24août 10

Le sondage Viavoice, Chabot, le pape, et moi

Il fait beau, il n’y a plus Chabot!

Ce billet a été lu 9 253 fois.

L e plus dur c’est de s’y remettre. Le clavier me fait mal à l’épaule au bout d’une heure ou deux de travail. Un point dans le creux du cou. C’est assez banal parait-il. Des tas de gens en souffrent. La différence c’est que moi j’arrête quand j’en ai assez. D’autres ne bénéficient pas de ce luxe. M’y revoilà donc. Par un reste de légèreté vacancière, je ne parle cette fois-ci de rien de sérieux : un sondage de Viavoice dans Libération, le départ d’Arlette Chabot, le pape. Demain je serai plus conséquent. Il me faut juste le temps de remettre le nez dans ma pile de notes et ma revue de presse. Deux passages médiatiques, l’un sur RMC, l’autre sur RTL m’ont permis de m’exprimer pendant la quinzaine précédente sur les sujets du moment. Je batifole donc  la conscience tranquille.

J’ai du mal à admettre que les vacances sont finies. Pour la première fois depuis des années j’ai pris presque quatre semaines, moi qui ne dépassais rarement les quinze jours. J’ai pris mon élan en quelque sorte. J’ai le pressentiment que cette année va être très dévorante. D’aucuns vont penser que c’est à cause de l’élection présidentielle. Erreur. Personne ne souhaite ma candidature si j’en crois le sondage « exclusif » de Viavoice ce matin dans « Libération ». Il est vrai que mon nom n’a pas été proposé. Celui de François Hollande oui, par contre. Ca va de soi. Le nombre de gens qui me demandent de ses nouvelles m’avait bien fait sentir la percée qu’il opère. Celui de Marie-Georges Buffet a été lui aussi proposé. Je trouve très accrocheur son score de quarante pour cent de gens qui pensent qu’elle devrait se présenter. En réalité je ne comprends pas ce que veut dire une telle question. Mais je trouve admirable qu’on propose son nom aux sondés car elle-même a dit qu’elle ne serait pas candidate. Mais Viavoice ne lit peut-être pas les journaux. Mais non ! Il les lit. La preuve madame Eva Joly a annoncé lundi dernier qu’elle était intéressée par la présidentielle et déjà hop la voila proposée. Et Duflot aussi, quoiqu’elle ait également dit qu’elle n’était pas candidate. Bref ce n’est pas manipulatoire pour un rond. C’est du travail sérieux. N’est-ce pas ? Retenons l’essentiel : « favoris à gauche, dit le titre, DSK (44%) » ! Zut je n’ai rien compris. Je croyais qu’on demandait aux gens s’ils trouvaient que l’intéressé devrait être candidat. Comment se fait-il que ça devienne un « favori à gauche » ? Et quel est cet « « effet Eva Joly qui se dessine », selon le titre de la une, quand il y a moins de monde pour souhaiter sa candidature qu’il y en a pour celle de Duflot ? « Libération » serait-il de retour dans ses anciennes mauvaises manières ? Revient-on au plat unique de la gauche unique, sociale et libérale ? Dois-je retourner louer ma place dans les catacombes ? A moins qu’ils aient embauché un bataillon de stagiaires socialistes. Ca expliquerait les brèves perfides dont j’ai été gratifié pendant l’été. Mais que mes amis se rassurent. J’ai bien noyé ces chagrins dans le lait de soja et le gaspacho, mes breuvages de cet été.

Mon mois de rentrée est pourri. Le parlement de Strasbourg se réunit deux fois « en session ». La première commence le six septembre…. Si j’allais faire de la présence et voter je ne serai pas présent à la manifestation du 7 septembre. Plutôt mourir. Ca ne va pas améliorer ma statistique de présence à mon banc. Ceux qui n’en ont rien à fiche de la journée de grève et des manifestations vont pouvoir faire les malins devant les journalistes qui jouent le rôle de pointeuses. Tant pis pour moi : j’avais qu’à pas être de gauche. Mais comme je suis certain que nous tenons le bon bout et que nous pouvons infliger une raclée monumentale a la réforme des retraites, je n’ai pas l’ombre d’un remord pour cet absence. Chaque manifestant compte. La Fête de l’Humanité qui est le grand évènement de gauche, en général, et celui du PG en particulier, est encadrée dans mon emploi du temps par une noria d’allers et retours entre Strasbourg et le grand sud-ouest. Mortel ! Et le six octobre, après ce marathon parait mon livre. Trois heures de travail par jour depuis fin juin. Le plus difficile était de tenir la longueur prévue. Pour que le livre ne coute que dix euros il ne fera que 140 000 signes. Tout doit tenir dans cet espace. Pour être franc j’ai adoré le défi. J’ai écrit ça sur le style d’une note de blog. J’en parlerai bientôt, sitôt que ce sera le moment. Pour l’instant l’horizon de mon travail ce sont : «le remue méninge » du parti en fin de cette semaine, le 7 septembre et la Fête de l’humanité.

