05fév 10

Les marchés à l'assaut

Après le voile, les banques

E n ce moment j’ai promis une diète médiatique, parce que dimanche je vais au Grand Jury de RTL (il ya aussi Le figaro et LCI) qui est une sorte de podium central médiatique sur lequel je ne suis plus monté depuis les européennes ! Je bosse mes fiches comme un fou. Ca n’empêche pas de faire le reste. Par exemple un aller retour à Bruxelles pour les auditions et rapports de la Commission des affaires étrangères. Mais ce vendredi ma journée a commencé sur fond maussade. En effet,  j’ai été privé du moment hebdomadaire de bonheur qu’est ma lecture du billet de Pierre Marcelle dans «Libération». Malaise. J'en parle. Et j’ai eu la grosse colère en lisant ce qui se passe entre « les marchés » et le pauvre peuple grec. Je vais parler aussi des banques, ces parasites.

FOND DE L'AIR

Je n’achète systématiquement «Libération» que ce jour là et pour cette raison là. Ce n’est pas que le billet soit mauvais. Tout au contraire. Comme tous les autres il fait son métier en obligeant à réfléchir, d’accord ou pas d’accord. Ce n’est pas que je ne supporte pas qu’il me critique. Je n’aime pas trop les critiques en général. Mais c’est que je sois en partie d’accord avec la critique qui m’est faite. Voila qui me coince. Ne pas être tout à fait d’accord avec soi-même me rend maussade quand cela se produit. Marcelle a tort de dire que je me laisse engluer dans la critique radicale de la burka. Mais il a raison, mille fois raison, de dire que le fond de l’air est délibérément tourné à l’obsession contre les pratiquants de la religion musulmane. D'après moi, les musulmans d'aujourd'hui sont les juifs d'avant guerre en matière de bouc émissaires. Comment maintenir ses convictions et ses principes sans se prêter au jeu qui en détourne toute la signification. Je rumine. Et je parle d’autre chose dont je m’énerve de ne pouvoir parler nulle part : les banques. 

LA LIGNE DE DEFENSE

Donc je voudrais bien faire la pause à propos des burkas, voiles et ainsi de suite. Car je suis bien d’accord pour constater que pendant qu’on parle de ça, le reste de ce qui est souvent plus brûlant, vit sa vie dans la douceur de la pénombre. Mais comment faire ? Il faut réagir quand on vous interroge. Il faut tenir la tranchée. Pas question de faire comme si les campements religieux au milieu de la scène publique étaient une mode parmi d’autres. Pour moi c’est la lutte des Lumières qui continue. C’est la ligne ultime de résistance. J’ai vu passer par-dessus bord le socialisme. Puis la République, rendue subsidiaire, défigurée en régionalisme européen, ridiculisée en adjectif du maintien de l’ordre. Sur ces thèmes, on joue en défensive, à reculons. Sur les Lumières on est encore vainqueurs et ce sont nos lois qui s’appliquent. Pas question d’en lâcher un centimètre carré. Dans l’affaire de la candidate voilée j’ai lu dans l’Humanité que c’était l’état major du NPA qui avait lancé l’affaire avec un communiqué pour en informer tout le monde. C’est vraiment de l’ostentatoire. J’avoue que je ne comprends pas le motif. Je croyais que c’était une affaire locale remontée par les médias. Non. C’est dans l’autre sens que ça s’est passé. J’ai dit ce que j’avais à dire dans Marianne 2. Je n’ai pas le gout d’en faire davantage. Je ne comprends rien à ce que fait le NPA avec cette histoire ni pourquoi ça lui a paru important d’en faire un argument de campagne et un thème de débat. Je me contente de constater que ça va faire beaucoup de malheureux. Pluriel qui ne doit pas masquer la proportion de féminin qu’il contient. Car qu’on le prenne comme on veut : le voile n’est pas représentatif des quartiers et le voile est un signe de soumission volontairement propagandiste !

LES MARCHES C'EST QUI ?

