17juil 08

Ne dites pas qu’il ne se passe rien au Sénat. Hier soir il manquait onze voix à la majorité de droite pour atteindre la majorité des 3/5 au Sénat. Donc, le président Sarkozy n’a pas à cette heure la majorité des 3/5 pour sa réforme constitutionnelle. Ses sergents recruteurs vont donc devoir "faire du social" comme me l’a dit l’un d’entre eux pour convaincre … Et servir des pressions amicales. Bref : la gamelle ou le baton. On verra qui l’emporte entre ces deux instruments. Aujourd’hui dans cette note je parle du débat au Sénat sur la loi à propos du temps de travail. Et aussi d’une évolution dans la préparation du congrès du Parti socialiste.

La loi sur le temps de travail est la sixième loi sur ce thème depuis la défaite de la gauche en 2002. Celle-ci fait s’effondrer le pilier central de l’ordre public social qu’est la hiérarchie des normes. Il faut bien comprendre ce point essentiel. Par exemple, dans la nouvelle loi, la fixation du contingent annuel d’heures sup, leur taux de majoration et les repos compensateurs seront désormais fixés par des accords d’entreprises ou d’établissement et seulement à défaut par la loi ou un accord de branche. La hiérarchie des normes issue du Front populaire et de la Libération voulait au contraire que l’accord d’entreprise ne puisse déroger à l’accord de branche ou à la loi que s’il était plus favorable.
Avec ce renversement de la hiérarchie des normes la loi devient donc subsidiaire. L’accord d’entreprise devient la source de droit commun des règles du temps de travail. On en revient à la situation du droit du travail avant les conventions collectives (1936) et les lois sur le marché du travail. On fait ainsi comme si la négociation dans l’entreprise était libre et égalitaire. Ce n’est jamais le cas en raison de la nature déséquilibrée de la relation de travail qui implique un lien de subordination du salarié à l’employeur.
Cette primauté de l’accord d’entreprise va conduire à une anarchie générale des normes applicables en matière de temps de travail et à une concurrence sauvage entre entreprises poussée au dumping social. C’est tout le système des négociations de branche qui est aussi déstabilisé, alors que grâce au mécanisme d’extension, la France avait atteint le record de l’OCDE en matière de couverture des salariés par les conventions collectives (97 % des salariés couverts). Les entreprises ayant les mains libres pour négocier en interne, elles n’auront plus de réel intérêt à s’entendre au niveau de la branche.
Cet article crée aussi un précédent dangereux. Si cette logique de primauté de l’accord d’entreprise était étendue aux autres secteurs du droit du travail la plupart des conquêtes historiques des travailleurs gravées dans la loi depuis 2 siècles pourraient être annulées.
En effet, pas une grande conquête sociale en France n’a été faite sans qu’une loi l’impose :
- l’encadrement du travail des femmes et des enfants au 19ème siècle, c’est la loi.
- l’indemnisation des accidents du travail en 1895, c’est la loi.
- la généralisation des retraites ouvrières et paysannes en 1910, c’est la loi.
- la création des congés payés et la semaine de 40 heures en 1936 c’est la loi.
- la création des comités d’entreprises et de la sécurité sociale en 1945/46, c’est la loi.
- l’instauration du salaire minimum en 1950, c’est la loi.
- la retraite à 60 ans en 1981, c’est encore la loi.
A l’inverse personne ne peut citer une grande avancée de la condition des travailleurs qui auraient résulté des négociations d’entreprise …

C’est assez pour aujourd’hui sur ce point. J’y reviendrai bien sûr. Mais si je fixe sur cette question de la hiérarchie des normes c’est parce qu’une nouvelle fois est faite la démonstration des limites terribles pour les travailleurs du régime du contrat par rapport à celui de la loi. J’ai déjà évoqué ce sujet sur ce blog. Il fait la différence entre la stratégie sociale-démocrate et la stratégie sociale-républicaine. Si les deux pouvaient être considérées comme équivalentes et même complémentaires, on voit qu’il en va tout autrement dans le contexte du nouvel âge du capitalisme où l’individualisation des rapports sociaux est le grand véhicule du mécanisme de pulvérisation du lien social.

