07avr 08

Je ne suis pas communiste chinois. Je ne le serai jamais. Mais je ne suis pas d’accord avec les manifestations en faveur du boycott des jeux olympiques. Je ne suis pas d’accord avec l’opération de Robert Ménard contre les jeux olympiques de Pékin. Je ne suis pas d’accord avec la réécriture de l’histoire de la Chine à laquelle toute cette opération donne lieu. Je ne partage pas du tout l’enthousiasme béat pour le Dalaï lama ni pour le régime qu’il incarne. Pour moi, le boycott des jeux est une agression injustifiée et insultante contre le peuple chinois. Si l’on voulait mettre en cause le régime de Pékin il fallait le faire au moment du choix de Pékin pour les jeux. Il ne fallait  pas permettre à la Chine d’être candidate. Il fallait le dire en Chine. Ce qui se fait est une insulte gratuite et injustifiée contre les millions de chinois qui ont voulu et préparent activement les jeux. Pour moi il flotte un relent nauséabond de racisme sur cette marmitte !

UN PRETEXTE

Si un boycott devait être organisé, dans une logique agressive conséquente, ce n’est pas celui du sport qui est un moment d’ouverture et de fraternisation. Pourquoi pas plutôt celui des affaires et de la finance ?  Naturellement aucun des activistes mondains actuels ne le propose ni n’entreprend quoi que ce soit dans ce sens. Si l'on devait vraiment se facher avec le gouvernement chinois,  pourquoi le minimum de ce qui se fait dans les relations normales entre les nations ne se fait-il pas à cette occasion ? Le président de la République chinoise (combien de protestataires se soucient de savoir comment il s’appelle ?) a-t-il été approché ? Lui a -t-on demandé quelque chose ? Quoi ? Qu’a-t-il répondu ? Le premier ministre (combien se sont préoccupés de connaitre son nom ?) a-t-il été interpellé ? L’ambassadeur de Chine en France a-t-il été reçu et a-t-on eu un échange avec lui ? Qui s’en soucie ? Avec une morgue ressemblant à du racisme, on proteste contre un gouvernement dont on ne cite pas le nom des dirigeants, et dont on fait comme s’il n’existait pas. Pourquoi sinon parce qu’on pense par devers soi qu’il n’en est pas vraiment un. La superbe occidentale nie jusqu'au nom des gouvernants qui dirigent un peuple de un milliard quatre cent millions de personnes que l'on croit assez veules pour être maîtrisé par une simple police politique ! D’une façon générale je ressens, en voyant tout cela, l’écho du mépris des colons qui ont imposé en leur temps les armes à la main l’obligation pour les chinois de faire le commerce de l’opium ! Si la volonté est d'affronter le régime politique de Pékin, aucun des moyens employés n'est de nature à modifier quoi que ce soit d'autre que l'opinion occidentale déjà totalement formatée sur le sujet. 
Donc les évènements du Tibet sont un prétexte. Un prétexte entièrement construit à l’usage d’un public conditionné par la répétition d’images qui visent à créé de l’évidence davantage que de la réflexion. Exemple : seule l’enquête « d’arrêt sur image » rapporte que les « évènements du Tibet » ont commencé par un pogrom de commerçants chinois par des « tibétains ». Dans quel pays au monde de tels évènements restent-ils sans suite répressive ? La vie d’un commerçant chinois a-t-elle moins de valeur que celle du manifestant « tibétain » qui l’assassine à coups de bâton dans la rue ? Bien de l’amitié pour les tibétains n’est qu’une variante nauséabonde du racisme contre les chinois. Elle se nourrit de tous les fantasmes que l’ignorance favorise. Que la répression ait été lourde est peut-être avéré. Comment l’apprécier ? Les seuls chiffres rabachés sont ceux du « gouvernement tibétain en exil ». Pourtant le gouvernement chinois, si j’ai bien entendu, annonce lui-même un nombre de blessés et de morts qui permet de comprendre qu’il y a eu une situation grave et sérieuse que les autorités admettent. Dans n’importe quelles circonstances ont essaierait de comparer les informations. On essaierait de comprendre l’enchainement des faits. Sinon autant dire que le gouvernement français de l’époque a ordonné de pousser deux jeunes dans un transformateur électrique à Clichy Sous Bois au motif qu’il avait alors une politique de main dure face aux banlieues. Personne n’oserait avancer une bêtise aussi infâme. Dans les émeutes urbaines américaines la répression a aussi la main lourde. Tout cela n’excuse rien. Mais cela permet de mettre des évènements en relation de comparaison. 

 
UN PERSONNAGE SUSPECT

J’exprime les plus nettes réserves à propos de l’action politique de monsieur Robert Ménard, principal organisateur des manifestations anti chinoises. A présent, à propos du Tibet et des jeux olympiques, on ne voit que Robert Ménard. Il parle, parait il, au nom de « Reporters sans frontière ». Cette association est réduite à la personne de Robert Ménard. Bien des anciens membres du conseil d’administration pourraient en dire long au sujet des conceptions démocratiques de monsieur Ménard dans sa propre association. Quand je me suis trouvé sur le plateau de radio à France Culture où l'on m'interrogeait sur le sujet du Tibet et des jeux olympiques, messieurs Marc Kravetz et Alexandre Adler sont restés silencieux quand j'en suis venu au rôle de monsieur Ménard.  Ils ne peuvent être soupçonnés de chercher à me complaire… Hors micro, les deux exprimaient des réserves marquées sur les méthodes du personnage de Robert Ménard. Maxime Vivas a établi une analyse documentée extrêmement inquiétante sur ce personnage et ses sources de financements. Quoiqu’il en soit, il semble qu’il remplace aussi dorénavant les syndicats de journalistes, l’association internationale des droits de l’homme, Amnesty et ainsi de suite. Parfois même il remplace le Dalaï lama. Robert Menard milite pour le boycott des jeux ce que ne fait pas le Dalaï lama. Celui-ci dit au contraire que le peuple chinois mérite les jeux. Robert Ménard est un   défenseur des droits de l’homme à géométrie variable. A-t-il mené une seule action, même ultra symbolique, quand les Etats unis d’Amérique ont légalisé la torture ? A-t-il mené une seule action pour que les détenus de Guantanamo soient assistés d’avocat ? Robert Menard a un comportement qui soulève des questions sérieuses au sujet des motivations de son action. 

