31août 10

Matinale de RMC / BFM TV

Ce billet a été lu 6 005 fois.

Mardi 31 Aout, Jean Luc Mélenchon répondait aux questions de JJ Bourdin sur les retraites, et les dérives sécuritaires du gouvernement.

 

 Cette vidéo a été consultée 11 222 fois


33 commentaires à “Matinale de RMC / BFM TV”

  1. 1
    David dit:

    Moins convaincant que quand vous avez le temps de vous exprimer, comme au Remue-méninges.

  2. 2
    Michèle dit:

    Ce matin en allant travailler je ne savais pas quelle force m'habitait, une force inédite, une force militante m'a animée comme je n'aurais pas imaginé pouvoir le faire: la salle des maîtres était pleine et j'ai pris la parole avec des mots imprévus, des mots convaincus et qui se sont révélés convaincants. C'est comme si Remue Méninges s'était mis à diffuser ses effets. Je savais que les gens me font confiance professionnellement mais je ne savais pas que je pouvais œuvrer au-delà du cas problématique en élevant le discours à la dignité du collectif avec un tel effet.
    Dans cet entretien le journaliste a salué tout de suite votre force de conviction et cela a fait écho à cet événement modeste en ce qui me concerne, nouvelle au PG, mais à l'effet déterminant pour le 4 et le 7.

  3. 3
    Delbrayelle Gilbert dit:

    En réaction au titre "Ma rentrée dans le lard" et à l'interview chez Bourdin :
    Attention, j'ai trouvé Jean-Luc Mélenchon beaucoup moins convaincant.
    Jean-Luc Mélenchon a été confus sur le financement des retraites et sur la solution pour les Roms.
    Et puis, il faut prendre garde à ne pas prendre l'habit de Georges Marchais... Il ne faut pas faire le cabotin mais avoir une stature et proposer sérieusement.
    Et puis, les mêmes numéros reviennent maintenant sans cesse :"Vous voulez combien ? 5 Milliards !... Vous en voulez plus ? Combien ? 30 milliards ? "
    Mais au bout du compte, Jean-Luc Mélenchon ne répond pas aux questions de fond qui suivent :
    - Vous allez taxer les PME ?
    - Que faites-vous des Roms qui viennent s'installer en bas de chez vous ?
    J'ai beaucoup d'espoir en Jean-Luc Mélenchon mais je commence à douter...

  4. 4
    Mourad dit:

    Monsieur MELENCHON, je suis très déçu !

    Concernant la presse iranienne, vous dites : "Je n'aime pas ces téocrates." "Ces types sont des BARBARES parce qu'ils ne savent pas voir la grace et l'intelligence là où elles se trouvent."(sic!)

    "En plus ce sont des OBSEDES SEXUELS parce qu'ils passent leur temps, dès qu'il s'agit de femmes, soit à les voiler soit à les injurier".

    J'attendais d'avantage de rigueur et de sérieux vous concernant (la presse iranienne a lourdement condamné cet article mal écrit et insultant).

    Vous auriez pu le préciser ou, si vous n'étiez pas suffisamment informé, vous abstenir de tenir de tels propos vexants et amalgamants !

    "Ces types sont des BARBARES..."

    "En plus ce sont des OBSEDES SEXUELS..."

    Sur ce coup là, HORTEFEUX n'aurait pas fait mieux.

    Camarade, ne vous y trompez pas. Je condamne fermement l'auteur de cet article offensant mais je me garde bien de procéder par des généralités.

    Cet exercice est le propre des gens étroits.

    La presse d'un pays, fut-elle dirigée par des "téocrates", est libre de s'exprimer comme elle l'entend !

    On encense le Maroc (mon pays d'origine) lorsqu'une certaine presse tire à boulet rouge sur le pouvoir royal et se moque parfois très violemment des personnes en place...et vous vous indignez lorsqu'un abruti de journaliste iranien sort un article du même acabit sur la personne de Carla Bruni Sarkozy.

