10mar 08

Entre les deux tours d’une élection, par précaution électorale, mieux vaut ne pas s’aventurer dans les bilans et analyses trop définitifs. Retenons juste une idée aussi vieille que le militantisme de gauche: tirer la leçon de l’élection sera un combat et sa mise en mot sera un enjeu… Un autre rappel me semble opportun : ce sont les vainqueurs qui écrivent l’histoire. Par conséquent mieux vaut se préparer à faire front pour une rude explication. D’ici là, je me contente de dire que nous avons des raisons d’être mitigés devant les résultats. Le cycle pourri des années quatre vingt dix où les différentiels d’abstention faisaient la loi semble de retour.

L’ABSTENTION NEBULEUSE

Ce n’est pas bon signe. Car l’abstention n’est plus celle d’hier. Ce n’est pas la grève des urnes que des mécontents bien informés pratiquaient pour punir les leurs. C’est l’abstention indifférence, la pire, celle qui est pratiquée par de milliers de désorientés désemparés pour qui toute la scène politique est soit inintelligible soit perçue comme un théâtre d ‘ombres. 
Des quartiers qui s’étaient fortement mobilisés pour la présidentielle, notamment pour faire barrage à Sarkozy en banlieues, connaissent une forte abstention. Elle atteint où dépasse les 50 % à Mantes la jolie, Noisy le grand, Garges les Gonesse par exemple. Elle permet parfois à la droite de repasser dès le 1er tour comme à Mantes la jolie. C'est l'abstention crève coeur. C'est l'abstention contre sens, celle qui permet aux mieux lotis d'être ceux qui comptent dans les urnes et donc ceux qui comptent dans les budgets municipaux..
 
LE RETOUR DES VIEILLERIES

On a vu aussi recommencer le débat sur les alliances avec le modem. Et maints ont déjà pu pérorer sur son caractère irremplaçable. Et patati et patata. Qu’on songe donner une prime à l’opportunisme noir que pratiquent les Bayroutistes sous prétexte de modernité voila qui est tout a fait consternant !  Que se ce soit Ségolène qui recommence ce n’est certes pas surprise. Mais qu’elle ait le front de s’imaginer qu’un changement de stratégie se fasse à chaud et par surprise, sans l’avis des militants ni même de ses précieuses assemblées « participatives » voila qui en dit long sur l’arrogance du personnage. J’attends ses prochaines leçons de « respect » et de « discipline » avec gourmandise ! Cette alliance est si importante, si structurante ? Ce n’est pas seulement une  gesticulation d’entre deux tours ? Alors  pourquoi ses amis, ou elle, n’ont-ils pas posé ouvertement la question dans les instances ou la ligne de conduite des municipales a été fixée ? En attendant de percer ce mystère de l’inconséquence, un très bon point à Bertrand Delanoë qui a réglé le problème avec élégance et clarté à Paris. Exactement comme je l’avais analysé et pronostiqué sur divers plateaux de média. Cela m’a valu aussitôt d’être repeint en « bertrandolâtre » comme il convient dans le petit monde mental  des amuseurs cathodiques.

LE MODEM N’EXISTE PAS

Et maintenant il va falloir faire le travail d’explication au bouton de veste. Le Modem est omniprésent dans les débats médiatiques. Mais il est largement invisible dans les urnes : 4,5 % au niveau national ! Le Modem n’existe pas. Bayrou existe. Pas le Modem.
 Le Modem est l’actuel avatar de ce secteur de la mer des Sargasse de la politique où aboutissent tous les objets flottants sans domicile fixe. Ca s’est appelé « génération écologie » un temps, et ça s’appellera encore de bien des façons chaque fois que le clivage droite gauche devient flou ou confus au point de donner de l’oxygène aux pirates de la lutte des places. Vu de près, à proximité, sur le terrain, qu’est ce que le Modem ?
A Paris, là où Bayrou dépassait les 20 %, le Modem n’obtient que 9 %. Et encore… il fait son meilleur score, 15,7 %, dans le 7ème, un des arrondissements les plus à droite de Paris.
A Lyon, où l’influence du Modem était réputée décisive, la gauche unie l’emporte au 1er tour avec 53 %. Sans le Modem qui s’est dilué entre soutien à la droite qui n’en a rien tiré et une  autonomie à 6,02 %.
A Toulouse ? Son apport n’est pas plus décisif. Avec 5,9%, il fait moins que les 6,23 de l’extrême gauche ! Idem à Marseille. Il fait quasiment le même score que la LCR. Mais la différence d’intérèt est de taille. La LCR fait ses meilleurs scores dans des secteurs populaires décisifs pour la gauche, notamment le 1er secteur ou Menucci et Roatta sont au coude à coude. Là, la  LCR dépasse les 7% !. A l’inverse, l’électorat modem marseillais est dispersé, insaisissable, hors de portée des débats et interpellations politique.
Là où des socialistes avaient expérimenté des alliances avec le Modem dès le 1er tour, rien ne montre que cette stratégie a été payante. A Grenoble ou à Montpellier,  cela n’a pas permis à la gauche de l’emporter au 1er tour alors qu’elle était sortante. Dijon est l’exception. Mais il est impossible de savoir si la victoire de Rebsamen au 1er tour a un rapport avec son alliance avec le Modem. Les cas où cette alliance a été contre-productive pour la gauche sont en revanche plus explicites. A Roubaix l’alliance PS-Modem-PCF a profité à d’autres listes de gauche : les Verts à 14 % et l’extrême gauche à 8 %. A Alés, ville très populaire de 40 000 habitants, l’alliance PS-Modem, bruyamment mise en scène avec le soutien de Ségolène Royal a fait chuter le PS à 16,5 % derrière le PCF qui est remonté à 24 %. Tant mieux évidemment.