Depuis plusieurs jours «les marchés financiers défient les Etats» selon le titre du journal "les Echos". En effet. Pour l’instant, la Grèce, l’Espagne et le Portugal sont sous le feu. Cet assaut peut tourner au désastre général. Ou au désastre localisé. Mais il y aura  désastre. Désastre social à coup sûr si les remèdes de cheval que les libéraux de la Commission et les autres chiens gardes demandent aux grecs sont appliqués. Peut-être alors ce pays, ou bien l’Espagne, ou bien le Portugal sera le premier à entrer dans le scénario latino-américain du bug qui déclenche l’avalanche. Notons qu’il s’agit de trois gouvernements sociaux-démocrates. Les trois sont mis en demeure de faire subir une saignée à leur peuple.  Comme cela s’est passé au Venezuela, en Argentine, en Bolivie et autres contrées tellement exotiques. Examinons un point de détail à présent. Qui sont ces « marchés ».  Les banques. Un point c’est tout. C’est elles qui exigent des taux insupportables. Les banques, hier sauvées par les Etats viennent aujourd’hui les assaillir. Les banques, sauvées par les contribuables viennent les saigner ! En Europe la situation est particulièrement croquignolesque. Car les banques ont été renflouées par les Etats et gorgées par la Banque centrale elle-même. Voyons

MAMIE LA BANQUE

La BCE a multiplié les initiatives pour refinancer les banques dans des conditions extrêmement avantageuses, sans imposer de contreparties pour limiter la spéculation et les risques. On voit la reconnaissance ! Ces facilités ont artificiellement gorgé les marchés financiers de liquidités. La BCE a ainsi fourni pour plus de 800 milliards de liquidités en 2009 contre 450 milliards en 2007. Combien de ces milliards sont devenues des munitions qui sont aujourd’hui tirées contre les Etats ? Résultat, le bilan de la BCE s’est envolé grâce aux volumes des prêts consentis et des actifs pris en pension. Ce bilan c’était 1 200 milliards d’actifs en 2007 et 1 500 milliards en 2008. En 2009 il dépasse  les 2000 milliards et se maintient  autour de 1800 milliards début 2010. Cette somme c’est 16 % du PIB de la zone euro. Et La Grèce ? 3% de la zone euro ! Compris ?

DES CADEAUX ENCORE ET ENCORE

Voyons le détail de ces bontés faites aux banques. Je commence par le plus technique et je finis par le plus croustillant et le plus honteux. La BCE a accepté depuis octobre 2008, de recevoir des actifs de plus en plus risqués en garanties des prêts qu’elle fait aux banques. Ca s’appelle les opérations de prises en pensions. Elle accepte désormais les actifs notés BBB-, alors qu’elle n’acceptait pas de garanties en dessous de A- jusqu’alors. Courrez pour obtenir de déposer votre voiture d’occasion en garantie d’emprunts ! Ce n’est pas tout. La BCE a offert aux banques des nouvelles possibilités de financement « non conventionnelles ». On va retrouver les Grecs au bout de ce fusil là. La BCE a élargi ses offres de financement des banques au-delà du court terme qui est pourtant l’essentiel de sa mission de refinancement. Elle a ouvert des lignes illimitées et à taux fixe, à 3 mois, à 6 mois et même à 1 an. Le tout aux conditions de refinancement de court terme : 1 % ! Une aubaine pour les banques qui ont ainsi pu reprendre à plein régime leurs jeux sur les marchés financiers. Ces prêts longs ont en effet obtenu un énorme succès : 1 120 banques bénéficiaires, plus de 600 milliards pour les 3 adjudications successives de juin, septembre et décembre 2009. Dont 442 milliards rien que pour celle de juin, la plus importante opération de refinancement jamais effectuée par la BCE en une seule fois ! Et comme quand on aime on ne compte pas, elle a accepté d’acheter aux banques des titres de dettes pour 60 milliards, pour soutenir leurs émissions obligataires sur les marchés. Vous aussi éditez des titres et proposez-les à votre banque ! Une fois qu’elle vous aura acheté ça courez avec vos sous les mettre en garantie d’emprunt pour une somme multipliée par dix. C’est ça qu’on fait les banques. Mais pas vous, bien sûr.