LE REGIME THEOCRATIQUE EST INDEFENDABLE

 A propos du Tibet. Le Tibet est chinois depuis le quatorzième siècle. Lhassa était sous autorité chinoise puis mandchoue avant que Besançon ou Dôle soient sous l’autorité des rois de France. Parler « d’invasion » en 1959 pour qualifier un évènement à l’intérieur de la révolution chinoise est aberrant. Dit-on que la France a « envahi » la Vendée quand les armées de notre République y sont entrées contre les insurgés royalistes du cru ? Le Dalaï Lama et les autres seigneurs tibétains ont accepté tout ce que la Chine communiste leur proposait et offrait, comme par exemple le poste de vice président de l’assemblée populaire que « sa sainteté » a occupé sans rechigner. Cela jusqu’au jour de 1956 où le régime communiste a décidé d’abolir le servage au Tibet et régions limitrophes. Dans une négation des traditions, que j’approuve entièrement, les communistes ont abrogé les codes qui classaient la population en trois catégories et neuf classes dont le prix de la vie était précisé, codes qui donnaient aux propriétaires de serfs et d’esclaves le  droit de vie, de mort et de tortures sur eux.  On n'évoque pas le satut des femmes sous ce régime là. Mais il est possible de se renseigner si l'on a le coeur bien accroché. L’autorité communiste a mis fin aux luttes violentes entre chefs locaux du prétendue paradis de la non violence ainsi qu’aux divers châtiments sanglants que les moines infligeaient à ceux qui contrevenaient aux règles religieuses dont ils étaient les gardiens. La version tibétaine de la Charria a pris fin avec les communistes. La révolte de 1959 fut préparée, armée, entretenue et financée par les USA dans le cadre de la guerre froide. Voila ce qu’il en est des traditions charmantes du régime du Dalaï Lama avant les communistes et de l’horrible « invasion » qui y a mis fin.  Depuis, la scolarisation des enfants du Tibet concerne 81% d’entre eux là où il n’y en avait que 2% au temps bénis des traditions. Et l’espérance de vie dans l’enfer chinois contemporain prolonge la vie des esclaves de cette vallée de larmes de 35, 5 à 67 ans. En foi de quoi l'anéantissement des tibétain se manifeste par le doublement de la population tibétaine depuis 1959 faisant passer celle-ci de un million à deux millions et demi. Pour tout cela, la situation mérite mieux, davantage de circonspection, plus de respect pour les chinois que les clichés ridicules que colportent des gens qui ne voudraient ni pour eux, ni pour leur compagne ni pour leurs enfants d’un régime aussi lamentable que celui du roi des moines bouddhistes du Tibet. A l’heure actuelle je n’éprouve aucune sympathie pour « le gouvernement en exil du Tibet » dont sa sainteté est le décideur ultime sur pratiquement toutes les questions, où siège un nombre de membres de sa famille qu’il est tout à fait inhabituel de trouver dans un gouvernement, même en exil, sans parler de leur présence aux postes clefs de la finance et des affaires de cet exil. Je respecte le droit de sa sainteté de croire ce qu’elle veut et à ses partisans de même. Mais je m’accorde le droit d’être en désaccord total avec l’idée de leur régime théocratique. Je suis également hostile à l’embrigadement d’enfants dans les monastères. Je suis opposé à l’existence du servage. Je suis laïque partout et pour tous et donc totalement opposé à l’autorité politique des religieux, même de ceux que l'album "Tintin au Tibet" a rendu attendrissants et qui ne l’ont pourtant jamais été. Je désapprouve aussi les prises de position du "roi des moines" contre l’avortement et les homosexuels. Même non violentes et entourées de sourires assez séducteurs, ses déclarations sur ces deux sujets sont à mes yeux aussi archaïques que son projet politique théocratique.  Je n’ai jamais soutenu l’Ayatollah Khomeiny, même quand j’étais contre le Shah d’Iran. Je ne soutiens pas davantage ni n’encourage le Dalaï Lama, ni dans sa religion qui ne me concerne pas, ni dans ses prétentions politiques que je désapprouve ni dans ses tentatives cecessionistes que je condamne.  Je demande: pourquoi  pour exercer sa religion et la diriger le Dalaï Lama aurait-il besoin d’un Etat ? Un Etat qui pour être constitué demanderait d'amputer la Chine du quart de sa surface! Son magistère moral et religieux actuel souffre-t-il de n’être assis sur aucune royauté ?

FAUTEUR DE GUERRE

En ce qui concerne le droit international et la géopolitique, le dossier du Tibet tel que présenté par ses partisans est un facteur de violences, de guerres et de déstabilisation aussi considérable que celui des Balkans. Quel genre de Tibet est défendu ? Le "grand Tibet" incluant des régions comme le Yunnan et le Sichuan, sur les territoires des anciens seigneurs de la terre où sont organisés des troubles en même temps qu'à Lhassa ? Bien sur, aucun de ceux qui s'agitent en ce moment ne se préoccupe de savoir de quoi il retourne à ce propos. Rien n’indique mieux le paternalisme néo colonial ni le racisme sous jacent à l’enthousiasme pro tibétain que l’indifférence à ces questions qui mettent en cause la vie de millions de personnes et des siècles d’histoire et de culture chinoise. 
J'ai lu que les athlètes français porteraient un maillot avec une déclaration un peu passe partout qui est présentée comme une protestation politique . Je sais très bien que l'inscription "pour un monde meilleur" ne mange pas plus de pain là bas qu'ici. Mais elle sera certainement vécue par les chinois du commun comme un acte injurieux si son motif pro dalai lama est connu. Peut-être est-il cependant aussi un peu hors limite des règles du sport international. Souvenons nous que la ligue européenne de natation a exclu des championnats d'europe de natation le nageur serbe Milorad Cavic parce qu'il portait lors des remises de médailles un tee-shirt sur lequel était écrit: "le Kosovo est serbe". Cela fera-t-il jurisprudence? Les champions français qui porteront un slogan annoncé comme politique seront-ils interdits de jeux ?  Bien sûr que non ! Puisque le but c'est justement que le Tibet soit au chinois ce que le Kosovo a été aux serbes.  Mais comme cela n'a rien de comparable, à part la volonté de dépeçage de l'ennemi et la mise en scène médiatique,  il est fort probable que cela finisse à la confusion des agresseurs. Je le souhaite. Je suis un ami de la Chine. Et je sais que l'intéret de mon pays et ses valeurs ne sont pas du côté où l'on voudrait les entrainer.


2 722 commentaires à “Je ne suis pas d’accord avec le boycott des jeux de Pékin et la propagande anti-chinoise”

Pages : « 1 2 [3] 4 5 6 7 8 9 10 1155 »

  1. 101
    Jean-Luc dit:

    Cher camarade, merci d’avoir remis les pendules à l'heure chez Elkabache. Je commençais à saturer devant l’engouement suscité en faveur du Dalaï lama et de ses moinillons dont la faiblesse intellectuelle n’a d’égal que les réticences à aller bosser.