LE PCF EST DE RETOUR

Le PC est en situation de conserver quasiment toutes les villes qu’il dirigeait. Y compris celles que le PS essayait de lui disputer. Il arrive ainsi en tête de la gauche dans 6 des 7 villes du 93 où le PS avait présenté des listes autonomes. Idem dans le Rhône à Vaulx en Velin, où dans les Bouches du Rhône comme à Gardanne où il fait 55 % contre 13 % pour la liste PS autonome. Idem à Sète où il sort à 38% loin devant les 12 % des socialistes fréchistes de l’Hérault qui activaient leurs réseaux au grand jour.
Cette capacité de résistance est décuplée quand le PCF se trouve en situation de conduire l’union de la gauche. Le PCF conquiert ainsi Vierzon et Dieppe dès le 1er tour, avec, pour cette dernière un niveau de participation populaire très supérieur à la moyenne nationale (70 %). Ainsi est tué l'argument du PCF plombant les dynamique locale! Il était temps. Les apprentis sorcoiers de la division vont devoir se calmer peut-être! L’enseignement, là encore, doit être réservé jusqu'à la semaine prochaine. Mais il est décisif que cette donnée ce soit exprimée. la gauche ne sera plus la même. Les conditions du débat bougent de façon décisive selon moi. Il ne pouvait pas y avoir meilleure nouvelle pour qu’émerge la force politique nouvelle dont la gauche a besoin pour éviter le naufrage sur lequel débouche la ligne démocrate au PS.


Aucun commentaire à “Mitigés, mitigés”

Pages : « 1 2 [3]

  1. 101
    Michelle dit:

    @Jean-Marc

    Bonjour,

    Serait-il possible dans savoir plus ces "logiques sous jacentes" à l'internet,
    qui reviennent souvent dans vos commentaires ?

  2. 102
    Joël dit:

    J'avoue ne pas comprendre l'attitude du PS et de Bartolone qui veut "doubler" le PC pour diriger le Conseil Général de Seine St Denis. Quand on est de gauche on s'affronte à la droite, on ne se "repique" pas les mairies surtout là où c'est facile....
    Ces ambtions personnelles sont détestables.

  3. 103
    Vincent dit:

    Des Socialistes appellent à voter UMP.

    Saint Maur des fossés, Val-de-marne, ville où règne Jean Louis Baumont (DVD) depuis 30 ans, et où l’UMP Plagnol a remporté les dernières législatives. La section du PS est, comme le parti, divisée en plusieurs idéologies. La section n’était déjà pas très unie, nouveau militant que je suis, ce premier tour des municipales m’a laissé… Description :
    Dimanche dernier, à la suite d’une réunion avec les verts de St Maur. Réunion vers 1h45 du matin à l’annexe du PC, des militants socialistes sont bloqués par d’autres dans une pièce, pour les empêcher de rencontrer les verts. La tête de liste PS-PC Philippe Rosaire, propose aux écolos la place 8, alors que nous espérons tout au plus, 5 sièges. Les verts claque la porte au bout de cinq minutes. Résultat : dans une ville ou (toute) la gauche ne fait pas plus de 20%, les militants (pour le plus grand nombre) sont désengagés, certains appellent même à voter blanc, ou Plagnol. C’est la crise, c’est la crise….

  4. 104
    H2 dit:

    @ Jean-Marc

    Le moins que l'on puisse dire c'est que vous êtes paradoxal. Un post antérieur était quasi-injurieux voire méprisant. Bon disons que c'est de bonne guerre même si c'est limite. Mais je n'ai pas de leçons à donner.

    Au final, dans ce que vous dites dans votre dernier post, je vous suis.
    Je crois qu'effectivement nous sommes à un tournant et que quelque chose est en train de s'inventer grâce aux nouvelles technologies. J'ai moi-même été surpris l'autre jour lorsqu'en 24 heures, une info sur sarko qui ne bruissait que sur le net et qui ma foi pouvait ne pas "sortir " sur "la place publique " avant plusieurs semaines voire jamais est apparue au 20 heures !

