que beaucoup de comiques aimeraient avoir fait.
    Je dois bien reconnaître qu'abstraction faite du point de vue politique, ce sketch me fait rire.

    D’un point de vue politique, il y a des montages (répétitions) et il faut rester prudent. J’aimerais aussi savoir quand et en présence de qui Frêche a t'il fait son sketch. Les enregistrements clandestins, aujourd'hui permanents où presque, posent problème. Mais c'est un autre problème. Il est possible que cette réunion ait été publique. Il est possible qu'un jour je rencontre Jean-Luc Mélenchon, et que nous devisions gaiement voire humoristiquement. Bien sûr mon téléphone portable (pardon mon smart toy (aussi jouissif qu'un sextoy) l’immortalise pour l'éternité. Est ce acceptable ?

    Frêche dit 94% des citoyens sont des cons!... mettons nous tous la même chose derrière le mot con ! Et dans le sud se dégage t'il la même chose qu'à Paris...oui je suis un peu parigotcentrique ! Enfin j'exagère avec 94% de cons, Frêche dit seulement : il y a 5 à 6% d'intelligents!...

    C’est un one man show, Frêche ne fait pas là de discours politique. Aucun politique n'ose dire cela, cependant j'en ai entendu beaucoup qui laissent sous entendre presque la même chose. En revanche j'ai rarement entendu la suite que Frêche donne. Il dit "Les cons je les aime !". Les autres politiques "qui pensent que", j’ai plutôt eu l'impression qu'ils les méprisent et se croient bien supérieurs aux cons !

    Mais je n'écris pas pour faire l'apologie de Georges Frêche.

    Sondage1 Michel Matain n°487
    Un sondage commandé par Europe Écologie et rendu public, samedi, par le quotidien Midi Libre, montre que rien n’est joué. Crédité de 29 % au premier tour, le 20 janvier, Georges Frêche tombe aujourd’hui à 24 % dans l’hypothèse où la liste officiellement investie par le PS national, menée par la maire de Montpellier, Hélène Mandroux, se présente séparément de celle d’Europe Écologie. Dans le cas d’une alliance de ces deux formations au premier tour, l’actuel président de région obtiendrait 26 %.

    Ce scénario vient contrarier les affirmations de Frêche qui prétendait, voilà quelques jours, que « Martine Aubry, avec ses histoires, m’a fait passer de 29 à 33 % d’intentions de vote », en référence à la décision de la première secrétaire d’investir une liste contre lui en Languedoc-Roussillon. La liste d’Hélène Mandroux recueillerait 11 % des voix, celle d’Europe Écologie 12 % et la liste Revol du Front de gauche 9 %. La droite restant loin derrière avec 23 % pour l’UMP Raymond Couderc, 3 % pour un dissident de l’UMP, 10 % pour le FN et 8 % pour le Modem.

    sondage2
    n°471
    Dorant dit :

    9 février 2010 à 9h37
    Dernier sondage Languedoc-Roussillon
    Liste Frêche : 31 %
    Liste UMP : 21 %
    Liste « Mandroux » : 11 %
    Liste Ecologie : 10 %
    FN : 7 %
    FdG- NPA : 7 %
    Modem : 6 %
    Second tour : Frêche réélu dans tous les cas de figure !

    Mazan N° 473 ironise sur la stratégie expliquée par Jean-Luc Mélenchon.Pourtant elle est claire et nette et C’est la seule solution.
    Au point ou l'on est arrivé, avec la candidature tardive de Mandroux initiée par le PS Mélenchon regarde la situation et fixe les objectifs de la campagne pour le Front de Gauche. Abstraction faite de la polémique, la candidature de Mandroux augure d’une inclinaison à Gauche du PS dont nous ne pouvons que nous réjouir.

