08avr 13

Le 5 mai, marchons pour la Sixième République

Ce billet a été lu 69 609 fois.

En septembre 2011, Ségolène Royal, exprimait son indignation à propos des affaires qui impliquaient la sphère Sarkozy. Elle s’était exprimée dru et cru : « A ce stade d'accumulation d'affaires et d'atteintes graves portées à la morale publique, la seule solution, c'est un bon coup de balai à ceux qui dirigent si mal le pays, font honte à la France ». Aucune des indignations qui m’accablent ne s’exprima. Les socialistes qui pérorent sur ce mot « balai » pour en faire un épouvantail par référence aux années trente et aux fascistes, ignorent que le thème du balai était précisément le leur dans les années trente ! C’était d’ailleurs aussi celui des communistes dans les années vingt ! D’une certaine façon rien n’est donc plus banal que ce balai que l’on va voir dans la rue d’autant plus nombreux que glapissent les tartuffes : « Cachez ce balai que je ne saurais voir ». En fait ce balai n’a aucune sorte d’importance doctrinale pour nous. C’est juste une expression. Ce qui compte c’est la marche du 5 Mai. Son caractère citoyen. Son contenu : la constituante pour la VIème République. Ceux qui parlent tant du « balai » ne le font que pour ne pas parler d’autre chose. C’est-à-dire pour ne pas avoir à expliquer comment ils comptent sortir de la situation par le haut. La situation est explosive. Autant du fait de la matière accumulée que du fait du nombre d’imprudents affolés qui courent de tous côtés en faisant n’importe quoi.

Cahuzac est allé à la poubelle en passant par le même vide-ordure social et médiatique que Strauss-Kahn. Premier temps, stupeur et compréhension (exceptions faites de Marie-George Buffet, Clémentine Autain, Martine Billard et moi, personne n’évoque le viol pendant les premières heures). Puis ce sont les adieux compréhensifs avec rappel des grandes heures. Enfin c’est le lâchage et lynchage généralisé (phase : « Tout le monde savait depuis longtemps »). Cahuzac est parti avec les compliments de toute la caste pour son œuvre remarquable comme ministre alors même qu’à ce moment « tous » savaient à quoi s’en tenir sur son compte. Et même « depuis longtemps » (dixit Anne Hidalgo !). Comment ces gens font-ils pour choisir de tels responsables pour de telles fonctions alors que « tout le monde savait » et de plus « depuis longtemps » ?

Cette vidéo a été consultée 9 761 fois

Même manque d’originalité dans la façon de me traiter. Si bien que c’est cette banalité qui interroge davantage que les mots qu’elle utilise. Donc, c’est reparti. Mais ce n’est même plus original. En deux jours le grand guignol de mes détracteurs a repassé presque tous les refrains classiques de la haine de caste contre moi. D’abord les photos pourries qui sont autant de caricatures à prétention objectives : violent, méchant, sombre, grimaçant et menaçant à souhait. Ensuite le filet garni : trotskiste (tendance Lambert ce qui est une circonstance aggravante), populiste, et comme antisémite n’avait pas marché, même relayé par l’abject Attali, me voici à présent « purificateur éthique » que je ne développe pas pour ne pas vomir sur mon clavier, « petit Mussolini » et ainsi de suite. Toutes ces fortes pensées morales et modérées sont naturellement proférées par ceux qui me reprochent mes excès langage, mes « outrances », mes positions caricaturales, et ainsi de suite. Leur modération est admirable. Leur stupidité tout autant. Car chacune de ces charges s’enlisent misérablement dans des démentis qui ridiculisent leur fabricant. Passons sur « Libération » que personne ne peut plus prendre au sérieux. Chaque jour une manipulation. Après le démenti de Christian Salmon, manipulé selon la technique habituelle, le coup de grâce est donné par Edwy Plenel contre le faux « scoop du jour » sur Fabius : « Libération perd la tête: demain, il transforme en information une rumeur sur Fabius en prétendant démentir une non-information de Mediapart ». Sans commentaire. Sinon celui-ci : c’est cette équipe minable à Libération qui m’accusaient « d’escalade », de « souffler sur les braises » de « surenchère populiste ».…

Dans la série Rantanplan chef des armées, Harlem Désir a aussi émerveillé son monde. Après s’être donné le ridicule que l’on sait en m’accusant d’antisémitisme, il réédite l’indépassable numéro de l’arroseur arrosé ! D’un côté il m’accuse de donner dans le « tous pourris ». Puis il invente un référendum sur des mesures de « moralisation de la vie publique » sur des sujets tels que le « contrôle du patrimoine des élus», ou encore « l’incompatibilité entre des tâches de lobbying et la fonction d’élu ». Autant déclarer les élus « tous suspects ». Quel aigle ! Mais personne n’en a tenu compte. Ses propres portes-paroles au PS l’ont démenti. Puis le président l’a enterré. Débâcle totale ! Le chef du gouvernement devait être trop occupé à regarder les avions décoller à Nantes, raison pour laquelle personne ne sait ce qu’il pense de quoi que ce soit. Nous n’avons eu qu’à regarder couler Harlem Désir, sans avoir besoin d’user nos munitions. J’ai dit non à son référendum, une heure après il n’y avait plus de référendum. Sic transit gloria mundi !

