27août 08

Congrès du PS
Communiqué 
de Jean-Luc Mélenchon, sénateur et de Marc Dolez, député

Dans trois semaines seulement aura lieu le dépôt des motions pour un congrès socialiste qui sera décisif dans l’histoire de la gauche. La rédaction de ces motions ne doit donc pas s’improviser au hasard d’arrangements secrets et de coalitions tactiques de dernière minute. Après nous être régulièrement rencontrés et à la lecture de nos contributions respectives, nous avons constaté la profondeur de nos convergences sur les thèmes essentiels que doit trancher le congrès socialiste.
Nous avons donc décidé d’engager le processus de rédaction d’une motion commune capable de représenter le point de vue de la gauche du parti dans ce congrès.
Elle s’organisera autour des marqueurs essentiels contre les renoncements et les demi mesures qui ont rendu le point de vue socialiste inaudible et souvent inacceptable par la gauche populaire.

Notre premier objectif est d’empêcher le PS de devenir un « parti démocrate » comme il l’est devenu dans beaucoup de pays européens, avant de se transformer parfois en parti centriste comme en Italie, au prix d’une disparition totale de la gauche parlementaire.

Pour cela nous voulons proposer au PS de se refonder sur les thèmes qui forment son identité historique :
1° la paix, et donc la rupture avec le suivisme à l’égard du gouvernement américain, de la politique du choc des civilisations et de l’OTAN. Ce point implique évidemment l’opposition totale à la politique européenne de construction du « grand marché transatlantique ». Il inclut l’engagement pour le retrait des troupes françaises d’Afghanistan.
2° Nous sommes les partisans d’un autre mode d’organisation sociale, dans la tradition de l’idéal socialiste. Dans cette perspective, nous voulons engager une refonte du partage des richesses, qui permette au travail de récupérer les 10 points de richesse nationale qui sont passés de ses poches à celles du capital depuis 20 ans. Salaires, retraites, services publics, il faut inverser la ligne actuelle.
3° la remise en cause du modèle productif dominant et donc l’instauration d’une véritable planification écologique du développement de notre pays.
4° la rupture complète et totale avec le modèle actuel de construction européenne. Cela implique l’arrêt du processus de ratification du traité de Lisbonne et la bataille pour une Europe où la loi est faite par et pour les citoyens.
5° Nous voulons apprendre du renouveau de la gauche en Amérique latine, plutôt que de l’Europe du Nord où se consomme le naufrage de la sociale démocratie. Pour nous la refondation républicaine de notre pays ne peut être séparée de nos objectifs sociaux. Nous voulons proposer aux Français une 6ème République parlementaire, fermement laïque et sociale.

Tout cela bien sûr n’est possible que si le Parti socialiste est totalement clair sur sa stratégie d’alliances. Le rassemblement d’une majorité de Français pour accomplir ce programme ne peut se faire dans la confusion des accords politiciens avec un secteur de la droite. Il ne peut donc être question de pactiser avec le Modem. Nos alliances doivent se nouer exclusivement à gauche et sans exclusive à l’égard de l’extrême gauche.

Si nous voulons et si nous proposons la clarté sur ces points, c’est parce que tous les signes convergent pour montrer que l’emballement du modèle capitaliste actuel conduit à grand pas à une crise économique, écologique, sociale et politique, vers les premiers déchirements pour la paix du monde. A l’heure où le capitalisme entre dans une crise aiguë, le Parti socialiste, pour être utile aux travailleurs et au pays, doit rompre avec son surmoi libéral, ses tentations centristes, ses partenariats en Europe avec des partis qui gouvernent avec la droite. Bref avec tout ce qui le rend partie prenante et complice actif d’un ordre du monde qui tourne mal.

Jean-Luc Mélenchon est 1er signataire de la contribution « Pour Réinventer la gauche », présentée par Trait d’union.
Marc Dolez est 1er signataire de la contribution « Debout la gauche », présentée par Forces Militantes.


265 commentaires à “Communiqué de Jean-Luc Mélenchon et Marc Dolez”

Pages : [1] 2 3 4 5 6 »

  1. 1
    gilles (prs) dit:

    @Jean-Luc Mélenchon

    Je suis très heureux du processus que tu engages avec Marc Dolez en vue de présenter une motion commune lors du prochain congrès socialiste à Reims.

    Les thèmes du texte formulent fortement l'identité historique du Socialisme républicain. J'en suis très heureux que ces thèmes se fassent entendre lors des débats préparatoires et lors du congrès.

    Oui l'objectif d'un républicain socialiste, c'est stopper la dérive démocrate libérale des Hollande, Royal, Delanoë, Aubry, Vals..., refuser la cuisine interne du NPS et proposer un projet de rupture avec l'ordre capitaliste, avec la construction antidémocratique et sociale de Bruxelles et pour la refondation républicaine de la France et de l'Europe. Sur le plan des alliances, c'est un front unitaire de toute la gauche comme tu le proposes.

    Les curseurs sont clairement à gauche, clairement républicain, clairement socialiste !

    Enfin, c'est autre chose que le cirque médiatique autour des jeux de personnes et de starification des chefs de bandes de la droite du parti (Royal, Hollande, Delanoë et Aubry) ! Bref, une bouffée d'oxygène ! merci Jean-Luc, merci Marc.

  2. 2
    Lucide dit:

    Chercher des exemples en Amériques Latine... Mélechon devient décidément fou... Je vais garder ses sages paroles et dans deux ans quand le Vénézuéla sera en crise, l´Argentine en banqueroute, la Bolivie démantelée et l´Équateur a genou je vais aimer l´entendre sur les exemples Latino-Américains... La guauche française ne sait plus oú regarder le monde s´écroule vraiment! Cela fait peur car j´aimerais une véritable alternative plutôt que ça...

