15fév 08

En cliquant sur l'image, vous pouvez télécharger le bon de commande du livre. Vous pourrez aussi le commander chez votre libraire.Ce matin j’étais l’invité de Christophe Barbier sur LCI. J’ai pris une moto taxi pour y aller de peur d’être mis en retard par les embouteillages. Avez-vous idée de ce qu’est, pour un homme comme moi, d’être à cheval sur une moto zigzagant entre les voitures et les camions à sept heures du matin sur le périphérique ? On a beau être brave, tout de même… La veille je me trouvais à Lille. A l’Institut d’études politiques. Je faisais une conférence sur la laïcité et le discours de Latran de Nicolas Sarkozy. Ca tombait bien. Le soir même, au diner du CRIF, Sarkozy reprenait ses couplets obscurantistes et tentait de se justifier à propos des affirmations les plus agressives de ce discours. Cependant je n’avais, pour en connaître, que les dépêches  glanées dès les premières heures.

J’ai donc répondu aux questions qui m’étaient posée par Christophe Barbier sans connaître la totalité des sottises provocantes que le Président de la République avait proférées. De tout cela l’AFP a retenu ce que j’ai dit sur l’idée saugrenue de faire parrainer par chaque élève de l’enseignement primaire la mémoire d’un enfant déporté. Cette idée que le syndicat des enseignants a qualifié « d’ânerie morbide », jolie formule dont j’ignorais à cette heure là qu’elle avait été lancée. C’est un angle étroit. J’aime mieux la dépêche de l’agence Reuter qui reprend en titre ma formule de dénonciation du « président prédicateur ». Et surtout qui reprend mon analyse : « le président n’a pas à se transformer comme il le fait en une espèce de prédicateur. En réalité ce sont des provocations auxquelles il se livre, j’ai l’impression qu’il cherche une diversion par rapport au désastre annoncé des élections municipales ». Je ne savais pas si bien dire. Car depuis le texte a été analysé par « Le Monde » et le quotidien relève que Nicolas Sarkozy a proposé un attentat contre la laïcité de l’école. Voici ce qu’il en dit : «  Monsieur Sarkozy a pris le risque de réveiller la polémique en souhaitant « que nos enfants aient le droit de rencontre à un moment de leur formation intellectuelle et humaine des religieux engagés qui les ouvrent à la spiritualité ». » Je pense qu’à ce degré de provocation sur un sujet qui a suscité tant d’affrontements, le but ne peut pas être autre chose que de déclencher des confrontations sans rien attendre d’autre qu’une diversion. Quand au reste de ses propos tels que je les ai découverts ensuite, c’est de la même eau : une reprise de ses provocations du discours au Latran pour faire mine d’en rabattre tout en en rajoutant… Suivant une rhétorique désormais banale, le président commence par se poser en victime de la désinformation avant de proposer une lecture de ses propos qui est souvent l’exact contraire de ce qu’il a d’abord affirmé. Sur cette note je ne retiens que deux exemples en proposant que chacun de mes lecteurs se fasse une idée de la valeur des dénégations de Nicolas Sarkozy, texte en main….
 
Le curé et l’instituteur

 Ce qu’il a dit dans son discours de Latran, version disponible sur le site de l’Elysée :
«  Dans la transmission des valeurs et dans l‘apprentissage de la différence entre le bien et le mal, l‘instituteur ne pourra jamais remplacer le curé ou le pasteur, même s‘il est important qu‘il s‘en approche, parce qu‘il lui manquera toujours la radicalité du sacrifice de sa vie et le charisme d‘un engagement porté par l‘espérance. »
Ce qu’il prétend avoir dit (discours du CRIF) :
"Jamais je n’ai dit que l’instituteur était inférieur au curé, au rabbin ou à l’imam pour transmettre des valeurs"…. "ce dont ils témoignent n’est tout simplement pas la même chose". L’instituteur "témoigne d’une morale laïque, faite d’honnêteté, de tolérance, de respect". Le curé, le rabbin et l’imam "témoigne d’une transcendance dont la crédibilité est d’autant plus forte qu’elle se décline dans une certaine radicalité de vie".
 
