31mar 14

Le chef de l’État est l’unique responsable du désastre électoral qui a frappé hier la gauche. Son intervention aujourd’hui et sa décision montrent qu’il n’a rien compris au message qui lui a été adressé par le peuple français. Il confirme son alliance préférentielle avec le Medef, en replaçant au cœur du futur de la politique du gouvernement le pacte de responsabilité. Il nomme comme Premier ministre le plus grand commun diviseur possible de la gauche : Manuel Valls, ultra minoritaire dans le mouvement socialiste, minoritaire dans la gauche et, on le verra bientôt, très minoritaire dans le pays.

Ce n’est pas la demande qui a été formulée hier par ceux qui avaient élu François Hollande. En quelque sorte et en résumé : à un désastre électoral, le chef de l’État répond par un suicide politique.

De ce fait, une nouvelle ère commence pour nous : celle de la reconstruction de la gauche en dehors et contre le gouvernement.

J’appelle les parlementaires de toute la gauche à faire échec à cette manœuvre. Ils doivent voter contre le pacte de responsabilité. Ils peuvent refuser la confiance à qui ne la mérite pas. Ils doivent se rassembler pour proposer une alternative de gauche à notre pays.

Le 12 avril prochain, j’appelle tous ceux qui nous écoutent à se rassembler dans les rues pour la première manifestation de l’opposition de gauche contre ce gouvernement.

A tous et à toutes – je pense en particulier aux élus – l’heure du rassemblement pour une nouvelle gauche a sonné. Il est temps, maintenant, de montrer qu’il existe une alternative écosocialiste, que nous ne sommes pas condamnés à l’austérité européenne et à l’imbroglio droitier Hollande-Valls.

Je suis très triste pour mon pays de la décision qui vient d’être prise. J’y oppose la force de l’enthousiasme et de l’espérance. 

Cette vidéo a été consultée 32 444 fois


240 commentaires à “Réaction à la nomination de Manuel Valls Premier ministre”

Pages : [1] 2 3 4 5 »

  1. 1
    Samy dit:

    Avec cette nomination, Europe Ecologie Les Verts a tout les prétextes pour ne plus être d'accord avec le gouvernement ou je me trompe ?

  2. 2
    fred dit:

    Quelle tristesse en effet. J'espère que lors des élections européennes les socialistes se prendront une veste encore plus rude. Ce sont des traîtres et tout cela me révulse.

  3. 3
    Anne de Lorraine dit:

    L'UMP a aujourd'hui son premier ministre. Quel écoeurement ce parti socialiste ! Le peuple de gauche va renaître avec le FdG, il n'y a aucune autre alternative pour un avenir meilleur. Soutien sans faille à Jean-Luc Mélenchon et à mes camarades de Hayange, ville en plein désarroi tellement est grande la misère sociale.

  4. 4
    ERIC ROUSSEL dit:

    Nous ici, à Grenoble, on s'en fout de Valls. On n'est plus en France. Seulement quelques instants pour savourer et respirer l'espace d'un p'tit présent. Et puis, promis, on reprend le combat. L'intervalle existe, celui de l'événement à décider tous ensemble!

  5. 5
    Fred dit:

    Si ça peut aider à rassembler en dehors du PS, ça va secouer, ça va faire mal, mais ça va peut être en réveiller certains.

  6. 6
    Opportunité dit:

    Avec Valls aux manettes, il va se présenter sans doute la dernière opportunité pour les membres et députés dits socialistes de prendre leur responsabilité. Soit ils continuent de cautionner la poursuite voire le renforcement de la même politique qu'ils n'ont pas dénoncée durant ces deux dernières années, soit ils s'engagent dans une construction d'une gauche réelle en prenant appui sur les précurseurs comme le Parti de Gauche. Ne tardez pas, vous êtes sous notre loupe !
    Je profite de ce commentaire pour énoncer la colère que je porte contre la direction du PC. Elle a commis une erreur historique en s'alliant avec le PS (en plus pour presque rien) avec pour conséquence d'infléchir ainsi la dynamique du FG. Pour ma part, seuls les militants de ce parti auront leur place, à titre personnel, dans ce nouveau mouvement élargi d'une autre gauche.

  7. 7
    Nicolas dit:

    Et oui ! Comme ça maintenant on sait. On sait que le socialisme de Hollande c'est celui du Modem, c'est aménager le capitalisme et le mettant au centre de tout ! Enfin une décision de Francois Hollande qui délivre un message clair. Nous il y a longtemps qu'on savait, qu'on arrivait à détrier le blahblah des solfériniens, grâce à toi Jean-Luc. Alors oui on va grandir et faire grandir la vraie gauche, compte sur nous !