    Je ne vous félécite pas pour vos amalgames, camarade, qui ont sans doute vexé plus d'un iranien et qui ne sont pas dignes de vous !

    Vous êtes assurément le plus doué de nos politiques de gauche et vous entendre a toujours été pour moi une délectation.

    Mais souffrez que l'on vous dise que vous avez dérapé, camarade.

    J'ajoute enfin que l'offense et le non respect de l'autre se retrouvent tant dans l'écriture... que dans la caricature.

    Or, ces offenses seraient excusables lorsqu'elles émanent de nos journaux satiriques occidentaux et qu'elles prennent les traits de dessins humiliant 1.500.000.000 de musulmans (Cf. le prophête de l'islam croqué en grossier terroriste) et intolérables lorsqu'elles prennent la forme d'un article mal écrit écornant l'épouse de SARKOZY, pour reprendre le cas d'espèce.

    Deux poids, deux mesures.

    Mes considérations négatives n'enlèvent en rien au soutien que je vous porte.

    J'espère sincerement que vous gagnerez pour les petites gens et le peuple de gauche.

    J'aurai aimé ne pas connaitre cet aspect de votre personnalité.

    Amicalement.

    Mourad

  5. 5
    le Prolo (PG 01) dit:

    @ - 57- Delbrayelle Gilbert - 22h31

    AU suejt du passage de Jean-Luc Mélenchon chez Bourdin:
    Mais au bout du compte, Jean-Luc Mélenchon ne répond pas aux questions de fond

    D'où l'intérêt des Auditoriums, qui permettent de s'expliquer posément et d'aller au bout des arguments sans être interrompu au bout du 2ème mot.

  6. 6
    Fabien dit:

    En effet, les contraintes de temps et les provocations de Bourdin n'ont pas beaucoup permis de développer de raisonnements de façon sereine ! Je crains que les médias ne retiennent d'une telle interview que les "petites phrases" sur Hortefeux ou autre. En résumé, une telle intervention est-elle vraiment bénéfique ? En cas de candidature aux présidentielles, les médias se feront un plaisir de collecter toutes ces petites phrases (sur Merkel, Hortefeux...) pour écorner l'image d'un présidentiable, qui se doit au maximum d'éviter certaines remarques - qui n'apportent finalement pas grand chose de positif, si ce n'est de l'audimat.

    La question se résume en fait peut-être à cela : faut-il aller dans ce type d'émission? Quels types de communication utiliser ? Pour prolonger cette réflexion déjà en cours (notamment à travers l'expérimentation de l'auditorium), voici un extrait vidéo très stimulant, du film documentaire "Enfin pris" (Pierre Carles, 2002) où Bourdieu, Serge Halimi ou encore Noam Chomsky parlent des conditions et contraintes spécifiques à la communication télévisuelle
    http://www.youtube.com/watch?v=yx5mWcgtVp4
    Film à voir !

    Tous mes encouragements,
    Fabien

  7. 7
    Annie pensée libre dit:

    @Mourad

    ne faites pas de confusion. Il ne s'agit pas, je suppose, dans la tête de Mélenchon de catégoriser tous les musulmans du monde.

    Il s'agit bien des théocrates au pouvoir en Iran. C'est une catégorie précise qui ne s'étend aucunement à tous les musulmans mais uniquement à cette catégorie (comme nous avons chez les catho ou chrétiens des fous aussi qui par ex. veulent tuer les femmes qui avortent ou les médecins qui les y aident, ou qui sont contre le préservatif en préchant pour une fidélité toute la vie à UN unique partenaire, irréaliste dans la plupart des civilisations du monde et donc criminel)

    les caricatures de Mahomet étaient dans la grande tradition occidental qui a carucatiré bien souvent Jésus sur sa croix : c'est la tradition des humoristes, et même il fut un temps où les Juifs aussi étaient moqués.
    Dans nos temps actuels du politiquement correct c'est devenu presque interdit, dommage.

