29jan 11

Forum Libération-Marianne à Grenoble

Débat avec Jean-François Kahn sur « Qu’ils s’en aillent tous »

Ce billet a été lu 21 573 fois.

Samedi 29 janvier, le Forum Libération – Marianne organisé à Grenoble, avait invité Jean Luc Mélenchon à débattre avec Jean-François Kahn sur le thème "Qu'ils s'en aillent. Tous ?" Un débat auquel ont assisté plus de 1 100 personnes massées dans l'auditorium de la Maison de la culture de Grenoble.

 


67 commentaires à “Débat avec Jean-François Kahn sur « Qu’ils s’en aillent tous »”

Pages : [1] 2 »

  1. 1
    Gilles06 dit:

    Un débat contradictoire, clair, érudit et respectueux. Merci.
    Voilà de ce quoi on nous prive dans les arênes mièvres et bruyantes du PAF, voilà même de ce quoi notre peuple à besoin à fortes doses pour s'émanciper de ses maîtres et se gouverner.

    Quelle leçon pour tous les petits marquis de l'info, futurs exilés de la république à venir.

  2. 2
    Jean Talu dit:

    Débat de haute qualité et truffé de références historiques...un régal. JFK reproche au PG son enfermement idéologique, son manque d'ouverture, son sectarisme et le rejet à priori de tout ce qui se situe au centre de l'échiquier politique (Bayrou, Valls, DSK) malgré des points de convergences parfois forts en ce qui concerne par exemple la démocratie, la république, la laïcité, l'égalité. Le PG a déjà tellement de mal à rassembler la gauche du PS qu'il me semble un peu tôt pour tenter ces rapprochements. Ce reproche n'a pas lieu d'être car le PG est très récent et encore idéologiquement en construction. Cependant c'est quelque chose sur lequel il faudra réfléchir car si un front révolutionnaire citoyen doit se constituer il ne pourra pas le faire avec seulement 10% des français. Il faudra donc le temps venu être prêt à s'accorder sur certains points fondamentaux sans rejeter à priori pour cause de dissensions, légitimes, qui porteront sur l'économique et le social.
    D'autre part Jean-Luc Mélenchon a balayé bien vite le problème des banlieues en disant que celui-ci n'existe pas réellement et que ce n'est qu'un problème socio-économique et qu'il suffisait de redonner du travail et du lien social pour que la violence soit éradiquée : ce n'est pas mon avis, bien que cela l'ait été mais il y a 20 ans de cela; depuis la violence et l'insécurité (réelle ou perçue) ont explosé dans certaines zones et les gangs armés sont bien réels contrairement à ce que Jean-Luc Mélenchon affirme et contrôlent les trafics de drogue; des proto-mafias s'installent (Marseille). Bien que les causes soient effectivement socio-économiques, il est complètement illusoire de croire que la solution c'est de remettre seulement du social et de l'économie; c'est absolument indispensable mais il faudra d'abord reprendre les territoires perdus et les faire revenir dans le cercle de la loi républicaine. Il faudra donc d'abord désarmer les gangs, démanteler les réseaux de drogue, maintenir une sécurité...

  3. 3
    PascalL dit:

    Bravo
    débat? Jean-Luc Mélenchon (pour notre plus grand plaisir) monopolise la parole. C'est dommage, j'aurais préféré plus de confrontation, mais JFK n'était pas du tout dans ce rôle (je l'ai même d'ailleurs trouvé trop dans le concensus).

    Les réactions de la salle pour la dernière question montent bien l'ambiance. Mais au moins, Jean-Luc Mélenchon a eu le temps de bien poser son message

    Cette vidéo lève un peu plus le niveau face au dernière de dispo sur lcp: (ecrire la politique) ou public sénat (déshabillons-les) ou vraiment j'étais décu du ton et des mots. Cette colère qui déboule et qui renverse la table me déplait et m'agace.

    ++
    PascalL

  4. 4
    Fuego dit:

    A jean talu.

    Je vous rappelle qu'aujourd'hui au smic, personne ne peut vivre. Donc le smicard trouve des combines, comme le travail au noir ou la vente de drogue, qui si ces actions sont partagées par plusieurs, s'organise en bande.

    Savez vous ce que c'est de vivre au smic (sans papa et maman) ? C'est être esclave. Vous êtes trop riche pour mourir, mais trop pauvre pour vivre !

    Commençons par régler les problèmes qui induisent la délinquance puis nous réglerons le compte des bandes qui restent.

    Sinon très bon débat encore une fois, l'ont ressent la passion du débat et l'humanité. Pas comme ces marionnettes de l'UMP ou du PS ou chaque phrase sort d'une longue réflexion pour entuber au mieux l'électorat et ratisser large.

    La machine à fabriquer des clones est toujours là a ce que je vois (Science-po). La politique est une passion et pas un métier, car cela induit le fait que ces gens vont vouloir ce caser quelque part à tout prix, la où il y a de la place et sans aucune conviction personnel, des ramollies comme au PS et à L'UMP alors que dans la rue le peuple souffre...

  5. 5
    le Prolo du Biolo (PG 69) dit:

    @ - 2 - Jean Talu

    "Le PG a déjà tellement de mal à rassembler la gauche du PS qu'il me semble un peu tôt pour tenter ces rapprochements" (avec le Centre)

    Pas une question de temps. C'est juste qu'il est impossible de marier la carpe et le lapin.