    1. 473
    Mazan dit:
    9 février 2010 à 9h51
    Trop drôle
    Mélenchon : « La drôle d’affaire Frèche – L’EPICENTRE DE LA RECOMPOSITION DE LA Gauche : Quels outils ? D’une part l’union de toute l’autre gauche qui permet de proposer un projet qui ne soit pas immédiatement discréditée par l’éparpillement des forces qui le portent.. Deuxièmement nous avons un accord «préalable» avec les Verts pour le deuxième tour. Quoiqu’il arrive nous fusionnerons nos listes. Celui des deux qui sera arrivé en tête du premier tour mènera la liste alors fusionnée. Dès lors, le tandem que nous formerons peut dominer le second tour de l’élection. Revol ou Roumégas, unis peuvent battre Frèche puisque les deux blocs sont a quasi égalité dans les sondages. La compétition pour le nouveau leadership face au PS est donc en place. La dessus arrive l’affaire Frèche –Mandroux. En Languedoc, la scission du PS est certes un fait local. Mais les condiments qui l’ont provoqué ne le sont pas et la dynamique interne de cette scission lui donne une pente sur la gauche qui est exactement celle que nos cherchons à obtenir pour disloquer la domination social libérale dans le PS. Au cas particulier, c’est la cerise sur le gâteau dans notre dispositif local. La sortie de Mandroux et de ceux qui la suivront va affaiblir le camp Frèche au point de le faire passer derrière le total du bloc Revol-Roumegas. Si elle présente une liste socialiste, au deuxième tour elle s’intégrera dans notre dispositif. Sa liste fusionnera avec les nôtres. Cela augmentera nos chances de battre à la fois Frèche et la droite. Et si tout cela se fait la contagion est garantie en vue des prochaines élections locales. Cela fait sans doute beaucoup de «si». C’est vrai. Mais un chemin existe. Un chemin de crête certes. Mais il est là. Il est possible de faire jouer l’autre gauche dans la cour des grands qui peut participer à la formation d’une nouvelle majorité électorale de gauche ! C’est pourquoi j’ai dit que cette région est dorénavant l’épicentre de la recomposition de la gauche. »
    C’est clair. Au boulot, en avant sur le chemin de crête pour que l’autre gauche joue dans la cour des grands.

    Ce n’est pas le moment d’ergoter sur le risque que les électeurs de LR plébiscitent Frêche. Ils sont libres, mais peuvent aussi être convaincus que l’avenir c’est AGaucheToute si l’on veut lutter contre ce capitalisme sans âme (c’est pas moi c’est la langue française !)

  40. 540
    Nipontchik dit:

    Situation dangereuse, Obama fait face à des échecs sur le plan intérieur, il est en position de faiblesse vis à vis d'Israel et des évangélistes cinglés des US...ce qui facilite la provocation berlusconienne....

    d'après lemonde.fr: "La police est intervenue et a pu "empêcher la véritable attaque menée contre l'ambassade d'Italie", a affirmé M. Frattini, peu avant de quitter le Sénat. Selon le ministre, l'ambassade n'a pas subi "de dégâts importants".
    Au cours d'un déplacement en Israël, le chef du gouvernement italien, Silvio Berlusconi, avait apporté mercredi dernier un soutien sans faille à Israël et appelé à des "sanctions efficaces" contre l'Iran, soupçonné de vouloir se doter de l'arme nucléaire.
    Après les déclarations de M. Berlusconi à Jérusalem, la télévision d'Etat iranienne l'avait qualifié de laquais de "ses maîtres israéliens" et dénoncé "de graves ingérences dans les affaires intérieures" iraniennes."

  41. 541
    Pierre Lespoir dit:

    @Nipontchik (536)

    Attention par ailleurs à ne pas confondre :
    - le combat d'une fraction "éclairée" (jusqu'à un certain point seulement!) de la bourgeoisie de la IIIème République contre une religion socialement écrasante qui avait partie prenante avec des fractions particulièrement rétrogrades des anciennes classes dominantes
    avec :
    - les manipulations perverses des dominants d'aujourd'hui autour de la diversité culturelle et religieuse de la société française, et en particulier de ses classes populaires, utilisant la laïcité à toutes les sauces y compris les moins ragoûtantes, au point d'en dévaloriser la véritable portée émancipatrice. Ceux qui se font plus ou moins avoir pourront finir... par se retrouver du mauvais côté de certaines barricades, parfois à leur corps défendant.

