03déc 09

Jean-Luc Mélenchon était invité mercredi 2 décembre de l'émission "Les questions du mercredi" sur France Inter, en partenariat avec Le Monde et Dailymotion, où il a débattu avec Daniel Cohn-Bendit.

L'extrait du débat portant sur les stratégies d'alliance à gauche et le Modem :

Cette vidéo a été consultée 116 200 fois

L'intégralité du débat :

Cette vidéo a été consultée 11 948 fois


33 commentaires à “Débat avec Daniel Cohn-Bendit sur France Inter”

  1. 1
    Le Sauce Michael dit:

    Bonjour M.Mélenchon,

    J'ai écouté cette émission en direct, sachez que je partage complètement votre stratégie qui part du bon sens le plus total : les écolo et la gauche anticapitaliste unis au deuxième tour ferait un vrai tabac, mais Cohn-Bendit joue les gros durs, il a visiblement un problème avec les communistes.

    En revanche, si on se concentre sur le premier tour, quand vous citiez le Front de Gauche, pas une seule fois vous n'avez laché le mot "élargi", Front de Gauche Elargi. De cela je vous en fais un reproche sans détour, car cela donne l'impression de tirer la couverture vers vous au lieu de mettre la FASE, les Alternatifs, le M'PEP au même rang que le Front de Gauche. Avant de chercher une unité fragile avec des écolos centristes, il serait plus judicieux de consolider l'espoir encore trop frais d'unité à gauche du PS, car avec ou sans le NPA (ce qui serait dommageable pour tout le monde), le Front de Gauche sera élargi de toute manière, grâce au dernier texte du Front de Gauche proposé au groupe de travail qui pose les conditions suffisantes pour (presque) tous pour s'engager ensemble au premier tour.

    Pourquoi ne pas l'entendre dès maintenant et faire passer l'idée à chaque prise d'antenne ? Pourquoi ne pas profiter de votre côte privilégiée auprès des médias pour assurer un peu de visibilité à ceux qui n'en ont pas ? Ne serait-ce pas être solidaire de vos futures partenaires ?

    Ce n'est pas la première fois que vous omettez délibérement leur existence alors que vous avez l'occasion de les inclure dans vos discours. J'espère que cela changera.

    Sincèrement
    Michael Le Sauce

  2. 2
    Denis dit:

    J'attends avec impatience des explications sur cette proposition d'alliance, dont vous avouerez que la cohérence ne paraît pas immédiatement évidente.

  3. 3
    4 Août dit:

    @ Langue Rouge

    Ré-écoute bien, et dis-moi ce qui change par rapport à ce qui est prévu depuis des semaines: autonomie au premier tour, puis alliance au deuxième, sans le MODEM, pour battre la droite.

  4. 4
    Jérôme dit:

    Bonjour M. Mélenchon, je viens de voir votre débat avec M. Cohn-Bendit et votre démarche d'aujourd'hui augmente encore l'estime que j'ai pour vous et ce que vous défendez.

    Lors d'une réunion d'Europe écologie à St Ouen en juin qui fêtait son résultat aux européennes, j'ai commencé à entrevoir une possibilité politique nouvelle, et je suis certain que je ne suis pas le seul : l'éco-socialisme. Une répartition des richesses plus équitable qui est la condition sans laquelle la voracité des intérêts privés devient sans borne et empêche une vision et une pratique du bien commun sur le long terme. Sans cette vision consciente, nous reproduisons les schémas inconscients d'organisation primitive basés sur la domination.

    J'ai l'impression que vous êtes l'un des rares hommes politiques médiatiques à vous mettre à la hauteur des enjeux dans les actes. Nul n'est parfait, mais de mon point de vue vous avez le mérite de la cohérence et de la recherche constante d'une meilleure conscience.

    Concernant un rapprochement politique, puis idéologique pourquoi pas ; contrairement à ce que dit M. Cohn-Bendit, je pense que la politique se nourrit aussi d'utopies, il me semble que Mme Cécile Duflot serait une bonne interlocutrice car elle a réussi a fédérer son propre groupe sur des fondamentaux au delà des divergences en vue d'une cause collective supérieure.

    Bien à vous, ne renoncez pas, cent fois sur le métier remettons notre ouvrage.

    Jérôme

  5. 5
    Hold-up dit:

    @Le Sauce Michael

    D'accord avec toi. Renforçons d'abord notre camp avant d'aller faire des avances à M.E.E / Cohn Bendit au second tour. Est-on sûr d'être au premier tour au delà de 10 % ? Mettre la pression, Ok, mais œuvrons aux fondations avant tout, au Front de Gauche ÉLARGI et à l'Alliance Globale avec le NPA.
    Prudence et détermination.

