09juin 08

Ce n’est pas parce que PRS s’est engagé par une présence physique sur place, dans les meetings en Irlande, à travers ses principaux responsables (mais j'en suis tellement fier!) que je me sens si impliqué par le référendum irlandais sur le traité de Lisbonne. Je pense que c’est un nouveau moment clef du drame politique qui se joue en Europe. Je n’ai donc pas compris pourquoi Benoit Hamon sur « France inter » le matin refusait de répondre à la question « faut-il que les Irlandais votent non ? » au référendum sur le traité de Lisbonne. La prudence et la ruse ne sont pas de mise sur ce sujet. Même pour faciliter les grandes et petites manœuvres internes du congrès du PS. Surtout pas pour ça ! Et surtout pas comme ça, en faisant profil bas en vue de je ne sais quel compromis entre belles personnes du PS. Le compromis nous l’avons fait au congrès du Mans sur ce sujet. Où nous ont mené les promesses de la synthèse ? A la trahison du congrès de Versailles! Nous avons été roulés et trompés, sciemment, j’en ai à présent la certitude. Donc : pas deux fois ! La vérité brute seule nous est utile. Le référendum en Irlande n’est pas une affaire irlandaise. Le vote des Français et des Hollandais n’est pas resté une affaire circonscrite à ces deux pays. Si le seul référendum organisé sur le traité de Lisbonne débouche sur un « non », alors le sens de ce vote sera de portée européenne.

On doit donc honnêtement dire ce que l’on veut et ce que l’on pense : il faut que les Irlandais votent non. Il faut le dire et il faut dire pourquoi cette Europe là, celle du traité de Lisbonne, est condamnée à mener le continent au désastre politique et social. La gauche du PS n’a absolument rien à gagner à faire profil bas dans cette affaire comme sur aucun aspect du dossier européen. Aucune des raisons qui ont donné les « non » français et hollandais n’a perdu de sa pertinence. Au contraire. Et rien dans l’aveuglement des élites eurobéates, rien dans l’actualité des directives « plus libérales tu meurs », et rien dans les projets d’avenir de l’Union vers la formation d’un grand marché transatlantique n’indique le moindre espoir que quoi que ce soit puisse évoluer positivement vers quoi que ce soit d’autre que ce que nous avons déjà sous les yeux. La question n’est plus posée de savoir si les peuples vont le supporter encore longtemps mais quand tout partira en lambeaux de dégoût et d’indifférence sur fond de tensions nationales. Comme entre marins pécheurs français et espagnols, comme entre ouvriers et cadres d’EADS dans les ateliers en France et en Allemagne. Et comme ce serait le cas bien plus largement dans l’opinion si les médias de révérence et certains dirigeants socialistes ne faisaient pas un rideau de fumée de bienséance européenne à Nicolas Sarkozy quand madame Merkel rabroue grossièrement le projet d’union méditerranéenne avec des relents du nationalisme germanique traditionnel. Il faut que les Irlandais votent non pour délégitimer officiellement ce processus absurde qui a nom l’Union européenne du traité de Lisbonne.  Il faut lire pour le croire le  journal « le Monde » du dimanche 8 juin, soulignant à la une "l’inquiétude qui gagne les vingt sept", devenant en page huit "la menace d'un non irlandais au traité de Lisbonne affole l'Europe"  avec des arguments qui fleurent bon la débandade propagandiste de mai 2005. Et il ne faut pas manquer dans le même numéro l’interview inouïe, mais tellement allemande, de Daniel Cohn-Bendit, fustigeant la « folie des référendums », « les sociétés à logique égoïste » et fustigeant par avance Gordon Brown qui, en cas de « non » irlandais « rentrera dans la niche » et qui dénonce la « politicaillerie » en cours en Tchéquie sur le sujet.  Dans le même état d’esprit de surenchère injurieuse et dramatisante, les trois journalistes qui donnent le papier de cadrage reprochent à « l’eurosceptique président de la République tchèque » de « laisser planer la menace d’un référendum plutôt que par voie parlementaire pourtant prévue par la Constitution ». Et de conclure sur le traditionnel cauchemar de fin du monde en  cas de « non » irlandais : « les priorités affichées par Paris –énergies, environnement, défense, immigration, agriculture- pourraient être mises sous le boisseau afin de ne pas provoquer davantage les Irlandais. Le tout dans le contexte d’une Europe déprimée, à nouveau plongée dans une crise profonde ». Ce traitement infantilisant de la question posée n’a d’équivalent que la désinvolture non moins traditionnelle des élites politiques, ici irlandaises, sures de leur coup au point d’avoir pu déclarer comme l’a fait le premier ministre lui-même… qu’il n’avait pas lu le traité… Décidément, pour notre dignité de citoyens adultes et responsables, nous méritons que les Irlandais votent « non » pour nous.