  8. 8
    Messines ch. dit:

    Oui, nous sommes tristes et en colère. Ce président n'a jamais voulu comprendre les Français, il suit une ligne quels que soient les résultats. Nommer un Valls comme premier ministre, c'est s'essuyer sur le dos des Français. Nous comptons sur toi Jean-Luc, pour nous aider à résister et que les socialistes de gauche qui s'épandent sur les réseaux pour se plaindre, aillent jusqu'au bout de leurs idéaux et nous rejoignent. Que se vayan todos !

  9. 9
    Francis dit:

    Cette nomination est dans la logique Hollandiste. Le projet de F. Hollande étant de détruire toute référence à la lutte de classes au profit d'une organisation politique de la société articulée sur le fait sociétal, il ne pouvait entendre le message des électeurs de gauche. Il veut précisément casser la gauche pour la remplacer par un parti démocrate ouvert aux éléments "progressistes" de la droite et du centre et pousser la droite dure à se regrouper autour du Front National sur la défense des valeurs judéo-chrétiennes les plus rétrogrades. Il se comporte ainsi en premier défenseur du capitalisme financier mondialisé qui ne supporte aucune résistance à son développement débridé. Manuel Valls est celui qui proposait d'abandonner la référence au socialisme jusque dans le nom de son parti. Il est donc l'homme de la situation. Pour tous les progressistes français, le message est clair. Ils doivent en tirer les conclusions qui s'imposent. Une recomposition de la gauche progressiste est l'urgence absolue pour contrer cette tentative de sabordage programmée.

  10. 10
    Cram cram dit:

    Si ce n'était pas si grave, si on avait le temps... Valls pour diriger ce pays, après cette débâcle ! C'est juste parce qu'il est populaire dans les sondages, c'est ça ? Et la Nasa soi-même qui confirme justement nos analyses et prédit que notre civilisation n'en a plus que pour quelques décennies compte tenu des deux facteurs qui ont toujours présidé aux effondrements de civilisation : la trop grande injustice sociale et la prédation sur les ressources. Vivement la transition énergétique et sociale et vivement la 6ème république contre les monarques élyséens !Tous dans la rue le 12 avril pour le dire, ça urge !

  11. 11
    EveMarseille dit:

    Quelle journée ! Réveillée ce matin avec un goût amer dans la bouche, je me souviens tout à coup que notre maire de secteur est FN. Pauvre Marseille ! Et ce soir nomination de Valls. Pauvre France ! Rien ne nous aura été épargné. Combien j'ai honte de ces hommes et femmes politiques qui ne prennent jamais le pouls du peuple ! Seule éclaircie, le FdG dans ce chaos.

  12. 12
    Scall dit:

    A droite toute ! Rien d'étonnant dans cette nomination. Valls avait proposé lors des primaires le changement de nom du PS, aujourd'hui, si il le fallait encore, il confirme l'abandon par les solfériniens du "S" de socialiste pour le "S" de Soumis, soumis au capitalisme.

  13. 13
    Courrierlecteur dit:

    Franchement, dans le pire du pire, pour mener le bal de la déroute de cette gôche-cafard, on ne pouvait pas rêver mieux que ce triste Valls. Aussi, moi aussi, à mon humble niveau, en marche pour la construction d'une nouvelle force d'opposition de gauche, "J’y oppose la force de l’enthousiasme et de l’espérance".

  14. 14
    sergio1789 dit:

    Comme l'écrivent @nicolas et @fred et l'évoque indirectement Jean-Luc, si cette provocation ou décision droitière nouvelle de Hollande pouvait décider la partie saine du PS et sinon EELV à réagir et à reconstruire avec nous une Gauche réelle, tant mieux ! Mais vite !

  15. 15
    Nadia MOISSET dit:

    Une riposte d'ampleur s'annonce avec un premier temps fort : tous à la manif 12 avril !

  16. 16
    archerducher dit:

    Au pire du pire et pour un 1er Avril, c'est très bien Valls, avec Ayrault on avait une mollasse, là on va avoir un "dur" qui va s'occuper,lui,des 35 h... Dans le malheur Hollande nous rend service, il remet la droite au pouvoir, mais on va en chier, en attendant les européennes.