  6. 6
    Patrick dit:

    Bravo Jean-Luc pour ce débat auquel tu as participé avec Daniel Cohn-Bendit. Ton discours est clair et tes arguments sont très convaincants ; il suffit juste de voir l'attitude de Dany. ;-) Allez camarade, continue sur cette voie car tu le sais bien : le courage, c'est d'aller chercher la vérité et de la dire. :)

  7. 7
    jean ai marre dit:

    Dans cet espace de liberté, je souhaiterais m’exprimer sur l’intervention de Jean-Luc Mélenchon à France Inter.
    Pour qq un qui ne connait rien au foot, bravo, c’est un contre pied à la Messie (jeu de mots)
    Peut-être que le prochain billet nous le dira : quelle stratégie ?

    1) A mon avis, c’est mal emballé. Il aurait fallu que cette intervention soit faite par le N° 3 ou 4, et non par le N° 1.
    Je pense que c’est une faute de communication. Toujours mettre un filtre, un fusible….

    2) Stratégie de dissocier les Verts et CBdit.
    Le Vert rouquin, n’aime pas la république, il aime le » communautaire «., c’est un libéral notoire. Son analyse de mai 68! est édifiante.
    Les militants du Modem vont vers les Verts, et les Verts vont à gauche, à cause d’absence d’analyse politique.

    3) Stratégie de dissocier le Modem et les Verts.
    Intéressant de faire réfléchir chaque type d’électeurs de chaque camp sur leur spécificité propre.

    4) Stratégie pour faire apparaitre l’ogre. Qui veut manger l’autre ?
    CBdit veut manger la Modem et jouer au coude à coude avec le PS
    Le PS veut manger le Modem et grignoter du Vert..

  8. 8
    4 Août dit:

    @ Hold-Up

    Si le PS et EE s'allient au MODEM, on fait quoi ?

  9. 9
    Humbert dit:

    @ Michael Le Sauce (1)
    Le front de gauche est déjà une somme de partis !
    A ne pas confondre avec le PARTI DE Gauche qui fait parti et est même l'élément moteur, avec à sa tête JL Mélenchon et D Lapierre du Front de Gauche.

  10. 10
    Pierre L dit:

    Ces trois là sont les mêmes.

    Votez PS pour battre la droite !

    Votez PS-EE-MODEM pour battre l'UMP !

  11. 11
    Artenam dit:

    Cher Jean-Luc Mélenchon,

    Bravo.

    Bravo pour avoir fait le premier pas.
    Parce que c'est la synthèse qui fait renaître la gauche.

  12. 12
    MAZAN dit:

    A politique subtile (j'ai lu l'avertissement et le mode d'emploi de JLM-Thaumasios), nouveau look subtile. Post-moderniste moderne ou moderme post-moderniste?

  13. 13
    jennifer dit:

    Je reviens car celle-là elle est trop bonne. C'est Liberman qui critique le rapport Goldstone (qui préconise de qualifier l'opération "plomb durci" à Gaza de crimes de guerre et possibles crimes contre l'humanité). Voilà ce que Liberman (extrême droite israelienne, ministre des affaires étrangères) dit:

    Le ministre Avigdor Lieberman a ajouté que "quiconque approuve ce texte doit comprendre que, la prochaine fois, on mettra en cause les soldats de l'Otan en Afghanistan"...

    http://www.lexpress.fr/actualite/monde/proche-orient/le-rapport-goldstone-ira-devant-le-conseil-de-securite_795086.html

  14. 14
    jennifer dit:

    Comme personne ne semble avoir lu ma contribution à l'interpellation de CBD par Jean-Luc Mélenchon, je la copie-colle. il me semble en effet qu'il faut considérer les 3 tours des élections. Comme les npistes sont si prompts à voir des trahisons partout alors qu'il me semble que ce sont eux qui ont introduit la notion des 3 tours!

    Voilà je reposte ceci:

    Il faut bien que systématiquement le FdG demande à tous ce qu’ils feront au 2ème tour. C’est un travail à faire surtout qu’il s’agit de conclure des accords préalables. C’est-à-dire de travailler la question du 2ème tour dés maintenant. Ce qui n’empêche pas qu’il puisse y avoir des accords au moment du scrutin quand le rapport de forces sera posé.
    La question est de dire: est-ce qu’on s’unit pour battre la droite tous ensemble gauche radicale+PS+EE et sans le modem pour créer un rapport de forces contre la droite et la battre. Ca s’est le 2ème tour: s’unir pour battre la droite.