LE CONGRES SOCIALISTES COMMENCE A COAGULER

Il y a un lien entre cette question du rapport entre la loi et le contrat et le congrès socialiste. En effet la majorité du parti, et très spécialement son axe central – la "ligne claire" de Collomb et Guérini – est totalement acquise à la logique contractuelle. Mais bien sûr ce débat n’est pas sur la table. Comme tous les autres il est masqué par les rideaux de fumées égotiques que le courant démocrate déploie pour que le débat se réduise à une question de personnes. Il est donc impossible de rendre compte de l’évolution d’un débat qui ne peut avoir lieu. J’en resterai donc à l’élucidation des positionnements byzantins qui se produisent ces jours-ci. L’analyse matérialiste que j’ai proposée sur ce blog fonctionne. La "société des socialistes" est un monde que les intérêts concrets travaillent plus profondément que les pirouettes idéologiques. Monsieur Normand du journal Le Monde dit cela avec élégance. Il constate que les "courants traditionnels ne parviennent plus à façonner un congrès socialiste et qu’en conséquence les grands élus tendent à prendre le pas sur les éléphants."
Mais ceux qui suivent les méandres de la préparation du congrès socialiste peuvent se fier aux informations de mon blog. J’avais annoncé que la contribution des grands féodaux serait le véritable centre de gravité sur lequel cristalliserait la myriade de poussières issues de l’ancienne majorité du parti. En faisant sa jonction avec Collomb et Guérini, Pierre Moscovici a eu l’habileté de muter le premier. Il en cueillera les fruits le moment venu. Son projet initial d’être le coeur d’une nouvelle majorité est à l’eau. De ce côté donc, les mouvements browniens vont s’accélérer. Une fois réduit Emmanuelli, Hamon, Aubry, Fabius, l’attelage sera placé devant une obligation. Ou bien expulser de leur texte les ambiguités que la présence des ultimes strauss-kahniens ne sont plus en état d’exiger. Dès lors le texte basculera à gauche. Alors pourquoi maintenir les exclusives contre le reste de la gauche du parti ? Il restera cependant à nous donner satisfaction sur le contenu et les objectifs dans le congrès. Cette discussion n’est pas la plus simple et sa conclusion n’est pas acquise. Mais si ces ambiguités demeurent, à quoi, à qui servira ce texte ? Il sera pris en tenaille entre le pôle central et nous, la gauche du parti qui s’assume et se compte.


329 commentaires à “Temps de travail et congrès socialiste”

Pages : « 1 2 3 [4] 5 6 7 »

  1. 151
    jennifer dit:

    Pour info, extraits. Personnellement, je ne sais pas quoi en penser mais c'est intéressant de voir ce point de vue :

    Le grand bond chinois vers l’Afrique

    On ne les a pas vus venir. Les contrats passés par les autorités de Kinshasa avec les entreprises d’Etat chinoises qui se sont engagées à doter le pays de routes, d’hôpitaux, d’écoles, de voies ferrées en échange des matières premières (cuivre, cobalt, bois tropical) n’ont surpris et indigné que les Belges. Partout ailleurs en Afrique, les jeux étaient déjà faits : en Angola, en Guinée, au Soudan, au Tchad et ailleurs, les travailleurs chinois sont déjà à l’ouvrage depuis plusieurs années. Ils travaillent vite et bien, vivent dans des conditions spartiates, désireux qu’ils sont de faire parvenir à leur famille l’argent de leur salaire, dix fois moins élevé que le coût des expatriés occidentaux.

    En quelques années, s’ils continuent à ce rythme, les Chinois vont réussir ce que les Occidentaux, un demi siècle après les indépendances, n’ont pas réussi à réaliser : ramener le continent africain que l’on croyait à la dérive dans le mouvement général de la mondialisation, des échanges, du progrès.

    Pour comprendre l’ampleur de cette révolution, deux journalistes suisses, Serge Michel et Michel Beuret ont délaissé livres, rapports et autres alignements de statistiques, ces documents sans âme auxquels les diagnostics sur l’Afrique se réduisent trop souvent. Ils ont plongé, en Chine d’abord, puis dans une quinzaine de pays africains, pour tenter de comprendre ce qui faisait courir ces petits hommes durs à la peine et peu soucieux de se mélanger aux populations locales.(...)Ils y ont pris la mesure de l’opération de séduction menée par les Chinois, compris l’admiration des Africains, témoins d’un développement inimaginable voici quelques décennies encore et invités à en partager les recettes. Ils ont constaté aussi avec quel respect les dirigeants africains étaient traités, bien loin de la condescendance manifestée par les « bailleurs » occidentaux…

    (...)
    Le principal mérite de ce livre-reportage est de mettre côte à côte des dizaines d’aventures individuelles, (...)

    Sans concessions, les auteurs analysent, ou plutôt décrivent les étapes du lâchage occidental : le rôle de la Banque mondiale et du FMI dans les années 80 qui ont plongé les Etats africains dans la dette puis dans l’ajustement structurel, l’imposition de nouvelles conditionnalités dans les années 90 (démocratie, bonne gouvernance), l’afropesssimisme de la fin du siècle dernier «la France, économiquement, peut se passer de l’Afrique » déclarait Sarkozy en 2006 lors d’un voyage au Mali…

    Alors que l’Afrique n’intéressait plus personne, la Chine, elle était preneuse. Désireuse de s’affirmer comme grande puissance sur la scène internationale, de déployer son savoir faire, de s’assurer des sources d’approvisionnement. Sa différence ? Faire du commerce et non de la morale, ne pas s’ingérer dans les affaires intérieures, respecter les autorités en place, même s’il s’agît d’autocrates corrompus ou autoritaires, remporter haut la main les appels d’offres internationaux, en proposant des devis deux fois moins chers que ceux des entreprises concurrentes…
    (...)