La morale publique et la morale religieuse

Ce qu’il a dit à Latran, version disponible sur le site de l’Elysée :
« S’il existe incontestablement une morale humaine indépendante de la morale religieuse, la République a intérêt à ce qu’il existe aussi une réflexion morale inspirée de convictions religieuses. D’abord parce que la morale laïque risque toujours de s’épuiser ou de se changer en fanatisme quand elle n’est pas adossée à une espérance qui comble l’aspiration à l’infini. Ensuite parce qu’une morale dépourvue de liens avec la transcendance est davantage exposée aux contingences historiques et finalement à la facilité. »
Ce qu’il prétend avoir dit (discours du CRIF) dépêche AFP
"Jamais je n’ai dit que la morale laïque était inférieure à la morale religieuse". "Ma conviction est qu’elles sont complémentaires et que, quand il est difficile de discerner le bien du mal, ce qui somme toute n’est pas si fréquent, il est bon de s’inspirer de l’une comme de l’autre."

Chacun peut donc constater ce que valent les mises au point  de Nicolas Sarkozy….


185 commentaires à “Anerie morbide”

Pages : [1] 2 3 4 »

  1. 1
    regis dit:

    Le problème, avec Sarkozy, c’est qu’il ne connaît que le métier de bonimenteur.
    Il est invité par le pape ? (il existe, Sarkozy, pas le pape qui n’est qu’une fiction), il flatte, abonde sans limite dans le sens de son interlocuteur, surenchérit à perdre toute mesure, s’étourdit de ses propres paroles, pensant éblouir et séduire, fait le beau.
    Il va voir les métallos de Gandrange ? Il n’y a pas meilleur défenseur des salariés que lui. (« Je ne vous laisserait pas tomber »).
    Il vient au CRIF ? Il est le seul antisémite authentique. Il multiplie les gages, comme d’autres les pains : parrainage des enfants du génocide nazi, pas touche à Israël (sans aucune critique de la politique conduite par cet état, bien sûr). Ses protestations sur ses propos anti-laïcs tenus au Latran me font l’effet d’un gamin pris la main dans le pot de confiture.
    Je n’en conclus pas pour autant qu’il n’a pas d’axe d’action, les mesures prises sous sa responsabilité : paquet fiscal, refus net d’augmentation des salaires et retraites (ne parlons pas de pouvoir d’achat, notion trop vague où il nous fait croire que ses singeries de « baisse des prix de la grande distribution » aient quelque sens), code du travail et statut de la Fonction Publique en ligne de mire indiquent clairement son camp.

  2. 2
    dominique clavaud dit:

    que pensez vous de la création du Parti de la gauche ? avez vous été sollicité, souhaitez vous en être?

  3. 3
    Jennifer dit:

    oui?

  4. 4
    Jennifer dit:

    @Dudu 87
    Voilà les faits historiques que visiblement tu ne connais pas.

    Le mot du social fascisme vient de Staline. Selon lui, le fascisme et la social démocratie étaient devenus des « frères jumeaux » et donc il y avait une « fascisation de la social-démocratie » en l’occurrence du SPD allemand. Cette théorie servait de prétexte au PC allemand, le KPD, pour refuser toute unité avec le SPD. Cela aboutit à la catastrophe allemande de la victoire du fascisme.
    Rappelons d’autres faits : en septembre 1932, il y a une grande volonté de résistance et donc d’unité SPD-KPD dans la population. Les résultats électoraux laissent prévoir une chute de millions de voix des nazis aux prochaines élections générales. Mais il y a au sein du KPD donc cette partie de la direction pour qui la social-démocratie est l’ennemi n°1. Ils pensent d’ailleurs que si le fascisme vient au pouvoir cela accélérera la crise révolutionnaire ! Dans un texte, ils affirment : « La tâche du KPD reste, comme auparavant, de diriger ses coups avant tout aujourd’hui contre la social-démocratie »
    Les élections en novembre 32 font apparaître effectivement une sérieuse baisse des voix nazies. A Berlin ils ont recueilli 23,2% des voix contre 37,7% pour le KPD et 23,8% pour le SPD. C’est-à-dire que les deux partis de gauche ont eu 61,5%. A ce moment les nazis organisent une manifestation devant le siège du KPD. Si ce dernier s’unissait dans une contre manifestation avec le SPD, ils seraient de loin victorieux. Mais le KPD ne veut pas d’union et donc les fascistes défilent impunément. Goebbels écrit dans son journal : « les SA ont intimidé les Rouges sur leur propre terrain, Berlin… Les communistes ont subi une grave défaite…Nous avons gagné la bataille. » Les hésitants dans la population entre la gauche et le nazisme commencent à penser que les nazis sont décidément les plus forts.

