03oct 07

EADS, davantage qu’un scandale, un signal. Telle est aujourd’hui la mentalité des dominants. Je suis sur qu’ils ne voient même pas où est le problème. Ils ont défendu leur fric (pardon « la valeur »), et alors ? Les mots industrie nationale, performance technique des salariés, devoir à l’égard de la collectivité, tout cela ce sont des mots pour les gogos. Ca ne se traduit pas en anglais. Eux parlent et pensent en anglais. Je veux dire dans la langue des affaires. Vous avez vu cent fois leurs faces de pierre dans le numéro des larmes grandiloquentes sur le « retard de notre pays », les privilèges des corporatismes leurs exigence de « souplesse pour nos entreprises » et aussi leur fameux « il faut d’abord produire les richesses avant de les répartir ». En fait ce sont juste des voyous. Patrons incapables, parasites de l’Etat qui tueraient père et mère pour un cours de bourse ou un paquet de stock option, bradeurs de l’industrie du pays. Juste des voyous. Tels sont les dominants à l’âge du capital financier de notre temps. Et le ministre qui leur dit « oui, allez y les gars, ramassez vos billes, je vous y autorise : après nous le déluge ! » C’était gratuit comme conseil et autorisation ? Et le fonctionnaire qui dit « vendons les parts de l’Etat pour bénéficier du bon cours de bourse », comment a-t-il pu dégénérer jusqu’au point d’avoir perdu tout sens de l’Etat et occuper une si haute fonction ? Et qui va nous dire à présent pourquoi c’est Lagardère à qui l’Etat avait confié sa représentation dans le conseil d’administration de l’entreprise si on le savait à ce point attaché à ses seuls intérêts. Et s’il a trahi son mandat, quel compte l’Etat va-t-il lui demander ? Ca finira mal. Ces choses là, on les sent. Si les élites en sont là, alors oui tout est possible et légitime en matière d’égoïsme, pour tout le monde. Le monde du travail est si patient ! Mais cette patience là aussi finira par avoir son terme. Je l’espère tant. C’est la seule façon d’arrêter cette affreuse comédie néo libérale qui pille le pays, ruine ses acquis trahis ses intérêts.

Hier avait lieu au Sénat le « débat » après communication du ministre, sur la fin des régimes spéciaux de retraite. Le ministre parle, le rapporteur parle, le président de la commission parle, le premier orateur de droite parle. Tous de droite. Tous d’accords et s’en réjouissant bruyamment. Au bout d’une heure et demie de ce « débat » parle le premier orateur de gauche. Une heure et demie ! Et voila le meilleur, si j’ose dire. Pendant trois quart d’heure, tandis que défilent à la tribune les orateurs, combien y a- t- il de sénateurs de droite en séance ? Combien ? Aucun. Tous simplement pas un, aucun, zéro. Voila le pays de monsieur Sarkozy.


Aucun commentaire à “L’ére des pourris”

  1. 1
    tgb-rue-affre dit:

    donc Lagardère et malhonnête et incompétent et menteur et hypocrite...

    mais on le savait déja non ?

  2. 2
    Pif paf dit:

    "Hier avait lieu au Sénat le « débat » après communication du ministre, sur la fin des régimes spéciaux de retraite. Le ministre parle, le rapporteur parle, le président de la commission parle, le premier orateur de droite parle. Tous de droite. Tous d?accords et s?en réjouissant bruyamment. Au bout d?une heure et demie de ce « débat » parle le premier orateur de gauche. Une heure et demie ! Et voila le meilleur, si j?ose dire. Pendant trois quart d?heure, tandis que défilent à la tribune les orateurs, combien y a- t- il de sénateurs de droite en séance ? Combien ? Aucun. Tous simplement pas un, aucun, zéro. Voila le pays de monsieur Sarkozy. "

    Vous n'imaginez pas le dégout que ça m'inspire. Que ne demande-t-on aux hommes d'affaire d'être honnêtes et respectables envers le peuple quand même ses représentants n'en ont que faire...

  3. 3
    Roland 50 dit:

    Tout ça me dégoute, c'est peu de le dire et je suis entièrement d'accord avec cet article et il nous fait du bien au temps de "l'ouverture". "Fais ce que je dis mais ne fais pas ce que je fais", voila la maxime de beaucoup d'hommes politiques.A une époque où c'est le Rmiste du coin qui est montré du doigt et aussi ces salauds de chômeurs qui profitent du système, cette information a le mérite de remettre les choses à leur place.Du coup je ressens encore plus de colère en voyant ces "socialistes" au gouvernement avec la droite. Ils permettent à M.Sarkozy de faire rire les assemblées du MEDEF avec les vicissitudes du PS. Quelle honte !

  4. 4
    kalmos dit:

    "Pendant trois quart d?heure, tandis que défilent à la tribune les orateurs, combien y a- t- il de sénateurs de droite en séance ? Combien ? Aucun."

    Et combien de député de gauche étaient présent pour voter contre l'amendement ADN déposé par un député UMP "sans tabou" à l'assemblée?

    43 (sur 130 a peu près).....pour un amendement honteux voté par 80 voix pour.

    Ca fait pas lourd et on se demande a quoi cela sert de se casser le cul pour envoyer des députés de gauche à l'assemblée.

    Cela me rappelle l'amendement sur les bienfaits de la colonisation ou le PS avait déjà brillé par son absence.

  5. 5
    Cedric dit:

    Ce spectacle ne degôute tout comme vous, Monsieur Mélenchon. Face a un President de la Republique qui monte les Français les uns contre les autres,qui fait du tri selectif, et des representants du peuple qui ne representent plus que les intérêts particuliers du capital, il est grand temps de faire la Révolution !

    Qu'ils rendent gorge ses salopards !

  6. 6
    PIETTRE dit:

    Sujet qui n'a rien à voir

    Employons des chifrres parlants

    A propos des "erreurs" de prévision sur la croissance

    2,5 (prévision Ch. Lagarde(ère) contre 1,8 en réalité (prévision OCDE) soit une erreur de 40%

    Un directeur de marketoing privé se fait lourder avec une telle erreur !

    Un minsitre des finances non !

    la dette a ENCORE augmenté (près de 0,6 points en six mois de Sarko)

    Soit une augmentation de 10% en six mois !

    Ce n'est pas TF1 qui va le proclamer !

    Si nos hommes politiques (et fememes,genre Sego)parlaeint ainsi

    S'ils disaient que Jospin a stabilisé la dette à 40% qu'ele a donc augmenté de 50% (eh oui, un passage de 40 à 60) c'est 50% d'augmentation

    Merci la droite soi-disant coméptente en économie...

  7. 7
    nuknuk dit:

    C'est vrai: ils sont malhonnêtes, incompétents, dangereux pour les peuples et la paix du monde.

