18déc 10

Invité de Salut les Terriens

Ce billet a été lu 11 559 fois.

Samedi 18 décembre, Jean-Luc Mélenchon était l'invité de Salut les terriens sur Canal +

 

Cette vidéo a été consultée 22 238 fois


21 commentaires à “Invité de Salut les Terriens”

  1. 1
    rachid dit:

    Je suis en train de regarder salut les terriens sur canal plus en clair avec comme invité Jean-Luc Mélenchon et Nadine Morano et je crois que l'on est en train d'assister à un tournant des medias envers Jean-Luc Mélenchon : Ils commencent à le prendre au sérieux et à ne plus le traiter de populiste. Ils sont de plus en plus nombreux à admettre que Jean-Luc Mélenchon est sincère sérieux et quand on l'invite on lui parle de politique !
    Cela valide réellement sa strategie !
    C'est sublime !

  2. 2
    Humaniste dit:

    Super terrien que notre Jean-Luc Mélenchon, il n'est plus considéré comme un "extra-terrestre" mais un homme qui sait parler au Peuple. Super prestation. Et si je puis me permettre ; il est comme le bon vin il s'affine avec le temps.
    Même N.Morano a reconnu sa sincérité, Ardisson qui le tutoie, Baffi qui le flatte ; OUAHHHHHH ! ça commence à changer les médias à « PUB » vont s'apercevoir qu'avec Jean-Luc Mélenchon l'audience augmente ! Idéal pour afficher ses idées surtout quand il fait référence à l'Islande. Ca en bouche un coin aux détracteurs, qu'ailleurs c'est pas la France ou l'Europe, mais l'Islande c'est presque chez nous c'est en Europe !

    Quel bol d'air ces émissions avec notre leader, la fin décembre va être longue car sur l'agenda je ne vois que France culture le 31.

  3. 3
    Jérémie dit:

    J'ai serré les dents durant toute l'émission d'hier soir (salut les terriens), tellement je craignai une vanne qui ridiculiserait tout propos sincère, ou une vacherie scalpante balancée juste avant une réclame...
    Mais non, Jean-Luc a gardé la tête au-dessus de la mêlée, on a même senti une certaine connivence (que j'emploie là dans un sens positif, sisi j'affirme que c'est possible) de la part de son voisin de gauche.
    Juste à la fin, écrit sur le bandeau de bas d'écran puis énoncé par le présentateur : "Jean-Luc Mélenchon, président du Front de Gauche".
    C'est une erreur ou alors je n'aurai rien compris.
    Je ne peux pas y voir un acte de malveillance de la part du plateau, mais ce genre de coquille peut vraiment énerver les autres partenaires du Front de Gauche. Attention, attention.

  4. 4
    jean ai marre dit:

    @ 25 Jérémie et tous ceux qui ont vu l'émission, " salut le terriens"

    Je partage votre sentiment sur l'émission. La coquille PG et Front de Gauche, est souvent faite par Ardisson.
    Pour avoir regardé des émissions qui rassemblaient Ardisson, Laurent Baffi, Bruno Gaccio (créateur des guignols de l'info) je pense que le vent tourne en faveur de notre leader Jean-Luc Mélenchon.
    Ils formulent des critiques positives à son égard. On peut en penser tout et son contraire, mais c'est un critère qui ne trompe pas.

  5. 5
    Nathalie de Nantes dit:

    Je vous ai vu l'autre soir dans Salut les Terriens. Comment se fait-il que l'on indiquait que vous étiez le Président du Front de gauche et que vous n'ayez rien dit. Quand vous aviez la parole, c'était marqué Président du Front de gauche.
    Le front de gauche n'est pas un parti mais le rassemblement de plusieurs partis de gauche: la vrai gauche. Ca n'empêche que vous êtes crédible. Merci de me répondre

    [Edit Webmestre : J'avais d'abord modéré ce commentaire tant la réponse est évidente, puis je me ravise. Surtout pour ne pas avoir à effacer encore et toujours les tentatives de reposter cette question sans réponse... Jean-Luc Mélenchon est sur le plateau de télévision. Vous êtes devant votre télé. A votre avis, lequel des deux voit le mieux les titres en incrustation ?]

  6. 6
    Mandaroui dit:

    Voilà que M.Mélenchon reçoit des prix et des compliments. On dirait Patrick McGoohan dans le dernier épisode du génial feuilleton des années 60, "Le Prisonnier".