  3. 3
    Dominique Babouot dit:

    Bonjour Camarade Mélenchon
    Ainsi, je constate avec tristesse que tu as abandonné le combat pour une motion unique de la gauche, contrairement à ce que tu avais annoncé au mois de Juin.

    Pourtant le ciel semblait s'éclaircir, ces derniers temps, Benoit Hamon, semblait etre décidé à renoncer à se joindre avec d'autres composantes du PS avant d'avoir fait l'unité des camarades pour qui la question sociale est prioritaire.
    L'attitude de Martine Aubry qui semblait s'orienter vers un compromis avec les socio-libéraux avait sans doute achevé de lui faire comprendre qu'il n'y a rien à attendre de ce coté.

    Las c'est de l'aile gauche du ps que vient le signal de la rupture du processus de rapprochement, il y aura donc plusieurs motions de la gauche, je le dis tout net si cela devait etre le cas je m'astiendrais lors du vote car il n'est pas question pour moi de cautionner la division en donnant raison à l'un ou à l'autre!

    Décidément le ps est indécrotable et je sens que je ne resterais pas longtemps dans cette organisation incapable de changer quoi que ce soit en France car anti-unitaire!

    Tu peux me répondre sur ce site ou sur mon mail comme il te conviendra.

    Je suis décu et je teprésente quand meme mes amitiés socialistes

  4. 4
    Merle dit:

    L'appareil du parti est plus aux mains des...'bourgeois', pour dire vite; les média aussi sont à leur ordre aussi; le vrai soutien de la gauche - le peuple est déboussolé et déprimé... Pour dire que Monsieur Mélenchon a une tâche très rude.
    La situation en Chine est pire, des libéraux ont pris la carte du PCC pour le changer à l'intérieur (peut-on faire une léger parallèle avec le parti socialiste français?) mais il y a de nouveau beaucoup d'espoir avec la renaissance de la nouvelle gauche. Cela va passer par la démocratie populaire, une vraie...
    Merci Monsieur le Sénateur de lutter pour la justice sociale, vous êtes le vrai constructeur de la paix entre peuples. Il faudra dire à vos camarades Bobo, que le libéralisme économique, le capitalisme forcené est devenu la cause de la famine dans le monde; la vraie menace de la paix mondiale car sous ce régime, on a pas le choix: soit vous êtes exploiteur, sois vous êtes exploité. Il n'est plus possible de tisser de relation amicale anodine avec des gens qui pourraient prendre votre gagne-pain. Tous ces guerres, conflits qu'on qualifie vite de'raciaux'ou'ethniques'trouvent leur origine dans... ce système capitaliste. Et pour en sortir, il n'y a une solution: une société juste, disons vite le socialisme.
    l'égalité et la justice doivent être la base et le but de la démocratie à mon sens, mais vos amis dites socialistes me semblent avoir une notion plus simple de la démocratie: il suffirait de laisser le peuple choisir entre'MOI'et les autres. Le but de la démocratie n'est pas construire un monde plus juste et plus heureux, mais de séduire par tous les moyens des gens aux moments de l'élection, le dégât est grand en France et ailleurs...

    Je vous souhaite bonne chance, surtout vous n'avez pas les média (malgré votre vrai talent) avec vous, même le Monde et la Libé, Nouvel Obs, et même Marianne, Rue 89 sont au fond gagnés par l'idéologie libérale et atlantiste en matière de diplomatie avec les ex-pays socialistes.

  5. 5
    gilles (prs) dit:

    @Dominique Babouot

    Non, Jean-Luc n'a pas abandonné le combat de l'unité de la gauche du PS.

    Qu'ont été faire Hamon et Emmanuelli du côté de Aubry et que cherchent-ils du côté de Hollande ?

    Il faut claire leurs propositions programmatiques est un peu fade notamment sur le corpus idéologique de la république et du socialisme ! Rien sur le marché transatlantique, rien sur une rupture avec le sytème capitaliste, rien sur la planification...

    La contribution "reconquêtes" était prévue pour une large alliance avec les libéraux du PS fervent promoteurs de ligne "démocrate" alors...

    Voilà cher ami.

  6. 6
    S.M dit:

    Courage cher sénateur Socialiste,

    Plus de courage quand-même! Amérique -Latine ne peut être pas bonne exemple de Socialisme! Ou bien vous voulez, par cette exemple, assurer vos camarades de droite de parti socialiste = les sociaux-libéraux, que vous aussi vous ne cherchez plus le République Socialiste parce que cela ne se trouve pas sur le marché?!
    Il ya de socialisme nulle part, mais si on regarde bien ses éléments, ses prémisses sont partout! Bon courage Cher camarade socialiste!

    S.M

  7. 7
    JM dit:

    lamentable Mélenchon...
    quand je pense que j'ai cru un temps que ce sénateur avait peut être l'envergure politique de ses coups de gueule...
    épate de petit politicard confortablement installé sous les dorures de l'ex république, prenant des positions "contraires" avec les mots comme d'autres font du marketing de l'esbroufe, mais ne risquant rien de personnel par ses actions concrètes.
    lamentable pauseur d'opérette, Jaures et De Gaulle se moquent de toi, tout là haut.

  8. 8
    gilles (prs) dit:

    @JM
    Qu'est ce que tu conviens pas de le contenu de ce communiqué ?
    précise un peu ton point de vue par rapport à ta déception au lieu d'employer des adjectifs "Lamentable" développe un peu ta critique de ce communiqué et ne reste pas sur des éruptions verbales sans grand intérêt.

    Il y aura dans quelques jours la motion ou la réfondation républicaine de la France et de l'Europe aura une place majeure !

