14avr 12

Discours sur les plages du Prado à Marseille

Ce billet a été lu 24 604 fois.

Samedi 14 avril 2012, après les rassemblements populaires de la Bastille à Paris et du Capitole à Toulouse, la mobilisation pour la sixième République a connu une nouvelle étape sur les plages du Prado à Marseille où 120 000 personnes sont venues y participer. Jean-Luc Mélenchon y a prononcé un discours d'une heure vingt face aux rives de la Méditerranée.

Cette vidéo a été consultée 25 939 fois


154 commentaires à “Discours sur les plages du Prado à Marseille”

Pages : [1] 2 3 4 »

  1. 1
    sylvie dit:

    L'émotion était si intense que je n'arrivais plus à avaler le morceau de pomme que j'étais en train de manger ! les larmes montaient et des frissons m'envahissaient et je rêvais à Notre Victoire.....

    merci pour ces moments si intenses !

  2. 2
    marc dit:

    Merci pour ce grand moment.
    Quel que soit le résultat des élections, nous n'oublieront pas et nous serons là.

  3. 3
    Ingo dit:

    Marseille. Quelle précision, quel bonheur, quelle force !
    Merci Jean-Luc !
    Notre Révolution Citoyenne est là !

  4. 4
    LEPRETRE marie Thérèse dit:

    Quelle chaleur hier au Prado ! Marée rouge, température et ciel comme on ne pouvait les imaginer alors que le reste de la France était sous la pluie, merveilleux discours de Pierre, Clémentine et Jean Luc qui réchauffent fort et donnent de l'ardeur au combat.
    Depuis la Haute-Savoie (Thonon), 9 heures de car à l'allée, 9 au retour et l'enthousiasme bien regonflé. Merci.
    De petites remarques cependant :
    1. En citant les pays de la zone euro touchés par la crise ne pas oublier le Portugal et l'Irlande rarement cités afin de leur montrer notre solidarité et de faire bien prendre conscience aux Français que les ravages de la finance s'étendent, s'étendent et qu'il est grand temps de passer à une autre politique.
    2. Ne pas omettre les ressortissants noirs de l'Afrique qui voient de nouveaux nuages s'accumuler sur leur tête quand il s'agit d'évoquer l'immigration et le sud de la Méditerranée surtout après la sortie de MLP à "des paroles et des actes" concernant les Maliens...
    Bon vent à toute l'équipe.

  5. 5
    jean ai marre dit:

    Comme toujours vais je écrire, ce fut grand.
    J'étais à Nice lors du premier meeting de Jean-Luc, une salle pleine, des gens de tous bords venus écouter le leader de la Gauche.
    Beaucoup de jours sont passés et voilà Marseille. Plus rien à voir dans la forme. Sur le fond c'est pareil.
    J'ai retrouvé dans la foule le même sentiment de volonté, de ferveur, d'espoir,
    Nous n'allions pas vers la grande messe, mais nous sommes allés montrer que nous existions.
    Fait important, beaucoup de jeunes, beaucoup de conversations entre gens, beaucoup d'écoute de l'un et de l'autre.
    C'est très fort..
    Merci Jean-Luc de nous avoir fait se retrouver.

  6. 6
    keunia dit:

    Je n'ai jamais été aussi ému de voir cet océan d'êtres humains de toutes les couleurs, de toutes les origines, chanter ensemble l'internationale et la marseillaise, la main dans la main, la larme a l'oeil et le coeur en bandoulière, dans une atmosphère qui n'a rien à envier à "l'esprit de 48" tant chanté par Lamartine.
    Merci au Front de Gauche pour son combat de la raison et de la vertu contre l'intolérance et l'obscurantisme.

  7. 7
    Courrierlecteur dit:

    Un vrai bonheur!
    Merci à vous, merci à tous. Bravo Marseille: "Allons z'enfants..." On lâche rien.
    //(Sont-ce des représailles pour abus de réussite? Sur BFM tv et I télé, ils annoncent (vers 12h07) les "meeting" ou autres manifestations de tous les candidats, sauf de celui de Jean-Luc Mélenchon à Pau. Ont-ils peur de parler de nous?) // Bien vu, pour revenir au sujet du meeting du "Prado" à Marseille de l'avoir fait un jour avant les autres. La concurrence est rude, aujourd'hui, pour grapiller quelques secondes d'antennes.