    Juste un exemple: comment réunir des gens qui sont pour l'école privée confessionnelle (Bayrou) avec d'autres qui sont pour l'école publique laïque et républicaine (Mélenchon) ?
    Il y a là deux choix de société radicalement incompatibles.
    Et on ne peut penser qu'on va pouvoir définir une politique cohérente et utile en prétendant réunir tout et son contraire à la fois...

  6. 6
    PV dit:

    @ Prolo du Biolo : oui, mais en même temps, il faut savoir ce qu'on veut. Si c'est la révolution citoyenne, d'abord il faut virer l'oligarchie. C'est le plus important. Ensuite, dans le nouveau régime, il y aura la place pour de la droite, de la gauche et du centre. Mais d'abord, changer de régime. C'est-à-dire qu'il faut choisir, entre le constitutionnel et le politique. D'abord le constitutionnel. Donc rassembler tous ceux qui sont pour la révolution constitutionnelle, quelle que soit le bord politique - ça n'engage aucun "projet de société" en terme de contenu, juste une forme. Ensuite, si les nouvelles institutions sont saines, des visions de la société pourront se déployer tranquillement dans toute leur contradiction.

  7. 7
    Nicolas dit:

    Il ne faut pas oublier que les élus du centre droit et du centre gauche votent les réformes au parlement européen ensemble. (les verts aussi parfois me semble t'il) Et ces lois font mal et mettent en péril notre souveraineté.
    Je ne pense pas que l'alliance ou le rapprochement avec ces partis sociaux démocrates soit d'une grande importance.
    Il faut convaincre leurs électorats de rejoindre le front de gauche.
    Je pense que beaucoup de socialistes de gauche et de "chevènementistes" rejoignent aisément les idée du PG et du front de gauche. Par contre convaincre les autres (écolobobo et gauche caviar) me semble plus difficile.
    A mon sens Il faut s'attaquer à l'électorat populaire Le Penistes en priorité, Démonter le discours haineux en confondant les points économiques du programme du FN qui ne sont en aucun cas favorable au peuple.
    En gros espérer que ceux qui votent FN ne soient pas tous de gros racistes avant tout, mais plutôt des gens perdus!
    Concernant la banlieue Mélenchon n'a pas eu le temps d'expliquer son point de vu dans le détail. Je suis certain qu'il y a des gens bien conscient au PG qui se penche sur ces questions. Dans les grandes lignes je suis d'accord avec ce qui a été dit.

  8. 8
    jac dit:

    Il y a le problème des banlieues, certes.
    Mais il y a aussi les régions qui se dévitalisent, les campagnes qui se désertifient, les ruraux de plus en plus pauvres et de plus en plus abandonnés par les services publics. On en parle un jour ? Quels projets pour ces citoyens-là ?

  9. 9
    Nicolas dit:

    Je ne sais pas comment vous avez fait pour lire jusqu'au bout la vidéo, mais chez moi, c'est truffé d'interruptions qui me renvoient à une pub récalcitrante puis retour au tout début. Il n'y a même pas la possibilité de naviguer pour repositionner la vidéo au point d'înterruption lorsqu'on la reprend. Fort de ce constat, j'ai cherché un moyen de la télécharger histoire de la visionner avec toute la concentration que ce débat mérite. Impossible, les journaux ont de plus en plus la sale manie de protéger leurs vidéos de sorte à ce qu'ils mettent en ligne ne puisse se voir dans de bonnes conditions. A la propriété privée des fois... tsss. Bref, j'ai donc abandonné. Dommage, ça promettait un débat de grand intérêt.

    Toutefois, peut-être quelqu'un aurait-il l'amabilité de la poster sur Dailymotion ou Youtube ?
    Je l'en remercierais infiniment.

  10. 10
    jo dit:

    malheureusement invisionnable en entier. Nicolas du post9 a raison, cette pub est infernale.

  11. 11
    Bernard dit:

    Mes chers amis, vous évoquez tous des points qui reflètent nos difficultés et nos chagrins du quotidien, insécurité, disparition des services publiques, précarité et consensus global sur la nécessité de revoir en profondeur le fonctionnement de nos institutions et j'en passe. Pour certains d'entre vous qui êtes intervenus sur cette pages je vous renvoi à la lecture de l'ébauche du programme du front de gauche (accessible depuis ce blog) programme pour lequel vous pouvez apporter votre participation et votre éclairage. Je suis convaincu que certains d'entre vous ont une idée intéressante à apporter aussi n'hésitez pas. Vous savez notre rôle pour que cela change n'est pas très compliqué il nous suffira le moment venu de déposer un bulletin dans une urne. Si le temps nous est laissé, car les événements en Tunisie et en Egypte m'inquiètent beaucoup, bien que totalement solidaire avec les aspirations des hommes et des femmes courageux qui se battent pour leurs libertés, mais il n'est jamais bon de voir les USA se mêler de tels sujets, et si contrairement à ce que certains peuvent penser comme quoi les oligarchies bien pensantes avaient bien comprises qu'une révolution citoyenne était réellement en marche et que pour nous contrecarrer elles aient mis en marche leur plan diabolique. A vos réflexions mes amis. Réflexion d'un débat entre Jean-luc Mélenchon et monsieur MInc, pour régler le problème de la dette deux alternatives la guerre ou l'inflation.
    Pour ma part si il nous en est laissé le temps je vous le dis.
    Mélenchon PRESIDONS.

  12. 12
    j.lou dit:

    Enfin un jean-luc calme qui explique sa stratégie politique avec du recul et de la joie. Un vrai plaisir intellectuel à suivre son argumentation. Il me semble nécessaire de multiplier de telles interventions pour éclairer le plus grand nombre. Cette façon d'expliquer les problématiques et les choix politiques possibles permet à chacun de se situer . C'est en cela une ouverture vers ceux qui ne refusent pas d'éprouver du bonheur à comprendre.