Dans la série « les pieds dans le tapis », j’accorde aussi une palme particulière au petit génie du « Monde » qui avait cru spirituel de conclure son article « d’information » sur le référendum en Alsace par une petite giclée de fiel contre moi, comme cotisation à la bonne société. Rappelons avec jubilation ces lignes si délicates : «Mais le coup de gueule de Jean-Luc Mélenchon contre la création d’un grand conseil d’Alsace pourrait être un « plus » pour le projet dans cette région ancré à droite. » Et de citer le chef local d’EELV : « En expliquant aux alsaciens pourquoi ils doivent voter non, Mélenchon ne peut mieux faire pour la victoire du « oui », espère Jacques Fernique. » Bref moi je fais des « coups de gueule » quand j’explique pendant une heure l’unité et l’indivisibilité de la République et le sens du patriotisme républicain de gauche. Et ce pécore fait un article d’analyse quand il résume mon propos à un « coup de gueule » ! Rions ! Ces petits prétentieux en ont été pour leur frais. Les sondages donnaient 75% au « oui ». Le « non » l’a emporté justement dans le département du Haut-Rhin où je suis allé avec Pierre Laurent faire un meeting. Et bien sûr le « oui » n’a pas obtenu 25% des inscrits où que ce soit. Echec total de tous nos adversaires. Et aussi de l’extrême-droite, absente de « l’information » donnée par « Le Monde ». Pourtant c’était une occasion de rigolade. Car sur place madame Le Pen était pour le « non » mais ses troupes locales militaient pour le « oui ». Les socialistes étaient divisés dans la région et muets nationalement. Bayrou avait appelé à voter « oui ». Bien évidemment, pour la soirée électorale, sur le plateau de télé locale France 3 et les autres médias éthiques et indépendants pas un des nôtres n’étaient invités. Juste des partisans du « oui ». Tous battus. Un festival de l’entre-soi. Autant dire une préfiguration suggestive de la géographie politique en cours de formation. Une mention spéciale manipulation gagnée une fois de plus par « Libération » qui résume les positions prises sans jamais mentionner le Front de Gauche mais affirme doctement : « Tous les partis étaient divisés sauf EELV. » En oubliant juste de préciser que EELV était d’accord sur le « oui » et fut battu et le Front de Gauche était uni sur le « non » et a gagné ! Sacré « Libération ».

Mais le plus significatif c’est de voir comment le système médiatique et la propagande des socialistes protègent madame le Pen. Cherchez le communiqué du PS condamnant le silence du FN qui « savait » alors que, eux, les socialistes, sont censés « ne pas avoir su ». Cherchez la moindre dénonciation du fait que le conseiller de la madame ouvre des comptes à l’étranger et trafique sur les mines péruviennes : rien. (Les mines péruviennes…. Il n’y a pas eu une histoire sur ce sujet dans le passé ? Personne n’a de mémoire dans ce pays). En tous cas il est frappant de voir de quelle bienveillance elle bénéficie quand pour la première fois depuis tant d’années, madame Le Pen est prise personnellement dans la chaîne des connivences du système de l’argent et de l’entre-soi. Cela a une valeur extrêmement précieuse. Toutes nos hypothèses sur le sujet sont validées. La suite du comportement du FN est donc prévisible : dans cette phase de crise aigüe, ils n’iront pas plus loin que la longueur de la laisse. C’est pourquoi toute l’énergie du système se tourne contre nous et contre nous seuls. Car c’est de là et de là seulement que vient le danger pour lui.


455 commentaires à “Le 5 mai, marchons pour la Sixième République”

Pages : « 1 2 3 4 5 6 7 8 [9] 10 »

  1. 401
    citoyenne21 dit:

    Ca ne me dit rien qui vaille l'attitude d'un Filoche ! Tout ça ne sont que des faux derches, point barre. Qu'il se rallie au FdG ou qu'il la ferme !
    Quant à la Barjot qui veut s'incruster le 5 mai, ça commence franchement à sentir le roussi au PS. Cette marche qui devait être pacifique risque de dégénérer avec les tarés comme ça au milieu et l'autre qui a promis du sang. De toute façon celle loi pour le mariage pour tous était bien là pour foutre le boxon, dès le départ. Ils le savaient bien va au PS que ça allait être la chienlit et du coup écran de fumée sur écran de fumée, ils enfument le peuple avec leurs renoncements face aux attaques de la finance !

  2. 402
    Nicks dit:

    @Citoyenne21
    Assez d'accord avec vous à propos de Filoche. Quand on a des convictions, on les assume et on va là où on pense qu'elles seront respectées. Si ce n'est pas le cas, c'est simplement du corporatisme. Il me semble qu'en politique, les idées prévalent sur le parti.
    Par ailleurs, je crois que nous ne devrions pas commenter l'éventuelle venue de réacs dans notre manifestation. Préparons nous à réagir mais ne contribuons pas à diffuser. Pour le moment, je ne vois aucun relai de cet appel dans la presse. C'est donc ma dernière intervention sur le sujet jusqu'à clarification.

  3. 403
    Espéranza dit:

    Je suis étonnée que sur ce blog on ne prenne pas assez la mesure du danger, de la provocation et de l'amalgame que constitue l'appel de la bien nommée "Barjot".J'attends avec impatiente l'analyse de toutes les instances du front de gauche.

  4. 404
    Invisible dit:

    Je n'apprécie pas trop les déclarations guerrières et les mises en demeure. J'ai écouté Filoche hier chez Taddéi et il a bien parlé. Autant qu'il soit encore PS car du coup, on ne peut pas le traiter d'extrême gauche et c'est aussi bien comme ça. Ces catégories, ces légions, ces bataillons, moi, j'aime pas tout. Restons tolérants et prenons en chacun ce qu'il apporte à notre auberge espagnole. Si jamais on nous traite de sectaires, nous l'aurons bien cherché par de telles déclarations. Il faut savoir raison garder. On n'est pas chez la Barjot ici.
    D'accord la droite est en train de virer méchamment, mais c'est pas une raison pour répondre à la provocation et se laisser polluer par leur esprit belliqueux et près du bonnet. Soyons nous, c'est à dire mieux ! Élevons-nous un peu au-dessus de la fange.