  8. 8
    NM38 dit:

    Merci de nous avoir rappelé dans ce doux mistral combien nous étions beaux (et en plus j'ai bronzé !)...
    Retour à la réalité à cette heure avec les pieds nickelés (Aphatie, Reynié, Chabot, Le Pelletier et le "brave" Thomas Hugues) dans un magazine télé "spécialiste" du décryptage des médias (rendez-nous "arrêt sur images" par pitié !).

  9. 9
    Sandeau Patrick dit:

    Attention Jean-Luc Mélenchon aux coups bas médiatiques qui risquent (encore) de tomber la semaine prochaine. Je m'attends personnellement au pire. La finance est capable de tout cela s'est déjà vu m'a dit un ancien du Front Populaire l'autre jour. Courage, tenez bon. On lâche rien !

  10. 10
    gwen dit:

    C'est très beau, ça fait du bien, je suis heureuse de vivre la naissance d'un tel mouvement dont le discours qui l'accompagne est à la hauteur de la gravité du moment. Un grand merci, Jean-Luc Mélenchon, pour cette voix(e) remarquable, je suis certaine qu'elle raisonnera très longtemps dans nos esprits et dans nos actes, pour que les gloutons de la finance ne passent plus jamais.

  11. 11
    Vinnie dit:

    J'y étais ! Partis des Alpes-Maritimes, avec les copains du FdG local. Temps pourri à Facholand (le 06), mais qui n'a pas découragé les 46 que nous étions dans le bus. Au contraire. Quelle joie aussi de voir les autres bus sur l'autoroute vers Marseille. Je pense qu'il devait y avoir entre 200 et 300 bus.
    Beau temps en arrivant à Marseille - à croire que la météo elle-même va voter FdG !
    Une assemblée à la fois attentive et enthousiaste. Plein de jeunes, ça aussi c'était extra. La joie, l'espoir, sur les visages, sur les 2 km de longueur du Prado. Tout s'est bien passé et contrairement aux jérémiades des riverains, les baraques à frites du Prado ont fait le plein.
    Clémentine Autain et Pierre Laurent, très bons tous les deux. Quant à Jean-Luc... égal à lui-même, un vrai régal que de l'écouter. Je crois même qu'il a eu un moment de surprise, avant de commencer son discours, en nous voyant si nombreux.
    J'ai aussi l'impression que les 2 autres guignols de l'UMP et le PS prennent nos meetings pour étalon, question nombre de personnes assemblées. France Inter me gonflent car ils n'en ont que pour l'UMP et le PS.
    J'entends aussi que Wall Street et les marchés n'ont pas peur de Hollande (he is not dangerous). Attendez un peu que ce soit Jean-Luc et là, ils auront des raisons d'avoir peur !
    Quel chemin parcouru depuis le meeting de Nice en Mai 2011. C'est aussi une preuve que la rivière est bien sortie de son lit. We shall overcome.

  12. 12
    Pierre de Marseille dit:

    Bonjour,
    Que ce fut un bonheur extrême de vous voir tous, là, réunis autour de nos orateurs du jour. J'en ai eu la chair de poule. Comme pouvons vous en être là aussi vite? Seulement 3 ans après la création du Front de Gauche! Je me souvient que j'ai très vite compris ce qui se passait, et, que cela m'a fait réfléchir et m'engager dans parti du Front (PG). J'ai vite compris qu'une cristallisation était en train de s'opérer et que l'espoir d'un avenir avec une vrai gauche redevenait envisageable. En plus de tous cela la 6ème République et une Constituante, mon rêve depuis presque toujours. Abattre enfin le capitalisme sans valeurs humaine! Se rappeler du film de Charly Chaplin (Les Temps Modernes). Et Vous tous calmes et joyeux, annonçant une transition tranquille, sans violence, remisant aux poubelles de l'histoire tous les commentaires promettant le désordre et le chaos! Quelle joie, Merci Clémentine, Merci Pierre, Merci Jean-Luc, Merci Vous Tous,
    Fraternellement Pierre de Marseille

  13. 13
    COLLONGE Madeleine (Maddy) dit:

    Après avoir remercié hier Jean-Luc Mélenchon pour sa prestation émouvante, clairvoyante, chaleureuse, humaine avant tout, et l'équipe qui l'entoure si bien, mais aussi tous les gens qui sont à la peine pour préparer, monter, organiser, je reviens pour dire toute mon admiration pour cette campagne d'une très haute dignité.
    Nous sommes toutes et tous pleinement responsables, et non un ramassis d'illuminé-es comme certains essayent de le faire croire.
    La dernière portion de la route est devant nous, semée d'embûches que la droite ne manquera pas de glisser sous nos chaussures. A toutes et tous, courage, je n'en doute pas la victoire est au bout.