  9. 9
    rosay dit:

    Bien votre alliance, mais c'est franchement insuffisant pour faire une véritable
    adhésion populaire dans les prochaines élections.
    Seul un véritable électrochoc, qui ne peut épargner ni les Zélus et ni les Cranes d'oeufs du parti,peut faire , modifier le comportement de défiance populaire.L'exemple doit venir d'en haut
    Et ne vous déplaise vos privilèges d'élus Républicains fait tache auprès des ouvriers ,et plus démunis.
    Toujours remis à l'ouvrage, mais jamais réalisé "LE CUMUL DES MANDATS " et tout ce qui va avec.
    Une véritable remise en cause, serait déjà au moins, un premier point.

  10. 10
    jennifer dit:

    Gilles et autres qui êtes si enthousiastes sur ce texte.

    Moi je l'ai trouvé plutôt mou. C'est vrai que je ne suis pas au PS et donc peut être pour vous c'est un grand progrès. Mais quand même enlever le "surmoi"néolibéral cela ne veut pas dire le socialisme. De même la phrase "récupérer les 10 points de richesse nationale qui sont passés de ses poches à celles du capital depuis 20 ans." cela ne veut pas dire qu'il faut construire le socialisme que Gilles tu dis trouver dans le texte. Moi il me semble que le texte dit qu'il faut revenir à un capitalisme comme avant, il y a 20 ans et libéré de son surmoi néolibéral.

  11. 11
    jennifer dit:

    Hors sujet mais c'est la première fois que j'entends Thomas Sankara du Burkina faso qui s'est fait assassiné. Discours de 1987 à Adis Abeba.

    http://www.dailymotion.com/video/x3vlqf_thomas-sankara-1987_politics

  12. 12
    Amel dit:

    C'est réconfortant, une voix comme la vôtre dans la propagande actuelle.

    Quels flamboyants tribuns vous faites, face à la cohorte des cloportes (radios, journaux, télés, medias, "philosophes" à 0,33 euro), qui propage à qui mieux mieux la désinformation et les mensonges les plus éhontés...

    Dommage que les "pseudo socialistes" ne vous rejoignent pas dans votre magnifique combat pour nos valeurs... Il est à craindre qu'avec une telle division dans les rangs, il faille un miracle pour se faire entendre... (pourquoi je vous parle de miracles, à Vous, moi... :o)))

    P.S. : Quel accord parfait, quand on y pense, quand ils s'y mettent tous pour tenter de nous convaincre du "Choc des civilisations" qu'ils sont eux-mêmes en train de nous concocter, mine de rien...
    Du grand art, sans fausse note.
    On aura tout entendu, sur les "estrêmisses moyen-âgeux"...
    Alors que ça trucide les civils à tour de bras pour des oleoducs, des gazoducs, du pavot, des usines d'armement, des boucliers anti-missiles, un OTAN aux ordres des US...

    Style, nous sommes les forces de la paix en Afghanistan...
    Alors que nos jeunes engagés chômeurs "volontaires" se font canarder dans le grand canyon, pendant que d'autres balancent comme d'habitude leurs bombes sur les civils, de leur beau navion ninaccessible...

    Ou encore, l'angélisme du gouvernement géorgien, histoire de noyer le poisson du génocide Ossète...

    Et quoi faire...

    * * *

    "Tandis que tous les peuples et tous les gouvernements veulent la paix, malgré tous les congrès de la philanthropie internationale, la guerre peut naître toujours d'un hasard toujours possible...

    Toujours votre société violente et chaotique, même quand elle veut la paix, même quand est à l'état d'apparent repos, porte en elle la guerre, comme une nuée dormante porte l'orage.

    (Très bien ! très bien ! à l'extrême gauche.)

    Messieurs, il n'y a qu'un moyen d'abolir la guerre entre les peuples, c'est abolir la guerre économique, le désordre de la société présente, c'est de substituer à la lutte universelle pour la vie - qui aboutit à la lutte universelle sur les champs de bataille - un régime de concorde sociale et d'unité.

    Et voila pourquoi si vous regardez non aux intentions qui sont toujours vaines, mais à l'efficacité des principes et à la réalité des conséquences, logiquement, profondément, le Parti socialiste est, dans le monde, aujourd'hui, le seul parti de la paix."

    Jean Jaurès, 7 mars 1895, à la Chambre des communes, dans Jean Jaurès : Textes choisis, éd. sociales, paru en 1959, p. 88.

    * * *

  13. 13
    gilles (prs) dit:

    @Jennifer
    Tu lis le communiqué (ce n'est qu'un communiqué) comme si s'était le texte de la motion.

    La motion et tu t'en rendras compte dans quelques jours posera les bases pour réaliser un socialisme authentique en rupture à la fois avec la sociale démocratie et la ligne démocrate actuelle au PS et sera une vraie alternative au libéralisme, au capitalisme.

    Les 10 points de la richesse produite qui ont été transférés du travail au capital sera renversé et reviendra sur les positions de 1982. Après par les outils politiques de transformation il faudra redistribuer, partager les richesses. Il faudra rompre avec l'ordre établi, ils parlent de planification écologique, de rupture avec la politique européenne actuelle, de refus du grand marché transatlantique.

    Pour info, je ne suis plus au PS depuis 2007 !

  14. 14
    gilles (prs) dit:

    @jennifer et aux autres

    Bonne fin de soirée

  15. 15
    jennifer dit:

    OK Gilles
    j'espère que dans le texte de la motion il y aura plus qu'une planification écologique car c'est sûr qu'il faut planifier pour l'écologie mais aussi une économie aussi anarchique que maintenant je pense qu'il faut planifier un peu pour des grandes questions.

  16. 16
    julie dit:

    @jennifer
    dans le sens de p.14:
    attendons d'abord combien de militants PS voteront pour ce texte, l'essentiel pour le moment. J'aimerais bien connaitre quelques estimations avant les urnes!

  17. 17
    Benji dit:

    Jean-Luc, quittez le PS, ce parti est foutu, mort, complètement copié collé de l'UMP ou du Modem, un pilier du Système européo-libéral.

    Plus aucun espoir là-bas.