    Mais ils ont le pouvoir. Et ils tiennent même l'opposition "social démocrate"...

    Question: si la vraie gauche arrivait au pouvoir en France (rêvons un peu), aurait-elle les moyens politiques de lutter contre eux ?.. Nos moyens d'action sont pour l'heure seulement nationaux. Les leurs sont mondialisés, car il n'y a plus de frontière pour les capitaux.

    Comment faire ?

  8. 8
    Anne dit:

    C'est bien d'espérer que le monde du travail descende dans la rue.

    En attendant, les syndicats viennent de renoncer à la grève. Ils prétendent qu'ils ne font que la différer. Mon oeil.

    Les patrons sont corrompus, mais je suis certaine qu'ils ne sont pas les seuls et c'est bien ça qui est salement pourri dans ce pays.

    Plus grand monde d'intègre. Tout s'achète, se marchande. Sarkozy le sait mieux que personne et tout son "génie" est d'en jouer superbement. Maître chanteur par excellence.

    Heureusement, Villepin est bien décidé à ne rien lâcher. L'affaire Clearstream connaît enfin des rebondissements intéressants.

  9. 9
    Dagrouik dit:

    JE propose le changement de nom d'EADS, avec cette option =>

    EADS : Entrepreneur Ami De Sarkozy

    Qu'en pensez vous?

  10. 10
    jpb84 dit:

    Délit d'initié : quel scandale! nous dit la presse. Mais ce n'est que le capitalisme le plus ordinaire. Je trouve assez surréaliste que l'on se demande si les dirigeants de l'entreprise étaient au courant des activités de l'entreprise. Ben oui, c'est aussi çà le capitalisme et la Bourse: les peu nombreux qui savent gagnent, au détriment des "petits actionnaires". Bienvenue au pays du capitalisme populaire.

  11. 11
    Tom- dit:

    Et ces gens se prétendent défenseurs du pays...

    forum left

  12. 12
    Tom- dit:

    H2 n'est pas là, c'est moi qui fait le service :

    Pour accéder à la page 2 :

    -Cliquer sur la page 2 en bas des commentaires.

    -Dans le bandeau en haut de votre navigateur (l'url, autrement dit le http etc), supprimer le premier zéro(ou le un) celui qui est juste avant "parent".

    -Appuyer sur enter

    C'est parti : la page 2 vous ouvre son Sésame ! (mais bon, ça pourrait être plus simple...)

  13. 13
    Carolo dit:

    Une chose positive, c'est le fait qu'ils soient inquiétés par la justice, en particulier Arnaud Lagardère, le grand ami de Sarkozy. J'avoue que je n'y croyais pas. L'AMF aura mis 18 mois, mais a fini par réagir. C'est une excellente chose.

    En termes de procédé, on est dans un scénario aussi grossier que celui de l'affaire Péchiney, du temps du socialisme pourri de Mitterrand.

  14. 14
    H2 dit:

    @ Robert : bien joué !

    @ tgb-rue-affremais a dit :

    "on le savait déja, non ?"

    Le problème aujourd'hui n'est plus de le savoir entre "nous" - Hommes/Femmes de "Gauche" véritable (Nous n'aimons plus les ersatzs, nous en avons trop mangé...)- mais de le FAIRE SAVOIR !

    Qui connaît et va véritablement comprendre que toutes ces crapules qui s'enrichissent en écrasant les gens nous concoctent de sâles lendemains ?

    Oui, "nous" le savons toutes et tous. Le problème de la Gauche c'est d'élargir ce "NOUS" au delà de chacune et de chacun, d'où qu'elle/il vienne.

    Comment construire ce nouveau "NOUS" afin qu'il soit crédible. Celà passe par une déconstruction de la droite pour reprendre une formule qui va faire flores et inventer de nouveaux horizons tangibles.

    Oui, je sais, tout celà est bien "joli-joli", face à tous ces requins blancs qui se savent définitivement mortels et qui jouissent déjà de propulser le monde et ceux qui y vivent, dans de nouveaux partages des enfers.

    Que peut la Nouvelle Gauche à venir ?

    Quelle est son nouveau corpus idéologique au regard des ses histoires kaléïdoscopiques ?

    Les Néolibéraux ont inventé l'homme nouveau et se préparent grâce à leur technoscience à "sécuriser" le vivant jusque dans ses gènes. Non, je ne délire pas.

    Quel sera donc le message de la Gauche nouvelle à l'Humanité entière et que devrons entendre chaque personne de part le monde (laissons les "individus" aux néolibéraux) ?

    Car c'est désormais de ça qu'il s'agit !

    Oui, de ce que nous entendons encore par "Humanité de'l'Homme " - dois je plutôt dire "l'Humanité de l'Humain " pour mieux me faire comprendre et ne pas me faire taxer de sexiste ?

    L'Humanité de l'Humain. Oui, quelle est t'elle encore aujourd'hui ?

    Quelle heure est -il à l'horloge du monde ?

  15. 15
    pepito della pampa dit:

    M.Melenchon fait parti de ce système de pourris.Il jouit depuis plus de 20 ans d'un poste de sénateur et a tout fait pour le garder, y compris cautionner les basses oeuvres de la Mitterrandie.

    Je ne me rappelle pas l'avoir entendu l'ouvrir en 1992 lorsqu'il s'agissait, pour le moins, de critiquer les critères de Maastricht.A la gauche socialiste, à l'époque déjà petite bureaucratie caporalisée-hélas- ils étaient tous serrés en rang d'oignons pour surtout ne pas chier dans les bottes du vieux.

    En 1994, Huchon- Mélenchon, ça vous rappelle rien?

    Plus globalement, le PS, parti de Salauds, ment depuis 25 ans...au moins.

    Jean-Luc Mélenchon le sait.pourquoi ne risque t-il pas comme Lafontaine alors?C'est simple:sans le ps ou le pcf, il est nu, tout autant que les droitiers,avec qui il fait mumuse, se renvoyant la balle dans cette belle république de bouffons.

  16. 16
    gp91 dit:

    Ben dis donc pepito della pampa, t'y va pas avec le dos de cuillère. Mais peut etre devrais tu réviser un peu avant de raconter ce gros n'importe quoi... T'as fais un mauvais placement à la bourse?

    Bon laissons les aigris.

    Jean Luc, ce texte, tu pourrais pas le passer comme tribune libre dans des quotidiens ou hebdo. Juste pour voir ceux qui acceptent. Je crois que j'ai déja une idée :-)

    Salut et fraternité

    Gérard P. 91

  17. 17
    Gargamel dit:

    Franchement Jean-Luc Mélenchon faut te mettre à la page et arréter de ronchonner en permanence: achète des FCP contenants des valeurs des pays émergents (waooo +50% depuis le début de l'année), après on fera une scéance de bodybuilding ensemble.

