14avr 10

Communiqué de Jean-Luc Mélenchon suite au déferlement alarmiste auquel donnent lieu dans les médias les commentaires sur les projections du COR.

"Je tiens à dénoncer vigoureusement la campagne d'affolement injustifié à laquelle donne lieu la diffusion du rapport du COR. Cette panique est injustifiée sur la base même des projections du COR, alors même que celles-ci soient très discutables démographiquement et économiquement comme je l'ai déjà dénoncé.
Le besoin de financement en 2050 avancé par le COR correspond à un prélèvement entre 1,7 à 3 % du PIB à cette date, c'est à dire entre 72 et 114 milliards sur un PIB qui se situerait autour de 3800 milliards. Cette proportion est dérisoire face à l'enjeu humain et social des retraites. Ces proportions permettent de comprendre que la seule question posée est de savoir comment sera partagée la richesse produite.
Ainsi le lever de rideau du débat sur les retraites commence par une grossière campagne d'affolement contre laquelle il est urgent de résister. Il est déplorable de voir que se reforme à cette occasion l'esprit de meute aveuglée sur le modèle propagandiste et unilatéral qui avait prévalu lors de la campagne du référendum de 2005. La discussion sur les retraites est du même niveau d'importance que ce débat. Le respect de la citoyenneté des Français exige qu'on cesse de les manipuler."


5 commentaires à “Retraites : la seule question posée est celle du partage des richesses”

  1. 1
    Toto dit:

    Bravo..Mais pour l'instant vous êtes bien seul et la propagande médiatique sort son Mélenchon pour en dernier ressort imposée son point de vue de panzers ! Il n'est qu'à voir le traitement qu'Apatie vous a réservé : Vous êtes son contre point parfait ! Son avis faisant autorité, ses bulles de pontife seront reprises ad nauseam par les perroquets de la presse et de l'argent sous des modalités qui dépendent de l'image que veut se donner telle ou telle rédaction...Mais comme leur fatuité n'a d'égale que leur nullité, il se peut que comme en 2005, la lassitude populaire épuisée par un discours médiatique vaniteux et dupliqué à l'infini ne supporte pas cet enième coup tordu que des propagandistes de marché tenteront à nouveau de faire passer pour de l'information libre et non faussée !

  2. 2
    LR dit:

    Finalement vous pouvez remercier Félix Briaud qui a fait de vous une bête médiatique (bien buzzante comme les aiment les rédactions du spectacle) juste avant la bataille décisive....

  3. 3
    h2b dit:

    LR = Le Roi ... il manque de qui ? je propose >LRDC
    ça c'est un parti pensant, Mr LR

  4. 4
    magritte dit:

    les faits sont là,nous ne travaillons que trente ans en moyenne,et de moins en moins longtemps,et mettre l'age de la retraite à 65 à75 ou 80 ans n'y changera rien Les études seront de plus en plus longues,la productivité augmentera et donc le nombre d'actifs diminuera et on quittera le travail de plus en plus tot.Tout le monde le sait.Continuer à tabler sur de années de cotisations fictives veut simplement dire qu'on cherche à mettre les retraites à un niveau si bas qu'il sera obligatoire de prendre une retraite complémentaire si l'on ne veut pas finir tous sous le seuil de pauvreté Les seules solutions sont d'augmenter les salaires,diminuer le temps de travail (pour résorber le chomage et de diminuer les années de cotisations et meme pourquoi pas d'augmenter les cotisations :Quitte à donner de l'argent que ce soit aux fonds publics plutot qu'à Mederic Malakoff Non?

  5. 5
    Marie dit:

    @ M.Mélenchon
    "Le respect de la citoyenneté des Français exige qu'on cesse de les manipuler."

    Bravo ! Vous êtes dans le "juste" !

    Mais n'est-ce pas déjà trop tard ?

    Voir: http://www.syti.net/Topics.html


Blog basé sur Wordpress © 2009/2015 INFO Service - V3 Archive