    Quittez le. courage !

    http://www.levraidebat.com

  18. 18
    jennifer dit:

    Julie
    Tu as raison. Mon commentaire est juste extérieur et là tout va se jouer à l'intérieur du PS, mais je voulais dire que j'étais assez déçue du contenu "timide" mais comme le dit Gilles ce n'est que le communiqué. Tu es au PS, Julie?

  19. 19
    julie dit:

    ah non, j'ai échappé. plus une question de mode de fonctionnement, manque de temps aussi ou plutôt pas prête à donner de mon temps pour des débats inintéressants, biaisés etc.
    Par contre, dans ma vie associative,je trouve d'excellents camarades du PS qui s'investissent hors appareil et là, je suis avec eux/elles.
    Je ne suis dans aucun parti ailleurs non plus, je n'en suis pas fière pour autant,mais pas trouvé parti à mon pied.
    a bientôt

  20. 20
    jennifer dit:

    Merci de ta réponse. Moi c'est idem. Travail associatif et c'est tout.

  21. 21
    jennifer dit:

    En fait ça me suffit car ça prend énormément de temps et donner mon temps à un parti, franchement je ne suis pas du tout prête, mais je peux naviguer autour si ça m'intéresse.

  22. 22
    paul dit:

    Tiens, je ne m'attendais pas à être censuré, simplement pour avoir dit que cette alliance de deux très petites contributions ne changera pas grand chose à la face du PS, ni à celle de l'opposition qui risque fort de se résumer, et pour longtemps, à un pôle centriste (avec une rivalité entre un parti démocrate à la Delanoé, une alliance Cohn-Bendit-Hulot-Bové, et un éventuel Bayrou) et un pôle gauche-radicale LCR-like.

  23. 23
    paul dit:

    Mais la rentrée s'approche: on ne voit plus que quelques touristes parisiens sur la plage, et on se retrouve ensuite aux sardinades de Port de Bouc, vous savez, là où il n'y a que des arabes et des gitans à se taper sur la gueule, mais là où il y avait avant des chantiers navals. Mais c'est même pas l'arrière-pays, çà n'a pas de nom.
    Reste quand même 3 euro pour les sardines et le petit blanc. Après, on verra...
    Mais franchement, les journées de La Rochelle, çà sera sûrement plus au top, même que c'est là que se règlera le Congrès de Reims. Amoins qu'une sardine vienne en boucher le port?

  24. 24
    Dominique Babouot dit:

    Les positions de jean-Luc sur le Tibet et sur la Géorgie correspondent exactement à mon opinion.

    Tant que le leader du système capitaliste, je veux dire les USA domineront le monde, aucune transformation ne sera possible dans aucun pays que ce soit.
    La mauvaise foi à peine dissimulée des médias officiels est écoeurante et Jean-Luc a raison de le dénoncer.
    Mais à qoui sert de renoncer à se battre, car c'est de celà qu'il s'agit Marc Dolez et Jean-Luc Mélenchon renoncent à chercher à obtenir que leurs positions justes soient reprises au delà de leurs courants.

    Donc puisque Emmanuelli, Fabius et au delà sont infréquentables, que faisez vous dans ce parti?

    Au fait les paris sont ouverts, si comme prévu vous cessez d'etre membres du CN parceque vous n'aurez pas obtenu les voix nécessaires selon la nouvelle déclaration de principe, continuerez-vous à rester au ps?

    On ne peut traiter de crapules ses camarades et continuer comme si de rien n'était à appartenir à la meme organisation, c'est une question de cohérence!

  25. 25
    DIMITRI FARRO dit:

    La nécessité politique de faire exister une aile gauche puissante dans le parti socialiste est imperieuse.
    1. Pour contrebalancer les sociaux libéraux qui ont pris possession des structures nationales du parti
    2. Pour signifier aux élus du parti qui on le controle de celui ci au niveau local que la nécessaire alternative à la droite doit se faire par une reconquête du pouvoir via une gauche qui s'assume.
    3. Pour encrer l'ensemble de la gauche "à gauche"! cela ne peut se faire sans un PS bien a gauche et des partenaires de gauche vivants et non sous perfusion.
    4. Pour imposer une autre orientation que celle qui s'est imposée avec le nouvel ordre mondial et le reflux général de la gauche dans le monde, y compris dans ses propres structures: Europe du nord, grande bretagne, allemagne, et surtout italie le social libéralisme est en échec électoral cuisant, pire comme en italie il frole la disparition ! Là où la social démocratie est en expension, c'est en effet en amerique latine, et elle s'assume comme un mouvement de conquêtes sociales et non de gestion pure de la pénurie.
    De nos capacités politiques à faire vivre et exister la gauche du parti dépendra la capacité du parti à gagner demain.

  26. 26
    M'ouais dit:

    Mais où est donc l’opposition ?
    25 août 2008

    Par Jacques Cheminade

    Nous sommes plongés dans une « sale guerre » en Afghanistan, porteuse de morts et de deuils. Au sein d’une désintégration financière mondiale, nous sommes frappés de plein fouet par la hausse des prix alimentaires et des carburants. Notre Président ne nous dit pas la vérité et l’opposition se tait ou s’en tient à des généralités idéologiques. Les vingt-et-une contributions générales du Parti socialiste en vue du Congrès de Reims comportent souvent des critiques intéressantes, mais presque rien sur les défis de ce temps. Comme si le monde réel n’existait pas, ou n’existait que comme une somme de choses disparates réunies en 250 pages.

    Je m’adresse ici aux militants de l’opposition qui souffrent de cette absence. A ceux qui aiment leur parti, mais qui ne trouvent ni tête, ni projet alternatif, ni même stratégie. La contribution de Martine Aubry et de Pierre Mauroy dit bien : « Nous donnons trop aujourd’hui l’image d’un Parti plus préoccupé de lui-même que de la détresse des gens. » Cependant, aucune voix forte ne s’élève pour relever le vrai défi, comme l’aurait fait un Jaurès.

