12déc 12

Communiqué du 12 décembre 2012

Exil fiscal : Assez pleurniché, il faut agir !

Ce billet a été lu 5 724 fois.

Gérard Depardieu n’est décidément pas son personnage gaulois. Dommage. Sa chance en tant que déserteur fiscal c’est de n’avoir à faire qu’à Jean-Marc Ayrault. Les pleurnicheries du Premier ministre sont aussi illusoires que ridicules. Ses appels au patriotisme des plus riches ne sont jamais entendus. Ceux qui sont patriotes en sont offensés inutilement. Ceux qui désertent n’en ont rien à faire : leur patrie, c’est l’argent !

Jean-Marc Ayrault doit cesser de préférer le commentaire à l’action ! Pleurnicheries et câlineries ne font pas une politique face aux turpitudes de l’argent, ni face à Mittal ni face à Depardieu !

Le Premier ministre doit agir. Qu’attend le gouvernement pour mettre en place une véritable imposition universelle des Français ? Qu’attend le gouvernement pour obliger les citoyens français résidant à l’étranger à payer leur part d’impôt en France ? Cette « taxation différentielle » est appliquée par les Etats-Unis. J’ai proposé pendant la campagne présidentielle qu’on l’applique en France.

Qu’attend Jean-Marc Ayrault pour la mettre en œuvre ?

Encore une fois, la preuve est faite que le Front de Gauche était mieux préparé à gouverner le pays que le PS.



Blog basé sur Wordpress © 2009/2015 INFO Service - V3 Archive