  17. 17
    Molla dit:

    Encore une fois, qu'ils trahissent ces socialos. En France et autres pays de la communauté, c'est nous les couillons du peuple qui somment responsable de cette situation. Ca fait des années qu'on donne du fric aux patrons de l'industrie pour mieux nous entuber et qu'ils continuent d'investir ailleurs afin d'arrondir un peu plus leur capital. Valls ou pas, c'est la politique qu'il faut changer. J'ai voté nul au second tour, c'est pour sanctionner la politique.gouvernementale un point c'est tout

  18. 18
    Stockholmare dit:

    Très bonne intervention à l'instant sur France Info. Il y a un point qu'il faudrait souligner j'ai l'impression: la droite a gagné par défaut. L'abstention fut massive à gauche, donc, mathématiquement, victoire par défaut pour la droite.

  19. 19
    marie- odile outhier dit:

    Je suis aterreé, j'ai le moral dans les chaussettes mais tout au fond de mon âme il y a une petite lueur. On ne lâchera rien, à la fin "c'est nous qu'on va gagner" !

  20. 20
    sébastien dit:

    Pour la manif du 12 avril pensez cette fois a demandé a quelqu'un ayant du bon matos de filmer en hauteur et longtemps le cortège et le rassemblement. Essayer de trouver quelqu'un utilisant le système de "comptage par ligne" mais filmer là aussi. C'est des détails, mais important.
    Sinon pour Valls, aucune surprise, c'est dans la continuité et cela montre a quel point le FdG avait raison depuis le début. J’espère que cela va permettre un rassemblement plus grand de la gauche (oui je n'utilise pas le terme "gauche de la gauche" pour parler de nous). Il va falloir s'attendre a des attaques encore plus fortes contre nous sous diverses formes, la 1ere et cela dés dimanche soir fut de nous ignorés totalement dans l'analyse des résultats. Ce n’est pas grave puisque l'on sait avoir eu et raison, c'est juste fatigant, mais il faut passer au dessus de tout ça.

  21. 21
    auger dit:

    Je pense que nous subissons "la stratégie du choc" dans toute sa splendeur. Quel cauchemar ! Nous serons tous dans la rue le 12 avril pour dire notre résistance, mais qui nous comptera ?

  22. 22
    Michel E. dit:

    C'est très bien ce qui s'est passé à Grenoble, juste dommage que le PCF local (comme à Paris et ailleurs) se soit allié avec le PS.
    En entendant aujourd'hui que Delanoë allait probablement devenir ministre dans le gouvernement Valls, je n'ai pas pu m'empêcher de penser que tant qu'à faire, pourquoi pas Ian Brossat aussi ? Ceci dit, il suffit d'avoir Delanoë au gouvernement Valls pour que tout le monde, aussi bien à Paris que dans l'ensemble du pays, ouvre enfin les yeux et voit ce qu'est vraiment Delanoë, et ce qui s'est réellement passé à Paris sous Delanoë, Brossat et consort (flicage des précaires, détournements des fonds publics vers le privé via des partenariats public-privé, etc). Et Brossat qui prétend qu'il n'y a que le logement qui pose problème à Paris, que c'est seulement là où la majorité doit se rattraper. Ca fait peur...

  23. 23
    Véronique dit:

    J'hésitais pour cause de fins de mois difficiles, mais trop, c'est trop ! J'ai pris des billets pour le bus qui nous conduira à Paris le 12 avril. Valls premier ministre ? Lui qui n'a recueilli que 5 % aux primaires ? Si c'est pas se foutre de la gueule du monde çà... Dans tout ce foutoir, il est heureux que nous soyons présents à Grenoble avec Piolle, une belle vitrine pour montrer notre savoir faire avant les prochaines élections européennes.

  24. 24
    sirvins dit:

    Encore une fois le parti socialiste fait ses preuves, mais pourtant il sait très bien qu'il est au gouvernement par défaut, mais il faut lui rappeler que notre bulletin n'est pas un bulletin de plein pouvoir. Fait attention Hollande, on ne lâchera rien, nous sommes motivés et encore plus maintenant pour se retrouver dans la rue, l'avenir nous appartient à nous de faire le changement. Tous ensemble ! Merci à Jean-Luc Mélenchon.