    Puis il y a un 3ème tour: sur quel programme on va aux exécutifs? Nous on propose notre programme, je ne sais pas d’ailleurs si le manifeste du FdG sera comme celui du PG mais normalement sur le papier, même le PS devrait aussi être d’accord car ce n’est pas la « révolution » mais des mesures de bon sens si on défend le peuple et la justice. Enfin c’est ce que je pense, mais je peux me tromper. Ce serait très dur sur le papier de dire non. C’est juste le bon sens auquel n’a jamais pensé le PS car il s’est toujours contenté de gérer le capitalisme. Là où ça devrait clasher ce sera sur l’application. C’est là que tout se jouera.

    Je rajoute que appeler à battre la droite au 2ème tour en votant PS, la LCR l’a toujours fait. Et pourtant, on ne peut soupçonner la LCR d’avoir le même programme que le PS. La LCR a toujours eu un comportement exemplaire pour l’unité du peuple et battre la droite. Le 1er tour elle présentait son programme et ses divergences énormes avec le PS, au 2ème tour, elle pensait d’abord que ce qui comptait pour les travailleurs c’était avant tout de ne pas avoir un gouvernement de droite. Et on voit bien que même si le PS ne fait pas une politique de gauche, les attaques sont très en deça d’un Sarkozy.

  15. 15
    jennifer dit:

    Nouveau groupe sur facebook: Tout plaquer et partir élever des minarets en Suisse

  16. 16
    Annie dit:

    Et moi, je copie-colle mon post 299 sur le fil concernant le Majestic et les sans-papiers http://www.jean-luc-melenchon.fr/2009/12/visite-au-majestic/comment-page-30/#comment-48695

    @Thaumasios post 274 : même si tes arguments sont justes, il n’empêche que sur la forme, je persiste à penser que Jean-Luc Mélenchon a manqué de clarté. Effectivement, il rappelle le vote PS pour l’alliance avec Modem (qui est rappelé également sur le site du PG), il dit « Verts » au lieu de "EE" (ce que je n’avais pas relevé la 1ère fois), il rappelle le programme de Bayrou (que DCB prétend ne pas connaître, lui qui a déjà des tas de centristes sous EE), bon les arguments pour pousser DCB vers ses retranchements sont bien là.
    Cependant, à cause du tutoiement (mais bon, avec DCB on a l’habitude des discussions dépolitisées à cause de son ton énervant de gars faussement cool), du ton de Jean-Luc Mélenchon (il n’est pas punchy comme il sait très bien l’être tout en restant courtois), un novice aura plus l’impression qu’il « quémande » une alliance avec les Verts parce qu’il sait que le PS a choisi côté Modem, que d’une tactique roublarde pour faire réfléchir les électeurs Verts. Pourtant il bénéficie de l’effet de surprise (effectivement DCB est incohérent et évasif) parce qu’apparemment c’était une initiative perso, et du silence coupable de la potiche Duflot (regardez-là chez Arrêts sur images se la jouer « mouah je me fiche de mon image »), mais je sais pas, je trouve qu’il rate en partie son effet, car en face des incohérences de DCB, il était en position de force pour expliciter sa tactique (voire le bouffer tout cru).
    Et, il aurait pu se passer de la référence au NPA, qui certes « ne veut pas gouverner », mais Jean-Luc Mélenchon doit être au courant qu’ils votent ce week-end, vu que le FdG leur reste ouvert avec la liberté aux exécutifs.

  17. 17
    4 Août dit:

    @ Annie

    Les élus se tutoient, c'est un rituel...

    Je t'ai laissé une réponse au précédant billet : http://www.jean-luc-melenchon.fr/2009/12/visite-au-majestic/all-comments/#comment-48703

  18. 18
    Annie dit:

    @4 Août post 16 : comme je l'ai déjà dit, DCB m'énerve prodigieusement, dans sa façon de tutoyer plus particulièrement. Par contre, je le distingue totalement des Verts, dont une grande partie sont à gauche, mais qui devraient franchement se rebeller de l'OPA de DCB faite sur eux. Je ne voulais pas dire que j'étais contre le tutoiement (vu que les élus le font, et Jean-Luc Mélenchon lui-même a souvent tendance à laisser s'échapper un "tu" avec des interlocuteurs qu'il vouvoie), mais c'est ce côté "copinage" de DCB que j'aime pas. Jean-Luc Mélenchon a râté le coche car il se met sur le même ton que l'autre, d'où le fait qu'il ne donne pas l'impression (à un novice, et encore moins à un non-unitaire) qu'il essaie de le pousser vers ses retranchements et mettre ses contradictions à nu. Il a les arguments mais pas tout à fait la bonne com'sur ce coup !