  2. 102
    Danièle dit:

    C'est très courageux de votre part de faire cette mise au point... Je ne partage pas souvent vos opignons, mais je les respecte, je suis Sarkozyste et je regrette que le gouvernement n'ai pas eu le courage de faire face à la bien pensance toute puissante en France qui nous impose qui est bon et qui est méchant (en grande partie des personnages de votre bord et les médias). Bravo Monsieur Mélanchon... dorénavant je serai plus attentive à vos propos...

  3. 103
    Jean Jacques MEURGEY dit:

    Monsieur, je viens d'entendre Europe 1 et merci pour votre intervention qui rejoint tout ce que je pense concernant la mascade Chine-Tibet. Les gens ont vite oublié ce que peut être une théocratie, hormis celle des pays musulmans qu'ils désaprouvent. Deux poids, deux mesures.
    Je n'en approuve, comme vous, aucune. Tout en laissant la liberté de conscience à chacun.
    Je n'ai aucune sympathie pour le pouvoir chinois. Mais le peuple, même manipulé, par les média, ne peut être réduit à ce que l'on veut nous faire croire.
    Merci encore.

  4. 104
    Carolo dit:

    Mon dieu, la realpolitik gagne même la gauche du PS ! La puissance chinoise ? Le poids économique de ce pays ? Je rêve ! 25% de la population mondiale pour 6% du PIB... Des nains, les chinois, et qui se préparent des jours difficiles, leur système de développement - exploitation brutale d'une main d'oeuvre quasi-gratuite - ayant montré ses limites partout où il a été appliqué.
    De plus, ce pays est celui de l'hypercapitalisme le plus abouti : non seulement les droits politiques élémentaires n'y existent pas, mais les droits sociaux y sont piétinés. La Chine, c'est Wal-Mart puissance dix à l'échelle d'un pays d'un milliard et demi d'habitants... Comment approuver cela quand on est socialiste ?
    Enfin, s'il faut analyser la présence chinoise au Tibet à l'aune de sa portée civilisatrice, alors la France devrait demander à récupérer ses anciennes colonies ! Quelle fumisterie... De voir un communiste français comme Pablo Arce soutenir la colonisation chinoise au Tibet est totalement ahurissant : où sont passés les porteurs de valises du FLN ?
    Sinon, il est intéressant de noter que Jean-Luc Mélenchon n'a pas un mot pour dénoncer le scandale que constituent les opérations de police menées par des flics chinois sur le sol français lundi dernier. On a laissé des agents du totalitarisme arrêter des français exerçant leur droit à la libre expression dans leur propre pays, c'est effarant. Quant aux chinois résidant en France qui sont venus réciter leur catéchisme nationaliste devant les caméras de télévision, je leur souhaite un aller simple pour leur beau pays dans la soute à bagages d'un charter. Nous n'avons pas besoin de ces robots chez nous.

  5. 105
    catherine dit:

    je viens d'écouter votre interview sur Europe 1. Je trouve votre position très courageuse et très politiquement incorrecte. Je suis moi-même très dérangée par un consensus irréfléchi, une prise de position collective sans être sure que chacun connaisse vraiment ce dont il parle. Des débats contradictoires sont nécessaires pour faire réfléchir. Merci de nous donner un autre éclairage. Prenons plus de recul sur les évènements et ne nous laissons pas dicter notre conduite aveuglement. Merci de nous rendre notre sens critique.

  6. 106
    BARBIERI dit:

    Je ne suis pas de votre bord,mais mille fois bravo pour votre intervention face à
    Mr Elkabach.Certaines de ses questions frrisaient la grossièreté.

  7. 107
    cocagne dit:

    Bravo monsieur !
    Je ne suis pas de votre bord politique, mais je partage votre opinion sans restriction. Tout ce que vous avez déclaré sur Europe 1 me ravi.
    Enfin une voie qui s'elève au dessus du brouhaha hysthéricopolyticomédiatique
    et de la pensée unique.
    Félicitation pour votre courage et votre pertinance.

    A.Cocagne

  8. 108
    martin dit:

    N'importe quoi !
    Monsieur Mélenchon, votre article est misérable et déplorable. Il reprend pour l'essentiel un ouvrage fort controversé publié par Elisabeth Martens, histoire du boudhisme thibétain, qui est un tissu de contre-vérités. Jamais les autorités tibétaines n'ont été liées au nazisme, contrairement à ce que vous avez affirmé sur l'antenne d'Europe 1 ce mercredi. Il est vrai que l'ancienne société tibétaine était religieuse. Est-ce cela qui vous chagrine tant ? Vaut-il mieux habiter la Chine ou le Bouthang aujourd'hui ? Pays démocratique religieux qui vient d'organiser des élections législatives... Monsieur le député, pour êtr à "contre courant", vous êtes près à vous faire le médiateur de la propagande dictatoriale la plus honteuse. Lisez un peu plus et tentez d'avoir un jugement un peu plus ouvert et pluraliste... Mais on peut douter que vous en soyez capable, à vous lire et vous entendre.
    F. M. Journaliste

  9. 109
    clergeau francoise dit:

    bonjour
    je partage l'avisde jlmelanchon
    je deplore cependant que celui ci fasse alliance avec des besancennot dontl e fond de commerce est la revolution! enfin que pense t il de cette elue verte armee dun extincteur qui partait democratiquement a la manif pour cogner!c est une de ces amies!

    je suis saturee de cette action francaise des droits de l hommisme, nouvelle religion francaise qui fait que nous nous depensons sans compter pour la franco colombienne dont la famille, feodale et peu sympathique a une tribune mediatique car elle est bien implantee politiquement(ambassadeurs etcl amant d astrid est ambassadeur)et qui donne a tout va des lecons de geostrategie a uribe
    a quand le soulevement des savoyards soutenu par menard!(nous sommes francais depuis 1860 et les conditions de l annexion n ont jamais ete suivies...)
    a quand aussi l action pour le soldat shalit de l armee israelienne qui s est retrouvee une grand mere francaise
    et pour lequel il faudra se mobiliser puisque la france se mobilise pour ib

    enfin pour financer tout cela les fonctionnaires continuent a avoir leurs avantages et les autres a tirer la langue

    la gauche ne se bat, en todds et maison a cannes sous evaluee, uniquement aidee par le patron pierre berger riche patron(cf le bollore de gauche)que pour azvoir le pouvoir

    enfin dsk fait dans le comique en permettant que son frere aille a la fed:je ne discutepas ses competences mais cela fait THEOCRATIE DE FAMILLE EN UN PEU MOCHE

    la politique est cynique
    j en conclue et dis aux enfants
    bosse et tais toi!

