06déc 11

Notre compatriote Salah Hamouri doit être libéré

Lettre à Nicolas Sarkozy

Ce billet a été lu 2 912 fois.

Monsieur le Président,

 

Notre jeune compatriote Salah Hamouri, qui aurait dû sortir de prison le 28 novembre dernier est toujours incarcéré. Il risque même de faire 140 jours de plus qu'indiqué sur le jugement du tribunal militaire.

Ce jeune français est emprisonné sans avoir eu le droit à un procès civil, pour un « délit d'intention terroriste » qu'il a toujours nié. Une note officielle du Comité international de la Croix-Rouge précisait qu'il devait être libéré au terme de 6 ans, 8 mois et 15 jours soit le 28 novembre. L'administration pénitentiaire israélienne en a, de manière totalement arbitraire, décidé autrement en annonçant une prolongation de sa détention jusqu'au 12 mars 2012. Et cela au lendemain même de l'intervention d'Alain Juppé, ministre des affaires étrangères, auprès de l'ambassadeur d'Israël en France, pour que Salah soit libéré « le plus vite possible ».

Cette annonce, totalement injuste et arbitraire, soulève une profonde indignation en France.

C'est pourquoi je vous demande d'intervenir personnellement, avec la même fermeté que dans d'autres cas de prisonniers politiques français détenus à l'étranger,  afin que Salah sorte immédiatement de prison.

Je vous prie d’agréer, Monsieur le Président, l’expression de ma très haute considération.

Jean-Luc Mélenchon.



Blog basé sur Wordpress © 2009/2015 INFO Service - V3 Archive