    dans ce cadre je suis d'accord aussi pour dire que tous les obscurantistes sont des obsédés sexuels, car s'ils ont besoin d'obliger les femmes à se cacher c'est qu'ils bandent rien qu'en les regardant, incapables de maitriser leur propre pulsions ils mettent la faute sur les femmes.

    je sais que l'immense majorité des musulmans de FRance sont laïcs, et que l'immense majorité des musulmans du monde ne font pas ce genre d'erreur, mais comme d'habitude on ne parle pas des train qui arrivent à l'heure, seulement des fous de dieu

  8. 8
    jorie dit:

    Gilbert delbrayel, Peut être que jlm a été moins performant. Il faut dire que M.Bourdin "joue" constamment sur les mots pour déstabiliser son adversaire. Pour te rassurer, la récupération des exonérations sociales 55 milliards d'euros par an (3 milliards sous Jospin) et la récupération de l'impôt (32 milliards) concernent évidemment les grosses entreprises et pas les PME qui n'ont d'ailleurs pas les moyens d'échapper ainsi aux côtisations fiscales et sociales grâce à des spécialistes de la défiscalisation. Jean-Luc Mélenchon a souvent souligné qu'en fait, les entreprises du cac40 ne payaient en gros que 8% d'impôts contre 33% pour les PME ! JlM défend constamment les PME et rassure toi, n'a pas envie de les plumer, d'autant qu'elles sont souven t victimes des grosses entreprises qui pressurent les coûts, détruit les fournisseurs, s'attaque aux sous-traitants etc...pour finalement délocaliser et mettre tout le monde en faillite alors que nos PME restent ici. Franchement tu devrais approfondir cette question du côté du PG, Si Jean-Luc Mélenchon est contre l'accumulation ou le capitalisme prédateur, il n'est pas contre le travail, qu'il s'agisse d'un patron de pme ou d'un ouvrier et il est clair, dans son parti, qu'il faut savoir raison garder. Il prône juste la raison et la justice. Enin, il dénonce surtout la captation de 10% du PIB par les actionnaires, au détriment des investissements et des salaires, ce qui représente tout de même une perte de 195 milliards d'euros par an depuis 20 ans tout en ayant plombé le chômage, l'investissement etc....Les privatisations à outrance montrent leurs résultats aujourd'hui: explosion des tarifs, perte de nos brevets industriels, fusions et acquisitions qui nous font perdre toutes nos entreprises (sélanèse, michelin, pechiney et autres fleurons bien français).

  9. 9
    Inquiet dit:

    Bonjour.

    Le fait est que, pour aller dans le sens de Mourad, M. Mélenchon ferait mieux de s'abstenir de critiquer l'Iran qui jusqu'à preuve du contraire est un pays souverain et dont, si je suis bien renseigné, les autorités ont condamné cet article. Nous avons déjà tous les BHL de France et les néo-cons aux ordres qui passent leur temps à ça (et donc à préparer la prochaine guerre ?). La France a des problèmes à régler qui n'ont rien à voir avec l'Iran et qui sont plus urgents, vu de l'électeur lambda (c'est à dire moi).

    Et puis... Notre ami Hugo Chavez n'est-il pas un bon camarade du président Ahmadinejad ?

  10. 10
    Philippe dit:

    Le fond est excellent, mais malheureusement, la forme le discrédite beaucoup.

    Vous dites dans le même entretien qu'on n'obtient rien en insultant ses adversaires, et vous traitez Hortefeux d'imbécile et Hamon de Perroquet pour n'en citer que quelques uns.

    C'est étonnant comme Paul Jorion par exemple lors de sa chronique hebdomadaire sur BFM se fait passer pour un expert de la crise et réussit à passer des idées absolument énormes et révolutionnaires.

    Dernier exemple en date : http://www.pauljorion.com/blog/?p=15394 un entretien qui utilise le prétexte de l'analyse à chaud de la crise pour arriver à la conclusion qu'il faut sortir l'immobilier du secteur marchand. Et tout ça sur BFM, c'est à dire s'adressant essentiellement à une cible de cadres et d'entrepreneurs !

