26mai 10

Crise de l'Europe, rôle du FMI, bataille des retraites

L’invité politique de France 24

Ce billet a été lu 4 515 fois.

Première partie de l'émission :

Deuxième partie de l'émission :


42 commentaires à “L’invité politique de France 24”

  1. 1
    Toto dit:

    Excellent...Comme je me suis marré ! Une sorte de caricature des perroquets qui ont envahi les plateaux télé du Parti de la Presse et de l'Argent ! Sans aucune misogynie, reconnaissons quand même la nullité de ce journalisme-là...C'est un peu le côté pile de l'étudiant journaliste bidon que vous aviez fumé il y a quelques temps !

  2. 2
    marc dit:

    excellent!

  3. 3
    Fred dit:

    Excellent! 18 minutes de bonheur. Face à une journaliste se faisant la voix du gouvernement, Mélenchon ne s'est pas démonté et tout en gardant relativement son sang froid(personnellement, je crois que j'aurais péter un cable devant l'attitude de cette "journaliste") a fumé joyeusement les arguments de cette dame.
    Je rêve d'un débat Mélanchon-sarkozy.
    Je le répète pour la 40ème fois: MERCI MR MELANCHON de vous faire le voix des gens qui souffrent à cause du travail.

  4. 4
    Fred dit:

    Pardon, je voulais écrire MRMELENCHON

  5. 5
    fabzzen dit:

    Très bonne intervention...et,à mon goût, il n'a pas assez desserré le frein à main! (courtoisie oblige....)

  6. 6
    fontana bruno dit:

    De mon point de vue, le pouvoir en place sait qu'il va perdre en 2012, il prépare et fera passer de toute façon le sale coup de l'allongement de la durée du travail, qu'il servira sur un plateau doré au patronat et au Capital, vous avez parlé d'esclavage, je suis complètement d'accord, ce que veulent ces serviteurs du Capital, c'est le retour de l'esclavage sous sa forme modernisée qu'est l'esclavage salarié,
    merci Mr Mélanchon de vous battre avec les mots justes, enfin une vraie argumentation à gauche, tenez le choc vous êtes précieux pour la gauche...
    Bien à vous,
    Bruno

  7. 7
    F. P-A. dit:

    Avec les progrès de la médecine préventive et curative, de l'hygiène, de l'alimentation, du confort moderne, de l'éducation, etc., qui ont participé à la hausse révolutionnaire de l'espérance de vie dans notre pays (qui est en 2è position au plan mondial, ce n'est pas un hasard), il y a l'âge de la retraite à soixante ans. Ceux qui veulent reculer cet âge au droit à la retraite se préparent donc à commettre un crime, un crime prémédité.

    Ceux qui se targuent de "vouloir continuer à travailler après soixante ans parce qu'à soixante ans on n'est pas terminé et patati et patata" à tous les micro-trottoirs -et qui ne représentent pas 1,9 % du temps d'antenne consacré aux témoignages de l'homme de la rue, peuvent justifier leur position par :
    1) ils n'ont pas dû en faire bien lourd durant leur vie active.
    2) ils ont si peu d'amis que seul le travail leur permet de conserver toute socialité.

    C'est un peu agressif certes, mais chacun son tour.

    F. P-A. (Poitiers)

  8. 8
    Asse42 dit:

    Ces journalistes sont insupportables. Il y en a pas UN ou UNE pour approuver la gauche c'est quand même incroyable.

  9. 9
    Hold-up dit:

    MERCI M. MELENCHON ! REPOSEZ-VOUS BIEN POUR ÊTRE AUSSI "PERFORMANT" !

    Et elle a fini par comprendre à la fin, la voix enregistreuse du gouvernement ? Non ? mince alors !

    Vraiment encore merci !

    Clarté - Conviction - Intelligence - Humanité - Punch - K.O : la recette gagnante.

  10. 10
    Asse42 dit:

    La 2ème partie est disponible ici: http://www.france24.com/fr/20100527-politiques-jean-luc-melenchon-retraites-france-reforme-dsk-socialiste-crise

  11. 11
    VCLR - PG 06 Nice dit:

    Tiens, en voilà une autre (de journaliste qui se veut impartiale et ne fait "que" poser des questions) alors même qu'elle ne joue qu'au perroquet et vient nous vomir cette bouillie écoeurante qu'est le discours inepte formaté par les "élites" sur le financement impossible des retraites.