  5. 405
    Femme d'aujourd'hui dit:

    J'ai visionné l'interview de JL sur "La voix est libre" et je trouve que le journaliste a bien fait son travail, il a laissé JL parler sans le couper, il lui a posé des questions sans complaisance et l'a laissé répondre et approfondir en l'écoutant.
    C'est assez rare pour être souligné, il commence à y avoir un léger changement chez certains journalistes même si dans les grands médias habituels c'est au contraire de pire en pire.

    Pour la manif du 5 mai j'avais l'intention de m'y rendre mais j'ai un peu peur de me retrouver au milieu de fous violents et de casseurs de la bande des anti mariage pour tous qui nous provoqueraient, je reconnais que je ne suis pas rassurée...

  6. 406
    Madeleine dit:

    Si ça se confirme, changeons la date. Elle ne va quand même pas encore nous courir après ? Là, ce serait du vaudeville.

  7. 407
    pichot mont dit:

    Je constate que beaucoup de posts expriment une méfiance à l'égard de G. Filoche. Sur le site de l'Huma à cette page, il existe une intervention de GF qui fait une analyse de l'ANI très proche de celle qu'on peut faire au PG. Ne jettons pas le bébé avec l'eau du bain. On ne rompt pas avec ses proches facilement. Par contre il serait bien que GF ait toutes les informations, comme celle à laquelle je renvoie un peu plus haut, relative à la stratégie des marchés, prévue depuis mars 2012 (au moins). Si quelqu'un pouvait le lui envoyer je suis sûr qu'il y regarderait de plus près ! Bien des socialistes de bonne foi, tant qu'on ne leur a pas mis les preuves sous le nez croiront,de bonne fois, être dans le juste. Bien des acteurs de la vie politique actuelle continuent à croire à la politique d'il ya 20 ans, comme si rien ne s'était passé, comme si le capital, non content de reconquérir le terrain acquis souvent dans sang la sueur et les larmespar les salariés, n'avait pas coupé les ailes d'une bonne partie des acteurs du monde politique. Faire passer des trahisons à sa propre patrie pour des pratiques naturelles, comme par exemple ouvrir un compte à numéro en Suisse ou aux îles caïmans. Comme le disait F Delapierre dans une émission de télé : une telle pratique est un délit et les Péninques font les Cahuzac, c'est pas plus compliqué. Pour en revenir à G Filoche j'ose penser qu'il se trompe. Non, je ne suis pas naïf, se suis simplement tolérant dans que je n'aie pas de preuve à charge. Ne soyons pas sectaires, cela nous rendra plus efficaces.
    Fraternellement

  8. 408
    breteau jean claude dit:

    Je suis triste de voir beaucoup, ici, tomber dans le panneau. Il y a assez d'espace dans Paris pour 2 manifs. Les craintes injustifiés font le jeu du pouvoir qui pourrait utiliser les écrits du blog pour restreindre la liberté de manifester. Quand allons nous réfléchir avant d'écrire n'importe quoi et d'enflammer une situation qui nécessite calme et sérinité. Le 5 mai les faschos ne défileront pas car le mariage pour tous sera définitivement voté. Nous serons seuls dans Paris, arrétez le délire.

  9. 409
    JN93 dit:

    @JeanL (374)
    On peut peut-être reprocher à Filoche de ne pas être des nôtres, mais je viens de réécouter ce qu'il a dit hier à propos de Chavez et il a dit qu'il avait été bel et bien élu démocratiquement, alors que presque tous sur le plateau en faisait un Dictateur et quand il a parlé de "référendum révocatoire" (à mi-mandat), c'était pour signifier que ce référendum l'avait conforté dans sa place de Président (ce qui est tout le contraire d'un Dictateur). Il a aussi défendu Cuba, son système de santé et son école. J'ai donc compris le contraire de ce que vous dites. Désolée.

  10. 410
    Lelong dit:

    De tous bords on prétend vouloir donner un coup de balai. De tous cotés on trouve des partisans de la VIeme.
    Pour couper l’herbe sous le pied de ceux qui veulent venir troubler la marche du 5 mai il faudrait développer et afficher clairement le programme.
    Par exemple, rappeler haut et fort que nous défendons le mariage pour tous priverait bon nombre de trouble-fêtes d’un prétexte pour nous rejoindre.

  11. 411
    Courrierlecteur dit:

    "Elle ne va quand même pas encore nous courir après" (Madeleine16h05)

    Bien sûr que oui! Elle est en service commandé. Mais elle n'est pas en position de force (une poignée de manipulateurs qui instrumentalisent un projet sociétal pour créer de la confusion dans la contestation) Le gros des troupes de cette barge est "familial" et la contestation n'est pas ouvertement dirigée contre nous, mais contre le gouvernement. La ficelle est grosse (autre que celle de la diversion et de la récupération): s'il y a opposition entre groupes incompatibles, l'objet de la contestation est détourné et le gouvernement se pose en arbitre. On est bien loin de cette situation. Par contre, là où l'on peut tirer avantage de cette contestation "parasite" (si contestation parasite il y a) et où il peut y avoir un objectif commun à exploiter pour grossir les rangs de manifestants, est celui de la République (et apparemment aussi contre l'austérité). Ce qui est inacceptable (et irresponsable) cependant est l'expression "sang". Le climat de la manifestation doit être festif.
    Pour le moment, inutile de délirer, ces manœuvres sont pathétiques, désespérées et, encore une fois, de mon point de vue, le gouvernement est dans un tel état de faiblesse, de perte de crédibilité qu'il risque très gros avec un coup tordu comme celui là.

  12. 412
    Lelong dit:

    Vu l'ostracisme du PS pour les idées FG il y a surement des militants qui peuvent entendre GF tant qu'il est au PS et qui zaperaient s'il était au FG.