    Je pense qu'il y a un problème de méthode. Vous vous laissez embarquer dans le jeu des petites phrases, M. Mélenchon, et c'est bien dommage. Je soutiens votre combat parce que je pense qu'il est juste et parce que j'ai fait mon opinion par ailleurs. Mais si je n'avais pas reflechi au problème par moi-même, je serais effrayé par la violence de ce que vous dites. Les idées et les propositions seraient bien plus attirantes si elles étaient exprimées simplement et avec sérénité.

    Philippe, constructif

  11. 11
    thierryjay93 dit:

    Monsieur MELENCHON,

    La force de conviction, nécessaire en politique et vous l'exprimez avec beaucoup de brio et de force, vous impose un devoir de maîtrise langagière s'agissant des opinions émises à l'encontre de telle personnalité ou mouvements.

    Prenez en la circonstance la position mitterrandienne consistant par des attaques remarquablement formulées à ne jamais descendre sous la ceinture (ou si vous préférez, à parler "beauf").

    Même si vos références peuvent sonner agréablement à nos oreilles, n'oubliez jamais que vous vous adressez au peuple et que vous avez le devoir, eu égard à votre volonté de porter haut et fort la révolution citoyenne, émancipatrice, de parler avec des mots censés, justes et ô combien politiquement efficaces.

    Aux théocrates iraniens, vous auriez pu vous indigné en disant "Les théocrâtes savent-ils apprécié, respecté la femme ? Les théocrates ne méritent aucune considération"

    A Brice Hortefeux, vous auriez pu lui délivré le titre " de robocop Sarkozyste franchouillard déréglé"

    A Eric Besson, vous auriez pu lui affublé d'un " Un piètre télégraphiste Sarkozyste "

    Bref, il faut parvenir à disqualifier une personnalité, haïssable non par ce qu'elle est mais par les dérives de ses actions.

    L'honneur de la politique, c'est de disqualifier l'adversaire par ce qu'il fait sans lui jeter des anathèmes qui mènent à rien.

    Vous en êtes capable et vous n'en seriez que plus redoutable. Mitterrand était craint par sa capacité à blesser les adversaires politiques par des phrases remarquablement empoisonnées sans jamais utiliser un vocabulaire grossier.

    Vous forgerez ainsi la stature d'homme d'Etat, ce que vous êtes, plus aisément aux yeux du peuple français.

    Car vous pouvez incarné cette France à la fois généreuse, ouverte et républicaine tout en portant un projet novateur et crédible tant économique, social que sociétal.

  12. 12
    Kibo dit:

    J'adore votre façon de parler.

    Je suis pas branché politique et pour preuve je vous ai découvert il n'y a que quelques jours.
    Et vous me plaisez vraiment.

    Vous êtes très direct, vous n'hésitez pas à incendier les journalistes (qui cherche toujours la petite bête) et les autres politiques (qui ne se rendent pas compte de leurs responsabilités).
    Vous êtes très intelligents ; pour la plupart des sujets, vous avez des arguments compréhensibles et logiques.
    Mais surtout, vous avez l'air très humains. Quand je vous écoute, j'en apprends plus sur moi même et sur ma relation avec les gens.

    Merci pour ce blog et merci de vous montrer à la télé, etc... Vous pouvez faire de très bonnes choses pour ce monde, j'espère que vous en aurez toujours le courage.

  13. 13
    simon dit:

    Quelques petites critiques -pour une fois- à propos de la vidéo RMC :
    1-Où trouver l'argent, demande Bourdin ? réponse : on taxe les cotisations patronales.D'où un amalgame vite fait avec les entreprises qui s'en sortent difficilement.La correction apportée avec les PME fait un peu rattrapage.....
    Erreur d'autant plus étonnante qu'il y a bien d'autres solutions citées en priorité par JML.