  5. 5
    Jennifer dit:

    Dudu 87,

    Tout cela pour dire qu'il ne faut pas se tromper d'ennemi et permettre à Sarkozy de renforcer son pouvoir. L'ennemi n°1 n'est pas le PS, même si leur politique est désastreuse. En Allemagne une fois les nazis au pouvoir, ils ont cassé toutes les organisations ouvrières, y compris le SPD, même s'il avait des positions de droite. Mais finalement le plus conciliant a été le KPD en refusant de faire l'unité avec le SPD contre le fascisme.

  6. 6
    anny paule dit:

    Régis a raison de dire que NS "ne connaît que le métier de bonimenteur"...
    Mais cette volonté de bafouer la laïcité, socle de notre République, celle de rattacher la morale au religieux (sous trois de ses formes) s'attache, en fait, à autre chose.
    Nous avons mis plus de cent vingt ans à arracher nos enfants à l'église grâce à l'universalité des valeurs enseignées par notre école républicaine.
    Quand je dis "arracher", je veux dire que l'éspérence dont parle NS, celle de l'église (des "églises") c'est celle de l'au-delà! Il faut savoir porter sa croix ici bas pour espérer une immortalité dans la félicité de l'au-delà! C'est cela qu'il sous entend! Comme au bon vieux temps... Il faut légitimer la misère... le "CIEL" sera plus pur et accueillera ceux qui ont tant souffert ici et maintenant!
    Quand on prend des mesures qui mettent le peuple à genoux, il faut lui promettre autre chose que le présent, reprendre ces bons vieux principes!
    Et puis, il y a d'autres sous-entendus géopolitiques dans ces discours qui ne nous échappent pas! Il y ceux qu'il faut brosser dans le sens du poil pour pouvoir mettre en oeuvre certains "chantiers" du côté du Golfe et de la Méditerranée orientale... Et là encore, le futur se situe dans l'au-delà, pour ceux qui seront conviés à la fête! Autant les y préparer! Il dit bien qu'une "morale dépourvue de liens avec la transcendance est davantage exposée aux contingences historiques et à la facilité"... Il va falloir apprendre à souffrir en silence, braves gens! ou à mourir!

  7. 7
    Claire Strime dit:

    ça n'a rien à voir mais la façon dont Mme Kirchner a reçu le président équatorien ça n'a rien à voir avec Sarko et Kadhafi
    et pourtant je ne suis pas droitdelhommiste

  8. 8
    4 Août dit:

    La vidéo Mélenchon/Barbier ici:

    http://tf1.lci.fr/infos/podcast/invite_barbier/0,,3711651,00-jean-luc-melenchon-.html

  9. 9
    La Cerise dit:

    On peut trouver l'interview de Jean-Luc Mélenchon sur "daylymotion" à l'a&dresse suivante :

    http://www.dailymotion.com/cluster/politics/tag/sarkozy/video/x4dgsp_jeanluc-melenchon-sur-lci-14022008_politics?from=rss

    Comme toujours, excellent !

