16jan 09

J’ai vécu l’horreur informatique. Après trois heures de travail dimanche soir à écrire une note pour ce blog tout a été perdu dans l’au-delà de l’éther informatique par une fausse manœuvre. Je me remets donc  à mon clavier, toujours tremblant entre rage et angoisse. Du coup j’enregistre énergiquement ces premières lignes. Donc samedi matin j’étais à la manifestation en défense de la poste, devant la poste du Louvre. On était quarante. Tout bien recompté. Ça ne m’a pas donné le moral. Mais c’est une autre farine qui se mout pour la grève générale du 29 janvier prochain. Une toute autre farine. J’en parle plus loin. Puis, l’après midi de ce samedi j’ai participé à la manifestation pour la paix en Palestine et l’arrêt immédiat du massacre de Gaza. L’absence des socialistes m’a pris à la gorge. Il faut que je me déshabitue de me sentir concerné par leurs fautes. Mais comme ce qui est en cause est l’équivalent intellectuel d’un champ de mines, j’y consacre donc un paragraphe particulier aussi soupesé que possible. Puis, dimanche, il y a eu une hirondelle dans le ciel politique, en plein hiver. A Douarnenez dans le département du Finistère. Le candidat de «l’union de l’autre gauche» est arrivé en tête de toute la gauche….

LE 29 JANVIER SERA CHAUD

Je suppose que tout le monde a présent à l’esprit le commentaire hilare et agité du président de la République ce jour où il avait affirmé que dorénavant quand il y avait une grève dans notre pays personne ne s’en rendait compte. Il a eu semble-t-il l’occasion de constater que ce n’est pas le cas. De plus les circonstances particulières du conflit qui a débouché sur la situation que l’on a pu constater à la gare Saint Lazare ne doivent pas faire perdre de vue que depuis la fin de l’année 2008 l’agitation sociale ne s’est pas interrompue. Dans cet environnement la journée de grève générale du 29 janvier s’annonce plutôt bien mobilisée. Bien sûr, le 29 c’est encore loin et il peut y avoir quelques rebondissements défavorables d’ici là. Mais les appréciations des syndicalistes convergent pour envisager une hypothèse favorable pour le rapport de force social des travailleurs. Si mon modeste blog peut y ajouter j’en serai heureux. Je dis juste, afin que nul n’en ignore, que les membres du Parti de gauche ont la ferme consigne d’être mobilisés le 29 et de travailler activement à mobiliser autour d’eux. Ils seront en grève partout où c’est possible. Et, de toute façon, tous doivent être présents dans les manifestations. J’ajoute, comme responsable politique que ce serait bien si les camarades mettaient leur badge du parti bien visible, et qu’ils organisent des délégations politiques groupées quand ils ne sont pas syndicalistes où des «points fixes» en solidarité avec la grève, selon les contextes. L’idée est que d’autres forces politiques qui désertent les manifestations et se contentent de signer de vagues communiqués aient la honte et que leur militants s’impliquent malgré la nullité de leurs chefs, ne serait ce que pour ne pas nous abandonner le terrain. Si je distingue la grève et la manifestation c’est parce que je sais très bien que certains ne peuvent pas être en grève, pour toutes sortes de raison que je ne veux pas lister ici, à commencer par ce qui se passe dans les entreprises du privé où la répression bat son plein notamment sur ceux qui sont sous statut précaire. Je connais déjà des amis qui ont prévu de poser des RTT pour ce jour là. Je ne me sens pas le droit de leur faire la leçon. Mais je dis que de toute façon la longueur des cortèges sera aussi un indicateur très commenté à propos du succès de cette journée. Il y a donc de nombreux moyens de se rendre utile à la cause sociale ce jour là. Chacun peut et doit s’y impliquer. Ce ne sera pas en vain. Je fais deux remarques à ce sujet. La journée d’action est convoquée par les huit centrales syndicales qui comptent. Ce n’est pas banal. Le texte signé par elle est un vrai document avec un contenu qui forme une vraie plate forme programmatique. Ce n’est pas rien pour l’avenir des discussions à gauche. Enfin les huit centrales ont décidé de se revoir dès le 2 février ce qui est tout à fait sans précédent. Il y aura une suite au 29, on le sait déjà. Donc ça vaut la peine de faire des efforts pour réussir la journée. Tout cela converge pour permettre d’affirmer que les évènements vont du côté d’une affirmation de la lutte plutôt qu’à son contraire. Si l’on met bout à bout: le résultat des élections professionnelles et prud’homales, la création du PG en rupture avec le Ps, la naissance du Front de Gauche avec le PC pour commencer, les dialogues actifs dans l’autre gauche et les regroupements qui s’opèrent en son sein en dépit des commentateurs débiles qui racontent par paresse intellectuelle et ignorance politique le contraire, tout le tableau montre que la pente initiale des Français devant la crise commence par la gauche…Je ne dis pas que cela soit joué et je ne pronostique rien à ce sujet. Mais je fais le constat parce qu’il nous donne des moyens d’agir et nous pousse à conforter le processus ainsi engagé. Là-dessus est arrivée une élection partielle «sans enjeu» comme on dit. Dans le Finistère, à Douarnenez.

L’AUTRE GAUCHE EN TETE DE LA GAUCHE

On mesure mieux que cette élection n’a aucun intérêt quand on constate que le journal «le Monde» qui donne pourtant toujours le résultat des élections partielles n’a pas publié ni commenté celui-là. Il n’y a pas eu non plus d’information donnée par le ministère de l’intérieur. Donc c’est comme si ça n’existait pas. Si je le mentionne c’est donc juste pour la curiosité. Dans ce canton le candidat «d’union de l’autre gauche» a réuni 18% des suffrages. Le socialiste 17%. Ce candidat est un militant communiste. Mais il portait l’étiquette «d’union de l’autre gauche». En effet il était officiellement soutenu par les Alternatifs qui présentaient la suppléante et par notre tout nouveau Parti de Gauche. Pour se faire une idée du coup de tonnerre on saura que le parti socialiste faisait 28 % dans le canton à l’élection précédente et le parti communiste 5 %. Ce qui fait qu’avec les Alternatifs, le PC et le PG sous une bannière qui n’est pas celle d’un seul parti, la dynamique est du côté de l’union de l’autre gauche. C’est en tout cas ce qu’analysent mes amis sur place. Mais aussi la presse, selon les termes du «Télégramme de Brest»: «Mais de cette cantonale partielle, dites sans enjeux, on retiendra surtout la montée en puissance de cette nouvelle union de la gauche qui, avec Hugues Tupin, a mis, hier soir, le PS hors-jeu à Douarnenez.» Les socialistes s’étaient illustrés avant cela par leurs violences bureaucratiques habituelles : refus de toute candidature unitaire, bourrage de section, défilé local de toute la nomenclature départementale, député, premier secrétaire fédéral, président du conseil général, tous en grande pompe, pour soutenir le candidat officiel du grand parti des importants. «Qu’ils s‘en aillent tous» ont dit en quelque sorte la majorité des bulletins de vote de gauche. Reste maintenant à voir si la dynamique du 1er tour se retrouvera au second. C’est-à-dire si les électeurs socialistes (17%) et ceux des autonomistes (4,5%) votent à gauche ou pas. A suivre dimanche prochain. Comme il n’y aura de nouvelles au niveau national qu’en cas de défaite si vous n’entendez parler de rien c’est que c’est bon signe. Dans tous les cas vous pourrez consulter le site du télégramme de Brest.( http://www.letelegramme.com)

POUR LES GAZAOUIS

Samedi j’étais donc à la manifestation pour arrêter le massacre à Gaza. Tout a été dit à ce sujet. Je n’y ajoute que des commentaires annexes. J’ai remarqué une fois de plus que le chemin d’une action honnête sur ce sujet est étroit entre les fanatiques. Pour les uns, toute critique de la politique d’un gouvernement d’Israël est un acte antisémite à peine masqué, quel que soit le sujet et les précautions de la critique. Pour les autres, toute critique de la politique d’un gouvernement d’Israël qui ne comporte pas certaines expressions de flétrissure contre l’existence d’Israël même est un masque du sionisme. Les commentaires qui ont accompagné ma prise de position ont bien illustré ces fanatismes siamois. Je n’en ai cure. Et j’invite chacun à en faire autant. Je ne suis ni israélien ni palestinien mais français. Je défends les valeurs de mon pays qui dans cette circonstance sont celles de l’humanisme universel. J’ai manifesté contre un massacre. Et il est absolument faux que dans le contexte du massacre de Gaza la balance soit égale entre les méthodes des camps en présence. Et aucune diversion ne doit faire perdre de vue que c’est de cela dont nous parlons quand nous essayons de défendre les gazaouis. Nous demandons au gouvernement d’Israël de cesser le massacre. Voila ce que nous demandons. Les penseurs les plus respectés parmi ceux qui ont toujours défendu Israël en font de même. Les vrais antisémites sont ceux qui assimilent à de l’antisémitisme la protestation contre le crime quand celui-ci est commis au prétexte de la cause d’Israël. Les pires ennemis d’Israël sont ceux qui manifestent pour dire qu’il est normal, quand c’est le gouvernement d’Israël qui le fait, de massacrer des populations sans défense. Ceux là ont ruiné des années d’effort pour maintenir la raison dans l’analyse de la situation. Ils ont écarté d’eux, plein de nausée, des milliers d’amis. C’est cela la vérité et le reste des racontars de circonstance débités par des obligés ou des clients. Parmi ceux-ci les socialistes battent des records d’hypocrisie. J’ai croisé un nombre considérable d’amis et de camarades socialistes qui m’ont dit qu’ils avaient «honte» de la position du Parti Socialiste. La «honte» c’est leur mot. Pas le mien. Pour ma part je prends la position du PS pour ce qu’elle est c’est-à-dire une position politique de ce parti qu’il doit assumer. Je la désapprouve totalement. Et j’observe qu’elle est peu et bien mal appliquée. Dans combien de départements les élus locaux socialistes se sont-ils exprimés pour la reprendre à leur compte? A Evry, Manuel Valls, défilait avec les comités Palestine, en dépit des surenchères en sens inverse de ses amis Ségolénistes au bureau national du PS. Il n’était pas le seul en France. Localement la consigne d’abstention et de non participation aux manifestations n’a pas été suivie par de très nombreux élus. Au Sénat j’ai pu le vérifier en parlant avec plusieurs sénateurs socialistes. Le plus frappant est qu’à côté de personnalités aussi engagées et respectées sur ce dossier que la sénatrice socialiste Monique Cerisier-Ben Guiga on trouve dorénavant aussi d’autres élus qui disent eux-mêmes que «jusque là» ils n’allaient pas «à ce genre de manifestation» selon les termes de l’un d’entre eux. Mais je n’en reste pas là, à propos de la position du Parti socialiste. Je veux argumenter sur le prétexte mis en avant par son porte parole pour justifier cette nouvelle faute contre les principes de gauche.

