10oct 10

Invité du Grand Jury

Ce billet a été lu 9 110 fois.

Dimanche 10 octobre Jean Luc Mélenchon était l'invité du Grand Jury d'RTL, LCI, Le Figaro.

Cette vidéo a été consultée 23 181 fois


49 commentaires à “Invité du Grand Jury”

  1. 1
    Sylvie Fournier dit:

    Bravo, Mélenchon, ils ne veulent pas comprendre non parce qu'ils sont trop cons mais parce qu'ils ne veulent pas comprendre ! Ils n'ont qu'une peur : perdre leur petit acquis. Nous revivons Charles X avec les Polignac. En arriere toute ! Sylvie Fournier

  2. 2
    Thierry dit:

    C'est dur, hein ? de faire face à cette triplette... et les autres...
    J'ai même entendu Audrey Pulvar vous qualifier de grand guignol, et d'avouer sa consternation....ce sont ces gens qui m'insultent....chaque jour.

  3. 3
    Jean-Paul dit:

    KO technique pour Revel... sonné Aphatie... l'autre m'a l'air bien malade mais il ne tient pas pour autant à prendre sa retraite... pitié pour lui...
    Un grand merci pour cette politique sociale et humaniste que vous défendez admirablement.
    grande lucidité dans le débat, encore bravo pour ne pas être "tombé" dans ce débat plein de pièges.
    Il faut dire que la ritournelle des laquais commence à ronronner bien bas mais quand même, ils sont encore plein d'énergie.
    Ils nous prennent vraiment pour des imbéciles, incapables de penser et de nous faire notre propre opinion.
    En tout cas, je vous suis et ne suis jamais déçu !

  4. 4
    Jean-Louis Maurice dit:

    J'ai du mal à manifester l'enthousiasme que suscite en moi chacune de vos interventions, comme chacun de vos ouvrages (je viens de relire attentivement la réponse au discours du Latran : indispensable !), parce que dans cette fichue 5e République, c'est tout de suite transformé en « Mélenchon Présidons ».
    Or ce n'est pas le sujet du jour, et nous avons autre chose à faire que de comparer les mérites respectifs des hommes et des femmes providentiels du moment.
    Alors, vite, l'instauration de la 6e s'avère de plus en plus urgente.
    Quant à la triplette de la rue Bayard, entre psittacisme, désert cognitif et fossilisation neuronale, elle ne mérite même pas qu'on s'indigne de son absence de pensée autonome.
    J-L M

  5. 5
    Bruno dit:

    Jean- Luc Mélenchon, enfin le personnage qui (re)fait aimer la gauche. Il était temps... Superbe votre prestation face à ces trois laquais !

  6. 6
    Air One dit:

    Un vrai traquenard que ce Grand Jury de petits prévots du libéralisme qui transforme tout contestataire en khmer rouge près à envoyer les intellectuels à la campagne.

    Procès d'intention, caricatures, mauvaise foi, certaines assertions à la limite de la difamation, vous avez gardé votre calme, usé d'humour et de dérision, et êtes resté sérieux et déterminé quand il le fallait.

    Vous avez mon vote !

  7. 7
    Jorie dit:

    M.Mélenchon, vous avez gagné sur le plan du fond, des idées, vous savez réussi à entrer dans les "trous" que l'incurie des journalistes laisse apparaître pour expliquer le fond de votre politique. Mais attention ! quelle que soit votre verve et votre habileté à détourn'er les obstacles qu'on vous tend, c'est comme les poupées russes, derrière un autre piège vous attend et retient l'attention du grand publirc profane dans l'analyse des magouilles médiatiques : la violence langagière constamment soulignée, rappelée, citée par les journalistes n'a pas pour but de vous apprendre à vivre les convenances, ces gens-là ne sont pas si bêtes, leur seul but, c'est de "noyer le poisson" et de faire de vous un "personnage", donc une image fossilisée. C'est une véritable captation mise en oeuvre pour désamorcer la force de votre message. Alors, ne leur laissez pas cette possibilité au nom d'une revendication de tempérament ou de style. Faîtes vous "anguille", ne les laissez pas vous phagocyter. Même si je suis à fond avec vous, je réalise à quel point ces gens sont habiles pour détourner l'attention du plus grand nombre. Nous, on n'est pas choqués! on est dedans, on est avec vous, on comprend le système, mais pensez au public que vous n'arrivez pas à joindre, en dehors du front de gauche. C'est ceux là que vous devez toucher, atteindre, convaincre, alors attention à votre tempérament. Ces gens là vous entraîneront de plus en plus dans l'agressivité à force de mauvaise foi ! Détournez ça, ils se régalent, ils s'en amusent. Vos idées, ils les connaissent, ils s'en foutent,pire encore, ils se sont donné comme mission de les tuer dans l'oeuf en impressionnant les gens, au sens propre du terme. Cachez cette sensibilité. La guerre est plus sophistiquée que vous le pensez. Vous ne pouvez pas chaque semaine alimenter la tribune médiatique avec vos colères, peu à peu, votre image se créée et vous échappe, à l'heure où on devrait davantage vous entendre sur les médias de grande écoute.Le but, c'est de vous décrédibiliser auprès des masses. Vous avez vu comment on tentait de vous faire passer pour un Maoïste ? un stalinien? un délateur ? un irresponsable ?......Ce genre de débat est inutile, ils gagnent du temps contre vous. On ne peut pas changer son tempérament, c'est certain, mais en tant qu'homme politique, vous pouvez maîtriser votre langage quand vous maîtrisez si bien le fond des sujets abordés. et J'ai éprouvé la même chose que vous face à Pujadas, mais je ne suis pas la tête d'un parti qui compte tant sur vous et les militants du pg. Bon courage en tout cas, on fait ce qu'on peut dans notre coin pour vous soutenir.

  8. 8
    s joliet dit:

    Pourquoi les journalistes dédaignent-il autant le fond des problèmes? Cette émission aurait été bien plus intéressante si les questions de forme avaient été traités plus rapidement, et ce n'est pas à Jean-Luc Mélenchon qu'il faut en faire le reproche

  9. 9
    Le Masson dit:

    Un petit commentaire,
    pour vous remercier d'avoir été dans la capacité de vous extraire du "buzz" médiatique sur la pseudo affaire "Pujadas".
    Attention, "ils bruleront ce qu'ils ont adoré", et ils passent désormais dans cette seconde phase.
    Il convient de se rappeler de "l"aura médiatique " du troisième homme qu'était jean Pierre Chevènement, jusqu'à ce que il finisse par un score autour de 5%.
    Aujourd'hui, "ils" (théorie du complot à deux euros, je le concède) s'amusent, et ils passent à une seconde phase - forme d'association populiste Mélenchon /Tapie - attention à ce registre. Attention à la constitution d'une forme d'association des "importants" contre un Georges Marchais des années 2010, pour faire de l'audimat, mais pour finir par le décrédibiliser.

    Le temps vient désormais pour développer un discours alternatif et rationnel, c'est le cas aujourd'hui (c'est le cas du discours de J.L. Mélenchon sur nos antennes au passage), mais il est difficile de le faire entendre, des minutes, des minutes, pour enfin arriver au coeur des problèmes.

    Emmanuel Le Masson

  10. 10
    Mourad dit:

    Cher jean-Luc,
    Quel exercice !
    Bravo.

  11. 11
    Nicolas B. dit:

    @Jorie
    C'est vraiment ce que je ressent en voyant cette émission, mais aussi celle de Bourdin. On dirait qu'ils sont piqués à vif, l'attitude d'Aphatie et Bourdin m'ont vraiment surpris. Cela est aussi peut être dû à un effet corporatiste. Difficile dans ces conditions de développer les solutions proposées et vos idées, vivement les cantonales.
    En attendant la bataille pour garder la retraite à 60 ans continue ! Bravo les syndicats, j'étais à Nîmes avec eux, cela m'a impressionné !

