16avr 12

Communiqué du 16/04/12

La Commission européenne s’attaque au SMIC

Ce billet a été lu 3 372 fois.

La Commission européenne a pris un masque d'agneau pour faire le loup. Sous prétexte de suggérer des SMIC "pas trop bas", elle imagine de créer des SMIC  à géométrie variable suivant les branches d'activité. Autant dire "plus de SMIC du tout" et une législation sociale éclatée organisant la concurrence entre eux de tous les travailleurs. C'est le contraire qu'il faut faire : c'est un smic européen vers lequel il faut tendre par l'édiction de critères de convergences sociaux comme il y a eu des critères de convergences économiques.

Et en France il faut montrer l'exemple de la relance de l'activité en commençant par passer le SMIC à 1700 euros bruts.



Blog basé sur Wordpress © 2009/2015 INFO Service - V3 Archive