27mar 14

Municipales : le rapport de force FDG-FN

Ce billet a été lu 13 893 fois.

Infographie Résultats Municipales 2014 - v06-01


75 commentaires à “Municipales : le rapport de force FDG-FN”

Pages : « 1 [2]

  1. 51
    theo.brun dit:

    Nous avons voté contre le viré du 6 Mai 2012 (pas pour les libéraux sociaux). La grande majorité des électeurs vient de voter contre l'austérité (pas assez pour des espérances). Et pour exprimer ces "contre" beaucoup utilisnte n'importe quel bulletin. Celui d'Hollande le 6 mai ou celui du FN ou "celui du pécheur à la ligne" comme si, impuissant, on ne pouvait pas faire autrement (déliquescence de cette 5eme République).
    Voter pour Jean-Luc au premier tour de la Présidentielle, c'était voter pour l'Humain du FdG. Il est urgent, dans ces temps d'élection des Européennes, de réaffirmer pour quelle Europe nous sommes. Nous ne donnerons pas de l'espoir au peuple en le désespérant avec des "contre". Si nous devons dire souvent non à juste titre (TTIP, Stop TAFTA), nous avons aussi deux mois pour mettre en valeur notre oui à une autre Europe, solidaire, non concurrentielle, maitresse de la Finance, etc. Alors sortons de l'enfumage médiatique qui nous cache la réalité du FN, et préoccupons nous de ce qui est, pour le peuple, essentiel !

  2. 52
    Paolo dit:

    Ce matin, aux informations de France Culture à 7h, le journaliste annonce enfin que les résultat du Front de gauche sont équivalents à ceux du FN. Voilà, il a fallu 5 jours à cette classe médiatique hors sol pour dire la vérité, faire leur boulot correctement. La soirée médiatique de dimanche avec sa focalisation semble avoir été prémédité sans tenir compte des résultats réels. Si la réalité apparaît aujourd'hui, ce n'est pas par hasard. Il semble que la représentation visuelle des résultats communiqué par le FdG porte ses fruits. Bref, on leur a mâché le travail. Effectivement, on peut en conclure que les médias d'informations (aux choix) ne sont plus là. Pour faire un travail d'analyse et de synthèse de données chiffrés faute d'envie, de moyens, de manque de formation, etc. (on peut en rajouter sans doute). Généraliser cela à l'ensemble des informations que nous recevons quotidiennement donne une bonne idée de l'état de décrépitude de ce métier.

  3. 53
    GB26100 dit:

    La mobilisation doit se faire pour des propositions alternatives. S'il suffisait d'être "opposition de gauche", il y a longtemps que Besancenot serait devenu président de la république. La crise du capitalisme implique des mobilisations en positif. La stratégie du groupe de pression ne peut pas pas déboucher sur des résultats. Les élections européennes sont l'occasion de mettre en oeuvre la stratégie de critique et d'alternative pour changer cette Europe libérale.

  4. 54
    naif dit:

    Le journal Le Monde publie les temps de parole diffusés par le CSA avant les municipales (trop tard, bien sûr). Bien entendu sont exclus tout les commentaires associés des journaleux éditorialistes, c'est à dire qu'il faut multiplier par 10 les temps de parole masqués ou délégués au médiacrates. Ils ne peuvent pas s'empêcher de relativiser ces temps de paroles comme les résultats. Pour fouiller ils fouillent, mais jamais dans notre sens.

  5. 55
    Louis31 dit:

    Il est sûr que si au lieu de mettre les pourcentages en gros dans l’affichette, (qui nous sont défavorables) vous aviez mis le nombre de villes gagnées au premier tour "en gros" çà aurait eu une autre gueule. Quand à la photo de la dame je m’en serais passé.

  6. 56
    skander.B dit:

    Non, non, non ! c'est une erreur stratégique que de communiquer de la sorte, j'en ai marre que la mediocratie télévisuelle, et les politocrates de toutes sortes me classent dans les "extrêmes", dans le meme sac que le FN ! cette planche leur donne du grain a moudre, et va produire l'effet inverse de ce qui est recherché, on ne lira pas les chiffres, on regardera les photos de Jean-Luc Mélenchon - MLP sur la même planche, les "diables" des "extrêmes" reunis dans le même combat / la même course à la recherche d'influence "extrême".
    La vrai planche aurait dut être et se focaliser sur le grignotage des parts PS. Nous ne devrions nous positionner que face à des partis majeurs et candidats à la prise de pouvoir, et non au FN le parti de l'extreme opposition droitière, et du "tous pourris". Bien qu'il soit nécessaire et sain de combattre le FN, Je suis désolé que l'on continue a se fourvoyer dans l'impasse de communication versus le FN, et ainsi tomber dans le piège PG = FN = parti d’extrême, que créent les médias et autres partis de manière claire ou subliminale dans l'esprit des Français gommant et détournant ainsi tous les efforts de nos...