554 commentaires à “Le NON irlandais nous intéresse”

Pages : « 1 2 3 [4] 5 6 7 8 9 10 1112 »

  1. 151
    Belgo4.0 dit:

    Le modérateur devrait intervenir avec un peu de finesse

    "le Belge"

  2. 152
    Jean-Marc dit:

    tiens Clama dugland, toi qui parle de renseignements, voilà LE truc :

    http://www.lemondeinformatique.fr/actualites/lire-mam-precise-les-contours-de-son-dispositif-anti-cybercriminalite-26292-page-2.html

  3. 153
    Jean-Marc dit:

    http://www.lemondeinformatique.fr/actualites/lire-polemique-autour-du-projet-de-charte-de-confiance-en-ligne-26280.html

    « le but du pouvoir exécutif français n'est pas de lutter efficacement contre la criminalité avec des mesures adéquates car nécessaires (...). Il s'agit de contrôler par tous les moyens le seul média libre qui ne lui obéit pas. »

  4. 154
    Lilian @ Clama dit:

    Clama, bon sang ! Je vais finir par croire que t'es aussi parano que BHL...

    Jean-Marc, BA et moi nous promenons régulièrement sur le site de NDA, Chevènement et Mélenchon...On s'y est rencontrés, on n'est d'accord dans les grandes lignes, pas nécessairement sur la stratégie que j'ai exposée sur un site de Chevènement. A noter que vous devriez y faire un tour. Il y a une très belle interview de Todd qui explique pourquoi la gauche française est en train de se suicider "référence au faux débat Ségolène/Delanoé"...

  5. 155
    H2 dit:

    C'est bizarre je ne retrouve pas le message d'hier posté tardivement en passant :

    Je disais que M.Mélenchon devait vite trouver une nouvelle statègie offensive, que ça devenais très urgent - mais pas plus pour lui que pour nous ! :

    http://www.rue89.com/politicom/comment-francois-bayrou-tente-detouffer-le-ps

    http://www.rue89.com/2008/06/09/comment-se-prepare-la-privatisation-de-la-secu

    http://www.rue89.com/2008/06/11/denis-robert-jette-leponge-clearstream-dit-sa-surprise

    A chaque avançée de la Mercatie, c'est la Démocratie qui recule.
    Qu'on se le dise si l'on ne s'en était pas encore aperçu.

  6. 156
    Lilian @ Le Belge dit:

    Le modérateur n'a pas à intervenir. Toute rhétorique électrochoquante est bonne pour les méninges. Les jeux de reflet d'égo blessés n'engagent que ceux qui reçoivent les propos des uns et des autres comme si on leur en voulait personnellement. L'avantage du virtuel est de faire passer l'idée avant les traditionnels politesses d'usage. On n'est pas dans un camping trois étoiles du Cap d'Agde pour pensionnés... Ce serait le comble d'être censuré ici et de ne pas l'être sur le site de Chevènement et de NDA. Mélenchon n'a pas sa langue en poche et c'est très bien ainsi. Pour certains, ici, c'est pareil ! Le franc-parler est salvateur.

  7. 157
    H2 dit:

    @ Je suis une faute d'ortographe que le marché veut éradiquer (I Know)

  8. 158
    Lilian dit:

    En vérité, je suis peut-être plus que ne le pense certains le digne rejeton comme plein d'autres de Mélenchon. J'en ai vu dans les années 90 du temps où j'étais gaucho aussi me resservir leur soupe idéologique avant de virer leur cuti et se planquer bien au chaud. Mélenchon ça fait quarante ans qu'il est en face de cette réalité. Je peine à comprendre sa patience. Moi, j'ai la rage jacobine au babines, tellement j'en ai soupé des discours de Besancenot, Royal, Delanoé, DSK qui fêteraient leurs potentiels victoires électorales avec les confettis de leur pensée. L'axiome gauche-droite n'explique plus l'essentiel, et je n'en démordrai pas. Cent fois on l'a fait ce débat sur la fusion de la gauche, il y a dix ans... On ne fédère pas les cireurs de pompes de Rocard, Delors et Lamy et tous les ex-LCR qui ont opéré une courbe rentrante au PS pour déréguler à tour de bras au nom de l'UUUUUUE qu'elle est belle avec des indécrottables jacobins qui pourront tantôt être taxés de fachos, d'archaïques et de je ne sais quoi d'autres. On s'en cogne !