  18. 18
    natleval dit:

    @Julie

    tu as écrit "Je suis d'accord avec toi qu'il est inadmissible de traiter tout critique de la politique israélienne d'anti-semite, cependant le contraire doit être vrai aussi, tout critique de la politique palestinienne et défenseur d'intérêt du peuple israélien (et non d'une politique coloniale et agressive) doit pouvoir s'exprimer sans provoquer des haines démesurées. J'espère que nous pouvons nous retrouver là-dessus."

    Absolument d'accord avec toi, ce n'est pas le peuple israelien qui est en cause mais la politique israelienne colonialiste et l'absence de droits pour le peuple palestinien qui semble être à la base de toute cette orientation israelienne. Oui nous nous retrouvons là-dessus

  19. 19
    Robert dit:

    @ H2

    Salut H2, ce n'est pas moi qui ai fait le service pour la page 2, mais un certain Tom. Merci à lui !

    Au fait, H2, tu parles comme un prof de philo, c'est pas toujours facile à suivre pour moi. "L'Humanité de l'Humain", ça me rappelle les branlettes intellectuelles tautologiques de mes profs de philo à base d'"être de l'étant" e tutti quanti. J'étais tellement con, vois-tu, qu'au début je croyais qu'ils parlaient d'un étang, avec des nénuphars, des grenouilles et tout. Cependant l'idée de remplacer "individu" par "personne" me paraît intéressante. A moi qui ai toujours défendu le droit de l'individu à disposer de lui-même, contre le droit des "peuples" (concept terrifiant pour ne pas dire terroriste) à disposer d'eux-mêmes. Je vais y réfléchir.

    Ah m****, c'est encore Sarko sur sur France Info - dès que j'ai fini de taper, je zappe - nan, je zappe tout de suite - ah c'est fini. Toute façon France Info c'est une cata, c'est pas nouveau.

    @ Nuknuk

    Ton pessimisme est consternant. Relevons le défi, c'est notre devoir et notre responsabilité. Si on ne fait rien, on en répondra collectivement devant l'Histoire. Dans 200 ans, les petits enfants apprendront à l'école que les électeurs de gauche du début du 21è siècle étaient de gros bouffons, des lâches, des minables. A ceux qui m'ont parfois reproché de soi-disants penchants militaristes, jacobins voire crypto-soviétiques, je vous laisse réfléchir là-dessus.

    @ Dagrouik

    C'est bien vu. Pour UMP je (re)-propose : Usurpateurs, Manipulateurs et Pourris.

    @ gp91

    Il ne suffit pas d'être un groupie de Jean-Luc Mélenchon pour faire avancer la politique. Personnellement je vais commencer par étudier les pistes proposées par ce pepito della pampa. Le Belge, tu penses que c'est encore une taupe de la bourgeoisie ? Quoiqu'il en soit, les vilénies de Tonton, c'est quand même notoire, non ?

    @ Tous

    Au fait, ce titre de Mélench, il est pas mal : l'Eté des pourris, c'est pas mal. gp91, ta proposition de tribune libre est quand même fort judicieuse.

  20. 20
    Anne dit:

    Qui peut encore douter après ce qui suit qu'une partie des dirigeants "socialistes" (je mets volontairement des guillemets) est en parfaite harmonie avec le programme de Sarkozy :

    Dans une tribune publiée par la Revue de la Défense nationale, numéro daté d?août-septembre, l?ancien Premier ministre socialiste Michel Rocard et le criminologue Alain Bauer, lui-même un fidèle de Rocard, reviennent à la charge: la France doit impérativement se doter d?un Conseil national de sécurité, au niveau de la présidence de la République.

    Au-delà de ces considérations d?apparence technique, les deux auteurs soulèvent un problème majeur, jusqu?ici resté dans l?ombre: "Le rôle majeur du chef de l'Etat ne fait aucun doute, insistent-ils, eu égard à sa capacité personnelle à orienter la politique de dissuasion et à déclencher le cas échéant le feu nucléaire." La France évolue en effet vers un régime présidentiel de plus en plus affirmé.

    "Ce processus de présidentialisation du secteur de la sécurité au sens large constitue une évolution majeure et probablement inéluctable? Les options françaises dépendent du résultat du processus de réforme constitutionnelle voulue par le président de la République."

    La nécessaire réforme de la Constitution

    Par conséquent, le Conseil national de sécurité devrait prendre place dans l'organisation constitutionnelle, dans le cadre d'une réforme en profondeur. C?est la question cruciale posée par Rocard et Bauer, une question jamais soulevée, et qui explique probablement les hésitations du pouvoir en place.

    La création d?un Conseil national de sécurité remettrait entre les seules mains du Président tous les pouvoirs de sécurité et de police. Elle amplifierait par ce biais le caractère très personnel du pouvoir présidentiel.

    http://www.rue89.com/2007/10/03/rocard-fait-du-lobbying-pour-le-conseil-national-de-securite

  21. 21
    Robert dit:

    Mais enfin, Anne, ce n'est pas nouveau que Rocard trahisse la gauche. C'est la spécialité de ce conspirateur brillantissime. Le coup le plus dur est parti en 1990, quand ce misérable a lancé cette phrase monstrueuse : "La France ne peut accueillir toute la misère du monde, mais elle doit en prendre fidèlement sa part." Qu'on ne s'y trompe pas, c'étaient les prémisses de l'"immigration choisie". C'est du pur foutage de gueule, un concentré de manipulation intellectuelle éhontée, de calcul politique misérable et vil. C'est un clin d'?il à Le Pen et à avant l'heure à Sarko. Rocard-le-tocard est fidèle à lui-même.

    Tout pays civilisé DOIT accueillir TOUTE la misère du monde. C'est juste un devoir. C'est un principe indissociable de la défense des Droits de l'Homme. Debout, camarades droit-de-l'hommistes ! Nous sommes droit-de-l'hommistes, nous l'affirmons, nous le revendiquons. Ne baissons pas la garde. Révoltons-nous contre ces irresponsables qui pillent des pays étrangers en subventionnant des dictateurs sanguinaires à leur botte et refoulent les réfugiés politiques et/ou économiques.

  22. 22
    Belgo3.0 dit:

    sur le plan des indignations, d'accord.

    mais on propose QUOI aux salariés d'EADS ?

    Une énieme formule à la Strauss-Kahn où on recommencerait comme avant, "avec plus de dynamisme", càd en incorporant l'antienne de la soumission aux élites bourgeoises ?

    Ou bien on propose à ces salariés de posséder leur entreprise ?

    Pour info : Forgeard : 8 millions d'Euros de prime de départ, salarié EADS lambda : 3 euros d'intéressement.