Samedi on a trinqué. La saison politique commence par une vive satisfaction. Une nouvelle  accueillie par mon équipe d’amis et collaborateurs avec des éclats rires et une tournée générale : Arlette Chabot ne peut plus nous nuire. Il parait que d’aucuns s’apprêtent à nous la repeindre en martyr ! Trop drôle ! Ce passe-plat de la droite qui a mis en scène le débat pourri sur l’identité nationale ! Cette récitante du oui ! oui ! oui ! mille fois oui ! à la Constitution européenne ? Cette organisatrice caricaturale des débats pugilats, des plateaux surchargés où il faut jouer des coudes pour glisser trois mots entre ses admonestations maternalistes, ses grands airs et ses grimaces à l‘antenne pendant que les autres parlent ! Sans oublier sa brutalité et sa grossièreté avec les gens qu’elle avait dans le nez. Car je ne m’étends pas sur les méthodes quelle m’a appliquées mais j’en rappelle les moments forts : cinq « télé-matin » annulés en dernière minute, ma séquestration pendant une soirée électorale. J’en ai encore la chair de poule. Ouf, c’est fini ! Il fait beau, il n’y a plus Chabot ! Bon débarras ! Ceux qui, à gauche, la plaignent ou se la jouent en défenseurs de je ne sais quelle liberté  sont des hypocrites. Ou des commensaux. Sa destitution n’a aucune signification politique. Cette femme appartient au sérail et elle est victime d’une passe d’arme entre gens du même bord. Elle appartient de surcroit à un clan particulièrement nuisible dans le métier, les inamovibles. Perclus de copinages multiples et d’amnisties mutuelles, de services réciproques et d’arrangements à géométrie politique variable, ils sont quelques uns de cet acabit qui obstruent les pores de maintes rédactions. Tiens comme Alain Duhamel qui a prétendu à l’antenne que mes idées étaient déjà démodées en 1850 !  Pour un gars qui interviewait déjà du temps de Brejnev ça ne manque pas de sel. Ne lui dites que les idées d’Adam Smith datent du 18ème siècle, il croit que c’est un think thank de Tony Blair qui les a pondues.

Monsieur le pape s’est réveillé. Ce matin on m’a demandé ce que je pensais de ses déclarations à propos de l’accueil des étrangers. Je trouve que c’est un classique assemblage de généralités bien pensantes. Il fait son job. Mais service minimum. Le philosophe en moi tord le nez sur des phrases papales comme celle sur la « légitime diversité humaine » ou celles à propos du fondement de l’égalité entre êtres humains dans le fait que l’évangile ait rappelé que tous les hommes sont appelé au salut. Mais je laisse ça pour les puristes. Le côté kitch du message papal c’est son côté crypté. Dans le style inimitable d’un appareil qui a quand même 2000 ans de bureaucratie derrière lui. Il dit, mais sans dire. Et sans dire de qui il est question. Il faut déduire que c’est à nous Français qu’il s’adresse parce que ce bout de message n’est pas traduit dans les autres langues. Kolossale zubtilité ! Un peu hypocrite l’admonestation. Parce que monsieur le pape est quand même le chef hiérarchique du chanoine de Latran. Latran ?  Ce n’est pas n’importe quelle paroisse ! C’est  celle que fréquente le pape lui-même puisque c’est la seule paroisse de l’Etat du Vatican. Au lieu de l’admonester en public il aurait pu soit l’édifier en privé par de saintes recommandations et gourmandages, soit le virer du poste de curé d’honneur de sa paroisse. Le moins qu’on puisse dire c’est qu’il n’a pas été trop rapide, monsieur le pape. Mais on va voir bientôt ce qu’il a dans le ventre si j’ose dire. En effet, en Italie où les amis de l’église dirigent tout, le ministre de l’intérieur a lui aussi de grands plans d’expulsions barbares. La dernière fois que cette équipe s’est mêlée du sujet elle a si bien jeté de l’huile sur le feu que les gens du coin sont allés incendier un camp de Roms. Ils hurlaient et applaudissaient en les voyant s’enfuir hors de leurs baraquements en flammes. J’ai lu que les exploits de Sarkozy relançaient leur ardeur. C’est à vomir.