    Qui dénoncera l’opération anglo-américaine sans prendre de gants ? Qui osera dire que le géorgien Mikhaïl Saakachvili a été encouragé à bombarder les populations civiles d’Ossétie du Sud par l’oligarchie qui tient Londres et Washington ? Qui dénoncera George Soros et son associé financier Lord Malloch Brown, qui ont installé Saakachvili au pouvoir, après avoir promu Otpor en Serbie et la Révolution orange en Ukraine ? Qui dira que ces mêmes hommes ont organisé et soutenu financièrement la campagne de Barack Obama ? Qui rappellera à Nicolas Sarkozy qu’il a trahi sa promesse électorale de rappeler les forces françaises déployées en Afghanistan, mais qu’il a au contraire accru notre engagement, en l’annonçant à Londres ? Qui dira le risque d’une « crise des missiles de Cuba » en Europe si on laisse l’OTAN annexer militairement l’Ukraine et la Pologne ?

    Dans toutes les contributions, la politique internationale n’est qu’un élément parmi d’autres. Surtout, aucune d’elles ne montre une compréhension de l’opposition entre gestion monétaire et développement de l’économie physique. C’est pourquoi les députés socialistes ont majoritairement dit « oui » à un Traité européen simplifié qui empêche toute initiative de rupture avec le capitalisme financier et bloque l’émission de crédit productif public permettant de financer de grands projets à l’échelle européenne et eurasiatique.

    La contribution transcourant de Pierre Larrouturou est la seule qui parle de la réalité et propose un Nouveau Bretton Woods comme pilier d’un changement d’ordre international. « Changer ! », celle de Marie-Noëlle Lienemann, refuse la logique du système capitaliste financier transnational. « Reconstruire à gauche » de Laurent Fabius, « Reconquêtes » d’Hamon-Emmanuelli, « Réinventer la gauche » de Jean-Luc Mélenchon et « Combattre et prospérer » de Ségolène Royal portent des analyses utiles.

    Cependant, personne n’offre aux militants ce en quoi Jaurès voyait l’essentiel : « Ce courage de chercher la vérité et de la dire. » Contre cette oligarchie qui porte la guerre, aujourd’hui comme en 1914.

  27. 27
    jennifer dit:

    Claire Strime
    je copie colle ma reponse au cas ou tu ne l'aurais pas vue

    @Claire
    Merci pour ces précisions sur LCR, SWP. Pour le côté communautariste, vous savez je suis incorrigible mais je pense que je serais pour eux. Enfin je pense que c’est plutôt du multiculturalisme ou en tout cas une position sans anti islamophobe. Il y a une dirigeante de Respect, Selma de son prénom que j’ai un jour entendue et dont le discours m’a beaucoup plu. Je sais que Julie aussi pense que je suis incohérente mais j’assume.
    En tout cas intéressant de voir que le SWP a une position plus claire sur la Géorgie que la LCR. Sur leur site (lcr) j’ai vu une vidéo de Besancenot à Caracas. Vont-ils enfin faire de la solidarité avec le Vénézuela, une fois qu’ils s’appeleront npa. En tout cas il parlait d’anticapitalisme pour le Venezuela mais franchement c’est le capitalisme au Venezuela. Il n’y a aucun doute là-dessus. Ils appliquent leur credo partout.

  28. 28
    julie dit:

    en complément de p.27:
    http://www.prevensectes.com/solidarite1.htm

  29. 29
    Jean-Louis dit:

    Salut Jean-Luc
    Ce travail en commun avec Dolez sur cette orientation est une bonne base pour le congrès.
    Mais il faut aussi penser à élargir ce front de la Gauche du parti pour pouvoir peser plus efficacement: Filoche, Lienemann, Hamon... voir jusqu'à Fabius ?
    jlb

  30. 30
    Claire Strime dit:

    la LCR va vers "tout ce qui bouge" sans trop faire de tri...
    dans certains cas ils soutiennent ainsi mais sans trop le vouloir des idées justes, disons que pour le Venezuela il est difficile de dire si c'est capitaliste ou anticapitaliste, 1 peu des 2 à la fois sans doute mais Chavez et le PSUV ont clairementannoncé leur volonté de construire le "socialisme du 21ème siècle" et ont pris des mesures pour, dont récemment des nationalisations
    mais il est vrai que ce n'est pas la IVème internationale qui a fait la révolution là bas (comme nulle part dans le monde, au contraire quand ils ont été au gvt, ça a été de mauvais gvts de gauche qui ne s'en sont pas pris aux capitalistes: Ceylan 1964, Brésil 2003...)

  31. 31
    DiGeo dit:

    Notre premier objectif est d’empêcher le PS de devenir un « parti démocrate » dites-vous Monsieur le Sénateur.
    C'est là que vous aurez le plus de boulot!
    J'en veux pour illustration le comportement du jeune lion ami des éléphants et finalement représentatif de l'état du PS
    Arnaud Montebourg est l'auteur d'une déclaration qui fait date : « Fini le temps des éléphants, place aux jeunes lions »...
    Or le voilà allié aux partisans de deux « éléphants », Dominique Strauss-Kahn et Laurent Fabius !
    Arnaud Montebourg se justifie en expliquant que « les forces politiques existent dans le parti » et que, plutôt que de « lutter contre les anciens », il préfère se réjouir de ce que ces derniers soient désormais là pour aider les plus jeunes...
    A propos de sa collaboration avec Laurent Fabius, il répond : « Est-ce qu'on peut faire du neuf sans le vieux ? » Une répartie amusante...
    Gardez-vous d'apparaitre comme étant un vieil éléphant cher sénateur quittez le navire, il est encore temps.
    Je vous trouve un peu tiède en cette rentrée.