    2-A la question posée en tant que maire si des Roms campent en bas de chez lui ? réponse "je ne serai pas content".
    Question piège, certes, mais qui mérite une réponse plus concrète, et autre que la responsabilité de l'Europe.

    3- Jean-Luc Mélenchon : "on a rien à gagner à s'insulter".Puis 1 mn après : " Besson est un dégénéré ". Propos repris ailleurs bien sûr. Ce genre d'invective me parait inutilement violent, quoiqu'on pense du...bonhomme.

  14. 14
    Mario Morisi dit:

    Bonjour tous
    Je viens de revoir l'émission (la première fois de retour du Remue-Méninge, au matin, les yeux à peine ouverts).

    Il est vrai que le format flash-zap de l'émission et les malices rigolardes de Bourdin limitent la profondeur d'argumentation.

    Il n'en reste pas moins que l'info récurrente est : Pas de DSK mesdames et messieurs les socialistes, Verts et tutti quanti.

    Le bémol du langage est en revanche valide. Je teste sans arrêt les gens qui ne sont pas de gauche mais que Jean Luc intrigue en ce moment. Les excès de langage les heurtent souvent. Je comprends la nécessité de trancher, de se distinguer, de parler avec les gens, comme les gens... Mais "dégénéré", par exemple, est un poil contre-productif... Il sous-entend ou de la grossièreté, ou de la démagogie... "ces sorciers qui prétendent... " "prévoir quarante ans à l'avance c'est de la foutaise" sont parfaits... Certaines autres comme "paysanne allemande" dérapent un poil. Ce que l'on gagne en parler-populaire voile le travail en amont de toute l'équipe de Jean Luc, de ses conseillers, de toutes les commissions...

    Encore plus embêtant le volet sur les PME... dans le chaos des questions-réponses, Jean Luc a été obligé de sauter du coq à l'âne et de perdre ses arguments avant de les retrouver, alors que nous n'avons pas l'intention de martyriser les entreprises de petite ou de moyenne taille...

    Mais ce doit être un enfer que de passer d'une télé à l'autre à ferrailler entre sérieux et auto-défense... sincérité et stratégie

  15. 15
    pmg dit:

    "on a rien à gagner à s'insulter" en parlant de sa famille politique cela me semble de bon sens.
    Maintenant tout ces picsous ump,ce sont vraiment des mickeys dégénérés,faut il prendre des pincettes
    et lever le petit doigt pour parler des adversaires politiques ?
    Citoyen Mélenchon vous avez raison
    ... de replacer les religions ou elles doivent être
    c'est à dire dans les églises,les synagogues les mosquées et autres temples....
    dieu reconnaitra les siens.
    Et puis convaincre sur une interview de la sorte,ce n'est peut-être pas le but, le message est plutôt le rassemblement pour la manif contre le projet de retraite.

  16. 16
    Michèle dit:

    La parole n'engage que celui qui l'énonce qu'il soit Président ou du PG, dans la mesure où la vérité n'est pas Une ni Toute. C'est le propre de la parole que cette part qui échappe et nous trahit et dans cette mesure même le contrôle du discours est impossible.
    Nous nous commettons tous (sauf ceux qui se protègent en la bouclant) en ces petits délits qui excèdent la pensée, regrettés ou regrettables ou pas, mais qui se conjuguent toujours avec la vérité et dans le cas de Jean-Luc Mélenchon, être VRAI, c'est la force vive qui l'honore et le caractérise.
    Alors peut-être pouvons-nous poser la question autrement: comment ne pas faire le jeu du journaliste qui sait TB tout cela et dont le fond de commerce est plus le dérapage verbal que l'information du public? Comment garder présent à l'esprit dans le vif du sujet: "je joue mon jeu!"? De mon côté, j'ai été très touchée par la croisade poétique pour l'honneur de Carla. C'est le point central de l'interview.
    Michèle PG13

  17. 17
    Michèle dit:

    Une précision: le contrôle du discours, dans l'interlocution, est impossible. Il n'en va pas de même pour l'écrit ou le discours lu.