  14. 14
    Lilly54 dit:

    Bonjour à tous ! A peine remis de nos émotions nous en redemandons encore ! Pau sera-t-il retransmis ? Pas trop envie d'écouter Hollande.

  15. 15
    Genialle dit:

    J'ai aimé, et j'en suis sur que vous tous ici, aussi : Le Front de gauche a lancé une "mode suffisamment puissante", a estimé le député européen pour que, "par imitation", ses adversaires sortent des "salles obscures où ils s'attroupaient pour tâcher de faire aussi bien que nous".
    "Nous sommes contents de les voir prendre l'air", a-t-il raillé. "Ils auront un rouge en commun, mais eux, c'est sur les joues."
    beaucoup d'humour, cela fait un bien fou !
    Bravo pour tout cela, et le reste aussi.
    qué sé vayan todos et vite.

  16. 16
    Patrick Proisy dit:

    Bonjour,
    120 000 à la bastille, les médias, fort impressionnés ont plutôt bien relayé l'information.
    23 000 à Lille, déjà le traitement médiatique commence à diminuer.
    70 000 à Toulouse, commenceraient-ils à prendre peur?
    120 000 hier à Marseille... et déjà hier soir les médias, les chaines dites "d'informations" n'en parlaient quasiment plus. Quelle surprise que de constater qu'un tel déferlement occupait seulement la troisième ou quatrième place dans les grands titres de ces chaînes... quand les meetings de Hollande et Sarkozy étaient déjà traités en seconde voir première partie.
    Tout cela est une honte, depuis hier soir on nous bassine avec l'UMP et le PS. Et s'ils faisaient ne serait-ce qu'une seule fois un nombre comparable a celui du Front de Gauche, combien de temps en entendrions-nous parler? Combien d'éditos, combien de manchettes et d'articles?
    Le pire c'est que lorsque Le Pen remplit péniblement une salle avec quelques centaines de participants elle obtient plus d'attention que notre candidat!

    Vivement la révolution citoyenne dans les médias et qu'ils s'en aillent tous!

    Bien à vous, Jean-Luc,
    Patrick.

  17. 17
    Jean-Pierre dit:

    Ce fut pour moi un instant de saisissement et d'émotion que cette arrivée sur les plages du Prado, avec cette foule si nombreuse, de tout âge, heureuse d'en être..
    "Au printemps de quoi rêves-tu? D’un printemps ininterrompu.."
    Merci à vous, merci à nous.

  18. 18
    Mélopée dit:

    Pique-nique à Pau : sous le pluie, même les parapluies sont rouges d'après la journaliste qui le suit pour le Monde live.

  19. 19
    krsdp dit:

    "Vague rouge sur le Prado" hier ! Comme chantaient les Communards : "notre superbe drapeau rouge, rouge du sang de l'ouvrier" : Merci, Immense Merci, Ami Jean-luc, de nous rendre l'honneur de nos pères et le nôtre !
    3 remarques pourtant :
    - Nos ami-e-s du Magreb sont nos soeurs et frères, c'est la pure vérité et... N'oublions pas, s'l vous plait nos camarades, femmes et hommes d'Afrique noire : près de 2 millions d'Africains (Français en ce temps-là !) ont été sacrifiés pour nous libérer de nos guerres.
    - Une fois n'est pas coutume, sur un point, je suis d'accord avec F. Hollande : il faut abolir le mot "races" il n'y a qu'une seule race, c'est l'Humain !
    - je pense en conséquence qu'il faudrait changer notre hymne national le "sang impur [abreuvant] nos sillons", et qui revient à chaque refrain, me semble plus qu'inapproprié : dangereux et contraire à notre combat fraternel (et non fratricide)! Pour ma part, je ne peux jamais chanter ces paroles haineuses,elles me restent dans la gorge en grosse pelote amère, et m'étouffent !
    Je vous salue avec tendresse, amitié et fraternité ! Ayez soin de vous, Ami Jean-Luc, et vous aussi, chers camarades du Front de Gauche !