LA POLITIQUE DES PRETEXTES

L’incroyable au PS s’est produit quand sous la pression des amis de Ségolène Royal au bureau national du PS, Vincent Peillon, Malek Boutih, David Assouline, qui surévaluaient à qui mieux mieux le rôle des intégristes antisémites dans la protestation en défense de Gaza, une longue discussion âpre a déchiré les participants. Bariza Khiari, Pouria Amirshahi, Razzy Hammadie n’ont pas laissé se dérouler sans réagir l’embuscade habituelle sur ce sujet. Bien sûr ils n’ont pas eu le dernier mot. Ils ne le pouvaient pas. Mais c’est la première fois qu’une résistance organisée s’est exprimée face à l’habituel terrorisme intellectuel sur ce sujet qui dominait jusque là cette assemblée et que confortaient en toutes circonstances François Hollande, Julien Dray et Pierre Moscovici. Pour finir le porte parole du parti, Benoit Hamon, en accord avec ses convictions intimes, est allé présenter à la presse la décision absurde des socialistes officiels. Vous la connaissez. Comme il y avait le risque de mots d’ordre inacceptables par le PS dans la manifestation du fait des intégristes musulmans, le PS s’est abstenu de défendre les gazaouis autrement que par des communiqués «équilibrés». Commençons par noter que ces communiqués ne sont pas du tout équilibrés. Dire que l’action d’Israël est «disproportionnée» suggère qu’il existerait un niveau «proportionné» qu’on tremble d’entendre décrire. Bien sûr ce ne sont ce ne sont que des paroles destinées à donner le change. Mais on doit cependant pointer que cette absurdité est censée être une position de gauche ! Après tout c’est le PS que ça regarde et les militants qui acceptent ça que ça concerne. Mais du point de vue de la vie de la gauche il ne saurait pas plus être question d’accepter le reste de l’argumentation socialiste. Les participants à une manifestation ne sont engagés que par les mots d’ordre convenus entre les organisateurs. Sinon, par exemple, est-ce que cela signifie que quand les socialistes appellent à une manifestation tout le monde est censé être d’accord avec leur mot d’ordre? Au cas concret la décision socialiste est de surcroît très offensante pour les organisateurs et les participants représentés dans le carré de tête de la manifestation. Le PS et Benoit Hamon pensent-ils que la Ligue des droits de l’homme, l’UNEF, le PCF, la FSU, la représentante de l’autorité Palestinienne en France pour ne rien dire du Parti de gauche ou du MRC sont moins vigilants et moins exigeants que le PS vis-à-vis des dérapages antisémites? Non. Je ne pense pas qu’ils le croient. Mais on a le devoir de leur rappeler qu’ils sont priés de trouver des prétextes à l’inaction qui soient moins infamants pour ceux qui ne veulent pas les suivre. Je dis que leur prise de position est un prétexte. S’ils étaient sincères ils auraient eu une indignation «équilibrée» comme ils disent. Ils auraient craint d’autres assimilations plus embarrassantes que celles avec quelques extrémistes marginaux. Je veux dire qu’il y a pire que d’être dans une manifestation où quelqu’un raconte n’importe quoi et qu’il est toujours possible de faire taire. Il y a bien pire. Par exemple être membre de la même internationale politique que le ministre de la défense qui l’organise, comme c’est le cas du travailliste Ehoud Barak. Bien sûr le PS français n’est pas responsable de l’action de ce dernier. Mais il faut noter que les pudeurs de gazelle du PS et de Benoit Hamon sont à sens unique. Ils ont peur d’être assimilés à des manifestants incontrôlés, ils ne craignent pas d’être assimilés aux organisateurs du massacre.


122 commentaires à “Gaza”

Pages : [1] 2 3 »

  1. 1
    Le Monolecte dit:

    Bonjour Jean-Luc.
    Pour que ton problème informatique ne se reproduise pas, voici le truc d'une vieille blogueuse : utilise Firefox 3 comme navigateur (d'ailleurs, c'est mieux tout court) et dessus, installe l'addon ScribeFire. Ce machin te permet de composer tranquillement un joli billet hors ligne que tu expédie sur ton blog quand il est fini et corrigé (ben, oui, même les meilleurs font des fautes de frappe!). Et surtout, ce petit logiciel intégré à ton navigateur te permet de sauvegarder efficacement ta prose.
    Si l'installation et/ou les réglages ne te sont pas familiers, n'hésite pas à me contacter (tu as mon mail avec ce message).

    Bonne continuation, camarade!

  2. 2
    MichelD dit:

    Bonjour,
    Puisque le PS semble encore vous étonner, et son porte-parole, quant à lui, n'a pas fini d'avaler des couleuvres. Mais non, il n'en avale pas, car sur l'Europe, sujet du mois de mai/juin 2009, il faudra ressortir ce texte du susnommé :
    "Conseil économique transatlantique (de l'Europe)

    Benoît Hamon (PSE) - le 7 mai 2008

    Madame la Présidente, Monsieur le Commissaire, le dialogue économique transatlantique intervient dans un contexte marqué par une triple crise: la crise bancaire et financière mondiale, dont on ne voit toujours pas la fin, la crise des prix des denrées alimentaires et, enfin, la crise persistante du prix des hydrocarbures. L'ensemble de ces chocs s'inscrit en outre dans un contexte global de réchauffement de la planète et de dérèglement climatique qui appelle un renversement de cycles et la remise en cause de certains dogmes, sur lesquels nous avons fondé la prospérité des sociétés occidentales.

    Le renforcement des relations transatlantiques peut-il servir un tel objectif? Je le crois, même si ce sera difficile, complexe et conflictuel. Et cette résolution esquisse quelques réponses en résonance avec les demandes et aspirations des opinions publiques européenne et américaine. Il ne s'agit pas d'abord de réduire notre ambition à la réalisation d'une zone de libre-échange transatlantique, mais de travailler concrètement à ce que le développement de nos échanges commerciaux serve d'autres objectifs plus vertueux, en faveur des standards sociaux et environnementaux.

    De ce point de vue, la résolution qui sera soumise à notre vote demain est équilibrée. Elle rappelle que les soi-disant obstacles au commerce entre l'Union européenne et les USA sont bien souvent des lois qui visent un but précis d'ordre social, environnemental, culturel ou de santé publique, et que ces obstacles ne peuvent donc être levés sans une décision démocratique et une action législative positive qui préservent ces objectifs.

    Ce texte incite aussi l'Union européenne à s'inspirer de certains accords commerciaux bilatéraux signés par les USA, qui contiennent des cahiers des charges précis en matière de droit du travail. C'est pour ces raisons, notamment, que je crois que cette résolution est utile au dialogue transatlantique."

    http://www.d-s-f.net/article/articleview/7924/1/855/

    Allez, bon courage à tous,

    Michel

  3. 3
    Martine dit:

    Bravo M. Mélenchon pour cette vérité :

    « Mais il faut noter que les pudeurs de gazelle du PS et de Benoit Hamon sont à sens unique. Ils ont peur d’être assimilés à des manifestants incontrôlés, ils ne craignent pas d’être assimilés aux organisateurs du massacre. »

    Je suis allée à cette manifestation et suis arrivée en retard, je me suis donc retrouvée mélée au milieu de la longue file de manisfestants, et bien je me faufilée pour essayer de rattraper une organisation de gauche et j’ai été déçue de ne pas trouver le PS.
    Et j’apprécie votre courage par votre présence contre ces organisateurs du massacre.

    Bonne continuation

  4. 4
    H2 dit:

    - "Mais il faut noter que les pudeurs de gazelle du PS et de Benoit Hamon sont à sens unique. Ils ont peur d’être assimilés à des manifestants incontrôlés, ils ne craignent pas d’être assimilés aux organisateurs du massacre."