    Les auteurs de « La Chinafrique » décrivent les ingrédients dont se compose se compose le succès de la Chine en Afrique, mais surtout, ils font vivre ses acteurs, décrivent leur enthousiasme, leur ardeur au travail, leur discipline. Et rappellent, au passage, que si la puissance économique joue un rôle, c’est le facteur humain qui fait la différence…

    Serge Michel et Michel Beuret, La Chinafrique, Pékin à la conquête du continent noir, éditions Grasset, 348 pages, 19,50 euros

    Texte distribué par:

    Mwalimu Kadari M. Mwene-Kabyana, Ph.D.
    2311 rue Centre
    Montréal (Québec)
    Canada
    H3K 1J6

    Tél. (514) 937-2362
    Fax (514) 937-9693

  2. 152
    JM dit:

    Pour les amateurs de géopolitique, ce lien avec une carte qui m'avait frappé il y a quelques semaines.

    http://www.20minutes.fr/article/233741/Monde-La-Chine-a-la-conquete-de-son-Far-West.php

    Je trouve également très intéressant d'intégrer dans ses analyses (pour ceux qui en ont, donc dont exclus Rose du Poitou et les lobotomisés incultes et bêlants de son genre) l'idée du pont Eurasiatique comme alternative à la tendance actuelle de l'Atlantisme, quand on a compris qui a pris le pouvoir pour quelques bonnes décennies au moins aux Usa!

  3. 153
    maxou dit:

    Faut-il dire haut et fort qu'un nombre important d'hommes, de femmes politique, ne mérite plus notre confiance, Oui, Oui et Oui. Il faut les chassaient du pouvoir ! Il faut les chassaient démocratiquement du pouvoir, mille fois OUI ! Mais comment ? Par les urnes ? Alors ont est pas sorti de l'auberge !
    Mais faut-il dire tous pourris. Non ! Mais maintenant lesquels méritent notre confiance, Là ?
    Je suis même certain que la majorité est honnête ? Et malheureusement, les malhonnêtes discréditent la classe politique toute entière !
    Alors mis a part la rue.... Je ne vois pas de solution rapide !
    Car La rue c'est démocratique si c'est populaire ?

  4. 154
    jennifer dit:

    Maxou, il faut combiner la rue et le parlement. Que le parlement s'appuie sur la rue et la rue sur le parlement.

  5. 155
    jennifer dit:

    Par exemple quand il y a une grève, essayer d'avoir le soutien des élus locaux et puis que ceux-là fassent remonter plus haut. C'est tout un travail méticuleux et harassant mais cela paie. Les conseils municipaux sont ouverts à tous, c-a-d que le public peut y assister. Ne pas hésiter à le faire à chaque lutte pour apprendre à nos représentants élus à se lier à nous, à nous représenter vraiment. Les impliquer dans nos batailles quotidiennes quelqu'elles soient. Ils sont là pour cela après tout. Ce sont les "élus du peuple".
    Ne pas leur laisser un chèque en blanc

  6. 156
    maxou dit:

    Tout a fait d'accord avec vous Jennifer !

  7. 157
    jennifer dit:

    D'ailleurs pour tout dire, il y a certains élus qui s'emm... vraiment dans leurs fonctions, commissions machin-truc-chouette etc... et qui ne demandent pas mieux qu'un peu de zeste et de vie. Tous les élus de gauche ne sont pas des bureaucrates mais à force de les laisser moisir dans leurs réunions, ils peuvent le devenir.

  8. 158
    jennifer dit:

    Alors vous voyez Maxou, il y a vraiment du boulot à faire et c'est à portée de tous, si on s'arme de patience et si on est déterminé.

  9. 159
    maxou dit:

    J'aime ce blog pour la diversité des intervenants, je n'est pas la prétention d'être eu fin analyste, mais a mon humble avis, il y-a de très bonnes analyses !
    Mais encore une fois a mon humble avis, il y-a unanimité pour désavouer le petit caporal, et le viré !

  10. 160
    JM dit:

    Quel talent… Quel sens des réalités… Cette analyse et cette représentation de ce qu’est devenu le fonctionnement de nos mécanismes représentatifs, façon Disneyland, serait presque touchante si elle ne nourrissait pas le malheur du plus grand nombre et des valeurs républicaines…

    C’est sûr qu’ils vont aimer tous ceux qui ont détourné tous ces mécanismes pour peser directement et puissamment, EUX, sur les ”élus”, que ce soit dans la salle des colonnes ou dans une région, en mettant dans la balance tout le poids des emplois et des soutiens financiers ou mediatiques distribués ou maintenus!