  12. 12
    VCLR - PG 06 Nice dit:

    Cher Jean-Luc,

    C'est un vrai collector que ce grand jury. Ils s'en sont donné à coeur joie les griots du spectacle médiatique. Aphatie était en forme, c'est le moins qu'on puisse dire. Aussi ridicule dans ses sous-entendus que dans sa façon de lire et de relire ce que tout le monde sait déjà. Un vrai procureur de théâtre (de guignol!) mais le talent en moins! Quant à Revel, qu'attendre d'autre de cette caricature de journaliste que des caricatures d'analyses?
    Vous avez dû avoir des montées d'adrénaline! Et il a dû être difficile de ne pas avoir envie de quitter le plateau après leur avoir à tous les deux adressé un uppercut. Mais sans doute cherchaient-ils à vous faire sortir de vos gonds afin que vous lâchiez une insulte ou un propos qui ne sied pas à cette grotesque cléricature médiatique. Vous avez été plus malin qu'eux! Vous avez fait front et de quelle manière.
    Soyez convaincu que chaque jour, vous gagnez de nouveaux soutiens à notre cause commune, cette révolution citoyenne, par les urnes, en vue d'instaurer enfin la République sociale.
    Ménagez-vous quand même pour le grand combat de 2012, de loin le plus important puisque c'est lui qui décidera de notre avenir pendant les prochaines années.

    Un de vos militants niçois

    Vincent Christophe LE ROUX

  13. 13
    Rok Feller dit:

    Bravo Mr Mélenchon;

    C'est tout un art et vous expliquez brillement les choses. Ce genre d'interview est un cas d'école. Mettre les journalistes face à leur Paradigme.

  14. 14
    pin dit:

    Je viens de regarder l'émission... que de courage et de persévérance de votre part... Ces trois enragés ont été de bons "laquais" et n'ont pas porter "haut" les couleurs du journalisme ! votre conclusion a été excellente et poignante en les renvoyant à leur triste sort.

  15. 15
    dagoodtown dit:

    Toujours un plaisir d'assister à la leçon Mélenchon apporté à ces prêtres-journalistes...
    Continue JL je suis avec toi.

  16. 16
    Dan07 dit:

    Encore Bravo M. Mélenchon,

    Faut-il que vous ayez mis le doigt là où ça leur fait mal pour obtenir une telle réaction!
    Chapeau bas.

    Je cours acheter votre dernier livre. Ce n'est peut-être pas le slogan pour 2012 mais l'état d'esprit est bien là.

    Il parait, suprême récompense, que le laquais n°3 (J.-F. R.), appelle à votre boycott médiatique. Encore un qui n'a rien compris à la révolution numérique...

    Petite question: Le nez du n°1 des Serviteurs Zélés de sa majesté Sarkosme,,c'est pas vous ? Il se l'ai fait tout seul comme un grand j'espère ? Il a pas eu le temps de se coller un pansement ? Voulait-il apparaître encore plus méchant ? (Aphatiebulaire ?)

    Faut bien rire un peu dans ce monde de fous... en attendant, je l'espère, de pouvoir voter pour vous et surtout vos idées.

  17. 17
    willy dit:

    Trop fort Mr Mélenchon, respect sincère, plus haut c'est le soleil ! Admirable.

  18. 18
    yan dit:

    Je suis en train de regarder (aprés l'avoir écouté) votre intervention dans le "Grand Jury'. D'ores et déjà il est délicieux de voir ces séïdes si sérieux se prendre quelques gifles, avec des réponses logiques, argumentées et (enfin) humaines. Des renvois dans les cordes " Vous êtes un intellectuel, un homme à haute responsabilité et vous vous demandez comment on éduque à l'intêrét général", des piques "Ce n'est pas trop abstrait j"espére", pifpaf. Quant à ce sirupeux à l'accent chantant, il est vraiment d'une arrogance crasse, et est trés loin de vous avoir ridiculisé. Ces mimiques de sainte-nitouche offusquée valait toutefois le coup d'oeil. Merci encore de porter le combat et continuez à donner de grands coups de tatane dans cette fourmiliére, ça les fouette un peu et nous aussi..

