27mar 14

Municipales : le rapport de force FDG-FN

Ce billet a été lu 13 473 fois.
Exporter ce billet au format pdf Envoyer ce billet à un ami Imprimer ce billet

Infographie Résultats Municipales 2014 - v06-01


75 commentaires à “Municipales : le rapport de force FDG-FN”

Pages : [1] 2 »

  1. 1
    Lilly54 dit:

    Bonjour Jean-Luc, Je conseillerai à tous les camarades invités les rares fois sur les plateaux télés de brandir ce panneau grand format ainsi que celui des temps de parole ! Il n'y a pas que Lenglet qui a droit aux graphiques. Bonne chance au Front de Gauche !

  2. 2
    Aubin dit:

    Il me semble qu'en réalité, le FdG a gagné 0,32 points, ce qui représente +2,79%. Le FN a perdu 1,40 points, soit une baisse de -7,82% par rapport à la présidentielle.
    Fraternellement

  3. 3
    archerducher dit:

    Sûr qu'il fallait faire cette démonstration chez William Lemergie et c'est une bonne chose, mais de grâce, stop pour le FN maintenant, marre du FN à la télé, j'ai plus de haine sur les traitres pour qui j'ai voté au 2eme tour des présidentielles.

  4. 4
    Nicolas dit:

    Bonjour jean Luc
    Et encore ce chiffre aurait été bien meilleur si les communistes n'étaient pas allé à la soupe avec le PS. Faisant cela ils ont eu à la fois la défaite et le déshonneur.

  5. 5
    Mickaël G. dit:

    Bonjour,
    Très bon graphique qui fait plaisir à voir. Cependant pour une plus grande rigueur (et éviter toutes critiques peu fondées), n'aurait-il pas fallu comparer avec les résultats des présidentielles dans les villes où les listes étaient présentes à ces municipales ? Cette petite "imprécision" pourrait laisser aux détracteurs une porte de sortie en clamant que les moyennes dans ces villes étaient plus faibles ou plus élevées et que donc les progressions ne sont pas valables. Sinon les autres chiffres eux ne peuvent être contestés. Surtout avec le désistement du PC dans la moitié des villes.

  6. 6
    cyrille dit:

    "Nos 82 listes avec EELV recueillent en moyenne 15,32 % de suffrages. C’est infiniment plus que la moyenne du Front national !"

    Voilà ce que dit Jean Luc dans son dernier post. Alors que ce tableau montre 16.50% pour le FN. Idem pour les résultats avec EELV annoncé à 15.32%. Ce tableau indique 11.42% pour le FdG.
    Je ne comprends pas bien.

  7. 7
    Michel E. dit:

    @cyrille à 9h05 :
    Certes, il semble qu'à l'heure de l'écriture du dernier post, tous les chiffres n'étaient pas encore clairs. Cela dit, il ne faut pas confondre les résultats avec EELV et ceux du FdG : Les 15.32% ne concernent que les listes FdG avec EELV, alors que les 11.42% sont la moyenne de toutes les listes FdG.

  8. 8
    Patrice C. dit:

    On a maintenant la preuve que le FN est l'idiot utile du système.

  9. 9
    la pavana dit:

    le graphisme du tableau a quelque chose d'indécent. Les médias nous taisent ou au contraire nous montrent à coté du FN et pas en opposition et nous on fait pareil ! Je sais, un camembert est explicite, mais tout de même je le trouve maladroit. J'aurai évité la photo de MLP et surtout à son avantage, car nous sommes tous des militants et ras le bol de sa photo ! Ceci dit nous progressons et cela compte.

  10. 10
    françois dit:

    Personnellement, je trouve que vous avez été trop sympa dans le choix de la photo de la mère facho. C'est bien ça notre problème quand on est vraiment de gauche, on est sympa. En tout cas, bien vu pour les chiffres. Comme dit plus haut, il ne faut pas hésiter à les sortir, à la manière de ce Môssieur Lenglet, dès que l'occasion se présente.
    Sinon, avez vous écouté l'émission de Mermet lundi dernier ? Je ne suis pas toujours d'accord avec Todd mais j'ai bien aimé son bon mot concernant Hollande et sa clique "des puceaux de l'esprit". Je n'aurais pas mieux dit.