  10. 110
    clergeau francoise dit:

    bravo pour ce que vous venez de dire a europe 1

    l attitude fachiste des droits de hommisme est insupportable
    si tu ne penses pas comme moi tu dois te aitre ou disparaitre voila la religion de menard
    qui le finance
    qui finance tous ces professionnels des maifs

  11. 111
    LOUIS JACQUES dit:

    bravo et encore bravo pour votre intervention sur Europe 1 ce matin et aussi pour réussir a faire Taire El Kabbach arrogant et provoc.
    Je ne suis pas socialiste et suis d'accord avec vous sur vos arguments tres logiques.

  12. 112
    M ST dit:

    Je vous ai entendu à Europe 1 ce matin; enfin une voix discordante et argumentée dans le concert unanimiste des donneurs de leçons "droitdelhommistes'à sens unique.... et on a retrouvé face à vous une Jp Elkabach fidèle à lui même, aussi agréssif et de mauvaise foi qu'il est larbin lorsqu'il reçoit ses maitres à penser, l'El Kabach du temps de G Marchais.. Féliciations également pour la façon ferme dont vous l'avez remis àsa place.

  13. 113
    M ST dit:

    Je vous ai entendu à Europe 1 ce matin; enfin une voix discordante et argumentée dans le concert unanimiste des donneurs de leçons "droitdelhommistes'à sens unique.... et on a retrouvé face à vous une Jp Elkabach fidèle à lui même, aussi agréssif et de mauvaise foi qu'il est larbin lorsqu'il reçoit ses maitres à penser, l'El Kabach du temps de G Marchais.. Féliciations également pour la façon ferme dont vous l'avez remis à sa place.

  14. 114
    Ahmad dit:

    Les États-Unis et Israël ont organisé il y a deux ans une campagne médiatique mondiale contre l’Iran après les propos mensongèrement attribués à Mahmoud Ahmadinejad selon lesquels celui-ci aurait souhaité « rayer Israël de la carte ». On sait aujourd’hui que le président iranien évoquait la fin de la structure juridique de l’État d’Israël et aucunement la mort des Israéliens.

    Cependant aucune réaction notable n’a suivi les propos bien réels et revendiqués du général Benyamin Ben Eliezer lorsqu’il a déclaré, le 7 avril : « Une attaque iranienne ne fera qu’entraîner en retour une sévère réaction d’Israël, qui détruira la nation iranienne (…) Si l’Iran attaque Israël, nous raserons ce pays. Il n’y restera plus une seule pierre en place ». Le ministre travailliste israélien des infrastructures s’exprimait lors de l’inauguration du nouveau bunker gouvernemental à l’occasion des grandes manœuvres de défense civile nommées « Point de non-retour ». Il faisait référence à la capacité nucléaire de son pays.

  15. 115
    Mechling Michel dit:

    Merci pour votre intervention sur Europe 1. Je partage entièrement votre avis sur l'"émotion" actuelle Chine/Tibet ; il est des vérités qu'il faut dire.
    Merci encore

  16. 116
    Michel dit:

    Je viens de vous écouter sur Europe 1. C'est bien la première fois que je reste "la tartine hors du bol" à écouter quelqu'un pour qui je n'ai jamais voté...

    Ce que vous avez dit mérite réflexion et je vous en remercie.

    C'est un éclairage nouveau et il fait du bien dans une période où les informations politiques sont réduites à des slogans ou des batailles de "petites phrases stériles".

  17. 117
    M ST dit:

    Je vous ai entendu à Europe 1 ce matin; enfin une voix discordante et argumentée dans le concert unanimiste des donneurs de leçons "droitdelhommistes'à sens unique.... et on a retrouvé face à vous une Jp Elkabach fidèle à lui même, aussi agréssif et de mauvaise foi qu'il est larbin lorsqu'il reçoit ses maitres à penser, l'El Kabach du temps de G Marchais.. Féliciations également pour la façon ferme dont vous l'avez remis à sa place. Pour ceux qui veulent se faire une opinion argumentée je signalerai l'interview de dans l'Humanité d'hier d'E Maertens, auteur d'une histoire du Bouddhisme tibétain La compassion des puissants.

  18. 118
    Benoît dit:

    Bonjour,
    Je vous ai écouté sur Europe 1 à l'instant. J'aime écouter ceux qui ont une liberté de ton. Or, j'ai entendu quelqu'un qui n'était pas libre dans sa tête, tellement elle est formatée par un anti-américanisme primaire et une haine anti-religieuse. En vous écoutant, ma vue se dédouble : je crois voir ce militaire de l'Armée Populaire piétinant avec mépris un mandala sacré devant des paysans terrorisés dans "Sept ans au Tibet", je vois Don Juan offrant une pièce d'or au pauvre de la pièce de Molière pour qu'il jure - ce pauvre est le plus beau personnage de l'oeuvre de Molière - et je vois les autorités de la République offrant de fortes récompenses aux Vendéens pour qu'ils dénoncent leur prêtre caché et qui ne le faisaient presque jamais. Vous êtes du parti des idéologues, vous avez refait l'Histoire du Tibet et de la Chine sans la connaître, votre parti est celui de ceux qui ont incendié les monastères orthodoxes en Russie, les temples bouddhistes en Chine, dès que vous entendez "Culte" vous sortez votre révolver ! Pourquoi ? Peut-être avez-vous une grand-mère pieuse dont vous avez envie de vous moquer : je suis bien plus jeune que vous, je ne suis pas payé grassement par la République comme vous pour me promener dans les radios, je n'ai aucun bien et j'ai eu une grand-mère pieuse qui a passé sa vie de veuve de guerre a donner le peu d'argent qu'elle avait aux Missionnaires qui étaient en Asie... Entre des Missionnaires dévoués, qui aiment ceux qui ils vivent et le personnage que j'ai entendu ce matin, gonflé de certitudes, insolent, méprisant dans sa suffisance d'homme ayant tout, sûr de tout et de lui, devinez vers qui va mon admiration...

  19. 119
    RAYMOND Jean Lou dit:

    je suis loin de partager l'ensemble de vos prises de position en politique, mais à ce sujet je suis fort heureux d'entendre autre chose que de la manipulation.
    Pouvez-vous insister pour que votre intervention sur Europe soit un premier écho à certaines vérités.
    En outre éviter de tendre vers un piège dans lequel notre pays ne peut que jouer perdant.

    je vous soutiens sans réserve pour votre courage. CONTINUEZ.

