18oct 10

Meeting du Parti de Gauche : "Qu'ils s'en aillent tous ! Vite la Révolution citoyenne"

Discours de Jean-Luc Mélenchon au Théâtre Dejazet

Ce billet a été lu 14  175 fois.

Le Parti de Gauche organisait lundi 18 octobre un meeting au théâtre Dejazet à Paris, au cours duquel Martine Billard, députée de Paris et Jean-Luc Mélenchon sont intervenus. Voici la vidéo du discours de Jean-Luc Mélenchon.

Cette vidéo a été consultée 19 342 fois


77 commentaires à “Discours de Jean-Luc Mélenchon au Théâtre Dejazet”
» Flux RSS des commentaires de cet article
  1. robert loiseau dit :

    Continuez, ça remonte le moral.Malgré toutes les attaques de la droite et du F N

  2. touroul philippe dit :

    Une intervention tribunicienne de haute volée,un orateur puissant et sincère tel qu'on n'en a pas vu depuis trop longtemps,quelle claque pour les interventions médiocres de mesquinerie des larbins de l'ump inféodés au nabot lui même vendu au medef...N'en déplaise à Sarko et consorts l'esprit du pacte républicain du conseil national de la résistance n'est pas mort, il revit plus fort que jamais, incarné par un mouvement moderne et légitime...

  3. vanboghoute dit :

    Cher Jean-Luc
    Continuez un vrai changement, courage, bravo pour votre démarche et surtout faiblissez pas, nous vous soutenons ici dans le nord !
    Ma voix tu l'a !
    Amitiés,bon courage

  4. Louesdon dit :

    Bonjour

    afin de pouvoir savourer sans modération, pourrait on avoir une version texte de ce discours d'une très grande qualité politique.

    merci d'avance

    Louesdon

  5. guyet dit :

    Bravo bravo et encore bravo Jean-Luc, enfin un mec de gauche qui en a ! Au moin un discours qui est vraiment réel, proche de la France (d en bas). Que de vérités sont dites et que ça fait du bien. J'habite un petit village de Corse on vous adore car je parle souvent de vous. Un peu d espoir quant on vous entend car beaucoup de gens sont dans la misère même en Corse.
    Ma voix tu l'auras ainsi que beaucoup d'autres. Merci pour nous. Bas-toi, Jean-Luc, on est avec toi.
    Francoise

  6. Merci Jean-Luc de cette nouvelle prestation orale. Le tribun hors norme que vous êtes force les mous à sortir de leur apathie. Restez tel que vous êtes, sans rien changer. Le peuple apprend à faire votre connaissance et vous aime déjà. Les adhésions affluent. La montagne Thiernoise vous salue, travaille et chante pour vous avec notre et votre ami Tony. C'est dans l'ambiance que nous formons le creuset. Continuez, vous avez un entourage dez choc. Et tous ensemble nous gagnerons.

  7. Poupou dit :

    Excellente intervention encore une fois! A diffuser massivement autour de nous, un à un nous convainquerons les gens de la nécessité de notre révolution citoyenne.
    Il faudra se battre contre les médias et autres représentants de la pensée unique mais nous sommes le peuple, nous représentons l'intérêt général. Unis et pervérants, ils ne pourront pas nous arrêter. Rien n'arrête le peuple ainsi lancé et surtout pas les petites manoeuvres politiques.
    Content de voir l'affluence grandissante de ce site, chacun y apportant son expérience, sa détermination, sa part d'enthousiasme. Que c'est revivifiant. Enfin la gauche renait, après tant d'années d'hibernation! Que c'est beau de se battre pour des causes justes!

  8. JeanLucCalva dit :

    Jaurès! sors de ce corps!

  9. langly dit :

    J'oubliais vous devriez aussi mettre la vidéo de l'émission: "Ce soir ou jamais". Je vous est trouvé très bon. D'ailleurs bizarrement pour une fois vous ne vous en êtes pas pris au présentateur qui a plutôt bien fait son travail en lançant un sujet et laissant les invités débattre. Certains sujets méritaient d'être approfondis mais on ne peut pas tous avoir. Vous avez réussi enfin pour ma part à placer les idées du PG au bon moment et vous étiez dans le sujet. Je vous ai vraiment trouvé bien meilleur que dans l'émission avec luc Ferry.