  9. 159
    Clama dit:

    Est-ce que Jean-Luc Mélenchon lis les commentaires qui suivent ces billets ? C'est une catastrophe !

    Ets-ce que mon post du 11 juin 2008 à 9:20 justifie le soupçon d'être une marionnette gauchiste inféodée et obtue ?

    Jean Marc, ce qui ce passe ici est pitoyable !

    Lilian, je connais le site de JP Chevènement, j'apprécie.

  10. 160
    julie dit:

    @Lilian

    tu n'as pas bien suivi, j'ai ENFIN donné mon boss:
    p.30 et 31
    @mes supporters

    la description du comportement de jean marc par clama me semble assez juste,
    pour une raison qui m'échappe il a décidé (tout seul d'ailleurs) de me mettre dans le coin des gauchistes en général, irrecupérables en plus, lui seul et Dupont Aignan savent pourquoi...
    si je m'exprime et m'instruit sur ce blog en particulier, il y a des raisons.
    1) les textes de Jean-Luc Mélenchon sont pertinentes, je considère l'auteur comme étant un honnête homme dans le sens ancien
    2) le blog est ouvert, sans censure, les contributions sont souvent, pas toujours instructives, engagées, contradictoires.
    3) il est cyclique, avec des dérapages verbaux et intellectuels, alors je me retire, et puis des moments passionnants, alors je reviens. quand je veux, comme je veux, comme nous tous ici d'ailleurs
    A bientôt

  11. 161
    Jean-Marc dit:

    lilian, ton lien direct vers ce que tu as développé sur la strategie, stp. jm

  12. 162
    Maxou dit:

    Un dernier sondage publié dimanche donne une très courte avance au "oui" dans ce scrutin crucial pour le traité, mais les incertitudes demeurent et le scrutin tiendra jeudi en haleine toute l'Union européenne.

    Avec trois points d'avance à 42% d'intentions de vote, le "oui" arrive en tête du dernier sondage publié légalement avant la consultation jeudi des quatre millions d'électeurs irlandais sur le traité réformant les institutions européennes.

    Mais les partisans du texte vont devoir rester mobilisés car, comparé à l'enquête réalisée par le même institut Red C il y a deux semaines, leur camp n'a gagné qu'un point, tandis que le "non" a rallié 6 points obtenant 39%.

    Et un autre sondage de l'institut TNS MBBI publié vendredi plaçait le "non" en tête avec 35% des intentions de vote contre 30% pour le "oui".

    Lire aussi

    Traité de Lisbonne:

    "Je pense que ce traité va être adopté. J'ai confiance dans le discernement et le bon sens des Irlandais", a déclaré dimanche sur la radio publique RTE le Premier ministre Brian Cowen, en poste depuis un mois.

    "Je crois qu'ils penseront à toutes les bonnes choses dont nous avons bénéficié depuis notre adhésion à l'Union européenne", a-t-il ajouté, soulignant qu'en cas de rejet, l'Irlande serait "marginalisée" au sein de l'UE.

    "Il s'agit d'un accord convenable, équilibré, bon pour l'Irlande et bon pour l'Europe", a-t-il plaidé.

    Pour le ministre irlandais des Affaires européennes Dick Roche, "il ne fait aucun doute que si le +non+ l'emporte ici ou s'il y a un rejet du traité dans un autre Etat membre, l'Europe sera plongée dans une nouvelle période de crise", a-t-il dit sur Sky news dimanche.

    M. Roche a assuré que la campagne pour le "oui" serait menée jusqu'à la dernière minute pour rappeler aux Irlandais que leur pays est l'un des "grands gagnants de l'Europe".

    Ce dernier sondage "confirme que le résultat (du referendum) sera serré mais que le mouvement en faveur du +oui+ tient bon face aux attaques agressives" des nonistes, avait relevé le ministre irlandais des Affaires étrangères Micheal Martin, dès l'annonce du sondage en avant-première samedi soir.

