Argument

La jalousie rend fou

Ce billet a été lu 16 726 fois.
Mise au point de Jean-Luc Mélenchon suite aux mensonges de José Bové sur son activité de député européen

Hier à Toulouse, et ce matin sur France Inter repris aussitôt sur France Info, José Bové s’est cru autorisé à critiquer ma soi-disant « présence épisodique » au Parlement européen.

La mesquine jalousie de José Bové ne vaut pas raison. Voici la vérité.

Présence au Parlement européen
Depuis le début de la mandature en 2009, mon taux de présence au Parlement est de 67 %. Est-ce « épisodique » ?
Sur l’année 2012-2013 en cours, mon taux de présence est de 84%. Est-ce « épisodique » ?
La statistique de présence sur la mandature est faussée par l'année 2011-2012 où s'est tenue la campagne présidentielle et où je n’ai pu être présent qu'à 59 %. Était-ce « épisodique » ?

Un autre collègue de José Bové, Daniel Cohn-Bendit est autant présent que Eva Joly et moi-même alors qu’il n'était pas candidat à la présidentielle :
69 % de présence pour Daniel Cohn-Bendit depuis le début de la mandature. Il est moins présent que moi sur la session 2012-2013 en cours. Doit-on parler de « présence épisodique » à son sujet ?

Interventions en séance et explications de vote

Je suis intervenu sur 493 textes en séance plénière ou pour explication de vote depuis le début de la mandature. Dans une logique d'intérêt général, j’interviens sur tous les domaines dont traite le Parlement européen et pas seulement sur les secteurs qui m’intéressent.

Je rends personnellement compte en détail sur mon blog européen de tout ce travail sur les textes européens. Très peu de députés font de manière aussi exhaustive et vigilante ce travail (europe.jean-luc-melenchon.fr, rubrique "Analyse des textes votés en sessions")

José Bové n’a donné son avis que sur 31 textes depuis juin 2009 soit 16 fois moins que moi !

Daniel Cohn-Bendit a donné son avis sur seulement 86 textes en séance plénière depuis le début de la mandature, soit 5 fois moins que moi.

Questions à la Commission

J’ai posé 24 questions à la commission européenne depuis le début de la législature.
José Bové n’en a posé que 20.
Daniel Cohn-Bendit n’en a posé que 11.

J’ai également signé 36 résolutions depuis le début de la législature.
José Bové n’en a signé que 11.

Information des citoyens et participation au débat sur l’Europe

Mon blog européen europe.jean-luc-melenchon.fr (rubrique "Analyse des textes votés en sessions") présente une analyse détaillée de la quasi-totalité des textes débattus au Parlement européen depuis mon élection.

En septembre 2012, j’ai publié un livre qui décortique le traité budgétaire Merkel-Sarkozy L’Europe austéritaire, critique argumentée du traité Merkozy (Editions Bruno Leprince, 5 euros, avec Céline Meneses).

J’effectue un travail permanent d’information sur les enjeux européens.
Je serai encore ce soir en meeting avec le Parti de la Gauche Européenne à Martigues
(13).

José Bové peut-il en dire autant ?
A-t-il expliqué à ses électeurs son ralliement au traité austéritaire Merkozy
.
A-t-il expliqué à ses électeurs son ralliement au « 2 pack » ?
A-il-été élu pour ça ?



Blog basé sur Wordpress © 2009/2015 INFO Service - V3 Archive