    Concrètement, si EADS devenait une SCOP, les salariés auraient potentiellementu un intéressement de 80 euros rien qu'en partageant la prime de Forgeard...

    Matra et d'autres membres du consortium, pour info, dégagent en moyenne quelque 200 euros de rentabilité annuelle pour chacun de ses 50000 salariés.

    ah j'aimerais qu'un bourgeois de passage m'esplike qu'EADS est soumise à la loi néerlandaise. http://www.eads.com/1024/fr/corporate_governance/Governing_Law.html

    (ah ouih EuroNext...).

    C'est amusant : les sieges sont à Munich (une belle ville de trafiquants d'armes, qui évoque bien des souvenirs, quand on associe EuroCopter et Messerschmitt) et à Paris. Paris, ville de l'émancipation, des droits de l'homme et tout ça...

    Donc, chers amis "illuminés" par la raison, et tout ça, je vous repose la question : on leur propose QUOI en matière économique, aux salariés d'EADS ? Pour rappel, un hélicoptère militaire ça sert à faire des trous dans les enfants, les femmes et les hommes.

    Pierre le Belge de Lille

  23. 23
    Tom- dit:

    @ Dagrouik Je propose Eads Achète la Droite Sarkozyste.

  24. 24
    Thierry Kakouridis dit:

    Monsieur Mélenchon,

    Je ne suis pas socialiste. Je suis, comme on dit vulgairement, encarté au MODEM. Je n'approuve habituellement pas vos prises de position. Pour autant, je vous rejoins totalement quand il s'agit des patrons voyous. Comme vous venez de le dire sur France Info, il existe de véritables capitaines d'industrie, qui méritent le respect, comme Serge Dassault, à qui son père, Marcel, a manifestement su transmettre des valeurs autres que celles qui régissent le CAC 40 : le génie industriel français et, évidemment, le respect de celles et ceux qui participent de ce génie, en particulier les employés, cadres et ouvriers. Tel n'est pas le cas, hélas, des Lagardère : Arnaud n'est pas Jean-Luc, loin de là, et cela nous désole, nous déprime. Idem pour Michelin et PPR. Quelle tristesse ! Idem aussi pour l'américain Ford et tant d'autres, dont le seul but aujourd'hui est de s'enrichir encore plus (alors qu'ils sont déjà très riches), au détriment de leur entreprise et de leurs salariés. Je parlais de tristesse. Les mot "honte" et "trahison" seraient plus appropriés !

    Vous aurez sans doute compris, Monsieur Mélenchon, qu'entre votre conception de la société et celle du MODEM (et de ceux qui y adhèrent), il n'est pas de ligne infranchissable. Pensez-y lors de vos prochaines déclarations !

    Cordialement,

    Thierry Kakouridis

  25. 25
    Belgo3.0 dit:

    "patron voyou" c'est carrément une appréciation sociétale.

    A mon sens, un militant socialiste rapproche ces diagnostics de société d'une analyse critique et dépassionnée de l'économie.

    le Belge

  26. 26
    g?rard bertin dit:

    Monsieur Mélenchon : bravo !

    mais comment sortir de ce système ? monsieur Bernard Maris disait ce matin sur France inter à propos des délits d'initié : « tout le capitalisme repose sur la valeur "initie" sans initié comment sortir le bon produit au bon moment etc... »

    tant qu'il y aura des hommes et du capitalisme il y aura des malhonnêtes et du fric à prendre ; donc la solution la plus simple, le capitalisme étant une création humaine, c'est de supprimer l'humanité et sans rire je crois que c'est une cause à laquelle elle s'atèle avec fougue. et comme dirait Yves Paccalet :"L'Humanité disparaîtra, bon débarras !" :(

  27. 27
    gp91 dit:

    bonjour,

    je reviens sur les langues régionales. Lu ce matin dans libé :

    "Des dizaines d'intellectuels catalans de sont mobilisés en faveur de la romancière uruguayenne Cristina Peri Rossi exclue d'un programme radio parce qu'elle ne parlait pas catalan mais espagnol."

    no comment (oups pardon, rien à dire)

    gp91

  28. 28
    julie dit:

    je vais retourner le couteau dans la plaie, mais il le faut:

    Est-ce que quelqu'un aurait lu ou entendu une prise de position d'un des syndicats représentatifs au sein d'Airbus France (plus concerné qu'EADS) qui condamne plus que pour la forme? si ce n'est que pour mette en garde contre une nouvelle "déstabilisation d'Airbus"...

    L'ennui majeur consiste dans le fait que parmi les 1200 cadres concernés il doit y avoir également quelques syndicalistes, et non seulement du syndicat des cadres.

    Par ailleurs, habitant dans une des villes avec usine Airbus et donc en contact direct avec des salariés du groupe dans la vie quotidienne y compris familiale, je peut vous confirmer que sur place le retard du A380 était un secret de polichinelle dont tout le monde parlait ouvertement, sans arrière pensée financière bien sûr, mais dans la bonne vielle tradition "aéro" par souci de l'ouvrage bien fait. Le monde des Lagardère boys uniquement motivés par l'argent facile contre le monde des héritiers du Concorde.

    Et maintenant? Qui va bouger?

  29. 29
    Fabien dit:

    Bien que de droite, je suis d'accord avec le fond sans pour autant en approuvé la forme de votre billet.

    L'entreprise est la pour faire des profits sinon c'est une association à but non lucratif. Mais l'entreprisez à aussi un role sociale à jouer puisqu'elle est avant tout constituer de femmes et d'hommes sans lesquels elle ne serait rien.

    A ce titre les patrons ont deux responsabilités: développer leur entreprise, c'est à dire la rendre profitable mais aussi développer les forces vives qui la constituent, c'est a dire les employées.

    Les patrons ne peuvent être Grands que s'ils gerent ces 2 composantes. Certains le font très biens....d'autres n'ent sont tous simplements pas capables (regrétables) ou n'en ont rien à faire, et la ce sont des Pourris.

    Attention toutefois à ne pas faire d'amalgame et à ne pas monter les gens les uns contre les autres.....ce que vous reproché à d'autres... Tous les patrons ne sont pas pourris.... et tout les employés ne sont pas modèles.

    Par ailleurs, je trouve regrettable que notre classe politique ne sache agir autrement qu'en politisant tout événement qui passe... EADS aujourd'hui, affaire Pelat sous Mitterand.... A chaque fois la meme recette: les autres sont des pourris, on demande la création d'une commission parlementaire....et on enterre le dossier histoire de ne pas etre éclaboussé par un autre scandale qui arrive et qui a changé de camps... Arreter de vous monter les uns contre les autres, essayés de vous rassembler de temps en tant sur quelques sujets d'interets national. Vous gagnerez en crédibilité et les français auront surement un peu plus confiance en vous!