    Il a lui aussi lancé un appel à la mobilisation tous azimuts.

    Car l'enjeu de ces prochains jours va être de convaincre les indécis (19%) dans un pays où l'électorat est coutumier de mouvements d'opinion de dernière minute, et d'attirer les Irlandais dans les bureaux de vote.

    L'organisme indépendant chargé de la supervision du referendum finaliserait, selon le Sunday Times, un dispositif d'envoi de textos sur tous les téléphones portables d'Irlande: un pour rappeler le scrutin de jeudi, un autre comme piqûre de rappel juste avant la fermeture des bureaux.

    Selon Gearoid O'Rourke, directeur du groupe non partisan "Rock the vote" à l'origine de cette initiative, un tel dispositif permettrait d'augmenter la participation jusqu'à 4%.

    L'Irlande est le seul pays européen à être tenu, de par sa Constitution, à organiser un vote populaire.

    Les autres nations ont choisi une ratification parlementaire et 15 capitales sur 27 ont déjà ratifié le texte.

    S'il est ratifié à temps par tous les pays, il entrera en application au 1er janvier 2009. Rédigé après de laborieuses négociations, il remplace le projet de Constitution européenne rejeté par les Français et les Néerlandais en 2005.

    Depuis la publication du sondage donnant le "non" victorieux, les responsables politiques pro-européens ont redoublé d'efforts pour éviter que le scénario de 2005 ne se reproduise et plonge l'Europe dans l'incertitude.

    D'autant que les Irlandais avaient déjà créé la stupéfaction en Europe en rejetant le traité de Nice en 2001, avant de l'approuver lors d'un nouveau referendum en 2002.

  13. 163
    H2 dit:

    " Moi, j’ai la rage jacobine au babines, tellement j’en ai soupé des discours de Besancenot, Royal, Delanoé, DSK qui fêteraient leurs potentielles victoires électorales avec les confettis de leur pensée."

    Y'a pas à dire il y a du souffle ! J'ai beaucoup aimé : "qui fêteraient leurs potentielles victoires avec les confettis de leur pensée "

    Qu'on se rassure, TOUT-VA- BIEN :

    http://www.rue89.com/2008/06/10/le-business-des-armes-se-porte-comme-un-charme

  14. 164
    Jean-Marc dit:

    Oui H2, Lilian est bon! Et sain surtout!
    On ne peut pas dire la même chose de trucmuche#165 par exemple, du genre pericolosporgersi.

    M. Le Sénateur Jean-Luc Mélenchon qui parle si bien de l'europe, c'est quoi votre projet pour contrer MAM, ou ce genre de choses aussi :
    http://www.lexpansion.com/economie/actualite-high-tech/wikipedia-agace-les-entreprises-du-cac-40_155676.html

    Parce que ca devient préoccupant...

  15. 165
    Jean-Marc dit:

    Les salopards...
    http://www.lexpansion.com/economie/actualite-high-tech/wikipedia-agace-les-entreprises-du-cac-40_155676.html

    « Wikipédia cannibalise l'image des entreprises du CAC 40 et de leurs dirigeants », devenant une « source d’information majeure […] concurrençant fortement les sites officiels ».

    Or, « la visibilité grandissante de Wikipédia a de quoi inquiéter les grandes entreprises françaises », estime donc Euro RSCG, soulignant que « la fiabilité et la véracité des informations publiées par l'encyclopédie collaborative sont contestées et mises en doute ».

  16. 166
    H2 dit:

    "La ministre (Michèle Alliot-Marie) a par ailleurs rappelé son souhait de mettre en place une boite à dénonciation, permettant à chacun de signaler, via une plateforme automatisée, « toute forme de malversation constatée sur Internet : l'escroquerie, mais aussi les sites pédopornographiques, l'apologie du terrorisme, l'incitation à la haine raciale. "

    Vous avez bien lu : " une boite à dénonciation " !

    Derrière le paravent de la moraline -positiviste -de -chez- lieu-commun, il suffira demain de changer les termes, suivant l'air du temps.
    Car l'important c'est la gymnastique de la pensée : la boite à dénonciation et l'habitude prise à dénoncer.
    Demain ou après-demain pour un oui ou pour un non, on frappera à votre porte car vous vous êtes mal comporté sur un blog !