    Par ailleurs, qui dit munichois, dit capitulation par rapport à un fascisme montant; on peut supposer qu'il s'agit d'"islamisme" dans le cas d'espèce. Les "islamo-gauchistes" selon cette vulgate sont assimilés de fait aux "hitléro-trotskystes" d'antan. Quelles que soient les critiques fraternelles que l'on peut par ailleurs parfois légitimement adresser à des courants comme les "Indigènes de la République", il s'agit là, derrière ces appellations de ton stalinien, d'une analyse fantasmatique qui fait complètement l'impasse sur les voies de l'unité sociale et culturelle, de l'hégémonie en un mot, des couches populaires.

  42. 542
    ermler dit:

    @ Hold-up (523)

    Je dirais même plus ! A mon avis il est de mèche avec Nipontchik, car ils s'écrivent parfois en espagnol ! (sous prétexte de parler de Tango). Je suis sûr qu'ils s'envoient des messages codés.

    Quand à "l'amitié" dont le gratifie le CSP....Quiproquo ou double jeu ?

    ;-)

  43. 543
    Descartes dit:

    @ermler (#519)

    Qui t’ a traîté « personnellement » de « raciste » ou de « xénophobe » ?

    Toi tu m'as traité "personnellement" de "gâteux républicain". Ça compte ?

  44. 544
    le Prolo du Biolo dit:

    "Une probabilité infinitésimale de catastrophe nucléaire" nous dit Descartes

    Compte tenu du nombre d'accidents et d'incidents déjà enregistrés (Chernobyl, Three Miles Island, etc), je suis étonné qu'il ne s'interroge pas plus sur la façon dont on a calculé cette probabilité infinitésimale-là...
    Mais bon.

    Et puis tiens encore une petite illustration de cette probabilité infinitésimale:

    L'incident a fait la Une en Europe, mais en France il est passé inaperçu, comme d'hab.
    Nous sommes à nouveau passés à deux doigts de la catastrophe nucléaire le 25 Juillet 2006 suite à un court-circuit survenu dans le circuit électrique extérieur de la centrale de Forsmark en Suède.
    Installation pourtant moderne dont l'AIEA (Agence Internationale de l'Energie Atomique) avait dit qu'elle était la plus sûre du monde et pourrait fonctionner plus de 50 ans...

    S'en est suivi une perte d'alimentation électrique dans le réacteur No1 et son arrêt brutal, ainsi qu'un black-out total dans les salles de contrôle.
    Les opérateurs se sont retrouvés sans commandes face à un réacteur incontrôlé.

    Solution pour éviter la fusion du coeur: la mise en route des générateurs de secours pour alimenter les pompes de refroidissement du réacteur. Problème, aucun n'a démarré spontanément. 2 seulement se sont finalement mis en marche après un certain temps de latence (les 2 autres ayant été affectés par les conséquences du court-circuit).

    Insuffisamment refroidi, le coeur s'est alors échauffé, le niveau d'eau dans le circuit primaire a baissé de 2 mètres, et la pression est tombée de 70 bars à 12.
    Dans ces conditions, l'accident majeur était alors plus qu'une question de minutes.

    Or il en fallu 23 de ces minutes avant que l'équipe de secours arrive finalement à redémarrer manuellement les deux générateurs restés inactifs.
    Minutes pendant et après lesquelles les opérateurs, privés de retour, ont agi à l'aveugle, ne sachant pas si la manoeuvre réussissait ou pas.

    Selon les Suédois, en cas d'échec la première phase de destruction du coeur se serait produite 7 mn plus tard.
    Et la fusion dans l'heure suivante, produisant un dégagement colossal de radioactivité qui se serait disséminée sur toute l'Europe. L'explosion du réacteur risquant alors de se produire à n'importe quel moment.