  13. 13
    Christophe Toulon dit:

    Encore une fois qu'il est agréable de voir l'émancipation, l'appel à l'intelligence et la réflexion qu'apporte un espace audiovisuel où les idées peuvent avoir le temps de s'exprimer, de se développer, au delà des raccourcis faciles, des formules choc.
    Jean Luc explique, vulgarise, éclaire sa pensée pour ceux qui se seraient arrêtés à la caricature que donnent de lui les médias ou ceux qui n'auraient pas encore lu son livre. C'est la force du débat politique qu'il remet au devant de la scène avec en plus un caractère non consensuel que j'approuve lorsqu'il traite d'imbéciles les propos de M. Rocard.

    Jean Luc réussit à remettre le débat politique dans une juste perspective nourrie de références historiques, de philosophie et de concepts clairs. Et cela n'est pas un subterfuge pour hypnotiser les masses mais bien le passage nécessaire pour remettre dans le contexte le cheminement politique de notre société.

    On le retrouve rugueux; convaincu, persuasif et c'est bien là la facette de sa personnalité qui en chaque circonstance m'émeut le plus et appelle mon adhésion.

    En ce qui concerne le débat à proprement parler,la différence qui sépare Jean Luc Mélenchon de Jean François Kahn apparaît clairement... que l'on reprenne les interventions de JF Kahn et l'on verra le roi nu répandre ses idées tièdes et sans saveur qui ont bien justifié ses accointances avec le Modem. Ses interventions sont au mieux médiocre et ce ne sont pas ses coups ses effets de manche qui suffisent à convaincre. Voilà bien longtemps que l'on connaît ce numéro de trublion.
    Jean Luc s'en tire avec brio, remettant les idées sur le tapis, argumentant et ferraillant sans démériter...
    Souhaitons qu'il dispose enfin d'une audience à la mesure de ses qualités d'orateur... et qu'il sache habilement, sans se renier, sortir de l'étiquette "d'extrême gauche" que la nomenclatura veut lui coller en permanence. S'il y réussit ses chances pour la prochaine présidentielle...

  14. 14
    plouf410 dit:

    Pour répondre à Jean Talu; je dirais, bien que je ne sois pas réellement d accord avec son analyse sur les banlieues, (je pense que les gangs armés dont il parle ne sont pas réellement (pas encore en tout cas) des gang mais plutôt des petit groupes illicite à but lucratif tandis que les gangs, qui eux existe réellement, ne sont pas armés du moins pas de façon permanente, même s ils peuvent avoir facilement accès à des armes.) le vrai point que je conteste avec force, c est la priorité qu il veut donner à la sécurité plutôt qu au social. En effet, il m apparait incontestable que la sécurité ne pourra être apportées par une simple répression, même forte (la politique de Sarkozy nous le démontre tous les jours.) car sans voie de sortie honorable à l illégalité, ces personnes n auront soit, aucune envie, soit aucune possibilité d en sortir. La sécurité physique ne peut venir que d une sécurité sociale et politique préalablement établie tandis que l inverse n à aucuns intérêt (du moins, dans les proportions de violence que connais un pays comme la France).
    Très bon débat en tout cas, agréables à écouter avec beaucoup de référence historiques et philosophiques intérressante.

  15. 15
    Salva dit:

    Une fois de plus de l'excellent Mélenchon. Clair, précis convainquant. Il faudrait de nombreux débat de la sorte sur des chaines public et à des heures de grande écoute. Sa nous changerai de la platitude de ce que l'on voit d'habitude.
    Et les idées de M. Mélenchon s'imposeront naturellement à tous car elles sont simplement juste et de bon sens.

    J'ai hâte de voir le débat Jean-Luc Mélenchon VS Marine Le Pen.

    Encore bravo.

  16. 16
    WILLY dit:

    moi non plus je n'arrive pas a voir le débat en entier, pour cause de publicités intempestive et c'est bien dommage car de ce que j'ai pu voir, cela semble très excellent. dommage !

  17. 17
    Loulitch dit:

    Un autre débat intéressant entr Jean-Luc Mélenchon et Jacques Julliard

    http://www.dailymotion.com/video/xgi9m6_le-peuple-a-t-il-toujours-raison-y-1-3_news

  18. 18
    Guillaume ( pas le frère de l'autre ! ) dit:

    Très bon débat, où j'ai trouvé JFK excellent, sa mise en garde, qu'il y aurait danger à ne pas inclure le plus de gens possibles dans cette indispensable révolution pacifique me semble pertinente. Beaucoup d'opposants à Jean-Luc Mélenchon a t'il signalé aussi, je crois comme lui qu'une révolution pacifique doit se mener dans le respect de l'avis des autres, surtout si l'on ne partage pas son point de vue.

    Jean-Luc Mélenchon égal à lui même porte cette espérance, d'un changement profond de notre modèle de société. Il est celui qui très courageusement engagea le premier ce débat, écoutons, regardons ils sont peu nombreux ! Des débats de cette facture nous en redemandons, j'attends avec une grande impatience son débat avec Marine Le Pen.

    Cela se passe en France ces derniers jours : http://www.agoravox.tv/actualites/societe/article/l-ordre-nouveau-de-sarkozy-29120

  19. 19
    Michel dit:

    Impossible de voir au delà de 30 mn, après, c'est une pub, toujours la même, et ça réinitialise... qu'est-ce-que c'est que ce bazar? C'est Libé qui (dé)bloque?