    Fabien

  30. 30
    Pascal dit:

    Bonjour monsieur Mélanchon,

    Je vous ai entendu sur France Infos, je suis donc venu voir votre article (bien que je ne vote pas à gauche, et j'en suis désolé) mais voyez j'ai la chance de ne pas être borné et de lire toutes les opinions quelles quelles soient.

    Ce que j'aime chez vous c'est que vous parlez avec sincérité, vous défendez la France dite'd'en bas'. Mais ce que j'aime pas c'est ce matracage qui veut faire croire que tout est de la faute à Sarkozy. Je trouve que ça c'est malhonnete intélectuellement. La faute d'un seul homme ? ou la faute de plusieurs gouvernements de gauche comme de droite d'ailleurs ! c'est pour celà qu'une certaine gauche rame, car elle n'est pas crédible. On s'aperçoit malheureusement que l'homme reste l'homme, que la société à changé, que les gens ont changé : L'INDIVIDUALISME.

    Et oui l'argent, le mal de la société, l'argent destructeur de nos sociétés, de nos emplois, de la valeur des hommes.

    Je vous rejoints donc à 100% concernant ces patrons voyous, mais comme vous l'avez dit à l'antenne ils ne le sont pas tous, il y en a qui travaillent, il y en a encore qui respectent leur salarié,... et des salariés qui respectent leur patron.

    Par contre je compte sur vous pour nous rendre justice, comme vous pouvez parler sur les ondes, la presse,... J'aimerai vraiment que ces voyous passent devant la justice, rendent des comptes aux salariés, ils faut frapper très très fort et montrer l'exemple, concernant EADS, si la justice confirme que ces dirigeants ont desservi l'entreprise IL FAUT TOUS LES VIRER, pour l'exemple.

    Oui a la justice égale pour tous, je compte sur nos juges pour stopper cette justice à deux vitesses, car si non c'est le peuple qui va finir par faire justice lui même !

    Alors pourquoi aucun de ces dirigeants n'est-il pas mis en examen ? j'attends...

  31. 31
    adonis dit:

    Bonjour Monsieur Le Sénateur, j'espère que vous allez bien ;-).....Pour le scandale financier d'EADS, je crois que tout as été écrit dans la presse,.....Personnellement, je trouve que cela se passe de commentaires,....tellement c'est écoeurant!.....Je vais m'excuse, je vais être hors sujet mais: "NATLEVAL, ÇA BUGGE, DEPUIS 3 JOURS, SUR LE BLOG DE CLÉMENTINE AUTAIN......ON NE PEUT CONSULTER PAS LES COMMENTAIRES, ON NE PEUT PAS NON PLUS DÉPOSER DE COMMENTAIRE, ON NE PEUT ÉGALEMENT PAS LA CONTACTER....

  32. 32
    julie dit:

    @webmaster

    peut-on mettre l'interview de Jean-Luc Mélenchon de France Info sur le blog? Qu'il ait pu convaincre tant de gens de droite me laisse pantoise, je n'ai pas pour autant envie de me gâcher la journée en écoutant cette radio

    merci d'avance

  33. 33
    adonis dit:

    ....ON NE PEUT ÉGALEMENT PAS PRÉVENIR CLÉMENTINE AUTAIN QUE SON BLOG BUGGE DEPUIS 3 JOURS PUISQUE SA BOÎTE MAIL N'EST ÉGALEMENT PAS ACCESSIBLE....COMME CERTAINES RUBRIQUES DE SON BLOG".......DONC NATLEVAL, EST-CE QUE TU AS RENCONTRÉ LES MÊMES PROBLÈMES (DANS LE CAS OÙ TU SERAIS ALLÉ SUR SON BLOG CES 3 DERNIERS JOURS)..... MERCI D'AVANCE POUR TA RÉPONSE. BIEN AMICALEMENT "......Sur ce, Bonne journée à vous Mr le Sénateur......adonis, jeune sympatisant de gauche non encarté

  34. 34
    Mickael Leglazic dit:

    Bonjour à tous.

    Je ne comprends pas. Ce pauvre Thierry Breton et Noel Forgeard. Ils sont innocents.Ils ont des visages qui reflètent l'honneteté. Ils ne voleraient pas un carambar dans un magasin... Ils enverraient un petit porteur.

    Vous savez, je viens de créer un commerce pour la fierté de créer l'indépendance et pas pour l'argent. Un homme politique doit servir son pays, pour la France et non pas pour son intérêt personnel.

    Donc vous avez raison de dire que certains sont des pourris.Nous pauvres petits, nous serions déjà en prison pour 100 fois moins que çà.

  35. 35
    ZAZA dit:

    Bienvenue dans la MATRICE !

    Nous sommes les piles interchangeables dont notre énérgie (notre force de travail) sert à alimenter le systéme des grands trust capitalistes(liéés entre eux par intérêts communs), cela même qui par ailleurs s'occupent de nous formater grâce à la répetition et à la manipulation mentale à travers les medias des chaines nationales, certains journaux de presses écrites, et de radios afin que nous acceptions mieux notre condition.

    Dormez braves gens,on s'occupe de vous;

    On finit bien par accepter ce qui etait inacceptable il y a encore quelques années,(test ADN par exemple, ça commence par les étrangers,et dans 20 ans ce sera étendu au reste de la population, si si vous verrez, au nom de la sacro-sainte sécurité).

    Ou encore, à force de brailler que

    " fonctionnaires = tas de faineants ", tout le monde finit par bêler en coeur ce même refrain idiot.

    Diviser pour mieux régner n'a jamais aussi bien marché. La Droite joue au petit jeu de mettre de l'huile sur le feu, en tapant sur les services publics et en mettant avant que la dette publique explique tout les maux de la société française.

    Pendant que le secteur privé ne se bat pas pour ses droits, bave sur les salariés du secteurs publics et ronchonne sur leurs acquis sociaux, les politico/financiers, eux font leur petites magouilles et s'occupe de faire grimper leur action en bourse sur le dos du monde entier.

    Des exemples, il y en a bcp d'autres.

    On est sous le régne des idées abjectes, où les intérêts particuliers sont érigés en valeur morales, et où les premiers servi sont ceux qui fabrique ce systeme; on fait croire au pequin moyen qui lui aussi aura sa part du gateau et que si il veut reussir il doit rentrer dans le moule de la compétition et adhérer au système;

    Ou est la solidarité, ou sont l'intêret et le bien commun ?

    Merci à vous Monsieur Mélenchon d'être une voix qui émerge pour faire entendre un peu de cette vérité.