Du 23 juillet au 23 aout vous avez été 2500 visiteurs différents, par jour, sur ce blog. La vidéo "auditorium" numéro un a été regardée 7951 fois et la numéro deux  10 551 fois. J’en suis ébahi, tout simplement. Mille personnes de plus se sont inscrites pour être dans ma liste de diffusion et recevoir « le petit courrier du blog ». L’inscription est toujours ouverte. Il suffit de remplir le formulaire prévu a cet effet, en haut de la page d’accueil à droite. A très bientôt.


72 commentaires à “Il fait beau, il n’y a plus Chabot!”

Pages : « 1 [2]

  1. 51
    cording dit:

    Il ne faut pas se leurrer le départ d'Arlette Chabot n'est que l'arbre qui cache la forêt du consensus médiatique néolibéral et européiste, même les prétendus neutres comme Jean Michel Aphatie !

  2. 52
    cording dit:

    Depuis l'échec de Sarkozy aux élections régionales les médias font campagne pour DSK, il faut dire qu'il sera, à la place de Sarkozy, un bon fondé de pouvoir du capitalisme financier dérégulé aussi bon que le "socialiste" grec Papandreou !

  3. 53
    olivier dit:

    Je la regretterai pas non plus Chabot...
    Bon retour, tu as bien fait de t'octroyer ces exceptionnelles 4 semaines de congés, cette année s'annonce rude en combats

  4. 54
    rony dit:

    Bonjour
    Juste pour préciser mon accord sur l'analyse de la façon dont sont pratiqués les sondages...
    Cela mériterait une longue réflexion, car, décidément, on se fout de nous dans les médias et chez les politiques "politiciens".

  5. 55
    Humaniste dit:

    Ouf Chabot out !

    Mais comme c'est le même microcosme je ne me fais pas de soucis pour elle ; on va bien la retrouver avec une promo quelconque dans d'autres médias.

    Cela pour montrer que la nomination de Flimlin par le prince est de rendre une réelle indépendance aux médias "service public"
    Vaste supercherie ils vont encore plus serrer les boulons et notre cher JL va avoir encore plus de mal à passer sur la 2.

  6. 56
    Ponchant dit:

    Tranches de vie=
    http://www.letempsdescerises59.over-blog.com
    J'apprécie de plus en plus vos positions....j'ai quitté le PS en début d'année (au ps depuis 1983)..A cause des frasques de soeur Fraternité....
    J'avoue que vous êtes le seul de gauche capable de tenir la route dans cette France pourrie qu'en as fait Nic'la menace..
    A+++

  7. 57
    B.DUPIN dit:

    Pas au parlement Européen le 08 septembre. Dommage !
    Ce jour là, la demande d'un moratoire de la 2ème Directive Postale Européenne sera examinée et un rassemblement de postiers européens, d'élus et de citoyens se tiendra devant le Parlement à Strasbourg.
    N'oubliez pas de donner procuration au camarade DE JONG.

  8. 58
    Mario Morisi dit:

    Salut et fraternité à toutes et à tous

    Ca fait du bien de revenir au bureau.

    Inspirons fort, ça va être le début d'une année d'au moins deux ans...