  13. 413
    JN93 dit:

    A propos de Filoche, on ne peut pas à la fois reprocher au PS de ne pas être de gauche et vilipender ceux qui au PS veulent faire pencher la balance du bon côté. Ce qui compte, c'est que nous soyons le plus nombreux possible à défendre les intérêts des classes populaires et c'est ce que fait très bien Filoche. J'ai aussi du respect pour Marie-Noëlle Lienemann et Jérôme Guedj. Le sectarisme ne peut que nous desservir.

  14. 414
    jacques G. dit:

    J'ai écouté Mr Maurel au conseil national du PS, je suis tombé de ma chaise. "être sérieux c'est relancer la croissance, être sérieux, c'est se poser la question des 20 milliards de cadeaux aux entreprises sans contrepartie, etc. etc.", du Mélenchon pur jus, il lui manquait que la cravate. De plus applaudi très chaudement par la salle. Bref je crois que le PS ne pourra pas tenir cette politique très longtemps sans imploser, le temps nous donne raison, ne lâchons rien.

  15. 415
    CEVENNES 30 dit:

    Bonjour à tous,
    Empathie 396, merci pour le lien à "la voix est libre" sur FR3 Languedoc Roussillon, excellente interview, bon travail du journaliste qui laisse Jean Luc développer ses arguments.
    Diogene 375, tout à fait d'accord avec toi sur ton appréciation de G.Filoche, je pense que Filoche a fait un excellent travail de pédagogie concernant l'ANI mais avec ses amis de l'aile gauche solférinienne, ils sont en mission commandée par le parti solférinien pour créer une diversion afin d'égarer certains indécis.
    Concernant la marche du 5 mai pour la vi eme République, ne nous faisons pas intimider par les anti-mariages pour tous, le PCF dispose d'un service d'ordre très compétent auquel peut se joindre le service d'ordre de la CGT pour empêcher toute tentative d'infiltration des partisans de la Barjot.
    On lâche rien

  16. 416
    Ghislaine A. dit:

    Barjot est à Pépère ce que Philippe Péninque (le conseiller de la Le Pen) a été à Cahuzac: la ressource d'extrême-droite pour sauver leur intérêt. L'un c'est le pouvoir, l'autre c'est le fric. C'est la panique à bord au "palais" pour tenter une telle manipulation, imaginer que le peuple de gauche sera dupe de cette nouvelle entourloupe et espérer un renoncement au "coup de balai" du 5 mai. Mais le renoncement ne fait pas partie du vocabulaire de Gauche. Faut-il que Pépère ait atteint son niveau d'incompétence (comme diraient ces potes néo-libéraux) pour être dans un tel déni!
    Résistance, no pasaran!

  17. 417
    Empathie dit:

    Jean Luc est partout à la fois : interview de Paris Match

  18. 418
    janny dit:

    Regarder sur la télé de la gauche l'intervention de Jean-luc Mélenchon de france3 languedoc roussillon du 13 avril 2013 super a voir et a mettre dans vos favoris.

  19. 419
    tchoo dit:

    Soit Filoche est sincère et le PS se sert de lui, il doit rapidement s'en aller, soit il est conscient de sa position, et est donc en service commandé pour colmater les éventuelles brèches dans les convictions de ses camardes du PS tenter par les idées du FdG. Les jours qui viennent nous le diront, parce quelque soit son opposition à l'ANI le texte à été voté par ses copains et va s'appliquer.
    B Leroux parle même de sanctionner les députés PS qui ne l'ont pas voter (un grand démocrate!)

  20. 420
    Barousset dit:

    La provocation des Barjot and Co appelant à manifester le 5 mai à Paris nous met en alerte, mais ne doit ni nous inquiéter ni surtout nous démobiliser : les instances qui ont pris la responsabilité de La marche pour la 6eme République sauront trouver la conduite à tenir pour y répondre.
    Soyons prêt-e-s à marcher pour la 6eme République, vigilants, attentifs, responsables chacun-e de ne pas céder à quelque provocation que ce soit, renforçant ainsi l'efficacité du service d'ordre. Les services d'ordre du PCF et de la CGT ont une longue histoire, celui du PG a fait preuve de ses compétences en 2012 à La Bastille, Toulouse, Marseille,...en organisant et coordonnant toutes les bonnes volontés (PCF, CGT, PG, et au-delà).
    Si pour une fois "La consigne? pas de consigne!" doit être mise de coté, les têtes dures que nous sommes respecteront les "consignes".
    A Paris le 05/05, où que ce soit, mais pas avec qui que ce soit!

  21. 421
    Dauphinoise dit:

    Bonjour
    Avant de lire le billet, juste à signaler (à moins que cela ait été déjà fait) que les réac, qui se mobilisent contre le mariage pour tout, ont décidé d'organiser leur manifestation le même jour !

  22. 422
    gégé dit:

    Petite rectification concernant la dette expliquée par Philippe 13 / 184. Si je comprends bien ton explication,on reprend la dette telle quelle, relevée par les gouvernements de droite comme de gauche qui l'ont comptabilisée pour faire payer la note à "une partie des français", ceux qui travaillent et ne peuvent échapper à l'impôt ! c'est à dire y compris le renflouement des banques ; d'après ton argumentation c'est cette note là qu'il faudrait diviser ? il me semble qu'avant d'envisager de payer une dette il parait d'abord indispensable ""de regarder ce qu'il y a dedans "" Les français n'auront à payer que ce qu'il leur revient et non les opérations spéculatives qu'ont fait un peu partout les banques ! Ce qui n'est pas du tout la même chose et celles-ci ce sera pour eux et leurs actionnaires !

