12oct 10

Invité de Bourdin Direct

Ce billet a été lu 6 639 fois.

Mardi 12 octobre, Jean Luc Mélenchon était l'invité de "Bourdin Direct". Il est revenu sur la journée de mobilisation contre la réforme des retraites.

 

Cette vidéo a été consultée 7 478 fois


21 commentaires à “Invité de Bourdin Direct”

  1. 1
    quignon françois dit:

    Les journalistes posent toujours, hélas, des questions qui sont a coté de la plaque, mais quand monsieur Bourdin invite une ou un personnage politique de droite, il est très gentil, et pose les questions qui vont dans leur sens.

  2. 2
    Un (é)lecteur dit:

    J'ai trouvé l'entretien tendu et du coup assez désagréable à suivre... surtout du fait d'un journaliste hyperactif qui dégage une impression d'agressivité et qui gagnerait sans doute à bien vouloir accorder à son interlocuteur un peu de l'attention qu'il s'accorde à lui-meme.

    J'ai également une pensée pour l'auteur de cet article du quotidien départemental cité longuement autour de la treizième minute de vidéo, dont le nom nous restera à jamais inconnu puisque le bienveillant journaliste de BFM n'a pas jugé utile de le mentionner, surement car il était là simplement question pour l'animateur de provoquer son invité à peu de frais en mettant l'insulte au crédit d'un collègue qui n'a pas de nom mais un dos large. Ce genre de gamineries, les lycéens dont l'animateur-vedette craint qu'ils se cassent un ongle dans la rue en début d'entretien ont cessé de les pratiquer à leur sortie de primaire. Mais personne n'est dupe.

    M. Mélenchon vous avez la chance d'avoir le sens de l'humour, courage.

    Camarades, salut.

  3. 3
    B de gauche dit:

    Monsieur Mélenchon,

    Votre discours va malheureusement devenir illisible lors des interviews que vous allez être mené à réaliser.
    Et cela pour une raison simple : vous êtes allé porter plainte contre la police dans un commissariat rempli ... de policier.
    Il s’agit bien entendu là d’une métaphore pour expliquer que le fait d’avoir critiqué (je n’emploierai pas le mot insulté) le journaliste Pujadas (et je vous donne 200% raison dans vos propos) via l’organe qui, malheureusement, permet aux politiques d’être entendu, va vous « couter cher ».
    Vous avez pu déjà le constater chez le très corporatiste Aphatie pour qui la moindre allusion sur un journaliste déclenche chez lui une crise d’urticaire aigue.Cet homme aurait d’ailleurs gagné à être avocat plutôt que roquet de la profession.
    Et vous allez, malheureusement encore le payer. Parce que plus encore que les politiques, les journalistes ne supportent pas la remise en cause de leur intégrité (pourtant vue ce qu’il en reste !).
    Vous allez aussi gouter aux joies de l’agressivité, celle dont, encore une fois à juste titre, vous mettez en avant le fait qu’elle est en flagrant délit d’absence envers les invités politiques de gauche et de droite « traditionnelle ».
    Avec l’affaire du journaliste stagiaire, vous vous étiez arrêté à la main courante, mais voila qu’avec l’affaire Pujadas, vous venez de signer votre plainte. Et attaquer 2 fois la maison poulaga !
    La corporation est en rage contre vous parce que vous avez appuyé la où ça fait mal, et comme on dit, un animal blessé ……. c’est jamais bien bon.
    Sinon, continuez comme vous le faites à porter l’espoir d’un vrai changement qui s’inscrira, souhaitons le, dans la durée.

  4. 4
    sam_ dit:

    M. Mélenchon,

    L'on m'a toujours dit qu'il ne fallait jamais dissocier la forme du fond. Sur le fond, je pense que vous emportez les suffrages d'une très grande majorité. Toutes classes confondues car vos propos sont réalistes même si parfois cyniques. Sur la forme, les insultes (car il s'agit d'insultes), les prises à partie de telle ou telle personne qui ne serait pas en phase ou d'accord avec vous vous feront perdre l'adhésion de beaucoup et cela est bien dommage pour qui compte affronter le suffrage. Un suffrage qui impose le consensus. Tant sur la forme que sur le fond.

