18jan 09

Dans cette note je parle du sujet qui va écraser tous les autres : l’intronisation d’Obama et le déluge de béatitudes qui s’abat à ce sujet. L’épectase générale qui commence ne durera pas, bien sûr. Mais pendant plusieurs dizaines d’heures le système médiatique va carburer à plein régime dans le même sens pour nous faire notre petit gavage d’oie cathodique. Mais Barack Obama n’est qu’un président des USA et rien de moins. Donc un dominateur du monde, flanqué d’une équipe de libéraux, de militaires et d’hommes des «services» qui sont les vrais patrons des USA depuis déjà un bail. Le maintien du ministre de la défense de Bush au même poste est à soi seul la signature de ce qui se passe réellement. C’est-à-dire que dorénavant ce sera comme auparavant. Mais le président est noir! Ca change! Mais ca change quoi? Un noir est un être humain comme un autre non? De droite ou de gauche. La politique n’a pas de couleur en démocratie. Obama n’a pas été élu parce qu’il est noir mais parce que ses idées ont convaincu une majorité d’étasuniens. Et à peine a-t-il commencé que reste-t-il déjà de ces idées? Les équipes constituées sont de mauvais augures.

BONJOUR LES MÊMES!

Inutile d’attendre l’investiture de Barack Obama pour comprendre que les choses ne vont pas changer sur le plan international. L’administration qu’il a mise en place révèle une lamentable continuité avec celle de Georges Bush. Le changement, thème de sa campagne, ne devrait pas trop se faire sentir dans les choix stratégiques de la puissance américaine. La militarisation et la doctrine de guerres défensives ont de beaux jours devant elles. Pour preuve, le Secrétaire d’Etat à la Défense, celui qui a envoyé 30000 soldats américains supplémentaires en Irak, républicain, conserve la confiance d’Obama. Il est reconduit. Qui peut croire qu’il se dédiera dans les mois qui viennent et renoncera à poursuivre sa politique? La militarisation de l’administration Obama surtout est très inquiétante: les généraux sont les gagnants des élections. Ils tiennent les postes clefs comme la Direction du renseignement ou encore la direction du Conseil à la sécurité nationale. La CIA, reprise en main par l’armée sous Bush ne changera pas de couleur d’uniforme: son Général de chef a de fortes chances de rester en place. Tous les supporters non-américains d’Obama, qui l’imaginaient en pacifiste et en «moins pire» que Bush, vont déchanter. Encore un doute? Voici une déclaration du nouveau président de la première puissance militaire du monde (et qui compte bien le rester): «nous partageons tous la conviction qu’il faut que nous continuions à détenir les forces armées les plus fortes de la planète», et que «nous continuerons à réaliser les investissements nécessaires pour renforcer nos forces armées et augmenter nos forces terrestres».

Obama promettait durant sa campagne le retrait des troupes américaines d’Irak. Rien n’est précisé à ce jour…ce qui n’est pas étonnant quand  Joe Biden (vice-président), Hillary Clinton (Secrétaire d’Etat aux affaires étrangères), Emmanuel Rahm (Directeur de cabinet), l’entourage direct d’Obama, a en commun d’avoir voté et soutenu l’intervention en Irak. En revanche, 20.000 soldats de plus vont partir pour l’Afghanistan et les prochaines interventions américaines pourraient très bien avoir lieu au Pakistan comme l’évoquait Obama durant sa campagne. A propos de l’intervention israélienne à Gaza, Obama envisage bien de s’en occuper…Pas sûr que ce soit une bonne nouvelle. Sa vision de la paix à Gaza passerait selon les déclarations de son futur conseiller pour la sécurité nationale – un Général – par un mandat de l’OTAN aux troupes américaines pour sécuriser la bande de Gaza. On n’ose même pas imaginer ce que la présence américaine là-bas provoquerait comme réactions! Quant à substituer l’OTAN à l’ONU …. On connaît la musique!

UN CLUB DE CARICATURES LIBERALES

Pour Obama, la rupture en matière économique et sociale passe par des allégements fiscaux. Comme c’est nouveau! L’essentiel de son Plan de relance consisterait en un gigantesque programme (310 milliards) d’allègements fiscaux pour les entreprises et les classes dites « moyennes ». Cette idée c’est du copié collé des programmes de Reagan pour « rendre leur argent aux américains ». Au point d’ailleurs que l’équipe Obama espère obtenir le soutien des Républicains à ce plan. Pour nous, Français, elle nous rappelle Sarkozy et son bouclier fiscal qui, comme chacun le sait, nous a mis à l’abri de la crise… Cette orientation économique est brutalement affichée par le nouveau président. Il a choisi parmi les libéraux les plus emblématiques pour mener sa future politique économique. Ron Kirk, un des plus fervents partisans du libre échange est nommé au commerce. Timothy Geithner, jusque là président de la réserve fédérale pour l’Etat de New York et très proche de Wall Street est nommé au Trésor. Est-ce par cohérence avec le soutien massif qu’avait apporté le secteur financier et bancaire à la campagne d’Obama? Robert Rubin, pourtant compromis dans la banqueroute du géant bancaire Citigroup dont il est un des principaux dirigeants, sera son conseiller économique particulier. Et cerise sur le gâteau, l’ultra-libéral Lawrence Summers est nommé à la tête du Conseil économique national. Il s’était illustré comme économiste en chef de la banque mondiale. Puis il s’est rendu célèbre pour avoir déclaré: «les pays sous-peuplés d’Afrique sont largement sous-pollués. La qualité de l’air y est d’un niveau inutilement élevé par rapport à Los Angeles ou Mexico [...] Il faut encourager une migration plus importante des industries polluantes vers les pays les moins avancés». Tout un programme! Mais je parie que ce ne sera pas le sujet. On devra s’émerveiller sans broncher de voir un président jurer sur la bible comme un vulgaire fondamentaliste. Mais qu’attendre de plus d’un pays qui écrit comme devise sur ses billets de banques «en dieu nous croyons»? Deux valeurs non prouvées sur le même bout de papier.


194 commentaires à “Obabeats”

Pages : [1] 2 3 4 »

  1. 1
    Clarazed dit:

    Le déchaînement médiatique à propos de cette investiture fera oublier au bon peuple que nous vivons dans un monde sans vergogne

    ”Les directeurs généraux de la Société Générale et du Crédit Agricole ont dit non, selon le Journal du Dimanche, à la proposition de Nicolas Sarkozy de renoncer à leur bonus pour l'exercice 2008 en contrepartie du soutien financier que l'Etat a apporté aux banques. [...]
    Le ministère des Finances a précisé cette semaine que les banques pourraient bénéficier d'un nouveau prêt de l'Etat de 10,5 milliards d'euros d'ici la fin du premier trimestre, ce qui porterait l'aide publique à 21 milliards d'euros.” (Source : AFP)

    Pour donner une idée de ce que touchent ces requins : en 2007, le directeur général de BNP Paribas, qui y aurait renoncé cette année, avait touché 2,27 millions d'euros au titre de cette part variable.

    Préparons nos chaussures de manif !

  2. 2
    Martin P. dit:

    il faut quand même qu'on vous dise, Jean-Luc: votre verbe, votre verve, votre sens sont appréciables et parfois admirables

    mais

    il y a vraiment un souci avec le mulot: on dirait la marionnette de chirac dans les guignols, dans les anées 90... ça date
    c'est touchant, mais y'a vraiment pas moyen de se faire aider?