    La construction politique entre chose se fait de toute façon depuis plusieurs mois sur le net et l'outil électronique fédére les énergies créatives par l'accélération effectives de leurs potentiels.

    Alors oui, nous ne sommes pas au bout de nos surprises et il y a un espace d'invention neuf.
    Cependant je ne veux pas pour ma part tomber dans le techno-religieux.
    C'est là ou je ne vous suis pas dans votre éloge d'Attali.
    Je reconnais l'homme visionnaire mais en bon sujet de l'élite aristocratique en place, il s'accoquine au pouvoir sarkosyste par fascination et intérêt personnel et devient un chantre de la dynamique néolibérale-internationale.
    Il y a des intellectuels merveilleux ailleurs qui ont de très bonnes idées et n'oublie pas de quel histoire ils sont issus.
    Remarquez, M.Attali lui aussi se souvient de là où il vient.
    De la caste privilégiée de la République. Il est au fond assez normal qu'il la serve encore aujourd'hui. Rien de nouveau sous le soleil.
    Il est assez triste de le voir après nous prévenir que nous allons vivre sous de nouveaux totalitarismes.
    Ils auraient pu justement oeuvrer contre eux et ne pas déjà les servir par anticipation.
    Les Citoyens sont libres. Ils doivent effectivement se servir des nouveaux outils et des fruits que ceux-ci engendrent par l'intelligence collective des individus. Pour construire des contre-narration ou des narrations alternatives à celles de la doxa. Une électronique politique du détournement en quelque sorte.

  5. 105
    Laurane dit:

    @ Joël
    Moi aussi, l'attitude du PS me sidère. Entre les refus d'alliances avec le PC et les alliances avec le MoDem, il ne faut peut-être pas trop s'étonner si l'abstention de gauche reste importante, malgré le rejet de Sarkozy.

  6. 106
    Sudiste dit:

    Olivier Besancenot a affirmé mardi que son parti maintenait pour le second tour des municipales sa consigne de "battre la droite" mais n'appellerait pas à voter pour les listes PS et PCF, qui ont toutes refusé une fusion avec les listes LCR. A quelques heures du dépôt des listes mardi à 18H00, le porte-parole de la LCR a tenu une conférence de presse qu'il a qualifiée de "préventive" alertant le PS qu'il "sera seul responsable" d'un éventuel échec dans les villes où le duel droite-gauche est serré et où la LCR a fait de bons scores, supérieurs à 5 %.

    Parmi ces points chauds la LCR mentionne Pau, Saint-Brieuc, Toulouse, Nancy Amiens, où parfois son résultat avoisine les 10% au premier tour. "Dans une quarantaine de villes, où il y avait une possibilité d'accord, nos listes ont proposé des fusions techniques"- sans participation à la majorité municipale- mais ont essuyé "partout un refus", souligne Guillaume Liegard, membre de la direction du parti.
    Dans 5 cités - Louviers, Noisy-le-Grand, Clermont-Ferrand, Quimperlé, Foix- où elle a obtenu plus de 10 % au premier tour, la LCR maintiendra sa liste au second.

    C'est au nom du "pluralisme" que la Ligue avait proposé des fusions et le refus général des listes PS n'est pas le fait du hasard, affirmé Olivier Besancenot qui dénonce une consigne de la direction du PS liée à son "glissement vers le MoDem". "Il y a une grande tambouille politicienne avec le Modem au milieu", dénonce le jeune postier. Dans les villes où la gauche s'est alliée au MoDem, la LCR considère qu'"il n'y pas de liste de gauche" et ne donne aucune consigne.

    Le refus des partis de gauche "aura des conséquences", prévient Olivier Besancenot. Le PS fait "comme si les électeurs de la gauche radicale n'existaient pas" et les considèrent comme une "réserve" de voix, mais ils ne sont pas de "petits soldats". La LCR n'apportera "aucune forme de soutien au PS", ses électeurs pourraient donc faire le choix de "rester chez eux" dimanche. "Que le PS aille les chercher" mais "surtout qu'il ne vienne pas dire que c'est notre faute" si la droite gagne des municipalités, a-t-il dit, très remonté contre le parti de François Hollande.

    Sur les 200 listes présentées ou défendues par la LCR, 114 ont recueilli plus de 5%, dont 32 plus de 10%. Le parti a obtenu 72 élus.

    Dépêche AFP en date du 11 mars 2008.

  7. 107
    Jean-Marc dit:

    @ H2
    Pouvez vous me donner quelques références de ces intellectuels merveilleux dont vous parlez. Je suis de nature curieuse et plutôt ouverte.
    Toutefois, et bien entendu comme vous l'avez compris, comme vous l'avez compris, je n'accorde de l"intérêt, pour ce qui concerne la politique / l'économie / l'organisation sociale / le travail / la culture l'éducation / la recherche, qu'aux intellelectuels qui ont intégré très sérieusement dans leurs réflexions l'Internet, ou même sans le citer ses"logiques sous-jacente". Les autres parlent d'une autre époque, et je vois pas comment ils pourraient avoir un avis pertinent sur le très présent et surtout l'avenir proche à 10/15 ans.
    Ah, et ne pensez pas que je sois techno-religieux svp! Je serai plutôt techno-sceptique à tendance curieux et ouvert mais prudent sur le sujet.