    Disneyland… et son public d’enfants zébahis zet déterminés devant la fée clochette et le vilain crochet…

    :) :(!

  11. 161
    jennifer dit:

    Tout un discours pour justifier ou camoufler l'inaction et la passivité. Ce JM!

  12. 162
    JM dit:

    ...
    Ça y est, ça lui reprend à la boyscout de chez Disneyland... :)

    Elle se croit la seule à être impliquée, à agir, à travailler... Comme les autres zouaves bêlants de chez Royal de l'autre jour qui te demandent carrément de donner le nom de ta section ou de décliner tes appartenances...

    Le syndrome du militantisme intégriste lobotomisé, combiné avec l'analyse économique et politique d'une andouillette, comme disait si justement ce cher Lilian, qui manque terriblement sur ce blog, et dont un seul neurone valait bien tout le cortex de certains autres...

    Ils ont de beaux jours devant eux les néo-libéraux avec de tels "opposants", qui bêlent depuis 30 ans derrière leurs bergers respectifs d'ailleurs, avec le résultat qu'on connait...

  13. 163
    maxou dit:

    Jusqu'au jour de la fête nationale, la France ne savais pas ce qu'elle devait à Nicolle Choubrac, combattant de première ligne sur le périlleux front des affaires matrimoniales. N'écoutant que son courage, cette valeureuse magistrate, par une action exemplaire autant que rapide, libéra Nicolas et Sécilia des liens du mariage. Cela méritait bien une légion d'honneur. Ses compagnons de promotion ont tous à leur actif la réalisation de mission réputée impossible. Ainsi de Glucksmann Andrée, distingué au titre de l'éducation nationale, pour avoir, en compagnie de son fils, tenté d'expliquer Mai 68 à Nicolas Sarkozy. l'élève a compris que Glucksmann aimait toujours le rouge, mais seulement à la boutonnière. Le philosophe a donc l'honneur d'appartenir à la même légion que l'intrépide Isabelle Balkany. Cette combattante s'avança, seule, en terrain hostile, pour faire élire le jeune Jean Sarkozy président du groupe UMP au conseil général des Hauts-de-Seine. Les rires et les lazzis sont malvenus. Toutes les rosettes, tous les rubans rouges ont été hautement mérités. Comment ne pas distinguer Michel Fillon, notaire honoraire, qui engendra le premier martyr de l'ère Sarkozy ! Notre président sait consoler les familles : pour avoir vu sa fille conduire un assaut désespéré envue de s'emparer de la Mairie de Paris, Hélène Missoffe est élevée au grade d'officier.

  14. 164
    JM dit:

    Max... :( Celà fait 30 ans que ca dure ce genre de pratiques, alors si tu veux les dénoncer, fais les dans le cadre de la demande d'un changement des règles du jeu qui redonne du sens aux mécanismes représentatifs et de contrôle citoyen sur ces soi-disants "élus par les gens", et non pas pour critiquer seulement NS d'un point de vue partisan.

    La République et au delà la reprise en main de la marche du monde par le plus grand nombre a tout à gagner à celà!

    Cf article de Robert par exemple.

  15. 165
    Pierre L dit:

    Remarque purement de confort.

    Jean-Marc, vous maniez fort bien notre langue, mais il y a un truc qui GACHE.

    Votre "lobotomisé" !

    Sans arrêt. Trop....

    Bougez-vous, trouvez un dico des synonymes !

    Moi j'aime bien "ganache"

  16. 166
    JM dit:

    :)
    J'aime bien"lobotomisé", ça va tellement bien à certains. et puis ça remue, ça choque, ça plait aux vrais réformateurs républicains qui s'arrachent les cheveux ici et ailleurs façe aux brebis alignées.
    Bon, je vais essayer trépané un peu, et ganache si vous voulez... Pour le bien de mon pays, ou plutôt en mémoire de son passé et en prévision de son avenir, parceque le présent, franchement...!

    Mais je comprends le sens de votre remarque, je vous assure.

    Sinon, pour info, si JM sont mes vraies initiales, jean-marc n'est pas mon prénom. Hé, c'est comme ça internet, on connait les gens à travers ce qu'ils disent, comment ils s'expriment, ce qui se dégage de cohérent ou non de leur discours, et non pas à travers leur nom, leur salaire, leurs vêtements, leurs appartenances multiples...

  17. 167
    JM dit:

    Lobotomisés, dormez en paix, ILS s'occupent de vous...