  20. 20
    Jacques Chevalier dit:

    à Lilly54 : il me semble que le meeting de Pau a plus que disparu des tablettes, pas rien que dans les communiqués des gazettes aux soldes de Sarko, Hollande et consorts mais aussi des sites du FdG, alors que c'est toujours annoncé dans les gazettes locales sur le net. Alors... quid c'est en théorie dans 3 minutes !

  21. 21
    claude dit:

    En passant par la Concorde il y a 1h, j'ai engagé la conversation avec un vieux couple resté fidèle à M. Sarkozy. Nous avons échangé sur nos convictions : ils n'ont pas voulu comprendre pourquoi je vais voter Front de Gauche car selon le Monsieur, l'égalité c'est du "rêve" : un jeune riche et beau se tapera toujours plus de filles qu'un pauvre et moche et d'après la dame, il est dommage qu'un ingénieur vote à gauche même s'il se fait exploiter par une SSII qui en le précarisant pèse sur son salaire (20 ans d'expérience, 2200€/mois).
    Selon le Monsieur qui avoue ne rien comprendre à la situation économique, il va voter Sarkozy car préfère se porter sur un « âne » que sur les autres qui ne sont que des « mules ».
    La dame, une ancienne cadre, trouve qu’il est normal de s’enrichir en spéculant en bourse et que les gens du commun sont des « feignants ». Bref, même les militants âgés de l’UMP semble vide du cerveau, comme au FN.

  22. 22
    André Canessa dit:

    Peut-on se procurer quelque part le texte de ce discours, qui est un modèle de rhétorique classique (ah ! la "captatio benevolentiae" du début, chère à Cicéron !) ?

  23. 23
    Maud dit:

    Bon sang, c'était beau, c'était grand !
    Merci à M. Mélenchon pour ces 1h20 de discours et pour porter les idées du FdG, merci aux gens venus de tous les départements du sud dans ces douzaines de cars qui jalonnaient les avenues, merci aux marseillais présents et aussi un très grand bravo aux gens qui se sont occupé de l'organisation, sacré boulot et sacrée réussite les gars (et les filles :p) !

  24. 24
    Nicks dit:

    Discours tout bonnement impressionnant hier. Impressionnant de force et de complétude. Il faut le relayer sans relâche puisque les media veulent l'occulter. Je signale à ce sujet la sortie aujourd'hui du documentaire de Pierre Carles sur le traitement de la campagne. Son site semble actuellement inaccessible. J'espère que c'est le seul résultat de la saturation et pas d'une censure quelconque. Là aussi il faut diffuser un maximum.

    http://www.pierrecarles.org

  25. 25
    Maud dit:

    Ha oui et j'ai oublié : merci d'avoir cité Jean Ferrat ! Je pourrais voter pour quelqu'un juste pour ça... :D

  26. 26
    Marc dit:

    Bonjour,
    J'imagine que le meeting du Prado a été filmé. Si oui, y aurait il moyen de le visualiser ou le télécharger?

    [Edit webmestre : c'est une plaisanterie ?]

  27. 27
    keriel dit:

    La finance internationale a décidé de s'attaquer à la France en spéculant sur sa dette. Quand Fillon, premier ministre, et Sarkosi, président de la république, en tirent argument contre le vote Hollande, ils se fichent de nous mais plus grave ils mettent leurs intérêts partisans au dessus des intérêts de la France, car c'est elle qui est attaquée et non Hollande. Dans l'hypothèse où Sarkosi serait élu, ce serait en effet la même chose tant les marchés financiers ne voient pas de différence entre les politiques UMP et PS. Ces mêmes Fillon et Sarkosi ne sont même pas scandalisés alors qu'ils devraient entrer en résistance face à l'agressivité de cette finance envers le peuple français dont ils ont reçu mandat de les défendre. Lamentable!
    Où sont les De Gaulle, Moulin, Aubrac qui en leur temps surent défendre l'intérêt général face au fascisme brun (dont l'accession au pouvoir devait d'ailleurs beaucoup à la finance européenne de l'époque...); aujourd'hui on assiste à la montée d'un fascisme financier caractérisé par abandon de souveraineté, banquiers internationaux aux postes clés en Europe, qui appelle une résistance. NDA, Cheminade l'ont bien compris mais seul Mélenchon incarnation d'un programme cohérent et avec un large soutien du peuple en aura la capacité.Donnons lui la majorité à gauche le 22avril! il y a urgence.
    un cadre sup retraité d'une grande entreprise internationale privée qui a le souci de l'intérêt général pour ses petits enfants...
    Résistons