  7. 57
    jpp2coutras dit:

    Attention au début de contagion comme adepte des coloriages à la François Lenglet ?! (alors que lui est passé au caddie de rapports onéreux pondus par les commissions diverses, pour une efficacité nulle...). Et bravo, un dessin vaut mieux qu'une longue phrase. Peut-être serait-il bon d'ajouter une "pile" des temps médias et une des tas d'articles publiés! Et montrer que nous ne sommes pas sectaires en respectant tout citoyen en choisissant un portrait correct de l'adversaire, c'est aussi se démarquer fortement du marigot des comm' ultra-libs. N'oublions pas, nous c'est l'Humain d'abord.

  8. 58
    Romuald dit:

    L'attitude du Monde n'est effectivement plus que celle d'un attaché de presse du FN. Mais pourquoi ne pas davantage enfoncer le clou du côté du FdG ? En effet, L'objectif poursuivi par ce journal, en sa qualité de principal organe de la gauche de gouvernement "socialiste responsable" est de préparer l'espéré "21 avril à l'envers", et rien d'autre. Mais, sauf erreur, la présidentielle ne permet pas les "triangulaires" et autres "quadrangulaires". Qu'est-ce qui garantit que Hollande arrivera bien en tête au premier tour (il peut oublier) ou même deuxième ? Si le Monde et France Télévision continuent leur jeu trouble de promoteurs du FN, le 21 avril 2017 sera plus que jamais à l'endroit. Si d'ici là, Sarko est emporté par les affaires elles aussi manifestement diligentées par le pouvoir en place (parce que lui il se présente c'est sûr il gagne haut la main, même contre Le Pen), croyez-vous que les ouvriers et catégories populaires vont voter pour un type qui leur vendra des "réformes structurelles" piquées dans le catalogue de la Commission européenne et de l'OCDE, genre Juppé-Fillon ? Oh que non ! Soutenir le FN, ce n'est pas l'instrumentaliser, c'est être...

  9. 59
    Henry-Pierre PASCAL dit:

    L'extrême droite ! Vaste sujet et des plus complexes. L'action Française aura été un des organismes de formation de certains hommes politiques français dont De Villers et Carrignon, Occident en a été un autre pour Madelin notamment. L'Opus Déi en est un autre encore dans l'Europe entière. Le FN n'est que la part identifiable de cette mouvance, et pas nécessairement la plus dangereuse, en témoignent les manifestations de l'automne contre le droit au mariage pour tous. Le FN a, au fil du temps abandonné le discours antisémite au profit d'un discours antimusulman, allant jusqu'à prendre la défense des homosexuels face à la prétendue intolérance du Coran à leur égard. Certes, il ne s'agit là que de discours mais qui concourent au rapprochement avec les partis de l'extrême droite européenne, du nord notamment. A cet égard les prochaines Européennes et les constitutions de groupes au sein du parlement, seront bien plus éclairantes que nos seules municipales. S'il n'existe qu'un seul outil pour lutter contre la montée des obscurantismes, alors c'est la laïcité, dans l'unique république laïque de l'UE. Outil dont MLP s'est opiniâtrement emparé et que nous nous devons...

  10. 60
    Romanet dit:

    Bonjour Jean-Luc
    Je suis d'accord avec toute les personnes qui vous ecrivent, ou je ne suis pas d'accord, lorsque vous êtes avec les journalistes, avec leur air de se foute du FdG. Horrible. Je suis fière de vous, vous êtes très fort face a ses clowns. J'ai honte pour eux. Courage !

  11. 61
    Adrien dit:

    Super tableau pour contrer l’inefficacité du CSA qui n'est là que pour engraisser et remercier les copains-coquins comme l'ancien maire de Toulouse et ses affaires Toulousaines pour être aujourd'hui encore reconduit à un poste d'intouchable ! Les chiens de garde toujours à l'oeuvre dans leur sale besogne. Ecoeuré de cette caste bourgeoise même pas aristocratique mais bien BCBG sans aucunes valeurs que celle de leur cupidité. J'espère qu'au second tour les "purs" du FdG feront mordre la poussière aux solfériniens afin qu'ils assument seuls leur dédiabolisation du FN.