LES BOULES

Et maintenant le cœur de l’affaire. Celle qui met les boules par terre comme on le dit si efficacement ! La BCE a baissé ses taux directeurs à un niveau très très bas. Elle a ainsi rendue les liquidités quasi gratuites pour les banques. Ainsi le taux principal (dit Refi) est passé de 4,25 % à l’été 2008 à 1 % depuis mai 2009. Il est inchangé à 1 % en janvier 2010. Qui ne rêverait d’un taux à 1% pour faire ses achats ! Rêve ! Car du côté des banques, les taux d’intérêt aux particuliers ont certes baissé mais sans commune mesure. Elles encaissent évidemment l’essentiel de la différence. Et c’est beaucoup, beaucoup  d’argent. Alors que les banques françaises se refinancent à 1 % contre 4,25 % à l’été 2008, voyons comment ont évolué les taux qu’elles pratiquent, selon la Banque de France. Taux moyen sur découverts ménages : passé de 11 % à l’été 2008 à 10 % fin 2009 ! Dans l’intervalle la banque a bénéficié de trois points et demi d’économie. Total : elle vous en prend deux et demi de plus ! Voyons le taux moyen des crédits aux ménages. Ils passent de 6 % à l’été 2008 à 5 % fin 2009. Même calcul simple. Il y a pire. Les taux de crédit « revolving » subis par les ménages modestes. Ils sont à 18 % ! Premier facteur de surendettement ! Christine Lagarde a refusé toute suppression de cette sorte de crédit revolving proposée par amendement à l’Assemblée nationale. Pourtant le surendettement des ménages a progressé de 17 % en 2009. Lagarde veut maintenir le crédit revolving, car selon elle c’est un moteur décisif de la consommation : « 40 % des achats par correspondance à la Redoute ou aux Trois Suisses se font par crédit revolving. Ce sont des milliers d’emplois à la clef ». 

Et les entreprises ?

Ces chères entreprises et leurs emplois au nom desquels sont infligés tous les tourments, que sont elles réellement devenues ? Taux moyen des crédits aux entreprises : passé de 5,5 % à l’été 2008 à 3 % fin 2009. Là où la banque mangeait un point et demi, elle en mange deux à présent. Sympath, non ? Pour autant le zèle n’a guère été de mise. Fin 2008, les banques françaises s’étaient engagées de manière informelle avec le gouvernement à permettre une progression des crédits entre 3 et 4 % en 2009. Nicolas Sarkozy avait fait de beaux mouvements de mentons ! Résultat ? Source Banque de France : l'encours du crédit a baissé de 0,9 % pour les entreprises en 2009 (moins 14 % pour les seuls crédits de trésorerie). Voila les faits. L’encours du crédit aux entreprises a atteint en décembre 2009 son plus bas niveau depuis mai 2005. Les banques françaises ont donc utilisé les aides publiques pour investir sur les marchés financiers plutôt que pour financer l’économie. Les grecs disent merci. Et, en vue d’une nouvelle réunion à Bercy le 10 février 2010, les banques ont déjà prévenu qu’elles refuseraient pour 2010 tout nouvel engagement chiffré avec le gouvernement. Pour ce qu'elles ont fait du précédent "engagement!" Pendant ce temps l’incroyable monsieur Trichet déclare : « nous n’accepterons pas qu’il y ait des restrictions au niveau de l’offre de crédit ». Sur ! C’est Sarkozy qui va déguster si jamais tonton Trichet se rend compte de ce qui se passe en France ! 


731 commentaires à “Après le voile, les banques”

Pages : « 14 5 6 7 8 [9] 10 11 12 13 1415 »

  1. 401
    turmel jm dit:

    Tres bon passage du cde Mélenchon hier sur RTL.Par ses réponses il a ouvert des perspectives politiques claires.En 5 ans plus un camions sur les routes, nationalisation du systeme énergétiqueEDF GDF.Sur le sortir du nucléaire,sur la lutte contre le tout boursier,y compris lorsque les journaleux ont voulu l entrainer sur des chemins truffés de polémiques au sujet du voile d une militante NPA,la clarté sur nos principes, sur notre vision de la société,meme avec quelques différences sur tel ou tel sujet,pour les gens du front de gauche que nous sommes ce fut tres bien,et tres rassembleur.Les responsables du PG Girondins feraient bien de s en inspirer..,du moins c est ce que je pense.