  3. 3
    Brzezinski l'ennemi des Peuples dit:

    B.Obama : Le grand lifting de Brzezinski

    " Voilà le changement : au lieu d'avoir un impérialisme avec des slogans de droite, ce sera un impérialisme avec des slogans de gauche, mais le programme reste exactement le même ".

    Webster G. Tarpley nov.2008

    Cette interview a été réalisée au début de l’automne 2008, c’est-à-dire avant l’élection de Barack Obama à la présidence de la République étasunienne le 4 novembre dernier. Donc également bien avant les attentats de Bombay (le 26 et 27 novembre 2008) qui ont marqué un regain des tensions entre l’Inde et le Pakistan...et bien avant Gaza dont on apprend par J.L Mélenchon que l'Otan va remplacer Tsahal dans le maintien de l'ordre plutôt que d'offrir enfin la possibilité à l'ONU d'interférer et d'imposer une réelle présence de " neutralité bienveillante " ! Quel cauchemar nouveau, pour les Palestiniens, en perspective.

    A voir si vous voulez avoir une petite idée de ce qui se trame de bien plus important. Il sera intéressant de corroborer les commentaires de nos chers dirigeants et nos chers médias avec les informations délivrées dans ces 2 interviews au fil du temps.
    La liste future des pays bombardés : Pakistan, Soudan, Birmanie... oui mais pourquoi ? Pour les droits de l'homme ? Vous plaisantez.

    Interview de Webster G. Tarpley sur Obama (partie 1)
    http://www.dailymotion.com/video/k2kAbwiHGkZ8HsU41Z

    Interview de Webster G. Tarpley sur Obama (partie 2)
    http://www.dailymotion.com/video/k4LJ73rL87hH6sU5BG

  4. 4
    sopadeajo dit:

    On a eu l´impression douloureuse, en effet, lors de l´hyper-super-hypra médiatique campagne interminable électorale d´Obama, qu´il était à l´abri de la corruption et de l´extrème droitisme des reagan-bush-thatcher (ce fut thatcher (une femme!), qui commença en fait la crise financière), parce qu´il était noir et que cela suffisait.
    Comme si les noirs ne pouvaient être cons ou mauvais ou avides...

    Or, il n´a pas encore commencé qu´ il démontre qu´il va être continuiste en politique extérieure (avec la folle Hillary qui ne voulait que le pouvoir pour le pouvoir), qu´ils vont ne rien dire aux sionistes qui sont au gouvernement, en politique intérieure où il va simplement maquiller quelque peu et en politique économique où il sera beaucoup plus occupé à blanchir le pognon sâle et l´image de voleurs des etatsunis, qu´à faire de vrais réformes du système financier (pourquoi changer si on s´est fait riches avec ce système?)

  5. 5
    sopadeajo dit:

    la crainte est en effet qu´il pourrait être encore pire que bush; bush était un grand petit cynique d´extrême droite. Avec Obama, on court vraiment le risque qu´il y croie vraiment, et qu´il nous embarque dans des folies comme celle d´ajouterr des troupes en Afghanistan. Il faut notetr aussi que le mauvais et petit Sarkozy a fait la mème chose. Dans quelles photo veulent-ils se faire prendre?

  6. 6
    sopadeajo dit:

    mesures pour l´après guerre génocidaire

    Formation d´un Etat Palestinien fort et indépendant aux frontières d´avant 1967

    Faire payer tous les dégâts et destructions sur des établissements, hôpitaux, maisons, infrastructures à israel en monnaie constante et trébuchante, plus autant en compensation des dommages économiques et sociaux causés aux Palestiniens.

    Indemnisation au tarif d´israel et par israel de tous les morts et blessés causés par les bombardements assassins aériens ou terriens ou maritimes du fasciste israel

  7. 7
    Sergio dit:

    J-Luc Mélenchon qui n'apprécie pas Obama (ça doit lui faire une belle jambe à Obama) devrait plutôt pondre un sujet pour nous expliquer pourquoi il aime bien la démocratie à la Chinoise ou bien défiler main dans la main avec les adeptes de la charria.

  8. 8
    Sergio dit:

    @ sopadeajo.

    Voici ce que ce sopadeajo m'a écrit sur le sujet précédent (où je ne peux plus répondre ?

    "Cassez la gueule à ce salaud fasciste de sergio.Ne laissez surtout pas qu´il soit du PG, expulsez-le. C´est ce qu´il (et les siens) ont fait avec las Palestiniens: expulser. Bombardez-le, comme il fait avec les Palestiniens"

    C'est vraiment du n'importe quoi ce blog. Se faire traiter de salaud fasciste parce qu'on estime que les torts sont largement partagés entre les faucons d'Israël (sopadeajo lui en est un vrai) et les extrémistes du Hamas. C'est un peu fort de café ! Il est vraiment mal barré J-Luc Mélenchon avec des soutiens comme sopadeajo et les autres qui interviennent sur ce blog pour cracher leur venin.

  9. 9
    Sergio dit:

    Ça vous fait quoi J-Luc au verbe étourdissant (dixit Martin) quand vous lisez ces faits divers qui se multiplient dans notre pays. J'espère que vous allez appeler à une manif ?

    Sept jeunes, dont six mineurs, ont été interpellés dans la nuit de samedi à dimanche 18 janvier à Créteil, après l'agression, près d'un restaurant casher, de deux adolescents juifs âgés de 16 ans, a-t-on appris de sources concordantes. La préfecture du Val-de-Marne et la police n'ont pas encore déterminé l'origine de l'agression mais selon le Bureau national de vigilance contre l'antisémitisme (BNVCA), il s'agit d'un acte "antisémite".

    Incapacités totales de travail

    Dimanche vers 0h10, une vingtaine de jeunes ont agressé deux adolescents près d'un restaurant de la Place des Abymes, à Créteil, où se trouvent de nombreux restaurants casher, selon une source policière.
    Les deux victimes, âgées de 16 ans, qui ne portaient pas de signe religieux distinctifs, ont été frappées, l'une au flanc, l'autre au niveau du visage. Des incapacités totales de travail (ITT) de cinq et un jour leur ont été délivrées. Cinq auteurs présumés de l'attaque ont été interpellés peu après les faits, tandis que deux autres ont été arrêtés une heure plus tard par une patrouille de police. Ils ont été placés en garde à vue.
    Les victimes et les jeunes interpellés étant tous originaires de Créteil et sensiblement du même âge. La police n'excluait pour l'instant aucune hypothèse, y compris celle d'une "vengeance" après un précédent différend.

    L'origine de l'agression n'est pas encore déterminée, a indiqué de son côté la préfecture du Val-de-Marne. Les déclarations des victimes font état "d'expressions" qui "laissent à penser" à une agression antisémite, mais les auteurs présumés des faits nient, a-t-on ajouté. Selon le BNVCA, les agresseurs présumés auraient crié lors de l'agression "Palestine vaincra, on vous tuera tous, à mort les juifs". Le BNVCA affirme tenir ces précisions de source policière.