  23. 423
    THIERRY HERMAN dit:

    M Mélenchon,
    Il manque quelque chose dans votre déclaration de patrimoine :
    Je ne vois nulle trace du Front de Gauche comme organisation politique (statuts, textes fondateurs etc. etc.) L'auriez vous caché sur un compte en Suisse ? Ou l'avez vous laissé dans un état de cartel financier, avec neuf succursales gérant chacune leurs intérêts propres ?
    Le général Herman (président du tribunal révolutionnaire pour le procès de Marie - Antoinette)

  24. 424
    MarieT dit:

    A voir sur le site CGT-PSA Aulnay "Les grèvistes envahissent le conseil national du parti socialiste". Excellent discours de leur porte parole dénonçant vigoureusement l'ANI et demandant la libération des leurs. Moment fort, et les députés qui les applaudissent, ça remonte le moral! Bravo.

  25. 425
    Régine dit:

    Hier dans "On est pas couché" Guy Bedos, alors que cela arrivait un peu comme un cheveu sur la soupe, a cru bon de faire une petite saillie caustique sur l'appel au grand coup de balai en invitant Mélenchon à mieux contrôler son texte tout en disant de lui, sans doute pour mieux minimiser sa stature politique, qu'il est surtout grand acteur... Guy Bedos est de plus en plus comique !

  26. 426
    YAN dit:

    @ Régine
    Oui, j'en reviens pas. Qu'est ce qu'ils ont tous à retourner leur veste ? Aiment-ils tant leur 5ème République avec toute sa misère où seul l'argent est roi ? Ils font quoi de l'Humain d abord ? Car c'est de l'Humain et rien que de l'humain qu'il s'agit d'Abord. Je suis très déçue de Monsieur Guy Bedos, je l'aimais bien avant.Mais ça c'était avant !
    Résistance. L'Humain d'abord finira par gagner. Tous à nos balais !

  27. 427
    semons la concorde dit:

    @ Régine 426
    Mais non, la remarque de Guy Bedos n'est pas forcément négative. L'acteur agit. Qui mieux que Jean Luc Mélenchon met en mouvement la lutte contre l'austérité ? Qui mieux que lui fait avancer les idées de gauche, la vraie ? Lui ne ment pas, il a une ligne, une conviction et s'il parle fort, c'est qu'il veut les faire passer.
    Les vrais comédiens sont au PS, leur affiche de gauche est de plus en plus fissurée. Il leur faudra des tonnes de maquillage pour conserver une apparence de gauche !

  28. 428
    Max Linder dit:

    Un évènement majeur c'est produit ce Samedi, et il n'est quasiment pas relayé sur les médias, et pour cause. Il s'agit de l'occupation temporaire de la Convention Nationale du PS par les ouvriers en grève de PSA Aulnay.
    La démarche et le discours sont pré-révolutionnaire et nous donne la vraie température du monde ouvrier à l'heure actuelle, c'est émouvant, prenant et cela nous oblige à donner "la" réponse à ces grèvistes, celle du FdG et de l'Humain d'abord, celle de la lutte contre les licenciements et pour la VIe Républiue. Ce qui n'a pas été montré à la télé c'est comment la salle à craquer de toute part, et a montré la faile béante entre les dirigeants et membres du Gouvernement, et une grande partie de la salle qui a crié et repris les slogans des grèvistes. Regarder la version filmée par la CGT elle même, c'est impressionnant.

  29. 429
    gnagnagna dit:

    L’extrême droite compte manifester le 5 mai, préparons-nous au combat.

  30. 430
    Yohan dit:

    Jean-Luc, franchement, vous n'allez pas nous faire croire qu'il ne manque rien à votre déclaration de patrimoine !? Allons donc, est-ce bien sérieux de vouloir passer un grand coup de balai dans la vie politique sans même déclarer en posséder un ?
    Balai paille, balai brosse ou balai à wc ?

  31. 431
    sylvain dit:

    L'enfumage autour du destin du Vénézuela en dit extrêmemnt long sur la volonté des néolibéraux de détruire toute forme de résistance du carnage qu'il perpétuent à travers le monde. Quand on prend la page consacrée à ce pays par la CIA, on se rend compte que les médias du monde entier répètent à l'envi les mêmes conneries qui y sont inscrites...Panurgisme quand tu les tiens! Et bien sûr, nos méritants représentants médiatiques nationaux qui ne dérogent en rien à la règle de la calomnie, du mensonge et de la désinformation! Comment réagir à ce qui s'apparente sans doute à la plus grande campagne de propagande que le monde n'ait jamais connu et comment, sans s'abandonner au vertige que cela représente, se sortir de l'idée que nous vivons un moment crucial de l'histoire de l'humanité sans se prendre pour des prophètes-philosophes? Parce que je signale quand même qu'au-delà de notre quotidien qu'on désire légitimement améliorer, si on ne change pas rapidement la donne, il faut tenir compte aussi de l'avis de la plupart des spécialistes sérieux qui se sont penchés sur la question et qui sonnent l'alarme pour prévenir que nous allons à la destruction finale et définitive de notre espèce! Chose qui n'a pas l'air d'inquiéter les Français qui, pour la plupart, restent traditionnellement grincheux, démontrant le peu de savoir, de connaissances et de culture qu'on a bien voulu leur léguer, en vue d'un vote massif pour le Fn! Ce qui ne manque pas d'étonner au pays des Lumières dont font semblant de s'inspirer les propagateurs de la haine! La situation actuelle ressemble comme deux gouttes d'eau à la période qui a débouché sur la Seconde Guerre mondiale. On reprend les mêmes méthodes pour les mêmes résultats. Contre-vérités, mensonges et manipulations. Or, ces choses ne resteront pas longtemps sans conséquences graves d'ici-peu. C'est à dire que nous savons pertinement que c'est l'extrême droite qui a toujours eu recours à la violence en premier et que c'est elle qui porte la responsabilité du sang coulé dans notre pays depuis la Révolution française. Or, ça, c'est ce nous oublions la plupart du temps et c'est aussi ce font semblant d'oublier la clique des profiteurs qui maîtrisent ce système inique. Nous ne l'oublierons pas quand viendra le moment de rendre des comptes! D'ici-la, vive la journée du 5 mai dans la convivialité, la paix et l'espoir d'un monde meilleur! Vive la VI ème!