    Le Comte de Buffon disait, "le style c'est l'Homme"., En effet, mais il y a style et posture et l'on ne peut se cacher en permanence derrière une espèce de méditerranéité pour s'exonérer d'une colère intérieure légitime face à l'hypercapitalisme.

    A ceux qui vous accusent de populisme, ils se trompent.

    Quant aux critiques exprimées sur M. Bourdin, elles ne sont ni justifiées ni justifiables.

    ++

  5. 5
    petit chouk dit:

    je viens de voire cette vidéo. J'aime assez Bourdin pour son approche piquante et directe, et on peut vraiment dire "piquante" avec l'article d'un journaliste qu'il vous a lu. J'aurai bien voulu que vous lui posiez la question sur ce qu'il pense des affirmations et commentaires d'Elkrief sur la comparaison avec Le Pen...

  6. 6
    Mourad dit:

    Cher Jean-Luc,
    Avec mon ami Abdel, nous vous avons encore trouvé très bon.
    Nous vous prédisons un destin qui se retrouvera dans les livres d'histoire.
    Continuez et ne faiblissez pas.
    Tout ceux qui vous disent de lever le pied désservent votre élan.
    Amitiés et bonjour à toutes celles et ceux qui vous lisent et vous écoutent en consultant votre blog.
    Mourad.

  7. 7
    Lapointe pg33/5 dit:

    Je suis trés agacé à chaque fois que j'entends taux plein à 67 ans.
    En fait à 67 ans c'est une retraite proportionnelle sans décote.
    Le taux plein pour moi c'est une retaite complète or il s'agit du plus grand mensonge colporté sur cette réforme.
    Samedi nous organisons une manif ouverte à tous devant la sous préfecture de Lesparre 33340 De 10h30 à 13H00 avec cortège nous terminerons par un barbecue.

  8. 8
    RIVOT dit:

    Je ne suis pas d'accord, Jean-Luc, avec votre dernière phrase évoquant la nécessité de partenariats économiques avec le Brésil, la Russie, l'Inde, la Chine. D'accord en ce qui concerne les 3 premiers, mais pas avec le 4 ème. La Chine est aujourd'hui, "l'atelier du monde", en niant les droits de l'homme et du syndicalisme. Je suis de ceux qui pensent que si les pays "civilisés" ne s'associent pas, pour dénoncer et mettre un terme aux agissements de ce pays utilisant la répression pour faire face aux revendications (notamment salariales des exploités), et aux désirs d'évolution de sa population, nous ne sommes pas au bout des délocalisations, et d'une éventuelle "sortie de crise".

  9. 9
    Un étudiant de Montpellier dit:

    Je vous approuve sur l'ensemble de vos discours. Vous avez gagné ma voix !

    Cependant :
    Tendre la main à la Chine, c'est tourner le dos à nos principes. On ne peut pas refuser les inégalités infligées par l'économie capitaliste, et les accepter lorsqu'elles sont imposées par le politique, la dictature.

  10. 10
    Schwarz dit:

    Je ne suis pas d'accord avec JL Mélenchon quand il affirme devant Bourdin que les syndicats ne sont pas divisés.
    Bien sûr que les syndicats ne sont pas d'accord. La CFDT n'attend qu'une ouverture pour amender le texte et trahir comme en 2003. La CGT repousse à chacun de ses congrès par 80% des votants l'abandon des 40 ans de cotisation pour le retour à 37,5ans. Il est impossible de faire écrire à la FSU qu'elle est pour la retraite à taux plein à 60 ans avec 37,5 ans de cotisation. Je ne parle pas de la CFE-CGC ou de la CFTC. Seuls dans cette affaire FO et SUD sont clairs et n'ont pas de double discours, un pour les militants et un pour le gouvernement. Je me demande simplement ce que Sarko a fait entrevoir à Thibault et Chérèque pour qu'ils fassent échouer le mouvement, ça fait plus de 6 mois qu'ils s'y emploient très adroitement en faisant croire qu'ils sont à la pointe du combat. Dommage mais c'est toujours les mêmes qui paient. Qu'on ne s'étonne pas du faible taux de syndicalisation ? Je suis syndiqué et regrette la perte d'influence du syndicalisme, on ne peut se voiler la face éternellement et tout accepter de la part de certains dirigeants, même syndicaux. Je sais que JL Mélenchon ne pouvait dire autre chose à Bourdin.
    Bon courage pour son combat que je soutiens.