  10. 10
    jennifer dit:

    Comme quoi, quand la population israélienne est vraiment informée, les choses prennent un autre tour/

    "Les cris d’un père palestinien face à la mort de ses enfants, retransmis en direct à la télévision, ont bouleversé une opinion israélienne jusque-là généralement peu encline à la compassion pour les souffrances des Gazaouis. Vendredi vers 17 heures, lors du journal télévisé de la 10e chaîne israélienne, l’interview du docteur Ezzedine Abu al-Aish, 55 ans, habitant de Gaza et militant de la paix, tourne au drame.
    En liaison avec le journaliste Shlomi Eldar, le docteur palestinien hurle de douleur en direct. Trois de ses filles et une nièce viennent d’être tuées dans un tir de char israélien sur sa maison de Jabaliya, dans le nord de la bande de Gaza. Le journaliste, décomposé, quitte précipitamment le studio"

    http://www.liberation.fr/monde/0101312878-israel-touche-par-le-drame-en-direct-d-un-medecin-palestinien

  11. 11
    jennifer dit:

    Les palestiniens ont pu dormir pour la première fois depuis une semaine. Mais il y a toujours les drones qui font un bruit terrible et les F16.

    Plein de personnes qui ont perdu un morceau de leur corps qui sont complétement traumatisés. Des enfants aussi extrèmement traumatisé. La peur persiste. La confiance n'y est pas: les israeliens peuvent à tout moment reprendre le feu...

  12. 12
    4 Août dit:

    @ Sergio

    "Le Parti de Gauche est cosignataire avec d'autres partis, syndicats et associations, d'un appel pour refuser toute instrumentalisation communautaire du conflit israélo-palestinien.

    Le conflit israélo-palestinien est une fois encore entré dans une phase dramatique. Ce conflit n'est ni religieux ni « ethnique », mais bien politique et territorial."

    http://www.lepartidegauche.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=368:refusons-toute-instrumentalisation-communautaire&catid=58:actualites&Itemid=116

    Voilà qui est dit.
    Après, venir ici faire des amalgames binaires à 3 sous pour dénigrer du "gôchiste".... On a l'habitude !

    Récapitulons:
    Dans les manifs étudiantes, il y a des casseurs. Tous les étudiants sont-ils des pro-casseurs ? Non.
    Dans les manifs contre le massacre de Gaza, il y a des barbus. Tous les manifestants sont-ils des pro-barbus ? Non.

    PS: les commentaires du blog ne sont pas la pensée exacte de Jean-Luc Mélenchon, et les commentaires de Jean-Luc Mélenchon ne sont pas la pensée exacte du PG.

  13. 13
    Patrice dit:

    Merci Sergio de relever le niveau et de mettre un peu d'humour dans ce blog destiné en principe à échanger des idées et aussi à essayer de convaincre l'autre d'en changer, encore faut-il avoir de bons arguments pour ça. Pour ma part, je ne vois pas d'issue diplomatique au conflit sans fin israelo-palestinien. A moins qu'un dirigeant du hamas sorte du lot pour imposer une paix qu'avait trouvé Yasser Harafat avec l'OLP ancienne formation terroriste à l'origine. Mais tant que la réligion sera le fil conducteur de l'histoire sous couvert d'indépendance territoriale, économique, le conflit perdurera.

    Quant à Monsieur Mélenchon, je trouve qu'il a énormément de difficultés à exister politiquement, je ne porte pas de jugement individuel sur lui, je l'intègre à tous les autres, de gauche comme de droite, qui se sont succédés à la tête de la France pour la conduire ou, du moins, de ne pas l'empêcher d'aller dans le mur. Par contre, j'aimerais que quelqu'un me cite un personnage politique touché par la crise au point de réduire de façon notoire son train de vie comme 80% des français doivent s'y plier.

    Bonne journée à tous.
    Apolitiquement votre.

  14. 14
    4 Août dit:

    @ Patrice

    Justement, Jean-Luc Mélenchon a quitté le PS parce qu'il n'arrivait pas, de l'intérieur, à l'empêcher d'aller contre le mur. Maintenant il y a le PG, et mon avis, c'est que c'est la dernière chance politique de retrouver la souveraineté du peuple, sinon ça se fera par la rue.

  15. 15
    4 Août dit:

    Pour en revenir à Obama: avant les élections, il se plaignait que "c'est parce qu'on (les USA) a délaissé l'Amérique Latine que des gens comme Chavez ont pris le pouvoir"...

    Aujourd'hui, Chavez pense qu'Obama n'aura pas d'autre choix (pour rester en vie) que de continuer la politique de Washington, et lui demande donc de ne pas se mêler des affaires du Vénézuéla.

    http://www.aporrea.org/actualidad/n127277.html

    Demain, Obama va jurer sur la bible qu'il continuera le newcenturyofamerica. La messe est dite...

  16. 16
    MichelD dit:

    Bonjour,
    Les banques qui sont reçoivent de l'argent des contribuables vont distribuer, malgré tout, des dividendes à leurs actionnaires. Donc, les actionnaires vont toucher directement de l'argent des contribuables. Un ange passe...

    Michel

  17. 17
    maxou dit:

    bonjour à tous
    Entretien avec Jean-Luc Mélenchon
    Pour le sénateur de l’Essonne, dont le Parti de gauche tient son congrès la semaine prochaine, « un projet de rupture avec le capitalisme n’est pas compatible avec les traités européens en vigueur ».
    http://www.humanite.fr/Entretien-avec-Jean-Luc-Melenchon

  18. 18
    Didier Dupont dit:

    Salut à tous les camarades ou amis du PG,
    Bravo Jean-Luc Mélenchon pour son ambitieux projet pour tous les citoyens d'un monde meilleurs. Contre vents et marées, continue et affirme nos idées avec le plus d'efficacité posssible.
    Le PGRéunion.

  19. 19
    toto dit:

    C'est bien vu!

    MichelD
    ...................Les banques qui reçoivent de l’argent des contribuables vont distribuer, malgré tout, des dividendes à leurs actionnaires. Donc, les actionnaires vont toucher directement de l’argent des contribuables. Un ange passe …....

    4 Août
    ................Demain, Obama va jurer sur la bible qu’il continuera le newcenturyofamerica. La messe est dite…....................

    Un ange passe, la messe est dite. Et pendant ce temps là Sarko chanoine honoraire de Latran rigole. Lui qui donne l'impression que tout bouge pour que justement rien ne change.

    Il va falloir un sacré front de gauche pour ce heurter à tout çà. J'ai dit "sacré" décidément on n'en sort pas. Nom de dieu.

  20. 20
    Souris verte qui vire au rouge dit:

    Jean-Luc Mélenchon toujours une longueur d'avance...nous sommes prévenus pour Obama. C'est affligeant tout de même car il représentait vraiment pour beaucoup une chance. mais finalement, l'a-t-on vraiment écouté ? que disait-il durant sa campagne ? nous n'en savons rien. Tout juste a-t-on vaguement compris qu'il promettait le changement...et qu'il l'incarnait. Bon pour la paix au proche et moyen-orient, il faudra encore attendre. Mais nous ne sommes pas obligés de nous taire : donc, personnellement j'apprécie que des personnalités politiques comme Jean-Luc Mélenchon et Besancenot disent ce qu'ils pensent, sans langue de bois, des agressions israéliennes. ce n'est pus supportable d'être obligés de se taire sous peine d'être qualifiés d'antisémite. C'est très courageux de la part de Jean-Luc Mélenchon de manifester pour l'arrêt des bombardements, c'est très courageux de sa part de dire que la population civile palestienne n'a pas à être sacrifiée au prétexte que les combattants du Hamas sont issus de cette population. Et d'ailleurs, un combattant du hamas ou de tout autre mouvement de résistance, islamiste, laique, socialisant ou autre - n'aura jamais le même statut qu'un soldat de Tsahal.
    Dire tout cela n'est pas antisémite ni anti israélien.
    alors continuez Jean-Luc Mélenchon !