  10. 10
    4 Août dit:

    Pour les CM2, à la place du dolorisme sarkozique, je propose le visionnage obligatoire de cette vidéo:

    UN AUTRE MONDE EST POSSIBLE

    http://www.dailymotion.com/video/xx9g7_un-autre-monde-est-possible

  11. 11
    La Cerise dit:

    Oups, 4 Août, t'es encore plus rapide !

  12. 12
    Simon Ulrich dit:

    J'ai moi aussi écrit deux articles sur la laïcité, n'hésitez pas à me dire ce que vous en pensez.

    http://www.simon-ulrich.fr/2008/02/13/laicite-socialisme-et-republique/
    et http://www.simon-ulrich.fr/2008/02/14/droit-de-reponse-sur-la-laicite/

  13. 13
    4 Août dit:

    Le blog est encore plus rapide que nous: il avance d'une heure !

  14. 14
    jean dit:

    Les représentants du P"S" ont fait, hier soir, chez Chabot, un nouveau pas vers la droite.
    Il est urgent de créer un parti de gauche car le P"S" n'est plus de gauche.
    Vite un parti de gauche.

  15. 15
    julie dit:

    plus provocateur encore cette phrase "nos enfants aient aussi le droit de rencontrer à un moment de leur formation intellectuelle et humaine des religieux engagés qui les ouvrent à la question spirituelle et à la dimension de dieu".

    Il y va carrément: des cours de religion à l'école, c'est comme ça que je le comprends

  16. 16
    jean dit:

    Sarkozy nous Voila !

    http://www.dailymotion.com/video/x1u59j_sarkozy-nous-voila_politics

  17. 17
    dudu 87 dit:

    ouf! ça passe!

  18. 18
    dudu 87 dit:

    Et non ça passe plus.

  19. 19
    23creuse 23 dit:

    Et si çà voulait desserrer la censure ici !

  20. 20
    Claire Strime dit:

    ça me rappelle Mitterrand au milieu des années 80

  21. 21
    Claire Strime dit:

    Bon puisque ça passe!

    Sarko fait du Mitterrand! Il divise son opposition et ramasse la bienpensance autour de son exubérance et de son marketing mémoriels! Hollande et Boutih sont tout heureux de tomber dans le panneau.
    Chapeau l'artiste, même si la première foi c'est une tragédie et la seconde une farce.
    Tout ça d'ailleurs ne m'empêchera pas de préférer Kirchner à Kouchner; la dame céleste a quand même + de c..ourage face aux dicatateurs africains.

  22. 22
    Claire Strime dit:

    fois et non foi (pas touchée par la grâce divine)

  23. 23
    AJS dit:

    Au fait, juste pour revenir sur le bonheur qu'on nous impose "pour notre bien", a nous les bêta qui voulaient un référendum... avez vous lu ça ?

    Correspondance de RFI à Athènes, Corinne Valois - Le 14 Fev 2008
    “Comme si le temps avait été suspendu, tout le pays a été une nouvelle fois paralysé par la seconde grève générale de vingt-quatre heures du secteur public et privé, cela deux jours avant l’ ouverture des débats parlementaires pour la modification du régime de sécurité sociale et des retraites (…)
    Un régime calqué sur le modèle français”.

  24. 24
    dudu 87 dit:

    ça passe enfin, j'ai tellement à dire

  25. 25
    23creuse 23 dit:

    Melenchon,lienemman et tous les autres :à quand un nouveau meeting style Halle
    Carpentier ?date au hazard un 2mai...oui le lendemain du 1

  26. 26
    23creuse 23 dit:

    Deux mois après jour à jour !

  27. 27
    DANIEL dit:

    Il est temps de creer un nouveau parti de gauche autour de l'axe Clémentine Autain, JL Mélenchon, MN Leinemman, des personnes du PC et tous ceux qui ne ce reconnaissent plus dan une gauche dont le sommet a pu être remarqué hier au soir chez A. Chabot. Une gauche de droite tres proche de Bayrou du MOdem (parti de droite).