    ZAZA

  36. 36
    amadis dit:

    bonjour,

    je croyais qu'un sénateur (fût-il même de gauche.....rien que ça, c'est déjà risible !) était en premier lieu un défenseur de la langue française, du bon emploi de la grammaire et du bon usage de l'orthographe. que nenni ! relisez ou faites relire vos textes avant de les poster sur Internet avant d'aller vous goberger sur les antennes accueillantes des médias par essence réducteurs de temps de parole et de sens donné à cette parole.

    avant de vouloir donner des leçons, il faut se les infliger à soi-même : on en sera que plus respecté et écouté.

    d'autre part, le règlement intérieur du Sénat doit quand même prévoir, lors des questions au gouvernement, que le ministre interpellé reste en séance pour écouter tous les orateurs (même ceux de l'opposition), je me trompe ?

    je me trompe alors aussi quand la "mitterrandie" était au pouvoir de me rappeler avoir vu les mêmes choses que vous dénoncez en fin de post.....

    "vous avez juridiquement tort parce que vous êtes politiquement minoritaires" : c'est le coup de pied de l'ane démocratique !

    quelles désillusions vous apportez avec vos petits camarades du PS depuis le congrès de Rennes !

    "United we stand", vous devriez y penser plus souvent en cellules......

  37. 37
    natleval dit:

    @ADONIS,

    Non il ne me semble pas avoir été sur le blog de Clementine ces trois derniers jours, mais je viens de regarder et il semble bien qu'il n'y ait aucun commentaire ce qui n'est pas normal vu la fréquentation du blog.

    Salut

  38. 38
    marsouin dit:

    Pourquoi la justice s'arrête t'elle aux 21 premiers sur les 1200 qui ont "touché"........... serait-ce que le 22ème

    fût un copain à Lagardère, vous voyez qui je veux dire, non ?!

  39. 39
    Carolo dit:

    Je me frotte les yeux, je relis deux ou trois fois. J'ai vraiment peine à y croire, mais pourtant, c'est bien vrai. J'ai lu sur le blog de Jean-Luc Mélenchon un hommage à Serge Dassault... Et il paraît que Jean-Luc Mélenchon lui-même aurait salué cette crapule comme étant un véritable capitaine d'industrie.

    Je rêve.

    Dassault, l'héritier incapable qui milite pour l'abolition des droits de succession. Dassault, le vampire qui ne vit que de commandes publiques, et qui hurle à la mort contre les fonctionnaires et employés d'entreprises d'Etat, ces "privilégiés". Dassault, le grand homme de presse, qui réécrit lui-même les articles des journalistes du Figaro quand ils ne sont pas de son goût. Dassault, enfin, le politicard minable dont la gestion municipale à Corbeil-Essonne a été épinglée par la Cour Régionale des Comptes.

    Ca un capitaine d'industrie ! A tout prendre, je préfère la famille Riboud !

  40. 40
    back hou nine dit:

    vivement le retour d'un baader

  41. 41
    H2 dit:

    @ ROBERT :

    Et ça, c'est pas une belle tautologie ?

    "Ce processus de présidentialisation du secteur de la sécurité au sens large constitue une évolution majeure et probablement inéluctable? Les options françaises dépendent du résultat du processus de réforme constitutionnelle voulue par le président de la République."

    Sarko vaut tout les pouvoirs pour décider seul entre autre chose de la "sécutité" du pays (Feu nucléaire !)

    Sarko charge une commission pour "présidentialiser" le régime de la 5eme République (comme s'il ne l'était pas déjà outrageusement) afin de lui donner tous les pouvoirs que lui-même réclame !

    La dite commission "démocratique", va bien evidemment obéïr à Sarko et va lui pondre une 5eme bis, comme Sarko la voulu !

    Un régime présidentiel qui donnera tous les pouvoirs à Sarko !

    Tautologique !

    Nous ne vivons plus en Démocratie mais en Tautologie ! Qu'on se le dise !

    Ce n'est plus " Le coup d'état permanent " c'est " Le règne redondant de la farce " !

    Présidentialisme oblige !

    Tauto = Même

    Pas étonnant que tous ces pauvres types fantasment sur leur "Identité Nationale " !

    Matrilinéaire ?

    Il y avait la reproduction sociale des élites, il y a désormais aussi leur reproduction comique.

    Pas de quoi rire !

    Nous les appelerons donc les Nationaux-comiques ou néo-cons.

    Oui, c'est vrai, l'information était déjà contenue dans le sujet.

    Devront-ils passer un test ADN avant de rire ?

    Et avant de parler ?

  42. 42
    Mickael Leglazic dit:

    Je connaît deux JLM: Jean Luc Mélenchon et Jean Louis Murat.

  43. 43
    Vali dit:

    La solution ?

    Comme à l'usine, une pointeuse !

    Pour les parlementaires : qu'est-ce qu'une pointeuse ? c'est une machine qui relève les heures des travailleurs à la rentrée et à la sortie des ateliers.

    Ou alors, un stage de (sensibilisation) rééducation en usine, comme en Chine...

  44. 44
    Th dit:

    Je suis breton, fier de l'être (comme le dit chaque breton généralement), je ne suis pas un indépendantiste et je dois avouer avoir été un peu impressionné par vos propos. Etre contre l'école Diwan, pourquoi pas, mais parler de l'événement sur les Champs Elysées comme vous l'avez fait me surprend. Ce n'est pas vous qui prônez la diversité en France ? A moins que cela vienne essentiellement de M. Le Lay que vous n'aimez point, vous me direz, pour un personnage d'extrême gauche c'est normal de le haïr. Justement, les communistes, ne sont-ils pas dangereux ? Ce groupement d'individus prône la haine envers une partie de la population. Comment peuvent-ils être fiers d'utiliser le mot communisme ? Au moins, le Front National (que je n'approuve pas loin de là car proche des idées Nazie) a eu le mérite de ne pas l'utiliser le "Parti Nazi Français" ou autre. Trouvez un seul pays au monde où le communisme à été bénéfique pour la population ?

    Votre rapprochement à ces idéaux M. Mélenchon, me laisse finalement penser que vos propos n'ont que peu d'importance.

  45. 45
    olivier de melgueil dit:

    Qu'il est bon de lire votre prose, que c'est bon.

    Mais je ne crois pas à une réaction populaire,les contre-pouvoirs étant réduits à de misèrables miroirs aux alouettes inféodés et corrompus.

    Or dans le chaos des collectifs rien ne surgira,de plus quelle idéologie comme colone vertébrale.

    Votre révolution rêvée tient plus du mollusque que du fauve!

  46. 46
    BEMDEZ dit:

    François Mitterrand entouré d'amis...

    M. Mélenchon serait-il atteint de la maladie d'Alzheimer ?

    A l'occasion de la Breizh Touch, M. Jean-Luc Mélenchon a vomi toute sa haine de la Bretagne sur son blog. Dans un post daté du 23 septembre 2007, il effectuait les amalgames les plus odieux en reprenant la logorrhée parue dans le journal proche du Parti Socialiste Français « Libération », du vendredi 21 septembre sous la plume de Mme Françoise Morvan, autoproclamée tour à tour linguiste, universitaire, historienne et cette fois essayiste, affiliée régulièrement aux organisations lambertistes. Depuis, M. Mélenchon a réitéré ses propos sur la Radio France-Info.