    @Mas 99
    Interview de Pierre Beregovoy... "On a tout intérêt à pousser le Front national. Il rend la droite inelligible. Plus il sera fort, plus nous serons imbattables. C'est la chance historique des socialistes."
    Mais vous verrez que ce sera toujours de la faute du FdG qui a refusé la main tendue avec un pétard sur la tempe, et ce dans un placard à "chiotte" !

  12. 62
    Bastien dit:

    @ Jeremy (26)
    Non les statistiques ne sont pas fausses. 0,32% et -1,40% c'est la même chose que 0,32 points et -1,40 points. 0,32 c'est juste le résultat à la présidentielle moins celui des municipales en terme de suffrages. Ca fait bien 0,32 % de suffrages en plus. Ce qu'Aubin a calculé est tout simplement le pourcentage d'augmentation par rapport à la présidentielle (+0,32% représente en effet 2,79% de 11,10% à la présidentielle). L'exemple des 0,5% que j'ai pris avait juste pour but de montrer que ce raisonnement peut donner des pourcentages d'augmentation élevés bien que la quantité de suffrages gagnés soit dérisoire.

  13. 63
    Yah dit:

    Merci pour le rétablissement de cette vérité, rien ne vaut la simplicité pour présenter les résultats, chose que le journal Le Monde est incapable de faire correctement.

  14. 64
    DELFAUD dit:

    Bravo pour cette analyse!
    Je pense qu'il serait temps de boycotter les informations à la télé qui ne sont que de l'intoxication et du mensonge à longueur de journée et sur toutes les chaines avec, en outre, des films et un vocabulaire odieux, mensonges sur l'Ukraine, censures sur le Parti de Gauche, sur ce fameux traite en cours USA/UE etc. Pourquoi ne disent-ils pas comme ce 28.03.14 cette information que les vaches américaines sont nourries de bonbons en plus qu'elles sont bourrées d'hormones et d'OGM pour qu'elles grossissent plus vite. Gommes, sucettes, marshmallows, morceaux de bonbons et de chocolat en tout genre sont mélangés au fourrage des vaches. Et le pire est que ça marche! Les éleveurs sont très contents.
    L'article poursuit : Mais que pouvez-vous encore mettre dans votre assiette ? Des bonbons. Oui, pourquoi la télé n'en parle pas ? Il y a aussi des articles sur le site "Le Grand Soir" qui devraient être développer à la télé comme par exemple cet article "Touche pas à leurs potes!". Conclusion: Je ne suis pas un mouton!

  15. 65
    Erem dit:

    Bonjour à tous.
    Que la presse soit de droite, toute la télé aussi, mais c'est inadmissible que le Monde, Libé, le nouvel Obs fassent une pub pas possible à [...] !

    [Edit webmestre : Les insultes n'ont pas cours sur ce blog. Modérez-vous si vous ne voulez pas que je le fasse à votre place.]

  16. 66
    Counch dit:

    Bon Ok pour les chiffres
    Mais pourquoi avoir mis ces 2 photos ? N'êtes-vous pas contre la personnalisation de la vie politique et le culte de la personne ? Les logos n'auraient-ils pas suffi. D'autant plus que voir encore cette photo de Le Pen et de son large sourire me donne à chaque fois des boutons.

  17. 67
    jeannine dit:

    @Henri -Pierre Pascal
    "S'il n'existe qu'un seul outil pour lutter contre la montée des obscurantismes, alors c'est la laïcité, dans l'unique république laïque de l'UE, outil dont Marine Le Pen s'est opiniâtrement emparé et..."

    Dommage que vous n'ayez pu finir votre conclusion, après cette analyse très intéressante et a mon avis tellement juste que je suis très étonnée que l'on ne l'exploite pas davantage dans ces commentaires en particulier et partout en général. On ressort ce mot "laïcité" parfois, faute de mieux, mais jamais dans un esprit d'éducation populaire. Ceci pourtant éviterait ces abus de langage pour le moins et mettrait chacun face a ses responsabilités, face a l'autre. Nous parlerions moins de religion, cela deviendrait une affaire intime et clouerai le bec aux extrémismes de tout bord. Il faut dire que dans le gouvernement précédent notre chanoine de Latran s'est chargé d'agresser cette belle, même magnifique idée qu'est et que doit rester la laïcité en voulant, qui dit mieux, lui donner un adjectif "laïcité...