    La boîte à dénonciation !

    " il y a, il y aura toujours, plus ou moins personnalisés, ces discours de propagande ou d’intimidation des pouvoirs qui monopolisent la « morale » pour culpabiliser les opposants (...) " :

    http://www.monde-diplomatique.fr/2000/10/BRUNE/14327

  17. 167
    Jean-Marc dit:

    H2, c'est très sérieux ce qu'il se passe de par chez nous (occident). Très sérieux. :(

  18. 168
    Maxou dit:

    Réforme des institutions, la commission des affaires étrangères du Sénat à supprimer l'amendement qui rendait obligatoire un référendum sur l'adhésion de la Turquie à l'union européenne

  19. 169
    Jean-Marc dit:

    Oui Max, et tout va dans le même sens, tout...
    Je suis courageux, mais j'ai des frissons.

  20. 170
    H2 dit:

    Pouvoir d'achat selon N.Sarkozy :

    Grattez vous, il n'en restera rien !

    http://www.rue89.com/2008/06/10/francaise-des-jeux-le-pari-de-la-privatisation

  21. 171
    H2 dit:

    @ Jean-Marc

    Mais alors quoi ? Que faire ? Combien sommes-nous ? Quelle taux de lucidité pour les peuples ? Qui a des allumettes ?

  22. 172
    Maxou dit:

    Augmentation des dépenses de l'élysée, de 8,4 % entre 2006 et 2008
    passe de 32 à 35 millions d'€ soit plus 3 millions d'€
    Du jamais vu en France depuis 17 ans !
    Augmentation des prix, plus 22%.
    Inflation en hausse de 3,3% en 1 an

  23. 173
    H2 dit:

    Tout-Va-Bien : http://www.dailymotion.com/video/xptcq_umppp-je-meurs

  24. 174
    Maxou dit:

    Augmentation des dépenses de l'élysée de 8,4% entre 2006 et 2008, qui passe de 32 à 35 millions d'€.
    Du jamais vue en France depuis 17 ans augmentation des prix de 22 %.
    Inflation en hausse de 3,3 % en un an.

  25. 175
    Maxou dit:

    @H2 Merci pour le café.

  26. 176
    Jean-Marc dit:

    Pour rebondir sur ta video H2, la photo qui tue :
    http://www.agoravox.fr/IMG/loicandGWBush-2-tm.jpg

    Ce personnage est un peu le Dark Vador du Net, au service de l'Empire...

  27. 177
    H2 dit:

    @ Jean-Marc

    Hi! Hi ! Oh! Les ringards... et + si criminalité (de masse) !

    Tout à l'heure sur RTL - en zappant - : Carla Sarkozy s'en sort bien ! Ouf ! Le bon Peuple est rassuré !

  28. 178
    H2 dit:

    Conversation sur le blog du Monolecte : fort instructif

    Agnès M :

    " C'est là que tu te bouffes le mythe de l'impuissance en pleine face : cela fait un moment que je ne les supporte plus du tout, ces salopiauds... mais quoi? Et c'est là que tu prends conscience de ton insignifiance. Faut les vider à coup de pied au cul, mais même si je monte à Paris, que je passe les gardes de Matignon, de l'Élysée et de l'Assemblée Nationale, je ne vais pas suffire à les attraper tous par le fond du froc, leur coller une bonne fessée et les envoyer sur le trottoir avec un bras d'honneur en prime. Même à 3 ou 4000, on ne suffirait pas à la tâche.
    Comme je ne les supporte plus et que je ne peux rien faire, je balance mes petits couinements en ligne, martelle toujours la même histoire dans l'espoir un peu vain qu'à moment donné, la masse critique s'éveillera à la nécessité de l'action et saura dépasser l'impuissance individuelle. Le truc, c'est que je ne suis pas sûre que ça aille forcément comme on veut, vers le meilleur des mondes. Quand l'exaspération est à son comble, ça a tendance à péter n'importe comment, comme les événements de novembre 2005 et à aller nulle part.
    En attendant, les gens se dém****nt avec l'insupportable comme ils peuvent : ils s'abrutissent comme ils peuvent (télé, pétards, heures sup', foot, bière, médocs) et attendent des jours meilleurs en espérant que ça n'ira pas plus mal demain... sauf que chaque jour nous enfonce un peu plus dans la m**** et l'impuissance! "