  28. 28
    brigitte dit:

    @julie (com 14): les cours de religion à l'école? Tu en rêvais, le Concordat les a faits... Où ça, mais où donc? En Moselle et en Alsace. Viens voir le joli pays de la laïcité bafouée...

  29. 29
    dominique clavaud dit:

    @ daniel: c'est pour cela que j'interrogeais JL Mélenchon sur sa participation ou pas au Parti de la Gauche qui se créé, et ou on trouve Lienemann et quilès...j'ai pas trop d'infos pour savois ou ca s'est parlé avec les autres, qui en est dans les mecs de gauche..et en plus c'est défini comme excluant la lcr d'emblée, cad sans ouverture aux dialogue avec toute la gauche..ca me gène..et j'ose espérer qu'on va pas avoir encoe du morcellement...avec ceux qui partent devant..

  30. 30
    misere, misere ... dit:

    Merci à tous de ne pas alimenter ce type de polémique qui (en vérité) n'apporte rien au débat d'idées.

  31. 31
    jean dit:

    La dérive droitière est de plus en plus visible au PS
    Vals le bien nommé, le champion du retournement de veste.
    Un jour pour le non au TCE et le lendemain pour le oui !
    Avant hier, chez Chabot, se présente comme étant dans l'opposition et il y a quelques mois, il avait déclaré qu'il voulait faire un bout de chemin avec le GVT !
    Je ne citerais pas les déclarations changeantes du jour au lendemain, qui ne vont vraiment, mais vraiment pas dans le "bon sens"
    Ni l'approbation de Mr Hollande aux dernières divagations Sarkozyste
    Marre de bouffé mon chapeau à la lecture des divers déclarations, des soutiens du PS à la politique de Sarkozy.
    Je crois que le PS dérive de plus en plus, il ne va vraiment pas dans le bon sens.
    C'est ça, le nouveau parti socialiste ?

    Courage fuyons….

  32. 32
    4 Août dit:

    A tous les néolibéraux convaincus des bienfaits du mondialisme (bienfaits pour eux, sans doute), voici un film-documentaire qui explique très bien la partie immergée de l'iceberg... de notre titanic mondial !

    Le résumé (9'):
    http://www.youtube.com/watch?v=cCsdazh6su0

    L'intégrale (1h)
    http://www.dailymotion.com/video/xx9g7_un-autre-monde-est-possible

  33. 33
    Francois dit:

    .................
    Je viens de lire qu'en plus du reste, le président souhaitait réintroduire

    l'enseignement "moral et civique" en primaire

    (http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/societe/20080215.OBS0681/sarkozy_pour_la

    _reintegration_de_lenseignement_moral_et.html).
    Quand on s'arrête sur le contenu de ses phrases à ce sujet, on peut avoir froid

    dans le dos.
    Car sous couvert de morale et de transmission de valeurs (ce qui fait qu'un certain

    nombre de personnes trouveront ça bien, avant de se réveiller mais trop tard) tout

    ceci traçe de très effrayants contours, et Mme Veil en frissonne d'ailleurs!

    Sincèrement, j'ai toujours pensé que cet homme était dangereux.
    Maintenant, j'en suis réellement convaincu!

    Car de deux choses l'une :

    - soit ce genre de déclaration (rapprochée de sa démarche vis à vis de la shoah

    'éducative', des déclarations récentes de MAM sur le contrôle de l'internet et le

    danger gauchiste, du mode de fontionnement des institutions revisité à l'aune de

    "Tout passe par moi", etc etc) reflète un mode de pensée et une réelle volonté ;

    dans ce cas, nous avons affaire à une dérive qui rappelle sans ambiguité des heures

    très sombres.

    - soit tout ceci n'est qu'une manoeuvre de diversion, avec également pour but de

    diviser ; dans ce cas, nous avons affaire à un irresponsable, car il ouvre la voie

    vers de sérieuses confrontations entre communautés (il est vrai qu'il aime souffler

    sur les braises, comme oh-quel-exemple! quand il se promenait en banlieue le

    karcher à la bouche pour enflammer et se poser en pompier afin de conquérir le

    pouvoir). Irresponsable et sans morale...