  20. 20
    papy772000 dit:

    Bonjour, je n'ai pu voir la video en entier que sur ce site de "Libération"

    http://video.liberation.fr/video/iLyROoafzw4z.html

    J'espère que ce sera bon pour vous aussi, amitiés et cordialité à tous et toutes.

  21. 21
    marsouin dit:

    Bravo, il faut multiplier ce genre de réunion, ce genre d'émission et peut-être même pousser un peu plus fort en organisant des réunions sur places publiques, en pleine rue, et aussi via facebook, internet, sms,... la vie sociale se dégrade vitesse grand V dans notre pays, les 5 millions de chômeurs sont à bout de ne pas pouvoir trouver du boulot et de pouvoir envisager un avenir serein !

    Qu'ils s'en aillent tous.

  22. 22
    Jean dit:

    Vraiment un excellent débat, merci Jean Luc pour ton humour. C'est toujours rafraichissant de t'entendre dans ce tumulte médiatique d'approximation volontaire, de mensonges par omission, et mensonges tout court.
    Les débats politique me font vomir en général, je ne supporte plus leurs mensonges mais je dois dire que les débats avec toi sont du troisième type et ne peuvent que susciter le plus grand intérêt.

    Merci.

  23. 23
    Nicolas dit:

    Je confirme le message de papy772000 pour ceux qui auraient des difficultés à visualiser le débat depuis cette page, la vidéo est lisible sans problème depuis le site de Libé : http://video.liberation.fr/video/iLyROoafzw4z.html

    Un débat que j'ai par ailleurs partagé à mon entourage, car il vaut le détour. C'est après tant d'années sans en entendre de tels qu'on se rend compte à quel point l'essentiel a été oublié en politique.

  24. 24
    Adhérent dit:

    Très bon débat, des deux côtés. Ça fait du bien de l'entendre. Il y a un point toutefois qui me chagrine, c'est le passage sur les immigrés et ce que ça implique pour le 14 février.
    Vous pourrez, sans difficulté, plier madame Le Pen sur le plan économique, mais semblez garder la même tare qui empoisonne la gauche dans son ensemble sur l'immigration et l'Islam, et contre le FN, c'est perdre avant d'avoir commencer. Si je suis tout à fait d'accord avec vous sur les solutions a apporter - amélioration des conditions de vie au Maghreb, amélioration de vie dans les cités (avec une présence policière cependant : nous ne sommes pas au Vénézuela, mais la mafia y fait de très bonnes affaires et est pour une bonne partie dans ce qui s'y passe), notamment par la scolarisation (qui permet l'assimilation des populations et le recul des religions), je pense que vous sous-estimez gravement la situation actuelle, comme toute la gauche, et que c'est en partie ça qui pousse les gens à voter FN, les seuls à s'accaparer le problème sur l'Islam et les immigrés. Car quand Zemmour dit que la majorité des délinquants sont noirs ou arabes, il a raison, et ce n'est pas raciste. 60% des détenus en prison sont musulmans. Un simple tour sur le site de la police pour regarder les visages et les patronymes de ceux qui sont recherchés vous éclaireront. Des t-shirt comme http://img841.imageshack.us/i/tshirtoa.jpg/ existent et sont arborés fièrement. Des bouchers se font jeter des pierres parce qu'ils vendent du non-hallal. Des non-musulmans se font discriminer. A Lille, on a des horaires séparés en piscine pour homme et femme. A l'armée et dans certaines cantines on mange hallal. 50% des musulmans anglais sont pour l'instauration de la Charia (mais bon, ils ont un système de justice libéral complètement absurde qui favorise ces âneries). Des blancs se font rouer de coup simplement pour leur couleur de peau. 60% des français ont peur de l'Islam et trouvent qu'il y a trop d'immigrés en France.

  25. 25
    Rémi dit:

    MERCI à Guillaume (#18) pour le lien
    J'en ai chialé de honte de voir ces pauvres vieux se faire traiter ainsi.... D'autant qu'il y a un côté "gazage" qui rappelle certaines choses... C'est effroyable...

    http://www.agoravox.tv/actualites/societe/article/l-ordre-nouveau-de-sarkozy-29120

    Sinon encore un débat excellent, et à présent je réalise toute la puissance de l'arme rhétorique de Jean-Luc : l'humour !
    Aucun autre homme ou femme politique ne possède cet humour, et c'est peu dire.
    Jean-Luc, mon gars, tu sais, tu m'as fait retrouver la pêche, la gnaque, l'espoir, la joie de vivre, en une phrase, la puissance d'exister, le tout.
    Je n'ai jamais milité de ma vie, mais là, je suis convaincu. J'en parle un max autour de moi (même si l'on me regarde d'un drôle d'œil parfois), pour que, dans un an et quelques, ceux qui ne votent plus, votent pour le programme du Front de Gauche.
    Et si la révolution ne se fait pas de manière citoyenne en 2012, je croise les doigts pour que nous la fassions de façon tunisienne ensuite!
    Rémi, qui depuis 6 semaines (moment où je suis tombé par hasard sur une vidéo concernant M. Mélenchon), s'est découvert en lui un feu qu'il ne soupçonnait même pas.