    Concernant Attali, l'homme est complexe. Mais je ne pense pas qu'il soit un chantre de la dynamique néo-libérale. Mais je crois, et là je suis d'accord avec lui, qu'il pense sincèrement ceci comme il l'écrit : "Pour retrouver une chance de gouverner le pays, la gauche devra avoir le courage de se fixer une ambition en apparence très éloignée de ses perspectives actuelles : mettre la mondialisation au service des plus faibles. Cela veut dire en admettre la réalité, ne pas espérer trouver une réponse aux problèmes des Français dans la fermeture, se brancher sur la croissance mondiale et accepter les exigences du changement. Cela veut dire enfin mieux préparer les plus faibles, c’est-à-dire les plus jeunes et les plus défavorisés, à tirer parti des formidables opportunités qui s’annoncent."
    J'acquièsce!

    @ Michelle
    C'est vrai que celà doit faire un peu phrase toute faite les"logiques sous-jacentes" à l'Internet. Je ne vais pas vous faire un post argumenté de 3000 lignes pour vous exposer ce que j'en pense tout de même§ :) D'autant plus que j'ignore quel est votre niveau d'appréhension du phénomène.
    Par contre, faites ces rapprochements dans votre esprit, si ca vous tente : système décentralisé + creative commons + micro paiments + appartenances multi-communautaires + innovation ascendante + organisations en réseau + échanges. Moi j'ai mon idée.

  8. 108
    Michelle dit:

    @Jean-Marc

    C'est marrant.
    Vous refusez souvent d'expliciter votre "pensée", il suffit de revenir en arriere dans les articles de ce blog pour s'en apercevoir.
    On vous demande une precision, vous vous dégonflez.
    Mais c'est là le propre d'une outre pleine de vent; de vent libéral, bien entendu.

  9. 109
    Jennifer dit:

    Paris, 12 mars (PL).- L'UNESCO a retiré aujourd'hui, à l'occasion de la Journée pour la liberté d'Internet, sa caution au groupe Reporters sans Frontières (RSF) de France.

    Des sources diplomatiques de l'UNESCO ont dit à Prensa Latina que l'Agence a pris cette décision en raison du manque d'éthique réitéré de RSF dans ses desseins de disqualification d'un nombre déterminé de pays.

    Le comportement de RSF n'est conciliable ni avec le profil ni avec les buts de l'UNESCO. Et RSF fait à nouveau preuve de son intérêt sensationnaliste en voulant s'ériger en tribunal inquisiteur de nations en voies de développement, ont souligné les milieux consultés.

    Ils ont ajouté que, tant pour cette raison qu'au vu d'autres antécédents, l'entité de l'ONU estime donner pour terminée, de façon définitive, la relation qu'elle maintient avec RSF et exclure tout type de collaboration à l'avenir.

    Avec l'idée déclarée de signaler les prétendus Etats pratiquant la cybercensure, l'association française, accusée à plusieurs reprises en raison de ses liens étroits avec la CIA étasunienne, a lancé aujourd'hui sa campagne.

    Curieusement - selon ce que rappellent les diplomates qui ont parlé avec Prensa Latine à condition que leurs nioms ne soient pas révélés - la liste noire de RSF ne comprend aucun pays occidental, tous ses feux étant dirigés vers le Tiers Monde.

    Le journaliste canadien Jean-Guy Allard a dénoncé, dans plusieurs articles, ainsi que dans un livre, le fait que RSF était en partie financée par la NED d'EEUU.

    Il a aussi explicité les liens de RSF avec des agents déclarés de la CIA, ainsi que le soutien financier que cette organisation reçoit de l'Union Européenne. En 2005, l'UE a remis plus de 1 million d'euros à RSF.

  10. 110
    Jean-Marc dit:

    Chère Michelle, étant donné votre utilisation très connotée du terme "pleine de vent libéral", je pense que les rapprochements que je vous proposais de faire pour vous forger une opinion sur ce que j'appelle les logiques sous jacentes n'ont aucune chance de l'être dans votre esprit.
    Voyez vous, comment même en quelques milliers de lignes ici dépoussiérer votre architecture mentale pour lui faire entrevoir autre chose...?
    Je vous ai tendu le plumeau, dépoussierez vous donc.

    Une fois fait, et quand nous pourrons ainsi échanger sur ce qui sous tend des choses comme Creative Commons, Wikipedia, Google AdSense, Communautés virtuelles, PayPal, Collaboratif, etc etc, même si nous ne sommes pas d'accord sur les interprétations, alors au moins nous pourrons parler de ce sujet.
    Mais dépoussierez-vous, jeunissez-vous, "anti-libérale" de mon coeur!