  28. 28
    niebo dit:

    Je réponds à Sylvie 12.26 qui disait son émotion en écoutant JLMélenchon, moi aussi ça m'arrive souvent que les larmes me montent aux yeux, souvent quand j'entends Jean Luc Mélenchon et ses mots de fraternité,de justice sociale.Je me suis rappelé mon combat de jeunesse, lorsque j'étais courrier entre les Pays communistes et la France pour la défense des personnes injustement poursuivies.Je vois qu'aujourd'hui le combat pour ces idées n'a pas été vain.
    Vive notre candidat Jean Luc Mélenchon !

  29. 29
    Becq dit:

    Exigences après Marseilles:
    Changement de constitution qui fera place aux contre-pouvoirs du contrôle citoyen. Limitation du nombre de mandat pour un même citoyen. Non cumul absolu. Parité impérative entre les sexes.
    Deux mois avant le premier tour d'une présidentielle, le président en exercice s'il est candidat (et il doit le déclarer officiellement au plus tard, doit remettre ses pouvoirs aux présidents du Sénat et de l'Assemblée Nationale, lequels ont un mandat limité et intérimaire (l'A.N. seule, si les deux assemblées sont de même majorité) et chargés de gérer les affaires courantes, d'organiser l'élection et d'assurer la continuité de la souveraineté nationale.
    Présidentielle et FdG c'est bien, la Révolution citoyenne, bravo!
    Mais après? Les législatives, et après? La poursuite du processus de reprise d'initiative quotidienne par les citoyen(ne)s, l'éducation populaire permanente en matière civique et politique, la diffusion des thèses proposées à l'occasion des ces élections, le mouvement continu au sujet de la remise en cause de la "dette", autre nom ici d'un hold-up!
    JL. Mélenchon n'est pas notre alibi pour une révolution citoyenne par délégation: il nous représente et j'approuve. Il n'est que le moment présent de luttes à venir. Le 7 mai, ne sera pas le terme mais le commencement! J'adhère totalement à la thèse selon laquelle la Révolution née en 1789 n'est pas achevée, loin de là! Nous voici à la nouvelle étape.
    Vive la...

  30. 30
    Pierre de Marseille dit:

    @Claude 15 avril 13h59
    Définitivement, le coeur est à Gauche, quoiqu'ils disent ou aient jamais dit.
    Fraternellement

  31. 31
    Mélopée dit:

    Ce midi, France 3 avait choisit d'inviter 3 journalistes de la nouvelle génération, face à deux anciens blanchis sous le harnais, Cayrol et Teinturier.
    Ce sont les plus jeunes qui ont évoqués M. Mélenchon, les 2 anciens, comme d'habitude faisait tout pour restreindre l'intérêt à 2 candidats (inutile de préciser lesquels). Le jeune journaliste de RTL a laissé entendre qu'il ne pouvait pas choisir sous quel angle il pouvait parler de la campagne en raison des consignes éditoriales. La jeune journaliste d'Aujourd'hui en France a mis en valeur la campagne de Jean-Luc Mélenchon. De son expérience sur le terrain, elle en a tirée l'impression que seuls les meetings de M. Mélenchon et de Le Pen avaient des participants enthousiastes. Presque sous-entendu que dans les autres on faisait juste son devoir.

  32. 32
    Weatherboy dit:

    Alors pour la sortie de l'UMP, il aurait peut-être été bon de préciser que la place que s'est choisie l'UMP pour le sien est celle où... Louis XVI fut guillotiné :-))

  33. 33
    romain dit:

    Tous ensemble! Tous ensemble! Merci pour ce magnifique moment!