  21. 21
    Carol Deby, Liège dit:

    Il fallait peut-être une diversion drolatique, celle de nous rappeler l’épectase, cette mort qui a permis au cardinal Daniélou d’ aller trouver dieu, dans les bras d’une prêtresse d’Eros, pour nous faire oublier un instant l’enfer de Gaza.

    Mais il est temps d’y revenir, l’oubli est là que les médias s’acharnent à faciliter.

    Voici un extrait du Guardian/Observer (18 janvier 2009) qui s’intitule :
    Israël accusé de crimes de guerre dans un assaut de 12 heures contre un village de Gaza.
    http://www.guardian.co.uk/world/2009/jan/18/israel-war-crimes-gaza-conflict

    Résumé :d’après un témoignage recueilli auprès des habitants du village de Khuza (près de Gaza) par Fida Qishta, reporter de « The Observer », les soldats israéliens ont commis les crimes suivant :
    - avoir essayé de renverser des maisons au bulldozer avec des habitants à l’intérieur ;
    - avoir tué des civils qui essayaient de sortir sous la protection de
    drapeaux blancs ;
    - avoir ouvert le feu sur une ambulance qui tentait d’atteindre des blessés ;
    - avoir usé de la force de manière indiscriminée dans une zone civile et d’avoir lancé des projectiles au phosphore blanc.
    S’ils sont reconnus exacts, ces faits devraient constituer des violations du Traité de Genève.
    Ces dénonciations suivent d’autres affirmations de violations des Droits de l’homme émanant de la Croix Rouge, des Nations-Unies et d’organisations de droits de l’homme.
    Des photographes étrangers comme Bruno Stevens ont montré des brûlures au phosphore.
    ----------------------------------------------
    J’ai craqué hier devant une photo où une espèce d’acarien géant
    hérissé d’armes (un soldat accroupi) tient sous la menace de son arme une grande femme qui le toise fièrement, tandis que deux enfants
    entre 6 et 10 ans se cachent derrière elle. Montage ?
    Consultez les témoignages hallucinants de médecins non arabes qui ont quitté Gaza ces derniers jours ; ils vous convaincront que cette image est une des plus bénignes parmi celles prises durant ces trois semaines en Géhenne.

    J’espère qu’on ne va pas laisser passer cela. Milosevic est mort en prison, sans qu’aucune accusation n’ait pu porter contre lui (lire le livre de Carla del Ponte). Ici, les crimes ont été vus de près, et non par des satellites.

  22. 22
    julie dit:

    @toto
    suite du dictionnaire:
    on met aussi le goupillon avec le sceptre, voire le début du post de JLM
    "’intronisation d’Obama "
    en anglais ""inauguration", personne ne parle d'un trône et un français existe le mot d'investiture

  23. 23
    bernard01 dit:

    OBAMA...................dans trois mois service militaire obligatoire.

  24. 24
    H2 dit:

    @Sergio

    Prendre 5 minutes pour comprendre la barbarie du Massacre de Gaza. Juste 5 minutes, l'horreur que c'est et tenter de ne pas se braquer complètement vis à vis de "sopadeajo" qui visiblement en a une petite idée.(J'y reviens plus bas).

    Que crois-tu ? Que le PG cautionne les " fous de dieu " ? Bien évidemment que non. Dans cette affaire on parle d'un massacre de la population civile palestinienne, plus de 300 enfants assassinés, plus de 500 femmes assassinées et des vieillards et des hommes qui n'étaient pas des "combattants". Qui parle du Hamas ici ? On pourrait à la limite en discuter mais ce n'est pas le sujet premier. Le sujet premier c'est le massacre d'une population sans défense écrasée par la 5éme armée la plus puissante du monde. Et le vrai sujet c'est qu'Israël à chaque fois fait tout ce qu'il faut militairement - que le parti soit laïque ou religieux ne change rien à l'affaire en ce qui concerne les Palestiniens - pour que la paix ne vienne jamais.
    Israël ne veut pas la paix. Ce n'est pas dans ses projets et cela ne l'a jamais été. Elle poursuit son " Grand Israël " imperturbablement. Il faut voir la carte de la Cisjordanie aujourd'hui (!) pour parfaitement en tirer les conclusions évidentes qui s'imposent. Alors quoi ? On laisse les Palestiniens se dissoudre dans l'Histoire ? On les regarde se faire exterminer sans réagir ? Nous ne devons pas exprimer nos vues ?

    En ce qui concerne les agissements des "imbéciles utiles" à Sarkozy qui s'en prennent à nos compatriotes d'origine Juive, il est évident que tout le monde est consterné sur ce blog. Nous le sommes aussi par les agissement violent du " Bétar ", la milice d'extrême droite qui terrorise nos compatriotes d'origine musulmane.
    Que crois-tu ?
    Par ces actes proprement ignobles - fruit à la fois de la bêtise crasse de ceux qui agissent bestialement et ne pensent pas et fruit de trop de compromission de la part de ceux qui devraient nous informer en " toute impartialité ", cela ne fait que renforcer la haine et retarder la pleine conscience de ce qui est en train de se jouer aujroud'hui en France et ailleurs dans le monde.
    Les brutes de tout acabit ne cherchent qu'à retarder la mise en lumière des tenants et des aboutissants de ce qui se passe en sous-main à l'échelle de la planète et ne font qu'épancher leur haine, leur frustration et leur sentiment obscur d'insupportable injustice. Certains sont franchement en service commandé et ne sont là que pour attiser les mauvaises passions et brouiller les pistes. Il est bien évident que l'amalgame est toujours le fruit de l'ignorance et le passage à l'acte stupide et violent est à condamner. Qui à part leurs propres auteurs pourraient cautionner de tels agissements ?

    @ sopadeajo

    Cher ami, je partage ta colère mais il ne faudrait pas oublier que ce blog existe pour partager des informations, débattre et convaincre les citoyens de tous bords de la justesse de nos analyses et des moyens de remédier à un système en crise et en voie d'effondrement guerrier.

    Même si je te suis dans tes idées et partage une identique colère, comment ne pas désapprouver ton comportement vis à vis de "Sergio" ?. Nous ne sommes pas là pour nous énerver entre nous et nous insulter ! Nous sommes là pour échanger afin de faire avancer le mouvement de nos prospectives et fédérer ! Agréger une majorité d'électeurs à une entreprise de rénovation et de refondation politique. Tes propos font fuir et on comprend " Sergio". Le traiter de " fasciste " ou le menacer lui qui se proposait d'aller à une conférence sur la Palestine organisé par le journal Marianne - Journal que je lis moi-même et où il y a souvent de bonnes analyses de la situation - pour aller écouter M.Elias Sanbar, une des grandes figures intellectuelles Palestiniennes, c'est assez grotesque ! Ta colère t'égare. Il s'agit de constituer demain une majorité dans ce pays et non pas une énième minorité impuissante et braillarde, même si les motifs de colère sont incommensurables. OUI.
    Moins d'affects et plus de raison. Nous n'y arriverons jamais sinon et l'on taxera encore notre camp de gueuloir inefficace. Ne sommes-nous pas là pour rassembler un maximum de personnes afin de foutre dehors ce parti de pillards et de négriers qu'est l'UMP ? N'oublions pas nos objectifs sinon à quoi bon ! Autant pisser dans un violon.