  19. 19
    jennifer dit:

    Annie
    Tu ne trouves pas que c'est le fond qui est plus important plus que la forme dans ce débat entre Jean-Luc Mélenchon et DCB. Au fond la position de DCB est claire sur le Modem. Si on veut y aller sur ses impressions (mais je ne parle que du passage sur les régionales), moi j'ai trouvé DCB très sur la défensive, plutôt gêné aux entournures par la question très directe de Jean-Luc Mélenchon. Jean-Luc Mélenchon était vraiment très clair sur ce qu'il proposait (cf mon post ci dessus) et l'autre a louvoyé, esquivé et finalement minimisé la question du Modem mais de façon maladroite.
    Bien sûr certains sur ce blog ont tout de suite crié à la trahison de Jean-Luc Mélenchon car ils n'ont pas eux les idées claires (ou alors les mêmes idées que le PG et le FdG) sur les 3 tours des élections.

  20. 20
    Ifig dit:

    Pour le webmestre: ce sujet n'apparaît pas comme page d'accueil, j'ai l'impression.

    Pour Jennifer : je ne sais pas qui parle de "trahison", je crois que personne n'a utilisé ce terme. Ce que disent les critiques de Jean-Luc Mélenchon et de sa proposition d'alliance au débotté, c'est que ce n'est pas clair du tout dans la forme, que ça donne uniquement l'impression de chercher des combinaisons sans s'occuper du programme et de politique.

    Thaumasios qui a l'air d'avoir un contact direct avec Jean-Luc Mélenchon dit que c'est une subtile manoeuvre pour que les électeurs EE se rendent compte que ce groupe penche vers le Modem. Dont acte. Je persiste à trouver la manoeuvre tellement subtile qu'elle confine à l'illisible.

  21. 21
    Annie dit:

    @Jennifer post 18 : mais si, j'ai dit que les arguments sont là, mais il y a un truc qui manque, et quand j'ai revu la vidéo, j'ai trouvé que c'était sur le fait que Jean-Luc Mélenchon soit sur le même ton que DCB. Bien sûr le rouquin esquive et raconte n'importe quoi comme à son habitude (Martine A. n'a pas dit que, le programme du Modem, etc), jusqu'au coup de la carte du résident allemand, franchement... (le truc bien démago et faux-modeste, alors qu'on est en plein débat sur l'identité nationale - là dessus, Jean-Luc Mélenchon a un peu manqué de finesse ou d'ironie à la mention "DCB=phénomène politique").
    J'admets que mes critiques viennent de mon aversion pour DCB et de ce qu'il représente, j'ai toujours du mal à être objective. Sinon, Duflot a définitivement entériné son rôle de potiche.

  22. 22
    phil dit:

    Bonsoir,

    Je suis assez surpris par la proposition de Jean-Luc Mélenchon de s'unir avec Europe Écologie pour les Régionales. J'avais cru comprendre dans ses billets précédents, notamment lors de la campagne européenne, qu'Europe Écologie, était pro traité de Lisbonne et assez à droite finalement (par rapport aux Verts ancestraux) et pour le marché, etc etc... Et là d'un seul coup, hop alliance proposée ! Et je comprends d'autant plus la réponse de DCB au sujet du Modem, qui dit que ce dernier, au plan régional, n'a rien n'a voir avec le Modem au plan national ! C'est en gros ce que dit Jean-Luc vis à vis d'Europe Ecologie, ou régionalement, une alliance est possible, alors que du point de vue européen, ils sont plus proches du Modem (donc + à droite) que du PG !

    Incroyable ! Pourquoi pas aussi une alliance avec le parti radical (il y a Borloo non ?) ? Pour ma part, il me semble quand même que le PS est encore un peu plus à gauche qu'Europe Ecologie... C'est dire !

    Bref, très très déçu... Je remets ma carte du PG au fond de ma culotte comme dirait Renaud...
    Et je n'ose même pas parler du dédain avec lequel le PG a refusé de discuter avec l'Alternative de Midi-Pyrénées pour les Régionales...