    Remarque : ciel, goshed, damned, que signifie cette intervention hors de propos? ;)

  18. 168
    JM dit:

    Kado!

    C'est une très zolie fanfon avec de très zolies paroles pour ganaches militantes intégristes prétendant avoir le monopole de l'action et des vertus, tout ceci grâce à des analyses politiques dignes d'andouillettes volantes. :) oups

    http://www.dailymotion.com/video/x11gy0_peter-pan_music

    Rêve ta vie en couleurs,
    C'est le secret du bonheur !
    Rêve que tu as des ailes,
    Hirondelle ou tourterelle
    Et là-haut dans le ciel,
    Tu t'envoles, Tu t'envoles, Tu t'envoles !
    ...

  19. 169
    maxou dit:

    @JM, Je ne vois pas ce qu'il y-a de partisan dans le post 165, et pourquoi tu dit qu'il y-a 30 ans que ça dur, (comme si j'étais pas au courant ?)
    Et bien évidemment que je veut le changement !
    Et sur un post précédant j'ai dit que j'aime le blog de Jean-Luc Mélenchon pour la diversité des intervenants
    Alors tu me reproche quoi !

  20. 170
    H2 dit:

    Avant de répondre à Jennifer sur d'autres points je remets son envoi ici :

    "Par exemple quand il y a une grève, essayer d’avoir le soutien des élus locaux et puis que ceux-là fassent remonter plus haut. C’est tout un travail méticuleux et harassant mais cela paie. Les conseils municipaux sont ouverts à tous, c-a-d que le public peut y assister. Ne pas hésiter à le faire à chaque lutte pour apprendre à nos représentants élus à se lier à nous, à nous représenter vraiment. Les impliquer dans nos batailles quotidiennes quelles qu’elles soient. Ils sont là pour cela après tout. Ce sont les “élus du peuple”.
    Ne pas leur laisser un chèque en blanc "

    Dans la lignée de "l'esprit" qui se dégage de ces paroles ne pourrions- nous pas imaginer une convergence populaire demain matin lors du vote des députés pour les enjoindre à ne pas accepter la fermeture du système qui donnera entre autres des pouvoirs spéciaux à Sarko pendant 30 jours sans aucun contrôle du parlement ?

    Nos députés sont devenus abstraits parce que nous n'affirmons pas suffisamment notre présence.
    Jennifer a raison.

    Qu'en pensez-vous ?
    Est-il trop tard ?

  21. 171
    MauvaiseLangueMaisBonneVue dit:

    **********************
    Exemple de politique avec des couilles greffées, comme dirait Chirac, osant employer les termes les plus appropriés pour désigner des comportements bien réels, le genre de couillus qui manquent par ici.

    Parce qu'entre les Goebbels Goering façon UMP ou néo-libéraux, les Pétain ou Laval façon PS et tutti quanti, on a besoin de greffons!

    http://www.lemonde.fr/europe/article/2008/07/20/une-polemique-autour-de-goebbels-precede-la-reunion-de-l-omc_1075335_3214.html

  22. 172
    maxou dit:

    @JM,Mis à part ton copain Lilian, tu es d'accord avec qui aujourd'hui ?

  23. 173
    maxou dit:

    Rassemblons nous tous pour une constituant, RDV demain !
    Où au...
    ça te va JM !

  24. 174
    maxou dit:

    J'ai fait aucune étude et ça ce lis facilement, aujourd'hui celui qui me demande beaucoup est le même, oui le même qui sait, que j'ai voulu partir de ce blog pour mon niveau d'étude, mon niveau intellectuel trop bas pour vous ?
    Qui m'a dit Max, (parce que Max est mon vrai prénom moi) tu es un garçon touchant reste avec nous et puis si il y-en à qui utilisent des mots savent tu leurs dit ext ext....

  25. 175
    rosay dit:

    Le régime actuel fonctionne comme les organisations de mafiosies, chantages, menaces,allégations mensongères,intimidations, promesses ce ne sont pas des élucubrations de mon cerveau, mais des expression écrites dans la messagerie en générale, tout ça pour un vote sur la constitution,afin de la modifier pour le pouvoir du président, nous sommes donc bien chez les mafieux au pouvoir, la droite est dangereuse et non Républicaine.
    Même de l afp et ailleurs également.jusqu'a des parlementaires de la droite qui crient au scandale !
    Que pouvons nous attendre de ces maitres chanteurs ?
    Dans une telle société, à votre avis, quelle devoir nous attend ?
    Evidement il n'y a que l'affrontement pour y réponde !
    Soit, pour commencer une grève générale prévu pour le 10/11/2008 C.N.R.

  26. 176
    H2 dit:

    "Soit, pour commencer une grève générale prévu pour le 10/11/2008 C.N.R."