  20. 120
    René dit:

    Pour moi simple citoyen qui doutait et trouvait suspect ce consensus médiatique contre la Chine, les chinois et les jeux, vous exprimez avec grande pertinence un point de vue que je partage et qui va faire je l'espere faire son chemin car vous êtes sur une ligne qui rassemble automatiquement les citoyens, celle du bon sens.
    Merci (Bienvenue chez les chti devait faire trois millions d'entrées il en a fait vingt millions sur la base de ce même bon sens, sensibilité et intelligence populaire, "non les français ne sont pas tous des veaux")
    Pardonnez cette comparaison avec le sujet traité mais elle est pour moi forte de sens à l'heure actuelle dans de nombreux domaines.
    Continuez de nous éclairer ainsi
    Merci

  21. 121
    François Gauthey dit:

    Je ne partage pas vos opinions politiques.
    Mais j'approuve totalement votre opinion et votre jugement sur cette situation que je connais un peu pour travailler indirectement avec la CHINE.

    Allez demander aux ouvriers d'EADS, qui expédie 3 Airbus tous les 15 jours vers la Chine si ils soutiennent le boycott?
    Allez demander aux gens d'AREVA, qui attend des commandes de centrales nucléaires ce qu'ils pensent du Tibet? Et ceux d'Alstom?
    Demandez aux dirigeants de PSA, qui possèdent une méga-usine à WuHan, si'ils soutiennent le Tibet...

    Demandez à la dizaine de milliers d'expatriés de Véolia ce qu'ils en pensent!

    Bien beau de dire que le commerce passe après les "idéaux"! Mais que fait on, après?

    Demandez aux mondains, adeptes de l'encens, des restaurant tibétains parisiens, et du yoga BCBG, si ils sont indignés par les massacres des communautés chrétiennes en Inde, au Pakistan, en Irak, en Egypte...etc! Que font ils? Ils ne manifestent pas,aucune revendication politique, ils sont tués parce que chrétiens. En Egypte, ils sont privés du droit de voete aux prochaine élections.

    Que disent ils d'une prochaine loi d'un état indien qui va interdire le changement de religion?

    Que dirait on si le Pape revendiquait le gouvernement de l'Italie pour assurer la propagation du catholicisme?

    Il existe une autre état Théocratique bien connu, qui partique une infame politique vis à vis des femmes...c'est l'Iran!

    Pour terminer, que dit avec"Bravitude" Ségolène qui avait trouvé très bien et très rapide le fonctionnement des tribunaux chinois?

  22. 122
    Arnaud dit:

    Je vous ai entendu ce matin sur Europe 1, et enfin une voie différente et une véritable analyse sur le monde d'aujourd'hui. Je désespérais d'entendre un politique qui ose exprimer ce que j'appelle la guerre économique des États Unis pour privilégier les lobbies des armes, du pétrole et de la drogue.

    Ce qui m'inquiète, se sont nos journalistes qui marche à tous les coups.

  23. 123
    NOWAK Richard dit:

    Merci pour votre excellente intervention sur Europe1. Toutefois, pourquoi ne poussez-vous pas la réflexion sur le thème du Sénat et des Sénateurs dont vous êtes. Vous êtes rémunéré par une institution complètement anachronique qui défend une structure sociale obsolète et cela ne vous pose pas de problèmes. C'est vrai qu'il est plus facile de voir la paille dans l'oeil du voisin...même si c'est un Chinois sous ensemble Thibétain. Pour être crédible, il faut être cohérent. Pour avoir un destin national, il ne faut pas s'enterrer dans le caveau sénatorial, sanctuaire des défenseurs du passé. Pourtant vous avez quelques bonnes idées!

  24. 124
    Arnaud dit:

    Je vous ai entendu ce matin sur Europe 1, et enfin une voie différente et une véritable analyse sur le monde d'aujourd'hui. Je désespérais d'entendre un politique qui ose exprimer ce que j'appelle la guerre économique des États Unis pour privilégier les lobbies des armes, du pétrole et de la drogue.

    Ce qui m'inquiète, se sont nos journalistes qui marchent à tous les coups.
    A ce propos, j'essaye à mon niveau de peser en envoyant ces quelques lignes :

    Lettre aux journalistes

    Dans le pays des droits de l’homme, le traitement de l’information semble parfois tellement simpliste et simplifié qu’il laisse s’installer des sentiments dangereux.
    Encore hier soir, j’ai entendu les termes de régime Stalinien dans des émissions. Le traitement des évènements au Tibet et la caricature faite de la Chine entraine des réactions antichinoises primaires qui ouvrent la porte du racisme envers toute une nation.
    Que l’on qualifie la Chine de ne pas être pas une démocratie, c’est vrai, que la Chine doive améliorer les droits de l’homme, vrai, que l’on dénonce la répression, ok, mais de laisser entendre que la Chine n’est qu’une dictature qui brime et tue les pauvres Tibétains !
    L’image renvoyée se rapproche plus du régime Nazisme ou Stalinien.
    Je sais que la Chine fait peur, qu’un grand nombre de nos compatriotes pensent que la Chine est le grand Satan qui prend nos emplois et que certains jouent sur cette image.
    N’est t’il pas du devoir d’un journaliste de livrer à l’opinion publique des faits et non des opinions ? ou bien de délivrer une opinion argumenté en ayant pris soin d’écouter les 2 parties ?
    Je vais régulièrement en Chine, je discute avec les Chinois, je peux aller ou bon me semble. Les musulmans, les Chrétiens et aussi les Tibétains peuvent exercer sans contraintes leurs cultes depuis de nombreuses années. Ils voyagent, ils étudient et vivent en europe. Les touristes du monde entier visite la Chine et le Tibet. La Chine avance mais contrairement à nous, que depuis 60 ans et seulement depuis 15 vers la démocratie. Combien d’années de démocratie nous a-t-il fallu pour que la presse soit complètement libre ? La fin de la colonisation n’est pas si lointaine et nous n’avons pas encore fait table rase de ce passé colonialiste. Jamais nous n’avons adressé d’excuses pour les atrocités que nos armées ont commises en Chine.
    Notre devoir est de montrer le chemin, d’être irréprochable et surtout pas pour des raisons qui n’ont rien à voir avec les valeurs des droits de l’homme de mettre tout un peuple au banc des accusés. Aujourd’hui, le peuple Chinois est meurtri, les athlètes sont sifflés et j’entends des journalistes heureux !
    Réfléchissez pourquoi pas une voie Chinoise en France (et je ne parle pas des officiels mais des nombreux Chinois qui vivent en France et qui sont Français) ne vous suit dans ce déballage antichinois. Essayez de parler avec eux pour qu’ils vous expliquent la pensée et la culture Chinoise.
    Merci, Mesdames et Messieurs les JOURNALISTES, de parler aussi du peuple Chinois qui attend ces jeux avec impatience, de l’histoire de ce pays, des gens, et de ne pas laisser un RACISME primaire s’installer en France. Merci d’étudier l’histoire et ses habitants et de REFLECHIR.