  18. 68
    Michel Matain dit:

    @ 58 Romuald
    préparer l'espéré "21 avril à l'envers"

    Dans l'état du rapport des forces tel qu'il se dégage après ces élections, et nous en aurons la confirmation aux européennes, le PS sera derrière le FN. Et pour la présidentielle ce sera l'unique argument des socialistes : votez pour nous pour que la gauche soit présente au deuxième tour ! Il faut se battre comme des malades à ces européennes puis aux cantonales-régionales de l'année prochaine pour arriver en tête et que ce soit nous qui disions en 2017 à ces pauvres socialistes "votez Front de Gauche si vous voulez que la gauche soit présente au deuxième tour".

  19. 69
    naif dit:

    Pour teminer cette campagne totalitaire des médias, ci-joint une analyse du Grand Soir d'un militant du PRCF que nous pouvons faire nôtre.

  20. 70
    René Mayer dit:

    Ces resultats sont un vrai cadeau pour un citoyen de 79 ans ! Pourquoi cette référence a l'âge ? L'âge est un repère. Ainsi, j'ai l'age de la Guerre d'Algerie, du Vietnam, de la Révolution culturelle et de la guérilla avec le Che en Bolivie.
    Je ressens un grand plaisir a recevoir ce bulletin d'information, l'existence de cette force alternative, légitime représentante du peuple de Gauche est l'unique alternative aux courants politiques actuels. Un regret être exilé au Brésil et ne pouvoir participer, a moins que ! Je suis à disposition.
    René

  21. 71
    AlainV dit:

    Je rejoins "56 skander.B"
    Ce tableau met le PG et le FN sur le même plan. Et il est adressé aux medias. Il faut arrêter de perdre son temps en leur répondant. Les ignorer dans leur bêtise et s'adresser au grand public, nos électeurs et futurs électeurs.
    Pour Strasbourg, je vous ai annoncé une perte de 10 500 voix sur 32 000 en 2008. Ca, c'est une info qui en dit long sur le ras-le-bol des Solfériniens, dans cette ville. Il est temps qu'au PG, nous nous extrayions du parisianisme et de la politique politicienne et que le temps, les forces soient uniquement consacrées aux problèmes réels des gens qui nous entourent et aux solutions concrètes qu'peut proposer. Du positif, quoi.

  22. 72
    Eric dit:

    Non, le tableau ne met pas the FN et le FdG au même plan. Il montre le parti-pris journalistique. La photo de Marine Le Pen, je suis pour aussi, en étant dans le même respect que celui que nous demandons pour nos leaders. Et comme on disait dans l'armée fut un temps, un petit dessin vaut mieux qu'un long discours, et l'illustration par l'image a parfaitement rempli son objectif.

  23. 73
    Fred dit:

    Très heureux d'entendre Jean-Luc Mélenchon ne pas appeler à voter PS à Paris et qu'il n'y ait pas de fusion technique sur place, il en allait de la cohérence du mouvement. Là est le vrai rapport de force: non seulement on ne s'allie pas avec le PS (ni au 1er, ni au 2nd tour), mais en plus on ne vote pas pour eux quand ils sont en danger de perdre les mairies. Et là ils vont changer d'attitude face à nous. Pour l'instant ils tiennent nos voix pour acquises, j'estime qu'il est temps de les détromper en s'abstenant, vu le "choix" qui nous est proposé. Et si la droite passe (quoique ça ne change pas grand chose au niveau des visions économiques - à tel point que j'aurais tendance à appeler le PS la "deuxième droite"), ce sera leur responsabilité. Je reçois également le discours "les français nous ont donné un message: ils veulent qu'on aille encore plus loin dans les coupes et l'assistanat au MEDEF" comme une insulte supplémentaire.

  24. 74
    scholtès dit:

    Présent sur la liste Front de gauche à Riom 63, j'ai pu mesurer le fossé qui me sépare des communistes. Ils nous méprisaient malgré nos 9,83 pour cent, le député communiste venu soutenir la liste PS nous a traité plus bas que terre. Je me demande même si le mot "co-fondateur" est mérité par eux. J'ai espéré un Front de gauche uni depuis ta venue au Zénith de Clermont-Ferrand pour les présidentielles. Quelle déception pour moi. Ces communistes qui tantôt s'associent puis pour des postes à garder nous méprisent. Que vont être les futurs combats du Front de gauche dans ces conditions ? Je ne souhaite plus m'associer aux communsites dans un Front de gauche sinon je quitte celui-ci.

  25. 75
    coxnubuk dit:

    Simple, clair et percutant! Très bien! Bravo

Pages : « 1 [2]


Blog basé sur Wordpress © 2009/2015 INFO Service - V3 Archive