  25. 25
    semons la concorde dit:

    Branchée ce matin (exceptionnellement) sur France Info pour écouter le sentiment de Jean-Luc Mélenchon sur la situation créée par la nomination de Manuel Valls. Comme lui j'appelle de mes voeux un grand sursaut populaire pour un vrai virage écologique et socialiste pour de bon. Les bricolages électoraux, ça suffit. Qui se ressemble s'assemble ! C'est l'union qui fait la force. Comment le dire autrement ?
    Un peu avant, Claude Guéant était venu répéter le mantra néolibéral (contre-poison supposé à la parole vénéneuse du FdG ?). Pour lui, l'objectif absolu c'est d'éviter "la montée des extrêmes". Mais devant le fiasco de l'UMP, puis du PS, que nous reste-t-il ? Pas le FN qui est encouragé par ces 2 partis, mais le Front de Gauche et tous ceux qui se reconnaissent dans le programme de l'Humain d'abord. Et pour moi, l'écologie c'est maintenant. Je vais créer quelques buttes dans mon jardin pour démarrer en permaculture. Quand les grandes routes débouchent sur une impasse, il faut tenter les chemins de traverse !

  26. 26
    jeff dit:

    Certes, c'est une mauvaise nouvelle la nomination de Valls. Mais on verra de suite son incompétence du Sarko de gauche.
    La gauche populaire se ressemblera sur le Front de gauche, c'est une question de temps. Le plus important, c'est les élections européennes. Il faut leur faire très mal à ces technocrates de Bruxelles, qui tue les peuples.

  27. 27
    Antraigues dit:

    Ecœurant ! Hier soir, aucun invité du Front de Gauche à l’émission « mots croisés » d’Yves Calvi. En revanche, un tapis rouge a été déroulé devant l’inévitable Florian Philippot à qui revenait le rôle de représenter la seule «opposition » crédible. Ça continue donc malgré le décompte du CSA. Ça n’est pas un complot, cher camarade Jean Luc ? Ça y ressemble pourtant fortement.
    Municipales : Bravo Grenoble ! ça donne envie de déménager.

  28. 28
    NICO75 dit:

    Maintenant c'est clair, ceux qui croyaient encore que Hollande était de gauche, j'espère que cette fois ci ils ont compris, et que la solution c'est le 12 dans la rue, aux européennes aux régionales c'est le front de gauche autonome. Alors au boulot. Ont lâche rien.

  29. 29
    eugénie dit:

    Comment dire ?... Et si c'était une chance pour nous, les gens de gauche, cette nomination de ce Monsieur Valls ? Je pense que nous allons être reboostés pour dire à Monsieur Hollande de changer les piles de son sonotone afin qu'il entende le peuple qui vient de lui foutre une raclée monumentale dimanche dernier. Monsieur Mélenchon, que j'ai envie de consoler tant je sens son désespoir, nous sommes toujours avec et derrière vous plus que jamais. Vive la 6e !

  30. 30
    Nicks dit:

    Le tri doit se faire maintenant. Si l'aile gauche du Ps ne réagit pas maintenant, il faudra en faire définitivement le deuil. Idem pour une partie du PC et d'EELV. Nous n'avons plus beaucoup de temps pour afficher une ligne claire et visible. Les citoyens doivent pouvoir penser que le FdG n'a rien à voir avec les partis orthodoxes, sans pour autant être fermé à un rassemblement sur ses bases programmatiques. Si nous ne réussissons pas à faire passer le message avant les européennes, si ces élections ne sont pas enfin notre tremplin, alors la situation sera plus que critique. Les municipales ont fait perdre un temps précieux, il n'y a plus de marge. C'est donc maintenant que la mue doit être complète. J'espère que le 12 avril posera un bon signal...

  31. 31
    theo.brun dit:

    J'entends Hollande murmurer "Merci camarades du PCF d'avoir lutté avec mes camarades PS dans ces élections municipales pour essayer de sauvegarder nos intérêts communs …mais maintenant et au risque de vous laisser tomber, je nomme Valls premier ministre : j'espère qu'il n'aura pas à jouer les jules Moch avec ceux qui ne manqueront pas de me critiquer ! "

  32. 32
    Cassidi dit:

    Je serais à Paris le 12. Pour soutenir Jean-Luc et lui montrer qu'il a du monde derrière lui. Je n'irais pas à Paris avec les gens du PC, ni avec le bus du PC, ni avec rien du PC. Je préfère payer mon billet plein tarif que de me fourvoyer. J'irais à Paris le 12 parce que c'est la seule initiative de rassemblement de la vraie gauche. On lâche rien !

  33. 33
    Zeto dit:

    Aux socialistes : Vous chantiez … et bien valsez maintenant !