    C'est "curieux" de voir ces porte-paroles de la cléricature qui nous gouverne depuis les palais de la République ou les conseils d'administration des petits sujets du capitalisme apatride ne mettre en avant que les mêmes leviers de nature à sauver les retraites. "On" n'accueille qu'avec mépris les remèdes proposés par ceux qui veulent faire primer la justice et une autre répartition des richesses or c'est la mère de toutes les batailles.

    Voila désormais que DSK sert la soupe et tous les plats qui suivent à notre SUPER-SARKO et à ceux qui le servent, au gouvernement ou ailleurs. VALLS devient omniprésent dans les médias. Pas un jour sans qu'on ne voit sa tronche ou qu'on entende sa voix sur une télé ou une radio. Jusqu'à la nausée. Et COLLOMB n'a-t-il pas les chevilles qui enflent? Lyon ne lui suffit plus. C'est évident.

    Tenez bon la barre Jean-Luc, en dépit des petites phrases assassines de nos amis communistes. C'est un leader tel que vous dont nous avons besoin car le meilleur des projets ne sera pas mené à bien si l'on n'a pas pour le porter d'abord, pour le mettre en oeuvre ensuite, quelqu'un doté d'une main de fer.

    N'en déplaise à Marie-George et à ses amis....Avec vous, Notre Gauche peut vraiment créer la surprise. Sans vous, elle restera au mieux seconde, au pire marginale.

  12. 12
    Corto 14 dit:

    Nan, mais le problème c'est de confier des émissions politiques à des dindes décérébrées.
    Plus sérieusement, on sent qu'elle perd pied au fil de l'entretien et qu'elle réalise son incapacité à rivaliser avec Jean-Luc Mélenchon.
    Eh oui, le psittacisme n'a jamais tenu lieu de raisonnement.

  13. 13
    Giselle dit:

    Je ne suis pas d'accord.Cette journaliste, est égale à tous les autres (presque), et son boulot elle le fait bien: Elle est porteuse de la "pensée unique", et défend un modèle de société qu'est celui du pouvoir. Elle ne fait que son travail, si elle ferait autre chose elle serai mise à la porte. Ce n'est pas en insultant les pions, qu'on gagne aux échecs. Mélenchon de son coté, est simplement génial. Pas que pour poser les thèmes là où ils doivent être posés, mais pour démasquer la pensé unique que la journaliste essaye de faire passer. Elle doit le faire, c'est son boulot, mais il doit la démasquer, et cela, c'est son boulot à lui.

  14. 14
    Toto dit:

    Pas d'accord, Giselle...Ok ! Ce ne sont plus que des perroquets que le gouvernement livre à domicile avec la cage comprise (Domino's média !), mais quand même...Elle ne maîtrise même pas le point de vue qu'on lui demande de défendre ! Apatie, le perroquet en chef de la tribu des aras médiatiques nous le fait à chaque instant sur le ton du maître à penser impérial qui sait de quoi qu'il cause...Vous écoutez dix secondes Apatie et vous êtes rincé intellectuellement épuisé d'avoir eu à se prendre la sentence dans la tronche en oubliant qu'il y avait des mots dedans ! Ca fait quand même plus intelligent....Tandis que là, on a eu l'impression que le prompteur à questions non rédigé par elle n'avait même pas été lancé ! Le plus drôle étant le moment où elle dit "chercher à comprendre"...Le CP du journalisme !

  15. 15
    Stefisch dit:

    Jean-Luc Mélenchon propose une excellente réflexion sur moyens : moyens de sauver les retraites, moyens de répartir la richesse, etc. Des histoires de "plomberie" comme il dit souvent. Mais là où sa voix est salutaire, c'est dans son rappel que la politique est d'abord une question de fins. C'est un des seuls, au fond, à (re)donner un sens à l'action politique et à rappeler qu'en la matière, la liberté humaine est première.