  25. 25
    julie dit:

    à méditer
    les pertes importantes du SPD lors du scrutin régional en Hesse n'ont pas bénéficier au Linke (5,4 % tout juste passé au dessus de la limite éliminatoire), mais aux partie libéral de droite FDP et aux verts.
    Le fond du problème pour le SPD était une position tactique incompréhensible par rapport à une alliance ou non avec Die Linke (qui y était favorable).

  26. 26
    Hold-up dit:

    Gaza: nouvelle défaite pour Israël ?

    http://lautjournal.info/default.aspx?page=3&NewsId=1304

  27. 27
    julie dit:

    @H2
    oui

  28. 28
    Hold-up dit:

    Révoltes Grecques : Vers la Refondation démocratique ?

    http://www.boston.com/bigpicture/2008/12/2008_greek_riots.html

  29. 29
    Hold-up dit:

    " Le Grand Hôtel Intercontinental annule le salon du tourime israélien "

    http://www.europalestine.com/spip.php?article3624

  30. 30
    Hold-up dit:

    Monsieur le président

    par Eva Joly

    Supprimer le juge d'instruction ne constitue pas une simple réforme de
    notre système pénal, mais porte atteinte au plus haut de nos principes,
    celui de la séparation des pouvoirs et de l'indépendance de la justice à
    l'égard du pouvoir politique. Votre discours ne mentionne aucune garantie
    d'indépendance pour les enquêtes. Ce silence, dans un domaine qui
    constitutionnellement vous échoie, porte la marque du stratagème
    politique.

    Mais le verbe haut et toute la rhétorique du monde ne suffiront pas pour
    convaincre les Français qu'un parquet soumis aux instructions du ministre
    constitue une meilleure garantie pour le justiciable qu'un juge
    indépendant. Vous affirmez que notre pays est marqué par une tradition de
    "rivalité" entre le politique et le judiciaire. La rivalité n'est pas du
    côté des juges, elle est le fruit de la peur des politiques.

    Vous pensez que la légitimité politique prime sur tous les pouvoirs. Or
    c'est précisément pour contenir le désir de toute-puissance qui s'empare
    naturellement des gouvernants que les Lumières ont forgé le concept de
    séparation des pouvoirs. John Locke l'a observé justement : "C'est une
    expérience éternelle, que tout homme qui a du pouvoir est porté à en
    abuser ; il va jusqu'à ce qu'il trouve des limites." Il ne fait pas bon en
    France incarner une de ces limites. Plus d'un magistrat en France peut en
    témoigner.

    Qui peut encore croire que le juge d'instruction est "l'homme le plus
    puissant de France" ? Certainement pas vous, Monsieur le président.
    L'homme le plus puissant de France, c'est vous. Vous avez le pouvoir de
    faire saisir un tribunal arbitral qui attribue 285 millions d'euros à un
    de vos soutiens. Vous avez le pouvoir de déguiser une grâce individuelle à
    un préfet dévoyé en grâce collective.

    LE SPECTACLE DE L'IMPUNITÉ

    A de rares exceptions, en matière financière, il n'y a plus que des
    enquêtes préliminaires, et des dossiers bouclés dorment dans les tiroirs.
    La liste des enquêtes non effectuées est impressionnante : les soupçons de
    corruption à l'encontre de Christian Poncelet, ex-président du Sénat ; les
    flux financiers allégués de Jacques Chirac au Japon ; les fortunes
    apparemment mal acquises des présidents africains placées en France ; le
    rôle supposé de la BNP Paribas dans les montages corrupteurs au
    Congo-Brazzaville et Congo-Kinshasa.

    La justice aurait dû enquêter pour crever l'abcès. Elle ne l'a pas fait,
    laissant se répandre le poison du soupçon et le spectacle de l'impunité.
    Une justice dépendante, c'est une justice qui n'ouvre pas d'enquête
    lorsque les faits déplaisent au pouvoir. Rappelez-vous du massacre des
    Algériens à Paris le 17 octobre 1961. Il n'y eut jamais aucune enquête !
    Aucune condamnation ! Parce que le parquet ne le jugea pas opportun.

    Est-ce cette face-là de la justice qu'il faut faire ressortir au XXIe
    siècle ? Le juge d'instruction est le fruit de notre histoire. Il n'existe
    pas ou a disparu en dehors de nos frontières. Il peut évidemment être
    supprimé, mais à condition que sa disparition entraîne davantage de
    démocratie et non davantage d'arbitraire. Peu importe qui mène les
    enquêtes pourvu que les magistrats soient préservés des pressions ; pourvu
    que les investigations puissent être conduites, ne soient pas étouffées
    dans l'oeuf.

    Vous voulez confier les enquêtes au parquet ? Cela se peut, mais il faut
    alors rendre le parquet indépendant de votre pouvoir, ce qui, vous en
    conviendrez, n'a guère été votre choix. Les contempteurs des juges
    d'instruction affirment qu'il est impossible d'instruire à charge et à
    décharge. Si le parquet enquête, il héritera du même dilemme. A moins que
    vous n'ayez l'intention d'accorder aux avocats un pouvoir d'enquête... Non
    seulement la justice sera aux ordres, mais elle deviendra inégalitaire, à
    l'image de la justice américaine.

    En somme, vous aurez pris le pire des deux systèmes : l'arbitraire et
    l'inégalité. Face à un projet qui foule aux pieds l'idéal de 1789
    d'égalité des citoyens devant la loi, face à une réforme qui risque de
    transformer notre pays en République oligarchique, à la solde de
    quelques-uns, j'appelle les Françaises et les Français épris de justice à
    la mobilisation contre votre projet.

    http://www.lemonde.fr/opinions/article/2009/01/15/monsieur-le-president-par-eva-joly_1142173_3232.html

  31. 31
    Nipontchik dit:

    à méditer aussi, à Douarnenez (cantonale) le candidat DVD gagne avec 53 % des voix, emportant visiblement 1 partie des électeurs du PS, tout comme le candidat PCF (drapeau déployé!) Hénin, ex-maire de Calais, avait perdu 1 cantonale au mois de septembre malgré ses 41 % au premier tour

    il y a 1 pan de l'électorat (voire des cadres) du PS qui n'hésite pas à voter pour l'UMP sarkosiste, comme certains avaient voté Bayrou en 2007
    logique quelque part quand on est pour Lisbonne et pas vraiment contre les criminels bombardements israéliens

    mais ça devrait peser sur la poursuite de la crise du PS (qui aura du mal à courir à la fois derrière les électeurs de Bayrou et ceux de Besancenot)

    quant aux perspectives de la gauche en europe, vraiment pas fameuses...après l'Italie, le land de Hesse, sans oublier la Pologne
    l'Europe sociale se profile pas dans 1horizon immédiat, les résistances à la crise-du point de vue politique- se feront d'abord dans le cadre national (et vive l'exception française s'il en reste une...)