  2. 402
    lola dit:

    Jérome Leroy sur causeur.fr

    "Vendredi matin, 7 h 30. On distribue des tracts Front de Gauche avec un camarade à la station Porte des Postes (pour les Lillois). La conversation tourne autour de l’actualité. À un moment, je dis :
    - T’as vu, Villepin ? Ça sent le retour en force…
    - Ouais, bien fait pour Sarko !
    - T’imagines un peu, toi, un second tour Villepin/DSK en 2012 ?
    Un silence. Il me demande :
    - Tu voterais pour lequel des deux, toi ?
    - Moi, à gauche, comme toujours. Comment peux-tu en douter ?
    Un autre silence. Un sourire. Et le camarade de dire :
    - Oui, t’as raison. Il faut toujours voter à gauche."

    http://www.causeur.fr/scenes-de-la-vie-militante,3739

  3. 403
    lola dit:

    Jean-Luc Mélenchon a commençé par parler "d'attitude racoleuse".
    "Ils se saisissent de tous les moyens pour creuser le fossé, pour se différencier de nous qui sommes d’une gauche laïque, d’une gauche qu’ils savent à cheval sur les principes"

    Sur marianne2.fr.

    Et hier, Jean-Luc Mélenchon a préféré mettre en cause le figaro qui initialement aurait fait mousser cette affaire.

    Alors quoi? Racolage ou pas?

    http://www.npa2009.org/node/16550

  4. 404
    4 Août dit:

    @ 12 ifig

    "Allons bon ! Une conseillère municipale d’Echirolles porte le voile ! Elle a été élue sur une liste PS – PC et le maire PC la défend d’après Bellaciao. On attend la condamnation de Jean-Luc Mélenchon."

    Ca vient d'être fait sur France Info. Jean-Luc Mélenchon a bien rappelé qu'il ne fallait pas mélanger religion et politique. Quelle que soit la religion.

  5. 405
    le Prolo du Biolo dit:

    @ 397 - turmel JM

    Je n'ai pas suivi.
    Qu'ont-ils fait en Gironde ?

  6. 406
    4 Août dit:

    "BRUXELLES — Le président de la Commission européenne José Manuel Barroso veut relancer le processus d'autorisation de la culture de deux OGM controversés très vite après la prise de fonction de sa nouvelle équipe la semaine prochaine, ont assuré à l'AFP plusieurs sources européennes.

    "L'autorisation de la culture du maïs MON 810 et de la pomme de terre Amflora est une de ses priorités", a confié une source au sein de l'exécutif bruxellois sous couvert de l'anonymat.

    "Il veut aller vite pour se débarrasser de ce problème qui lui a pourri son premier mandat", a confirmé un responsable européen.

    La première réunion de la nouvelle Commission est prévue le 17 février, "mais le programme de travail est encore en cours d'élaboration", a précisé la porte-parole de la Commission, Pia Ahrenkilde Hansen.

    Monsanto attend le renouvellement de l'autorisation pour la culture du MON 810, seul OGM cultivé à ce jour dans l'UE, et BASF bataille pour sa pomme de terre.

    D'énormes intérêts financiers sont en jeu. BASF estime entre 30 et 40 millions d'euros par an les revenus dégagés par Amflora, si sa culture est autorisée......"

    http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5gdodv-7LriBplGv9bw9Qu47Xqx2A

  7. 407
    Asse42 dit:

    Bravo camarade Mélenchon pour cette analyse claire et précise du pouvoir bancaire. Le plus dur sera évidemment de trouver une parade et de définir une autre politique moins dépendante de ce pouvoir financier qui nous suce jusqu'à la moelle.
    Heureusement que pour nous au parti socialiste nous avons DSK comme sauveur. Lui il va sûrement y remettre de l'ordre juste...