    Lars-Olov Höglund constructeur et ancien responsable de la centrale a confirmé "qu'il s'agissait d'un accident gravissime, et que c'était un pur hasard si la fusion du coeur n'avait pas eu lieu".

    Dernière remarque en passant, l'ASN (Autorité de Sûreté Nucléaire en France: pourtant pas des foudres de guerre anti-nucléaires ceux-là) a signalé un problème sur le circuit électrique des centrales françaises il y a quelques mois seulement. Mais comme ça coûte des sous...

    En bref le nucléaire est un super jouet technologique, mais peut-être mieux et plus prudent d'utiliser la matière grise des ingénieurs sur des terrains moins minés.

    Le problème avec l'industrie nucléaire c'est qu'en cas d'accident majeur, il y a pas de réparation, pas de deuxième fois, pas de nouvelle chance, pas de pardon à la Toyota.
    Et que, dans la mesure où l'erreur est humaine (et ce n'est pas là mépriser le savoir-faire des ingénieurs, Descartes démago) et qu'on ne peut pas tout prévoir et tout planifier, il faut sans doute y réfléchir à 2 fois avant de lui donner la préférence sur d'autres sources d'énergie.
    Les impondérables et les erreurs en ce domaine pouvant coûter très cher.

    Et quand notre ami Descartes s'étonne que Jean-Luc ait jugé dangereux d'installer une centrale à Nogent, juste un mot pour le lui expliquer:
    Cette ville n'est pas située dans le désert du Sahara. Paris est non seulement à proximité mais aussi "sous les vents dominants" de Nogent. En cas d'accident c'est la capitale et des millions de gens qui seraient directement touchés et rayés de la carte.
    Et pas la peine d'essayer de recoller les morceaux ensuite avant un bon paquet de générations...

    Ceci pour le volet sécurité.

    Mais il y a bien d'autres aspects tout aussi essentiels à voir : le côté fossile et donc fini de cette énergie, son financement très coûteux qui détourne les crédits d'autres solutions, le type de société que cela induit, la gestion des déchets (marrant Descartes ta solution qui consiste à les glisser sous le tapis), etc...

    A suivre donc...

    En espérant qu'une discussion honnête soit ouverte ;-)

  45. 545
    langue-rouge dit:

    @Nipontchik post 538
    "1 séjour prolongé dans le Caucase rendrait sans doute nombre des intervenants de ce forum moins naïfs sur la question de la réalité de l’obscurantisme religieux."

    Si ça ce n'est pas de l'islamophobie, qu'est ce que c'est ?
    Je parle de musulmans croyants et Nipontchik me parle d'obscurantisme religieux.
    Je sais que tout ça te semble encore plus loin que le lointain Caucase mais tu devrais voyager un peu et aller à la rencontre des croyants musulmans de ton propre pays qui sont loin d'être des obscurantistes religieux pour la très grande majorité d'entre eux.

    D'ailleurs ceux et celles qui connaissent un peu le pb des femmes voilées qui s'engagent dans un parti de gauche radicale, ils savent que leurs pires ennemis sont justement les islamistes radicaux. Certaines reçoivent même des menaces de morts et il peux arriver que certains islamistes fassent pression pour qu'elles démissionnent.

    Certains préfèrent apparemment que les musulmans restent entre eux ou deviennent transparents et croient (naïvement?) que la meilleure manière de lutter contre les obscurantismes religieux c'est de mettre dans le même sac les croyants musulmans et les extrémistes.

  46. 546
    Pulchérie D dit:

    Actualités afghanes

    Un chasseur alpin français tué au cours d'un accrochage, ce mardi.

  47. 547
    Hold-up dit:

    Citoyens - Citoyennes, vous qui nous lisez ou qui venez par hasard sur ce blog pour la première fois, sachez bien lire au delà des querelles qui ne manquent pas de diviser cet espace parfois car l'essentiel est ailleurs.