  11. 11
    Tartavel dit:

    Bravo pour votre travail d'analyse des chiffres, mais je ne m’étonne pas que les médias mettent le FdG "dos à dos" avec la FN, puisque vous le faites vous mêmes avec cette une. Du coup Le Front de Gauche ne se qualifiant pas d’extrême gauche, le FN n'est plus d'extrême droite mais un Front de Droite. Sinon bravo encore. Un sympathisant avec tambours et slogans.

  12. 12
    Bastien dit:

    @Aubin:
    Je pense que les +0,32% et +1,40% représentent le pourcentage de voix obtenues en plus par rapport à la présidentielle, et non le pourcentage d'augmentation des voix obtenues par rapport à la présidentielle. Si on suit votre raisonnement, un candidat ayant obtenu 0,5% et dont le parti obtient 1% des suffrages au municipales représenterait une progression de 100% alors que le nombre de voix obtenues en plus est de 0,5%.

  13. 13
    Antoine Monamy dit:

    Bonjour
    Pas vu ça à la télé, étonnant, non ? Non. Souvenez-vous dans les journaux, la conclusion c'est "voilà ce qu'il fallait retenir de l'actualité". En fait, ça devrait être "voilà ce que nous voulons que vous reteniez de l'actualité", ce serait plus honnête et plus juste, mais doit-on attendre cela des déjournaleux ? Non.
    Merci pour ces mises au point, ça rassure.

  14. 14
    Patrice C. dit:

    Ci joint deux graphiques bien réalisés afin d'analyser les résultats, ici et .
    De plus je rejoins Aubin (2) il faudrait modifier le graphique. Front de gauche +2,88% (qui correspond à +0,32 point) et Front national -7,82% (qui correspond à -1,4 point).
    Merci.

  15. 15
    jelb dit:

    Bonjour à tous,
    Et oui, on a bien compris que le suivisme, le conformisme, et la soumission sont le lot de nos chers chroniqueurs médiatiques, notamment les JT, véritable machines à abrutir, qui nous malaxent dans leurs bouches et nous recrachent dans nos canapés englués d'idées toutes pré-digérées. La soiré électorale était véritablement de ce fait un cas d'école de manipulation. Il faut vraiment relire Chomsky "la fabrication du consentement de la propagande médiatique en démocratie" et on comprend alors que les ficelles ne dates pas d'hier.
    Après cela j'imagine qu'on à tous le sentiment qu'il manque dans notre audio-visuel français un media libre et indépendant. Pour ma part j'aimerais que "la télé de gauche" sur le site du Parti de gauche puisse proposer pourquoi pas un JT,
    financé par un abonnement, par ces auditeurs. Et oui on peut toujours rêver. Imaginez... à 8 h vous vous installez à table et tiens, tout à coup, vous avez envie d'allumer votre poste de télévision afin de voir quelles sont les dernières nouvelles. Vous prenez votre télécommande et clic clic, apparait à l'écran le JT de la télé de gauche.

  16. 16
    beli dit:

    Ayant pris le tournant du libéralisme en avec la fin de l'UG, depuis 1986, le P-S? pour toute réponse politique sur le fond, n'a que la menace du FN à brandir. De ce fait, on comprend mieux l'acharnement des solfériniens, avec Valls, Assouline, Hidalgo et tant d'autres à vouloir tuer le FdG. Cette menace FN instrumentalisée par le PS a pour seule fonction de nous faire voter en aveugle pour que ce P-S?, sous couvert de légitimité, puisse accélérer sa course au libéralisme.

  17. 17
    Robert dit:

    Merci,Jean-Luc pour ce tableau qui remet les pendules à l'heure. Diffusons-le autour de nous pour démolir le plus possible la propagande des chiens de garde.
    On a du pain sur la planche, comme disait ma grand-mère. Mais il ne faut rien lâcher.

  18. 18
    Courrierlecteur dit:

    Les camemberts, avec le rouge c'est bon. Mais pas avec le bleu de Montretout, surtout en entrée (on le déguste déjà assez comme cela, dans les médias, jusqu'à plus soif). Ici, personnellement, je trouve que ça passe mal. Je rejoins l'avis de la pavana (9) et d'autres...
    Sinon, un grand bravo pour le reste. Rien que pour ce soir, après la grosse claque de ce dernier dimanche, rien de telle qu'une bonne gauche dans la tronche de ces solfériniens, pour leur rappeler grâce à qui ils sont arrivés au gouvernement.