  18. 18
    regis dit:

    bonjour a tous je suis decu, jlm a eviter des questions importantes
    avec maladresse, j aderes a tellement d idees du pg
    mais attention la loi doit etre respecte par tout le
    monde meme les rom, sinon ca peu pas marcher
    les francais on soif de justice c est tellement simple

  19. 19
    cédric dit:

    je trouve que bourdin à cherché sans arrêt à te déstabiliser, je résume l'émission.

    jlm: "j'aime les chats".... jjb: "un chat vous dites?" jlm: "j'aurai pû dire un chien" jjb: "oui mais vous avez dit un chat, pensez-vous que tous les propriétaires de chien sont potentiellement dangeureux pour les promeneurs du dimanche?" jlm: " j'ai pas dit ça mais avec les chats c'est sûr qu'on ne craint rien" ... etc...

    il te fait dériver et au final, celui qui aime les chiens estimera que vous laissez planer l'ambiguïté.
    attention à ces pseudo journalistes qui ne cherchent qu'à te faire dégonder, même si je reconnais que garder son sang froid devant ce genre d'énergumène est très difficile.
    parler sérieusement de politique dans ces espèces de reality show est impossible et tu ne devrais y aller que pour marteler deux ou trois messages clairs et rassembleurs et ne pas te laisser entrainer sur une pente glissante.

    je t'ai connu bien meilleur...dur dur la reprise!

  20. 20
    Delbrayelle Gilbert dit:

    Il ne faut pas oublier, M Mélenchon, que vous êtes partisan de la révolution citoyenne, c'est à dire par les urnes.
    Il vous faudra atteindre 51 % et donc convaincre une grande partie de "quidams-citoyens ordinaires" qui ont toutes les chances d'être gênés par vos exagérations verbales (d'autant plus qu'on a déjà donné avec Sarkozy) ou vos outrances comportementales (journalistes, Sophie de Menton,...)
    Vous avez déjà dit que vous aviez un tempérament que vous ne changeriez pas.. Et pourtant, il semble impératif de rentrer dans le personnage du candidat-président crédible. Il ne s'agit pas de se renier mais il faut se mettre en condition de réussir les 51%.
    Je précise que j'adhère à vos idées et que vous m'avez redonné espoir mais bon sang ne sera t-il jamais possible de voir une vraie gauche au pouvoir ? A t-on la gauche de la gauche la plus bête du monde, incapable de s'unir et de présenter un visage acceptable à une majorité de Français...
    N'oubliez pas... La marche est haute...51%...
    (D'autant plus que le premier palier à 20/25 % pour battre le PS, c'est déjà pas gagné faute d'union...)

  21. 21
    Annie pensée libre dit:

    @Delbrayelle Gilbert BRAVO et réaliste… cependant j'avoue que je doute que Mélenchon puisse rassemble 51% des voix, déjà du temps du PC parti majoritaire de gauche il devait s'allier avec la sfio et c'était la sfio qui avait un président du conseil… alors je reste sur terre même si elle est dure dure

    le mieux que nous puissions espérer est qu'il y ait des ministres fdg au gouvernement

  22. 22
    Franck-Chaviste dit:

    Bonjour

    Je dois bien dire que j'ai fais un bon lorsque je vous ai entendu parler de l'Iran de la sorte. Je pensais que vous aviez, comme Chavez et les socialistes du 21è siècle d'Amérique latine, une vision claire des ambitions guerrières américaines sur ce pays.

    La campagne de propagande est entrain de préparer à la guerre contre ce pays. La désinformation règne en mettre par le parti de la presse et de l'argent. Je n'ose imaginer que vous tombiez à ce point dans le piège. Je fais donc miens le commentaire de "Mourad" ci-dessous.

    Pour le reste, je n'ai rien à rajouter. Pour cela, je suis déçu Jean-Luc.

    Amicalement.