    Les coups vont pleuvoir,

    Fourbissons nos armes dans l'union de la vraie gauche

  9. 59
    JuanK dit:

    Jean-Luc......une bonne idée pour le 7.....être à la manif de Strasbourg.....comme cela tu ne rates pas le PE.....et oui l'ami il n'y a pas que Paris pour les manifs :)

  10. 60
    JJ dit:

    Quel bonheur de pouvoir lire enfin une ode à Arlette

  11. 61
    Falba dit:

    Bonjour Jean-Luc Mélenchon.
    Je vous trouve bien injuste avec le Pape !
    " Il dit mais sans dire. " dites-vous .
    " Oui, mais il le dit ! " vous répondrais -je...Il y a eu tant de moments dans l'histoire où le Vatican c'est tu ! Bien sûr, je suis une nostalgique de la lettre du 20 août 1942 de Mgr Saliège archevêque de Toulouse ! Bien sûr !
    Mais bon, ça fait plaisir aussi, la position du Pape Benoît XVI ! Pour une fois !
    Vous avez eu de la chance de prendre 4 semaines de vacances cette année... Moi, ça va faire 33 ans que je ne les pas eu consécutivement... Pour les avoir, il vaut mieux que j'attende la retraite...Autant dire jamais... Bien sûr, vous m'avez reconnue ? Je suis une privilégiée du service public.
    Bonne rentrée Jean-Luc Mélenchon.

  12. 62
    Fanfan dit:

    Bonne rentrée.

  13. 63
    naej dit:

    En revanche, pas un mot sur le saisissant message social de Benoît XVI, exprimé dans sa récente encyclique Veritas in Caritate, dans laquelle le Pape montre du doigt les multinationales et appelle les Etats à reprendre le contrôle de l’économie et à la réguler, dénonce la paupérisation qui touche même les classes moyennes des pays riches, les délocalisations, le détricotage de l’Etat social, la dérégularisation du monde du travail, et invite les syndicats à résister, pour la défense des travailleurs, et les appelle même à s’organiser internationalement pour faire face à la mondialisation…

  14. 64
    fred dit:

    Vas-y Jean-Luc ! T'arrête-pas !
    Et puis merci pour admonester et commensal !
    Avec toi j'apprends plein de mots...
    Bon, alors à mardi en quinze.

  15. 65
    Fanfan dit:

    Bravo Jean-luc,tu as trouvé le temps d'écrire un livre cet été.C'est une bonne nouvelle,parce qu'à fois tes livres nous apprennent beaucoup ensortant du ronron insipide habituel.J'attends le 6 octobre pour commander.

  16. 66
    Milla dit:

    je vous promets qu'il y a plus d'un an, j'ai anticipé le départ de Chabot lorsqu'elle avait reçu Dati sur son plateau et qu'elle avait a peine laissé E Guigou s'exprimer. Alors que EG tenait un discours parfaitement cohérent,, Chabot focalisait le débat sur le père présumé de la gamine de Dati ! Preuve que discuter avec chabot c'est comme d'applaudir d'une seule main !

    Concernant la crédibilité des sondages, je pense que le dernier du Figaro vient de semer le doute dans les consciences, en affirmant que la majorité des français étaient d'accord avec la dernière diatribe de Sarko à Grenoble.

  17. 67
    El Tico dit:

    Bonne rentrée M MELANCHON. L'ostracisme dont vous êtes l'objet est à mes yeux peut-être plus prometteur que la médiatisation de certains, encore qu'il ne faille pas sous-estimer les C…, car ils osent tout, c'est bien connu. La preuve par Sarko, sinon il ne serait pas là, sponsorisé par TEFAL qu'il est. M'enfin ! Eva Joly! Les verts cherchent vraiment le retour à (la) terre. (HiHi)

    Pour feu Arlette, il y a au moins une chose dont on ne peut la soupçonner : C'est d'avoir fait carrière sur son physique ! Elle devaient vraiment avoir des compétences, hein ?

    Le Pape ? Plus rapide pour le Roms que pour virer les pédophiles (en fait ils les nomment) ! Il doit avoir le même sponsor que notre "président" (je crois que Coluche aurait fait mieux, même moi peut-être) avec ses casseroles ! Un Pape, ancien des jeunesse hitlérienne et soutenant les pédophiles de longues dates !? Le Vatican est vraiment un état, il n'y a pas de doute ! Aussi pourri que nos gouvernements !

    "Un pour tous, tous pourris" ! Coluche
    Ça fait léger, mais malheureusement l'actualité le plébiscite non ?

    Enfin, bon courage M MELANCHON, vous êtes une bouffée d'air frais qui donne envie d'espérer, même pour les plus pessimistes (ou réalistes ?) comme moi.