  19. 19
    pmjtoca dit:

    Intéressant. Mais sorti du contexte de l'attitude outrancière des média le soir des élections, ils nous cantonne à n'être que le reflet du FN. Il faudrait contextualiser ce tableau pour le centrer sur les médias et pas sur cette réductrice opposition FN/FdG. Le FdG est un mouvement autonome et ayant un programme. C'est ce qu'il faudrait promouvoir plutôt que ce FN des médias (implicitement). Simple avis.

  20. 20
    fadila dit:

    Analyse du graphique reprise par Le Grand Soir : "L’extraordinaire percée du FN dans les médias et le drame de l’Airbus 2014 de Front de gauche-Airlines, disparu des radars des médias entre le 10 février et le 14 mars 2014".

  21. 21
    Courrierlecteur dit:

    L'histoire du local à balais... Est-ce une rancune, une provocation, une invitation à ressortir les balais pour la prochaine marche ou pour balayer tout cela dès maintenant?

  22. 22
    Invisible dit:

    Plutôt que sa photo, pourquoi ne pas mettre juste son ombre chinoise, seulement le contour. Cela choquerait moins nos regards. Elle envahit déjà tellement l'espace.

  23. 23
    B. Decaestecker dit:

    Merci pour cette synthèse comme j'aimerais la voir publiée dans les journaux.

  24. 24
    Michel Matain dit:

    Très bien ce tableau, très percutant. Où peut-on avoir la liste complète des 67 listes gagnées par le Front de Gauche dès le premier tour ? Dans l'Huma ils ont publié la liste d'une trentaine de villes de plus de 9000 habitants gagnées dès le premier tour.

  25. 25
    Francis dit:

    Je comprends bien que l'objectif est de démonter que le FN n'est pas le fait majeur de l'élection, mais ça donne tout de même un peu l'impression qu'on court derrière le FN.
    Peut-être serait-il utile de mettre en parallèle les temps d’antennes accordés aux uns et aux autres. Ce serait certainement très parlant et pédagogique.

  26. 26
    Jeremy dit:

    @Bastien.
    Aubin à raison les statistiques sont fausses !
    Vous dites ensuite "Si on suit votre raisonnement, un candidat ayant obtenu 0,5% et dont le parti obtient 1% des suffrages au municipales représenterait une progression de 100% alors que le nombre de voix obtenues en plus est de 0,5%.". C'est une vérité suivie d'une énormité statistique ! Ainsi, pour reprendre votre exemple lorsqu'un candidat passe de 0.5% à 1% cela représente bel et bien une progression de 100% ! Ou une progression de 0.5 points.

  27. 27
    Dionys dit:

    Dans la série "Pas vu à la télé", voilà encore une info qui va circuler, dans les Cévennes et ailleurs, via nos mails. Les réactions font plaisir à lire. On lâche rien !

  28. 28
    Clouet dit:

    Temps de parole TV période Fevrier-Mars (Élections Municipales) Moyenne iTV-BFM-Cannal+-LCI.
    Front National: 15.76%, Front de Gauche: 3.87% (Source CSA)

  29. 29
    communiste06 dit:

    Graphique très percutant.
    Néanmoins, pour plus de précision, @Mickaël G. à raison. Il faudrait recalculer les scores présidentiels respectifs de Jean-Luc Mélenchon et de la cheftaine dans les villes où il y a eu des listes municipales. Il serait intéressant aussi de dire combien d'électeurs ont voté pour des candidats du Front de gauche (quitte à faire des proratas pour les listes n'étant pas 100% Front de gauche, et celle où le FdG était sur plusieurs listes), et respectivement d'électeurs FN. Et montrer ainsi que le maillage du pays par des candidats FdG est plus important et lui permet d'avoir plus d'électeurs, et donc des télespectateurs qui mériteraient d'être pris en compte dans les analyses des médias !

