07oct 10

Chronique de la discussion au Sénat par Marie-Agnés Labarre, sénatrice

Le PG dans la bataille des retraites au Sénat – Episode 2

Ce billet a été lu 2 252 fois.

Cette vidéo a été consultée 1 900 fois


7 commentaires à “Le PG dans la bataille des retraites au Sénat – Episode 2”

  1. 1
    vaz jean-philippe dit:

    La même bataille de chiens au sénat comme dans la rue....Continuez, continuons.
    ON NE LACHERA RIEN !

  2. 2
    serge dit:

    Merci Madame pour votre aide dans la défense des Français.
    Les autres sénateurs qui ont soutenu le projet du gouvernement et leurs magouilles d'avancement d'articles ne méritent plus le statut de citoyens Français. Ils trahissent le socle social de notre Pays.
    On perdra peut être une bataille, mais on gagnera la guerre.
    Pour l'instant madame, 60 à 71 % des Français vous soutiennent. Vous êtes moins seule que la clique de Sarkozy qui ne livrera que des cendres et un pays en recul grâce à ses quelques amis.
    Oui, nous sommes content de pas être de ceux là ! ces "machins" comme l'a si bien dit mr Emmanuel Todd.

  3. 3
    jacques dit:

    Bonjour
    A la vue de ces images, je propose que lors des prochaines élections, le PG imprime un bandeau qui serait collé sur les affiches électorales UMP et Centriste :
    "Lors de la précédente législature, cet homme (femme) n'a pas voté les lois en votre nom"

  4. 4
    Falba dit:

    Bonjour Jean-Luc Mélenchon,
    Si les assemblées de représentation du peuple français prennent la décision de voter une loi qui est majoritairement désapprouvée par les français, c'est donc que ces assemblées ne sont plus représentatives des français. Dans ce cas, il serait bon de continuer le mouvement jusqu'à la dissolution des dites assemblées, pour le bien de la démocratie...

  5. 5
    jean-louis Linder dit:

    Je ne suis pas un inconditionnel des politiques au sens devenu hélas courant de professionnel, aussi mes espoirs ne sont pas mis en totalité dans vos engagements si vertueux soient-ils.
    Une lutte menée de façon responsable se doit d'envisager des stratégies souples et nos syndicats ne semblent pas connaitre le référendum d'initiative populaire.
    Combien sommes nous à ce jour de personnes opposées à ce projet de réforme honteux et destructeur du lien élémentaire de solidarité des générations ?
    Je suppose largement les 4 millions requis,reste à trouver 1/5 des parlementaires..
    Si la société civile n'est pas organisée pour proposer et collecter nos signatures je pense que venant du seul parti ouvertement social cela pourrait se faire.
    Je suis enseignant et j'ai encore en bouche le goût amer de près de deux mois de grêve donc sans salaire que ma femme et moi avons fait en vain.
    Les syndicats sont-ils si oublieux de leurs responsabilités pour ne citer que Chèrèque et Thibault qui retint les cheminots de partir à la grève générale.
    Je les soupçonne comme le ps de faire les petites sœurs de pauvres et dès le moment venu de coucher avec les beaux sires pour nous faire plusieurs enfants dans le dos.
    Si un référendum se faisait nous couperions l'herbe bien rase aux pieds de nos gentils faux culs.

  6. 6
    Christiane Desprin dit:

    Réferendum dîtes vous Mr Linder !

    Ce refus du pouvoir de reconnaître que les gens s'opposent à celle-ci c'est un déni de la démocratie.
    Ce référendum serait un moyen de contrer ce déni !
    Mais pour que celui-ci serve à quelque chose, il faudrait plusieurs questions à ce référendum, et que celles-ci soient
    parfaitement claires et ne permettant pas des réponses trop évasives, mais par contre il aurait l'intérêt de montrer
    au pouvoir actuel, que la majorité des gens ne supportent plus cette réformette injuste qui de plus ne règle pas
    les problèmes majeures liées à tout celà : le chômage, la perte du pouvoir d'achat des salariès depuis plus de
    20 années !
    Je suis scandalisée de la manière dont le pouvoir en place refuse le dialogue, une telle réforme ne se fait pas en 4 mois ! tout ceci n'est pas fait par des hommes responsables, mais par des gens uniquement pétris d'orgueil, et de désir de pouvoir sur les citoyens que nous sommes. j'en ai vraiment ma claque !

  7. 7
    d'Alayer dit:

    Bravo et continuez ! Même s'il n'y a plus d'essence aux pompes, les 3/4 des Français sont d'accord avec vous, au moins sur l'injustice de cette loi. Une video très drôle circule actuellement sur le Web. On y voit un journaliste chinois interroger un professeur en économie sociale, également chinois et qui aurait vécu des années en France. Thème de l'interview : le déclin de la France... C'est, bien sûr, une traduction plus que libre des propos échangés, mais c'est à mourrir de rire et plus qu'éducatif (le trait est forcé) Vous devriez la faire circuler vous aussi ! Son adresse : ****************

    Edit par le Webmestre : Cette vidéo est un fake. On le sait depuis bientôt 4 mois et il n'y a plus guère que C. Duflot et O. Mazerolle pour s'y laisser prendre.
    Le "professeur en économie sociale" est en fait un authentique ancien ambassadeur de Chine en France. Il parle de tout à fait autre chose dans cette interview. La traduction n'est pas "libre", ce n'est tout simplement pas une traduction.
    A vous et aux autres, cessez de colporter ce fake sur le blog de Jean-Luc Mélenchon. J'ai déjà effacé une douzaine de liens vers ce canular. On va finir par croire que tous les pigeons se sont donnés rendez-vous ici.


Blog basé sur Wordpress © 2009/2015 INFO Service - V3 Archive