    Finalement, la politique, c'est un sport de combat. Moi, je pensais que c'était une lumière vers l'espoir...

  23. 23
    Charles V. - Grenoble dit:

    Pas mal, pas mal du tout !

    Simuler une proposition d'alliance à un libéral pur jus, voila une excellente tactique pour semer la confusion entre les pseudos " Verts " (?...), le Modem, et surtout cette horreur de PS qui n'est plus qu'un UMP bis.

    Jolie manoeuvre de Jean-Luc Mélenchon, parfaitement caractéristique d'un baroudeur expérimenté de la politique.

    Par contre, déjà que beaucoup de membres du parti - et j'en suis ! - redoutent une alliance finale avec le PS, certains esprits un peu... disons " étriqués " auront tout gobé et s'en seront émus, voire scandalisés.

    Sans doute faudra t'il donc penser à leur expliquer le fond du propos afin de les rassurer, mais pas tout de suite...
    Lorsque les alliances définitives se seront déclarées ou seront sur le point de le faire.

    Sinon, l'image de Jean-Luc Mélenchon, du PG - voire celle du FG - risquerait de s'en retrouver écornée, l'électorat potentiel se penser trahi et reporter ailleurs son vote ou s'abstenir..

    En attendant, bravo patron !

    Bien cordialement.

  24. 24
    Helianthe dit:

    Le front de Gauche envisagerait une alliance avec Europe-Ecologie de Dany le Rouge qui a fait campagne pour le oui à l'europe libérale ? Faut que tu m'expliques Jean-Luc. Vive le Front de gauche qui fédère toute la Vrai gauche. Le Front de gauche est un espoir pour tous ceux qui souffrent du système Sarkozy. Mais comme le dit Denis hier à 16h06 : "J’attends avec impatience des explications sur cette proposition d’alliance, dont vous avouerez que la cohérence ne paraît pas immédiatement évidente". Moi qui suit encarté au parti de gauche, je te le dis : NON. NON au Modem, non a Europe-Ecologie. Oui à toute structure de la Vrai gauche. Pas d'alliance avec qui que ce soit qui a fait campagne pour le oui. OK ?

  25. 25
    Tiago_Jaïme dit:

    Magnifique, vivifiant!
    Il faut regarder la vidéo complète.
    Les personnalités comptent. A ne pas confondre avec les "people" qui comptent aussi. mais c'est pas pareil quand on est de gauche.
    Des débats comme celui là pourraient faire prendre conscience au peuple que Gauche et Droite ce n'est pas pareil!

    La partie alliance électorale est tout à l'honneur de Jean-Luc Mélenchon, il mérite même une médaille...

    Deux mecs intelligents humanistes c'est beau...il faut tout craindre avec Cohn Bendit mais il serait stupide de ne pas l'écouter...si j'ai bien compris, si on ne l'oblige pas à mettre une cravate, il sera candidat en 2012.!

    je ne comprends rien à l'image du PS. selon Jean-Luc Mélenchon il est avec le modem moi j'avais cru comprendre que non. Mais ces ambiguités, pas nouvelles nous fatiguent.
    Je ne sais rien de la différence verts et Europe écologie. ET si le NPA ne veut rien,il faut le marteler à ses électeurs...le NPA a aussi le droit de se saborder si il veut....et puis il prospérera peut-être.. Mais nous on veut reprendre le pouvoir à Gauche et vite...Le NPA ne nous embêtera jamais si on fait une politique de Gauche.Alors on va pas le supplier...je reve j'oublie que je suis au PS (pas de ricanements svp!)

    AGaucheToute

    On a besoin de rencontres comme celle avec Cohn Bendit pour avancer. Bravo Jean-Luc Mélenchon. Et que ça passe à la télé. A quand une télé de Gauche!

    En vrac! question!
    Ca fait quoi politiquement le wwf j'ai vu une dénommée Elise Buckle ou quelque chose comme celà jur France3(taddéi) et elle m'inquiète.Elle est responsable du département Energie Clima au wwf!

    L'union ne fera pas l'économie de la fraternité....alors mes deux laicards, nous cavons besoin de toutes les spiritualités A gauche.

    Au rique de me faire battre je vais faire court. L'athéisme est une spritualité une religion oui même des religions au même titre que les autres religions. Ayons confiance dans les autres mais soyons fermes! Le chrétiens risquent de se réfugier derrière Bayrou!. Et je n'oublie pas les athégristes qui n'en ratent jamais une pour crier leur peur que dieu pourrait exister si on en parle! j'ai dis cour, je dis STOP!