  11. 111
    Fabre Gilles dit:

    Jean-Luc,

    Dans ma ville, il y a eu un accord entre la liste de gauche (PS,PC,Verts, PRG), la liste du Modem et troisième liste que je situe - comme le Modem d'ailleurs - à droite. Vraiement pour avoir la mairie on est entrain de faire sauter les bornes de la gauche et de la droite, fini l'union de la gauche made in Epinay ou version Mitterrand voilà maintenant l'union de la gauche et de la droite et du centre et du vide sidéral des idées, des projets et de la volonté de changer les choses pour les travailleurs et les citoyens. Pourquoi le PC ne réagit pas trop à celà car il accepte lui aussi voire à Brive et voire le pacte unitaire à Aubagne entre le PC et le Modem ! Beurk ! c'est la ratatouille comme tu dis c'est le retour de la troisième voie façon 4ème république.

    Ségolène Royal n'a pas arrêter de claironer Dimanche soir et le lendemain dans les médias qu'il fallait un accord national PS - Modem pour sauver le petit soldat Bayrou ou pour permettre de mettre en place la nouvelle stratégie d'alliances PS, Verts, Modem, droite si affinités bien comprises !

    Au diable tout cela et vive la nouvelle formation républicaine et socialiste que j'appelle de mes voeux et dont je pense que tu pourrais en être le fondateur !

    A bientôt et vive le Socialiste historique !

  12. 112
    Jennifer dit:

    @Régis et Stridences
    Oui j'ai relu et cela me choque. Merci Stridences, mais je sais ce qu'est un bantoustan. Je pense que le déni du racisme en mettant tout sur le dos de la lutte de classes est choquante. En plus traiter la question du racisme dans les quartiers, du chômage des jeunes en fonction de leur peau, de leur impossibilité d'avoir un apart etc... tout ce qui sévit dans les quartiers en disant que nous n'en sommes pas aux bantoustans me paraît redoubler ce déni. Comme si quand on s'appelle Mohammed et qu'on vient des Francs Moisins c'était la même chose que Régis, Henri ou Jean Marc...
    Nier qu'il y a un problème et nous renvoyer à la question des bantoustans alors que la plupart sont des jeunes nés ici qui ne connaissent pas grand chose aux bantoustans (surtout qu'il y a très peu de sud africains) mais qui respectent la culture de leurs parents, ça ne va pas. Oui je reste choquée de tout cela et surtout que vous ne voyiez rien.

  13. 113
    Michelle dit:

    @Jean-Marc

    Vous prenez la posture de "celui qui sait" mais il suffit de vous questionner
    pour faire apparaitre votre imposture.
    Faut pas jouer à l'intellectuel lorsqu'on est incapable d'expliciter et de
    developper sa pensée.

  14. 114
    Jean-Marc dit:

    Mince, je suis tombée sur une demeurée...
    D'accord Michelle, pas de problème, vous avez raison.

  15. 115
    Fabre Gilles dit:

    Tous aller voir http://www.lesmedias.info/manifeste

  16. 116
    4 Août dit:

    Pour mesurer les "bienfaits" du libéralisme, rien de mieux que de voir (et revoir) "LE MONDE SELON MONSANTO" (1h30), qui est passé hier sur ARTE. Consternant...

    http://plus7.arte.tv/fr/detailPage/1697660,CmC=1940000,scheduleId=1933560.html

  17. 117
    Jean-Marc dit:

    Il y a deux autres docus très intéressants dans le genre de celui sur Monsanto, eux aussi venant d'Arte je crois, et qui analysent très bien les dérives du machin.
    On peut les trouver sur internet, peut être sur dailymotion ou goolge video, mais à court sûr en peer to peer.
    Ce sont :
    "Une journée dans la vie d'un pneu" et "L'affaire Clearstream expliquée à un ouvrier de chez Daewoo".

  18. 118
    singe dit:

    @ Jean-Marc

    Chaque fois que j'ai pu consulter Wikipédia sur un sujet plus ou moins pointu, il y avait des incongruités. Ce n'est aucunement fiable. Sans vouloir jouer l'intellectuel "labellisé", on sait qu'il faut toujours se méfier des autodidactes. wiki ne procède-t-il pas en somme à l'échelon collectif de la même illusion?

    @ Tous

    Mobilisons-nous concrètement, dans les meetings, les réunions, avec nos moyens propres et nos valeurs communes, pour faire réussir la dynamique d'union de la gauche.
    On fera les comptes dimanche soir...

  19. 119
    Jean-Marc dit:

    @singe
    Je disais : Creative Commons, Wikipedia, Google AdSense, Communautés virtuelles, PayPal, Collaboratif...

    Vous rebondissez sur ce pauvre wikipedia seul et ses faiblesses, sans voir tout son intérêt, ses succès, et surtout les points communs entre tous ces exemples que j'ai donnés, et sans considérer non plus le caractère extrêmement intéressant de cette initiative d'un point de vue social.