    Bravo ! Et pour lecture :

    Eric Hazan : " La deuxième mort du judaïsme "
    http://contreinfo.info/article.php3?id_article=2498

  5. 5
    H2 dit:

    Norman Finkelstein :

    "Israël ne veut pas d’une paix dans les frontières de 1967 "

    http://contreinfo.info/article.php3?id_article=2497

  6. 6
    Alex dit:

    L'objectif on le sait de nos technocrates et politiciens aux ordres du grand patronat est la création de l'Union atlantique, enrte Etats-Unis et UE.

    L'UE évidemment est à la botte des Etats-Unis. Il n'y a que les idiots et les grands naïfs pour croire à une Europe puissance.

    Le Système UMP/PS Modem pousse en ce sens depuis 20 ans.

    A nous de nous en défaire, en nous fondant sur la Nation solidaire et protectrice.

    http://www.levraidebat.com

  7. 7
    Carol DEBY, Liège dit:

    Est-ce être antisémite que réprouver hautement les horreurs de Gaza ? Ou même de s'élever contre des spoliations qui durent depuis des décennies ?
    Admirez le courage de cet israélite français.

    L’historien André Nouschi * (86 ans),est un juif originaire de Constantine (Algérie); il fut combattant de la France libre; il est professeur honoraire de l'Université de Nice.Il a écrit à l’ambassadeur d’Israël en France la lettre suivante :
    "Le 3 janvier 2009
    Monsieur l’Ambassadeur,
    Pour vous c’est shabat, qui devait être un jour de paix mais qui est celui de la guerre. Pour moi, depuis plusieurs années, la colonisation et le vol israélien des terres palestiniennes m’exaspère. Je vous écris donc à plusieurs titres : comme Français, comme Juif de naissance et comme artisan des accords entre l’Université de Nice et celle de Haiffa.
    Il n’est plus possible de se taire devant la politique d’assassinats et d’expansion impérialiste d’Israël. Vous vous conduisez exactement comme Hitler s’est conduit en Europe avec l’Autriche, la Tchécoslovaquie. Vous méprisez les résolutions de l’ONU comme lui celles de la SDN et vous assassinez impunément des femmes, des enfants ; n’invoquez pas les attentats, l’Intifada. Tout cela résulte de la colonisation ILLEGITIME et ILLEGALE QUI EST UN VOL. Vous vous conduisez comme des voleurs de terres et vous tournez le dos aux règles de la morale juive. Honte à vous : Honte à Israël ! Vous creusez votre tombe sans vous en rendre compte. Car vous êtes condamné à vivre avec les Palestiniens et les états arabes. Si vous manquez de cette intelligence politique, alors vous êtes indigne de faire de la politique et vos dirigeants devraient prendre leur retraite. Un pays qui assassine Rabin, qui glorifie son assassin est un pays sans morale et sans honneur. Que le ciel et que votre dieu mette à mort Sharon l’assassin. Vous avez subi une défaite au Liban en 2006. Vous en subirez d’autres, j’espère, et vous allez envoyer à la mort de jeunes Israéliens parce que vous n’avez pas le courage de faire la paix
    Comment les Juifs qui ont tant souffert peuvent ils imiter leurs bourreaux hitlériens ? Pour moi, depuis 1975, la colonisation me rappelle de vieux souvenirs, ceux de l’hitlérisme. Je ne vois pas de différence entre vos dirigeants et ceux de l’Allemagne nazie !
    Personnellement, je vous combattrai de toutes mes forces comme je l’ai fait entre 1938 et 1945 jusqu’à ce que la justice des hommes détruise l’hitlérisme qui est au coeur de votre pays. Honte à Israël. J’espère que votre dieu lancera contre ses dirigeants la vengeance qu’ils méritent. J’ai honte comme Juif, ancien combattant de la 2ème guerre mondiale, pour vous. Que votre dieu vous maudisse jusqu’à la fin des siècles ! J’espère que vous serez punis.
    André Nouschi
    Professeur honoraire de l’Université "

  8. 8
    Carol DEBY, Liège dit:

    Voici l'URL authentifiant le texte de la lettre du Pr Nouschi

    http://www.lematindz.net/news/2332-le-professeur-andre-nouschi-ecrit-a-lambassadeur-disrael-a-paris.html

  9. 9
    MetalKing dit:

    Douarnenez nous montre un possible : le front de gauche peut mobiliser et apparaître comme une réponse politique à la crise. Je remercie ses électeurs, ses quelques milles citoyens de gauche.
    Ils ouvrent un espoir.

  10. 10
    Carol DEBY, Liège dit:

    Pour compléter le « post » 3.

    Il faut faire savoir que nombre d’intellectuels juifs condamnent sans peur Israël.

    Eric Hazan, « éveilleur de lucidité », est juif.

    En 1975, devenu chirurgien, membre fondateur de l’Association médicale franco-palestinienne, il rejoint le Liban en pleine guerre pour servir de médecin « à cette "armée" que l’on appelait à l’époque les "Palestino-progressistes" ». De ce moment date son soutien à « la cause des opprimés de cette région, qui sont pour l’essentiel des Palestiniens », et son sentiment de bien-être dans les villes arabes, lui qui, par ailleurs, est juif.

    http://www.politis.fr/article1368.html

  11. 11
    H2 dit:

    Qui sont les Femmes en Noir ?

    http://www.femmesennoir.org/QuisontlesFEN.htm

    http://www.pressegauche.org/spip.php?article3209

  12. 12
    Combien de morts ? dit:

    Harald Veen Fresed vient de passer une semaine à l'hôpital Chifa, dans la ville de Gaza. Ce chirurgien hollandais est épuisé. Envoyé par le Comité international de la Croix-Rouge (CICR), ce spécialiste des opérations abdominales a du mal à cacher son émotion après ce qu'il appelle "une véritable tragédie". Pourtant habitué aux guerres et aux situations de détresse – tout particulièrement dans les conflits africains –, il revient bouleversé par ce qu'il a vu.

    Pendant huit jours, sans discontinuer, le médecin a vécu toutes les horreurs. "Des membres mutilés, des cervelles qui sortaient, des tripes à l'air, des blessés qui mouraient après s'être vidés de leur sang. L'afflux était énorme. Il était difficile de faire face. On parait au plus pressé, choisissant ceux que l'on pouvait sauver, délaissant ceux pour qui c'était trop tard."

    Harald Veen Fresed explique que trois équipes de quinze médecins se relaient tour à tour, toutes les vingt-quatre heures, pour faire face à un afflux continuel de blessés. "A tel point que l'on peut à peine bouger et qu'il faut soigner au plus vite pour absorber ce trop-plein."

    Le médecin rend hommage à la compétence et au dévouement des docteurs palestiniens. Il y a des médicaments, mais il n'y a pas suffisamment de matériels, ni de place dans les salles ou à la morgue. Les cas les plus graves sont expédiés en Egypte par Rafah.

    "Je peux vous dire que le chiffre de plus de 1 000 morts est certainement inférieur à la réalité. On croit déjà avoir tout vu, être bien préparé pour affronter l'inaffrontable. Eh bien je peux vous assurer que ce fut une véritable épreuve."

  13. 13
    Jean-Pierre METAIL dit:

    "Refusons toute instrumentalisation communautaire"
    http://www.lepartidegauche.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=368:refusons-toute-instrumentalisation-communautaire&catid=58:actualites&Itemid=116
    C'est le titre d'un communiqué signé par de nombreuses organisations respectables et par le Parti de Gauche.
    Mais je suis très choqué par le contenu qui ne consacre que deux lignes pour citer le massacre perpétré par Israël à Gaza et dénonce bien plus longuement des actes anti-israéliens ou antisémites avérés ou supposés.
    Qui a écrit ce torchon ?
    Pourquoi l'avoir signé ?

  14. 14
    Pulchérie D dit:

    Les femmes en noir sont toujours actives.
    Elles ont tenu une assemblée générale à Marseille samedi dernier.

    http://www.millebabords.org/spip.php?article9896

  15. 15
    Carol DEBY, Liège dit:

    Commentaire au 13

    La phrase finale est d'un humour sinistre ou d'une bêtise crasse :
    "C'est dans cet esprit que les unes et les autres continueront à défendre le respect des droits de l'Homme, du droit international et du droit de tous les peuples à disposer d'eux-mêmes et à vivre en paix dans des frontières sûres et reconnues."
    Juste l'inverse des recommandations précédentes.
    Décidément, Mr Mélenchon, vous aurez du mal à redresser les cervelles qui ont pondu cette insanité !

  16. 16
    Banques US au bord de la faillite. dit:

    Le gouvernement américain a dû venir à la rescousse de Bank of America en lui envoyant une bouée de sauvetage de 120 milliards de dollars après que fut découvert que les pertes latentes dans les comptes de Merrill Lynch étaient bien supérieures aux attentes.

    La situation a brusquement évolué cette semaine pour la première banque américaine en termes d'actifs, qui avait semblé mieux s'en sortir que ses concurrentes depuis le début de la crise.