  32. 32
    Hold-up dit:

    Un dernier envoi pour la route :

    Avis de libération populaire internationale :

    "Il y a un risque de Démondialisation " a averti Gordon Brown.

    Voilà un concept qu'il est bien...

    La démondialisation de l'aristocratie financière signe t-elle le retour des peuples et du combat des citoyennes et des citoyens pour leur fiers intérêts ?

    A quand une " People Pride " ? Le 29 janvier 2009 ?

  33. 33
    Nipontchik dit:

    Modèle argentin ou zimbabwéen?

    "Chronique Breakingviews"
    La création monétaire, seule solution à la crise bancaire
    LE MONDE | 19.01.09 | 14h56 • Mis à jour le 19.01.09 | 14h56 (Traduction de Christine Lahuec)

    Les gouvernements américain, britannique et irlandais sont de nouveau sur le pied de guerre pour porter secours à leur secteur bancaire. Voilà qui n'est guère rassurant : alors que la récession n'en est qu'à ses débuts, plusieurs banques sont déjà au pied du mur. Les Etats se voient contraints d'injecter encore un peu plus de capitaux, ajoutant ainsi aux dettes gigantesques qu'ils ont contractées. Un cercle vicieux qui compromet les possibilités de sortie de la crise.
    Chronique "Breakingviews" Paris met la pression sur les "grands méchants banquiers"
    On ne peut pas reprocher aux gouvernements d'intervenir. L'économie ne survivrait pas au naufrage de grandes institutions financières et ce n'est pas en laissant les pertes des banques se creuser qu'on les incitera à prendre des risques et à financer l'économie.

    Les banques ne retrouveront tout leur aplomb qu'en continuant d'apurer leurs positions des excès qu'elles ont commis. Elles reçoivent des montants astronomiques de la part des Etats, mais elles ne s'empressent pas pour autant de distribuer davantage de crédits. Aucune n'est assez solide pour venir en aide à ses camarades. Au contraire, la récession accentue la dépréciation de leurs actifs et les pousse à revenir solliciter des finances publiques déjà mises à rude épreuve.

    Si l'Anglo Irish Bank s'était déclarée insolvable, l'Etat irlandais aurait eu à répondre de quelque 100 milliards d'euros de dépôts courants, soit la moitié du produit intérieur brut (PIB), et ce alors même que le déficit budgétaire s'apprête à dépasser les 10 % du PIB. Le gouvernement a étendu sa garantie aux dépôts de toutes les banques du pays, mais, pour honorer son engagement, il lui faudrait s'endetter pour un montant bien supérieur à la valeur du PIB, et l'on ne voit pas bien qui prendrait le risque de souscrire cet emprunt.

    Les gouvernements vont donc probablement devoir recourir à la création monétaire. Pour le moment, les banques centrales achètent des actifs financiers, elles ne financent pas directement les Etats. Il va falloir se résoudre sous peu à cette extrémité, comme l'Argentine et le Zimbabwe l'ont fait par le passé. La monétisation des dettes douteuses et la dépréciation de la monnaie fiduciaire pourraient bien être les seuls moyens efficaces pour remettre sur pied une économie dévastée. "

  34. 34
    paul dit:

    Et Chevènement qui continue à s'accrocher au PS...rassembler "toute la gauche" aux européennes. Mouais, suspect de basse tactique politicienne, non?

  35. 35
    Le ché dit:

    Bonjour, pour tout les Citoyens et Camarades qui veulent agir contre israel ; voilà une bonne idéé que je vous met ci-apres en lien et qui explique pourquoi et comment le mettre en place :

    http://www.tlaxcala.es/pp.asp?reference=6829&lg=fr

    En espèrant que beaucoup de camarades de tous les partis ou des sympathisants et electeurs de gauche le mettent en pratique. Merci et Cordialement. j-pierre du npa aube.

    Notre Site Web : http://npatroyesaube.canalblog.com/ ou bien

    "npa aube" directement dans la page recherche de "google".

  36. 36
    Le ché dit:

    J'ai oublié de peciser que "à mettre en place" c'était un BOYCOTT DES PRODUITS D'ISRAEL. MERCI D'Y PARTICIPERS NOMBREUX.
    Cordialement. Le ché.

    Notre Site Web : http://npatroyesaube.canalblog.com/

    ou bien pour y acceder on peut taper "npa aube" directement dans vtre page "google".

  37. 37
    France : explosion du chômage en 2009. dit:

    France : le déficit public et le chômage exploseront en 2009, selon Bruxelles.

    Un déficit public de 5,4 % du PIB, un taux de chômage de 9,8 %, une récession à hauteur de 1,8 % du PIB : telles sont les prévisions de la Commission européenne pour l’Hexagone en 2009.

    Pour 2009, la France avait déjà annoncé qu’elle prévoyait un déficit important, de 3,9 % du PIB, soit bien au-delà des 3 % du produit intérieur brut (PIB), le maximum autorisé par Bruxelles. Les prévisions communiquées ce lundi 19 janvier par la Commission de Bruxelles défient tous les pronostics, avec un déficit pour la France annoncé à 5,4 % du PIB en 2009, et à 5 % en 2010.

    Quant au taux de chômage français, il grimperait, selon Bruxelles, de 7,8 % en 2008 à 9,8 % en 2009, et à 10,6 % en 2010.

    La récession du pays serait marquée par un recul du PIB de 1,8 % en 2009, avant une croissance de 0,4 % en 2010. Ces estimations sont bien plus pessimistes que les précédents pronostics puisque la Commission européenne tablait en novembre sur une stagnation de l’économie française en 2009 (0,0 %), puis sur une croissance de 0,8 % en 2010.

    L’inflation est prévue à 0,8 % en 2009 et à 1,5 % en 2010.

    http://www.latribune.fr/actualites/economie/france/20090119trib000333309/france-le-deficit-et-le-chomage-exploseront-en-2009-selon-bruxelles.html

  38. 38
    France : explosion du chômage en 2009. dit:

    France : le déficit public et le chômage exploseront en 2009, selon Bruxelles.

    http://www.latribune.fr/actualites/economie/france/20090119trib000333309/france-le-deficit-et-le-chomage-exploseront-en-2009-selon-bruxelles.html

  39. 39
    Le ché dit:

    Rebonjour, POUR METTRE EN PLACE CE DEBUT DE BOYCOTT DES PRODUITS FABRIQUEES EN ISRAEL VOICI UNE LISTE DES PRODUITS QUI PEUVENT ETRE BOYCOTTERS DEJA CI-DESSOUS DANS LE LIEN :

    http://archivio.carta.org/cartamondo/archivio/asia/allegati/031121prodcolo.pdf

    MERCI de PARTICIPER NOMBREUX A CELA. Cordialement. Le ché.

    Notre Site Web : http://npatroyesaube.canalblog.com/

    ou bien pour y acceder vous pouvez taper "npa aube" directement dans votre barre de recherche " Google". Merci.