    Très cordialement
    CH.L

  18. 68
    jorie dit:

    J'irai vous soutenir le 7/9 bien que je quitte ma région pour aller ailleurs, sous un ciel de pluie, mais avec quel plaisir j'irai manifester pour le FdG, partout où je serai. J'espère sincèrement que vous pourrez vous présenter à la présidence, parce que je suis convaincue que vous saurez vous entourer de gens d'autres chapelles, pas seulement de courtisans de votre parti. Surtout, j'espère ainsi que vous pourrez sortir de l'anonymat relatif où vous êtes enfermé du fait de la censure organisée par les médias publics. A propos, France inter change de gueule, petit à petit mais sûrement. Résumons: Daniel Mermet déplacé de 17h à 15 h de l'après midi disparaît dans les nimbes de la non-écoute et de l'oubli. Guillon et desportes, virés en 24h, signal de remise à l'ordre "nouveau, Morel dès la sonnerie du réveil, pitoyable humour franchouillard carrément débile du niveau de Dorothée. Jean Michel apathie, qui joue les maîtres à penser mais qui a viré depuis longtemps sa cuty au profit du néolibéralisme, Guetta, bien formaté, enfin, peu à peu depuis le réjouissant "tribunal des flagrants délires" a disparu depuis des années. Quelle tristesse. Enfin, tout cela pour dire, après la disparition tant souhaitée de Chabot, qu'il faudra impérativement réintroduire le pluralisme de pensée dans nos médias publics. Il ya là tout un monde d'arrogance institutionnalisée qui donne des leçons à tout le monde en prétendant défendre la démocratie, alors qu'ils affirment des dogmes, toujours les mêmes, depuis des années, avec un mépris total de toute divergence, dont d'ailleurs vous êtes la cible préférée et toujours indirecte. Les cancans, jamais les dossiers. Je ne peux plus supporter cette clique (cohen, Guetta,Chabot, apathie, duhamel, michel godet, calvi qui pour son grand retour à c'dans l'air nous propose une émission sur la "guerre des miss", comme si on n'avait pas d'autres chats à fouetter ! lui aussi, il n'est pas triste. Il joue les "candides" pour justifier une pseudo vulgarisation pour nous le pauvre peuple ignorant, alors qu'il ne masque que sa superficialité, n'invite que le nouvel obs bien tiède comme représentant de la gauche, ramène toujours lesmêmes libéraux sur les plateaux. Une vraie honte. Tous ces gens-là, bien privilégiés par le système, le fisc etc....ne risquent pas de vous inviter. Ils préfèrent encore "Marine". Je réalise que j'ai toujours accepté les alternances, même en râlant, mais jamais je n'ai eu autant de ressentiments contre l'élite au pouvoir et la droite. C'est bien le signe d'une dégradation dans nos espoirs démocratiques. Que se vayan todos ! Même le "Monde" dans la presse écrite, n'est plus une référence. Je préfère "Marianne", mais Marianne n'est pas non plus décidé à vous soutenir ! l'huma ? rien à faire, jpeux pas. En ce moment, l'idée à la mode :"la gauche ne ferait pas mieux que la droite...

  19. 69
    mongraindesel dit:

    29/08/2010 midi passé! Sur public-sénat, je ne reconnais pas Jean-Luc Mélenchon!

  20. 70
    oups_raté dit:

    @ 72 - même constat, pas de remue-méninge mais université d'été du PS... :-(

    @70 - les attaques sur le physique sont, je trouve, trés malvenues.
    De plus vous deviez avoir besoin de lunettes car A.L. était une jolie fille mais qui avais choisi d'être autre chose dans la vie que le paradigme de la femme affublée du maquillage qui va bien avec.
    Aujourd'hui, c'est (presque) une vieille dame, et je pense qu'en ce qui concerne la jeunesse d'esprit et la fraicheur elle pourrait en remontrer à beaucoup.

    C'est ainsi, par ce genre d'attaques, sur le physique ou autre, que les modèles de discriminations se perpétuent :
    - Les blacks ont le rythme dans la peau (et pas grand-chose dans le cerveau)
    - Les pauvres n'aspirent qu'à acheter un écran plat (et se bourrer la gueule devant du foot)
    - Les femmes ont leur avenir dans leur Q et sont à jeter aprés 30 ans

    Ah j'oubliais, les roms sont des voleurs de poules, c'est d'actualité. On peut en faire des kilomètres comme ça...