    Quiqu'il en soit, je crois que nous commencons à avoir un très sérieux problème!

  34. 34
    4 Août dit:

    Le programme de NS, c'est de détricoter ce qui a été fait en 1905 et 1946. C'est une réalité, c'est tous les jours.

    On peut se persuader du contraire par la méthode coué.
    On peut aussi tenter de persuader les autres, par un harcellement rhétorique néolibéral ininterrompu et robotisé, que c'est un "progrès".

    N'empêche, c'est bel et bien un retour au moyen-âge.

    Avec ses seigneurs et ses serfs, ses rois et ses gueux, son inquisition et ses sorcières, ses croisés, ses barbares musulmans, le bien, le mal, l'enfer, la dîme et l'octroi pour les pauvres...

    Et dire que ça va continuer encore 4 ans !

  35. 35
    4 Août dit:

    Webmaster, il m'a fallu 14 essais avant que ça passe !

    wave dit:

    4 Août dit:

  36. 36
    jean dit:

    Un documentaire inédit et en exclusivité sur Dailymotion signé des Enfants de Don Quichotte. (Réalisation: JB et Augustin Legrand, Ronan Denecé)

    71 minutes de résistance au présent.

    Le 26 octobre 2006, de simples citoyens se mobilisent pour fédérer les sans abris de Paris et défendre leurs droits.

    Voici l'histoire de leur combat dont ce film se veut être un prolongement, une arme, un outil.

    Véritable camp retranché, le canal saint martin fut pendant quelques mois l'expression d'une nouvelle forme de résistance.

    (...)

    L'amplification de cette résistance ne doit pas cesser, par le biais de ce documentaire nous invitons chacun d'entre vous à participer à cette lutte citoyenne et fraternelle;

    Le 21 février 2008, les 28 associations unies, parmi lesquelles le Secours Catholique, la Fondation Abbé Pierre et ATD Quart Monde appellent à un rassemblement pour une nuit blanche citoyenne, Place de la République à partir de 18H00.

    Pour une véritable politique publique du logement, pour le respect du droit, pour la bonne application des promesses électorales.

    Soyons nombreux.

    http://www.dailymotion.com/fr/featured/video/x4d8j5_poudre-aux-yeux_politics

  37. 37
    christian C dit:

    Le site de Pour la République Sociale n'est plus accessible...
    Vous en connaissez la raison ?

    Les pavés successifs lancés dans la mare "médiatique" multiplient et brouillent les actions/réactions, (le "mini traité", le code du travail, les régimes spéciaux, etc... sont oubliés...) et les vrais sujets politiques ne sont pas abordés, on se bouffe le nez à répondre sur des sujets sociétals (laïcité, mémoire de la shoa, image médiatique, etc...) pendant que les décisions économiques et politiques passent tranquillement et celles-ci marqueront pour longtemps notre vie quotidienne.
    C'est une tactique du térrorisme de multiplier les fronts pour disperser les forces adverses. Notre pouvoir les urnes et la rue...

  38. 38
    dudu 87 dit:

    A tous, nous avons des espions et autres saloperies qui se promènent et j'ai du faire le ménage chez moi!
    Maintenant, avez-vous été faire un tour sur "Marriane" et vu l'appel lancé face Sarko 1°

  39. 39
    Tiago_Jaïme dit:

    John Naima John Naima John Naima John Naima John Naima

    Voilà le nom que nous retiendrons et que tous les enfants de France en CM2 n'oublieront jamais.
    "
    John Naima, un jeune Kenyan de 19 ans, récemment débouté de sa demande d'asile, s'est suicidé par pendaison, vendredi 15 février dans l'appartement qu'il occupait à Meudon (Hauts-de-Seine), a indiqué la préfecture des Hauts-de-Seine dans un communiqué.
    Selon la préfecture, le jeune homme, né le 30 décembre 1988, était entré en France le 20 mars 2006 et avait demandé l'asile trois jours plus tard, demande rejetée par l'Office français de protection des réfugiés et apatrides (Ofpra) le 6 juillet 2007.
    Il avait alors saisi la Cour nationale du droit d'asile, qui avait examiné son recours le 21 janvier dernier et avait "récemment rejeté de façon définitive la demande d'asile de M. Maina".
    Le jeune homme vivait dans un appartement à Meudon géré par l'association France Terre d'Asile
    "
    Un doute sur le nom Naima ou Maina, mais il est bien mort par pendaison et par désespoir le 15 février 2008 à l'age de 19a, arrivé sans papier depuis le 20 mars 2006. C'est une honte.

    Bien sûr nous n'allons pas culpabiliser les enfants de CM2 mais nous voulons qu'ils sachent que dans la France de 2008, on peut se suicider à19a parce que l'on attend le droit de vivre et de travailler depuis près de 2 ans.

    Et pour répondre à Monsieur Sarkozy, que tous les enfants de France connaissent le nom de celui que leurs parents, collectivement, n'ont pas été capables d'empêcher de se suicider.

    Il va nous falloir ouvrir les yeux. A-t-on le droit de faire subir à un jeune homme de 18ans sans papiers cette procédure. La réponse est non, n'en déplaise à tous les bien pensants sérieux de France.

    En effet même si on compte sur 10a, 25000 sans papiers expulsés par an, ce qui n'a pas été le cas, cela fait 250000 expulsés en 10 ans et à quel prix ! C'est simplement idiot et stupide. La France peut très bien absorber les autres et ces 250000 là en dix ans. 63 millions d'habitants en France !

    Si l'on enterre ce jeune Kenyan en France à Meudon. Il faut une foule immense pour dire à nos dirigeants que leur hypocrisie ne peut plus durer.

  40. 40
    dominique clavaud dit:

    ooohhh!Jean Luc si tu m'entends...: vers quoi tu vas? gauche avenir et le Parti de Gauche ? oui ou non? autre chose ?

  41. 41
    H2 dit:

    http://www.lapaixmaintenant.org/communique1754

  42. 42
    H2 dit:

    Afin de ne pas réfléchir sur les multiples agissements anti-républicains du gouvernement qu’il a créé et qu'il soutient, le porte-parole de l’ UMP fait appel au fantasme de la THEORIE DU COMPLOT :

    "Dans le Figaro samedi, le porte-parole de l'UMP dénonce "une forme de complot politico-financier" et un "terrorisme intellectuel".

    Vous avez bien lu.

    Faut-il rire à gorge déployée en lisant ce billet de M. Yves Jego ou faut-il se préparer déjà à des manifestations monstres dans tout le pays ?
    Avec comme visée de fédérer les Citoyens- travailleurs/ chômeurs- de toute l'Europe ? (Voir en ce moment les combats des Grecs contre la régression sociale).

    "Un complot politico-financier " voudrait abattre le petit cow-boy bushiste et ami de tous les financiers. Voyous compris. (Voir M. Bouton de la Société Générale - toujours en liberté !)

    M. Jego a t-il abusé de produits stupéfiants ?

    "Un complot politico-financier " voudrait abattre le Président autocrate Nicolas Sarkozy tandis que celui-ci se conduit comme un irresponsable le jour de son Election à la Présidence de la République en faisant allégeance au pouvoir de l'argent sur le yatch de M.Bolloré !
    Et en volant 15 milliards d'EUROS (ça fait combien en Francs ?) aux Français pour les filer à une poignée de richissimes personnes qui n'en ont pas besoin.

    Le "Prédicateur" cynique qui parle selon les dires de ses amis comme un vulgaire charretier en appelle à l'Espérance et parle de la nécessité " du retour à la morale" !

    Lui qui a trahit ses compères pour arriver au "pouvoir suprême " !