  16. 16
    Disjecta dit:

    Dans la logique de cette journaliste, sa pugnacité à sortir les arguments pour déstabiliser l'interviewé devrait l'amener, lorsqu'elle a un interlocuteur libéral à la con devant elle, à sortir les arguments de Jean-Luc Mélenchon. Et notamment celui-ci, certainement le plus décisif contre le dogme démographico-mécaniste d'un âge légal repoussé à 63 ans. Avec un taux d'activité de 38% dans la tranche 55-64 ans, repousser l'âge signifie automatiquement reporter un certain nombre de personnes sur les comptes de l'assurance chômage. Habiller Pierre en déshabillant Paul en quelque sorte. Evidemment on comprend bien la logique de ces fous furieux: après l'angoisse du déficit des retraites, l'angoisse du déficit de l'assurance chômage (supposant à nouveau de "raisonnables" économies, diminution des allocations, diminution du temps de prise en charge, etc). Toujours la même magouille pour justifier la destruction de l'état social: on assèche les comptes de l'état (défiscalisation des plus riches) puis on dit qu'on n'a plus les moyens de financer les dépenses sociales. Ces gens sont dans une pure logique d'affrontement de classes: Neuilly et sa clique de parasites rentiers contre Nanterre, ceux qui bossent vraiment, qui construisent la France, qui ont permis la réalisation d'un véritable état social garant des principes républicains d'égalité, de fraternité et sans aucun doute de liberté.
    Je rentre tout juste après douze heures de travail de nuit mais qu'est-ce que ça fait du bien, Mr Mélenchon, de vous entendre reprendre avec virulence cette journaliste qui prétend que son cerveau n'est pas farci de toutes les balivernes gouvernementales: elle ne s'en rend même plus compte, la pauvre.

  17. 17
    Karim dit:

    Bonjour M Mélenchon,

    BRAVO pour votre prestation que je considere comme parfaite !
    Pourriez-vous, simplement, me transmettre les coordonnées de l'agence du PG sur LYON ?

    Je compte bien m'inscrire, pour la 1er fois dans un parti politique.

    Bravo encore pour votre courage, vos convictions ainsi que votre ton juste, honnete et tout simplement jubilatoire.

    Karim

  18. 18
    juju dit:

    Du pur bonheur, comme d'ab. C'est dommage que Mr Mélenchon ne passe pas (plus souvent)sur le service public.Mais au vu de ses performances, on peut largement supposer qu'il leur fout la trouille.

  19. 19
    Michael dit:

    Merci camarade Mélenchon!

  20. 20
    Malaberg dit:

    Karim, Je suis à Vaulx-en-velin, mais je fréquente tout de même un peu les camarades de la ville de lyon : pour savoir qui contacter, il faut que tu connaisses ta circonscription législatives : les comités leur sont superposés.
    va sur le site du PG 69, (quand il marche, hélas, il est très imparfait), il me semble qu'il y a une rubrique contact.
    Sinon, envoie un mèl à leconnardenchaine@gmail.com (mon adresse fourre-tout), je te filerai le nom et l'adresse d'un des responsables du PG du rhone

  21. 21
    Thierry dit:

    excellent, comme d'hab, sauf une erreur :
    les députés, c'est 5 ans.....

  22. 22
    Alexandria dit:

    Suis-je une voix discordante ? J'attendrai un jour ou deux pour réécouter cette interview, mais moi, elle m'a fait terriblement souffrir. Bien sûr, comme toujours, Jean-Luc est excellent ; et il ne pète pas les plombs, et il a du mérite. Mais ce qui émanait de cette effroyable idiote, c'était littéralement de la haine pour son interlocuteur. C'est ELLE qui était en colère, comme elle le reproche à Mélenchon. Questions stupides, coupures intempestives en permanence... Heureusement que très peu de gens regardent cette chaîne de télé ! Mais tant de haine ! Ça m'a pollué l'écoute de l'interview. Je reprendrai à tête reposée, en sachant ce qui m'attend.
    Le contraire de l'interview claire et très bien conduite Orange-Le Figaro.

  23. 23
    ben dit:

    franchement Mr Mélenchon ? vous pensez vraiment que vous allez continuer à dire la verité impunément sur les plateaux télés ?