  32. 32
    Claire Strime dit:

    Ossétie : 1 692 tués dans le conflit
    Source : AFP
    28/08/2008 | Mise à jour : 10:06 |.
    Le procureur général de la république séparatiste pro-russe d'Ossétie du Sud a annoncé aujourd'hui que 1 692 personnes avaient été tuées dans les attaques géorgiennes, selon un bilan provisoire.

  33. 33
    jeanjo dit:

    Merci Jean-Luc. Il faut continuer à discuter avec nos camarades ! Courage pour le PS et pour après...

    quelques points à éclairer :
    1) ceux qui trouvent que le communiqué ne va pas assez loin : ne vous trompez pas, un communiqué c'est pas long, ça ne peut pas l'être. Si vous voulez voir comment sont développés les grands sujets, vous pouvez lire les contributions de Trait d'Union (site de Trait d'Union) et de Marc Dolez (sur le blog de forces militantes ou sur le site du PS), vous verrez que les thèmes sont développés. Pour celle de Dolez c'est plus complet sur le socialisme et la République, pour celle de Trait d'Union on pose les questions qui fâchent et que l'on souhaite voir tranchées. Alors faut pas râler si on parle pas de social autant que le camarade Filoche...

    2) Un communiqué qui annonce une convergence avec Dolez ne veut pas dire que toute union est enterrée ! le processus n'est pas terminé, et croyez-vous réellement que nous ne discutons pas avec les camarades Filoche, Hamon et Cie? Vu que Hamon semble s'éloigner de Martine Aubry, il y aura peut-être quelque chose à faire... De plus, n'oublions pas les camarades d'Utopia dont la contribution est de très très bonne qualité et avec qui nous pouvons aussi discuter. Une annonce de convergence n'est pas un signal de fin, pour moi ça peut être compris comme un signal d'urgence, ou ce que vous voulez, mais ça n'enterre rien du tout !:

    3) Le Vénézuela capitaliste? Hum Hum... je veux bien admettre qu'un des problèmes de Chavez c'est de s'appuyer beaucoup sur la manne pétrolière et donc de n'être pas forcément toujours et dans tous les domaines sur le long terme... A part ça, franchement, traiter les dirigeants vénézueliens de capitalistes, je ne vois pas trop ! Les capitalistes argentins des années 90, je crois qu'on peut pas les comparer à Chavez...! En Amérique latine les partis de l'internationale socialiste ont tous perdu les élections avec fracas au profit des partis de la vague démocratique, plus à gauche, véritablement socialistes, qui rendent enfin la souveraineté au peuple. (d'accord il reste le Chili, mais comme dans les autres pays d'Amérique latine il y a quelques années, c'est bien la sociale-démocrate Michelle Bachelet qui fait tirer sur les étudiants en lutte l'an dernier... Beau parti du peuple ce parti, qui est dans l'internationale socialiste..
    D'ailleurs, en Europe, quand une autre gauche, à vocation majoritaire et gouvernementale, remporte des succès électoraux, on constate en parallèle un effondrement de la sociale-démocratie qui est décrédibilisée par sa politique de compromission et d'alliances avec la droite. *
    Alors, que ce soit de nos partis frêres d'Amérique latine ou d'Europe, du MAS de Bolivie au Die Linke d'Allemagne en passant par le Parti Socialiste du Peuple au Danemark, nous avons à apprendre C'est urgent.

    4) Je sais bien que ça peut être étrange d'être toujours au PS : cependant, croyez-vous que puisque nous y sommes encore pour certains, vaut-il mieux sortir sans combattre avant le congrès, ou après en ayant poussé à la clarification? les 2 solutions peuvent se comprendre, pour ma part, je veux croire à autre chose, mais je veux mettre le bazar dans les débats avant de partir. Il faut que les militants se rendent compte que les orientations prises par le PS depuis 20 ans et les ruptures avec le socialisme qu'elles ont engendrées n'ont jamais été officialisées ni discutées à aucun niveau que ce soit. Oui c'est hallucinant, beaucoup de militants sont d'accord sur notre constat, mais ils pensent qu'il est inutile car ils pensent que tous les militants sont toujours d'accord sur des thèmes essentiels comme l'Europe, l'éducation, la définition de ce que doit être le parti, ou les combats à mener. Débattre pour mettre les uns et les autres devant ce constat et obtenir une réponse tranchée sera mon objectif. Après je ne garantis pas ma carte ces prochaines années...

    Bonne journée à tous !
    (salut militant à mon camarade Gilles (prs))

  34. 34
    Claire Strime dit:

    @Jennifer: ilsemble que la position du SWP ait oscillé, je viens de lire 1 mauvais article sur "les puissances impériales" daté du 12 août (lien à partir du blog du poireau rouge - ce dernier critiquant discrètement la position de la LCR)
    donc vers le 20 août le SWP anglais a tourné casaque et dit moins de conneries (il a compris empiriquement les enjeux de la guerre)
    bah! encore des scissions à prévoir chez les trotsks!
    par ailleurs je vais te décevoir mais voilà où conduit le communautarisme sauce respect-swp:
    "February 14, 2008...10:49 am
    RESPECT/SWP COUNCILLOR DEFECTS TO THE TORIES!WORLD EXCLUSIVE!
    Jump to Comments
    Councillor AHMED HUSSAIN - Mile End East - one of the four Respect councillors on Tower Hamlets council who didn’t join the Galloway faction but stayed loyal to the SWP - of which he is still a member - has JOINED THE TORIES ON TOWRER HAMLETS COUNCIL!

    Oh My Fucking aching sides!"

  35. 35
    Claire Strime dit:

    l'agression impérialiste continue...

    "Un drone géorgien abattu en Ossétie
    Source : AP
    28/08/2008 | Mise à jour : 10:51 |.
    Le ministre de l'Intérieur de la région séparatiste d'Ossétie du Sud a annoncé aujourd'hui que ses forces avait abattu un drone géorgien a été abattu.