  40. 40
    Nipontchik dit:

    @paul35: t'es sûr que JPC va aller avec le PS aux européennes? il l'a annoncé? (je crois pas...). Certes nombre d'élus du MRC tiennent avt tt (comme d'autres d'autres partis...) à conserver leurs postes d'élus locaux sur les listes PS, mais politiquement ça va devenir + difficile avec le demi-soutien du PS à l'agression sioniste (ce qui n'est pas la position de JPC) et bien sûr l'endossement du traité de Lisbonne.
    Sans oublier que le PS a essayé de piquer la mairie de Belfort et de l'empêcher d'être élu sénateur (il est inscrit au gpe RDE).
    Si c'était le cas il dilapiderait l'essentiel du crédit politique accumulé depuis la 1ère guerre du Golfe (au moment où on voit bien l'importance du P Orient pour les situations politiques nationale et internationales).

  41. 41
    Martine dit:

    A Sergio - 10

    «… L’origine de l’agression n’est pas encore déterminée, a indiqué de son côté la préfecture du Val-de-Marne. Les déclarations des victimes font état “d’expressions” qui “laissent à penser” à une agression antisémite, mais les auteurs présumés des faits nient, a-t-on ajouté. Selon le BNVCA, les agresseurs présumés auraient crié lors de l’agression “Palestine vaincra, on vous tuera tous, à mort les juifs”. Le BNVCA affirme tenir ces précisions de source POLICIERE … »

    INFORMATION A VERIFIER SERIEUSEMENT :
    Cette information n’est pas claire et de plus des précisions de source policière sans autre témoins,
    Bizarre ! à vérifier sérieusement …
    Je pense que là, vous entretenez la haine également par cette information mensongère.

  42. 42
    Martine dit:

    LE JOURNAL “MARIANNE” ET LE GROUPE CARLYLE : LES ZÉLÉS CHIENS DE GARDE DU NOUVEL ORDRE MONDIAL :

    Yves de Chaisemartin, Directeur général du journal, ancien vice-président de la Socpresse, éditeur du Figaro, est, faut-il le rappeler, conseiller de Carlyle Europe !
    Yves de Chaisemartin, est conseiller de Carlyle Europe, et actionnaire en son nom pour Marianne parle plus qu’un long discours, surtout si on sait que Carlyle est un fond d’investissements dont les ramifications sont souvent fort mystérieuses) ?

    En 1999, Carlyle “investit 1 milliard d’euros dans le quotidien français Le Figaro (devançant le Groupe Dassault) détenant ainsi 40% de l’actionnariat du quotidien (les 60% restant étant détenus par la Socpresse)”.
    Socpresse ? Le groupe dont Chaisemartin “a été directeur général adjoint en 1986, directeur général, puis président-directeur général et enfin président du directoire jusqu’au 30 septembre 2004. A ce titre, il avait notamment présidé le directoire du quotidien Le Figaro” ?
    . Notons que Chaisemartin a quitté la Socpresse en 2004, est entré dans Carlyle Europe en 2005, a pris 25% de Marianne en 2006 et qu’en 1999, lorsque Carlyle a investi dans le Figaro 40% de l’actionnariat, il va sans dire que les 60% restant étaient détenus par la Socpresse.
    Qu’on se renseigne sur les méthodes opaques du groupe Carlyle et on aura la preuve assénée que l’honnêteté et la transparence sont les marques de fabrique des honorables membres de cet honnête fond d’investissements, qui récemment a recruté le frère de Nicolas Sarkozy !
    http://libertesinternets.wordpress.com/

  43. 43
    maxou dit:

    Le plus gros fichier de la police sur la sellette
    Liberté. La commission informatique et libertés (CNIL) dénonce une gestion catastrophique du système de traitement des infractions constatées.
    La gestion du plus gros fichier de police judiciaire en France, le système de traitement des infractions constatées (STIC), est à nouveau sur la sellette. Ce fichier, qui recense les données dès qu'une procédure pour infraction à la loi pénale est ouverte par la police nationale, ne regroupe pas moins de 36 millions de procédures mettant en cause 5,5 millions d'individus et relevant plus de 28 millions de victimes (chiffres de décembre 2008). Jeudi, la Commission nationale se l'informatique et des libertés doit remettre un rapport (critique), fruit d'un travail engagé depuis un an et demi sur le STI, au premier ministre. C'est la première fois, depuis sa création en 2001, qu'un (contrôle général) du fichier est entrepris par cette autorité administrative indépendante. Et, selon des fuites parues dans la Parisien d'hier, ce constat serait des plus sévères.
    La CNIL relève d'abord que, dans la rubrique (état de la personne), le STIC propose une centaine de qualificatifs tels qu'homosexuel, travesti, permanent syndical, membre d'une secte, handicapé moteur... doutant de l'utilité de ces critères pour une quelconque enquête. Mais, surtout, le rapport dénonce (des failles dans les contrôles) de l'utilisation du fichier par les policiers et (une mise à jour insuffisante) des données par les parquets. Au 1er janvier 2004, la CNIL décomptait
    85 000 personnes habilitées à accéder au STIC. Aujourd'hui, deux tiers des policiers peuvent le faire. Un chiffre astronomique qui amène la CNIL à redouter les utilisations abusives, voire illégales du fichier. Le principe même du contrôle de son accès est battu en brèche. La plupart des gradés ne surveillent pas son utilisation par leurs subordonnés. La Commission regrette qu'aucun système en temps réel ne permette d'en détecter une utilisation anormale.
    La mise à jour du fichier s'avère totalement déficiente. En 2007, seulement un classement sans suite sur cinq, un tiers des relaxes et 7% des acquittements recensés sur les 34 tribunaux de grande instance contrôlés par la CNIL ont été transmis à la police en vue d'une actualisation. Ce qui peut avoir des conséquences dramatiques pour les citoyens : le STIC peut être consulté avant de pourvoir certains postes de la fonction publique ou des entreprises de sécurité du privé et certaines personnes se voir ainsi refuser un emploi. Le 3 décembre 1994, lors de l'examen de la création du STIC, la CNIL avait (obtenu l'engagement que la garde des sceaux adresse une circulaire à l'ensemble des procureurs) pour que relaxe, acquittement, non-lieu soient systématiquement entrés dans le fichier. En 2005, la Commission avait supprimé 44% des fichiers STIC qu'elle avait été amenée à contrôler parce qu'(erronés, manifestement non justifiés ou dont le délai de conservation était expiré).
    De quoi énerver les sages de la CNIL ? Réponse dans la semaine.
    Dany Stive

  44. 44
    curtillat andré dit:

    Lire le texte d'Uri Avnery,pacifiste israélien,sur le site de l'AFPS "Le patron est devenu fou" .Et dans l'Huma Hebdo,numéro spécial du 15 janvier "Palestine une bombe planétaire" l'article de l'historien israélien Ilan Pappé "Ce qu'il faut maintenant, ce n'est pas seulement la condamnation du massacre actuel, mais aussi la délégitimation de l'idéologie qui a produit cette politique et qui la justifie moralement et politiquement " "cette idéologie porte un autre nom: : le SIONISME " Quand le PG sera aussi clair....