    PS : si je peux me permettre une remarque sur la forme du discours : attention avec l'expression "les gens".
    Quand on utilise "les gens", dans la plupart des esprits ça fait un peu "tous les autres sauf moi".
    Or, enfin je crois, "les gens", ça signifie tout le monde, y-compris moi. Je pense donc que Jean-Luc devrait définir à l'avance le sens qu'il donne à "les gens", à savoir qu'il s'y inclut lui-même.
    Ainsi cela démonterait l'hypothèse craintive de certains qui clament (si si je l'ai entendu) : "ouaaaaaaaaaais, mais une fois au pouvoir il fera comme les autres"

  26. 26
    molette dit:

    Ca vous réconcilie avec la politique ! Merci.

  27. 27
    hohenheim dit:

    Bonjour.
    Je voudrais rebondir sur ce que dit JFK: un rassemblement pour une union nationale.
    D'après ce débat, le premier point appliqué si vous êtes élu, sera de former une constituante, faite par et pour les citoyens. Et ce n'est qu'ensuite que le PG déroulera toutes ses réformes de gauche.
    Je vais sûrement voter pour vous aux prochaines élection si Mr Montebourg ne dépasse pas les primaires du PS.
    Cependant, j'ai une suggestion à faire. Depuis 2005, le citoyen ne se reconnaît plus dans ses institutions. Ce qui a donné le NON au référendum. Depuis cette date, non seulement les politiques sont discrédités, mais aussi la force publique, l'appareil judiciaire. Ces citoyens sont de sensibilités très divers.Ils ont une forte envie de faire bouger les choses, ce qui explique que malgré le non sens du principe de démocratie participative, ce sus dit principe eut son petit succès.
    Cette constituante que vous appelez de vos voeux, est, d'après vous (et je partage cet avis) nécessaire pour votre politique. Mais aussi pour d'autres politiques. C'est un changement nécessaire pour tous.Et c'est ici que cela prend toute son importance. Je suis un pragmatique scientifique: Après la constituante, il y aura changement d'institution, et donc re-élection d'après les règles du jeu imposées par les citoyens.
    A partir d'ici, on peut, en toute honnêteté se demander en quoi cette idée ne serait que de gauche ?
    Ou je veux en venir ? Les présidentiels, dû à cette foutu Vième république favorise le bipartisme. C'est un mal, qu'il faut briser. Et le seul moyen objectif est cette constituante. Du coup, ma suggestion (qui fut peut être déjà émise...) est celle-ci: non pas de présenter le PG aux présidentiel et aux législatives, mais un partie de "façade" dont le consensus serait cette constituante et non un programme de gauche. Allant de la droite à la gauche républicaine. Et une fois la constituante élaborée, rien n'empêche de se refoutre sur la gueule avec des...

  28. 28
    Edmond dit:

    Dommage que la vidéo soit estampillée Libération et qu'elle ne soit pas téléchargeable contrairement à habituellement.
    Sur Dailymotion, c'était très bien, et ça serait encore mieux s'il y avait un peu plus de qualité vidéo.

  29. 29
    Emmanuel l'Echassier dit:

    Réponse à adhérent, 24
    Pas d'accord, et sur le fond, et sur la méthode : sur la méthode les sondages (voir ci-dessous) montrent l'échec de la tentative de rendre racistes les français. La notion d'exclusion des étrangers est en baisse, et en tout cas ne résiste pas à l'épreuve du quotidien. D'autre part, sur le fond, ce sont bien les populations d'origine étrangère qui sont les plus touchées par la pauvreté:pourquoi peu de délinquance de la part des habitants du 16ème ?

    http://www.lepost.fr/article/2010/05/31/2094015_homophobie-racisme-des-prejuges-qui-s-ignorent.html
    http://oduis.free.fr/sondage.html
    61% des Français considèrent qu'il y a trop d'étrangers en France. Derrière ce constat
    brutal, déjà effectué lors des vagues d'enquête précédentes, une remarque avait pu être faite à
    partir du croisement de cette réponse avec la proportion d'étranger dans la commune de
    résidence de l'interviewé : les gens qui affirment le plus qu'il y a trop d'étrangers habitent
    les communes où il y en a le moins
    . Là où les étrangers sont les plus nombreux, il n'y a plus
    que la moitié des personnes interrogées pour affirmer qu'il y en a trop. Cette analyse
    montrait une part d'irrationnel dans l'affirmation "trop d'étrangers"
    , en la déconnectant du
    nombre réel d'étrangers sur leur lieu de résidence.

    Au-delà des interrogations sur la validité de ce critère, l'introduction cette année d'une
    question sur la gêne ressentie, dans la vie de tous les jours, en raison de la présence
    d'étrangers non européens, permet d'y voir un peu plus clair. 27% des personnes interrogées
    trouvent "plutôt gênante" la présence de personnes originaires de pays non européens. Il y a
    donc un net décalage entre l'idée du nombre d'étrangers et l'expérience quotidienne. Ce
    décalage est encore plus fort dans les communes où le nombre d'étrangers est proche de
    zéro. Si 75% des habitants pensent qu'il y a trop...

  30. 30
    arnoux dit:

    SVP, comment faire pour enregistrer (downloader) ce débat ?

    merci d'avance

  31. 31
    Air One dit:

    Excellent débat, clair, posé, argumenté.
    Une réflexion : le débat contradictoire et les questions piquantes, c'est bien mais si c'est du niveau de l'intervention de la jeune responsable socialiste qui n'etait là que pour dérouler son speech "anti-populiste" et faire passer le message du vote utile mille fois rabaché, je me contente du consensus. Je l'aurais aussi sifflée, non pour son opposition - ça peut être interessant - mais pour la bêtise profonde qui ressort de son intervention. Accaparer du temps de parole pour ne rien dire d'intelligent n'a pas grand intérêt.
    Une question enfin, pragmatique concernant Joffrin : est il loyal de taper sur JL Mélenchon sur 3 pages dans Libé qui tire à 115.622 par jour, puis de l'inviter ensuite dans un auditorium de 1.100 personnes pour lui permettre de débattre (sachant qu'en général, la majorité de ceux qui se déplacent pour écouter ce genre de débat sont des sympathisants déjà acquis à la cause) ?