    La banque de Charlotte, en Caroline du Nord, a perdu 1,73 milliard de dollars au quatrième trimestre. Mais ces résultats n'incluent pas les résultats de la banque d'investissement Merrill Lynch car cette opération annoncée en septembre 2008 pendant le week-end qui avait également vu la chute de Lehman Brothers ne sera effective que ce mois-ci. Sur l'ensemble de 2008, Bank of America a annoncé une chute de 73 % de son bénéfice net, tombé à 4 milliards de dollars. Merrill Lynch a quant à elle perdu 15,5 milliards de dollars au quatrième trimestre.

    Des dirigeants de Bank of America ont demandé aux régulateurs le mois dernier que l'opération Merrill soit annulée car les pertes de la banque autrefois dirigée par John Thain étaient trop élevées, a raconté aujourd'hui Kenneth Lewis, PDG de Bank of America. Le gouvernement a insisté pour que la transaction suive son cours, craignant l'impact systémique qu'aurait eu une telle nouvelle.

    Bank of America avait déjà reçu en octobre 25 milliards de dollars issus du plan Tarp (Troubled Asset Relief Program) d'aide au secteur financier.

    Pour l'instant, quelque 350 milliards de dollars ont été utilisés sur un total de 700 pour l'ensemble du Tarp afin de renflouer les banques américaines. Celles-ci ont annoncé plus de 1.000 milliards de dollars de dépréciations d'actifs et de pertes depuis 2007, selon les calculs de Bloomberg.

    Certains experts commencent cependant à s'inquiéter que ces sommes ne soient pas suffisantes et se demandent si plusieurs grandes banques américaines ne vont pas devoir être tout bonnement nationalisées, compte tenu de toutes les mesures de soutien déjà décidées par les pouvoirs publics.

    http://www.lesechos.fr/info/finance/300323281-le-gouvernement-americain-force-de-sauver-bank-of-america-de-la-deroute.htm

  17. 17
    Nipontchik dit:

    Comme souvent, sur le Moyen et Proche Orient, JP Chevènement fait preuve d'1 lucidité certaine (cf son discours au Senat reproduit sur son site):

    "Le problème palestino-israélien est devenu « la matrice des relations internationales », selon l'expression de Dominique Moïsi. Il faut le comprendre avant qu'il ne soit trop tard. La négociation avec l'ensemble des parties, c'est l'intérêt de tous les peuples, y compris d'Israël dont la sécurité à long terme est commandée par la normalisation de ses relations avec ses voisins. C'est l'intérêt de la paix et c'est l'intérêt de la France dont le projet d'Union pour la Méditerranée ne peut réussir qu'à cette condition."

    Je dirais même plus, on ne peut, à l'heure de la globalisation, des chaînes câblées et d'internet, séparer hermétiquement relations internationales et relations intérieures.
    Au-delà du coup sanglant porté au peuple palestinien (d'1 point de vue militaire-donc politique- le Hamas s'est révélé une bien piètre direction), il s'agit d'infliger 1 avertissement à l'ensemble des peuples de la planète qui oseraient s'attaquer au "nouvel ordre mondial" (né avec la 1ère guerre du Golfe de Bush père et acolytes européens). D'1 strict point de vue militaire, Israël pouvait atteindre ses buts en employant 100 fois moins de moyens.

    L'"islamisation des banlieues" françaises et l'influence des courants intégristes est d'abord due à des causes "intérieures" mais difficile d'oublier le rôle de l'humiliation infilgée au monde arabe en 1991, le non respect des accords d'Oslo pour expliquer la montée du communautarisme (contre lequel la gauche a dans sa majorité tardé à se réveiller) en France.
    D'autre part quand on est membre du BN du PS on ne peut pas ne pas connaître l'influence du sionisme; de l'atlantisme et de l'américanolâtrie sur la social-démocratie européenne et le PS français en particulier (cf Jospin à Ramallah...); sur cette question, aussi "matrice'des relations politiques intérieures ça fait longtemps que "ça suffit comme ça!".

  18. 18
    GEORGES 59 dit:

    Bonjour Jean Luc, comme je te l'ai dit samedi en fin d'après-midi à l'Assemblée, je suis toujours encanté de te lire. Une fois de plus c'est le cas.
    J'espère que tu n'a pas cassé ton matériel après la perte de tes données.
    Ta présence sur le terrain est un élément avec celle de Marc qui démontre l'engagement physique au délà de réflexion intellectuelle et théorique.
    Rendez-vous le 29, puis les 30,31 et prmier février.
    On ne se quitte plus.

  19. 19
    4 Août dit:

    GEAB N°31 est disponible ! Phase IV de la crise systémique : Début de la séquence d'insolvabilité globale...

    http://www.leap2020.eu/GEAB-N-31-est-disponible-!-Phase-IV-de-la-crise-systemique-Debut-de-la-sequence-d-insolvabilite-globale_a2680.html

  20. 20
    Parti de Gauche 93 dit:

    Dimanche soir, une synagogue était incendiée à Saint-Denis.
    Dès lundi matin, le Parti de Gauche - Seine-Saint-Denis diffusait le communiqué que l'on peut trouver sur le blog de Nicolas Voisin (http://nicolas.voisin.over-blog.fr/).
    Le Parisien, qui a reçu le communiqué, n'a évidemment pas dit un mot de cet appel laïque (ni celui-ci, ni les nombreuses déclarations d'associations et d'élus de gauche qui en Seine-Saint-Denis comme ailleurs condamnent la guerre menée par le gouvernement d'Israël tout en rejetant les tentatives de récupération religieuse).
    C'est en revanche, l'interprétation religieuse et communautaire qui se déversait dans le journal mardi matin : le seul point de vue développé sur deux pages pour analyser la situation était celui des responsables des communautés musulmanes et israélite... qui terminaient l'un et l'autre l'interview par "dieu est grand !".
    Pauvre République !

  21. 21
    Hold-up dit:

    M.Sarkozy pour commenter la Terreur Israélienne et le massacre de Gaza a dit

    "C'est une tragédie humanitaire ".

    Les mots sont importants. Un massacre n'est plus aujourd'hui un massacre, c'est une tragédie... "humanitaire". Pas humaine ou politique, non, mais
    " humanitaire". On comprend sans doute pourquoi M.koushner est au gouvernement, pour que nos alliés puissent poursuivre leur tragédie
    " humanitaire" en bonne et due forme sans qu'on leur reproche quoi que ce soit, étant donné que l'on ne saurait reprocher à quelqu'un d'être "humanitaire " n'est-ce pas ? Fusse t-il tragique.
    Israël = une démocratie " humanitaire" ? C'est à dire dans la novlangue = un système qui massacre ? En toute impunité ?
    Nous saurons maintenant dans le renversement du langage imposé par nos gouvernants ce que le remplacement du sens originel du mot " humanitaire " veut dire. Le contraire de ce qu'il disait encore hier.

    Pour info :

    http://contreinfo.info/article.php3?id_article=2501

  22. 22
    Mano dit:

    Réponse de Jacques Cotta au texte signé entre autres par le PG.

    * * *

    A propos d'un texte unitaire des organisations de "gauche" sur les effets de la guerre à Gaza

    A l’heure où l’armée israélienne ne connaît plus de limite dans l’agression de la bande de Gaza, allant jusqu’à bombarder à deux reprises dans la même journée l’hôpital de la ville, laissant sur place un champ de ruines et un cortége de malades déambulant dans les décombres, à l’heure où la presse[1] et l’ONU sont la cible de l’aviation israélienne, de ses bombes au phosphore, à l’heure où le nombre de tués palestiniens en deux semaines dépasse le millier, dont des centaines de femmes et d’enfants, où des milliers d’autres se retrouvent à tout jamais marqués dans leur tête et dans leur chair, un texte que la gauche française a signé prend un relief tout particulier[2].

    Ainsi assiste-t-on à un consensus général lamentable derrière une débauche de bons sentiments, d’une morale sans retenue. (...)

    http://la-sociale.viabloga.com/news/mais-ou-est-donc-passe-l-internationalisme

  23. 23
    Christian C dit:

    Modérateur je ne passe plus

  24. 24
    sopadeajo dit:

    Hors Sujet apparent
    "Le Monolecte" conseille d´utiliser Firefox comme navigateur, C´est ce qu´il faut faire,effectivement, bien meilleur et rapide que Internet Explorer de Micro$$$oft.
    Je conseille aussi d´utiliser le add-on Ad Block Plus (ABP), qui élimine toute publicité lorsque nous navigons sur les canards, magazines, medias. Vraiment excellent. Aussi NoScript contre l´utilisation abusive et dangereuse des scripts qui peuvent permettre l´invasion de virus et de Chevaux de Troie, de programmes espions (a des fins commerciales ou non). Et un add-on contre les cookies.
    Parfois il faqut permettre les scripts et les cookies pour que des pages fonctionnent, cependant.

  25. 25
    Christian C dit:

    Pourquoi l’Etat d’Israël n’est pas ce que beaucoup croient ?

    La construction d’Israël ne repose pas exclusivement sur la création d’un Etat Juif Der bien qu’elle en soit l’excuse publique, que tout le monde avalise pour mieux induire en erreur. Mais c’est aussi et surtout grâce aux désirs politiques des uns et à cause des manquements politiques des autres que cet Etat a pu voir le jour. C’est avant tout le fait des financiers internationaux et des effets calamiteux de la realpolitik des Occidentaux qui ont voulu établir une enclave Occidentale sur les terres musulmanes avec comme unique dessein d’entrainer ces terres prospères dans le giron de l’Occident.