    La nouveauté chez monsieur Mélanchon, c'est justement de ne pas trainer dans les sentiers battus de la politique et de l'économie. Il ne prend pas les gens pour des idiots.
    De notre côté faisons l’effort de porter un regard dépouillé de lieux communs sur celui-ci ou celle-là.

    Quand à madame chabot elle sème ce qu'elle a récolté. Elle a suivi le vent au lieu de s'en tenir à sa profession (journaliste devant rapporter des faits et enquêter pour rapporter ces faits) dans la plus grande neutralité.
    Le vent a tourné... ce qui ne veut pas dire que la situation journalistique dans les médias va s'améliorer malheureusement.

  21. 71
    catherina darles dit:

    Monsieur Mélenchon !

    Merci Merci Merci Merci Merci !
    Vous écouter me donne du courage !
    Grâce a vous demain me semble plus clair !

  22. 72
    Papa dit:

    J'ai suivit ce matin votre dialogue avec Bourdin dur Itélé.
    j'ai adoré le passage où Bourdin,effaré,vous a entendu dire "Les Banques,les Stocks options paierons!"
    Vous vous rendez-compte!faire payer le capital!quelles inepties!
    Faire payer ceux qui se gavent du travail des salariés,vous n'y pensez pas!
    Ainsi donc,avec le "Front de gauche"vous préconisez de faire payer à la même hauteur des taxes sur le travail ceux du capital!Mais c'est le monde à l'envers!Bourdin,heureusement qu'il était assis,sinon il en tombait sur le cul!
    Voila un argument qui,fait mouche!Il convient donc de le populariser,en tapant sans cesse sur l'enclume!
    Les Français majoritairement ne connaissent pas les tenants et aboutissants de ce qu'est le système économique qui régit la société actuelle,ou seul le capital-financier est la règle d'or(si l'on peut dire)
    Enfoncer le clou dans les têtes est impératif!
    Pour ma part j'attends avec impatience le résultat du coup d'envoi qui sera donné les 12-13et 14 Septembre à la Fête de "l'HUMANITE"!
    Ces jours-là commence effectivement les discussions avec les citoyens d'un programme partagé par les composantes du "Front de gauche"
    Ne pas attendre 2012 pour populariser dans tout le pays nos propositions.
    Construire ce projet avec tous ceux qui le souhaitent en mettant au centre l'humanisme!
    Pour ma part et ma petite famille,la part belle donnée à l'université du PS par les médias,démontre que le PS,n'est pas encore revenu sur les conceptions fondamentales de la social-démocratie.
    Ont-ils condamné leur Président de l'internationale socialiste,le sus-nommé Papandréou?Que nenni!

    Ce socialiste qui fait payer au peuple grec les inconséquences de ses prédécesseurs?Pas un mot!
    Tant qu'il est vrais que les partis socialistes ont mis en place et mettrons en place une fois élu,ceci au nom une nouvelle fois du "réalisme économique"(comme en 1983)un certain nombre de mesures qui ne feront que contribuer à renforcer le néo-libéralisme,aussi bien en France qu'en Europe!
    Oui nous avons besoin d'un véritable changement QUALITATIF!
    Il ne faut pas compter sur un Strauss-Khan pour être le chantre de cette conception,ni d'ailleurs sur la direction actuelle du PS!
    Ce qui apparait pour eux,c'est déjà la course aux portefeuilles!
    Ils ont déjà leur "cabinet fantôme"à la sauce travailliste!C'est dire leurs perspectives!
    Bref!pour moi l'Union reste un combat issu de la mobilisation!
    Et cette mobilisation commence les 4 et 7 septembre.
    Et dès le lendemain de nos rassemblements,il nous faudra continuer à enfoncer le "mur de la honte"qu'a dressé devant les démocrates et républicains,épris de justice sociale,le pouvoir Sarkoziste!
    Nous avons du boulot!Bon courage au "Front de Gauche".

Pages : « 1 [2]


Blog basé sur Wordpress © 2009/2015 INFO Service - V3 Archive