12fév 14

Communiqué du 12 février 2014

Non au Maïs OGM !

Ce billet a été lu 2 097 fois.
Exporter ce billet au format pdf Envoyer ce billet à un ami Imprimer ce billet

Mardi, le conseil des ministres des Affaires européennes a échoué à repousser l'autorisation de culture du maïs transgénique Pioneer TC 1507, du fait de l'abstention de l'Allemagne de Merkel.

La décision finale revient maintenant à la Commission européenne.

Mais le commissaire européen à la Santé, Tonio Borg, affirme déjà que ce maïs transgénique, qui résiste aux insectes en secrétant un insecticide, n'est pas dangereux. Les insistances de la Commission à autoriser la mise sur le marché d'aliments OGM ne sont que le prélude du Grand Marché Transatlantique, qui vise à inonder le marché européen de ce type de produits.

Pourtant, le 16 janvier, j'ai voté comme une majorité de parlementaires européens une résolution s'opposant à la décision de la Commission qui autorisait la mise sur le marché de ce maïs. C’est une nouvelle preuve du caractère autoritaire de l’Union européenne et des traités qui la fondent. Ils permettent à une instance non-élue de passer outre la souveraineté populaire.

Je déplore la fin du moratoire qui protégeait l'Europe de ce fléau et réclame l'interdiction de ce nouveau maïs transgénique.

 


Blog basé sur Wordpress © 2009/2013 INFO Service - V4
Miniature