    "Chompitiarve" :

    " C'est la notion de masse critique qui me parle : comme dans les logiciels libres (qui peuvent fournir un modèle), ou l'art libre, la masse critique n'est pas une majorité, c'est simplement un niveau de force qui parvient à destabiliser un système: 3% de Linuxiens est à soi seul un fantasme à faire délirer d'angoisse la moitié des dingues de Microsoft, par exemple. En outre, cette masse critique n'est pas seulement une proportion de gens dans une population, c'est aussi un pourcentage de nous-même : exemple : un quidam se décide enfin à
    mettre des patates dans son jardin, parce qu'il y'a un moment ou l'énergie de la vie vient fêler l'énormité du découragement, alors un coin est placé dans le truc. Cette prise de décision, c'est la masse critique à l'oeuvre, le "Yang dynamisant le Yin"..Le dynamitage aura de toutes façons lieu, mais qu'il soit totalement bordélique ou bien qu'il contienne de quoi refleurir dépendra de ce que nous aurons fait d'ici-là, même peu, plutôt que rien...
    Au fait y'a-t-il des "inventeurs libres", qui refuseraient les brevets, dans le même style?
    J'ai dû mal creuser, mais ce concept n'a pas l'air très visible, sur la toile, il semble réservé aux logiciels.......) "

    " niamreg " :

    " Je suis chercheur, membre de SLR (Sauvons la Recherche), où nous sommes un certain nombre à réfléchir à la possibilité d'une grève des brevets. L'idée, c'est que la stratégie de Lisbonne (2000, qui dit qu'il faut qu'on soit l'économie la plus intelligente du monde; c'est bien parti!) transforme de fait la connaissance que nous produisons, et qui devrait rester libre, en innovation, qui ne nous appartient plus (nous = la société). En tant que chercheurs, ca nous dépossède du produit de notre travail (ça nous aliène, au sens marxiste du terme). Mais ça prive surtout la société de la connaissance que nous produisons (avec son argent), pour que certains puisse se l'approprier et faire du fric avec. C'est le sens des "réformes" en cours à l'université et au CNRS. Parce que pour faire ça, il faut d'abord mater les chercheurs et les universitaires en précarisant les emplois et les financements. Mais on peut bloquer le système en diffusant la connaissance (on ne peut poser un brevet que sur quelque chose qui n'a pas été diffusé publiquement). "

    http://blog.monolecte.fr/post/2008/06/11/La-fabrique-de-la-pauvrete?pub=1

    http://www.sauvonslarecherche.fr/

  29. 179
    Maxou dit:

    58 % des français sont pour que Carla continue sa carrière de chanteuse.
    Moi NON

  30. 180
    Maxou dit:

    Si Nicolas veux débuter une carrière de chanteur ?
    OUI
    bien que comme maître c'est déjà fait !

  31. 181
    Lilian @ Jean-Marc dit:

    Tu vas sur la première page du site de Chevènement, il est posté en commentaire... Je suis toujours infoutu de faire en lien, j'ai été trop occupé ces cinq dernières années par la lecture de vieux grimoires.

    Donc, je suis plus doué pour pratiquer le langage des exorcistes en tant que traducteur que pour maîtriser le langage html

    Pitaing, on dirait un vioc de 75 ans. Papy fait de la résistance. J'en ai 35...

  32. 182
    Lilian @ Jean-Marc dit:

    http://www.chevenement.fr/Francois-Furet,-le-passe-d-une-illusion_a622.html

    commentaire 3

    tchu, j'avais oublié que je pouvais faire un copy-paste ;-)

  33. 183
    Jean-Marc dit:

    Chacun ses savoirs, chacun ses armes, ce qui importe c'est de ne pas se tromper de combat ou se faire tromper comme certains.

    Ton lien je pense :
    http://www.chevenement.fr/Francois-Furet,-le-passe-d-une-illusion_a622.html?voir_commentaire=oui#comments

    PS. tu exagères... 35 ans... t'es pas digital native, mais quand même ;) c'est quoi ton job, en gros?

  34. 184
    Jean-Marc dit:

    Crénom, v'la t'y pas qu'nos posts y s'sont croisés. :)

    Je vais lire.