    Le 10 Novembre 2008.
    Message bien reçu.
    Espérons que d'ici là les pouvoirs spéciaux ne soient pas déjà en vigueur.

  27. 177
    H2 dit:

    La stratégie du Choc de Naomi Klein (Ed. Actes Sud, 669p., 25€)

    C'est le livre à lire pour la plage. Il faut s'accrocher.
    Et amener un sac en plastique pour gerber.

    Où l'on comprend après lecture que N.S est un petit fils du libertarien Milton Fridman. Pinochet et les Chicagos Boys ne sont jamais très loin. Le fascisme opérationnel qui en constitue la matrice spirituelle et matérielle fait évidemment très concrètement partie du lot.
    La stratégie est celle du choc (rupture) et le plan de "réformes" doit être concentré en un seul mouvement pour sidérer les esprits, détruire les oppositions et briser toutes les résistances.
    Le but est de détruire toute forme de solidarité et de reconfigurer les esprits.
    Tous les moyens sont bons selon les contextes géopolitiques pour réécrire les "âmes " comme sur " une page blanche".
    On l'on voit d'où l'on vient en lisant ce livre et... si la crise économique s'approfondit où l'on voit où l'on va.
    Il vaut mieux le savoir avant.
    Il faut lire ce livre.

  28. 178
    jennifer dit:

    H2
    C'est un peu tard. Le temps qu'on ait un rdv avec un élu, il faut s'y prendre à l'avance! Ils ont des agendas débordants de choses pas toujours importantes selon moi, donc il faut vraiment s'armer de patience mais ça paie.
    Quant à l'intello non lobotomisé, je le laisse à ses provocations et ses insultes, puisqu'il n'y a que moi qui semble les relever. Je ne vois pas pourquoi il m'a encouragé à continuer à écrire si c'est pour me traiter d'andouillette, c'est-à-dire d'andouille, lui le mec si intelligent et tout en paroles et rien en actions. Bon c'est vrai je m'étais promis de ne plus lire ses posts, je vais essayer de m'y conformer dorénavant. Dur car il est hyper présent celui qui distribue des bons points et des mauvais points aux autres.

  29. 179
    H2 dit:

    @ Jennifer

    Pas prendre Rendez-vous ! A 24 heures du scrutin, la belle affaire !

    Allez aux abords du Parlement dans la rue pour montrer sa présence et dire aux députés : We Watching You !

  30. 180
    H2 dit:

    Flash info de 18 heures :

    Guerre psychologique : INTOX

    Sarkozy dit avoir dix voix d'avance pour son Coup d'Etat Constitutionnel et dit qu'il a gagné !
    AVANT LE VOTE DES ELUS DE LA REPUBLIQUE IL DIT AVOIR DEJA REMPORTE LE SCRUTIN !

  31. 181
    jennifer dit:

    Si c'est juste 5 personnes du blog, cela ne donnera pas grand chose.

  32. 182
    jennifer dit:

    Révisionisme

    MOSCOU, 15 juillet - RIA Novosti. Le président Dmitri Medvedev a mis en garde les politiques du monde entier contre la révision de l'Histoire et l'attribution au nazisme d'un rôle libérateur, lors d'une réunion des ambassadeurs russes à l'étranger mardi à Moscou.
    La Russie ne tolérera jamais la'glorification officielle dans certains pays de la prétendue mission civilisatrice et libératrice des nazis et de leurs acolytes', a-t-il indiqué.
    'Cela revient à jouer avec le feu (...), il faut s'en rendre compte et respecter l'Histoire au lieu de l'interpréter de mauvaise foi', a souligné le chef de l'Etat russe.
    Autre fait significatif, les Etats où cette altération de l'Histoire devient le noyau, ou peu s'en faut, de leur politique intérieure et extérieure, sont en fait des partisans farouches des actions illicites.
    'Une tendance extrêmement dangereuse s'est manifestée ces derniers temps lorsque des politiques, au lieu de se consacrer à leur mission directe, à savoir harmoniser les relations internationales (...), préfèrent, évinçant les chercheurs, altérer l'Histoire comme bon leur semble, pour satisfaire leurs propres objectifs égoïstes', a indiqué le président russe devant les ambassadeurs.
    'Je suis convaincu que l'étape cruciale du développement mondial exige des approches philosophiques. Nous devons nous adresser régulièrement à l'Histoire, sinon nous assisterons à la répétition des scénarios les plus néfastes, et en tirer des leçons, au lieu de la réviser selon la conjoncture politique', a estimé M. Medvedev.
    A titre d'exemple, le président a cité l'appui accordé par certains pays au'précédent du Kosovo'.
    'Ces mêmes Etats se distinguent par une tendance nationaliste dans leur politique, en opprimant les minorités ethniques et en portant atteinte aux droits de la population non autochtone', a poursuivi le chef de l'Etat.

    http://fr.rian.ru/russia/20080715/114020345.html

  33. 183
    JM dit:

    AVEZ VOUS NOTE CE SOI-DISANT SONDAGE DE L'IFOP, PROPOSE PAR LE JOURNALDUDIMANCHE, REPRIS EN COEUR PAR LE MONDE?!