    « Lâchetés dont s'est bien accommodé l'Oncle Sam, puisque, de fait Israël est devenu son clone niché au Moyen Orient et plus spécifiquement une sorte de délégation du lobby juif de New York dont il reçoit des fonds importants : 1 milliard de la communauté juive américaine, plus 3 milliards d'aide militaire en décembre 2001, la moyenne annuelle étant de 4 milliards de dollars plus l'aide communautaire »

    http://www.homme-moderne.org/kroniks/blabla/peredu/israel.html

  26. 26
    Christian C dit:

    Ecueil inextricable de cette politique hégémonique de colonisation expansive et trompeuse, dont le but ultime était la création du grand Israël, qu’allait-on faire du peuple palestinien ?
    Cette question n’a de sens que si la théorie d’un Etat juif et celle d’un état palestinien devaient voir le jour. Or depuis les résolutions de l’ONU, nul Etat palestinien n’a pu voir le jour, puisque le désir de contrecarrer les accords est flagrant, et que les frontières d’Israël ne sont pas encore tracées :

    « La conquête n’est pas achevée et il s’agit de la continuer,
    Exactement comme le confiait Sharon en novembre 2001 au journal Haaretz : « La guerre d’Indépendance n’est pas terminée. Non. 1948 n’était qu’un chapitre. » Et il annonçait une seconde étape de colonisation d’au moins 50 ans. Ces deux phrases il les a martelées en Israël et dans toutes ses visites à l’Etranger. Les frontières d’Israël qui n’ont jamais été fixées, sont entrain d’être dessinées dans le sang et par la force, au mépris de toutes les lois, par le plus fort, contre le plus faible. Retrait unilatéral de Gaza qui fixe la frontière sud ? Mais l’armée israélienne conserve le contrôle terrestre aérien et maritime de toute la bande de Gaza et le gouvernement y a établi depuis des mois un siège ignoble qui affame toute la population hommes femmes et enfants, un million et demi d’habitants. En Cisjordanie, la colonisation se poursuit sans répit, et le mur réalise les enclaves prévues par le plan Sharon. Des gouvernements européens comme l’Allemagne, ou le Japon financent déjà la construction de zones industrielles côté israélien du mur en face des enclaves, participant activement à leur Banthoustanisation. Ces enclaves constituent ainsi des réserves de travailleurs dont on imagine les droits. Devant Kalkylia, ville de 40 000 habitants complètement encerclée par le mur, la porte de la prison s’ouvre une demi heure le matin pour laisser sortir de la ville les travailleurs prisonniers, et elle se rouvre une demi heure le soir pour les laisser rentrer dans leur ville dortoir. Mais si vous dites Apartheid vous exagérez et vous êtes antisémite.

    http://www.orleansloiretpalestine.org/spip.php?article751

  27. 27
    Christian C dit:

    Ainsi, après la guerre des 6 jours et la déconfiture de la coalition arabe, Israël a pu s’étendre et occuper des terres palestiniennes, restait le problème insoluble des palestiniens.

    « Les Israéliens parlent de l´indépendance d´Israël, proclamée le 14 mai 1948 et aussitôt entérinée par l´ONU. Pour les Palestiniens, c´est la Naqba, la catastrophe, la destruction de leur société et de leurs villages suivie de l´exil de la grande majorité de la population. Aujourd´hui, il y a environ 5 millions de Juifs et 5 millions de Palestiniens qui vivent entre Méditerranée et Jourdain. Les premiers ont un Etat dit " juif " et occupent 90% de l´espace. Les seconds connaissent marginalisation, discriminations, assassinats "ciblés", misère et privation des droits élémentaires. Une injustice majeure a été commise: un nettoyage ethnique et l´expulsion de tout un peuple de sa terre. »

    Aujourd’hui se dessine la volonté Occidentale de créer cette enclave en terre musulmane pour privilégier ses intérêts :

    La tragédie palestinienne aura bientôt cent ans. Tout commença véritablement en 1917 avec la fameuse Déclaration Balfour. Bref, flash-back sur l´importance de cette déclaration: Dany Ayalon, ambassadeur d´Israël à Washington, a déclaré le 31 octobre 2006 que la lettre que le président George W.Bush avait écrite à Ariel Sharon le 14 avril 2004, était "plus importante que la Déclaration Balfour" pour Israël. Pour l´histoire, le 2 novembre 1917, Arthur Balfour, ministre des Affaires étrangères britannique, publiait une lettre ouverte qui fit date dans l´histoire du mouvement sioniste. Il y écrivait au nom du cabinet de Lloyd George: "Le gouvernement de Sa Majesté voit favorablement l´établissement d´un foyer national juif en Palestine." Cette déclaration marquait une étape importante du projet sioniste et le liait à la Palestine et non plus à l´Argentine ou à l´Est africain (actuel Ouganda) comme il en était question à l´époque.

    Bien plus tard, le 14 avril 2004, dans une lettre à Sharon, le président états-unien, à l´instar de dieu et de Balfour, "promet" pour la troisième fois, la "terre de Palestine " aux Juifs. Il réfute le droit au retour de 3,7 millions de réfugiés palestiniens. Ce faisant, M.Bush rompt avec la politique de ses prédécesseurs et bafoue les résolutions 242 et 338 du Conseil de sécurité des Nations unies et l´article 49 de la 4e Convention de Genève. Lors de son dernier discours à la Knessett parlant du -peuple élu- il a rappelé que les Etats Unis ont econnu l'Etat israélien quelquesheures seulement après la proclamation unilatèrale par David Ben Gourion.
    http://www.alterinfo.net/Il-y-a-60-ans-La-creation-d-Israel-sur-la-terre-du-peuple-de-Palestine-_a20059.html

    Les Maîtres du Monde comme les Grands Argentiers n’ont rien à faire des dommages collatéraux essuyés par les hommes du peuple.
    Les Maîtres de Monde comme les Grands Argentiers n’ont rien à faire des dommages collatéraux essuyés par les palestiniens. Leur sort funeste qu’ils leur réservent leur est totalement indifférent.

    A preuve Sarkozy parle indécemment de tragédie humanitaire pour commenter ce massacre.

  28. 28
    Pierre L dit:

    LILITTE dit:
    16 janvier 2009 à 13:28

    "JE SUIS ATTENTIVE A VOS ARTICLES SUR VOTRE BLOG MAIS N AYANT PAS LE HT DEBIT JE DOIS FAIRE ATTENTION A MON FORFAIT ET J AIMERAIS POUVOIR IMPRIMER VOS ARTICLES POUR LES LIRE TRANQUILLEMENT ET CE N EST PAS POSSIBLE. C EST VRAI QUE JE SUIS PAS DOUEE!"

    bonjour,

    pas la peine d'imprimer pour économiser votre forfait internet : vous ouvrez les articles que vous désirez lire dans plusieurs fenetres d'internet explorer et, lorsque les pages seront correctement affichées, vous vous déconnecter du réseau. Les pages chargées seront toujours là et vous pourrez les lire tranquillement, sans consommer votre forfait !
    Vous pouvez aussi enregister les pages dans votre ordinateur pour les consulter plus tard.

  29. 29
    Hold-up dit:

    La Syrie appelle les pays arabes à fermer les ambassades d'Israël

    http://tempsreel.nouvelobs.com/speciales/le_conflit_a_gaza/20090116.OBS9960/la_syrie_appelle_les_pays_arabes_a_fermer_les_ambassade.html

    Manifestations en Cisjordanie : un Palestinien tué (15 ans)

    http://tempsreel.nouvelobs.com/speciales/le_conflit_a_gaza/20090116.OBS9988/manifestations_en_cisjordanie__un_palestinien_tue.html

  30. 30
    sopadeajo dit:

    Pour savoir de quel côté est le journal Le Monde, il suffit de lire cet article vomitif.
    http://www.lemonde.fr/opinions/article/2009/01/15/pourquoi-y-a-t-il-moins-d-israeliens-tues-par-joel-mergui_1142172_3232.html
    Notons que l´infâme auteur de l´article invertit à 100% les donnés faisant en sorte que israel soit innocent à 100% et les Palestiniens absolumment coupables. Infâme ausii le canard qui accepte publier cela.
    C´est suffisant pour commencer à boycotter Le Monde. Pour ma part je ne l´acheterai plus (en fait je ne le lisais que sur internet, mais je ne l´acheterai pas), et je ferai de la publicité contre lui, autant que je pourrai. Nous lirons les canards objectifs, pas les journaux indécents.
    Toute l´opération des médias comme Le Monde, L´Express, Libération (Libération a fait semblant de s´intéresser un peu plus au sort des Palestiniens, mais ils précisaient dès qu´ils pouvaient que les bombes au phosphore étaient tout à fait légales (et ainsi de suite subrepcitement, dès qu´ils pouvaient aider les crimes d´israel), ce qui par extention signifie que les fascistes sionistes ont raison de faire ce carnage. Et ils interdisaient les commentaires (ce qui est une censure contre les critiques à israel), bien qu´ils ont des tonnes de salauds qui justifient tout ce que fait israel.