  19. 19
    ferouze dit:

    Je recopie ici le commentaire que j'ai transmis sur le site RTL suite à votre intervention au "grand jury".

    Le ton utilisé par Mr Aphatie (ainsi que Mr Mougeotte, sans surprise !) est très décevant. Trop de condescendance, de lourdeur, de mépris pour l'invité qui avance des thèses assez différentes de ce qu'on peut entendre dans un conformisme ambiant détestable.
    Oui, Mr Mélanchon, vous avez un parler vrai, un peu rude parfois pour les bons bourgeois bien pensants, mais, au-delà de vos coups de colère, je crois que vous êtes un homme politique puissant qui va fortement faire évoluer notre France vers un meilleur avenir pour son Peuple. Tenez bon, je pense que nous sommes de + en + nombreux (population cadres / cadres sup) à adopter vos thèses.

  20. 20
    salva dit:

    Si M. Mougeotte est payé à la pertinence de ses questions il ne doit pas gagner grand chose, il devrait faire valoir ses droits à la retraite.

    Encore bravo, oui il faut plafonner les salaires, oui la France est un pays riche et tout n'est qu'une question de partage équitable.

    Pourquoi ces journalistes ne font pas leur travail et ne descendent-ils pas dans la rue pour faire des reportages sur les inégalités croissante dans notre pays mais également sur la planète ? Ont-il peur de montrer le vrai visage de la société qu'ils façonnent ?
    Le manque d'eau potable cause la mort de 1,8 millions d'enfants par an. 1,2 milliard d’êtres humains n’ont pas accès à l’eau potable et 2,6 milliards n’ont pas accès aux conditions élémentaires d’hygiène.
    Tout journaliste un tant soit peu honnête ne peut que constater les problèmes posés par le capitalisme en France comme ailleurs. Il faut être aveugle pour ne pas le voir.

    Et on ne lâche pas l'affaire, les manifs continuent, ils ne veulent pas reculer et bien nous non plus.
    La raison appartient au peuple.

  21. 21
    jorie dit:

    Le masson et nicolas : je vois que nous sommes dans les mêmes constats, nonobstant notre approbation totale des propos de Jean-Luc Mélenchon. Il faut qu'il fasse attention. Il est constamment agressé dans son image, et il doit garder le cap pour ne jamais perdre les rares occasions qu'il a d'exprimer le fond de sa politique. Pourvu que par l'usure, ils n'arrivent pas à le casser, à le détourner de son propos. Avec Drucker, c'est l'inverse qui le menace : interview trop sociétale ou trop gentille ! Il faut impérativement profiter de cette plate forme pour faire entendre nos idées.
    Avez-vous remarqué l'ignoble émission de c dans l'air avec le journaliste yves thréard (Figaro) et daniel cohen ? pour le Figaro,c'est simple, les manifestations ne sont représentatives de rien, puisqu'il n'y a qu'une poignée de lycéens, des gens du secteur public protégé et pas de gens du privé (sic)...et encore, ça va diminuer,puisque les entreprises se privatisent. Quant à Cohen, Sarkozy n'aurait pas le choix puisqu'il obéit aux injonctions de la "gouvernance politique mondiale", section du FMI. Même qu'on aurait dû aller plus loin dans une retraite à 65 ans.....Enfin M.Fremo de Alternatives économiques', tellement cerné par les néolibéraux qu'il n'en finissait plus de s'excuser....d'être à gauche. Pitoyable.