  26. 26
    Hold-up dit:

    @ Tiago_Jaïme

    Salut à toi !

    1 : Télé de Gauche :http://www.lepartidegauche.fr/videos (sourires) -

    2 : Pour info : "Je quitte le PS pour rester socialiste" par Christine CAUET, conseillère générale de la Loire
    " Face à la droite, il faut une gauche de combat! "
    http://www.jequitteleps.fr/

  27. 27
    stephane.grim dit:

    Nom de nom... j'ai hésité à le mettre ce post. 1 je suis au PS à sa gauche. 2 j'ai voté vert 20 ans ce n'est pas rien. 3 je me considère comme républicain ce qui est tranchant sur bien des questions 4 je défends une approche plus spiritualiste comme pouvaient l'avoir Jaurès et Blum dans "A l'échelle humaine". Ceci pour expliquer d'où je parle.

    J'ai été surpris de cette proposition. Pourquoi ? Parcequ'encore très récemment chez Ruquier tu as qualifié Cohn Bendit de libéral de droite, vision que je partage assez puisque, par exemple, ce sacré maquignon dit oui on peut allier capitalisme et écologie chez Chabot, et non avec toi sur ce plateau. J'ai aussi été inquiet à la première écoute (l'image donne une autre vision que la radio) pour toi et le Front de Gauche : question instinctive, est ce que ça a été débattu avant (je me suis dis que oui mais ça reste une interrogation dans un coin de la tête car je n'ai rien lu ou vu qui corrobore ça), et puis, sans doute que c'est de la tendresse pour la personne et ton travail, j'avais peur que tu donnes une image de quemandeur (comme ça a été dit plus haut). Enfin ça m'a beaucoup questionné sur le : pourquoi pas juste un peu plus tard dans la campagne, pourquoi avec lui et non Duflot, pourquoi dire "Les Verts" alors que tu sais très bien ce que ça signifie... la confiance dans le bonhomme fait que je me suis dit, bon ça donne une image un peu étrange sur la manière (avec les "t'es le meilleur" et autres) mais Meluche n'est pas un coincoin du dimanche, donc tout ça a forcément du sens.
    Voilà pour la première impression côté mitigé ou négatif modéré on va dire.

    Côté positif, j'ai en même temps été très content, je trouve ça tactiquement très fin envers les autres partis et constructif sur ce que cela peut donner en termes de propositions ; mais surtout je suis partagé entre un grand plaisir de voir se profiler un possible retournement de table et une fidélité. D'autant plus que je suis dans une région où le PS a voté fortement non en 2005, où les communistes posent un foutu problème avec le nucléaire.

    Tout cela emballé je voudrais te dire que je salue ton action politique, ce que dégage le bonhomme et j'adhère à la plupart des positionnements, d'ailleurs ce n'est pas la première fois que j'écris ici, mais, mais, bémol.

    Le problème du MODEM c'est le dirigeant avec sa stratégie présidentielle, le programme économique qui est une horreur et la non consistance idéologique sur le terrain entre les uns et les autres. Mais si tu prends la question des liens entre milieux économiques et médiatiques, du rapport à la question technicienne (Ellul), au matérialisme, il est où Bayrou à ton avis ? Si tu prends la question des comportements de type quasiment mafieux de grandes entreprises, elle est où Lepage ?
    D'ailleurs c'est la même question pour Dupont Aignant et Debout la République, là ce n'est pas le bonhomme qui pose problème c'est la question économique encore mais sous un autre angle, exemple il considère toujours la réduction du temps de travail comme une ânerie, mais sur l'OTAN ou le problème que pose l'UE, le salaire maximum, il est où ?