  32. 32
    Berdagué dit:

    Quel débat ! Merci à toutes et à tous : à diffuser dans toutes les Ecoles laiques, publiques et gratuites et aussi les autres (surtout peut-ètre), en premier les écoles confessionnelles, religieuses, très chères à tous les niveaux, et aussi les écoles privées, très chères.
    Les professeurs femmes et hommes de Lettres, ainsi que ceux d'Histoire, si malmenés voire exclus dans leur enseignement mème, vont redresser la tète, étre très fiers d'enseigner la citoyenneté et l'esprit critique.
    Vive Grenoble,une Alternative se construit pour un autre monde possible.

  33. 33
    Adhérent dit:

    Bonjour Emmanuel
    Il y avait une deuxième partie à mon post, mais elle semble avoir disparue - du coup, je comprends que vous ne soyez pas d'accord. (et je détaillais, notamment, pourquoi ces populations étaient plus délinquantes que les autres : par la pauvreté, la précarité, la sous-éducation, etc...) Vu que votre propre post est coupé, je peux difficilement y répondre, toutefois ce qui est en gras ne me surprend pas. (et je ne crains pas, moi même, une islamisation ou une "surpopulation" d'immigrés en France : il y a bien assez de chiffres qui vont dans ce sens, par exemple le taux de natalité des familles immigrés qui rejoint celui des français en peu de temps, ou le nombre de dé-conversion à l'islam, etc etc...). Toutefois, ce que je voulais signifier (et notamment dans mon second post, d'ailleurs j'apprécierais de savoir ce qui était en infraction avec la charte, même si vu qu'il était tard j'y ai peut être glissé une ou deux horreurs - il faut contacter le webmestre c'est ça ?), c'est que vouloir débattre avec le FN sur leur sujet qui leur permet d'atteindre des chiffres records dans les sondages en affirmant simplement qu'il n y a pas de problèmes, c'est se tirer une balle dans le pied. Ils jouent sur l'émotionnel, et l'image du barbu qui vient étrangler femmes et enfant durant la nuit est plus efficace que celle du trader inconscient qui vole des milliards basés sur du vide.

  34. 34
    Emmanuel L'échassier dit:

    A Adhérent, 24 et 33
    vouloir débattre avec le FN sur leur sujet qui leur permet d'atteindre des chiffres records dans les sondages en affirmant simplement qu'il n'y a pas de problèmes, c'est se tirer une balle dans le pied. Ils jouent sur l'émotionnel,
    Re-bonjour Adhérent,
    Je comprends mieux.
    Stratégie: il faudrait tout d'abord faire le lien entre délinquance et immigration pour ensuite rediriger l'analyse vers le lien entre délinquance et misère sociale... C'est chaud, non ? C'est comme dire "il y a peu de délinquance dans le 16ème car il y a beaucoup de blancs", puis dire "en fait ces blancs ne vivent pas dans le besoin". L'argument "émotionnel" aura déjà fait son œuvre destructrice et effacé l'analyse rationnelle.
    Pour combattre les idées du FN : directement dire ces "blancs" sont autant d'origine étrangère récente que français depuis de nombreuses générations"; et continuer "On est français parce qu'on a une carte d'identité, point. La couleur, l'origine, la langue, le sexe, les tendances sexuelles, et religieuses et tout ce qui nous rend différent ne peut entacher notre nationalité française; il n'y a pas de français, moins, ou plus français que d'autres, point. Le reste c'est du fantasme."
    C'est une réalité qui peut ne pas prendre en compte les fantasmes des gens, mais ce ne sont que des fantasmes, et il faut le leur dire. Sinon, ils nous entraineront dans la pente avec eux; et si ils ne sont pas d'accord c'est qu'ils sont sortis du républicanisme. Alors oui, il seront mes ennemis politiques.
    Merci pour ce débat enrichissant.

  35. 35
    Adhérent dit:

    @Emmanuel L'échassier, 34
    Vous avez tout à fait compris mon propos. Oui, ce serait difficile, et ce d'autant plus que la stratégie du FN est extrêmement simple (et dangereuse), car entièrement basée sur un bouc émissaire (chômage ? Immigrés. Insécurité ? Immigrés. Pertes des valeurs ? Immigrés). Ils soutiennent leurs théories avec des faits divers et situations que j'avais cité dans mon post 24, et profitent des manœuvres électoralistes auxquelles s'adonnent parfois les politiques (Les horaires des piscines de Lille par exemple - mais pour ça, on a la fiche 40 du programme :) -, ou encore le coup du NPA avec leur candidate drapée d'un foulard) pour montrer que "la Gauche" (tout ce qui est à gauche du MPF) est pro-islam, et dénoncer le vil complot des médias et des puissants contre le peuple oppressé (mais on doit pouvoir casser leur numéro de cirque en regardant les votes des élus FN concernant le bouclier fiscal et autres lois oligarchiques).
    A partir de là, balayer leur assemblage d'un simple "il n y a pas de problèmes avec l'Islam et les immigrés", c'est l'échec assuré - parce qu'il y a des problèmes, et que personne n'a voulu ou ne s'en est chargé correctement, et que c'est couvert par toute la cabale des médias et des associations comme la Halde ou SoS-Racisme, qui diabolisent trop facilement ceux qui abordent cette situation. L'affaire Zemmour par exemple (dans son rôle de provocateur, qui a cité des faits sans parler des causes) cause plus de tort à l'anti-racisme qu'on veut bien le croire : quelqu'un dit ce que la majorité des français pense, et il prend un procès. LePen se frotte les mains.
    Comme vous l'avez dit, il faut expliquer aux français de quoi relève la réalité et en quoi elle s'oppose à leurs fantasmes. Et ce, à mon avis, en ajoutant qu'on a des solutions pour résoudre le problème, que ce soit un modèle assimilationniste républicain ou d'autres mesures de gauche efficaces comme la police de proximité.