  31. 31
    sopadeajo dit:

    je continue le dernier para graphe de mon commentaire précédent que je n´avais pas terminé:
    "Toute l´opération des médias comme Le Monde, L´Express, Libération " consiste à trivialiser, à dénuer de toute importance le nettoyage ethnique d´israel, et au contraire à faire remarquer que ces lanceurs de caillous que sont les Palestiniens expulsés sans pitié de leur terre, emprisonnés et appauvris chez eux par le sionisme sans merci fasciste, sont les mauvais. Ainsi ce sont ces médias qui sont en charge des relations publiques du carnage. Ils font passer chez les politiciens de droite et du PS, l´idée que rien ne se passe d´important (c´est faux, et j´espère que cela sera tout à fait faux, aussi, pour l´état nazi sioniste, qu´ils devront rendre des vrais comptes), et sur l´opinion publique que tout va bien (pour les juifs d´israel (mais seulement pour eux), qui eux ne meurent pas massivement, n´ont pas des hopitaux bombardés, ont de l´electricité, et bouffent tous les jours.
    Le massacre est commis aussi par les médias qui couchent continuellement avec les sionistes, qui empêchent toute action politique contre ce fascisme.

  32. 32
    Hold-up dit:

    "A notre connaissance, aucun des Etats arabes limitrophes d'Israël n'a jamais jugé utile de créer de tels abris, certainement confiants dans l'éthique de ce pays qui n'a jamais cherché délibérément à viser des populations civiles."

    On rêve quand on lit ce genre de commentaires du... " Le Monde ".

    Dernière info importante : la Mauritanie et le Qatar suspendent leurs liens avec Israël.

    Extrait de l'article (voir ci-dessous) :

    " Le président syrien Bachar al-Assad a également affirmé que son pays avait décidé "de suspendre sine die les négociations indirectes avec Israël", engagées par l'intermédiaire d'Ankara. Il a en outre affirmé que l'initiative de paix arabe (de 2002) prévoyant une normalisation des relations arabo-israéliennes en échange du retrait israélien des territoires arabes occupés depuis 1967, "a été tuée par Israël et on doit la considérer comme morte".

    http://fr.news.yahoo.com/2/20090116/twl-gaza-la-mauritanie-et-le-qatar-suspe-0a24677.html

    Très étrange vous ne trouvez pas. Tout semblait bien parti pour un nouvel accord de paix entre la Syrie et Israël et soudain les gouvernants de l'État militariste Israélien rompent la trêve en novembre 2008 par une opération commando en territoire Gazaoui avant de déclencher une fois de plus une énième guerre. Les pour-parler avec la Syrie étaient-ils eux- aussi un enfumage
    pour ne rien dévoiler de leurs funeste projet d'attaque de Gaza ? Quelle situation pour l'avenir immédiat et prochain ? D'autant que ces derniers jours l'on parle d'un bateau grec affrété par le gouvernement américain pour convoyer des USA via Tel-Aviv, un très important convoi d'armes lourdes des plus sophistiquées. Comment se fait -il que nos médias dits " professionnels " n'en parlent pas ?

    Avez-vous entendu la Pinochet de Tel-Aviv Tzipi Livni vouloir enfermer les Gazaouis derrière un mur "infranchissable " avec des capteurs électroniques à tous les étages ? Il faudra dire un jour qu'un certain concept de " modernité " n'est décidément plus compatible avec celui de " Liberté ".

    autre info :

    l’Ambassade du Venezuela à Paris victime d’un attentat :
    http://www.legrandsoir.info/spip.php?breve304

  33. 33
    DETRAIT V. dit:

    Bonjour M. Mélenchon

    J'apprécie le tribun que vous êtes, et les valeurs que vous défendez avec vos ami(e)s, je les soutiens. J'apprécie vos discours et vos prises de position, la parole de l'homme politique engagé, et pas du "polititien" démagogue et opportuniste (suivez mon regard...). Pacifiste, humaniste et écologiste, je me sens plus que jamais à gauche... Je soutiendrai donc le "parti de gauche", comme militant, comme "partisan", de tout coeur avec vous tous... Je partage votre combat pour la laïcité, la paix, la fraternité, la vraie démocratie... Fini la peur, il faut dire la vérité...

    l'Etat d'Israël voulait cette guerre (Tsahal a commencé à s'y préparer il y a six mois, soit avant l'excuse de "la rupture du cessez le feu" par un combattant du Hamas) Il la fait avec le soutien des USA, et des munitions américaines (les bombes DIME, notamment, une horreur question "frappe chirurgicale" comme disent les militaires). Ce n'est pas être antisémite que de dénoncer l'extremisme guerrier et colonialiste des sionistes... Et je déteste cette façon abjecte de se poser en "victime" de quelques roquettes artisanales bricolées alors que Tsahal est une armée ultra-moderne (avions, chars, armes nouvelles non encore "conventionnée") et que Israel est l'aggresseur depuis 50 ans... Les Yankees contre les indiens, pour un territoire, pour la terre, pour l'eau, pour le gaz et le pétrole... Pour le confort d'une vie de riche, pendant que les palestiniens crèvent dans la misère... Voila ce qui crée l'extrémisme musulman dans la région... Terroriste, ou résistant? Question de point de vue... Voilà le résultat de cette guerre asymétrique, un massacre intolérable, une extermination... On a honte d'être humain si on ne dénonce pas ces crimes. Et l'incompréhension demeure quand on pense que ces Juifs qui mènent la guerre sont passé de victimes, à bourreaux aujourd'hui... l'Histoire n'apprend donc rien?
    Un pessimiste dirait que nous sommes à la veille d'une troisième guerre mondiale... si on laisse faire les imbéciles qui pilotent le navire... Eh french doctor, où sont les sacs de riz et les casques bleus? VITE !

    ====================
    PS / message du Premier Ministre du gouvernement de Gaza

    16 janvier 2009

    Depuis Gaza (Palestine/Israël)
    par Ismael Haniyeh*

    Israël doit stopper son agression !

    Alors que la guerre israélienne et le blocus égyptien, financés par l’Arabie saoudite, continuent à martyriser la population de Gaza, le Premier ministre Ismael Haniyeh adresse ce message à l’Ouest. Au nom des 1,5 millions de personnes prisonnières dans le ghetto et soumises au bombardement, il appelle au secours.

    J’écris cet article à destination des lecteurs de l’Ouest, à travers tout leur spectre politique et social, tandis que la machine de guerre israélienne continue de massacrer mon peuple dans la bande de Gaza.

    À ce jour, près de 1000 personnes ont été tuées, dont près de la moitié sont des femmes et des enfants. La semaine dernière, le bombardement de l’école de l’UNRWA (Agence de secours et de travaux

    des Nations Unies) dans le camp de réfugiés de Jabalya a été l’un des plus odieux crimes imaginables, alors que des centaines de civils avaient abandonné leurs foyers et cherché refuge auprès de l’agence internationale avant d’y d’être impitoyablement bombardés et attaqués par Israël. Quarante-six femmes et enfants ont été massacrés dans cet attentat odieux, et de nombreuses autres personnes ont été blessées.

    Tout le monde sait que le retrait d’Israël de la bande de Gaza en 2005 n’a pas mis fin à son occupation, ni par conséquent à ses obligations internationales en tant que puissance occupante. Il a continué de contrôler et de dominer nos frontières terrestres, maritimes et aériennes.

    L’ONU a confirmé que entre 2005 et 2008, l’armée israélienne a tué près de 1250 Palestiniens dans la bande de Gaza, dont 222 enfants.

    Pour l’essentiel de cette période, les passages de la frontière sont restés fermés de manière impitoyable, n’étant autorisées à passer que des quantités limitées de nourriture, de fuel industriel, d’alimentation pour les animaux et quelques autres articles de première nécessité.

    Malgré tous les efforts pour le dissimuler, les élections de janvier 2006 qui ont vu la victoire du Hamas avec une majorité substantielle sont à l’origine de la guerre criminelle d’Israël contre Gaza. Ce qui s’est ensuite produit, c’est qu’aux côtés d’Israël, les États-Unis et l’Union européenne ont uni leurs forces dans une tentative d’annuler la volonté démocratique du peuple palestinien.

    Ils ont d’abord tenté d’inverser le résultat en faisant obstacle à la formation d’un
    gouvernement d’unité nationale, puis en créant un véritable enfer pour le peuple palestinien à travers l’étranglement économique. Le lamentable échec de toutes ces machinations a finalement conduit à cette guerre odieuse.

    L’objectif d’Israël est de réduire au silence toutes les voix qui expriment la volonté des Palestiniens, pour ensuite imposer ses propres conditions pour un règlement final en nous privant de notre terre, de notre droit à Jérusalem comme capitale de notre futur État palestinien et en privant les réfugiés du droit de retourner dans leurs foyers.

    En fin de compte, l’état de siège imposé sur la bande de Gaza, qui manifestement viole la quatrième Convention de Genève, a interdit la plupart des fournitures médicales de base pour nos hôpitaux. Il a empêché la livraison de carburant et la fourniture d’électricité à notre population. Et en plus de toute cette barbarie, Israël leur a refusé la nourriture et la liberté de mouvement, même pour se faire soigner.

    Cela a conduit à la mort qui aurait pu être évitée de centaines de patients et à une hausse sans discontinuer de la malnutrition chez les enfants.