    Pourquoi ces conneries tu vas dire, mais il y a une raison et j'y viens au bout de ce paragraphe... Oui il faut de la clarté mais pour ça il faudrait qu'on suive ce que disait Blum... "sortir de la religion de l'unité" au PS, car c'est elle qui nous détruit et pas que les socialistes justement. Et il faudrait accepter de voir qu'une forte proportion des socialistes sont sur la totalité des questions clefs, et non sur une partie (importante) comme les deux cas précédents, des adversaires tout simplement. Je suis d'accord avec ton propos, il ne faut pas dire que c'est juste bon aux chiens ce que les socialistes ont fait, beaucoup sont sincères et surtout une partie (petite) remet vraiment en cause l'ordre des choses, comme Filoche ou Lienneman. Mais tu sais aussi bien que moi que les positionnements cafouillis du PS ont plus de conséquences car c'est un parti plus ancré et poids lourd. La vraie guerre de tranchée elle se finira là, par érosion successives (comme depuis 91) jusqu'à n'être qu'un parti radical spectrale, un MRP des années 50 par autodissolution et glissement ou... dans une explosion.... improbable.
    Ce qui les diffère de la marche sarkozienne c'est un triple rejet, celui d'un goût obscène car trop affiché de l'argent et du pouvoir, celui d'un pouvoir trop concentré et celui d'un recours à des pratiques trop ostensiblement manipulatoires à leurs goûts. Une aristocratie de hautes écoles face à une meute de doc holliday. Mis à part ces trois aspects, le cap est le même notamment sur le plan économique, c'est "no limit" et vive les pulsions de mort ! Seule la vitesse change. Et ça n'est pas la "fameuse" question de la diversité qui les séparerait, afficher de la diversité ne remet nullement en cause l'inégalité centrale, celle entre pauvres et riches.
    Tu ne le penses peut être pas ou tu ne le dis peut être pas par stratégie (ce que je peux comprendre) mais bon c'est la réalité de terrain à mes yeux.

    En vérité la recomposition politique est en cours et tu poses un sacré dilemne à un militant du PS qui voudrait voir ce qui nous reste de combatif aller vers un front, de gauche, écolo, républicain et ouvert au spirituel (je n'ai pas dit religieux). Applaudir ou être emmerdé. Ca prouve sans doute que tu viens de toucher... juste!.

  28. 28
    Counch dit:

    BRAVO....Je vous soutiens à 100% sur cette décision. La voie est là... Dans la sociale écologie. L'écologie est actée par tous (à droite comme à gauche), ça y est...Maintenant elle doit se politiser.

  29. 29
    CARON dit:

    Je suis socialiste, tu est socialiste dans tes pensées et dans tes idées. Pour battre sarko en 2012 il faut absolument l union de la gauche et un rassemblement large, je pense au Modem, Ecologie, radicaux de gauche. NE REFUSE PAS CETTE ALLIANCE SINON TU FERA LE JEUX DE SARKO. NOTRE DEMOCRATIE EST EN DANGER.

  30. 30
    stephane.grim dit:

    Je pense qu'éclairer les clivages est essentiel ; Je crois que faire une alliance avec le MODEM serait une mauvaise idée, idem avec Debout la République ; en revanche exprimer publiquement les positions qui semblent constructives chez eux, faire des conférences communes ça oui.
    Pour exemple c'est ce qu'a fait Lienneman avec Dupont Aignant. Ainsi le projet de supprimer l'histoire géo en Terminale S (tandis qu'on prône un débat sur l'identité natonale ou qu'on pousse à enseignener l'économie plus tôt dans le cursus scolaire) ou celui d'élection à un tour sont clairement anti républicains à mes yeux, donc illégitimes et par voie de conséquence devraient pousser à faire des prises de positions communes, des conférences de presse communes, sans parler d'alliance pour autant. Ce serait montrer la logique de guerre civile de ce gouvernement, son orientation opposée à notre République que je souligne comme beaucoup de citoyens depuis des mois.
    Ensuite rien n'empêche de parler aux électeurs de ces partis avant l'élection et de proposer une fois l'élection remportée, si le rapport de force est bon, des domaines restreints où des représentants de ces partis pourraient participer ; pas de problème si l'axe centrale est bien à gauche, ainsi une ministre de la justice comme Lepage n'aurait strictement rien de choquant puisque sur cette question il y a très probablement un accord possible. C'est la main tendue au vaincu finalement et c'est faire de l'éducation populaire en expliquant qi'il existe des clivages forts mais aussi qu'il n'y a pas que du binaire dans la vie.
    Ce gouvernement est sorti du consensus républicain à mon sens et je crois que nous sommes assez nombreux à le penser ; agir en sorte de l'exclure du cadre me semble sain tout en maintenant des clivages en vue d'une vie démocratique et républicaine ensuite. Je ne dis pas l'interdire, même si je soutiens l'idée de commissions devant lesquelles certains responsables devraient passer, mais bien marquer que ce gouvernement et les partis qui le soutiennent doivent être identifiés et désignés dans tous débats comme anti républicains... pas encore anti démocratiques, même si ce gouvernement et ses soutiens flirtent progressivement avec un autoritarisme mou, tout comme certains socialistes, comme l'a montré la revision de la Constitution à Versaille en vue de faire passer le Traité de Lisbonne contre la population.
    Je peux rajouter que faire ces actions communes aurait un avantage stratégique mais aussi un impact utile du point de vue républicain, puisque ces partis de droite ou du centre seraient plus visibles (je pense à Debout la République) et non seulement affaibliraient l'UMP mais aussi feraient rentrer des citoyens et élus dans un projet collectif républicain.
    Pour exemple je proposerais assez de boycotter toute élection qui se ferait à un tour, c'est contraire à notre consensus républicain, assumons le ensemble!