  30. 30
    herve92 dit:

    Petit commentaire pour le deuxième tour par rapport aux médias. Aujourd’hui, c’est l’image qui crée l’info et plus une image est forte plus elle a de chance d’être reprise par les médias. Pour les mairies ou le FdG n’est pas présent au second tour soyons présents quand même, votons tous avec un bulletin en papier rouge. Au dépouillement, la symbolique rouge éclatera de façon évidente et surtout photo-télé-génique. Même si ce vote (spectaculaire si nous sommes nombreux) est décompté en vote nul et est associé au vote blanc dans les résultats, son efficacité visuelle peut faire le buzz et nous faire exister médiatiquement envers et contre tout.

  31. 31
    Rémi dit:

    Beau boulot, félicitations à ceux qui ont bossés pour arriver à ces stats. Quand on pense que le Front de Gauche a tout juste été mentionné dimanche soir sur FR2.
    L'évolution des résultats par rapport aux présidentielles est bien sûr pertinent, mais il manque, à mon sens, l'évolution par rapport aux dernières municipales. Si d'aventure il y aurait progression du FN sous cet, ça serait toujours moins que le triomphe annoncé par les médias, non ?

  32. 32
    rayana dit:

    Camarades, je vous invite à visionner et surtout à faire circuler au maximum les vidéos des débats sur le GMT (mon actualité européenne, contrer le GMT, pourquoi et comment) présentées sur ce blog. On en apprend encore de vertes et de pas mures. Merci à Jean-Luc Mélenchon pour tout ce travail qui dans un vrai pays démocratique devrait être largement commenté, débattu par tous les médias.

  33. 33
    Naturevol dit:

    Comme les statistiques sont erronées (ref. @Albin, @Bastien et @Patrice C.) merci de les corriger et du même ajouter les résultats des listes FdG+EELV autonomes, afin que l'on puisse diffuser cela sur les réseaux sociaux !
    Ceci dit, je suis tombé sur l'info suivant sur le site Reporterre.net : "avec 597 têtes de liste, le Front National n’obtiendrait que 4,7% des suffrages sur l’ensemble du territoire, avec 1 033 535 bulletins décomptés par le ministère de l’Intérieur, qui les a communiqués mardi après-midi 25 mars." Est-ce juste ?!

  34. 34
    Babou35 dit:

    Cher Jean-Luc, n'y a-t-il pas de sujet plus urgent que la scie médiatique du FN au 1er tour ? N'oublions pas que le PG/FG est présent au 2nd tour dans plusieurs municipalités. Dans cette situation, les débats qui se déroulent actuellement sur le terrain concernent le choix qu'il a fallu faire entre maintenir une liste autonome, se retirer, ou obtenir du PS/PC aux abois une fusion à nos conditions.
    C'est un terrible cas de conscience qui s'est posé aux militants : entrée massive du PG/FG en position d'éligibilité sur une liste de fusion clairement majoritaire, mais en acceptant une mésalliance dissuasive pour une partie des électeurs de la vraie gauche ?, disparition ou quasi-effacement au 2nd tour, en conservant une image de pureté absolue mais en cédant le pouvoir à la droite radicale ?
    Absorbés par les enjeux nationaux, avons-nous assez évoqué les règles de la proportionnelle et les enjeux concrets d'élections municipales que nous, PG, abordons pour la première fois ?

  35. 35
    colonel vabien dit:

    juste une interrogation : dans la baisse annoncée du pourcentage du FN, a-t-on pris en compte le fait que les fachos n'avaient pas de liste sur tout le territoire? chez moi il n'y en avait pas et je connais des voisins qui auraient voté extrême droite s'ils avaient pu.

  36. 36
    Fred dit:

    Il faut aussi tempérer sur le fait que le FN s'impose beaucoup plus largement dans des grandes villes intéressantes que le PC. Le PC a remporté plus de villes au premier tour, mais c'est des villages ruraux anciennement communistes sans grand intérêt sur l'échiquier politique national.

  37. 37
    naif dit:

    @colonel vabien
    "dans la baisse annoncée du pourcentage du FN, a-t-on pris en compte le fait que les fachos n'avaient pas de liste sur tout le territoire? chez moi il n'y en avait pas et je connais des voisins qui auraient voté extrême droite s'ils avaient pu".