  34. 34
    jorie dit:

    Quelle envolée Mélenchon ! tout y était. L'ouverture vers la méditerranée, l'appel à la fraternité, la mutation écologique, la citoyenneté en entreprise, la révolution citoyenne dans les média, et ce rappel brillant aux différentes tranches de notre histoire et de ses conquêtes sociales, le rôle funeste de la finance,dont tu es le seul à parler. Mélenchon a ravivé notre logiciel mémoriel, réuni le puzzle de nos frustrations esseulées pour leur donner des mots, un sens, une histoire et aussi l'espoir de sortir de ce patakes divisé, morcelé, segmenté par les dépeceurs professionnels de notre droit à la mémoire, de notre dignité, et qui comptent sur des média oligarchiques pour particulariser tous les problèmes corporatistes et nous raconter des histoires, tous les jours. On les aura ! si c'est pas le 22 avril, on les aura à l'usure de leur vide sidéral, de leur corruption généralisée, de leurs discours creux et par la réunification du peuple français déboussolé par 20 ans de formatage néolibéral. Un beau moment Marseille, un troisième beau moment. Vierzon, c'était très fort aussi. Les oligarques sont en train de vendre le patrimoine de la France au Qatar. Le pauvre Plantu qui n'arrête plus de se planter "touche" du Qatar, en collusion avec toute une série de journaleux,de politiques, dont Villepin! lamentable déroute intellectuelle, lamentable connivence. Un pays intégriste, sans liberté de presse.

  35. 35
    Mélopée dit:

    Meeting de Pau.
    Pour l'instant, je n'ai trouvé que le live du Monde pour en rendre compte (si peu). Alors, camarades si vous pouviez comme moi manifester au responsable du live votre intérêt pour Pau, on pourrait peut-être donner la parole à la journaliste qui le suit.
    Sinon, on va être noyé sous Vincennes et Concorde.

  36. 36
    MICHEL D dit:

    Ils font bien les choses sur itele.Une belle carte de France des meetings avec toutes les têtes parlantes du jour : J.Luc Mélenchon...ah m.... il n'y est pas ? Suis-je bête ! A Pau c'est un pique-nique, pas un meeting ! Tout s'explique.Mais alors ils se donnent à fond,nos rigoureux journalistes et analystes.Il faut sauver le soldat Sarkozy ?On sent qu'ils ne sont pas bien surs d'y arriver. Alors, le soldat Hollande ? Je ne les sens pas vraiment convaincus.....Mais ils n'auront pas démérité,ils se seront mobilisés à donf. Il sera toujours temps de retounner s"a veste ! A tiens,des images de Marseille justement,qu'est-ce que je disais ? Ya pas photo ! mais " il faisait beau ",ça aide..Quand même,ils viennent de reconnaître que J.L a réussi son pari.Ouf,l'honneur est sauf.Si le vent ne tournait pas comme espéré,la porte reste ouverte...A bientôt la suite du feuilleton !

  37. 37
    Les Designers Rouges dit:

    Bonjour,
    Ce n'est pas très original, mais je tiens à dire le plaisir que j'ai à vous lire tous. Je suis de gauche depuis que je reflechi serieusement à la politique et la la construction d'une société en général. La politique de gauche de partage et de solidarité etant pour moi une politique "naturel" et "logique", sans laquelle, il n'est pas la peine d'esperer former une société digne de ce nom. Mais il m'a fallu bien des années pour qu'apparaisse en moi ce signal tout à fait nouveau: "il y a enfin un homme à gauche: Jean Luc Mélenchon". Je voudrai aussi affirmer ou re affirmer, pour moi, pour vous, pour mes potes qui ne sont pas encore convaincu, et qui sont encore rempli de prejugés individualistes merdique: que le combat du Front de Gauche ne s'adresse pas qu'a la classe ouvrière (mème si c'est par elle que tout commence). Il s'adresse à toute la France. Je gagne très bien ma vie et tout les jours on me dis : "mais pourquoi tu vote Mélenchon ? t'es pas un ouvrier ! " Alors je leur explique... j'vous laisse imaginer...
    Mes amis le combat du Front de Gauche et de Jean Luc Mélenchon, n'est pas simplement le combat d'une classe dominé contre une classe dominante. C'est le combat de la pensée contre la non-pensée. C'est le combat de la vérité contre le mensonge. De la lumière contre l'obscurantisme. Et le Front de Gauche est SEUL à mener ce combat.
    Nous sommes prèt à gouverner.