  22. 22
    Gaël dit:

    Je ne crois pas avoir jamais entendu une émission politique d’une telle intensité, d’une telle violence…j’en ai été sonné… nous avons compris les pièges, j’oscille entre le sentiment du danger d’enfermement du personnage celui de l'impoli de l’irascible… et contraire à la stature d’un présidentiable… (Bourdin nous a resservi le plat, il faut s'attendre à des provocations en chaine) mais à la reflexion c’est précisement d’ un guerrier dont nous avons besoin, solide au dela de tout ce que nous avons connu. Les circonvolutions polies, urbaines et amphigouriques ne sont plus d’actualité, alors que par ailleurs, et c’est notre garantie devant le peuple, l’humanité qui émane de ces entretiens, par la langue et la culture, l’empathie naturelle, le respect et les valeurs philosophique, et le plus important naturellement (enfin, quand on peut en placer une !) l’ensemble du projet politique, font force en avant, balayant tout ce remugle puant, où effectivement ceux qui lancent l’invective se la reprennent en pleine poire. Nous livrons un dur combat.
    Autre chose, un argument, il n’aura pas échappé j’imagine, pourquoi ne pas le servir, s’agissant des salaires, des ultra riches, de la course au fric comme miroir aux alouettes. Voilà : il n’y a pas un plus de satisfaction à consommer au dela de la satisfaction, il n’y a pas un plus de jouissance dans un toujours plus à jouir, il n’y a pas un plus de plaisir au dela d’un seuil de consommation, bref un plus d’argent ne fait rien pour un plus de bonheur.. Nous le savions, voila qu’un prix Nobel d’économie l’a démontré http://www.20minutes.fr/article/594068/economie-l-argent-ne-fait-pas-le-bonheur-au-dela-de-5-000-euros-par-mois

  23. 23
    cmp-robillard@wanadoo.fr dit:

    Bravo Mr Mélanchon !
    Les journalistes s'offusquent d'une réaction d'indignation un peu vive de votre part, alors que c'est tous les jours qu'ils méprisent les travailleurs et servent les people....
    En tant qu'enseignante quand j'ai voulu signaler et refuser des pratiques indignes, on m'a répondu : "vous êtes fonctionnaire, vous devez obéir ! " J'ai dit :" je suis aussi une citoyenne qui réfléchit ". Réponse " vous avez voté, alors maintenant, vous obéissez..!."

    Quant au bien commun c'est déjà dans les écoles qu'on devrait l'apprendre: les heures d'instruction civique
    sont presque inexistantes et peu pertinentes.
    Une militante de Paris

  24. 24
    Charles Rapin dit:

    Monsieur Mélenchon, surtout ne changez pas trop génial !

  25. 25
    christian dit:

    Ahurissant ! c'est les" tontons flingueurs" contre "touche pas au grisby !" et c'est le grisby qui gagne !
    Bravo Jean-luc !
    Lâche pas le bout de gras ! t'es dans le vrai et eux pitoyables...

  26. 26
    Arnaud Brassac dit:

    Bravo à Jorie pour la subtilité et la pertinence de son analyse, de ses suggestions à Jean-Luc Mélenchon. Il serait catastrophique que ce dernier se trouve à (court) terme prisonnier d'une image de bateleur médiatique dont télés, radios et journaux "saucissonneraient" les interventions pour en alléguer la vanité. A ce propos, le coup de chapeau formel récemment décerné à Jean-Luc Mélenchon par Bernard Tapie - à la fin d'une sidérante prestation matinale sur France Inter - ne me rassure pas vraiment. Je ne voudrais pas que ce soit "le baiser qui tue".
    Car la force de Jean-Luc Mélenchon, c'est d'abord une remarquable maîtrise du fond.
    Journaliste moi-même, j'apprécie aussi son approche rigoureuse et sans concession des problématiques d'information, qui témoigne d'ailleurs d'une bonne connaissance des enjeux. Mais là aussi, c'est vrai, je suis parfois en désaccord avec la forme.
    Quoi qu'il en soit, courage à vous, Monsieur Mélenchon !

  27. 27
    Linhares dit:

    Merci, 1000 Merci,
    En plus de voir qu'enfin quelqu'un est légitime pour porter nos voix, vous réussissez non sans mal mais avec une maestria remarquable, à faire baisser le masque, et à nous montrer le vrai visage de vos assaillants.
    Ne changez rien, chassez les tous
    Comptez sur mon vote.