  32. 432
    YAN dit:

    @ Semons la concorde
    J'espère bien que vous avez raison ! Car J ai toujours apprécie Monsieur Guy Bedos ! Résistance !

  33. 433
    darkderf dit:

    Merci à Mr Mélenchon d'apporter enfin l'espoir d'un système juste et quelle belle tactique ce cou de balai qui montre à quel point l'hypocrisie est en place, mais pour moi le pire ce sont les médias car si ils faisaient correctement leur travail, ce qui n'est pas le cas, il y a longtemps que le peuple aurait bougé ses petites fesses. Pour moi, ils devraient être jugés pour propagande, manipulation de masse et incitation à la soumission. De toute façon à mon sens tout est vérolé et au lieu de "coup de balai" j'aurai plutôt dit "tirer la chasse d'eau, récurer, assainir", à une autre époque on aurait dit "il faut couper la tête de la bête" sauf que là la bête à trois tête: les banques, le gouvernement et les médias. Cela parait insurmontable mais en faîte il ne tient qu'à nous, le peuple, pour que tout change et pour cela il faut nous rassembler ce 5 mai et soutenir le seul qui soit digne de nous représenter, J.L Mélenchon.

  34. 434
    citoyenne21 dit:

    De Bedos quand on voit le fils, on ne peut croire un instant que le père soit de meilleure facture. Faut arrêter de croire que les peoples sont avec le peuple. Ils ne sont qu'avides de ramasser leur fric, si indument gagné de par l'aveuglement de leur si cher public, qui leur assure une vie de pacha pendant qu'eux, pauvres diables, tirent la langue jusqu'à terre. Les seuls qui avaient de l'honneur parmi les meilleurs sont morts et enterrés depuis belle lurette. Restent les vieux beaux qui n'en n'ont pas encore assez de faire les cabots, ou les encore pas vieux, qui ne roulent pas sur l'or mais qui sont si rares et se comptent sur les doigts d'une main mais ceux là dénoncent et puis s'en vont nourrir d'autres exaltations et personne ne les retient. Le fric trop en abondance, gagné légalement ou illégalement ne fait que ronger les petites âmes. Ceux qui l'ont grande, n'ont nul besoin d'être rassurés matériellement. Vivre dignement leur suffit et mourir chichement, aussi !

  35. 435
    marc dit:

    À propos de PSA, le fait que la caisse des dépôts et Consignations est une institution financière publique placée sous le contrôle direct du parlement elle détient 2,14 % du capital de l'entreprise PSA, en connaissance de cause, bien qu'elle soit minoritaire dans le capital de l'entreprise je ne comprends pas pourquoi le gouvernement censé être socialiste ne se bat pas aux côtés des salariés je dirais même que la CDC institution financière publique pourrait augmenter dans le capital en acte tant des titres temporairement et prendre plus de poids dans les décisions quand celles-ci sont nécessaires pour préserver l'emploi.

  36. 436
    Sourdon dit:

    Salut à tous.
    Les premiers à devoir réclamer un changement de politique, conscients de l'absurdité régnante au sein de nos gouvernemants successifs, sont les employés en charge de nos institutions. En tête des cortèges de manifs devraient se trouver le personnel de santé, de l'éducation, magistrats, polices, gendarmes, CRS, soldats et tous ceux qui tentent de contribuer à l'amélioration des Hommes. Ils sont les acteurs incontournables du défi qui consiste à rendre au peuple les rennes du pays. Ces gens ne peuvent plus ambitionner de nobles objectifs et donner un sens à leur existence puisque ceux qui les dirigent et les commandent témoignent d'un manque de respect pour eux-mêmes qui les conduisent à des déviances pathologiques malsaines, avilissantes pour nous tous.
    Comment font-ils pour accepter d'être dirigés par des voyous détraqués, sans foi ni loi, quand leur travail est de soigner et d'ordonner la communauté ? Comment parvenir à accepter d'obéir à des fous sans le devenir ?
    S'ils ne réagissent plus, s'ils acceptent, c'est qu'ils sont décérébrés, pleutres, ou croient qu'ils vont être admis dans le sein des seins des déviants mafieux alors qu'ils ne sont à LEURS yeux que de la chair à cannons, au mieux, des faire valoir, et des laissés pour compte. En y croyant un instant, ces derniers s'interdisent le bonheur éternellement: se vendre, c'est ne plus s'appartenir et, pour sortir du rouage. Mais grand nombre d'entre eux va choisir de se libérer de ce joug irrespectueux de l'humain, et ne supporte plus l'ineptie des choix gouvernementaux qui n'a d'égal que sa contre productivité. Ils vont le faire savoir haut et fort avec l'ensemble de la population, et le 5 mai seront peut-être parmi les plus représentatifs.
    La France se voit offrir la chance de reprendre sa glorieuse place dans le domaine de la défense des droits de l'homme. La planète entière est soumise à ces travers mafieux sans que personne puisse y remédier. Toutes les alternatives judicieuses porteuses d'espoirs sont tuées dans l'oeuf ! Français, montrons l'exemple en remplaçant ce monde politique moribond et véreux, duquel personne ne sort grandi, par un modèle qui fera école et inspirera un temps nos semblables, avant d'évoluer pour s'adapter aux besoins des générations futures.
    Choisir un confort également réparti à des profits disproportionnés pour une poignée d'indignes, doit forger notre plaisir de vivre fiers de nous, et fonder le respect du...