    Pour M. Mélenchon, les acteurs de la Breizh Touch comme l'ensemble du mouvement breton sont assimilables à des néo-nazis.

    Pourtant, quand les Bretons de Sein partaient pour Londres, que faisaient donc les ancêtres politiques de Monsieur Mélenchon ?

    1 / Le Lambertisme:

    Durant la guerre et sous l'occupation, le principal dirigeant trotskyste, Testu (Henri Molinier), ne " voit de solution que dans les organisations fascistes et staliniennes qui naîtront du triomphe du pacte germano-soviétique". Testu préconise jusqu'en 1941 de poursuivre le travail d'entrisme, mais aussi dorénavant dans certains mouvements collaborationnistes. Une petite fraction clandestine pénètre le Rassemblement national populaire de Marcel Déat (Testu y aurait même pris, selon certaines sources, la parole lors d'un meeting). En 1940-1941, Pierre Boussel, dit Lambert, futur dirigeant de l'Organisation communiste internationaliste (OCI), s'oppose clairement et nettement à l'orientation de Testu et milite sur des positions internationalistes. En 1943, exclu du parti, il demande alors son adhésion au Parti ouvrier internationaliste (POI) qui développe notamment une fraternisation avec les travailleurs allemands sous l'uniforme, paradoxalement contre le patronat et les nazis...

    2/ Le Parti Socialiste :

    M. Mélenchon écrivait le 7 janvier 2006 dans l'un de ses articles : "François Mitterrand incarne la légende de la gauche universaliste et sa valeur utile la plus constante : la passion de l?égalité, l?union des gauches, le Parti unitaire".

    En effet, François Mitterrand, né le 26 octobre 1916 à Jarnac, fut député de la Nièvre, plusieurs fois ministre sous la IV ème république (dont, ministre de l?intérieur de juin 1954 à février 1955, ministre de la Justice de janvier 1956 à juin 1957) président de la République de 1981 à 1995.

    L?Histoire de François Mitterrand, c?est aussi :

    Fin 1934, il adhère en tant que " volontaire national " au mouvement des jeunes du colonel de la Rocque, fondateur des Croix de feu. Ses meilleurs amis sont les responsables de groupes d?extrême droite et monarchistes (Charles Maurras et Claude Roy de l?Action Française, Pierre Guillain de Bénouville de La Cagoule). Mitterrand en diffuse les idées dans le journal Combat.

    Le 2 février 1935, Mitterrand conspue " les métèques " en manifestant contre les étudiants étrangers visant l?exercice de la médecine en France.

    Début 1942, en pleine guerre, Mitterrand trouve un emploi de renseignement à Vichy, à la Légion des Combattants et des Volontaires de la Révolution Nationale.

    Juin 1942, il acquiert de nouvelles fonctions au Commissariat au reclassement des prisonniers, organe de propagande maréchaliste.

    En décembre 1943, Mitterrand reçoit, à sa demande, la plus haute décoration remise par le maréchal Pétain à ses fidèles, la Francisque. Elle portait le numéro 2202. Mitterrand prêta ce serment : " je fais don de ma personne au maréchal Pétain comme il a fait don de la sienne à la France. Je m?engage à servir ses disciples et à rester fidèle à sa personne et à son ?uvre ".

    Plus tard, ministre de l?intérieur pendant la guerre d?Algérie, il préconise une répression féroce et encourage la torture des prisonniers. Le 5 avril 1956, un journaliste du Monde" écrit : " Je ne puis éviter de parler de la Gestapo. Partout en Algérie, la chose n?est niée par personne, ont été installés de véritables laboratoires de torture, avec baignoires électriques et tout ce qu?il faut? ". Un autre journaliste de "Libération" témoigne : " Des ordres ont été transmis afin d?obtenir des informations par tous les moyens. Ces ordres se sont propagés oralement du haut en bas de l?armée. Le Haut Commandement a obtenu que jamais un officier ne serait jugé pour une "bavure". C?était une loi non écrite convenue entre Guy Mollet, son ministre de la Justice, Mitterrand, et le Haut Commandement. Je voyais des militaires qui s?en vantaient : "On est couvert, on vous emm****" ".

    En outre, les propos tenus par F. Mitterrand pendant cette période sont connus et sans équivoque. Suivant cette ligne directrice, en dix-huit mois d?exercice du ministère de la Justice par Mitterrand, il y eut entre 44 et 61 condamnés à mort exécutés (selon les sources : Le Monde ou A. Peyrefitte).

    En octobre 1959, soucieux de faire remonter sa cote de popularité et de devenir un véritable "héros", victime des ultras de l?OAS, des activistes de l?Algérie française, Mitterrand prémédite un attentat bidon contre lui-même, avenue de l?Observatoire à Paris. Très protégé, il bénéficiera d?un non-lieu en 1966.

    En 1971, une alliance avec Jean-Pierre Chevènement lui permet de prendre la place de premier secrétaire du PS et en 1972 de signer un programme commun avec son pire ennemi jusqu?alors, le PC.

    Enfin, la présidence de Mitterrand c?est :

    Le financement occulte du PS ; l?affaire des Irlandais de Vincennes ; les milliers d?écoutes téléphoniques ; le placement de ses amis et proches à des postes clés du pouvoir ; les messages subliminaux lors de la campagne présidentielle de 1988 sur les TV publiques ; l?explosion criminelle du Rainbow Warrior, navire de Greenpeace ; l?affaire du sang contaminé ; celle de la Société Générale, etc?

    Il n'y a là que quelques "petites erreurs de jeunesse" de Mitterrand, diront ses défenseurs. C?est encore probablement à ce titre qu?il fleurît la tombe du Maréchal Pétain à l?île d?Yeu jusqu?à la fin de sa vie ! ? Et puis, c?était sûrement un homme très honnête, puisqu?il n?a jamais caché ses amitiés avec René Bousquet, l?un des responsables de la rafle du Vel? d?Hiv?.

    Alors M. Mélenchon, l'amnésie vous gagne t'elle ?

    Pour Bemdez,

    Bertrand Deléon.

    Kevredigezh / Association BEMDEZ

    Ti ar c?hevredigezhioù / Maison des associations

    6 straed ar Govuerezh / 6 rue de la Tannerie

    56 000 GWENED / VANNES ? Pgz / Tél. 06 11 51 43 15

    http://membres.lycos.fr/bemdez/

  47. 47
    DG dit:

    Bonjour,

    J'espère que vous aurez le temps de la lecture comme je pris le mien à vous lire.