    Mikhaïl Mindzaïev a précisé que l'avion-espion sans pilote avait été abattu dans la matinée en territoire sud-ossète. Il a ajouté que l'appareil était entré en Ossétie du Sud depuis le sud, ce qui signifie qu'il venait de Géorgie."

  36. 36
    Emma26 dit:

    Bonjour à tous,

    D'accord avec le post 30 de Jean-Louis

  37. 37
    stephane.grim dit:

    Je crois et j'espère en tout cas comme jeanjo (@34) qu'il s'agit d'une démarche progressive qui permettra d'aller vers une véritable proposition commune regroupant l'ensemble de la gauche du parti fabiusiens compris.
    Je continue de penser que le meilleur axe pour regrouper l'ensemble des forces d'opposition à ce que nous subissons se situe à gauche du PS.
    Alors bonne chance et surtout ne vous arrêter pas là... surtout pas ce serait dangereux compte tenu de la puissance des crises croisées où nous plongeons à grande vitesse.

    Ferme mais ouvert, ancré mais accueillant c'est la voie la plus constructive à mon avis et celle qui permet de comprendre que les clivages ont depuis longtemps explosés et sont transversaux au point de faire passer des hommes qui se disent de gauche à droite et des hommes de droite à gauche. Pour traduire simplement : des hommes divers et notamment de gauche qui accompagnent l'autodestruction générale et d'autres de tous bords qui refusent cette logique cynique fataliste ou aveugle.

    Le tout est de procéder par étapes en respectant l'histoire de chacun. Il s'agit pour l'instant de créer ce rapport de force favorable au sein du PS si possible.
    Amitiés socialistes

  38. 38
    stephane.grim dit:

    Je crois et j'espère en tout cas comme jeanjo (@34) qu'il s'agit d'une démarche progressive qui permettra d'aller vers une véritable proposition commune regroupant l'ensemble de la gauche du parti fabiusiens compris.
    Je continue de penser que le meilleur axe pour regrouper l'ensemble des forces d'opposition à ce que nous subissons se situe à gauche du PS.
    Alors bonne chance et surtout ne vous arrêtez pas là... surtout pas ce serait dangereux compte tenu de la puissance des crises croisées où nous plongeons à grande vitesse.

    Ferme mais ouverte, ancrée mais accueillante c'est la voie la plus constructive à mon avis et celle qui permet de comprendre que les clivages ont depuis longtemps explosés et sont transversaux au point de faire passer des hommes qui se disent de gauche à droite et des hommes de droite à gauche. Pour traduire simplement : des hommes divers et notamment de gauche qui accompagnent l'autodestruction générale et d'autres de tous bords qui refusent cette logique cynique fataliste ou aveugle.

    Le tout est de procéder par étapes en respectant l'histoire de chacun. Il s'agit pour l'instant de créer ce rapport de force favorable au sein du PS si possible.
    Amitiés socialistes

  39. 39
    Romuald dit:

    Bravo, bien évidemment !

    A la lecture des deux contributions, FM et Trait d'Union, l'angle d'attaque était différent mais la compatibilité totale.

    C'est un pas essentiel vers la reconstruction d'une véritable gauche socialiste fidèle à l'esprit de Jaurès. Et il faut saluer l'initiative courageuse de Jean-Luc Mélenchon et MD de dépasser les structures de courant.

    Les cartes sont maintenant dans les mains de D&S, de Hamon et Emmanuelli, de Lieneman, peut-être d'Utopia et pourquoi pas, si cela est nécessaire pour marquer un tournant dans le PS actuel, de Fabius.

    Stoppons la dérive démocrate et "people" du Parti Socialiste !

    Merci Pour la République Sociale, merci Forces Militantes, pour ce début de clarification.

  40. 40
    cyril dit:

    Et oui JM, tu l'avoue toi-même : tu t'es fait prendre par la politique spectacle. Tu t'es intéréssé à JL Mélenchon pour ses coups de gueules spectaculaires. Sarkozy a été élu comme ça d'ailleurs.
    Quand la politique se complique un peu tu es largué et tu insulte.
    Pourtant cette déclaration n'a absolument rien de surprenant pour qui suit un peu JL Mélenchon et elle est même plutôt bien ficelée. Auras-tu le courage de réfléchir sur son contenu?

  41. 41
    Samy dit:

    Bravo Mélenchon!

    Ta carte politique est difficile à jouer entre nps et npa mais on compte sur toi pour remettre les pendules à l'heure si besoin.

    ps:question: c'est quoi une économie "anticapitaliste"?pour moi ça ressemble à "soleil noir"...

  42. 42
    Dominique Baouot dit:

    Non je ne suis toujours pas d'accord avec ce communiqué, parcequ'il privilégie une motion exclusive de l'extrème-gauche, du ps en excluant la gauche sous-prétexte qu'elle discute avec les "modérés".

    Mais enfin, quel est l'objectif de ces motions:
    Est-ce de se compter pour faire comme l'opposition à l'assemblée nationale cad d'empecher la direction du parti de gouverner autrement- dit s'opposer à la droite et préparer l'alternance ou d'appartenir à la direction du parti pour orienter sa politique dans le bon sens c'est à dire à gauche.

    L'aile gauche du ps (toutes composantes confondues) n'avait pas atteint la majorité au Mans, elle ne l'atteindra pas plus cette fois-ci!

    Par contre, le rassemblement à l'intérieur du ps ne doit pas se faire autrement qu'en rassemblant d'abord la gauche toute la gauche, ce qui n'est pas une finalité en soi puisque le but final est de participer à la direction du parti.

    De meme, au niveau politique, le ps et la gauche n'ayant jamais été majoritaire, il faudra bien comme en 1981, 1988 et 1997 s'assurer la bienveillante neutralité de démocrates n'appartenant pas à la gauche pour gagner et avancer, mais là aussi le meme impératif d'abord rassembler la gauche et ensuite élargir pour gagner!