  28. 28
    doray nico dit:

    Très bon surtout comme notre cher Aphatie est un peu vexé et essaie par tous les moyens de culpabiliser notre grossier personnage comme responsable du lynchage de Pujadas...

  29. 29
    renaud debuire dit:

    Merci Monsieur Mélanchon,
    depuis le nombre d'années que l'on entend dans les Médias les hommes et femmes politiques pratiqué la langue de bois (comment mentir avec technique), quel plaisir de vous entendre vous exprimer de cette manière direct et Franche.
    Je vous donne entièrement raison, les hommes et femmes de France, ont sans doute enfin compris que depuis des années la technocratie à régné dans notre pays et qu'elle à fait un tord considérable au Peuple Français.
    Vous pouvez vraiment incarner le changement profond d'on nous avons besoin et que les Français reprennent enfin leur Destin en main et ne le laissent plus à une caste de droite.
    Merci encore et recevez mon soutien.

  30. 30
    Tonio dit:

    Bravo Jean-Luc Mélenchon,
    Vous leur avez bien cloué le bec à ces trois larbins! J'ai trouvé l'attitude d'Aphatie assez minable, lui qui a parfaitement su jouer son rôle de carpette lors de son interview de Tony Blair sur C+ (pas UNE question sur la fable des armes de destruction massive crée pour justifier la guerre d'Irak...Quel grand professionnel!).
    Leur agressivité reflète finalement bien la crainte que vous leur inspirez, c'est bon signe. Tenez bon et ne changez rien.
    Merci.

  31. 31
    sam_ dit:

    J'ai bcp aimé votre intervention. Très juste, précise, indéniable.

    N'oubliez pas les jeunes car ces derniers votent peu et si vous vous présentez, il vous faudra bien emporter leur suffrage pour faire l'unanimité.

    Vous avez mon vote dans l'éventualité de votre candidature à la présidentielle.

  32. 32
    txomin Larronde dit:

    Enfin un homme de gauche qui dit (et pense) ce que nous pensons (mais ne pouvons dire).
    Bien sûr, ils vont tout faire pour en faire une sorte de Poujade, un guignol.
    Bien heureusement, il est intelligent, vif, et réactif. Et drôle aussi, souvent, ce qui le range près des humains.
    Mais il a en lui un chose qui n'existe pas chez les autres: de la colère.
    Sauf bien sûr chez Besançenot, mais bon...

    Moi je vais voter pour toi mon pote.
    Et je vais tout faire pour convaincre mon entourage le plus mou et le moins engagé de le faire également.
    Qu'il s'en aillent tous!

  33. 33
    lemaire dit:

    bravo monsieur Mélenchon
    surtout ne nous laisser pas dans les griffes de ces vampires qui nous sucent a blanc
    soyez notre porte parole nous sommes avec vous
    enfin un homme un vrai ! un homme du peuple !
    mon pere qui etait un communiste de la génération Marchais,serait heureux de retrouver enfin un vrai représentant du parti
    j espere de tout coeur que vous continuerez votre combat,car on sent en vous l homme qui a vécu....qui ne peut que comprendre ce que les ouvriers subissent,....la misere

  34. 34
    PBK dit:

    Grosse performance du camarade Mélenchon...

    Face a cette triplette de journaleux suintant le néo-libéralisme oppresseur. La Montagne est ressuscitée de belle maniere.

    Une certitude aujourd'hui: le front de gauche ira au casse-pipe en 2012 si le camarade Mélenchon n'est pas son candidat. Le peuple ressent et verra ou est son intérêt et sera avec vous.

    Il faut que ces journaleux a la botte retrouvent une "bête noire", quelqu'un qui leur dit ce qu'ils sont et les remet a leur place, parce que dans ce pauvre paysage politique et audio-visuel... Les larbins effectivement pullulent !...

    La lutte continue sur tous les fronts, les retraites n'étant qu'une partie du torpillage en regle néo-libéral.

    Révolution citoyenne ? Oui, a fond !

