14déc 13

Communiqué du 14 décembre 2013

Les nouveaux caniches de Merkel

Ce billet a été lu 3 184 fois.

Le SPD s'est vendu à Merkel. Il préfère l'alliance de droite plutôt qu'un accord de gauche.

La social-démocratie ne sert plus qu'à épauler l'ordre libéral. Et le PS vient de donner son appui à la candidature de Martin Schulz du SPD allié à Merkel pour la présidence de la Commission européenne.

De Merkel à Hollande, c'est la ligne directe ! En France comme en Allemagne, les sociaux-démocrates sont la camisole de force des peuples. Ce monde-là n'est pas le nôtre.

L'opposition de gauche en France doit être la relève.



Blog basé sur Wordpress © 2009/2015 INFO Service - V3 Archive