  7. 7
    David dit:

    Enfin une émission où vous ne vous faites pas agresser, ça fait du bien.
    Concernant la comparaison entre l'affaire Wikileaks et l'accord Swift, si je suis d'accord sur le fait que les américains aient accès à nos données sans contrepartie soit inacceptable, il y a assez peu de points communs.
    Tout doit-il être dit? Est-il pertinent que tout le monde sache que l'Arabie saoudite a demandé aux USA d'attaquer l'Iran? La question se pose, mais à mon avis plus de mal peut sortir de cette divulgation que du maintient du secret.
    Par ailleurs les données SWIFT ne sont pas diffusées sur internet, mais à usage des services de renseignement US (ce qui n'est pas normal mais passons).
    Bien entendu, vu comment tout cela est sécurisé et que les câbles diplomatiques se retrouvent sur internet, il pourrait arriver la même choses aux données swift.
    Par ailleurs le fait que les câbles soient favorables aux américains me semble normal vu que ce sont des diplomates américains qui les ont écrits, mais on pourrait effectivement trouver des câbles où un diplomate US demande à un pays du moyen orient un soutien dans le cas d'une éventuelle attaque de l'Iran et pour l'instant (à ma connaissance) il n'en est rien.
    Par ailleurs, la chasse à Sur un autre point, la chasse à l'homme contre Assange où des accusations ressortent comme par magie en Suéde (où l'une des deux plaignantes est soupçonnée d'être liée à la CIA), VISA, Paypal et Amazon qui blacklistent Wikileaks, etc., met en lumière la puissance des forces en présence.
    En tout cas félicitations Jean-Luc Mélenchon pour votre prix qui est tout de même bien plus agréable à recevoir que celui des GG de RMC.

  8. 8
    Emmanuel l'Echassier dit:

    Une pensée médiatique, au visionnage de votre passage à "salut les terriens" le 18 déc. Affirmer, tambouriner les idées de gauche sans jamais tomber dans la caricature du révolutionnaire au couteau entre les dents, celle que nos ennemis politiques aimeraient nous voir jouer, est la clef. Cela permet
    1-de respirer l'"intelligence", mais surtout de prendre à contrepied en permanence et d'attirer les médias.
    2- De convaincre le peuple par l'exemple, que les idées de gauche ne sont pas de l'idéologie figée, déconnectée du réel. En effet, adopter une position originale sur Cuba par exemple (épisode de la sortie du PG de l'hémicycle au moment de la remise du prix Sakarov) sans défendre aveuglément le régime permet de rendre nos principes souples, c'est à dire adaptés, réalistes et crédible donc. En public, tomber d'accord avec Nadine Morano c'est renforcer cet effet de sérieux et de crédibilité. Idem sur le populisme assumé et argumenté par vous-même.
    De cette manière, en refusant la caricature (les reproches récents sur votre agressivité verbale exprimaient peut-être cette crainte) nous renvoyons les ennemis politiques dans les cordes, à leur propre désir de caricaturer et donc à leur propre ridicule.
    On continue.
    Fraternellement

  9. 9
    Transparence dit:

    Bravo Jean Luc,épatant, Nadine M. paraissait intimider.
    Elle semble même vous apprécier.
    Si avec cela les français ne votent pas pour vous en 2012, c'est à désespérer de l'espèce humaine.
    En attendant ce combat qui nous passionne, passez de bonnes fêtes de fin d'année.

  10. 10
    Pierre B. dit:

    Autant je peux comprendre qu'un certain pragmatisme vous soit nécessaire pour séduire les Français peu conscientisés, autant je pense qu'il faut savoir y mettre une certaine limite. Vous ne devriez pas aller à ce genre d'émission-poubelle d'une vacuité intellectuelle qui ne cesse de m'étonner et où les politiciens sont systématiquement ridiculisés (de quel droit vous laissez-vous tutoyer par ce zigoto ?).
    D'ailleurs, il n'y a pas grand chose à en tirer, vous n'avez pas l'air spécialement à l'aise et je ne suis pas sûr que vous ayez réussi à faire passer le moindre message. Se faire voir dans des émissions débiles mais où il est possible de placer un véritable argumentaire, pourquoi pas, mais ici votre temps de parole vous en empêche. Mis à part quelques propos sur WikiLeaks l'émission se résume à une suite de commentaires inutiles vite oubliés.
    Bonne continuation.

  11. 11
    Djedobrasiou dit:

    Très bonne intervention Mr Mélenchon, une remarque cependant, il est insupportable d'avoir 5 coupures publicitaires de 30 secondes chacunes pour une vidéo de 30 minutes !

    Liberté, Egalité, Fraternité.