    Les Palestiniens sont consternés de voir que les membres de l’Union européenne ne considèrent pas ce siège obscène comme une forme d’agression. Malgré les preuves accablantes, ils affirment sans vergogne que le Hamas est à l’origine de cette catastrophe sur le peuple palestinien car il n’aurait pas renouvelé la trêve.

    Pourtant, demandons-nous, Israël a t-il honoré les termes du cessez-le-feu négocié sous médiation de l’Égypte en Juin ? Il ne l’a pas fait. L’accord prévoyait une levée du siège et la fin des attaques en Cisjordanie et dans la bande de Gaza. Alors que nous respections totalement nos engagements, les Israéliens ont persisté dans le meurtre de Palestiniens dans la bande de Gaza ainsi qu’en Cisjordanie, au cours de ce qui devint connu sous le nom de l’année de la paix d’Annapolis.

    Aucune des atrocités commises à l’encontre de nos écoles, universités, mosquées, ministères et infrastructures civile ne nous dissuadera de vouloir conquérir nos droits nationaux. Sans aucun doute, Israël pourrait démolir toute construction dans la bande de Gaza, mais il ne pourra jamais briser notre détermination et notre ténacité à vouloir vivre dans la dignité sur notre terre.

    Certes, si rassembler des civils dans un bâtiment pour ensuite les bombarder ou utiliser des bombes au phosphore et des missiles ne sont pas des crimes de guerre, alors qu’en est-il ?

    Combien d’autres conventions et traités internationaux les sionistes israéliens doivent-ils violer avant qu’il leur faille rendre des comptes ? Il n’y a pas de capitale dans le monde d’aujourd’hui où les gens libres et honnêtes ne sont pas indignés par cette brutale oppression.

    Ni la Palestine, ni le monde ne sera le même après ces crimes.

    Il n’y a qu’une seule voie à suivre. Notre condition pour un nouveau cessez-le-feu est claire et simple. Israël doit mettre fin à sa guerre criminelle et au massacre de notre peuple, lever totalement et sans condition son siège illégal de la bande de Gaza, ouvrir tous nos passages frontaliers et se retirer complètement de la bande de Gaza.

    Après cela, nous considérerons les options futures.

    Pour terminer, les Palestiniens sont un peuple qui lutte pour se libérer de l’occupation et pour la création d’un État indépendant avec Jérusalem comme capitale, et pour le retour des réfugiés dans les villages d’où ils ont été expulsés.

    Quel qu’en soit le prix, la poursuite des massacres perpétrés par Israël ne brisera ni notre volonté, ni notre désir de liberté et d’indépendance.

    Ismael Haniyeh

    Premier ministre du gouvernement de Gaza.

    Message publié dans The Independant du 15 janvier 2008.

  34. 34
    Hold-up dit:

    100 organisations déposent plainte devant la Cour Pénale Internationale.

    Video de la conférence de presse :

    http://www.dailymotion.com/video/x8121k_plainte-contre-israel_news

  35. 35
    Hold-up dit:

    Urgence gaza :
    http://www.urgence-gaza.com/

  36. 36
    sopadeajo dit:

    "L’incroyable au PS s’est produit quand sous la pression des amis de Ségolène Royal au bureau national du PS, Vincent Peillon, Malek Boutih, David Assouline, qui surévaluaient à qui mieux mieux le rôle des intégristes antisémites dans la protestation en défense de Gaza, une longue discussion âpre a déchiré les participants."

    Dans la protestation en défense de Gaza ou dans les protestations (il y a eu beaucoup de manifestations), Mélenchon.
    Vous avez l´air d´assumer que ces protestations étaient antisémites parce qu´elles sont antisionistes. Si à chaque fois qu´israel tue massivement des Palestiniens, ceux qui protestent sont traités d´antisémites, c´est un feu vert pour que les sionistes puissent continuer leurvoeuvre fasciste et criminelle en Palestine et ailleurs. Il est honteux que le PS soit uin parti qui ne sache même plus raisonner devant une situation aussi grave que celle ci, mais peut être est-ce tout simplement un parti dominé par les sionistes qui sont de droite mais se disent de gauche.Un parti qui ne sert plus à rien, qui ne sera jamais plus qu´une honte inutile à la gauche, qui trahira toujours. Honteux ceux qui ne surévaluaient pas les intégristes sionistes assassins d´israel, c´est à dire tout le PS en plein.

  37. 37
    sopadeajo dit:

    "Honteux ceux qui ne surévaluaient pas les intégristes sionistes assassins d´israel, c´est à dire tout le PS en plein."

    Tout le PS en plein puisque la ligne qui considérait qu´ils (au PS) devaient se taire, se faire petits, ne rien dire surtout, ne pas aller aux manifestations, a gagné et est la position officielle du PS qui n´a vu que quelques uns de ses militants, et de ses cadres (une très faible poignée) aller aux manifestations et ceci de manière absolumment personnelle.

  38. 38
    sopadeajo dit:

    El País d´aujourd´hui :

    "Gaza arde arruinada y Hamás encaja un castigo demoledor a su milicia. Y, sin embargo, las imágenes de televisión han provocado un golpe mortal a su rival político, Al Fatah, el partido fundado por Yasir Arafat, hegemónico durante medio siglo. No son las tomas de los niños sin piernas o los cuerpos quemados; son las de los policías de la Autoridad Nacional Palestina (ANP) cargando contra los manifestantes de las ciudades de Cisjordania. Sacan de quicio a los palestinos de Hebrón, Nablús o Yenín. Se han desconvocado protestas por falta de asistentes en Ramala mientras el mundo musulmán sale a la calle para expresar su indignación por la carnicería que Israel perpetra en la franja mediterránea. Los palestinos están furiosos. Y la ira tiene un destinatario: el presidente Mahmud Abbas y la ANP. Su prestigio y el de Al Fatah están por los suelos."

    L´article parle du manque de prestige que L´ANP (Autorité Nationale Palestine) s´est gagnée en interdisant les manifestations des Palestiniens en soutien de Gaza.

    Quand on y pense, on n´y croit presque pas.Ont-ils si peur, ou bien sont-ils si esclaves d´israel qu´ils ne permettent même pas qu´on se manifeste, alors que leurs frères à côté sont assassinés massivement ?
    La position lâche du PS françois qui recommende de ne pas manifester et de se taire, et exactement la même position de L´ANP.
    Vraiment honteux.

  39. 39
    sopadeajo dit:

    A lire (en castillan ou en anglois)

    http://www.rebelion.org/noticia.php?id=79080

  40. 40
    Carol DEBY, Liège dit:

    Fini, le bouc émissaire bronzé !

    Des penseurs comme Emmanuel Todd ont constaté qu’un antagonisme est nécessaire pour se débarrasser du narcissisme stérile: il donne des raisons à des collectivités de s’unir contre quelque chose. Autrefois, ce furent les luttes métaphysiques : athéisme contre religiosité.
    Les religions ont pratiquement disparu de l’Europe occidentale et la laïcité perd de son caractère rassembleur.
    Mais d’autres antagonismes ont été créés en remplacement. Pour Emmanuel Todd, ce fut le développement de l’islamophobie, qui sévit profondément dans toute notre vieille Europe, et qui a occulté l’horreur de Gaza dans de nombreuses couches de nos populations. Mais ce sont les couches âgées de l’Europe qui voient avec effroi les étrangers aux coutumes étranges s’installer dans nos pays.
    La jeunesse, elle, de plus en plus diplômée, échappe à ces nouvelles images d’Epinal.
    De nombreux éléments sortis de l’enseignement supérieur avec des niveaux de Bac + 2 et + 3 se voient offrir des salaires de 1200 euros, après des études poursuivies durant plus de 15 ans.
    Et s’indignent de plus en plus. Ces jeunes ont rencontré des étudiants venus du Maghreb, de Tunisie, du Liban. Ils sont cultivés, ces Ali, Ahmed, et autres Nourredine ; il y a moyen de s’entendre avec eux ; dans les équipes de recherche, ce sont des compagnons efficaces, ne cherchant pas à s’attribuer le succès des résultats. On va pouvoir lutter avec eux. L’islamophobie est en train d’en prendre un coup, messieurs les dirigeants !
    Mais une image qui ne vieillit pas, c’est celle fournie par le génial Raffarin : la France d’en bas, qui devient l’Europe d’en bas. L’islamophobie s’en sort diminuée chez les jeunes, très diminuée…au profit d’un ancien concept, que l’immense penseur Gallo croyait enterré sous une montagne de détritus historiques : la lutte des classes.
    Elle est là ! ce n’est plus celle, trop simpliste, de Marx ; celle-ci a déjà été revue par Lénine et subira encore des adaptations. C’est elle qui vaincra le narcissisme et cimentera les groupes qui piétinent au pied de la citadelle des gens d’en haut.. La crise providentielle est là ! Elle met du plomb dans les idées des gens d’en bas et sème l’affolement chez ceux d’en haut qui sentent de plus en plus l’imminence d’un plongeon vers des régions où ils ne savent pas comment vivre. On y est.

  41. 41
    Sergio dit:

    Selon Jean-Luc Mélenchon, qui rappelons le, fustigeait il y a quelques mois les manifestants qui voulaient empêcher le passage de la flamme olympique à Paris, ceux qui sont opposées aux manifestations pro-gaza sont des extrémistes pro-sionistes. Cette bonne blague !