    A quand une sombre affaire que l'on va vous coller sur le dos ? une zahia dans un placard pour pourrir votre image ?

    je me demande égalemement comment une personne qui est, potentiellement, une menace pour les puissants soit autant présent dans les médias?

    mes respects Jean Luc

  24. 24
    regis dit:

    bonjour, mr Mélenchon encore deux ou trois réglages et vous serez parfait (a mes yeux en tout cas), ne sombrez jamais s'il vous plait dans la radicalité... Je remarque aussi qu'une de vos faiblesses lorsque l'on vous parle des retraites et le fait que puisque nous vivons plus longtemps il faudrait travailler plus longtemps, plutôt que de dire que vous êtes définitivement contre, vous pourriez dire qu'en tout cas ce n'est pas encore le moment du moins tant que les autres problèmes lié aux injustices sociales de tout bord ne seront pas réglés cela vous rendrait moins radicale sur le sujet....Et aussi pourriez vous insister sur le fait que si l'espérance de vie à augmente sensiblement c'est d'abord car le nombre de décès dû aux maladies graves à fortement diminué (progrès dans la médecine), ainsi mécaniquement oui nous vivons plus vieux mais passer un certain age nous somme quasiment aussi usée qu'auparavant (l'évolution naturelle de notre constitution, elle, mettra plusieurs 1000 années pour s'adapter), en fait nous somme seulement plus nombreux dans les tranches d'age superieur mais pas plus en forme cqfd... (Désolé pour mon francais j'y travaille). Bonne continuation puissiez-vous remettre l'homme au coeur de la société.

  25. 25
    RIVILLON dit:

    Atttention au vocabulaire SVP.
    Prévenir les mauvais procès ou les questions-piège de type : "Vous voulez taxer les riches...."

    Si M. Mélenchon veut être le Président de tous les Français, et donc aussi des riches, il suffit de nuancer en rappelant que le principe de la fiscalité REPUBLICAINE, c'est participer à l'effort national à la mesure proportionnelle de sa capacité contributive.

    Ce n'est pas d'un côté "faire payer" ou de l'autre "être taxé".

    MERCI

  26. 26
    Benoît dit:

    Jean-Luc, le charme agit ! :)

  27. 27
    Jean-Charles Girault dit:

    Excellent ! A lire aussi ici, cet excellent article

  28. 28
    papus dit:

    Ils commencent a nous vendre DSK alors que c'est visible qu'il n'est pas le bon candidat. Voyez le sauveur, le bon docteur. Aie Aie

  29. 29
    burner dit:

    C'est incroyable ce que cette journaliste est nulle!
    Mais sa nullité permet à notre Mélenchon de développer sa pensée... et c'est une pensée qui mènera le PG en n°1

  30. 30
    patrice dit:

    Que du bonheur.........des convictions.....une volonté déterminée......qui ne s'en laisse pas compter......bravo Jean-Luc....vivement 2012.
    Un socialiste lucide qui se retrouve enfin en espérance.

  31. 31
    marsouin dit:

    bravo, bravo, bravo à Vous Mr Mélenchon, tout d'abord par vos explications nettes, précises et votre vision sociale,......................... mais aussi par la remise en place de ces journaleux de pacotille, puisque maintenant ils ne sont à 99 % que des porte-paroles du Gouvernement, Elles et Ils, ne sont bons qu'à rabâcher la même ritournelle, jamais mais alors jamais on ne voit un membre de cette corporation annoncer le contraire et surtout essayer de démontrer le contraire des affirmations éhontées du pouvoir en place !
    Ce ne sont que des cireurs de pompes qui ne pensent qu'à leur petit confort en ayant l'impression de faire partie de la "Haute"
    A quand dans ce pays, un média INDÉPENDANT VISIBLE et REGARDE PAR UNE MAJORITÉ DE Français

  32. 32
    XB dit:

    beaucoup de courage pour subir affronter des journalistes comme cela.

  33. 33
    Disjecta dit:

    Après avoir revu la vidéo, je trouve une autre de vos réparties excellente. Sur le soi-disant "dogme" des 60 ans. Rétorquer qu'à ce compte-là le fait de ne pas faire travailler les enfants pourrait aussi être considéré comme un dogme est terriblement efficace. Si vous permettez, je m'en resservirai dans mes repas du dimanche pour affronter toute une famille qui se prétend (authentique) "apolitique de droite".

  34. 34
    Nicolas PG31 dit:

    Incroyable...cette journaliste bredouille, ses questions ne veulent plus rien dire (dès la 8ème minute de la 1ère partie)...

    Pour le dire simplement, elle "bug" telle une machine qui se retrouve devant une opération non référencée
    C'est un grand moment...il faudrait si ça n'a déjà été fait, une retranscription écrite de cet échange.

    Bravo Jean-Luc pour cette entrevue et pour le meeting hier à Toulouse...