  8. 408
    Pierre L dit:

    à Jennifer (7 février 2010 à 23h40)

    -Grâce aux sarkomedias, les banques se planquent sous la burqa.
    -Voilez ces banques que je ne saurais voir !
    - Plutôt qu'agences de notation, causons d'identité de la nation.
    -Les banques vous prennent pour des connards ? Soulagez vous sur des foulards.
    -Pourquoi s'en prendre aux banques qui volent ? Parlons chiffons, c'est plus frivole.

    © Pierre Le Pouêt Marxiste (tendance Harpo)

  9. 409
    Descartes dit:

    @Nipontchik (#396)

    il me semble que le taux officiel rouble/dollar est resté fixe pendant des décennies…et l’inflation inexistante en URSS jusqu’en 1989 (ex le jeton de métro coûtait 5 kopecks de l’ouverture du métro de Moscou à 1990)

    C'est exact. J'ai préféré, pour simplifier l'exposé, ne pas évoquer le cas particulier des devises inconvertibles. C'est le seul cas où un gouvernement peut fixer quasi-arbitrairement le taux d'échange de sa monnaie, puisqu'un taux anormalement bas ne risque pas de provoquer une sortie de monnaie de la Banque Centrale. Mais je n'imagine pas un instant que tu proposes pour un pays comme la France un régime d'inconvertibilité...

    dans les années 60, 70, de nombreux pays du « tiers monde » ont pratiqué les changes fixes, ils n’avaient pas tjrs les moyens de lutter contre le marché noir, mais c’était svt 1 mesure efficace pour protéger leurs industries productives

    Par exemple ? Les seuls cas que je connais de change fixe ont conduit à des catastrophes (hyperinflations à répétition en Argentine et au Chili, par exemple).

    il y avait aussi des pays avec plusieurs taux de change, 1 pour le commerce international-pour les entreprises, 1 pour le tourisme, et 1 proche du marché pour d’autres transactions, etc…

    Oui. Un paradis pour les spéculateurs...

  10. 410
    Darthé-Payan dit:

    @ Tous

    Je poste le communiqué du Parti communiste ouvrier d'Iran à propos de la décision du NPA de présenter une candidate voilée. Ce communiqué, je l'ai trouvé sur le site du PG Midi Pyrénées qu'anime notre camarade Jacques Serieys.

    Communiqué du PCOI (Parti Communiste Ouvier d’Iran) à propos d’une décision du NPA
    lundi 8 février 2010.

    Cher(e)s camarades,

    Nous avons appris que le NPA, Nouveau Parti Anti-capitaliste, présentait une candidate voilée dans le Vaucluse.

    Militant(e)s du Parti Communiste-Ouvrier d’Iran, nous ne savons que trop ce que signifie le voile islamique. Dès 1979, le cri des brutes du Hezbollah et du régime islamique qui se mettait en place était « le voile ou les coups », et très vite cela s’est traduit par « le voile ou la mort ». Depuis 30 ans, le voile est obligatoire en Iran. Ce n’est pas un simple morceau de tissu, c’est pour les islamistes un moyen pour marquer les femmes, imposer toutes sortes de discriminations et le symbole de l’apartheid sexiste. D’ailleurs, après l’Iran, partout où l’Islam politique est devenu influent, ce courant a tenté d’imposer le voile aux femmes, que ce soit en Algérie, en Palestine, en Irak, en Afghanistan ou ailleurs. Dans tous ces pays, des femmes ont été agressées, martyrisées et même assassinées pour avoir refusé de porter un voile. Nous avons trop porté ces voiles ou vu celles que nous aimons y être forcées, pour considérer qu’il ne s’agirait que de simples vêtements.

    Depuis le mois de juin, les femmes d’Iran sont aux premiers rangs des protestations pour renverser le régime islamique et le peuple d’Iran a parlé et dit clairement qu’il ne veut plus de la République Islamique, de son apartheid sexiste et du voile obligatoire. Pourtant, c’est alors que des Iraniennes risquent leurs vies pour affronter les forces de répression d’un régime misogyne, que votre parti, qui se revendique pourtant du marxisme et du féminisme, décide de présenter une candidate qui porte le hidjab. Comment peut-on se prétendre féministe et internationaliste et montrer si peu de solidarité avec les femmes qui, en Iran comme ailleurs, se battent pour retirer ces prisons de tissu ? Comment peut-on laisser entendre que le voile ne serait pas incompatible avec l’émancipation des femmes, alors que la première mesure de Khomeiny fut de le rendre obligatoire, et qu’il a été suivi en cela par les islamistes du monde entier ? Comment banaliser ainsi ce symbole de l’apartheid sexiste que subissent des millions de femmes qui ne rêvent que de brûler les hidjab, tchador et autre burqa ?