  35. 35
    sanglier dit:

    Un avantage aux visites de Mélenchon chez les sbires du néo-libéralisme: il suffit de noter un à un leur nom pour les foutre dehors bientôt

  36. 36
    jmdest dit:

    J'ai vu avec un peu de retard ce "grand Jury"
    Rien que le titre me donne des boutons.... en quoi ces trois journalistes sont-il des jurés
    de qui tiennent-ils leur légitimité sinon que de celui qui les paie.
    Sur le fond rien à dire.
    Sur la forme : je n'ai jamais vu une émission politique où les "journalistes" ont eu si peu l'occasion d'accaparer la parole.
    Attention cependant de ne pas tomber dans la caricature du "politicien passionné" qui s'emporte et s'exprime de manière véhémente... perso ça ne me dérange pas mais il faut tenir compte du fait que ça peut effrayer et, de fait, empêcher certains de réfléchir au sens du discours. J'ai observé ça autour de moi.
    Donc, peut-être mettre un peu plus de velours autour de la main de fer.
    Pour l'anecdote "Pujadas" pourquoi ne pas répondre simplement que les journalistes sont des "gens comme les autres " et que "chez eux" comme dans n'importe quelle autre corporation il y a des génies, des courageux, des professionnels et aussi des cons, des fainéants, des lâches etc......
    @+ et bon courage !

  37. 37
    sylvie dit:

    Dire à un journaliste qu'il n'est qu'un laquais, ce que tout le monde sait, est un crime de lèse majesté et toute la crème pourrit de cette corporation hurle au scandale ! Ils sont tellement les chouchous de ce sytème qu'ils s'imaginent qu'on a la mémoire courte. Alors pour rappel de leur violence médiatique : le scandale du RER D, les mensonges sur l'irak, sur le 11/09, Pujadas, qui pour discrediter l'iran afin de plaire à ses maître prend les images d'une manifestation réprimée violemment mais pas en iran au Honduras ! (il a d'ailleurs présenté ses excuses mais c'est pas pour autant qu'il a fait sa Une sur ce qui se passe au honduras) le plus récemment le cirage de pompe du criminel Blair sur canal et l'affaire sakineh. Alors oui vivement la revolution citoyenne pour foutre dehors ces repus du système

  38. 38
    Philippe gendraux dit:

    Merci. Quel bonheur de se sentir représenté ! Les dérapages sont inévitables...c'est la vie et personne n'est parfait.
    Bon courage et vive le PG !

  39. 39
    armoise dit:

    J'ai l'impression qu'on est dans un abattoir où on teste, avant la mise à mort, la résistance de l'animal qui lutte pour sa survie et celle de son espèce. Quelle misère d'entendre les questions de ces "journalistes" qui s'apparentent plutôt à celles que posaient les membres de l'Inquisition qui étaient là pour renforcer l'autorité de l'époque.. Le libéralisme va mourir tout seul faute d'oxygène.. il y aura toujours le peuple et comme disait Steinbeck :... le peuple, il sera toujours là"... les autres ne font que passer....Vas y J.L....

  40. 40
    sinziana dit:

    ça c'est de la politique !
    merci

  41. 41
    kloster dit:

    Bravo
    Enfin un discours qui n'est pas de bois et des idées qui méritent réflexion, merci
    Vous me donnez envie de voter
    J'ai une question que pensez vous de ça :
    http://www.assemblee-nationale.fr/13/amendements/2770/277000249.asp

  42. 42
    helios33 dit:

    C'est du grand Mélenchon merci.
    La lutte continue.

  43. 43
    Equibella dit:

    Ca y est, je me suis inscrite au PDG, j'ai 49 ans et c'est une première !Grâce à vous, le feu sacré s'est rallumé,je veux croire à la ré- émergence de la solidarité, du partage des richesses au nom de l'humanisme,et avec l'éclairage puissant que vous portez sur l'iniquité de la situation actuelle, je commence à imaginer possible un réveil des consciences.Merci.

