17avr 13

Communiqué du 17 avril 2013

Le gouvernement Ayrault va-t-il vendre la France aux Etats-Unis ?

Ce billet a été lu 4 746 fois.

Le projet d’accord de libre-échange entre l’Union Européenne et les Etats-Unis d’Amérique avance masqué. Ce Grand Marché Transatlantique est actuellement à l’ordre du jour d’une réunion des ministres européens du commerce extérieur parmi lesquels la ministre française Nicole Bricq. Une décision définitive sur le mandat de la Commission européenne doit être prise le 14 juin prochain. En secret.

Jamais le candidat Hollande n'a parlé d'un tel projet dans sa campagne électorale. Jamais le Parlement français n'a été amené à en débattre. C'est une attaque insupportable contre la souveraineté du peuple français. Madame Bricq a pourtant déclaré : "on ne peut être que favorable" à ce projet. De quel droit parle-t-elle ainsi ? Ce projet est désastreux d’un point de vue économique, social, financier, agricole, sanitaire, culturel. Avec ce projet, atlantisme, libéralisme et autoritarisme sont plus que jamais la doctrine de l’Union européenne et du gouvernement qui l’accepte. La France doit s’opposer à ce projet funeste contre son indépendance et celle de l’union Européenne.



Blog basé sur Wordpress © 2009/2015 INFO Service - V3 Archive