    Au nom de toutes les femmes victimes de l’islam politique, nous demandons à votre parti de revenir sur cette décision choquante. On ne joue pas avec la liberté des femmes ni avec ce symbole d’oppression qu’est le hidjab.

    Salutations communistes,

    PCOI

  11. 411
    Darthé-Payan dit:

    @ Tous

    Appel contre le projet Darcos de mise à mort de la médecine du travail

    À l’heure de la sous déclaration massive des accidents du travail, de l’augmentation des maladies professionnelles et des suicides au travail (comme cela a été révélé à France Télécom) à l’heure de la hausse des accidents cardiaques et vasculaires liés au stress et à la souffrance au travail, à l’heure où dérivent les méthodes de management et leurs exigences dévorantes de productivité, faut-il affaiblir ou renforcer la médecine du travail ?

    Après plus de vingt ans de dégradation continue de la santé au travail, nul ne nie qu’il y ait besoin d’une grande réforme pour la reconstruire. Mais les salariés, les syndicats, les professionnels des questions de santé au travail sont terriblement inquiétés par les orientations de la « réforme » annoncée de M. Darcos.

    C’est un projet qui va dans le sens de celui du Medef auquel, pourtant, tous les syndicats de salariés se sont opposés unanimement en 2009. Il propose carrément de violer le cadre de responsabilité du médecin du travail pour qu’il serve de bouclier protecteur à celui des employeurs. Il est en contradiction de manière rédhibitoire avec les principes du Code de Déontologie médicale inscrits dans la Loi. Il projette d’organiser les prochains services de santé au travail (SST) en donnant total pouvoir au patronat : seront juges et parties ceux-là mêmes qui créent les risques.

    Plus que jamais les médecins du travail et les autres acteurs des SST seront cantonnés dans des activités éloignées de la défense de la santé des travailleurs. Il s’agit de la mort de toute réelle prévention en santé au travail. Il s’agit de « démédicaliser » la seule spécialité dont l’objet est le lien entre la santé et le travail. Il s’agit de prendre prétexte de la pénurie (réversible) de médecins du travail en les remplaçant par des infirmiers alors que ceux-ci ne peuvent pas se substituer aux médecins et qu’ils n’ont pas de statut protégé. Il s’agit de transférer ces missions aux directeurs des services interentreprises de santé au travail (SST) c’est-à-dire aux Conseils d’Administration composés majoritairement d&rsq uo;employeurs (2/3). Il s’agit de déposséder les « commissions de contrôle » de leurs prérogatives notamment en ce qui concerne le droit d’opposition à la mutation ou au licenciement des médecins du travail, alors qu’au contraire ce droit d’opposition devrait être étendu pour que tout « Intervenant en Prévention des Risques Professionnels » bénéficie d’un statut de « salarié protégé ».

    Comment une « prévention » peut-elle exister, sans entretien clinique régulier avec les salariés, en espaçant les visites tous les 3 ans ? L’aptitude et l’inaptitude seraient définies du point de vue patronal : actuellement ces notions n’ont pas de définition légale, le médecin du travail les apprécie au cas par cas selon les risques pour la santé liés au poste de travail. Une nouvelle définition écrite dépendrait exclusivement de la capacité du salarié à effectuer la totalité des tâches prescrites : elle aurait une « simplicité » radicale, binaire (apte ou inapte) et reviendrait à supprimer toute notion d’aménagement de poste et d’adaptation des tâches à l’homme.