    Quant on sait :
    - qui dirige le Jdd, et ce qui s'y ait passé en 2007 (redac dir viré)
    - qui s'est largement déployé au Monde fin 2007-2008
    - qui dirige Ifop (parisot de fait)
    - reconnaitre un sondage orienté dans ses questions et très mystérieux quant aux quotas créés pour l'enquête

    Je le dis très clairement : ces méthodes sont celles de GOEBBELS!

    NICOLAS SARKOZY EST PRET A TOUT POUR FAIRE PASSER CE PROJET DE REFORME, CE QUI ANNONCE SA VOLONTE DE REALISER UN COUP D'ETAT LUI LAISSANT LES MAINS ENTIEREMENT LIBRES.

    http://www.lemonde.fr/politique/article/2008/07/20/plusieurs-points-de-la-reforme-plebiscites_1075322_823448.html#ens_id=1031893

  34. 184
    jennifer dit:

    J'imagine que vous avez vu cette vidéo de Badiou. C'est une contribution au débat. Cela ne veut pas dire que je partage les idées de Badiou mais c'est vraiment intéressant. H2 si tu ne l'as pas vu, cela t'intéresserait, il me semble.
    Il se définit lui-même comme ultragauchiste, donc anti tout ce qui existe déjà et c'est là la limite oùje ne le suis pas

    http://www.dailymotion.com/video/x45x4h_entretien-alain-badiou-1_news

  35. 185
    H2 dit:

    @ Jennifer

    Si demain les députés trahissent une seconde fois, Sarko se nommera t-il UltraRépublicain ?
    Yark ! Yark !

    La guerre des étiquettes ! le monde devient fou.
    Regardez M. Medvedev, à moins qu'il ne se détache de son ombre (Poutine) il y a de quoi être interloqué lorsque l'on sait que son mentor (Poutine) a pratiqué et pratique encore le génocide contre les Tchéchènes.
    Tous ses propos ne sont pas aberrants en ce qui concerne l'Histoire et l'excitation fascisante qu'il y dans l'atmosphère mais ses autres propos sur les "atteinte aux droits de la population non autochtone" ailleurs qu'en Russie laisse comme un goût amer.
    A moins que M. Medvedev ne soit pas Poutine et tente un timide affranchissement.

  36. 186
    arno dit:

    Venez débattre sur mon blog politique http://segoleneroyal2012.over-blog.fr/
    Je vous attend nombreux et nombreuses !
    Et abonnez vous dès maintenant à la Newsletter !

  37. 187
    jennifer dit:

    Celle-là de Badiou est encore plus intéressante
    http://www.dailymotion.com/video/x4mohe_badiou-de-quoi-sarkozy-estil-le-nom_politics

  38. 188
    JM dit:

    ...
    Max, excuses pour tout à l’heure. Mais franchement, cette idée que tu semblais valider de suivre les élus et leur faire peser le poids du regard citoyen sans RIEN changer au système de règles est absurde.
    Elle se heurte à la réalité qu’une fois de plus Jennifer ignore en y projetant ses fantasmes, qui est que dans une population une minuscule minorité est prête à ce genre de choses implicante. Point final.
    Elle se heurte aussi à une autre réalité, qui concerne ce qu’est devenu cette mascarade républicaine corrompue, la soumission des élus et des organes aux lobbies privés, pour des raisons diverses que je passe.
    Elle se heurte enfin à ce qu’est devenu l’illusion démocratique lors des élections, grâce aux mass media.

    Ce que propose Jennifer n’a de sens que dans le cadre d’une Constituante NON élaborée par ceux qui détiennent et se partagent à tour de rôle le pouvoir, où des mécanismes viendraient désactiver les travers ci-dessus.

    Mais pour l’heure, il FAUT empêcher cette réforme Coup D’Etat de passer ou se mettre en place.
    Etant donné la prise en compte des forces en présence, SEUL un clash véritable provoqué par quelques politiques d’envergure nationale le peut.
    Que croyez vous que ferait un homme de l’ampleur de De Gaulle ou Jaures dans une telle situation? Il prendrait la parole et emploierait les mots adaptés, sans lâcheté, en oubliant le politiquement correct.

    Royal Hollande Delanoe sont au pied du mur. Bayrou est au pied du mur. Buffet est au pied du mur. De villiers est au pieds du mur. Dupont Aignan est au pied du mur. Et les autres.
    Qu’ils prennent la parole ensemble au moins quelques uns, en dépassant le clivage droite gauche pour que le peuple comprenne, et appellent les choses par leur nom, provoquant ce clash qui empêchera la bête de s’installer encore plus.