  25. 125
    Gilbert et Meiru dit:

    Bravo M. Mélanchon pour le courage et la compétence de vos propos dans la pensée unique ambiante.
    Je vous ai entendu ce matin avec Elkabach et cela fait plaisir d'entendre enfin quelqu'un qui connaît le sujet de la Chine et du Tibet.
    Mon épouse est chinoise et je vais en Chine régulièrement.
    J'ai pu voir l'évolution spectaculaire de libéralisation de la société chinoise depuis 15 ans.
    Je suis effaré par les discours que l'on nous balance à la TV et l'ostracisme anti chinois dans des soi-disant forum de spécialistes de la Chine et du Tibet.
    Il faudrait discuter avec le Dalai Lama. Quelle est sa légitimité.
    Qui l'a élu. Sa seule raison d'être serait qu'il est la réincarnation du Dalai lama précédent.
    Et on nous donne des leçon de démocratie !
    J'ai même entendu ces âmes bien pensantes reprocher aux Chinois d'avoir construit des routes et des lignes de chemin de fer pour désenclaver le Tibet.
    C'est du délire!
    Encore Bravo, la place me manque.

  26. 126
    puchol jean-pierre dit:

    MERCI MONSIEUR MELENCHON POUR CETTE ANALYSE HONNETE L'ESCROQUERIE MEDIATIQUE IGNOBLE DE LA BANDE A MENARD EST INDIGNE IRAISONNEE ET DANGEREUSE.IL FAUT BOYCOTER CE GROUPUSCULE QUASI MAFIEUX,FAIRE CIRCULER UNE PETITION APPELANT LA POPULATION A DENONCER CES MANOEUVRES;

  27. 127
    Sancy dit:

    Bravo monsieur ! Je trouve vous très courageux et pertinent...
    Merci

  28. 128
    Claire Strime dit:

    Je n'ai jamais été attiré par la "pensée mao tse toung" (faut dire que j'étais un peu jeune) mais face à la répression mon réflexe primaire (que je compléterai bien vite par une analyse rationnelle de la situation géopolitique des hautes montagnes asiatiques de l'Hindou Kouch à l'Himalaya) sera de dire "nous sommes tous des maoïstes népalais".

    "Elections au Népal : sept maoïstes tués
    Le chef des maoïstes du Népal a appelé au calme après la mort de sept de ses partisans abattus par la police dans l'ouest du pays, à la veille d'élections cruciales dans le royaume.
    source : AFP"

  29. 129
    régis dit:

    Bravo M. Mélenchon pour vos paroles sur le Tibet sur Europe 1! Enfin quelqu'un qui nous sort de l'imagerie "Tintin au Tibet" qui veut nous faire croire que le Tibet est un monastère géant peuplé exclusivement de gentils moines passant leur temps à méditer. Il doit bien y avoir des "vrais gens" au Tibet, des hommes, des femmes, des enfants pour qui la religion n'est pas tout.
    Enfin quelqu'un qui ne nous présente pas le Dalaï-Lama comme une sorte de Nelson Mandela tibétain!
    Toute proportions gardées, comme vous l'avez rappelé, la dernière fois qu'on a présenté un chef religieux en exil comme le futur sauveur d'un pays face à une dictature, on sait ce que ça a donné...
    Je ne suis pas d'accord sur tout avec vous mais là, merci!
    J'espère vous revoir bientôt sur i-télé dans "n'ayons pas peur des mots" où vous vous faites rare, hélas, ces dernier temps.
    Cordialement

  30. 130
    Louis dit:

    Mr Mélenchon,

    Les opposants au régiment dictatorial de Pekin et à la colonisation du Tibet par la Chine ne cherchent pas a refaire l'histoire de la Chine. Ce sont les chinois qui ont fabriqué eux meme leur histoire et les chinois quand n'en savent rien ne savent que ce que le PCC leur dit. Ils sroient ainsi que le Tibet est chinois depuis la Dynastie Yuan. Ce qui est une manipulation totale de l'histoire et en vous documentant un peu sur la question, vous en conviendrez. La Dynastie Yuan était mongole est les liens d'alors ne définissait aucune integration du Tibet dans l'empire. Et meme si cela était le cas, la Chine des Han héritant d'un passé Mongol n'hériterait pas d'un peuple Tibetain et de sa terre.

    Vous dénoncez le régime theocratique passé du Tibet et alléguez que défendre la cause tibétaine revient a cautionner un tel régime. C'est aussi l'argument aux colonialistes qui prétendent avoir apporté la délivrance du servage au peuple tibétains en le sinisant jusqu'aujourd'hui et en éliminant sa culture et son identité. C'est sur que pour vous, ça doit etre un net progres: 100 % des enfant tibétains a l'école chinoise pour tenter de detruire leur identité. Défendre la cause tibétaine et le Dalai Lama ne revient pas a demander un retour a la theocratie comme le dire les colonialiste du PCC relayés par vos propos. C'est defendre le droit aux tibetains colonisés à se déterminer et de faire leur propre choix sur leur propre terre.

    Vous dites que vous n'etes pas en faveur du boycott des JO de Pekin? Tant mieux. Nous non plus et meme pas Mr Menard dont l'exposition mediatique vous laisse bien envieux. Demander la clarification des événements aux Tibet, la liberation de prisoniers politiques, la reprise du dialogue entre le PCC et les Dalai Lama ou juste manifester pour plus de droits de l'homme en Chine ne constituent pas une offense au peuple chinois. Enfin, cela en devient une quand des gens au PCC manipulent les medias nationaux pour tourner les choses en ce sens et que des gens comme vous cautionnent cette version.