  34. 34
    coucies42 dit:

    On lâche rien. Je serais moi aussi à Paris le 12; cher Jean Luc courage on est tous derrière toi encore plus motivés que jamais. A bientôt camarade.

  35. 35
    So-so 01 dit:

    Quand un escroc vous a roulé avec son baratin, que peut-on faire pour sortir de ses griffes ? Essayer de convaincre ses complices est une stratégie qui a bien peu de chances d'aboutir car la lâcheté est la faiblesse des dominants. Compter sur les bons sentiments de ses bourreaux est peine perdue puisqu'ils en sont dépourvus. Il ne reste donc plus qu'une chose à faire, une seule : leur montrer les dents très très méchamment.

  36. 36
    Mathieu dit:

    C'est reparti pour une Valls ! Combien de carriéristes vont rester pour faire les faux-derches au gouvernement, les gens de la gauche du PS ? Ceux qui ne défendent que leurs idées au-delà de leurs intérêts bien sûr, comme nos amis Montebourg et Hamon.
    [...]

  37. 37
    jean ai marre dit:

    Bon, voila, c'est fait, Valls aux commandes. Comme dit P Laurent " Hollande n'entend que de l'oreille droite". Mais si seulement le même Laurent n'avait pas tendu sa main droite ! Reste aux PS de gauche de ne pas voter le pacte de responsabilité et de dire non au vote de confiance. Et nous, associés aux EELV, il ne faut pas manquer la barque. Dès à présent, militons encore plus et infiltrons les réseaux, les associations. A coup sûr, le PS va éclater.

  38. 38
    Ecam-Efis dit:

    Bonjour,
    Il serait bien, je trouve, que le plus de citoyens possible prennent connaissance de l'existence d'organisations nord américaines telles la trilatérale, la French American foundation, et autre Bildeberg afin de mieux comprendre à qui nous avons affaire et pourquoi nous en sommes là. En effet, Hollande et bon nombre de ses ministres font partie de ces organisations qui n'ont pour but que de s'accaparer des biens des peuples en plaçant là où il le faut leurs membres (industrie, gouvernements...) et donc, ceci explique cela.

  39. 39
    jeannot dit:

    La bagarre est rude. Merci au PG d'être clair et de donner de l'espoir.

  40. 40
    Adrien dit:

    Je viens d'écouter JL Mélenchon toujours excellent sur France-Info pour l'avoir manqué en direct car depuis 7 h ce matin ils n'ont eu de cessent que d'annoncer Guéant puis un autre mais pas JL Mélenchon. Donc je pensais que j'avais mal lu sur son Blog, mais non, à l'écoute plus tard, j'ai vu qu'il avait bien été sur cette radio. J'ai écouté en podcast.
    Ces médiacrates sont incorrigibles. Toujours la même question "pourquoi vous n'êtes pas entendu populairement pour ne pas rassembler sous le FdG ?" Il faut qu'à chaque fois JL Mélenchon leur assène les statistiques d’audience des médias éditées par le CSA en ajoutant voilà en très grande parti l'explication. Ce sont les médias qui nous ostracisent et pour le peu qu'ils nous médiatisent c'est dans la caricature ou la violence. Imaginez le score en progression que l'on fait avec le peu d'audience qui nous est allouée. Si nous avions ne serait-ce que la même audience que le FN (43%) au lieu de nos 2,5% je pense que nous serions au-delà des 20 %. C'est à vous journalistes de respecter la pluralité et la déontologie journalistique de neutralité de l'ensemble du monde politique dont dépend...

  41. 41
    Marie-Andrée Badiou dit:

    Je ne comprends pas ! Les français dénonceraient la politique gouvernementale droitière et social démocrate mais plébiscitent Valls dont on ne peut douter du zèle avec lequel il appliquera ses idées pour le moins... libérales ! Ben au moins, on ne pourra pas reprocher à Hollande d'être allé au bout de son incompétence !

  42. 42
    lemetayerv dit:

    J'espère que la Région Parisienne et qu'au alentours (100 km à la ronde), les gens vont se déplacer le 12/04. J'espère qu'ils vont être au courant grâce aux affichages, tractage, réseaux sociaux. Si ces personnes se déplaçaient, ça en ferait du monde. Ils défileraient aussi en solidarité de ceux qui ne peuvent plus aller sur Paris. Car cette fois-ci mon porte-monnaie est rincé, je ne pourrais même pas prendre la voiture ou le covoiturage. Je compte alors sur le courage de la population de proximité qui est déjà à elle seule très nombreuse si elle se déplaçait. Amitié sudiste.