  12. 12
    julien laval dit:

    Un commentaire soulignait le caractère débilitant de l'émission Salut les terriens à laquelle M. Mélenchon a été invité. Certes l'émission en question ne brille pas forcément par sa profondeur intellectuelle, néanmoins, dans une autre émission éminemment plus pointue, à savoir Arrêt sur Image (12/10/2009 >> http://partidegauche34.midiblogs.com/archive/2009/10/12/arret-sur-images-melenchon-s-autodecrypte.html), il faisait valoir le fait et probablement à raison que les médias audiovisuels étaient les seuls qui permettaient un contact certains avec les gens susceptibles d'être sensible au discours du Front de Gauche. Quand il parlait de médias audiovisuels, je suppose que cela concernait également ce type d'émission.

  13. 13
    sylvain beghin dit:

    Encore une fois, je crains pour tes adversaires que tu aies raison. Certes tribun mais bon analyste, le fond et la rhétorique.

  14. 14
    alex clapclap dit:

    @ 24 jean ai marre
    Il faut par ailleurs savoir que les émissions d'Ardisson ne sont jamais en direct. L'enregistrement dure bien plus longtemps. L'ensemble est ensuite (re)monté pour augmenter le rythme et modérer / remodeler (au choix) les propos. Et c'est une fois ce "travail" effectué que les noms des invités sont incrustés à l'image. Les protagonistes ne peuvent en aucun cas savoir ou intervenir sur ce qui sera inscrit puisque cette opération est effectuée bien après le tournage.

  15. 15
    Nochea dit:

    Effectivement on peut estimer (et c'est bien mon avis personnel) que cette émission ne permet pas efficacement de développer des arguments. Pour autant, il faut avoir conscience de (l'immense) majorité de la population qui ne suit la Politique que de très loin et qu'il faut aller chercher par tous les moyens. Ne serait-ce que pour faire connaître M. Mélenchon. Pour éveiller les consciences, tous les interstices sont bons à prendre. Sur le point de cette émission en particulier, j'ai été très étonné des paroles de Mme Morano, que je n'estime pas beaucoup et qui pourtant ce soir là ne s'est pas amusé à ternir le débat.

  16. 16
    Barret Violette dit:

    Est-ce que ce type d'émissions a un public (je ne parle pas de celui qui assiste à l'émission) qui peut s'intéresser à ce que vous dites,Mr Mélenchon? Ardisson s'y connait pour discréditer les politiques (Rocard en son temps, à présent il n'a plus besoin de ça!).
    Je viens de lire le blog de Philippe Sage et j'en suis encore sonnée - de la prostitution des politiques - où vous passez pour un opportuniste qui "insulte" les petits stagiaires journalistes mais qui va se vautrer dans des émissions- poubelle et donc ne pas accorder ses actes avec ses dires! Il faut que vous lui répondiez et lui démontriez que vous n'êtes pas ce qu'il prétend.
    Je trouve le contenu de ce blog infiniment plus grave que les médisances de Huchon, Cohn-Bendit et autres, car d'après les commentaires, il n'est pas lu par des débiles, sinon par des gens qui partagent vos idées, mais sont gênés par ce qui semble être des contradictions dans votre attitude.
    Je pense que l'émission sur France culture va dissiper ces malentendus.
    Tout mon soutien " y que se vayan todos y que se quede ud ".

  17. 17
    Jonathan L. dit:

    En effet c'est évident le "jeu d'audience" pratiqué par ce montage. On détecte même facilement la légère "prise de bec" qui a été remise uniquement sur la fin dans le but insipide et faussement trouvé, de satisfaire le prétendu "Mélanchonomane" sensé attendre l'envolée lyrique de son orateur favori. Les médiacrates n'ont pas compris que l'audience n'a pas simplement une source mais aussi un sens: Jean-Luc Mélenchon séduit par ses idées et son verbe car ils ont du sens.

    Mise à part cela, belle émission oui. Une ambiance bonne enfant qui laisse transparaitre une animosité ambiante qui laisse planer un second degré tout aussi ambiant. Merci aussi à Baffie qui fait bonne usage de sa notoriété et qui montre que changer, c'est possible.

    Je pense également que M. Mélenchon fait bien de ne pas bouder des émissions si peu sérieuses. Aussi, des "consciences éveillées" (cf. Nochea [15]) il y en a malgré tout plus qu'on ne le pense, et beaucoup gardent de cette innocence idéologique dont je me réclame en grande partie comme lorsque même aux abrutis je tends l'oreille, seulement il faudrait continuer sur cette lancée qui induit une sortie du lot due à des idées véritables et novatrices (dans cet ordre) ce qui permettra le discernement.

  18. 18
    christian dit:

    Nadine Morano est super sexy ! ouah !
    Dommage qu'elle ne soit pas au parti de gauche !
    Bon, tu peux quand même l'amener pour la choucroute !