  23. 23
    WILLY dit:

    Bonjour,
    Sur le dossier des roms, la commune de vénissieux c'est dotée d'un emplacement pour les nomades,
    avec eau, electrecité, sanitaires. Une exemple de solution pour vous monsieur mélanchon ? Je ne vous cache
    pas que je vous est trouvé un peu a cour d'argument sur la question.
    Merci a vous

  24. 24
    CHANUT dit:

    Bonjour,
    C'est étrange, je regarde les commentaires de chez RMC qui sont presque toujours anti Mélenchon et qui suite à cette émission étaient plutôt en sa faveur, genre "il m'a bien surpris il est clair et m'a convaincu de voter pour lui....." et j'arrive sur le site de Mélenchon et je lis 4 commentaires tous très critique et à mes yeux injuste sur cette prestation que j'ai trouvé très rondement menée malgré le type de média (temps limité, esprit talk show qui cherche les clash et le bon mot caricatural...)
    Ma conclusion, c'est une infiltration des jeunes UMP! ou alors il y a des Ayatollahs de la gauche qui trainent et ne comprennent pas que l'objectif est d'obtenir une majorité pour vaincre la droite plutôt que de jouer les puristes de la rhétorique de gauche....
    Je n'ai pas la réponse, peut être un peu des deux.
    Mais ne faites pas trop les fines bouches car si vous êtes partisan de ses combats, je pense que cette prestation a bien fait "chier" le PS et l'UMP!

  25. 25
    sylvie dit:

    Bourdin est d'une bêtise et vulgarité avec ses questions à 2 sous ! Seul Mélenchon vaut la peine d'être écouté et je salue sa tenacité car il est très difficile d'avoir des réponses intelligentes quand les questions sont bêtes et posées par un imbécile ! Les roms sont moins nuisibles que les banquiers voleurs et les journalistes soumis. Je propose donc qu'on fasse la chasse à ces 2 corporations afin d'en épurer la chienlit

  26. 26
    Eric Alain dit:

    Cher Jean-Luc,

    Je suis d’accord avec vous sur votre perception du pouvoir théocratique iranien. Toutefois, faut-il alimenter la propagande qui diabolise l’Iran, tout en occultant les avancées sociales en cours dans ce pays ? Soutenez-vous le conditionnement des opinions publiques pour une nouvelle guerre du pétrole ?

    Pour bien connaître l’Algérie, je fais le lien avec l’usage malsain des gouvernants de ce pays de l’islamisme politique pour terroriser la population, afin de piller les revenus de l’exploitation de ses richesses naturelles, en veillant à brider tout développement socio-économique. Cela avec la bénédiction des organisations internationales comme le FMI et la Banque Mondiale, des états occidentaux – UE et France en tête. Les principales entreprises du CAC 40 y ont fortement investi et délocalisé.

    Il me semble qu’on ne mesure pas le désarroi des franco-algériens et notamment de la jeune génération face à cette situation mortifère. En plus du totalitarisme ambiant, chaque semaine compte son lot d’attentats et de tués. Les médias français sont étrangement silencieux sur cette terreur quotidienne (business oblige) à 1 heure d'avion de chez nous. Mais les franco-algérien sont eux bien informés, de part les liens étroits qu’ils entretiennent avec leurs familles et amis de là-bas. Ceci altère leur confiance dans les valeurs de la république et pourrait aussi expliquer une part de leur malaise social.

    Ces questions ne devraient pas être prises à la légère dans le débat politique et dans votre combat politique pour la présidentielle. Aujourd’hui, le vote des maghrébins d’origine pèse de manière significative dans les élections. Chirac le savait bien.

    Merci encore, Jean-Luc, pour l’espérance que vous suscitez.

  27. 27
    etienne dit:

    Comment répondre à un gros beauf qui maîtrise l'antenne sur une radio de gros beaufs?

    Quasiment impossible.