    Je suis tenté de revenir également sur vos propos concernant l'attibution des JO ou, la necessité de corroborer les chiffres tibetains au chiffres chinois ou celle de s'adresser a Hu Jintao mais je vais m'en passer. Vous avez fait votre le principe de provoquer pour exister. Je me demande encore a quel titre vous avez pu vous exprimer sur une radio nationale ce matin alors que vos connaissance sur la question matières aussi si superficielles. Finallement, dans les faits, si vous n'etes pas l'ami des communistes chinois, vous etes pret a leur servir la soupe pour avoir votre moment a l'antenne. C'est assez meprisable comme attitude mais bon, il faut bien vivre politiquement n'est ce pas?

  31. 131
    CADENEL dit:

    QUELLE BOUFFEE D AIR PURE, PENSANT COMME VOUS JE ME SENTAIS BIEN ISOLE DANS LA DERNIERE PERIODE,FAITES APPROUVER CETTE ORIENTATION DANS VOTRE PARTI POLITIQUE DOIT ETRE BIEN DIFFICILE MAIS JE VOUS SOUHAITE COURAGE ET OPINIATRETE, LES IDEES JUSTES FINISSENT TOUJOURS PAR TRIONPHER

  32. 132
    Fridolin TCHEKHOV dit:

    Monsieur, je vous ai entendu ce matin sur Europe1.Franchement quel talent ! En tout, souvent je n'ai jamais été de votre bord et partant jamais epousé vos idées.Mais là vous m'avez convaincu.
    Je suis content de savoir que vous maitrisé votre sujet et de quoi vous parlez...El Kabbach dans son arrogance et son caractère pedant,provoc est resté scotché.Je vous en félicite.
    Merci à vous et courage car vous êtes seul à suivre ce sentier biscornu qu'est celui de l'histoire de la Chine/Tibet.

  33. 133
    lejeune dit:

    Je ne suis pas de votre bord, Je ne partage que peu vos idées mais ce matin chez Elkabach J'ai vraiment eu envie de venir faire de la politique avec vous.
    Le matraquage mediatique concernant cette affaire qui impose Mesnard comme le nouveau Bove mediatique porteur de la seule verité audible est insupportable.Vous êtes un des rares dans la classe politique à casser des discours stéréotypés et à faire reflechir.Il ne sert à rien de vouloir humilier un grand peuple et de decreter ce qui est bon pour lui.

    Merci à vous et merci à Elkabach de vous avoir fait venir.
    Il est dommage pour Elkabach de confondre parfois son rôle d'intervewer avec celui d'un partisan ce qu'il etait façe à vous ce matin

  34. 134
    bussy dit:

    Je ne partage pas toutes les idées du Parti socialiste mais je vous félicite pour le courage que vous avez eu de protester avec intelligence et tolérance sur le boycott des jeux olympiques. Je suis consternée pas toutes ces gesticulations imbéciles qui ne vont sûrement pas dans le sens d'une normalisation en Chine. Une approche plus diplomatique et de main tendue serait certainement plus efficace. Bravo

  35. 135
    Della dit:

    Je viens d'entendre votre interview ce matin sur Europe 1 et je vous dis MERCI! Merci de lui avoir tenu tête en tenant des propos courageux qui pourraient bien vous rendre impopulaire!
    Je tenais à vous le dire car j'en ai assez de la langue de bois, du bien pensant, et de toute l'hypocrisie ambiante... Je n'ai pas les mots pour l'exprimer, vous l'avez fait pour moi, encore bravo et merci!

  36. 136
    Jean-Paul MAZE dit:

    Monsieur,
    Nous ne sommes du même bord politique encore que cela ne veuille plus dire grand chose aujourd'hui...
    Mais je tenais à saluer votre prise de position sur le Tibet, la Chine et le boycot des Jeux Olympiques.
    Enfin un peu de nuance et de discernement autour de ces sujets amènent un dialogue et non pas le monologue de la pensée unique.
    Il sera intéressant dans les tous prochains jours de voir comment va être relayer votre prise de position parmi la classe politique d'une part et des médias...indissociables!
    Bravo Monsieur, et si je peux vous être d'une aide quelconque, ce sera un plaisir.
    Bien cordialement

  37. 137
    Guillon dit:

    Je suis d'accord avec votre vision de la situation. Qu'adviendrait-il si le peuple du Burkina-Faso manifestait contre la France parcequ'un burkinabé aurait été expulsé (énergiquement) de France?: RIEN! Alors, les français manifestant contre la Chine! Arrêtons un peu de nous prendre pour le nombril du monde. Tout ce bruit pour permettre à certains de se mettre en avant, de passer à la télévision et de se prendre pour de grands prêtres des droits de l'Homme ou de la liberté d'expression.

  38. 138
    Elarwen dit:

    Toute présentation trop manichéenne de faits difficilement vérifiables devrait par réflexe susciter la méfiance.
    En ce sens, le parallèle avec les événements des Balkans est très pertinent. Mais on pourait aussi s'interroger sur l'Irak et el Koweit, le 11 septembre, la Tchétchénie, et même l'accession de Jean-Marie Le Pen à un second tour de présidentielle...
    Le Dalaï-Lama et le Tibet gardent ma sympathie, mais je reconnais qu'elle tient aussi, partiellement, à un a priori. Et qu'il n'est pas inutile de se faire systématiquement "l'avocat du diable" en des circonstances aussi troubles, ce que je fais systématiquement depuis que je m'intéresse à la politique. C'est à dire depuis l'âge d'environ 13 ou 14 ans.

  39. 139
    SébS. dit:

    enfin !
    Je ne suis pas socialiste, je suis à Droite, je soutiens le président et ne me reconnais en rien dans votre parti politique. vous m'étiez même un peu antipathique..... MAISlà, je trouve votre prosition tout à fait juste, je suis entièrement d'accord avec vous et je vous trouve courageux d'affirmer cette position alors qu'il est de bon ton de crier vive le Tibet Libre actuellement.....
    pour en rajouter à vos propos, lorsque je demande autour de moi à des "défenseurs des droits de l'homme soudainement réveillés" ou se situe le Tibet, personne ne peut me dire ou il se trouve sur une carte, on me montre la mongolie, ou le sud Chine,.... ça me fait bien rire, et comme je le disais sur un forum, tous ces gens qui crient au scandale ont de toute façon la mémoire courte, et se dépècheront de re-raller contre le pouvoir d'achat dès les jeux terminés alors qu'il sera temps de penser au cartable du petit. le tibet redeviendra alors le cadet de leurs soucis...