    Comme nous avons presque le même nombre de listes déposés, le FdG est dans la même situation. Je n'avais qu'une liste dans ma commune et je connais beaucoup de gens qui auraient voté FdG, mais il n'y en avait pas, même dans les communes aux alentours et même dans le chef lieu du département ou le FdG avait fait plus de 15%.

  38. 38
    Frederic dit:

    J'en ai vraiment ma claque de ces médias qui nous assènent le FN et sa fantastique chevauchée à longueur de journée. Il semble que Madame Le Pen envoute complètement le microcosme médiatique, qui tourne en rond et en boucle autour de sa personne. Cela devient insupportable de suivre un "débat" entre bien pensants de gauche et de droite qui mettent sur le même pied le FdG et le FN. Bref un cri de colère par rapport à ces infos qui tournent en boucle et nous assènent du Marine Le Pen en permanence, au lieu d'organiser de vrais débats, honnêtes et qui touchent les véritables problématiques de notre société, à commencer par une crise de l'humanisme. Heureusement que Jean-Luc est (trop peu) présent pour raviver la flamme et l'espoir. Bon second tour au FdG!
    Fraternellement,

  39. 39
    daniel cloarec dit:

    Salut et fraternité à vous tous camarades,
    La proximité des certains journalistes avec le Front national est une évidence. Nous entendons le Front (pour le Front national), Marine (pour Marine Le Pen). Jje n'ai jamais entendu un journaliste parler de Jean-Luc (pour notre camarade). Et cela fait mal pour les femmes qui se prénomment Marine. Même Daniel Mermet se fait avoir (pas un mot sur le Front de gauche et Jean-Luc) dans "là bas si j'y suis" avec Emmanuel Todd et François Ruffin. Ce n'est plus tendre la main, mais ouvrir les bras.

  40. 40
    Michel Matain dit:

    36 Fred
    "Le PC a remporté plus de villes au premier tour, mais c'est des villages ruraux anciennement communistes sans grand intérêt sur l'échiquier politique national."

    La liste de l'Huma comporte une trentaine de ville de plus de 9000 habitants. Ce ne sont pas que des villages ruraux : on y trouve entre autres Nanterre préfecture des Hauts de Seine. Ce qui me fait mal c'est le niveau d'abstention dans "nos" quartiers, que ce soit à Nîmes, Marseille, Le Havre,...

  41. 41
    PCDoubs dit:

    Extrait des résultats des municipales vu par E. Cosse, EELV
    "Nous avons par ailleurs réalisé de très bons scores dans de grandes villes Paris, Lille, Lyon, Nantes, Poitiers, Rennes, Sevran, où notre maire sortant est en passe d’être réélu, Vitry, Tours, Valence, etc. Et un score historique à Grenoble, où les électeurs nous ont placés en tête ! La dynamique portée par Eric Piolle a été forte et a su rassembler largement. Dimanche, nous serons tous à ses côtés pour que l’écologie l’emporte à Grenoble."
    EELV, à l'image des médias, occulte le fait qu'à Grenoble par exemple, la campagne a été uni avec le PG ! Jamais EELV seul ne ferait un tel score. Merci camarades verts, de quoi nous faire rester rouge, de colère! Appel au rassemblement, désespéré... Appui à la colère de JL face au média.

  42. 42
    Guy-Yves Ganier d'Emilion dit:

    Un démontage efficace du pseudo-décodage du Monde.

  43. 43
    magda corelli dit:

    J'ai eu un recul. Bon, c'est parlant et c'est ce qui compte. Pour nos candidats à Paris qui vont avoir à leur charge les frais de campagne, comment les aider ? Ils ont donné de leur temps et de leur énergie, la moindre des choses c'est de participer avec un petit don ! Idem en province.

  44. 44
    PaulFG dit:

    Résultats très encourageants qui prouvent qu'on ne dois rien lâcher et qu'on ne lâchera rien.