  44. 44
    J.ROBERT dit:

    ah! Quel plaisir Jean-Luc. Tu vois bien que tu n'es jamais aussi bon que lorsque tu es attaqué par ces laquais au ordre du pouvoir et du medef. Tu tiens la forme! On est avec toi, dans la rue et au plus près du citoyen. Notre parti, ton Parti ne cesse de grandir et chaque jour que de bonnes choses arrivent à nos oreilles. Et comme toi je déclare : qu'ils s'en aille tous!
    José PG84

  45. 45
    bartnik laurent dit:

    Bravo, une brillante démonstration face au question tellement prévisible des laquais. Zut j'insulte! pas grave j'assume

  46. 46
    Papounet dit:

    Merci Jean-Luc,

    Enfin la Gauche se réveille !...
    Magnifique intervention qui, comme les autres, dérange un peu.
    Continue, secoue-les un peu pour qu'ils tremblent et finissent par s'en-aller !....
    Courage.

  47. 47
    Glaytozen dit:

    Bravo M. Mélenchon,

    Les mots manquent pour qualifier la suffisance et la prétention des journalistes auxquels vous faites face. Vous qui avez une tribune médiatique, vous pouvez défendre l'interêt du peuple face à cette oligarchie médiatico-politico-financière.

    Courage. Le Peuple est avec vous.

    Rendez vous le 28 dans la manif.

    Un citoyen révulsé de la propagande généralisé !

  48. 48
    Erin dit:

    Monsieur Mélenchon est très courageux !

    Qui sont les patrons de ces journalistes ?

    RTL :BERTELSMANN
    Bertelsmann est le premier groupe de médias européen.
    - L’Allemand est l’actionnaire majoritaire de RTL Group, soit 39 chaînes de télévisions et 33 radios, dont en France les radios RTL, RTL2, Fun radio, la chaîne de télévision RTL9 et le groupe M6 : les chaînes de télévision M6, TF6 (50%), Paris première, Téva, Série Club, Fun TV, W9, M6 Music Hits, M6 Music Rock, M6 Music Black et M6 Boutique La Chaîne...etc....

    LCI : TF1
    TF1 est la première chaîne de télévision généraliste française, avec 31,6% de part d'audience en 2006. Le chiffres d'affaires de TF1 s'élève à 2,7 milliards d'euros en 2006. Le Groupe TF1 est un groupe de communication:
    - Il détient à hauteur de 100% TF1, LCI, Eurosport France, TV Breizh, Odyssée, Histoire, Ushaïa TV.
    - Il possède 9,9% du "nouvel ensemble" Canal+ France : CanalSat, Canal+, TPS, Multithématiques (Planète, Canal Jimmy, Ciné Cinémas, Ciné Classic...), Kiosque...etc.

    Le Figaro: SOCPRESSE (GROUPE DASSAULT)
    La Socpresse appartient à 100% au groupe Dassault. C’est l’une des deux branche du groupe Hersant, l’autre étant Groupe Hersant Médias, ex-France Antilles.
    Elle édite Le Figaro, Le Figaro Magazine, Madame Figaro. La Socpresse possède aussi 40% du Journal du Dimanche (HFM - Lagardère). Elle a acquis le site culturel evene.fr en mai 2007.
    La Socpresse possède aussi 49% du Journal des Finances, le reste appartenant à Dassault Communication

    Voir document: http://tempsreel.nouvelobs.com/dossier/medias-pouvoirs/20070124.OBS8585/qui-possede-quoi.html#socpresse

  49. 49
    Pietro dit:

    J'ai vu l'emission ou Pujadas a interviewé L. Mathieu. J'ai eu la même réaction instantanée que M. Mélenchon.
    C'était triste de voir des hommes perdre une partie de leur vie et être traités ainsi par M. Pujadas. Quelle manque de tact et d'humanité de la part du journaliste. Moi j'ai pensé à l'inhumanité du journaliste. Quand des journalistes disent se trouver solidaires avec M. Pujadas ils sont dans le même cas. Quelque fois il faut avoir l'honneur de se taire.


Blog basé sur Wordpress © 2009/2015 INFO Service - V3 Archive