    Un gouvernement élu par 15 % de privilégiés et 38 % de naïfs va accentuer ses attaques contre l'ensemble du peuple. Oui, que vous soyez ou que vous vous pensez de droite ou de gauche, l'oligarchie au fond s'en fout comprenez-vous ? Elle ne s'adresse qu'à ses semblables lorsqu'elle parle, c'est à dire à elle -même, aux membres de l'oligarchie nationale ou globale.
    Comme dirait cyniquement le prince de Talleyrand-Périgord, il est nécessaire à l'oligarchie d'"Agiter le peuple avant de s'en servir " pour empêcher d'autres politiques de voir le jour qui restreindraient son pouvoir avant de l'éteindre tout à fait. Le jour où le peuple aura compris que l'oligarchie est le grand parasite des nations et des peuples, il aura fait un grand pas. Quels sont les faits en France à l'heure où on recommence à culpabiliser les travailleurs dans leur ensemble toutes étiquettes politiques confondues, ainsi que les fonctionnaires, les retraités, les étrangers, les chômeurs, les jeunes Français etc... toujours la même litanie néolibérale de plus en plus ridicule face à ses échecs et ses crises économiques à répétition, ses turpitudes de plus en plus rapprochées et de plus en plus amplifiées...

    Quelle réalité ? Celle-ci :
    Incroyable: Bercy a donné 20 milliards d'€ au CAC 40. En échange de rien.
    http://www.marianne2.fr/Incroyable-Bercy-a-donne-20-milliards-d-au-CAC-40-En-echange-de-rien_a185047.html

    Vous comprendrez dans ces conditions que les cris d'orfraie de l'UMP sur les retraites, la dette publique et tutti quanti ne sont que de vastes conneries pour faire peur au peuple et couvrir d'un grand voile noir leurs privilèges à eux, leur obésité financière, leur obscénité capitaliste. Cessez donc de croire que ces personnes vous ressemblent, elles font parti d'un club de possédants qui vivent bien, qui confondent la liberté avec la toute puissance, qui n'ont dans la bouche que le mot " loi " et " devoir " parce que ces mêmes personnes sont incapables de respecter et l'une et l'autre. Ils agitent le peuple parce qu'il l'ont étudié depuis des lustres. Ils savent que les atavismes ont la peau dure et qu'il suffit d'actionner quelques commandes pour voir tout une population s'effrayer pour une souris dans un couloir.

    Il agite le peuple avant de s'en servir afin de s'assurer encore de beaux jours sur son dos. Pensez-y bien ces prochaines semaines avant d'aller voter.

  48. 548
    Il faut arrêter! dit:

    Langue-rouge, Pierre L, Mazan, André Assiétoi, Lola :

    Pourquoi en fait vous des tonnes? C'est VOUS qui revenez toujours à la charge. Et de façon souvent insultante en plus.

    N'est-ce pas possible pour vous d'entendre le point de vue de la gauche républicaine, qui condamne tout mélange politique/religieux qu'il vienne de la droite (une croix visible sur un candidat, une bible dans l'assemblée nationale, les stigmatisations notamment du débat nauséabond sur l'identité nationale, etc.)... ou du NPA (dans une région aujourd'hui)... ou du PCF (dans une commune hier).

    On peut critiquer tranquillement le mélange politique/religion sans avoir de problème avec la religion ou avec l'islam en particulier. Non? Pourquoi pas?

    Au sujet de la candidate NPA voilée, nous critiquons la candidature à une fonction de représentation du peuple en mettant en avant un symbole d'appartenance religieuse (kippa, croix, voile, etc.).

    Ce qui nous rassemble tous, c'est que nous sommes doué de raison et que nous avons tous les mêmes besoins fondamentaux, ainsi nous pouvons argumenter pour définir l'intérêt général, qui est au dessus des intérêts particuliers. C'est ce qui fait que l'on peut vivre ensemble dans la même société. C'est la république.