    Qu’ils se montrent responsables!

  39. 189
    maxou dit:

    @JM,hé hé ho là aucun problème tout va très bien, ou plutôt irait très bien si l'autre le petit caporal ne me tapé pas sur les nerf !

  40. 190
    JM dit:

    C'est grave Max...
    Si demain ça passe, nous nous serons rapprochés de quelque-chose de très noir, j'en suis convaincu.

    Si ça ne passe pas, nous ne sommes pas sortis de l'auberge non plus. L'homme est puissamment soutenu, et sans aucune valeur républicaine ou démocrate en lui.

    Ce n'est pas une figure de style. Si 4 ans passent encore comme celà, il sera trop tard.

  41. 191
    H2 dit:

    @ JM

    A mourir de rire ce sondage !

    Ils n'ont cas annuler le vote démocratique et le remplacer directement par la langue de bois massive avec dégâts collatéraux tant qu'il y sont.
    Les sondages "scientifiques " à la scientificité plus que douteuse ont été largement dénoncés par divers sites sur Internet et dans la presse écrite indépendante.

    La " néoconservation " est en bonne marche. Et dire qu'ils s'imaginent encore que l'on y croît à leur salade !

  42. 192
    jennifer dit:

    Le Polo Democratico de Colombie en France proteste contre la façon de traiter la question colombienne par la fête du Trocadero, et le fait qu'on ne parle pas des syndicalistes agressés, tués etc... et qu'on ne parle que des ôtages

  43. 193
    jennifer dit:

    Il y a les puristes qui disent qu'on ne peut rien faire tant qu'on n'a pas changé tout le système! Beau et vaste programme qui mène à et justifie l'apathie et le passéisme

  44. 194
    JM dit:

    H2, n'oublie pas que beaucoup beaucoup de gens croient encore aux choses comme cela malgrès les dérives depuis 25 ans, et depuis 2 ou 3 ans je te raconte pas! :(
    Les infos données aux JT, dans les journaux, les sondages, la valeur d'opposition réelle de la gauche (!les militants, les fameux militants...), etc... Devenu du vent à remplir les têtes vides ou trop occupées à trouver à manger.

    Le travail d'éveil des consciences est important.
    Nous ne sommes plus mais alors plus du tout dans le jeu républicain qu'on nous vante.
    Regarder cette terrible vérité en façe est très dur! Elle blesse très profondément. Elle déstabilise les certitudes et les croyance superficielles.

    Regarde par exemple, Lilian, qui est tombé sur des "infos" récemment qui viennent légèrement redéfinir la lecture que l'on peut avoir des Usa actuels, eh bien malgrè sa grande intelligence et sa culture politique, il est tombé de tellement haut qu'il a un blues terrible et n'intervient plus, comme il l'a dit rapidement il y a quelques jours sur le blog de Nda.

  45. 195
    jennifer dit:

    "Ce que propose Jennifer n’a de sens que dans le cadre d’une Constituante NON élaborée par ceux qui détiennent et se partagent à tour de rôle le pouvoir"

    ben alors, pour aller parler à ses élus, il faut une constituante. Bizarre j'ai commencé une telle démarche et ça a l'air de marcher et pourtant il n'y a pas de constituante!

  46. 196
    JM dit:

    ? Aphatie et passéisme. Riiiiiiires. Trop subtile cette femme. :)
    Jennifer, ne cherchez plus à comprendre ce que j'écris, cela n'est pas fait pour vous, il n'y a pas les mots clés que vous recherchez, et cela parle de réalité brutale et non de fantasme convenu.

  47. 197
    JM dit:

    Bon jennifer, c'eeeeest biiiiien.

    Occupez vous des tâches courantes alors puisqu'il suffit d'agir sans avoir fait l'effort de réfléchir pour celà, moi je m'occupe du fond du problème et de sa solution avec d'autres. :)

  48. 198
    jennifer dit:

    une vidéo de Mélenchon
    http://www.dailymotion.com/relevance/search/m%25C3%25A9lanchon/video/x641d2_reaction-jeanluc-melanchon_news

  49. 199
    jennifer dit:

    Forcément j'avais oublié qu'il y avait "le" penseur, notre intello qui médite sur le monde

  50. 200
    jennifer dit:

    Le fantasme c'est bien celui de l'intello, "celui qui sait"et qui prend ce ton paternaliste vis-à-vis de Maxou par exemple, celui qui, du haut de sa grandeur et de son nuage, refait le monde par internet...

Pages : « 1 2 3 [4] 5 6 7 »


Blog basé sur Wordpress © 2009/2015 INFO Service - V3 Archive