  43. 43
    Vassivière dit:

    Concernant l'iniquité des parts d'audience du FdG, un recours juridique ne pourrait-il pas être intenté pour faire condamner le CSA pour non respect de l'équité des temps de paroles en période électorale ? C'est un problème grave d'atteinte à la démocratie.

  44. 44
    Louis dit:

    Merci Hollande, le peuple de gauche l'a élu pour qu'il choisisse comme premier ministre le "socialiste" préféré des fachos.

  45. 45
    agatha5116 dit:

    De toutes façons, démarrer un premier avril, ça ne peut pas mener bien loin. Un peu d'humour est toujours la meilleure chose pour continuer le combat avec force et conviction : tous dans la rue le 12 et vive la 6ème République!

  46. 46
    Pierre Jean dit:

    Aucune surprise,on le sentait venir. Choisi comme directeur de campagne malgré ses petits 5% aux primaires PS. D'office à l’intérieur, poste clé évident, Valls avance comme Sarko, porté par les médias qui font à l'avance allégeance au futur monarque. Confirmation si besoin,que les jeunes têtes pensantes de feu le PS ont gagné et que la dérive centre-droit est assumée, abandonnant de fait les classes populaires aux mains du FN et à sa démagogie. Cette gauche caviar totalement déconnectée du peuple et de son quotidien, est à vomir. Nous n'avons là qu'une flopée d’éléphants décrépis et de carriéristes, qui vendraient père et mère pour un strapontin ministériel, un poste de Sénateur... On va donc recaser le sieur Delanoé à présent sans emploi et sans doute acheter le très lisse JV Placé, avec un petit ministère taillé à sa mesure de girouette docile, comme la majorité de ses amis verts très versatiles. L'aile gauche du PS qui s'indigne ? Fort bien, montrez nous braves gens si vous en avez ou pas et cessez de repousser la main tendue de Jean-Luc, pour des raisons d'ego. Pour moi, ces gens devraient être considérés comme traitres à la Nation et j'ai mal à ma France.

  47. 47
    André Verlaine dit:

    La situation de la gauche en Belgique-Wallonie risque de ressembler fortement, après le 25 mai, à celle que connait la France aujourd'hui. Et la nécessité d'une reconstruction de la gauche sera tout aussi impérieuse.

  48. 48
    gege dit:

    Il semblerait que le changement d'heure n'ait pas été effectué pour rendre compte de l'intervention de J.Luc ce matin
    Cette situation est vraiment dramatique car la soit disant baisse des cotisations sociales pour les salariés présentée comme une hausse de pouvoir d'achat n'est autre qu'un dépeçage de la sécu en direction d'assurances privées semble t-il. C'est sans doute pour cela que Hollande a tenté de faire croire à une priorité à la santé dans son allocution. C'est un transfert du salaire indirect ainsi qu'une fuite en avant dans la ponction des ménages. Delanöe rentrerait pour participer à ce travail alors que Hidalgo fait mine de prendre des distances envers le pouvoir avec l'aval de la direction communiste. Une pantalonnade de plus. Les verts dans leur ensemble seront-ils capables d'opposition ? comment se comporteront les députés solfériniens roulant sur la moitié gauche du chemin creux ? Nous avons intérêt à expliquer ce qu'est le G.MT. car c'est fou le nombre de gens qui ignorent.

  49. 49
    claudius dit:

    Et bien il nous reste à confirmer aux européennes... et à amplifier même.

  50. 50
    Robin dit:

    Je pense comme @Vassivière, il serait important d'attaquer en justice pour discrimination envers le FdG et d'autres petits parti d'ailleurs tout ce beau monde qui nous ignorent toujours et encore. Il y a des temps de paroles à respecter et des informations totalement ignorées quand il s'agit de la vérité du peuple. Même si ce n'est que pour faire parler de la seul gauche encore au service de l'humain d'abord, le délit existe et il est prouvé. Je pense d'ailleurs que le simple fait d'évoquer la gauche quand on parle du PS devrait être interdit, par le fait même que les idées de gauche ne sont plus présente dans ce parti. Quand au PC il a certes fait une erreur en s'associant au PS mais je pense que la majorité de ses sympathisants le comprend et défends des valeurs de gauche.

Pages : [1] 2 3 4 5 »


Blog basé sur Wordpress © 2009/2015 INFO Service - V3 Archive