    Votre critique est aussi valable que celles qui stigmatisaient les premières automobiles qui faisaient trop de bruit, les premiers trains qui faisaient trop de fumée, ou les premiers enclos d'agriculuteurs qui devaient ennuyer les chasseurs-cueilleurs il y a bien longtemps...

    Vous parlez d'une "dynamique"... Pfffff, pas de vision, rien, pas de programme novateur, pas d'idées. Elle risque de se refonder la gauche avec des olibrius pareils, c'est sûr.

  20. 120
    mini64 dit:

    Jean Luc,

    La lecture de tes billets est pour moi un reconstituant, un anti depresseur politique en quelque sorte.
    Une question : pouvons nous accéder à la demande de la LCR qui veut juste un accord technique pour figurer au 2ème tour dans notre liste pour se désolidariser ensuite en cas victoire au sein du Conseil municipal, alors qu'ils ont refusé d'intégrer la liste d'union au1er tour. Et bien sûr maintenant, rejettent la responsabilité sur le PS ?

  21. 121
    singe dit:

    @ Jean-Marc

    Je ne vois rien de nouveau, mais plutôt de la régression: ceux qui furent des novateurs furent les encyclopédistes, il y a quelque temps déjà...

    L'olibrius

  22. 122
    singe dit:

    @ Jean-Marc

    Je pense en outre qu'il ya deux risques dont nous devons nous méfier dans ces "logiques sous-jacentes":
    - La prépondérance actuelle de toutes les formes de réseaux, plus ou moins occultes, sur les rouages de la démocratie. Je rappellerai que les partis politiques sont une institution républicaine, un instrument essentiel de la démocratie.
    Je me demande d'ailleurs quel réseau soutient ainsi Sarko en dépit de sa majorité politique.

    - Le traitement de l'information. Diffuser par exemple en boucle les vidéos de Sarko ou autres, qui ou quoi celà sert-il? L'apprentissage du journalisme consiste notamment à avoir le recul permettant d'intégrer l'information dans le contexte.
    Quel est déjà le journal à forte connotation droitière qui a pour devise:
    "Les faits sont sacrés, les commentaires sont libres"? Je crois que c'était celle du "Méridional"(ancêtre de "La Provence"), qui, au début des années 70, en livrant en pâture ce fait brut en "une": "un traminot poignardé par un arabe", eut une reponsabilité dans la ratonnade qui fit plus de dix victimes chez les immigrés de Marseille.

    Je veux rappeler par là que, "science sans conscience n'est que ruine de l'âme"

  23. 123
    regis dit:

    L’abstention au 1er tour ne me paraît toujours pas nébuleuse :
    - une fraction de l’électorat qui avait voté Sarkozy se réveille dans la douleur : les uns vont voter différemment mais d’autres, et l’attitude de la gauche officielle depuis l’élection présidentielle ne les aide pas à franchir le pas, s’abstiennent.
    - cette même attitude de la gauche officielle ne fait que renforcer une tendance déjà ancienne dans les quartiers populaires qui depuis 25 ans sous les gouvernements successifs encaissent les mauvais coups. La mobilisation se réalise, cependant quand les enjeux sont clairs : contre le traité de l’U.E. ou tenter de faire barrage à Sarkozy (pas d’adhésion au projet Royal). Sarkozy est maintenant en place, l’opposition réaffirmant qu’il y est jusqu’en 2012 et n’offrant aucune réelle alternative, pourquoi iraient ils voter ?
    Par ailleurs, les résultats indiquent une nette poussée à gauche voire à l’extrême gauche si l’on y ajoute l’effondrement du FN, le pays s’est prononcé clairement.
    Et c’est précisément le moment choisi par certains responsables politiques du PS ou du PC pour faire mouvement vers la droite (refus d’alliance à gauche et porte ouverte au Modem)
    Démonstration de « there is no alternative » ou « no future » ?

  24. 124
    LeCloporte(!)bis dit:

    @ Brigitte :

    Si tu étais plus habituée de ce blog, tu saurais que "cloporte" est l'insulte dont je suis habituellement affublé par un analphabète pathétique nommé dudu 87 ou quelque chose dans ce genre ; ce n'est pas une initiative délibérée de ma part de choisir un tel pseudo, sois en sûre !
    Pourquoi donc choisir un tel pseudo et ne pas utiliser mon pseudo habituel ? Tout simplement à cause de la censure. Lorsque j'en fait usage, mes posts sont automatiquement bloqués ! (cette possibilité est d'ailleurs clairement expliquée dans les pages techniques de WordPress, le gestionnaire de ce blog (lien direct dans la bande rouge en bas de page). Es-tu rassurée ? si oui, tant mieux ! Si non, adresses-toi donc au censeur du blog...
    En tout cas une conclusion aisée s'impose : la censure est consubstentielle au gauchisme.