    Courage à toi et à tous

    Nicolas

  35. 35
    Nicolas PG31 dit:

    Je complète mon précédent courrier : j'ai trouvé la retranscription du débat...la question suivante m'interroge...un économiste parmi vous pourrait-il me l'expliquer (c'est vers la 8ème minute de la première partie)

    Roselyne FEBVRE.-.Si on fait de l’imposition pour boucher le trou des recettes, le déficit public, on va chercher où ?

    Jean-Luc MÉLENCHON.- Mais je crois que vous ne vivez pas dans le même monde que moi.

    Oui...je compatis avec Jean-Luc.

    Courage

  36. 36
    dk dit:

    Non, franchement, elle dépasse ce que l'on voit d'habitude. Nulle, vulgaire, et pour tout dire bête, du pur psittacisme qui pense que les expressions servent de pensée. Jean Luc Mélenchon est le premier qui me donne envie de voter depuis... 35 ans. Et j'irai.

  37. 37
    Cathy PG24 dit:

    Quel mérite vous avez M. MELENCHON de défendre les Français, les Français "d'en bas" tel que vous le faites. C'est grâce à des gens courageux comme vous qu'il y a eu des résistants pendant la dernière guerre qui ont sauvé la France. Ménagez-vous, ménagez votre santé car nous avons réellement besoin de vous.

  38. 38
    Guy dit:

    Non je ne trouve pas que la nullité de cette journaliste valorise M. Mélenchon. J'attends avec impatience un débat avec quelqu'un de compétant pour le débat soit constructif et que les arguments de Jean-Luc Mélenchon portent réellement.
    Même moi qui ne connais pas le quart de l'argumentaire de Jean-Luc Mélenchon pourrais lui rabattre le caquet. Je me demande combien elle touche de salaire pour ne rien savoir des dossiers passés en revue!
    C'est pitoyable. Et dire qu'il y a des gens compétents au chomage!

  39. 39
    pichenette dit:

    Réenchanter le monde, il est des instants où cela se fait!
    Le fond, la forme, emballé!

    Connaissances, convictions solides portées par une énergie rayonnante!

    C'était bien sur TF1?

    Bien le "rôle" de de la journaliste...! (dont il vaut mieux ne rien dire)

  40. 40
    Jean-Louis Laplace dit:

    Sun.Lajoie dit :
    Ah !... Nom de D...., ça fait du bien par où ça passe ! Du velours et ça pétille en plus !
    La cuvée Mélanchon 2010 est un fameux élixir !
    Merci et trace ta route, il y aura du monde derrière, l'ami !

  41. 41
    JESSIANE dit:

    Bravo, Jean-Luc Mélenchon !
    Plus, j'écoute vos discours, plus j'analyse vos exposés et plus, j'ai foi en l'avenir. Vous rejoignez ce pourquoi, nous nous battons. Je suis convaincue que vous êtes capable de redresser la barre et de sauver notre navire FRANCE, qui prend l'eau chaque jour davantage, pour pencher trop à droite.Reste à savoir si le peuple saura cette fois, ce qu'il veut vraiment et réagir en conséquence en cas d'abus de nos gouvernants: car des moutons trop tondus, à défaut de se révolter, finissent par mourir de froid l'hiver venu !
    Quand,à la journaliste, elle joue son rôle à la perfection, n'en déplaise à ceux qui ignore tout du journalisme.Un journaliste a pour mission de piquer là où, cela fait mal, d'éveiller nos consciences, de découvrir les points faibles,.. ! Grâce à son jeu, elle nous permet de juger de la valeur du candidat ou du personnage, qu'elle interroge et Idem pour l'interviewé qui peut ainsi améliorer ou corriger sa pensée : Quand ceci sera compris, la face du monde, peut-être, changera : que chacun se rassure, le ridicule ne tue pas !

    Un peu moins, de critiques agressives et de méchancetés gratuites, nous permettrait de croire que la France est capable de penser, plus loin que le bout de son nez et mérite d'être encore sauvée !

  42. 42
    Denise Schmitt-Mangenot dit:

    Quelle clarté dans vos réponses face à Roselyne Fabvre et quelle patience avez-vous eu pour écouter cette dernière attachée au libéralisme ambiant......on a de quoi répondre à la droite et aux gens qui sont "bercés" par le néolibéralisme!

    Denise Mangenot


Blog basé sur Wordpress © 2009/2015 INFO Service - V3 Archive