    http://clavaboudchuc.over-blog.com

  31. 31
    Aïda Zeki dit:

    Parti de gauche, combien de divisions?

    Si l'histoire devait s'écrire de gauche à droite, ce serait bien d'être "parti de gauche"...

    Trève de plaisanterie: la question électoraliste vous obsède avant même que vous ayez rassemblé derrière votre bannière une "masse populaire critique" en mouvement: déjà la légitimité d'un parti comptant entre 80000 et 140000 adhérants est discutée, mais prétendre lui ravir cette légitimité avec un dirigeant "parti du PS", çà craint.

    Bon, on ne discute la légitimité d'aucun parti à gauche?

    On se permet tout de même de prétendre arracher le PCF au tropisme socialiste, lequel est gravé dans l'histoire même de sa déstalinisation: la stratégie du FRONT POPULAIRE de maurice Thorez était une prise de distance face à Moscou, déconseillée par Staline...Il faut donc penser "Front de gauche élargi" avant de promettre aux verts les cadeaux que l'on reproche au PCF d'avoir faits aux socialistes!

    Rien ne prouve que les verts soient plus fréquentables que les socialistes, DU POINT DE VUE NONISTE(pour résumer)...

    Je serais moins critique à votre égard si vous consolidiez l'alliance avec la FASE et les autres partenaires capables de renforcer et de clarifier ce qui devrait un jour être en phase NON SEULEMENT avec LES REGIONALES, MAIS AUSSI avec le mouvement populaire le plus déterminé, INDISPENSABLE pour libérer la France de la peste brune qui la préside !

    Il n'y aura pas d'équivalent du FRONT POPULAIRE sans les socialistes, en France, or il n'y a aucune issue "à gauche" sans cet équivalent dans les prochains mois!

    Vive un front de gauche qui s'élargisse et se renforce jusqu'à devenir l'équivalent du Front Populaire dont fut capable notre peuple voici 73ans... Votre stratégie pouvait être la bonne à condition de ne pas vouloir plaire à ceux qui veulent diviser le peuple de gauche, lequel existe dans l'ombre, l'arme au pied, en attente d'un signal clair!

  32. 32
    T. Latocade dit:

    Bon, bin moi Jean-Luc, j'ai été très déçu de ce débat.

    Toi, intelligent comme tu es, foncer tête baissée dans ces élucubrations de réchauffement climatique anthropique, vouloir à tout prix sortir du nucléaire (sans que cela ait été seulement débattu argument contre argument au sein même du PG), etc.

    Toi, faire les yeux doux à M. D. Cohn-bendit, un suppôt des capitalistes ! Je crois voir clair. Alors tu es comme les autres... Le PG est un parti comme les autres, la voix du chef et pas de débat interne ! les copains qu'on place ici et là !

    Maintenant que l'alliance avec le NPA s'éloigne (et peut-être comprend-on mieux maintenant les réticences du NPA, la crainte du social-traître ?...) pourquoi ne pas s'allier avec les écolos, fussent-ils de droite (je veux dire capitalistes), professassent-ils des absurdités économiques (éoliennes, photo-voltaïques, etc.) ou des absurdités tout court (réchauffement climatiques humain !, etc.).

    Je ne voterai pas pour le PG.

    N.L.

  33. 33
    Paul Laurendeau dit:

    Dany est désormais le centre-droite vendable. Sa trajectoire "libertaire" et anti-communiste se poursuit en toute cohérence. Ces slogans, sans risques politiques réels, l'animent toujours, pour la galerie

    http://ysengrimus.wordpress.com/2009/12/15/la-nouvelle-cocaine-du-capitalisme-l%E2%80%99ecologisme/

    et il devient graduellement le BHL de l'euro-parlementarisme. Les ententes écolo-capitalistes s'esquissent déjà...
    Paul Laurendeau


Blog basé sur Wordpress © 2009/2015 INFO Service - V3 Archive