    Tu parles par ailleurs de jouer avec les mots... Ce n'est pas faux pour ce qui me concerne... Mais je n'arrive pas à la cheville de l'épave intellectuelle de H2 qui débute sont post (au demeurant gentillet) par cet attentat à notre langue : " Le mouvement communiste est naît au début du siècle contre le militarisme des nations [...] ". Aie ! quelle horreur !

    Quant à la bonne humeur et l'oeil du philosophe, ça va pas mal, merci. Ceci dit en toute modestie.
    Enfin, soyez vous même zen ; ce n'est pas grave d'être mosellane et sans le moindre sens de l'humour ; c'est vous dirait-on qui en faites un double complexe. Dommage. Riez à la vie ! Ouvrez votre coeur aux gens ! Acceptez la défaite absolue de votre idéologie mortifère ; certes, ce n'est pas facile d'être comptable et politiquement responsable de tels massacres, mais vous devez faire avec ; vous verez, lorsque vous aurez réalisé ce courageux et difficile travail sur vous même, vous irez beaucoup mieux et cesserez d'être ainsi aigrie et frustrée. Bonne chance.

    Pour revenir à l'historique incertains de H2, on peut l'évaluer aisément :
    - Points 1 à 3 : vérité historique indiscutable ;
    - Points 4 à 7 : autojustification pitoyable des erreurs et complicités passées ;
    - Points 8 et 9 : onanisme sympatique mais sans issues.

  25. 125
    LeCloporte(!)bis dit:

    L'argumentation de DiGeo est du niveau de Satanas et Diabolo !
    Tu crois vraiment mon petit bonhomme que je sois en marge d ela civilisation ? Arf ! Je vais faire pipi de rire ! Ne sont-ce pas plutôt les gauchites frustrés, aigris, liberticides et mortifères qui s'enferment dans un négationnisme funeste qu

  26. 126
    LeCloporte(!)bis dit:

    ... funeste de leur histoire macabre et de notre monde actuel ?

  27. 127
    julie dit:

    @singe
    merci pour avoir trouvé les arguments précis et convaincants concernant les réseaux basés sur l'usage d'internet et leurs "logiques sous-jacentes" cher à Jean Marc.
    on verra par la suite s'il ne peut ou s'il ne veut pas comprendre notre réserve, qui n'a rien d'archaique.

  28. 128
    Jean-Marc dit:

    Hello...

    Malgrè votre bon fond et votre sens éthique, vous êtes les boulets de l'évolution sociale qui nous permettrait d'échapper au système actuel!

  29. 129
    jeanjo dit:

    à terret bernard

    je ne sais pas quand tu es allé à une réunion prs et si c'était à nancy, mais c'est vrai qu'il ne se passe pas grand-chose (du moins actuellement) à nancy et en meurthe-et-moselle.
    ou alors tu parlais du niveau national pour prs et là il y a de l'activité tout de même.
    en tout cas pour avoir de plus ample renseignements ou des contacts ou des actions dans le coin tu peux toujours contacter le national par internet ils répondront.
    à bientôt camarade

  30. 130
    bzibzou dit:

    Le modem n'existe pas !
    90 % de gens de bonne volonté, la base, et 10 % d'opportunistes et de tacticiens de la politique, l'état major du Modem.

    Bayrou profite des gens déçus par la gauche et par la droite pour cimenter un parti qui ne tient sur aucune base idéologique: un centriste de gauche peut tout à fait s'entendre avec un centriste de droite.
    "Pas de consigne nationale", évidemment puisque seule l'élection compte pour avoir des élus et préparer la prochaine présidentielle.
    Preuve de la mauvaise foi du paloi, il refuse une alliance avec le PC à Aubagne. Faut-il parler russe pour entrer dans St Denis ? Non, une municipalité communiste c'est juste une ville plus pauvre qu'une autre parce qu'elle construit autant de logements sociaux que ses finances le lui permettent.

    En 2002 j'ai voté Bayrou au 1er tour parce que je le croyais sincère. En 2007 j'allais voté pour lui mais j'ai compris sa vraie nature. Celle-ci m'est apparue lorsqu'il a déliré sur un complot médiatique et s'est posé en victime des puissants. Si Sarko a repris les idées de Le Pen, Bayrou a repris ses méthodes immondes.
    Je le pense manipulateur, autant carriériste que Sarko et je lui souhaite une bonne raclée à Pau.