  37. 437
    semons la concorde dit:

    Merci à Max Linder 429 pour cette formidable video. L'extrait montré à la télé lui a fait perdre toute sa force. En particulier les applaudissements d'une partie du PS. Nos media sont bien malades.

  38. 438
    jean ai marre dit:

    @ 435 citoyenne21
    "De Bedos quand on voit le fils, on ne peut croire un instant que le père soit de meilleure facture"

    Bedos défend sa crèmerie. Il travaille à l'affectif. Il a souvent défendu le prolétariat, l'anti-racisme, c'est un homme de gauche, mais de la gauche caviar. Je suis souvent allé l'applaudir et avec mon fric il s'est installé dans les suites des hôtels relais-chateau, c'est dont l'emblème est le fleur de lys. Le fils est plus modéré, le petit fils sera à droite.
    Je préfère l'attitude de Natasha Polony. Cette femme est vraie, d'ailleurs nous verrons l'interview de Jean-Luc la semaine prochaine.

  39. 439
    Empathie dit:

    On ne peut attendre 2017 : nos gouvernants nous emmènent à la catastrophe. Il nous faut rapidement la VIème République.
    Extrait de l’interview de Paul Jorion au JDD, l’affaire Cahuzac et ses conséquences le 13 avril.
    Ces politiques aggravent encore plus le problème. Elles font baisser le pouvoir d’achat des moins nantis, en augmentant leurs impôts et, au nom de la compétitivité, en baissant leurs salaires! C’est absurde. Le pire, dans la situation actuelle, c’est le désarroi des dirigeants, que je perçois en discutant avec certains d’entre eux. Ils ont un discours sur « le cap à pendre », « la rigueur », mais ils n’y croient pas eux-mêmes. Ils ne savent plus ce qu’ils doivent faire… Ils semblent même avoir le sentiment déroutant qu’il n’y aurait plus de solutions.

  40. 440
    Kiergaard dit:

    Le dernier article de Frédéric...

    [Edit webmestre : La totalité de vos commentaires depuis pas mal de temps consistent, tout en étant la plupart du temps hors-sujet, à tenter de ramener les lecteurs sur votre site. J'en ai modéré la plupart dernièrement et je continuerai à le faire. La charte le précise clairement. Le plus simple serait que vous cessiez et vous en teniez à des commentaires....]

  41. 441
    ermler dit:

    Bedos, authentique artiste et homme de gôche sincère, a traîné sa carcasse sur toutes les estrades électorales du PS. Derrière Mitterrand, Jospin, Royal, Hollande...Eternel soutien, éternel déçu. Déchirements d'artiste où l'affectif brouille l'analyse politique et la conscience du mouvement de l'Histoire (Polony n'a pas tout à fait tort). De talent à talent il salue en Mélenchon un "formidable acteur"! A prendre comme un compliment sincère. Et puis voilà qu'il dérape lui même dans le "recadrage" des supposés dérapages de Jean-Luc. "Coup de balai, Chavez, Cuba...gnagni, gnana..". En pointant paresseusement ce qu'il prend pour des fautes de goût, il se dispense de proclamer l'évidence : que le seul homme de gauche c'est Mélenchon !
    Bon, malgré tout, papy fait encore (un peu) de la résistance... moins comique que Filoche, mais tout aussi inefficace.

  42. 442
    jacquelin dit:

    Cahuzac, poubelle. Soit. Mais les autres qui font de même. Ouah la la ! On n’a pas de preuves, on n’a pas le droit. Le principe d'une plante qui pousse c'est qu'elle a à manger. Ces tordus prospèrent sur notre dos parce qu'ils se repaissent sur un monde financier qui gangrène toute l'humanité. On veut dessouder la finance ? Alors commençons par énoncer clairement par quoi on veut la remplacer. Le capital est né du principe de l'actionnariat. Il faut l'abolir par la constitution. Il n'y a pas une seule radio qui ne finisse ses infos laiteuses par un judicieux cours de la bourse. Qu'est ce que le peuple en a à foutre de la bourse. Remplacer cet actionnariat par des "obligations" qui seront remboursées au fil du temps par l'activité. Et en finir avec la propriété de l'outil de production par quelques uns. Et en plus cette spéculation n'apporte aucune liquidité au système économique. Le principe de création monétaire actuel n'a aucune vraisemblance avec l'activité. Les banques créent une monnaie, ce sont eux qui donnent leurs aumônes aux entrepreneurs. Et celui qui domine est toujours celui qui a la main en dessus. Dans notre constitution il faut impérativement que cette création monétaire soit l'œuvre de l'Etat, que les prêts soient consentis sans aucun intérêt, remboursés sur l'activité de l'entreprise et non plus sur un échéancier préétabli quelque soit l'activité. Il n'y a aucune raison d'exiger un intérêt sur une monnaie crée de toute pièce. Aucune. L'état doit diriger impérativement la mise en activité selon les besoins du peuple et non selon les désirs des marchés.
    La rétribution du travail doit être égalitaire, quelque soit la fonction dans l'entreprise. Il n'y a aucune raison que celui qui a pu faire des études payées aux frais de l'état ou sur les deniers de parents fortunés en tire un avantage de domination. A bas le statut social issu de la compétition, à bas la domination des uns par les autres. Nous avons ce terme fondamental d'égalité à faire entrer dans les meurs.
    Jean-Luc Mélenchon le dit fort bien. La fraude fiscale est possible parce qu'elle est institutionnalisée. Aucune banque ne doit plus avoir la possibilité d'avoir des filières quelles qu'elles soient dans un paradis fiscal Le contrepouvoir doit être ainsi de taxer toute somme partie sur une filière comme un revenu. Quel que soit le type d'investissement.
    Il ne s'agit pas de récupérer ce pognon mais d'obliger l'argent créé a alimenter l'activité...