  11. 11
    Le rebelle dit:

    @ Jean luc: Bravo camarade!

    Encore une fois tu t'es bien défendu face à ces médias corrompus donneurs de leçon. Je ne partage pas du tout l'analyse de Sam (bien que je respecte ses opinions) sur 2 points:

    - "Quant aux critiques exprimées sur M. Bourdin, elles ne sont ni justifiées ni justifiables." Je connait bien le sieur Bourdin puisque j'écoute (écoutais serait plus exact étant donné le dégout que cela m'inspire depuis) régulièrement l'émission "les grandes gueules" sur RMC. Mr Bourdin et ses sbires jouent les rebelles mais à force d'écouter l'émission je me suis apperçu que l'équipe est l'instrument de la pensée unique néo-libérale. Leur procédé est sournois, ils font croire à une certaine neutralité mais il n'en est rien.

    - Sam pense que la façon (la forme) dont tu exprimes tes propos est contre-productif. Je ne pense pas. Pour ma part, (et c'est le cas de beaucoup de mes connaissances) le fait que tu restes fidéle à toi-même et ne cherches pas à "jouer" un personnage qui n'a rien à voir avec ta personnalité, dégage de l'ensemble un fort sentiment de sincérité. Et la sincérité, c'est l'élément fondamental qu'il manquait au paysage politique actuel.

    Continue comme ça et un jour tout le peuple sera dans la rue pour fêter la nieme ré-élection du Chavez français...

    Salutations fraternelles

    Le Rebelle

  12. 12
    Le rebelle dit:

    @ux Anti-Chinois

    Bonjour à vous tous,

    Le gouvernement chinois est totalitaire, ne respecte pas les droits de l'homme, le syndicalisme, etc... ok je ramasse. Mais avant de critiquer il convient de balayer devant sa porte... La guerre d'Algérie, l'Indochine, ça ne vous rappelle rien? Et plus récemment les centres de "rétention", le ramassage par la police des gosses d'immigrés jusque dans les écoles, la détection de la délinquance à la maternelle, l'affaire des roms qui, pourtant sont citoyens européens (c'est bizarre plus de frontières pour le fric mais elles réapparaissent pour une ethnie...) Avez vous été manifester contre toutes ces atteintes aux droits de l'homme? Par contre lorsque les américains organisent deux génocides (Irak et Afghanistan) au nom de la démocratie ça passe bien, normal c'est les américains...

    D'autre part, il convient de ne pas mélanger un gouvernement et son peuple. Le peuple chinois est extrémement courageux et l'un des plus patriotiques que je connaisse. Leur histoire et leur culture sont trés riches, beaucoup plus que les nôtres, donc oui, tendont leur la main. Rien n'empêche de les INVITER (les gouvernants), à force d'échanges mutuels, à se rapprocher de plus en plus des valeurs humanistes qui sont les nôtres. Je ne pense pas que de mettre le gouvernement chinois systèmatiquement au pilori va les inciter à le faire mais plutot les braquer dans une position de rejet des valeurs occidentales.

    Je n'ai pas peur de le dire, bien que le gouverment chinois soit légitimement critiquable, j'aime la Chine, j'aime le peuple chinois, et serait vraiment heureux que la France partage, échange, se rapproche de ce grand pays.

    Le Rebelle

  13. 13
    sanglier dit:

    M. Mélenchon a bien du mérite d'aller discuter avec des personnages aussi répugnants. Quelle honte cette prétendue interview! Un ton agressif, auxquelles s'ajoutent toutes les techniques pour parasiter le discours de Mélenchon. Une lecture infamante d'un médiocre plumitif (injure indirecte donc) et de petites questions insidieuses (et B Tapie, c'est votre ami hein, c'est votre ami..) Ah, la canaille.. Qu'il s'en aille déjà lui!