    http://www.dailymotion.com/video/xf8hki_j-l-melenchon-dans-l-emission-ce-so_news

  10. LENAIK dit :

    La majorité silencieuse a décidé qu’elle n’en pouvait plus. La masse de ceux qui pensaient que la politique, ce n’est pas pour eux. Jusqu’à ce que la politique s’occupe d’eux. Les poursuive. Dans leur salon. Dans leur boulot. Même pendant les courses au supermarché. Devant l’école des gosses. Ceux qui ont fini par comprendre que la politique actuelle ne fait pas de quartier, pas de prisonniers. Ceux qui ont pris la crise dans la gueule, dans les tripes. Les salaires qui patinent, les boulots qui disparaissent, la gangrène hideuse du chômage qui les talonne, la santé trop chère, l’école qui se déballonne. Toutes ces fausses promesses qui n’ont engagé que ceux qui y ont cru. Toutes ces paroles creuses qui éclatent sur une réalité sociale qu’on ne peut plus faire semblant de ne plus voir.
    Et puis là, le truc de trop : deux années de plus à trimer pour des clous. La goutte d’eau qui fait déborder le trop-plein d’amertume. on en a eu juste marre, ils ont posé des RTT, ils ont pris les gosses sous le bras et les voilà à faire nombre dans les cortèges. Ras-le-bol général. Refus total de lâcher une seule petite chose de plus. Refus de se laisser récupérer, d’adhérer, de se faire compter. Refus total. Et ivresse de la foule.
    tout ça pour rien. et ils le savaient

  11. bloedbessen dit :

    Très beau discours fédérateur et sincère.
    Mais...
    Pourquoi M. Mélenchon ne dit rien sur l'origine la dette publique de la France ?

    Certains le savent, elle provient de la loi promulgué en Janvier 1973 par Pompidou (ancien directeur général de la banque Rotschild) et de son ministre des finances, V.G.E.
    Que dit cette loi et principalement l'article 25 : « Le Trésor public ne peut plus présenter ses propres effets à l'escompte de la Banque de France. » C'est à dire, que l'état français s'oblige à emprunter sur les marchés financiers et par conséquent, les banques. Ces dernières pourront de facto, s'enrichir sur le dos des français grâce aux taux d'intérêt (environ 4%). A contrario, avant cette loi scélérate, la France empruntait directement à sa banque centrale à taux zéro !
    Conclusion, la France enregistre ses premières dettes à partir de 1974 et continue à s'enfoncer dans la dette car le système de financement est fait pour cette raison : ruiné les état-nations.
    Sachez simplement que la dette de la France est équivalent aux remboursement des taux d'intérêts qu'elle a versé jusqu'à aujourd'hui, c'est à dire 1200 milliards d'euros. Sans cette loi, la France ne serait pas endetter.

  12. Isabelle dit :

    Bonsoir,
    Je n'ai pas pris le temps de lire le blog vu l'heure tardive (je le ferai demain) mais je cède à une impulsion.
    Je vous le fais cash : je suis adhérente DLR mais je trouve M. Mélenchon très intéressant.
    J'aimerais en savoir plus sur les accusations portées contre la Police Nationale (je devrais, peut-être, plutôt écrire "contre le ministre de l'Intérieur"). Nous savons tous qu'il y a toujours eu des "provocateurs" infiltrés dans les manifs... ce que je trouve surprenant c'est qu'on semble le re-découvrir.
    Ceci dit, les casseurs sont surtout des mômes de banlieues sinistrées (je ne supporte pas le terme "quartier" beaucoup trop aseptisé et, surtout, détourné de sa signification conviviale). Je l'ai vécu devant et dans mon collège ZEP du78 avant les vacances. Bilan : 3 conseils de discipline que je trouve totalement justifiés (c'est mon côté DLR :) et quelques plaintes de parents.
    A bientô

  13. Sylvie Fournier dit :

    oui, nous sommes l'espoir de l'Europe! c'est absolument exact. Je vis a l’étranger, en Écosse, et je peux vous garantir que les gens nous disent parce qu'ils savent que nous sommes Français (et fiers de l’être) "heureusement qu'il y a les Français c'est eux qui nous obtiennent les acquis en Europe, les gens ici n'ont plus le courage et l'envie de se battre". Nous sommes pour le monde "Le peuple de la Révolution" et bien que je sois "une bourgeoise" je suis surtout française et mon coeur est toujours pour la justice, peut être parce que je suis huguenote !
    Bravo Monsieur,continuez nous vous soutenons et vous soutiendrons.
    Amitié républicaine.
    Sylvie Fournier

  14. Christophe dit :

    Bonjour,
    Tres beau discours. Je partage votre constat selon lequel une oligarchie a pris le pouvoir dans notre pays.
    Et le PS est infiltré par les agents du capitalisme. Le PS n'a de socialiste que le nom.
    Dans votre discours Rut Elkrief, et laurence Ferrarri en prennent pour leur compte!
    Bravo, continuez ! je vais adherer à votre parti.
    Je suis trés fier de vous ! Merci pour votre courage.
    je suis cadre commercial, habituellement électeur de droite, j'ai voté Bayrou lors des dernieres elections presidentielles et pour les prochaines je voterai pour vous.

  15. Benjamin dit :

    Un seul mot a dire: merci. Si vous tenez vraiment vos engagements Mr Mélenchon je voterais pour vous en 2012!
    Continuez a les enfiler!