    La religion n'a rien a voir avec ça. La religion est une option spirituelle tout à fait respectable, mais elle est de l'ordre de la vérité révélée, c'est à dire qui n'a pas vocation pour celui qui croit à être tester par la méthode rationnelle. C'est une raison fondamentale pour ne pas mélanger religion et politique.

    Et cette raison a des implications pratiques évidentes pour la gauche. Le mélange du politique et du religieux divise les classes populaires. Il nous détourne des antagonismes profonds (en particulier capital/travail). L'utilisation politique de candidats étiquetés religieux stigmatise des populations et peut donner à voir des représentations des siens (et donc des exemples) anti-progressistes.

    Il est normal que les forces anti-laïques mettent en avant des candidats communautaires (vote pour moi parce que tu es comme moi, même couleur de peau, même religion, etc.). Mais les forces de gauche et en général attachées à la laïcité font une erreur en jouant ce jeu. Le NPA fait une erreur en jouant ce jeu, les électeurs ne doivent pas s'y tromper.

    Pour conclure, contre les stigmatisations, les discriminations, les atteintes aux droits humains et tous les mélanges religion/politique, la gauche doit être très claire : prolonger ses combats fondateurs et détricoter les mélanges (identité nationale, burka, voile NPA, etc.) de ceux qui sèment la confusion... dont quelques personnes postant sur ce blog.

    Une question pour finir : Les camarades du NPA ne devraient ils pas se concentrer sur les luttes contre la bourgeoisie? Et pas constamment se livrer à des tacles improductifs sur ce blog. Allez hop, dans les quartiers populaires, dans les entreprises, on milite en vrai!

  49. 549
    Descartes dit:

    @guillot (#490)

    J’ai écouté Cécile Duflot sur la bande vidéo et elle évalue elle même à 12 cm longueur du crucifix, d’ailleurs bien visible sur l’affiche de la campagne municiaple.

    T'as qu'à regarder l'affiche. Compare la taille de la croix avec la taille du nez de la candidate, tu constateras qu'elles sont a peu près de la même taille. Mesure ton nez, tu devrais trouver entre 3 et cinq centimètres. C'est à dire moins de la moitié de la taille donnée par Duflot... Est-ce qu'une croix en pendentif de quatre centimètres est un signe "ostensible" ? C'est discutable.

    Tu as raison, lorsque « c’est une croix de taille moyenne », ce ne peut être un signe religieux.

    Ça reste un signe religieux. Un signe religieux discret.

    Par contre, un voile ou une burqua, il n’y a pas photo, ce sont bien deux signes religieux équivalents, quelle que soit la surface du tissu.

    C'est toi qui dit ça, pas moi. Cela étant dit, penses-tu vraiment que le voile (ou la burqua, d'ailleurs) soient des signes religieux "discrets" ? A l'heure de savoir si la candidate saura une fois élue remplir son office au bénéfice de tous ses électeurs et non seulement de ceux de sa "communauté", penses-tu qu'un voile soit équivalent, en termes symboliques, à une croix pendentif de quatre centimètres ?

    Tu as raison, lorsque « c’est une croix de taille moyenne », ce ne peut être un signe religieux. Je fais confiance à ta « bonne foi ». Par contre, un voile ou une burqua, il n’y a pas photo, ce sont bien deux signes religieux équivalents, quelle que soit la surface du tissu. N’y aurait-il pas aussi 2 poids et 2 mesures chez toi ?

  50. 550
    le Prolo du Biolo dit:

    @ Hold-Up - 547

    Ben je crois qu'on est d'accord.
    Le tragique dans cette histoire est que cette oligarchie arrive à persuader la majorité des gens qu'ils ont les mêmes intérêts qu'elle et qu'elle les protège

    Une imposture énorme.

Pages : « 15 6 7 8 9 10 [11] 12 13 14 15 »


Blog basé sur Wordpress © 2009/2015 INFO Service - V3 Archive