  36. 36
    jefmergen dit:

    bonsoir
    Cet excellent débat a pu avoir lieu que par la conjonction de deux personnages hors du commun !
    Pour le problème des banlieues, l'argument de JFK tien la route, n'oublions pas que les "gangs mafieux" sont de principe capitalistiques et non pas humanistes... Les Etats-Unis se sont d'ailleurs appuyés sur la Mafia en 1944, pour débarquer en Italie, puis pour éliminer la gauche...trop communiste.
    La corruption, la drogue et les mafiosi de tout poils sont partout utilisé contre les démocraties populaires.
    C'est étonnant que peu d'études sociologiques fassent le lien.

  37. 37
    Mangin dit:

    Très bon débat. Jean Luc Mélanchon ne parle pas la langue de bois. Mort de rire. Un jour on va avoir la révolution en France. Anne, ma sœur Anne, ne vois tu rien venir ?

  38. 38
    jc06 dit:

    Très bon document a faire visionner aux plus grand nombre.
    Mélenchon est énorme, il denonce le systeme oligarchique qui trompe les Français depuis des lustres et qui maintient les masses dans la pauvreté. Mélenchon ouvre les yeux embués des gens. Il était temps qu'il denonce le systeme qui nous fait tant de mal. Il était temps qu'un homme se léve pour dénoncer les supercheries du système. Le laisser faire n'est plus de mise. Tant mieux, trop de gens son démunis et précaires. Ce systeme laisse le plus grand nombre a terre. Mélenchon doit redonner le pouvoir d'achat aux peuples et être capable de réconcilier les Français dans leur grande diversité. Il arrive, le règne du revenu minimun de dignité pour les humains j'ai un chiffre a donner !
    Mélenchon 2012 Pour un nouveau système qui profite au peuple !

  39. 39
    Araquirit dit:

    Jean-Luc en forme, calme et convaincant, c'est de la graine de Président et de renouveau...

  40. 40
    Antonio dit:

    Une prestation qui allait plutôt bien,comme d'habitude, entachée pour un égarement.
    Ca ma géné, moi défends JL Mélanchon au point de m'engueuler même en famille. Rocard n'a jamais été ma tasse de thé encore moins aujourd'hui mais de là à le traiter d'imbécile je ne suis pas d'accord; ça ne se dit pas d'autant plus que la phrase de Rocard allait tout de même un peu au delà de "La France ne peut pas accueillir toute la misère du monde", puis qu'il y avait ajouté: "encore faut-il que chacun y prenne la part qui lui revient" (ou quelque chose comme ça). Et quant à cela voyez vous Jean Luc, je comprends un peu Rocard...
    On immigre pas par plaisir mais par nécessité, voire par désespoir, nous le savons tous. Mais tout le monde sait aussi, constat terrible pour un pays à la tradition de terre d'accueil, qu'avec la situation de l'emploi en France depuis 35 ans, l'arrivée, sans discontinuer, de nouveaux travailleurs immigrés n'arrange rien à notre situation sociale.
    Il faut donner les moyens aux personnes de rester dignement chez eux autrement que chercher à les exploiter de toutes les façons. Mais ça on ne sait ou on ne veut toujours pas le faire.

  41. 41
    Jean-Michel dit:

    Nous ne sommes vraiment plus habitués à des débats de cette tenue, ou l'auditoire n'est pas pris pour un groupe d'enfant à qui il faudrait "raconter" mais bien pour des citoyens variés différents intelligents et critiques.
    Et je pense sincèrement que Jean-Luc est le premier depuis longtemps à ne pas se fourvoyer mais à être juste et sincère.
    merci!

  42. 42
    Richard dit:

    Grand merci à J.L.M. et J.F.K., au moins 2 personnalités à l'honnêteté intellectuelle irréprochable et un exemple pour TOUS.
    Seuls les sourds n'auront pas entendu les propos de J.F.K. : en 2012, en additionnant les voix de la gauche et des sympathisants nous arriverons à 44, 46% (environ). Il est donc nécessaire de travailler sur un projet de rassemblement plus ambitieux, pour obtenir au moins 56% des voix.
    Pour une fois dans notre histoire, ne pourrions-nous pas nous réunir sur la base d'un projet citoyen ambitieux, visant à redonner les pleins pouvoirs aux citoyens, à construire une parité DROITS et DEVOIRS identique pour TOUS, à supprimer tout risque de prise de pouvoir par les extrémistes en instituant le vote blanc (le bulletin blanc ayant le même pouvoir que le bulletin nominatif), à contrôler les lois, les normes, l'intégrité et l'honnêteté de tous les responsables politiques, administratifs et décisionnaires, etc...
    Oui, il est en notre pouvoir de rééquilibrer la balance totalement déficitaire correspondant aux Droits de l'Homme et du Citoyen, mais à la condition nécessaire et suffisante de travailler sur un programme construit, daté et signé qui sera en mesure de mettre en évidence tous les problèmes qui nous sont communs et pour lesquels nous partageons pleinement les solutions, les convergences, même si nos couleurs politiques paraissent différentes.
    Il nous faut dépasser le clivage artificiel du classement des idées politiques qui ne font que DIVISER, pour accepter de nous regrouper grâce à la façon dont nous rêvons notre avenir et celui de nos descendants.