  43. 443
    citoyenne21 dit:

    Vous l'avez entendu Montebourg à C politique ? C'est non pour la main tendu de Jean-Luc Mélenchon au cas où il serait premier ministre (Montebourg, hein pas notre porte parole, dans leur tête c'est impossible). Il ne l'a pas dit en des termes aussi directs, mais la journaliste l'a fait pour lui et il a fait un bon gros sourire niais, ne la démentant pas. Désolée mais bon il ne m'inspire pas non plus celui-là et ça ne date pas d'hier.

  44. 444
    JB dit:

    M.Mélenchon, accepteriez-vous la présence du groupuscule de Frigide Barjot à votre rassemblement ? Si c'est le cas, il est hors de question pour moi d'y participer.

  45. 445
    marc dit:

    444 @ citoyenne à 18h57
    C’est bien la preuve que nous ne pouvons rien attendre de ces gens là !

  46. 446
    FdG34 dit:

    En tout cas, votre proposition lors du passage au meeting de Montpellier n'a pas été lettre morte. Voir ici les photos, analyses et compte-rendus de ce succès populaire et politique.

  47. 447
    Jean Jolly dit:

    @ ermler.

    Tout juste, Bedos père a toujours surfé sur la vague PS vaguement de gauche, il en a vécu et bien vécu grâce à un talent indéniable. Son fils Nicolas me paraît plus direct et moins démago, il se fout de tout le monde et ne laisse entrevoir aucun soupçon d'appartenance à une quelconque chapelle, c'est un vrai surfeur... il surfe sur la vague qui se présente et se laisse emporter par celle-ci ou se casse la gueule puis remonte sur sa planche pourrie pour continuer. N'empêche que tout ce cirque reste du népotisme malgré tout.

  48. 448
    Alain Doumenjou dit:

    breteau jean claude@409
    Entièrement d'accord avec votre commentaire. On se calme !
    Parce que la Barjot a lancé un appel à ses troupes supposées, chez certaines et certains c'est déjà la panique ! L'une se dit "glacée d'effroi" (rien que çà !), l'autre envisage de ne pas y aller "par peur des affrontements", certains ce croient revenus en février 34, tandis qu'un autre commentaire propose tout simplement de changer la date. Non mais, vous plaisantez ou quoi ? N'avez vous aucune notion de ce qu'est un rapport de force pour vous laisser enfumer de cette façon ? Ou alors si vous jouez à vous faire peur, soyez gentils, faites-le ailleurs.
    La mobilisation pour le 5 mai ne cesse de gagner du terrain et ce genre d'initiative marketing et dérisoire de la Frigide ne fait que montrer qu'elle fait mouche et dérange fortement. Soyons vigilants mais déterminés et continuons de mobiliser sans désemparer.

  49. 449
    juy raphaël dit:

    "La situation est explosive" également car un vieux levier de manipulation politique vient de disparaître: la culpabilisation. C'est bien par ce levier qu'a été imposé l'austérité sous couvert de RGPP et de rigueur. Souvenons nous des: "nous avons trop dépensé" et autres: "la dette laissée aux générations futures". Ce levier s'est cassé exactement lorsqu'a éclaté au grand jour le fait que le culpabilisateur es-fonction était coupable lui-même. Nous fûmes plongés dès lors dans une injonction paradoxale parfaitement vertigineuse, une association de deux'éléments diamétralement opposés dans un même tout paralysant tout jugement non complexe et provoquant, de ce fait, ainsi une monumentale stupeur. En définitive, et en d'autres termes, l'utilisation de la culpabilité à des fins de contention sociale se retrouve aujourd'hui neutralisée. La culpabilité étant par ailleurs un des plus puissant facteurs d’inhibition, les écluses de l'expression populaire vont s'ouvrir largement et inéluctablement.
    Bravo JL, bravo le PG d'avoir su rompre, dépasser, cet état de stupeur généralisé, illico, par la proposition de marche du 5 mai! Gageons que ce jour, pour les raisons ci avant, sera le premier portant cette expression citoyenne et sociale, libérée, partagée et renouvelée. Émettons 6 - sur 5! Adelante!

  50. 450
    Kiergaard dit:

    @Webmestre
    Certes, même si je suis en désaccord sur le "hors sujet", je rattache toujours (sans doute insuffisamment à l'article parfois c'est vrai). Concernant la publication de Frédéric Lordon je la trouvais fort à propos en terme "d'arguments" justifiant une marche pour la VIème République mais soit, j'aurai du me borner à un lien vers l'article original.
    Après tout dépend où on place la frontière entre apporter des arguments et entrer dans un débat, le but n'était pas de détourner mais d'apporter une contribution, je n'ai jamais retenté de poster un lien vers le même article de mon site, après en tant que blogueur c'est vrai que j'ai cherché à faire connaître mon site mais la "publicité" n'a jamais été ostensible et m'apparaissait en lien.
    Je me bornerai à des commentaires plus centrés sans lien vers mon site dans le contenu des commentaires.
    En revanche, je conteste la modération du lien vers mon site dans mon pseudonyme, sauf à considérer qu'indiquer mon site web dans le champ "Votre Site Web" soit contraire à la charte du blog et là je ne verrai pas la raison.
    Cordialement.
    P.S (désolé je n'ai trouvé que ce biais comme réponse).

Pages : « 1 2 3 4 5 6 7 8 [9] 10 »


Blog basé sur Wordpress © 2009/2015 INFO Service - V3 Archive