30oct 13

Communiqué du 30 octobre 2013

Espionnage de la NSA : qui ment ?

Ce billet a été lu 1 634 fois.

Le directeur de la NSA affirme, sous serment, devant le Congrès des Etats-Unis, que la NSA n'a pas espionné les citoyens européens mais seulement récupéré dans le cadre de l'OTAN des données collectées par les services européens.

S'il ment et que les Etats-Unis ont eux-mêmes espionnés, qu'attend la France pour répondre à ce qui serait une provocation insupportable ?

Si le directeur de la NSA dit vrai, les autorités françaises et européennes doivent s'expliquer sur leur complicité et l'espionnage de leurs propres citoyens.
François Hollande doit s'exprimer.
Entend-il mettre fin aux procédures qui ont conduit à de telles transmissions ?
Entend-il sanctionner les responsables des transmissions passées ?
Quand exigera-t-il l'arrêt des négociations en vue d'un grand marché transatlantique entre l'Union européenne et les Etats-Unis d'Amérique ?

Son silence est inacceptable tant la souveraineté nationale et les libertés individuelles sont en cause.



Blog basé sur Wordpress © 2009/2015 INFO Service - V3 Archive