    Le sens de cette opération de projet de motion commune exclusive de Trait-d'union et Force militantes me semblent procéder de vieux réflexes qui sont en vigueur plutot à la LCR, c'est à dire un but ultime qui est de témoigner et non pas de changer la société.

    Gérard Filoche ne s'est pas joint à cette opération, espérons qu'il aura la sagesse lui et ses camarades d'y résister jusqu'au bout!

  43. 43
    FF dit:

    Jean-Luc Mélenchon... Dolez... il ne manque plus que Filoche et vous aurez réussi l'alliance de tous ceux dont les autres ne veulent plus avec eux. Fabius n'a pas voulu te reprendre et Emmanuelli n'a pas répondu à ta supplique? Mais console toi tout cela n'a aucune importance et au final ce sont les intituts de sondages qui désigneront le candidat socialiste, lequel sera à peu près aussi libéral que la droite en matière économique et sans doute plus dans tous les autres domaines (émigration, mariage homo, adoption, etc....).

    Allez garde le morale, je t'aime bien quand même, c'est toi le meilleur pour mettre l'ambiance dans les congrès et sur les plateaux télés.

  44. 44
    mectro dit:

    J'habite le sud-ouest, et tout indique le boycot médiatique local du courant Mélanchon. Alors, encore une fois, les puissants média ne vont-ils pas dicter leur façon de penser et infléchir le vote du prochain congrès socialiste.

  45. 45
    Peff dit:

    Bravo ! Un seul mot d'ordre comme en 36 : UNITE ! UNITE ! UNITE !

  46. 46
    denis dit:

    cette alliance, ce doit être qu'un début: jean-luc, il faut fédérer toute la gauche du parti (dolez, filoche, emmanuelli, hamon..) sinon c'est perdu d'avance. et mettez vos égos de côté, l'heure est grave! il faut être responsable ! courage!

  47. 47
    tenshu dit:

    En avant vers la victoire !

  48. 48
    jeanjo dit:

    Juste comme ça...

    Fabius n'aurait pas voulu de nous? et si c'était nous qui avions voulu poser notre point de vue? ça pourrait être un choix de notre côté figurez-vous, on n'est pas dépendant de l'ami Fabius, ça va 5 minutes! moi je veux bien discuter avec lui, sur le fond, il n'y a pas de problèmes! s'il s'avère qu'une alliance peut être possible et qu'il le faut au final, pourquoi pas... et au fait, vous vous rappelez du congrès du Mans? la motion Fabius, il était pas seul ! il y avait Mélenchon, Lienemann et d'autres ! Rassembler à Gauche rassemblait justement 8 contributions ! alors...

    Emmanuelli n'a pas répondu à notre supplique? oui ben d'abord Emmanuelli pourrait être poli et répondre au téléphone ou aux camarades qui veulent discuter 5 minutes avec lui! ça pourrait faire du bien... après, s'il ne veut pas de nous, c'est comme il veut, mais moi j'ai un peu de mal à comprendre comment on peut vouloir à soi tout seul représenter la gauche du PS tout en étant prêt à rejoindre des camarades qui ne sont pas vraiment dans les mêmes lignes... Hamon est peut-être un peu moins bête, il vient de se rendre compte qu'aller avec Martine c'était pas franchement logique au niveau des idées! après faut voir ce qu'il va en déduire.. moi je suis ouverte à toute discussion

    Gérard Filoche n'est pas là? peut-être qu'on pourrait dire qu'il n'est pas "encore" là? moi j'aimerais bien qu'il vienne (ou qu'on aille avec lui, au choix si ça peut faire plaisir), on est tout à fait compatibles avec les inspecteurs du travail !

    Témoigner sans pour autant changer la société? ceux qui pensent ça ne nous connaissent pas bien! là, on vous conseille de lire nos contributions, et celles des autres de la gauche du PS tant que vous y êtes, elles sont bien aussi. Et hors PS on pourra lire aussi les textes de PRS, si ceux-ci n'indiquent pas une volonté de changer la société, alors je suis le dalaï-lama !

  49. 49
    jeanjo dit:

    ah oui j'avais oublié... La gauche du PS n'a fait aucun résultat au Congrès du Mans? Certes, il y avait 3 motions de gauche : Utopia, Rassembler à Gauche, Nouveau Parti Socialiste.

    Si on additionne RAG et NPS, on est à 45%, et si on ajoute à cela Utopia, on en est à environ 47%...

    47% c'est pas la majorité, oui, je veux bien... Mais bon, on n'est qu'à 4 points des 51% fatidiques, non? mort de rire... et une majorité qui ne ferait que 53%, peut-être en plusieurs motions, c'est pas le top pour diriger le PS sur une ligne que 47% aurait refusé! je me marre ! oui on peut faire quelque chose, il faut le vouloir et enfin appliquer les idées du socialisme et les assumer ! sans cela, bernique !

    Alors oui, le problème c'est qu'il faut qu'on se rassemble, ça c'est le plus important, il faut que chacun prenne ses responsabilités et se bouge pour montrer qu'il y a une gauche du PS qui s'assume et veut se battre contre la dérive démocrate du PS. La capacité à porter un projet alternatif clairement à gauche est à ce prix, quitte à ce que chacun tire les conclusions qui s'imposent si nous perdons et que la ligne démicrate l'emporte au mois de novembre.

    En attendant, rassemblement de la gauche du parti et débats doivent être les maîtres mots, afin de faire prendre conscience des questions à trancher.
    Si le parti tranche pour la ligne démocrate, nous en tirerons les conséquences, mais au moins les choses auront pu être clarifiées.

    Camarades au boulot !

  50. 50
    jeanjo dit:

    au fait, je ne suis pas le dalaï-lama... dieu m'en garde ! oups ! mort de rire !

Pages : [1] 2 3 4 5 6 »


Blog basé sur Wordpress © 2009/2015 INFO Service - V3 Archive