13nov 13

Communiqué du 12 novembre 2013

Sommet des croque-morts de l’idéal européen à l’Elysée

Ce billet a été lu 1 344 fois.

François Hollande vient de réunir à l'Elysée les principaux responsables du cauchemar européen : Merkel, Barroso, Van Rompuy, Schultz.
Leur mine sinistre était le principal message envoyé aux jeunes et aux chômeurs.
Rien de bon pour l'emploi ne peut venir de ceux qui ont plongé l'Europe dans la récession et le chômage. Leur agitation protocolaire est inversement proportionnelle à leurs résultats.

En renvoyant aux moyens "déjà" existants du budget européen d'austérité, Hollande a signifié que ses annonces resteraient sans lendemain. Une impuissance de l'UE qu'Angela Merkel a résumé en déclarant que "la politique ne crée pas d'emploi".
Quant à Martin Schulz, il a annoncé, avant même que les députés en aient discuté, que le Parlement européen voterait la semaine prochaine les budgets d'austérité de l'UE pour 2014. Le candidat du PSE à la présidence de la commission européenne est ainsi l'artisan d'un nouveau coup de force austéritaire.

Après cette nouvelle mascarade, il est temps pour les peuples d'abréger nos souffrances en balayant ces croque-morts de l'idéal européen.



Blog basé sur Wordpress © 2009/2015 INFO Service - V3 Archive