30mai 12

Communiqué du 30/05/12

Meryl Fiber : une tragédie du libéralisme

Ce billet a été lu 1 913 fois.

Le tribunal de commerce d'Arras vient de prononcer la liquidation avec cessation d'activité immédiate du fabricant de textiles Meryl Fiber. J'étais allé soutenir les 343 salariés vendredi 25 mai.

Cette tragédie démontre l'absurde cruauté du système libéral : l'entreprise disparait alors que son carnet de commandes était plein.

Il est urgent de relancer l'activité industrielle dans notre pays !  La protection de certaines activités par des visas sociaux et écologiques aux frontières et la création d'un pôle financier public sont des solutions incontournables pour soutenir les entreprises en manque de trésorerie comme Meryl Fiber.

Dans l'immédiat, je soutiens l'exigence des salariés que le stock d'une valeur de 4,7 millions d'euros puisse servir à assurer des conditions de départ dignes à chacun et chacune.



Blog basé sur Wordpress © 2009/2015 INFO Service - V3 Archive