    Pendant qu'il balance ses inanités à la presse il fait rafler par une police post-républicaine des enfants à la sortie des écoles, fait la chasse aux étrangers en les piégeant lorsque ceux- ci répondent naïvement aux convocations des Préfectures. Il fait radier les chômeurs sans aucune justice et par pure idéologie du chiffre, trafique les statistiques du chômage par des tours de passe -passe, traquent les Rmistes, leur enlève la misérable allocation de 400 euros par mois si ceux -ci ont une voiture (!) ou un appartement à leur nom (!).
    Le Prédicateur veut abattre la loi de 1905 qui nous permet de vivre en paix - croyants et non croyants - et ne cesse sous prétexte de " repentance à géométrie variable " de faire diversion en divisant la République pour mieux accélérer sa communautarisation.

    Par contre l’ irresponsabilité de son gouvernement dont il a la charge en ce qui concerne les délocalisateurs / éradicateurs d’emplois, sont libres de flouer les salariés en déménageant les machines des entreprises en catimini le week-end dans le dos des salariés sans qu’aucun ne soit au courant d’une telle violence planifiée à leur encontre.

    La politique du chiffre est toujours une politique «  satanique » au mépris de l’humain. Entre le chiffre des expulsions d’étrangers, la quantification de la misère sociale et le chiffrage des profits contre les droits humains, ce sont bien des siècles de conquête du « vivre ensemble » et de la liberté qui sont en danger.

    Le Peuple regarde. Il attend

  43. 43
    H2 dit:

    http://62.snuipp.fr/article.php3?id_article=194

  44. 44
    jean dit:

    Shoah: l'initiative de Nicolas Sarkozy "va dans le bon sens" pour Ségolène Royal

    VAULX-EN-VELIN - Ségolène Royal a jugé jeudi que l'initiative du président Nicolas Sarkozy de confier à partir de la rentrée prochaine à chaque enfant de CM2 la mémoire de l'un des 11.000 enfants français victimes de la Shoah "va dans le bon sens".
    (Publicité)

    "Ce sont des initiatives qui sont déjà prises beaucoup dans des associations et dans de nombreuses écoles. Ça va dans le bon sens", a estimé l'ex-candidate socialiste à la présidentielle lors d'un déplacement en banlieue lyonnaise, à Vaulx-en-Velin et Villeurbanne (Rhône). "Non seulement ce n'est pas une mauvaise idée mais elle est déjà mise en application dans beaucoup de communes donc c'est bien", a-t-elle ajouté, jugeant qu'"il n'y a pas de raison de polémiquer la-dessus".

    Mercredi soir, lors du dîner du Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF), le président de la République a annoncé que tous les enfants de CM2 se verront confier à partir de la rentrée 2008 la mémoire de l'un des 11.000 enfants français victimes de la Shoah. Nicolas Sarkozy a expliqué que "chaque enfant de CM2 devra connaître l'existence d'un enfant mort dans la Shoah".

  45. 45
    jean dit:

    Il faut le lire pour le croire, non ?

  46. 46
    H2 dit:

    Tout cela va dans le bon sens de l'aberration :

    Il faut continuer jusqu'à ce que nous soyons tous devenus trés très fous et très très cons.
    Pourquoi rester sensés alors qu'on peut devenir très sensiblement idiots ?

  47. 47
    Pierre L dit:

    Ta gueule, connard.

  48. 48
    CLEMENT Henri dit:

    va t'il se reconnaitre nous verrons bien attendons sa réaction!

    Le cloporte est souvent utilisé pour désigner une personne qui se coupe du monde comme un ermite ou une personne antisociale. Il peut aussi caractériser une personne sale au même titre que le cochon, d’ailleurs dans de nombreuses langues le mot cloporte dérive du mot cochon ou porc.

  49. 49
    jean dit:

    H2
    "Tout cela va dans le bon sens de l’aberration "

    Et un point commun de plus entre Royal et Sarkozy.

  50. 50
    Toutatis dit:

    La Bataille d'Irlande

    http://bellaciao.org/fr/spip.php?article61333

Pages : [1] 2 3 4 »


Blog basé sur Wordpress © 2009/2015 INFO Service - V3 Archive