  14. 14
    Falba dit:

    Bonjour Jean-Luc Mélenchon,
    Un petit conseil : quand un journaliste ne vous laisse pas finir vos phrases et ceci à plusieurs reprises et que vous êtes le seul invité, comme c'est le cas dans cette émission, retournez-lui alors ses questions : controversez ses réponses et vous verrez qu'au bout de cinq minutes d'inversion des rôles, il vous laissera votre place.
    Au revoir Jean-Luc Mélenchon.

  15. 15
    Annie dit:

    @Etudiant de Montpellier : franchement, que tu tombes dans le panneau de cette diabolisation éternelle de la Chine, ça me dépasse. Réécoute bien les arguments de Jean-Luc Mélenchon : les chinois sont dans une logique de production et c'est de ça dont Jean-Luc Mélenchon parle.
    Bien sûr ce qu'ils produisent et et dans quelles conditions sociales sont criticables, mais la France, qui avec De Gaulle (un anti-communiste viscéral) a été une des 1ère à reconnaître ce pays (et sa souveraineté) et c'est tout à notre honneur.
    Revenons aux USA, pays qui a 700 bases militaires sans le monde, 600 000 hommes de troupe, spécialiste de guerres et de stratégies de tension épouvantables, une monnaie de singe imposée par la canonière arbitrairement au reste du monde, qui est dans une logique de de financiarisation de son papier monnaie, près de 60 % de son budget fédéral uniquement tourné vers les dépenses militaires, et c'est avec cet allié là que la France devrait coopérer en priorité ?
    Jean-Luc Mélenchon dans son livre a la même vue sur la Russie, anti-manichéen, estimant que pour construire la paix en Europe, la Russie est un allié promordial, ce qui démontre une vraie vision politique.

  16. 16
    Fab dit:

    Je crois que vous êtes en pleine forme et qu'il faut que vous teniez le coup. Je pense que vous êtes assez intelligent pour voir que tout le monde vous attaque actuellement (populisme, anti-journaliste, démagogue, questions sur votre popularité etc.), restez vous même, laïque, intègre et républicain. Continuez de nous défendre et nous vous en serons reconnaissant, merci

  17. 17
    bertrand dit:

    Président,
    Ma propre mère t'a compris. chapeau ! (ce n'était pas gagné).
    Malgré tout je crois que le message passe.
    Le site internet départemental PG prend du trafic, il est documenté et argumenté, ce qui fait le pendant aux interviews parfois un peu "loupées".
    Tracter est un plaisir "ah ! Mélenchon, j'aime bien, donnez moi ce tract". voilà ce qui se passe.
    No passaran.

  18. 18
    eric dit:

    Je regarde la video depuis les USA, et elle est coupée au milieu par une pub : celle de Duracel.
    C'est un signe ! Tenez bon !

  19. 19
    da cunha dit:

    Bonjour,

    Votre intervention est comme une brise printanière en plein désert.
    J'ai toujours été socialiste, là je me sens devenir "Mélenchoniste".

    Merci et bon courage.

  20. 20
    simon-pene dit:

    je suis pour la "révolution citoyenne !
    aidez-nous monsieur MELENCHON !
    je suis infirmière anesthésiste et pour la première fois,je suis dégoutée de la politique de notre gouvernement !
    il n'est jamais trop tard pour bien faire ou pour tout comprendre !

  21. 21
    Palmer dit:

    Bonjour à tous,

    Voila une bonne vingtaine d'années que je boycotte la TV, la vue ce cette vidéo me conforte dans ce choix, c'est sidérant qu'un soi-disant journaliste se comporte de la sorte avec quelqu'un et a fortiori un élu ! Ce type a tout simplement été odieux envers vous et vous avez eu bien du mérite de ne pas avoir quitté le studio ! Ces propagandistes professionnels non contents de servir servilement la soupe du pouvoir, n'ont même pas la correction d'être polis avec leurs invités ! C'est à vomir !

    Cordialement.


Blog basé sur Wordpress © 2009/2015 INFO Service - V3 Archive