  45. 45
    maxou dit:

    Primaire : les syndicats en ordre de bataille pour le 29 janvier
    Les syndicats d'enseignants du primaire ont entamé la (négociation préalable) à la grève du 29 janvier, une première en France dans l'éducation, rendue obligatoire par la loi sur le service minimum d'accueil (SMA). SNUipp-FSU et SE-UNSA ont chacun écrit en fin de semaine au ministre de l'Éducation pour lui détailler les raisons pour lesquelles ils comptent appeler à la grève. L'État et les syndicats disposent de (huit jours francs) pour mener à son terme la négociation préalable. À l'issue, un (relevé de conclusions) sera rédigé. S'il n'y a pas d'accord, le préavis de grève sera déposé. Les syndicats du primaire dénoncent les suppressions de postes prévues à la rentrée 2009. Parmi les motifs avancés : le budget, les effectifs et le maintien des RASED.
    http://www.sauvonslesrased.org

  46. 46
    Christian C dit:

    C dans l'air. Sur France Sarkozy 5

    Yigal Palmor ministre des affaires étrangères d'Israël se déchaîne contre le Hamas. Toujours les mêmes mots. Toujours cette même pensée unique à sens unique. Un déversement de copier coller formaté par les sionistes qui nous expliquent de tous temps et à jamais leur mal de vivre en terre israélienne par la faute des terroristes, fondamentalistes et extrémistes. Après une action terroriste d'Etat qui à entraîné la mort de 1300 Palestiniens, la com israélienne applique son plan média. Invité sur les plateaux télé les génocidaires expliquent leur politique comme si de rien n'était. Comme si les 3 semaines d'épuration n'étaient qu'un détail. Un dommage accidentel. Un sinistre à régler par constat amiable. Cynisme et manipulation font toujours bon ménage.

    Les Américains ont même envoyé Joe le Plombier, la conscience de l'Amérique profonde pour comprendre la situation. Joe le plombier! Pourquoi pas Sarah Palin?

  47. 47
    sopadeajo dit:

    Le vrai danger avec Obama, consiste dans le fait d´une identification globale avec le moins fort (le noir) par rapport au plus fort et colonisateur et impérialiste et esclavagiste (le blanc). Malheureusement, Obama est le président d´une superpuissance qui n´est plus esclavagiste nominalement, parce que l´esclavagisme est devenu subtil (ce sont les mexicains qui maintenant bossent pour quelques dollars/jours pour servir les besoins de produits bon marché amer-loques, les indiens, les thailandais, les chinois. Les esclaves sont délocalisés.
    Ainsi, dans les banlieus noires de Cali en Colombie ou de Sao Paolo au Brésil on s´identifiait avec un mec noir qui est pourtant le chef de l´empire et dont absolumment tout indique, non pas qu´il va décevoir comme disait Chiomsky; mais bien plus: qu´il ne va strictement rien changer, parce qu´il est mal entouré et parce qu´il est loin d´êter assez intelligent et honnête pour vraiment réformer. Notons que nous parlons de réformer, même pas de révolutionner.
    Alors il va maquiller, mettre du rouge à lèvres à fond à cette pute qu´est les etatsunis. Il faut dès maintenant, agir pour que les déclassés de ce monde, ne confondent pas un maquillateur avec un libérateur.

    Idem pour les assassins sionistes d´israel. Lorsqu´ils parlent de paix, ils ne parlent que de celle sioniste qui veut maintenir les Palestiniens sans Etat et colonisés. Ceux qui opposent la tuerie assassine sioniste à égalité avec la résistance Palestine sont des infiltrés de l´extrême droite ou de l´intelligernce d´un pays étranger.

  48. 48
    4 Août dit:

    "Pour les chômeurs, véritables innocentes victimes des tristes évènements que nous connaissons, le traitement n'est pas du tout le même : traités de fainéants ou de profiteurs, constamment suspectés de fraude, il y a longtemps que le gouvernement les a «désignés à l'opinion publique» en tant que «cibles parfaites» pour éviter d'avouer que le chômage, conséquence directe du libéralisme économique, est un outil précieux qui fait baisser les salaires, installe une peur bénéfique au cœur du salariat tout en contenant l'inflation.(...)

    Ainsi, il s'est empressé d'édicter une loi qui fixe leurs «droits» et, surtout, leurs «devoirs». Même la charmante Annie Thomas, de la CFDT de l'Unedic, a déclaré que «l'assurance-chômage n'est pas une rente de situation versée parce qu'on a cotisé toute sa vie. Les demandeurs d'emploi font souvent cette erreur. Les chômeurs s'imaginent qu'ils ont le droit de toucher des allocations parce qu'ils ont cotisé, et qu'ils ont du temps devant eux». Et de rajouter : «Un demandeur d'emploi a le devoir d'accepter un salaire même inférieur à 25 ou 30% de son salaire antérieur, parce qu'il doit faire le deuil de son ancien emploi et se projeter»… avec déclassement et déqualification à la clé.

    Malgré «la crise«, aucun coup de pouce ne sera apporté à l'assurance-chômage alors que Bruxelles, dans le cadre de son plan de relance pour faire face à la récession, avait préconisé aux gouvernements européens d'augmenter temporairement le montant des allocations ou d'allonger temporairement leur durée."

    http://www.actuchomage.org/modules.php?op=modload&name=News&file=article&sid=4323

  49. 49
    Mano dit:

    Pourquoi y a-t-il la guerre à Gaza ? À cause du sionisme.

    Pierre Stambul

    Le sionisme prétendait apporter un « havre de paix » aux Juifs persécutés. Il a fabriqué un projet criminel pour les Palestiniens mais suicidaire pour les Israéliens et même pour les Juifs. S’il y a bien un pays où les Juifs sont en insécurité, c’est Israël et il en sera ainsi tant que la destruction de la Palestine se poursuivra.

    Israël est devenu un pays odieusement militariste. On dit d’ailleurs que ce n’est pas un pays doté d’une armée mais « une armée dotée d’un état ». D’ailleurs la plupart des dirigeants politiques viennent de l’armée ou des services secrets. Et Israël est devenu une tête de pont de l’Occident au Moyen-Orient dans le cadre du « choc des civilisations ». Ce pays incarne l’Occident face aux « barbares ». D’où le « permis de tuer » à Gaza qui a été octroyé. (...)

    Il n’y a pas de sionisme à visage humain. Le crime commis à Gaza et l’indifférence en Israël face à ce crime en sont une preuve supplémentaire. La paix fondée sur l’égalité des droits et la justice passera par une « désionisation » d’Israël, une rupture avec cette fuite en avant criminelle. Le sionisme a rendu plus que malade la société israélienne devenue autiste et complice de crimes.(...)

    Le sionisme est une idéologie criminelle. Et c’est une catastrophe pour le judaïsme quel que soit le sens qu’on donne à ce terme. (...)

    http://www.ujfp.org/modules/news/article.php?storyid=491

  50. 50
    4 Août dit:

    "alors que Bruxelles, dans le cadre de son plan de relance pour faire face à la récession, avait préconisé aux gouvernements européens d’augmenter temporairement le montant des allocations ou d’allonger temporairement leur durée.”

    Ca, même Bush l'a fait chez lui.... Nos dirigeants veulent vraiment nous mettre en slip et plus bas que terre.

    Ca suffit comme ça! Mieux qu'en slip, soyons des sans-culottes le 29 !

Pages : [1] 2 3 4 »


Blog basé sur Wordpress © 2009/2015 INFO Service - V3 Archive