  38. 38
    AG91 dit:

    Discours d'une force magnifique,
    et surtout à partir de maintenant il faut que le Front de Gauche arrive largement devant le FN, c'est impératif ;
    le Peuple deFfrance doit montrer qu'il regarde du coté de l'humain pour toujours, et qu'il sait bouter hors du champ politique et social la haine, le refus de l'autre, le chacun pour soi, l'assimilation forcée, les violences policières, les contrôles au faciès,
    Nous devons contribuer à construire un socle solidaire en béton armé, fondations détruites par l'égoisme et l'individualisation à outrance,
    Mon voisin ne sera jamais mon ennemi et ma porte toujours ouverte.

  39. 39
    Aldo dit:

    Pour ceux qui cherchent (apparemment en vain) des images de Pau.
    Imaginez ce qu'a été la logistique et les moyens humains nécessaire pour la réussite d'hier. Pensez-vous que l'on peut transposer tout cela du jour au lendemain à quelques 500 km aussi facilement? Bon repos aux camarades grâce auxquels on a vécu en direct la réussite d'hier.
    Tiens, ils ont ôté la référence à Pau sur leur carte chez Itélé (elle y était ce matin...).

  40. 40
    toto dit:

    @keriel (33) 15 avril à 14h11
    A vous lire on ne peut souhaiter qu'une chose: qu'il y ait une kyrielle de keriel cadres sup retraités ou non qui voient l'intérêt général dans la démarche du Front de Gauche. Pardon pour le jeu de mots facile.

  41. 41
    Nicks dit:

    Le documentaire de Pierre Carles est malheureusement retardé au 19 avril. Dommage, mais il faudra tout de même le relayer un maximum.

  42. 42
    Garlaban dit:

    "On y était" pourrais-je dire. Je ne suis pourtant pas un pratiquant des "métinges" mais là je pense que c'était une journée historique qui restera dans mon esprit. J'ai 53 ans depuis hier et c'est le premier rassemblement où j'ai voulu être présent.
    Cette immense foule rouge qui écoutait attentivement les orateurs m'a enchanté et même un peu ému à certains momenst. C'est un message d'espoir que j'ai retenu et une belle envie de renouveau pour nos jeunes.
    Quel bonheur de voir toutes ces personnes aux yeux humides lorsque qu'ils ont chanté le poing levé ce chant de la révolution citoyenne. Oui je le pense, quelque chose va se passer dans la joie et la bonne humeur et je vais m'y intéressé de plus prés... Alors d'accord pour mettre l'humain d'abord.
    Merci à vous, braves gens, pour vos efforts afin que ces moments existent.

  43. 43
    Jean-François Godard dit:

    Le Front de Gauche est la seule médecine vraiment anti-"dépression"!...dans les 2 sens: maladie et récession! On peut tout espérer, et, comme le disait des témoins cités par BFMTV dimanche dernier: "le peuple ne peut pas se décevoir lui-même!".
    Cela fait des décennies que l'oligarchie à patiemment construit son hégémonie. Arriverons-nous à inverser la dynamique confiscatoire? Le nombre le permettrait de même que la détermination! La non compréhension de nos adversaires sur la nature et l'occultation volontaire sur la réalité de notre mouvement/dynamique est plutôt positive. Mais attention, ils sont organisés (lobby, think-tank,...) et surtout ils ont conservés une redoutable "conscience" de classe. Nous sommes entrain de retrouver la notre. J'aime la "zen-attitude" de Jean-Luc:"le Front de gauche va continuer et avant 10 ans, il sera au pouvoir" J'espère bien pour les 2 affirmations!
    [...]
    Pour l'anecdote, n'ayant pu aller aller à Marseille pour revivre l’expérience de la Bastoche, les 3 femmes de la famille ont acheté des ballerines rouges pétantes! Comme la dit Jean-Luc Mélenchon la rouge est à la mode...
    Bravo à tous

  44. 44
    Mélopée dit:

    Meeting de Pau d'après tweeter : 5000 personnes.
    Jean-Luc Mélenchon fait une cours d'histoire dans un silence de cathédrale.
    Il promet un moratoire sur la dette tunisienne.