  40. 140
    Alain dit:

    Merci Mr Mélenchon de dire haut et fort ce que beaucoup pensent tout bas. J'ai été indigné de la façon dont la flamme a été traitée dans notre beau pays.
    Les jeux olympiques sont une superbe fête de la jeunesse du monde entier et malheureusement beaucoup cherchent a recuperer ce superbe evenement a des fins politiques ou commerciales...
    Je suis souvent allé en Chine depuis 20 ans et puis temoigner de la formidable evolution positive au cours de ces 20 années et principalement depuis 5 ou 6 ans...Vive les jeux

  41. 141
    francoise dit:

    les chinois ecrivent par ideogramme
    nous non
    je trouve que menard est un mec de type COLONIAL
    il veut que les autres soient a son image seule bonne
    en 68 lacan analysait tous ces gp pris de nevroses narcissiques
    y a t il un autre lacan
    en fait sans compter que la chine detient bcp de choses, je n entends pas menard parler du prix du ble et des emeutes de la faim en egypte(provoqué par dsk et les reformes qu il a validees)

    menard et comme breteau:un fond de commerce qui s appelle

  42. 142
    francoise dit:

    LA CHINE ECRIT EN IDEOGRAMME PAS NOUS

    MENARD EST UN GP DE 68 IL DEVRAIT Y AVOIR UN LACAN POUR ANALYSER CES GP NEVROSES NARCISSIQUES DONT LE OND DE COMMERCE EST L HUMANITAIRE
    QUAND JE VOIS MENARD JE VOIS BRETEAU DEUX ILLUMINES

  43. 143
    Golem dit:

    Vous avez 100% raison ! Malheureusement vous n’êtes pas dans le camp des gagnants et vos adversaires sont très puissants. Mais ça, vous le savez depuis longtemps. Bon courage !

  44. 144
    mad' dit:

    bonjour,
    je me permets juste de préciser que personne demande le boycot, mais qu'il y ait un dilogue entre la dalaï lama et le gouvernement chinois. De plus le Dalaï lama ne demande pas l'indépendance du Tibet, faut suivre un peu! mais il demande une liberté d'expression... ce qui n'est pas tout a fait la même chose... ceci dit je ne suis pas non plus pour le boycot car malheureusement ça ne fera pas changer les évènements voire pire ça les ferai agraver...peut importante qui commande, l'important c'est qu'on respecte les droits des êtres humains tibétains et chinois (car ds le fond on a tendance à aussi oublier le peuple chinois)...
    et puis que dire aux femmes tibétaines qui ont été violé, aux tibétains qui ont été battu parfois à mort mais surtout que dire à tous ces enfants qui sont dans des camps de réfugiés à dharamsala parce qu'ils ont perdu leur parents tragiquement. îls essayent de vivre et qu'on leur foutte la paix... alors pourquoi ne respectons nous pas ce droit... et quand on sait pas les souffrances que vivent ces gens, on ne peut se permettre d'apporter un jugement.

  45. 145
    Berthier Danielle dit:

    Je suis une électrice de droite et j'ai tjrs été en désaccord avec vos opinions, mais ce matin, sur Europe1, j'ai trouvé votre position fort rafraîchissante : enfin un politique qui ne hurle pas avec les loups et ne suit pas aveuglément le troupeau des excités tibétomaniaques ; enfin quelqu'un qui remet l'hitoire à sa place et apporte des infos plus objectives sur le Tibet, son régime théocratique et ses gentils moines. Cette affaire de la flamme aurait pu être l'occasion d'informer les Français la-dessus et aussi sur la Chine, un grand pays qu'ils connaissent très mal (et je n'approuve pas pour autant tt ce qu'ont fait ou fait les gvts chinois). Dommage que rien n'a été entrepris pour désamorcer cette hytérie collective empreinte de forts relents de racisme anti-chinois.

  46. 146
    Erig dit:

    Mélenchon ami de nos clients chinois, qui cela surprendra-t-il?
    Mélenchon falsificateur historique par haine, farouche jusqu'à l'aveuglement, de la calotte, c'est dans l'ordre des choses.
    Mélenchon abhorrant les minorités, (toutes les minorités non clairement communistes, bretons, basques, corses, bouthanais, tibétains, etc...) c'est compréhensible.
    Mélenchon n'ayant découvert comme façon de se démarquer pour se positionner dans les rangs des prétendants à la prise du PS que de vomir sur ceux qui s'émeuvent du colonialisme chinois, c'était quasi inévitable.

    Quand Paris sera devenu une préfecture chinoise, Mélanchon parlera Mandanrain avant tout le monde, il a déjà sa veste kaki et sa casquette dans son armoire.

    Si Mélanchon avait été élu en 58, il aurait été pour l'Algérie française (lumière de la civilisation, universalisme etc...) Mélanchon est pour toutes les conquètes, toutes les annexions, toutes les disparitions de minorités du moment que ce ne sont pas les Américains qui débarquent.

    Au surplus, Mélanchon ne connait pas l'accord du participe passé. C'est vrai que pour Mélanchon, toute forme de culture est un déviationnisme.

  47. 147
    dudu 87 dit:

    @Arnaud et Gilbert et Meiru
    Ceci est valable pour tous ceux qui ont un vécu chinois ou tibétains.
    Bonjour à vous
    Vous allez en Chine ou vous avez des attaches familiales chinoises.
    Il serait intéressant que vous nous expliquiez quelle est la conception des chinois de la démocratie, la liberté d'opinion et ce qu'ils pensent des opposants en prison.
    Ce ne sont pas des questions "piège" mais les témoignages vécus sont si rares et seraient enrichissants pour la compréhension d'une culture si compliquée pour nous occidentaux.
    Merci d'avance pour votre participation.

  48. 148
    barraud dit:

    Enfin, sur Europe 1 nous avons pu écouter une autre vision des derniers évènements concernant le voyage de la flamme olympique.
    Quel matraquage de la part de tous les médias avec ce ménard comme chef d'orchestre suivi par tous les journalistes, les sportifs de haut niveau (souvent installés dans des paradis fiscaux) et les politiques professionnels aux multiples casquettes.
    Si la Chine est vraiment aussi mauvaise, pourquoi autant de français partent avec enthousiasme travaillaient ou visiter ce pays, pourquoi lui avoir confié l'organisation des JO ?
    Je pense que les jeux olympiques qui ont souvent enthousiasmé la jeunesse
    ne sont plus utiles car ils ne correspondent plus à l'idéal olympique énoncé par Pierre de Coubertin.

  49. 149
    DiGeo dit:

    Et si on faisait connaissance avec Robert Ménard!

    http://www.legrandsoir.info/spip.php?article2160

  50. 150
    Erig dit:

    Il fallait (bien sur) lire: "mandarin"...

Pages : « 1 2 [3] 4 5 6 7 8 9 10 1155 »


Blog basé sur Wordpress © 2009/2015 INFO Service - V3 Archive