  31. 131
    Georges dit:

    Georges dit : Je suis consterné par pa l'immense effort déployé par certains correspondants de cette tribune qui finalement n'ont rien à dire ou pire encore n'ont aucun goût pour le combat indispensable à mener pour construire un nouvau Parti . Le meilleur dans ce sens est le correspondant qui a écrit le communisme c'est une invention de ce siécle, celui-là mêrite un triple Zero, lui n'a rien étudié sinon il saurait que Grakus Babeuf c'était le 18e que Marx et son Manifeste c'est le 19e ainsi que la comme la Commune de Paris, et j'en passe, 1905 le début du communime possible d'état, 1917 nous sommes en plein 20e avec Lénine qui dit "le communime c'est les Soviets plus l'électicité", et là bien sur nous entrons dans une page peu glorieuse de l'émancipation de l'Homme. qui très vite n'a rien à voir avec le communisme en 72 ans ce n'est pas moins de 20 millions d'hommes, de femmes, d'enfants qui mourront sous ce régime léniniste puis stalinien, parce que ces tyrans avaient usurpé le mot communisme ainsi que le Drapeau Rouge de la Commune de Paris qui flotta pendant cette période sur le Kremlin, doit-on dire pour autant que ce Régime était Communiste? non ! A consdérer le nombre de communistes fusillés dans toute cette période en URSS, on peut dire n'importe quoi mais pas que ce régime était communiste, je dirai personnellement fasciste rouge du sang des ses martyrs, rien à voir peut être avec le fascisme Noir, encore que les militants politiques communistes ou syndicalistes fusillés pour avoir osés demander un simple dialogue étaient pour presque tous de vrais militants de la cause émancipatrice. Le PCF, le pacte Germano-soviétique nous y sommes, ce Parti français qui aux ordres de Staline attendra jusqu'en 42 à la suite de l'entrée des troupes allemande en Russie pour se lancer à fond dans la Résistance alors que des dizaines de milliers de communistes résistent déjà depuis le debut 36 en Espagne républicaine contre le Nazisme comme Henri Roll Tanguy, Fabien, Cinquin, Valmy, Moquet pére etc etc,... comme des milliers d'autres ; 75 000 fusillés cela impose le respect, c'est le tribut du sang de ce Parti Communiste Français. L'erreur fondamentale du PCF a été de ne pas déstaliniser y compris ses cadres et de rester pour de nombreuses années encore un Parti Stalinien y compris après le rapport Kroutchez de 1956. Les militants du PC actuel sont des gens qui savent se sacrifier pour la cause, dans le cadre de la création d'un grand parti de la gauche non-libérale ceux-là comme ceux de la LCR seront parmi les meilleurs pour aller de l'avant. Je pense aussi qu'il faut cesser de se vomir dessus parce que d'origines différentes,si au départ et en 6 mois nous étions 25000 main dans la main pou construire l'avenir serait à nous, quelques soient nos ages nous sommes la Jeunesse du Monde, une fois en marche rien ne pourrait nous arrêter.
    Pour ce qui concerne les Municipales, lundi nous en tirerons les analyses et devrons dénoncer le cas échéant ceux qui devraient être à Droite et portent encore aujourd'hui notre étiquette PS.
    Je souhaite une bonne raclée à ceux qui ont choisi la magouille.
    Georges

  32. 132
    Georges dit:

    J'espère qu'en matière de nouveau Parti progressiste,républicain, socialiste, démocratique et indépendant, ce n'est pas l'Arlèsienne que nous attendons, je veux bien me tromper encore une fois, mais c'est la derniére.
    J'ai compris que 40% d'abstention ça voulait dire : droite ou gauche Kif-kif bourricot et que la vague rose c'est le résultats des plus conscients qui se sont déplacés en trainant les pieds.
    Salut les copains
    Georges

  33. 133
    Georges dit:

    Georges dit / qu'à la suite d'une panne de secteur ma participation à ce blog a sauté, aujourd'hui au moment où j'allais l'envoyer.

    je reprends en partie :

    En substance je proposais que nous prenions l'habitude de nous réunir chaque samedi après midi à partir de 16 heures avec un objectif de discussion défini à l'avance sur le blog de Jean-Luc Mélenchon (je suis certain qu'il sera d'accord de toute façon pas question pour moi de sortir de ce courant de pensée) je répète de se réunir sur une très grande place et d'une façon informelle Je propose pour Lyon, Place Bellecour aux pieds de Louis XIV. Seraient invités à la discusion PS, PC, Verts, Lcr+ syndicalistes, non encartés etc etc etc, pour ce reconnaître l'écharpe rouge pour l'instant, des collectifs pourraient ainsi se créer rapidement, un blog central éventuellement rattaché à celui de JML, Bien entendu toute cette organisation facile à mettre en place en vue de la création du nouveau Parti. pourrait grandir très vite, imaginons que 50 villes s'organisent de cete façon simple : quel meeting !,, quelle force pour la circulation de l'information de nos courriels
    Ce qui est certain c'est que si nous ne nous défonçons pas pour le créer ce Parti personne ne le fera pour nous. Nous pouvons être en place pour les Commémorations de Mai et Juin,
    Dites moi ce que vous en pensez et à demain sur ce blog
    Fraternellement votre
    Georges (j'ajoute) Valmy = Georges Valmy
    Dites moi ce que vous en pensez

Pages : « 1 2 [3]


Blog basé sur Wordpress © 2009/2015 INFO Service - V3 Archive