  16. BORIE didier dit :

    Je viens de vous écouter dans l'émission "la bas si j'y suis" sur France Inter. Bravo, Mr Mélenchon ! votre évocation du voyage du grand Jaurès comme vous l'appelez, et vous avez raison, en Amérique latine et les discours qu'il y a prononcé m'ont donné le frisson. Et votre jugement sur les évènements actuels dans notre pays change de tout ce vomis servile servi par les Pujadas, Chabot et consorts, ces pseudos journalistes payés grassement pour aboyer aux ordres de leurs maîtres. Continuez à nous aider dans notre combat pour nous débarrasser de cette oligarchie qui pille notre pays, traite notre jeunesse comme des enfants écervelés et irresponsables et méprise la volonté du peuple. Encore bravo et prenez bien soin de vous !

  17. BORIE didier dit :

    Ah, j'oubliai ! J'ai bien sur écouté votre discours à Dejazet ! ça fout une pêche d'enfer !

  18. Gilles VIMARD dit :

    Enfin un discours franc et clair d'un véritable homme de gauche.
    Chapeau bas Monsieur Mélenchon.
    Ca change des positions ambiguës des socialistes qui était pourtant ma famille politique!
    Ca me redonne du baume au coeur pour cette lutte et pour les échéances électorales à venir.

    Nous sommes derrière vous.

    Gilles, citoyen de l'île de la Réunion

  19. CNR dit :

    L'enjeu est de reconquérir les voix du peuple dispersées ou perdues. L'enjeu est d'être assez solide pour répondre face aux médias serviles et achetés par le pouvoir. Fonce Jean-Luc.

  20. MonikaG dit :

    Bravo mille fois.
    C'est vrai que la réforme est passée ailleurs,mais dans la douleur. En Espagne, mon pays, tout le monde regarde, avec espoir, en attendant la suite. Car ils n'ont pas eu le courage... 40 ans de dictature et la casse sociale d'Aznar ont laissé une société civile démolie et appauvrie. La même chose peut arriver en France -> la fin de la démocratie... si on ne fait rien. Heureusement qu'il y a des gens comme vous.

  21. LE MAINS dit :

    Merci M MELENCHON, super émission sur France Inter hier, je croyais que la gauche était morte mais vous me redonnez un peu d'espoir, continuez à exister et ne changez rien, prouvez que vous nous que vous êtes là pour nous et non pour vous. Je veux encore y croire !

  22. christophe dit :

    C'est comme une évidence, il faut que je vous le dise maintenant depuis des mois que je vous écoute, votre démarche est intelligible, elle réveille notre fièrté et des espérances aussi et surtout des devoirs ! de tout faire pour aller dans le bon sens... on vous soutiens dans le sud est aussi pour votre démarche et ce qu'elle signifie au Peuple. salutations

  23. bloedbessen dit :

    M. Mélenchon, n'oubliez pas que 54% des français ont dit non au référendum en 2005 et donc, ont rejeté la constitution européenne. Cela fait un gros paquet de million de Français... Un potentiel énorme pour le PG.
    Sarkozy, a craché sur la souveraineté du peuple de France en faisant ratifier le traité de Lisbonne par ses députés godillots deux ans plus tard.
    Par conséquent, d'un point du vue stratégique et du rétablissement de la voix des citoyens qui se sont exprimés, le retrait de la France du traité de Lisbonne et donc de l'union européenne, est tout à fait légitime et même nécessaire pour notre démocratie trop souvent piétinée.
    Cette démarche aura un impact formidable dans toutes l'Europe et croyez-moi, nous seront très vite suivi par grand nombre de pays voisins.
    La France est toujours regardé dans le monde entier comme un peuple qui a su prendre son destin en main en 1789 et depuis, nous jouissons d'une aura non égalée.

  24. LACOSTE SIMON dit :

    Salut Jean-Luc Mélenchon, je n ai de cesse de vous suivre depuis un bon moment, vous que je n'avais pas vraiment "remarqué " dans le paysage politique de ces 5 / 10 dernières années, peut être parce que vous n'aviez pas encore quitté le parti socialiste... je suis comme vous un socialiste depuis toujours, et vous êtes pour moi un vrai socialiste, un homme de gauche, qui tient un discours limpide, et qui donne beaucoup d'espoir a des gens comme moi, qui espèrent et crois réellement, sans aucun fatalisme détestable que c'est possible, que l'on peut y arriver ! merci, je crois en vous et en nos amis de gauche, a bientôt, salut, SIMON a bordeaux

  25. aouichi dit :

    Bravo, tout simplement

  26. moreau dit :

    bonsoir,
    pour gagner en 2012 ne croyez vous pas que des accords avec le NPA et l'extrème gauche en général sont indispensables
    des contacts existent ils ?
    Continuez ça fais chaud au coeur d entendre un véritable discours de gauche (gauche!.. digne de ce nom)

  27. le metayer dit :

    Moi, je suis au NPA, mais s'il ne s'allie pas au Front de Gauche, je le quitterai. La désunion ne fait pas la force. D'autant que le Front de Gauche est aussi anicapitaliste, social et écologiste, ce qui est à mon avis jusfiable pour s'allier.


Blog basé sur Wordpress © 2009/2015 INFO Service - V3 Archive