    -Voir le crétin Bourdin en costard-chemise qui déboule avec ses pauvres "PME-écrasées-par-les-charges" et ses injonction martiales de journaliste servile et fier de l'être: "Allez, vous avez 2 minutes", "Vous êtes d'accord avec Hortefeux? On va en parler après la pub...". En temps normal, ça mérite juste un coup de boule....

    -Voir aussi le stagiaire décérébré et sa question d'auditeur ultra-beauf: "Vous faites quoi si un campement de Roms s'installe juste en bas de chez vous?" Là aussi, au minimum, ça mérite un "dégage, connard!"...

    Pourquoi Mélenchon répond quand même à ces connards? Car c'est un homme politique qui sait très bien ce qu'il fait: c'est même un mineur de fond de la politique, il va partout où on l'invite, même au fond du cloaque RMC/BFM-TV...

    C'est un sale boulot, peut-être, mais au moins il y va. Car Mélenchon a bien compris qu'il faut occuper le terrain coûte que coûte, y compris quand il est occupé par les connards. C'est un métier et je le soupçonne de finir par aimer ça...

    Chapeau.

  28. 28
    philippe dit:

    On trouve parmi les commentaire une étrange collection de professeurs en l'art de parler comme la statue du commandeur.
    Je voterai pour Mélenchon (et ce sera une première : je n'ai jamais voté) parce qu'il est simplement lui même et tout à fait convaincant quelque circonstances pourries qu'il affronte.
    Le temps est peut-être justement venu de ne plus voter pour des représentations fantasmatiques du père.

  29. 29
    Georges dit:

    Manif du 7 à Lyon réussie, 3 heures 30 de défilé d'une densité remarquable épaule contre épaule sur 12 mètres de large, pardon j'oubliai, sous la pluie, il en tombait comme vache qui pisse, mouillé jusqu'au slip,Le nombre de manifestants selon la formule : le Chiffre de la préfecture X 2 -10 % ;
    J'ai beaucoup aimé la chanson des Pompiers de Lyon:
    Sarkozy si tu savais ta réforme où on t'la met,, aucu,,,,,, aucu,,,,,,, aucune hésitation, Non Non Non !
    Pour une analyse sérieuse, à plus
    RG

  30. 30
    konrad dit:

    cher camarade,

    félicitation pour cette journée de mobilisation

    j en profite pour me joindre au brillant commentaire de mourad,

  31. 31
    jacques dit:

    On peut critiquer le travail de Bourdin mais ça n'excuse pas pour autant les graves erreurs de M. Mélenchon:

    1. Sur l'Iran je suis du même avis que Mourad
    2. Vous passez votre temps à insulter Besson et Hortefeux tout en expliquant que c'est facile et improductif d'insulter !?
    3. Vous moquez gentiment le commentaire du curé et 5 minutes plus tard vous parlez de déportation de masse!?
    4. Vous ne répondez définitivement pas à la question qui vous est posée concernant les Roms.

    Mes critiques sont peut-être sévères mais j'aimerai pouvoir croire que vous n'êtes pas un politicien comme les autres.

    Bon courage.

  32. 32
    Karim dit:

    Toujours aussi parfait.
    Merci MELECHON.

  33. 33
    dany dit:

    Mr Bourdin,

    Pourriez vous exposer le problème des reversions de retraite, quand nous sommes veuf ou veuve; en effet, lors de la disparition de son conjoint (e), d'une vie relativement correcte en travaillant à deux, selon le salaire du survivant la reversion n'est pas systématique et calculer afin de ne pas depasser le plafont qui est environ de1260€..., veuf ou veuve les charges ne se divisent pas en deux: loyer, impots locaux, electricité, chauffage ect.. Augmenter, comme on l'entant le pourcentage n'apporte rien si le plafond reste inchangé pour ce cas. La personne disparue a cotisé souvent de fois plusieurs années, il est anormal que le survivant ne touche pas la totalité de la reversion en fonction des années cotisées. Je vous remercie d'avance, respectueuses salutations. Dany


Blog basé sur Wordpress © 2009/2015 INFO Service - V3 Archive