    Je vous invite à lire cet édito "Les laïques ne manifestent pas avec des fanatiques religieux" paru sur le site
    http://www.ripostelaique.com/

    Sûrement un site extrémiste, selon la grille de lecture de méluche.

  42. 42
    Christian C dit:

    La technologie déployée au dessein de nuire à l’humanité ? Le Grand Rabelais disait: Science sans conscience n’est que ruine de l’âme. A ce sujet comme de tant d’autres il faut se souvenir du cas exemplaire de Fritz Haber. Juif allemand et apostat qui pour complaire au pays antisémite de Guillaume II, embrassa la religion protestante au rejet de son père, puis lors de la guerre de 14-18, activa ses neurones pour produire via IG Farben le gaz moutarde, le fameux Ypérite. Son parcours est exemplaire des erreurs des reniements et des impasses. Il fut quand même rejeté par les nazis d’Hitler en 1933 alors qu’il avait élaboré le gaz mortel Zyklon B. Il mourut en Suisse de ne savoir pourquoi. Pourquoi il avait franchi les portes de l’enfer? Pourquoi sa femme s’était suicidée? Pourquoi ses enfants le reniaient jusqu’au suicide? Pourquoi il était devenu ce qu’il n’avait jamais voulu être ?Malgré le nombre de mort générés par ses découvertes, Monsieur Fritz Haber reçu en 1918 le Prix Nobel de chimie pour ses recherches sur l’ammoniac et son procédé Haber-Bosch.?Messieurs les chercheurs du 21 siècle à vous de réfléchir.

    ?http://fr.wikipedia.org/wiki/Fritz_Haber

  43. 43
    Christian C dit:

    Quel sentiment doit-on avoir à l’égard de Fritz Haber ? Admiration pour le savant ou mépris pour l’homme sans scrupules ? Il a non seulement échoué dans sa volonté de lier intégration et patriotisme, mais il illustre aussi le paradoxe de la science : toute recherche est à la fois source de progrès et de malheur. Le même homme qui a inventé la synthèse de l’ammoniac a profité de son savoir pour mettre au point l’arme chimique.

    http://www.pseudo-sciences.org/spip.php?article464

  44. 44
    Christian C dit:

    A tous les juifs qui furent exécutés dans les camps, combien d’entre eux savaient que les gaz de leur mort étaient l’œuvre d’un juif ?Est-ce que Fritz Haber est à mettre parmi les responsables de la Shoa ?Allons poser la question aux dirigeants d’Israël, peut-être apporteront-ils une réponse ?

    http://www.africamaat.com/article.php3?id_article=414

  45. 45
    said dit:

    said de grigny.

    merci jean luc.
    il y des socialistes qui ont crée un facebook parti socialiste.les socialistes pour une gauche unie face au conflit Israël palestinien http://www.facebook.com/group.php?gid=43914862502.
    personne na le courage de parler, il sont tous devenu muet, regard la semaine dernière a Marseille des élus ps et ump était a la manif au coté des israéliens, d'un coté ils disent ne manifestons pas auprès de certaines manif, et de l'autre coté ils vont du coté des israéliens. quelle hypocrisie j'ai honte d'être socialiste, tout les jours des gens m'interpellent que fait le ps, surtout que tu connais très bien Grigny et je peux te dire également que fatima ogbi suppléante du député à écris à benoit hamon porte parole du ps pour lui dire son point de vue sur le conflit.

    LE PAROLE DU PARTI SOCIALISTE

    Le 6 janvier 2009

    Camarade,

    Je tiens à m?adresser à toi en tant que première socialiste de l?agglomération des Lacs de l?Essonne et Maire-adjointe à Grigny.

    Depuis dimanche matin, des citoyens ne cessent de me demander pourquoi le Parti Socialiste était la seule force de gauche à ne pas être présente officiellement samedi à la manifestation de soutien au peuple palestinien.

    Que dire à nos électeurs quand tous les partis, toutes les tendances, toutes les forces de progrès, étaient venus exprimer leur refus de la violence faite aux civils ?

    Cette absence est douloureusement vécue par nombre de nos concitoyens, et de toutes origines, sois-en sûr.

    Sache que je partage avec eux mon étonnement, ma profonde déception, et cette question inquiétante : pourquoi a-t-il été décidé de ne pas manifester notre soutien aux familles palestiniennes, à l?immense majorité de celles et ceux qui n?y sont pour rien et qui ne rêvent que de paix ?

    On peut condamner fermement tous les activistes qui sèment la guerre, des deux côtés, et ne pas prendre parti dans un conflit aussi complexe.

    Mais je refuse de croire qu?on peut être socialiste et ne pas manifester son soutien à des victimes civiles !

    Rien ne peut justifier ce silence, car être socialiste, c?est être solidaires des innocents qui tombent sous des bombes, quelles que soient leurs provenances !

    C?est dire d?une voix puissante, d?une voix de gauche et humaniste, que la force doit cesser pour retrouver la voie diplomatique.

    Tu es porte-parole du PS, et cette parole, tu ne l?as pas portée samedi.

    Alors, au nom de tous mes camarades, je me permets de te demander officiellement quelles positions peuvent justifier cette terrible défection. Le peuple de gauche a le droit de savoir pourquoi nous n?étions pas représentés, et moi de te demander pourquoi il est si difficile parfois d?être élue socialiste? quand la gêne cède à la honte.

    Dans l?attente de te lire,

    fatima ogbi

    en tout cas vendredi dernier il y avait les vœux à l'agglo les lacs de l'Essonne Gabriel amar à très bien parlé du conflit israélien palestinien.
    RESTONS MOBILISES

    SAID LAATIRISS

  46. 46
    Carol DEBY, Liège dit:

    A Sergio (43)
    Pour Emmanuel Todd, la laïcité devient progressivement du laïcisme.
    A-t-il tort ?
    Emmanuel Todd. Après la Démocratie. Gallimard, 2008.

  47. 47
    yves le henaff dit:

    dixit el senor Mélenchon:

    "Je ne suis ni israélien ni palestinien mais français."
    Ouie...

    Désolé:
    Je ne suis ni israélien ni palestinien ni français
    mais internationaliste.

    Nuance :-)

    Yves Le Henaff

  48. 48
    maxou dit:

    Bonjour à tous,
    Bagatelles
    Le foot n'a pas d'odeur
    Le football, ça se joue avec les pieds mais ça marche sur la tête. Allez, osons : c'est même carrément indécent. Pas convaincu ? Alors que dire de ces supporters qui s'avoinent à coups de banderoles et de poings rageurs ? Que dire de ces pelouses gelées que l'on couvre de bâches chauffantes, alors que les économies d'énergie sont une priorité mondiale ? Mais le plus édifiant demeure les salaires : 120 millions d'euros pour transférer le joueur brésilien Kaka, qui sera ensuite payé 80 000 € par jour à Manchester. Un prix stratosphérique pour faire jouer une étoile. Mais surtout un prix totalement délirant en pleine crise sociale.

  49. 49
    Denise dit:

    Christian C - 27

    Merci de nous rappeler ces informations :

    "... Israël est une enclave Occidentale sur les terres musulmanes avec comme unique dessein d’entrainer ces terres prospères dans le giron de l’Occident, est devenu son clone niché au Moyen Orient et plus spécifiquement une sorte de délégation du lobby juif de New York dont il reçoit des fonds importants : 1 milliard de la communauté juive américaine, plus 3 milliards d’aide militaire en décembre 2001, la moyenne annuelle étant de 4 milliards de dollars plus l’aide communautaire...».

  50. 50
    Mano dit:

    INFO IMPORTANTE: Jean Luc Mélenchon, d'aprés ce que nous pouvons lire, n'est pas sioniste :

    - Jean-Luc Mélenchon : " Pour les autres, toute critique de la politique d’un gouvernement d’Israël qui ne comporte pas certaines expressions de flétrissure contre l’existence d’Israël même est un masque du sionisme."

    Si j'ai bien compris, Jean-Luc Mélenchon n'est donc pas sioniste. Trés bien.

    - Jean-Luc Mélenchon : "Les commentaires qui ont accompagné ma prise de position ont bien illustré ces fanatismes siamois."

    Mais là, je comprends moins, est ce que cela s'adresse aussi par exemple à l'UJFP qui ne mache pas ses mots écrit :

    "Il n’y aura pas de paix avec le sionisme."

    " Nous remettons en cause la notion d’Etat juif."

    "Le sionisme est une idéologie criminelle."

    L'Union Juive Française pour la Paix est elle aussi un "fanatique siamois" ?

    Est ce cela s'adresse aussi votre ami Hugo Chavez ? Chavez est il un "fanatique siamois" ?

    Ce Chavez dont les palestiniens qui manifestent en masse brandissent le portrait.

    Ce même Chavez, dont l'ambassadeur au Caire déclare: "Nous souhaitons aider militairement Gaza".
    "L'ambassadeur du Venezuela au Caire, Victor Karasu, a déclaré que son pays aurait souhaité avoir la possibilité d’envoyer une armée pour aider les Palestiniens de la bande de Gaza à affronter l'agresseur israélien et ne pas se contenter d’une simple aide humanitaire."

Pages : [1] 2 3 »


Blog basé sur Wordpress © 2009/2015 INFO Service - V3 Archive