  35. 185
    paul dit:

    Vous vous sentez bien entre vous?
    si on vous dérange....
    Pourquoi tant d'agressivité pour dire, Lilian?
    Jean-Marc, tu as peut-être oublié que c'est le blog de JLM?

  36. 186
    Jean-Marc dit:

    Salut dugland#2 dit Paul :)

    C'est le blog de Jlm, donc pour moi celui d'un certain engagement politique plus droit que la moyenne et d'une certaine intelligence.

    Si tu te sens écarté des critères "droiture + intelligence" en tant que ruminant-récitant, rien ne t'empêche d'aller paître ailleurs.
    On dit qu'il y a du bon foin pour les gens comme toi à la LCR ou au FN par exemple.

  37. 187
    Claire Strime dit:

    de Dublin à Ushuaia et de Darjeeling à Porto, ce sont les petits propriétaires "indépendants" (indépendance face aux trusts toute illusoire) qui sont en pointe face au mondialisme néolibéral...

    ex (tiré de http://www.mst.org.ar ):

    "Editorial
    Alta tensión

    Cuando este periódico este en la calle, los pequeños productores y autoconvocados estarán profundizando sus medidas, con más tractorazos, marchas, actos y acampes en todo el país, y preparando otro masivo acto para el 20 de junio. En las rutas, a la vez se viven momentos de mayor tensión por la entrada en escena con cortes de ruta de sectores de transportistas que están generando una crisis mayor, ya que la medida discutida por los sectores agrarios no era el corte total sino parcial a los camiones de grano, y ahora vuelven los anuncios de un posible desabastecimiento."

    Le moins qu'on puisse écrire c'est que les dirigeants des organisations basées sur le salariat (toutes nuances confondues) ont quelques guerres de retard...C'est particulièrement évident en France où les dirigeants de la CGT et autres sont pires que Domenech pour la stratégie (ce qui en soi est 1 exploit).
    Heureusement que les poujado-populisto-nationalistes irlandais (et autres) sont là pour nous donner des leçons!

  38. 188
    Maxou dit:

    BAGATELLES
    Mercato
    La télévision après le foot. C'est le Mercato, ce grand marché des transferts. Et chaque jour apporte son lot de nouvelles, bonnes ou mauvaises, c'est selon.Après le retour de Patrick Sabatier qui était passé on ne sait où, puis le SMS reçu dimanche par PPDA lui signifiant qu'il dégageait du 20 heures au profit de Mlle Ferrari, c'est Fogiel qui annonce son départ de M6 pour animer les matinales d'Europe1 où Jean-Pierre Elkabach vient d'être remplacé par un jeune inspecteur des finances. Après le sport et le spectacle, on attend maintenant le prochain Mercato : la politique. Curieusement, celui qui semble tenir la baguette de chef d'orchestre ne fait rien....

  39. 189
    H2 dit:

    Mercatie : la Superclasse, l'élite de la puissance mondiale et le monde qu'elle est en train de construire :

    http://www.rue89.com/2008/06/11/bilderberg-silence-medias-sur-les-reunions-de-lelite-mondiale

  40. 190
    Maxou dit:

    pour la défense de le retraite solidaire
    Je soutiens bien évidemment la journée de manifestation du 22 mai pour la défense de la retraite solidaire, je suis viscéralement opposé à l'allongement progressif de la cotisation, 40 ans actuellement, pour arriver à 41 ans de cotisation en 2012, pour une retraite à taux plein.

    Maintenant, les jeunes arrivent de plus en plus tard sur le marché du travail, et ils auront beaucoup de mal à obtenir une carrière complète, d'autant qu'ils sortiront du travail bien avant les 40 annuités, (minimum requis pour une retraite à taux plein actuellement) ce qui fait qu'il y aura des retraites de plus en plus petites.
    Les employeurs ce débarrassent de leurs employaient des qu'ils leurs coûtent trop cher, pour employer de la main d'oeuvre plus jeune, et moins coûteuse.
    la machine outil, pour que le progrès reste un progrès,
    Grâce à sont génie, l'hommes à crée la machine, maintenant la machine remplace l'homme, pourquoi la machine ne cotiserait-elle pas pour parti) avec ou à la place de l'homme, (qui à crée la machine qui remplace l'homme qui à crée la machine)
    Cette année encore, les grands groupes industriels, leurs grands patrons et leurs actionnaires réalisent des profits faramineux, j'ai peut-être la naïveté de croire que là il y a peut-être un début de solution pour aider à sauvegarder et peut-être même améliorer le niveau de vie des retraité es, (Mais je suis certainement un doux rêveur ?)