  45. 45
    Margaux dit:

    J'ai regardé ce meeting sur l'ordinateur. J'aurai bien aimé être avec vous tous. Votre engouement et votre détermination étaient magnifiques à voir. Merci donc à vous tous, les militants du Front de Gauche d'avoir été si nombreux à vous rendre sur la plage du Prado. Merci à Jean-Luc aussi, bien sûr pour ce discours si intense. Comme tous les autres d'ailleurs.

  46. 46
    Hold-up dit:

    48 -Les Designers Rouges
    " Mes amis le combat du Front de Gauche et de Jean Luc Mélenchon, n'est pas simplement le combat d'une classe dominée contre une classe dominante. C'est le combat de la pensée contre la non-pensée. C'est le combat de la vérité contre le mensonge. De la lumière contre l'obscurantisme. Et le Front de Gauche est SEUL à mener ce combat. Nous sommes prêts à gouverner ".
    Superbes paroles. Contre les avis indigents de personnes confortablement installées qui s'imaginent que la misère ou le précariat généralisé ne les concerne en rien, il est clair qu'il faut réaffirmer le concept de "société" dont les membres sont interdépendants. Le Thatchérisme a fait de l'atomisation des individus la pierre angulaire de son idéologie coercitive pour mieux dissoudre la société afin que l'Entreprise prenne le relais de la centralité de l'Etat. Il est clair dans ces conditions que l'idéologie néolibérale vise à la raréfaction de l'Etat de Droit et à son rabougrissement en le remplaçant par une administration " technique " manœuvrée par des instances non élues et que tout ce qui contribue à la dégénérescence démocratique est bienvenue pour la Droite, que celle-ci soit extrême ou non. Tout ce qui concourt à contre-carrer cette entreprise néfaste est le bienvenu. La révolution citoyenne du Front de Gauche vers la VI° république est le projet majeur qui nous manquait et la Constituante notre puissance retrouvée.

  47. 47
    claude dit:

    Pas de Pau !
    Alors profitez de cette "chance" pour espionner les meetings des 2 zouaves qui vont bientôt, l'un comme l'autre, nous serrer la vis.
    Elle est pathétique Mme Aurélie Fillippetti, cette fille d’ancien communiste, qui infantilise aujourd’hui ses spectateurs avec des vannes à 2 sous, tout en osant se moquer des assemblées du Front De Gauche.
    Côté Concorde, après les artistes décadents venu payer leur tribus à « NS », actuellement c’est M. Fillon qui nous prête déjà des intentions violentes alors que nous ne sommes que de pacifique citoyen animé par l’AMOUR et dont la seule violence est celle du verbe qui parle VRAI pour convertir les égoïstes.
    Alors Gardons confiance !
    Car nos adversaires et concurrents rassemblent autant de monde que nous et beaucoup plus sur le net (le 1/2 million chacun). Certes tous ces communiants ne sont pas tous aussi conscient et mature que ceux qui viennent assister aux rassemblements du FdG, mais comme on ne nous aime pas trop, nous les ROUGE, du côté des bourgeois BleuRosé, il va falloir patienter et éduquer encore et encore les camarades de notre classe sociale jusqu’à ce qu’un nombre encore plus nombreux de prolétaires voient clair.
    Courage ! Notre marche ne fait que commencer et elle risque d’être longue mais nous y arriverons…

  48. 48
    Christine DUBOIS dit:

    Dans les meetings du peuple de gauche, les parents portent leurs enfants sur leurs épaules, afin qu'ils se rapporochent des étoiles et qu'elles brillent dans leurs yeux

  49. 49
    turmel jm dit:

    Quel merveilleux moment hier au Prado,que l'on était bien tous ensemble. Cela valait le coup de venir depuis Bordeaux.Quelle émotion lorsque j'ai constaté à la fin du meeting que mon jeune camarade avait les yeux larmoyants.

  50. 50
    Nicks dit:

    Je n'ai pas regardé les copies du PS et de L'UMP qui semblent peiner à réunir dans la capitale ce que nous avons fait trois fois dont deux en province. Imaginez qu'ils pensent avoir tout donné aujourd'hui, que Hollande ne fait que répéter apparemment qu'il faut voter utile, ce qui fait un argumentaire un peu court pour un choix qui engage autant ! Nous allons leur montrer ce qu'est une dernière ligne droite !

Pages : [1] 2 3 4 »


Blog basé sur Wordpress © 2009/2015 INFO Service - V3 Archive