  43. 43
    gaspadyin dit:

    Malheureusement cette video est inaudible.
    J'ai beau règler le volume, le son est très très faible.

    Est-ce-qu'elle se trouve ailleurs? (j'ai cherché sans avoir trouvé pour l'instant)
    Merci.

  44. 44
    prevost dit:

    Au risque de passer pour un simpliste (ce dont je me fous..) Qu'ils s'en aillent tous ! Lorsque qu'un virus menace, il faut l'éradiquer, en l'occurence le capitalisme neo-liberal. Le bonheur ne se mesure pas en biens consommés! nous voulons etre considerés comme des citoyens et non pas comme des consommateurs! Les amis centristes de JF Kahn (Bayrou etco..) ont trempé dans tous les gouvernements de droite et malgré leurs airs de chochotte, finalement reviennent toujours dans le giron de la droite......

  45. 45
    Touchard dit:

    Impossible de regarder la vidéo sans être interrompu par de la pub et à chaque fois retour à la case départ, que ce soit par le blog ou par le site de libération. Quelqu'un peut-il m'aider ? Merci

  46. 46
    Bruce dit:

    Pas d'accord avec JL Mélenchon sur le fait qu'il suffise de donner du travail pour stopper la banditisme dans les banlieux. Certes, cela améliorerait grandement la situation mais je doute fort que les dealers des gangs soient intéressés de travailler à 1500 euros/mois alors que c'est ce qu'ils gagnent en une journée. Nier cette évidence, c'est de la naïveté ou alors occulter volontairement ces problèmes, ce qui n'échappe pas à beaucoup d'entre nous.
    D'autre part, je vois que JL Mélenchon dit qu'il ne rêve pas d'argent. Il y a va un peu trop fort à mon goût en disant cela. Chacun sait qu'un peu d'argent offre la liberté (sans pour autant tomber dans les excès). Dans ce cas, je rappelle à Mr. Mélenchon car il a été sénateur et ne s'est donc pas vu dérangé par les avantages inadmissibles offerts par le sénat et payés par les travailleurs. Un livre est sorti "le sénat, enquête sur les super privilégiés de la république". On apprend ainsi qu'ils ont 11540 euros net/mois, RATP-air france-sncf gratuit, 1000 euros/mois de prime informatique, 4 mois de vacances, 32 heures/semaine, prime de nuit, cotisation retraite indigne etc... Mr Mélenchon n'a pas l'air de se plaindre de ces avantages financiers inadmissibles et dont il a bénéficié. Faites attention à l'électorat auquel vous vous adressez Mr Mélenchon, il y a certains points sur lesquels il ne faut pas d'ambiguïté, et ceci en est un venant de vous.
    J'aime bien JL Mélenchon, mais sur ces points, il feraient bien de revoir sa copie. Moi, cela me dérange.

  47. 47
    diego antoine dit:

    Tres beaux débat, je l est visionner 5 fois avec mes amis de divers tendance politique, aux pays basque ainsi que bordeaux, mon souhait monsieur mélanchon pouquoi ne faite vous pas de rencontre avec les éleves universitaire en amphi sur bordeaux et toulouse ? et pouquoi pas biarritz bayonne ? j envois regulierement vos debats a beaucoup de ces étudiants qui me pose la question et qui souhaitent vous écouter, en direct. esce qu il - serait possible des que l occasion ce presente ! de parler de ce qui se passe en université et cette misère que vivent au quotidien nos étudiants , beaucoup non pas grand chose a manger , etc..... quelques fautes d ortographes ne sont rien comparer a ce qu il vivent en général, cela me rappelle mes années de fac il y a 25 ans , merci a vous . un moment donner j ai cru que vous allier laisser tomber lors du débat , a bientot et beaux courage : antoine

  48. 48
    Albert dit:

    ... un Mélenchon de très haut vol dans le cadre d'un débat vraiment passionnant !
    A faire connaître
    Merci beaucoup !

  49. 49
    Maylis Cazaumayou dit:

    Super débat, merci à tous les trois! Redonnez-en nous d'autres comme ça et même plus longs! Développez, approfondissez, ouvrez!
    Un truc qui ne va pas: la vidéo se termine avec une pub pour LCL le Crédit Lyonnais.... Ca tombe mal! il y a pourtant mieux comme banque ou crédit...

  50. 50
    Alin dit:

    Vous pouvez également visionner la vidéo sur dailymotion et sans pubs:

    http://www.dailymotion.com/video/xgt9mm_forum-numero-4_news

    ou encore ici, en 6 parties:

    http://www.dailymotion.com/video/xgwi7l_melenchon-kahn-qu-ils-s-en-aillent-tousy1-6_news

    Si le webmaster pouvait remplacer la vidéo publiée ici par celle qui se trouve sur dailymotion, ce serait bien, vu les problèmes de lecture signalés par plusieurs personnes.

Pages : [1] 2 »


Blog basé sur Wordpress © 2009/2015 INFO Service - V3 Archive