    Brézet pas la peine, trop terne.

  19. 19
    Hiram dit:

    Par contre je vous trouve très léger sur Wikileaks....

    1 - Qui a parlé de transparence totale dans tous les domaines ?
    Dès que les politiques parlent de Wikileaks, tout de suite les mots : transparence absolue.
    Personne n'a parlé de transparence absolu dans votre vie privée... et encore moins Wikileaks.....
    Je me demande s’il serait si scandaleux que cela que la diplomatie d'un pays soit totalement transparente ?
    L'histoire de ces 100 dernières années nous assez montré que beaucoup de coups tordus se passent sous le sceau du secret et de la diplomatie.
    Donc je ne vois pas au nom de quoi la transparence dans le domaine des politiques publiques internes ou externes est un problème.

    2 - Je crois que beaucoup de commentateurs passent à côté de l'essentiel dans cette affaire Wikileaks.
    D’abord le whistblowing est né suite à l’affaire Enron afin d’empêcher que de tels faits se reproduisent. Cela permet à n’importe quel employé de dénoncer anonymement des faits répréhensibles dont il serait au courant dans son entreprise.
    Bref ce sont les états unis et le capitalisme qui ont inventés le whistblowing.
    Le dalaï lama avait dit il y a quelques années : aujourd’hui on ne peut plus mentir, on ne plus cacher.

    Et en effet nous en sommes là.
    Les plateformes de type Wikileaks vont voir arriver des déclarations fiscales de politiques par exemple etc.
    Parce que, les élites oublient une chose c’est qu’il leurs faut des « petites mains » pour gérer tous ses secrets…… Et les petites mains sont des citoyens.
    Alors ils balancent des infos et ça va balancer de plus en plus !

    Donc il va falloir nous habituer à voir beaucoup de révélation dans les prochaines années.
    Et je trouve que c’est une excellente chose… parce qu'il faut purger....

    Quant aux journalistes, je suis comme Assange….. Je regrette que tout n’est pas été diffusé en place publique sans passer par les journaux qui d’après lui ont un peu trop élaguer …..

  20. 20
    Jonathan L. dit:

    Hiram [19] a dit: "Je me demande s’il serait si scandaleux que cela que la diplomatie d'un pays soit totalement transparente ?"

    Au contraire! l'existence et le fait que ce pays survive serait un grand honneur pour lui. N'importe quel pays se ridiculiserai à l'attaquer car, puisque transparent, il n'y a aucunes mauvaises surprises (je part limite dans l'utopie là mais ça pourrait impliquer un bureau d'écoute "doléancier") et de l'autre s'il on voit avec évidence que ses habitants sont conscients et acceptent tous le sort de leurs institutions politiques et gouvernementales (ce serai un petit pays alors..l'Islande? ^^).

    Je pense que si Jean-Luc Mélenchon n'a pas fait plus d'émules au sujet de Wikileaks, c'est parce que il a été censuré par le montage. "Dans le jambon, tout est bon", pour "Salut les Terriens" dans le Mélenchon, y'a que la tête qu'est bonne et jparle pas de l'intérieur. Et aussi parce qu'il aurait pu à ce moment là ne dire que des phrases longues et raccourcir les plus concises et cinglantes sur le sujet afin de distiller la quintessence de ses arguments, mais il doit savoir quels répercussions tout cela aura bientôt. Loin de toute théorie conspirationnistes, nos élus ne jouent pas du tout sur le même terrain que nous et savent comme une évidence des choses que nous ignorons "pour notre bien-être et notre insouciance relative". Le "flou" diplomatique est à l

  21. 21
    Michel 38 dit:

    Je suis très réservé sur ce type d'émission spectacle qui me laissent toujours un malaise. Politique spectacle, c'est bien le terme. Où la mise en forme de l'émission sert surtout à la mise en valeur de l'animateur-vedette et les invités ont a leur insu le rôle de faire-valoir de l'animateur-vedette. Où le public surréagit à chaque vanne lancée par l'animateur-vedette. Ça tient plus du show-bizz que de politique. Heureusement pour Jean-Luc Mélenchon, Ardisson n'a pas sorti ses "bons?" mots assassins. Peut-être parce qu'il sait que Jean-Luc Mélenchon a de la répartie et ne se laisse pas faire, mais je crois malgré tout Ardisson capable du pire. Bon, Jean-Luc Mélenchon s'en est pas trop mal tiré et il a quand même pu parler de l'Islande et de la République.Souhaitons que ça lui attire de nouveaux électeurs.


Blog basé sur Wordpress © 2009/2015 INFO Service - V3 Archive