    Vous affirmez que: "Le monde du travail est si patient ! Mais cette patience là aussi finira par avoir son terme. Je l?espère tant. C?est la seule façon d?arrêter cette affreuse comédie néo libérale qui pille le pays, ruine ses acquis trahis ses intérêts. "

    L'exemple au plus haut tire chacun au plus bas de ses intérêts propres,voilà aussi ce que vous analysez et vous avez raison.

    Je souhaite cependant reprendre cette formulation choisie de vous. A mes yeux elle se situe dans une absence de mise en question de la gauche en général, celle qu'on appelle « angélique ». Et ce à cause de l'attente que vous exprimez autour d'elle par la suite.

    La réalité du monde des travailleurs ne me semble pas propre à l'attente d'une prise de conscience et d'action. N'oseriez vous nommer l'inertie de vos pairs en lieu et place du doucereux terme "patience".?

    A mon humble avis.

    Les personnes qui travaillent et que l'on regroupe sous les termes « monde du travail »(salariés,cadres,...), me semblent éloignées d'une quelconque patience devant les changements idéologiques et les politiques qui en découlent.

    Je suis une travailleuse, qui produit un travail et cotoie journalièrement des travailleurs de différents secteurs d'activités, du privé ou du public. J'ai grandi dans une famille de travailleurs.

    Et lorsque je me pose la question de l'espoir de voir quelque chose s'améliorer dans l'intérêt du plus grand nombre, je ne peux que faire un constat opposé à l'espoir. Mon expérience à sonder ce qui fait que certains posent des actes et la grande majorité s'abstient, me sert à le faire.

    Je ne parlerai pas des travailleurs trés pauvres, qui bataillent pour assurer le minimum vital du quotidien. Je ne parlerai que de la grande majorité de ceux que je croise et qui a priori seraient patients.

    Pour agir, il faut se sentir touché, dans le constat d'une perte possible ou déjà réalisée, c'est selon les personnes. Lorsque l'on perd son travail, on agit pour en trouver un autre. C'est du bon sens.

    1.Mais voilà, pour agir encore faut il avoir les outils de la pensée, la méthode de la raison, les savoirs essentiels pour appréhender d'expérience que d'une pensée alliée à des savoirs naissent des actes constructifs. Les travailleurs pensent ils ? Et quels sont les armes de la pensée dont ils disposent? Au devant de la grande masse médiatique qui agit sur les esprits comme un mauvais vitriol depuis les années 80, comment trouver une source qui renverrait chacun à la connaissance qu'action et conscience procèdent de la même essence, celle d'une pensée structurée par une méthode et des savoirs. De là naîtrait l'émancipation à la condition ouvrière, chère au 19ème.C'est ce pourquoi l'école obligatoire, républicaine, a eu sens à naître à la fin du 19 ème. C'est normalement la source attendue.

    2.Il faut également avoir envie de sortir de la seule vie de consommation.

    Il faut croire qu'aujourd'hui où l'on déccroche si facilement son bac, l'on se bat moins qu'avec un certificat d'étude en poche. Preuve en est que vos attentes risquent de durer longtemps sans mise en question sur ce thème, comme l'ensemble d'une population (élite comprise)de gauche depuis sa prise de pouvoir sur l'éducation nationale fin 80.

    Certains d'entre vous pensèrent et actèrent la fin de la transmission des savoirs pour imaginer une formule :"l'élève au centre du système" (digne d'Orwell). Couverture sournoise d'une gestion comptable des disciplines.

    La culture bourgeoise était élitiste, telle fut la justification. Pourtant, si d'entre nous ont lu "le premier homme", un homme pouvait naître dans une famille pauvre d'illetrés et devenir Camus.

    Ceci pour dire simplement ce qui suit.

    On ne peut attendre d'hommes et de femmes qui travaillent de trouver les ressorts de la pensée, quand dans l'histoire de ce qui fut donné à construire leurs esprits et les "élever" du statut d'enfant(infans: qui ne parle pas) au statut d'"Homme", n'existe pas les essentiels que sont la maîtrise de la langue française, l'initiation à la pensée abstraite, l'exploration des savoirs sans censure idéologique sur l'histoire, l'exercice d'une méthode qui mène à une pensée propre, à l'esprit de raison, chère aux humanistes. Afin de rompre l'asservissement à l'arbitraire, à la loi du plus fort, à la dépendance émotive ou pulsionnelle pour parler de ce qui existe de nos jours.

    Quand vous êtes occupé à oublier votre journée dans des magazines stériles, devant des émissions sans fond, des activités de jouissance immédiate, vous n'êtes pas dans les conseils municipaux, ni dans les réunions avec vos voisins, ni dans les associations, ni dans les syndicats,ni dans les partis...

    L'instruction, terme désuet, avait un sens.

    Elle etait une valeur propre à la gauche, qu'aujourd'hui elle dénie pour des objectifs dont le jargon techno-scientiste est plus que discutable. Le recul de certaines valeurs s'interrogent à l'aune de l'abandon de nombreux sujets politiques, comme de la grammaire classique, les divisions, les temps de conjugaison, les devoirs, à l'école primaire, au nom d'une libération des élèves, sous pretexte de moderniser cette société. Quand on gère, on compte, on ne pense plus.

    La raison, les savoirs donnent à penser, à se penser, à prendre la parole. Les hommes et les femmes qui pensent, parce que cette valeur et cette instruction minimale leur fut transmise, agissent.

    Ils connaissent leurs droits. Ils savent où les trouver. Ils peuvent les faire évoluer.

    Je fais partie des déçues de la Gauche depuis 97, qui prit des mesures en faveur de ce libéralisme que vous critiquez.

    Je me sens plus à gauche que certains s'en revendiquent qui ne regardent ni ce qu'ils ont concourru à encourager aujourd'hui, à détruire dans l'école ,ni les valeurs qu'ils ne défendent plus.

    Quand on laisse les marchands se saisir des affaires politiques, de la culture,des médias, des attentes du marché en matière d'éducation, on ne peut pas parler de patience du monde du travail.

    On parle de complicité d'endormissement.

  48. 48
    THEVENIN dit:

    Il est à remarquer que la plupart des entreprises qui ont été ou sont dirigées par des soi - disant " Élites " qui sortent de l'ÉNA ont bues la tasse, la dernière en date La Société Générale dirigée par Mr BOUTON énarque à 26 ans.
    Ce sont bien souvent ces mêmes énarques que l'on rencontre dans les partis politiques avec le rang de hauts fonctionnaires et qui ruinent l'état par des décisions catastrophiques.Vivement un grand coup de balai afin de virer ces incapables que nous devons subir depuis 25 ou 30 ans.


Blog basé sur Wordpress © 2009/2015 INFO Service - V3 Archive