  45. 45
    Christophe (Toulon) dit:

    Félicitation aux camarades qui ont su réaliser une communication visuelle particulièrement efficace et synthétique. Le PG doit, outre les excellents blogs de Jean Luc (qui amènent du fond et de l'approfondissement dans la pensée), continuer à travailler sur le champ de la communication. Visuels, affiches, synthèses "prédigérées" doivent être frappantes et donner à voir à nos concitoyens un information réactive, agréable à regarder et dynamique. On m'objectera que nous ne vendons pas de la lessive. C'est vrai mais nous devons aussi trouver les meilleurs moyens d'atteindre une part importante de la population qui ne lit plus, qui veut une information rapide et parlante. Pour cela il faut manier les outils de notre temps, jouer de l'humour et renverser les manipulations en faisant preuve de réactivité et d'inventivité. Ce type de visuel devrait irriguer notre communication et se répandre de manière "virale". S'il y a un collectif auquel on peut contribuer dans ce sens merci de le faire savoir !

  46. 46
    cincinnatus 35 dit:

    On verra dimanche combien de villes sont conquises par le FN. J'ai une petite idée qu'une seule main suffira à compter mais ouhlala ce coup-ci on eu chaud, enfin jusqu'au prochain coup c'est à dire les Européennes et de nouveau le débat sera totalement phagocyté et donc dévié volontairement par la question Front National. J'ai 45 ans et ça fait 30 ans que la vie politique française est polluée par ce parti fantoche et ceci volontairement par l'establishment politique et médiatique. Comme ça, leurs petites affaires continuent tranquilles sans qu'ils aient à se justifier de leurs mensonges et turpitudes puisqu'il y a cette menace fasciste. 30 ans que j'attends et rien. Si de plus en plus de précarité d'individualisme d'indifférence de pollution etc. toutes choses qui mériteraient un vrai débat. 30 ans que j'attends...
    Petit couplet médiatique en complément de ce qui a été dit sur l'effacement total du FdG. Mots Croisés ce soir : 6 invités et que des socio-libéraux et en cerise sur le gâteau Edouard Martin censé jouer la Grande Gueule. Voilà ce qu'est la scène médiatico-politique actuellement un théâtre de Guignols et je le répète ici Edouard y joue un grand rôle et ceci...

  47. 47
    JeanLouis dit:

    @43 magda corelli
    D'accord pour l'organisation d'une collecte pour aider les candidats qui ne s'en sortiraient mal avec les frais de campagne. Là nous attendons des consignes...

  48. 48
    Henry-Pierre PASCAL dit:

    Statistiques explicites, donc intéressantes pour autant désolant de lire encore ici et dans le contexte, des attaques contre les communistes qui ne sont pas une entité unique et uniforme mais bien des individus à part entière avec des pensées et donc des choix non uniformes. Par ailleurs un certain nombre, pour ne pas dire un nombre certain, des 67 villes remportées au premier tour par le front de gauche sont historiquement des villes communistes PG et PCF était ensemble et parfois même avec des gens du centre. Bref ! Il reste que Henin-Beaumont n'est pas une ville remportée par le FN sur la droite tout comme Orange en son temps. Il est exact aussi que le vote pour l'extrême droite s'ancre, notamment dans le Sud-Est et dans l'Est, que la stratégie de dédiabolisation de Marine Le Penn, largement soutenue par les grands médias je vous l'accorde, paye.
    Certes le discours recrute large et est creux quant aux propositions politiques et économiques mais le FN et de manière générale l'extrême droite progresse, y compris au sein de l'UMP, pourtant toujours considérée comme parti républicain. Cessons de le nier et de se rassurer avec des camemberts d'esthètes et de spécialistes.

  49. 49
    Le Roy dit:

    Je suis frustré : en effet il m'est impossible de griffonner des moustaches sur la tête de MLP. Je vais imprimer l'image de ce pas !

  50. 50
    Xavier.D dit:

    Cher(e)s Camarades, Cher Camarade,
    Cela démontre qu'il y a toujours un peuple de gauche au delà du mal Français, le nationalisme. Et du mal mondial, le capitalisme. Mais le plus dur reste à faire, sortir de cette démocratie grecque (sic) où, seule, la dite élite culturelle, sociale et économique vote encore (majoritairement). Il faut redonner de l'élan à la politique, mobiliser la jeunesse, les classes laborieuses. Il nous faut prendre la place vide que le PC à laissée, faire de l'éducation politique citoyenne, populaire. Mais comment aller à la rencontre du peuple ?

Pages : [1] 2 »

Blog basé sur Wordpress © 2009/2013 INFO Service - V4
Apercite