    Petit poème lu quelque par : Quel droit avais-je à ces nobles jouissances lorsque, tout autour de moi, je ne voyais que la misère, que la lutte pour un morceau de pain moisi ? A quoi bon leur répéter que l'injustice des hommes l'oppressait, l'étouffait jusqu'à le rendre malade, qu'il n'acceptait pas ce monde scélérat, cette société élitiste qui sacrifiait le plus grand nombre au bénéfice de quelque-uns, que son combat était sont salut, qu'il ne pouvais y avoir, qu'il n'y aurais jamais d'autre vie pour lui....?

    qu'ils finirons bien par céder

    Nicolas Sarkozy je serais le président du pouvoir d'achat ! : Les petites retraites seront augmentaient de 25% à la fin du mandat de cinq ans voté par les français !, (c'est-a-dire encore 4 ans). Alors, que faire pour nos anciens nos aînés qui crèvent de faim en silence ? Il est vrai qu'il y-a-eu une légère revalorisation des petites retraites de 1,5%, (une misère) et ils sont largement flouées, à cause de l'explosion des prix sur les matières de premières nécessitées.

  41. 191
    jennifer dit:

    Il y a une évidence: l'europe que veut construire Sarkozy est une europe inféodée aux USA. Or les USA sont en crise économique, donc Sarkozy veut nous allier à une économie qui va vers la récession. Quel beau programme? Les leçons de la réalité actuelle, il ne les tire pas. Donc il mène la France vers une impasse totale et ceci sans une hésitation, sans même écouter ce que lui disent les salariés qui grognent. De toute façon selon les medias, il a gagné contre les syndicats puisqu'hier il y avait peu dans la rue. Il a su diviser les syndicats, amener la discorde entre eux.
    Voilà la catastrophe vers laquelle il nous mène: il se tourne vers les USA alors qu'eux n'ont aucune solution pour leur propre crise!

  42. 192
    Jean-Marc dit:

    Vous savez quoi les amis?

    Eh bien si PPDA parle, le système éclate et NS explose en plein vol le tout premier...

    conclusion : il n'a qu'un alternative, soit il se couche et le fait savoir haut et fort, soit il se met réellement en danger de mort.

    PPDA va t'il sauver la France, l'europe, l'occident, la république, la démocratie, et ce genre de choses?
    Suiiiiiiiiiiiiiiiiiiite au prochain épisode... :)

    PS. si on m'avait dit un jour que j'écrirai ça, j'aurai rué dans les brancards...

  43. 193
    Observator dit:

    Jean-Marc, arrête de fumer stp... pas que des gauloises.

  44. 194
    Maxou dit:

    Merci a toi Jean-Marc pour ton post 124

  45. 195
    Jean-Marc dit:

    :) J'ai passé l'âge Observator.

    Toujours est-il que si PPDA parlait...

  46. 196
    4 Août dit:

    Il dirait quoi le Poivre De ?

  47. 197
    Jean-Marc dit:

    Peut pas l'écrire ce qu'il dirait...

  48. 198
    4 Août dit:

    Scénario catastrophe toujours.... (Pleurez pas, hein !)

    http://www.lemonde.fr/europe/article/2008/06/11/et-si-l-irlande-disait-non_1056659_3214.html

  49. 199
    Jean-Marc dit:

    Serais-je blacklisté, modérateur?
    Mes posts ne passent plus.

    Ou pbème technique seulement, peut être.

  50. 200
    Jean-Marc dit:

    Ouf! ;) Pbème tech seulement.
    Je peux donc encore vivre l'aventure palpitante bloggesque Mélenchonesque.
    ----------------------------

    Max, de rien vraiment! J'avais envie de l'écrire.

    Sinon, tu connais le sarcophile, pour rire un peu.

    eh bien ca existe vraiment, c'est le nom scientifique du diable de tasmanie, bestiole vivant vraiment, et aussi un des compères de bugs bunny dans les cartoons :
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Diable_de_Tasmanie

    tu remarqueras les photos entre autre... sourire :)

Pages : « 1 2 3 [4] 5 6 7 8 9 10 1112 »


Blog basé sur Wordpress © 2009/2015 INFO Service - V3 Archive