    Le Medef voulait aussi que le médecin-conseil puisse déclencher une procédure obligatoire de retour au travail pendant l’arrêt de travail. L’employeur serait libéré de ses obligations de reclassement dès la visite de reprise. Après cette visite unique, et dans un délai de 21 jours, le salarié déclaré inapte pourrait être licencié. Les voies de recours, aujourd’hui possibles auprès de l’inspection du travail, seraient renvoyées à des dispositions non précisées. Le projet de X. Darcos reprend les mêmes intentions, très dangereuses pour les salariés victimes d’accident du travail ou de maladie professionnelle. Au contraire de tout cela, une véritable prévention en santé au travail est nécessaire et possible.

    L’indépendance professionnelle exige que les préventeurs soient à l’abri des pressions de ceux qui les paient. Avec le mode de production en flux tendu et la recherche effrénée de gain de productivité, les conditions de travail se dégradent partout, tous les secteurs sont « à risques », bureaux comme ateliers. Une authentique médecine de prévention, en adéquation avec les constats sur le terrain, peut tirer sa grande pertinence de l’entretien clinique régulier des salariés avec le médecin du travail. Il faut que la médecine du travail authentique et spécifique soit un véritable service public indépendant, avec les moyens nécessaires, la formation, les effectifs, et la prévention apparaîtra redoutablement efficace, progressive et finalement « économique » dans l’int& eacute;rêt des salariés.

    Que tous les acteurs de progrès refusent ensemble le projet Darcos de mise à mort de la médecine du travail POUR une authentique médecine du travail, indépendante, dans l’intérêt exclusif de la santé des salariés !

    Signez cet appel sur le site "non-mort-medecine-travail.net"

  12. 412
    Colvert dit:

    Je pensais bien voter Front de gauche, comme aux européennes, considérant qu'il offre de réelles perspectives politiques, au contraire du NPA qui n'offre qu'un principe oppositionnel. Je n'imaginais pas qu'il y régnait un tel intégrisme que je qualifierais de laïcard, la laïcité étant pour moi un principe non seulement de neutralité, mais aussi d'ouverture. De la position de Jean-Luc Mélenchon, je tire quelques conclusions que j'espère provisoires (comme cette position) :
    1) l'intégrisme laïcard n'est pas une position rassembleuse. Dans les luttes pour les droits des sans-papiers, par exemple, les chrétiens représentent un bonne moitié des "troupes". Je ne pense pas que leur morale vaille moins en politique que la mienne.
    2) brandir son principe de laïcité étroite vis-à-vis d'une religion dont la condamnation plus ou moins affirmée cache si souvent en ce moment des relents de racisme ou de xénophobie en voie de décomplexion, c'est pour le moins inopportun.
    3) il m'apparaît que comme la plupart des hommes politiques, Jean-Luc Mélenchon ne veut que des citoyens qui ressemblent à son désir. Par volonté de puissance ou par hoquet d'une vulgate pseudo-marxiste, il considère que les "libertés bourgeoises" sont secondaires par rapport aux enjeux économiques.
    Bref, pour vous comme pour vos collègues politiciens socialistes ou (plus) de droite, la défense des libertés individuelles n'est pas une priorité. Vous êtes pourtant les meilleurs de ceux qui aspirent effectivement à acquérir un pouvoir institutionnel pour changer les choses. Dans l'immédiat, je voterai donc autrement que je souhaitais initialement, en attendant encore un effort...

  13. 413
    4 Août dit:

    @ Darthé-Payan 406

    Merci !!

  14. 414
    Darthé-Payan dit:

    @ 4 Août

    Je t'en prie c'est gratos.

    Nous laïques, nous devrions soutenir, aider, donner la parole aux militants iraniens qui se réclament de la laïcité, de l'universalisme et du respect de la dignité humaine (homme, femme). Ce serait une très bonne initiative.

    Cela pourrait aider le peuple iranien, les combattants de la liberté et la laïcité en Iran et susciter une réflexion utile en France.

    Peut-être que Jean-Luc Mélenchon pourrait rencontrer une délégation du PCOI et appuyer leur message ?

    Je vais lui en soumettre l'idée. Que ce soit au titre du PG ou dans le cadre de son mandat de député europeent et de la délégation de la GUE/NGL.

    Bien amicalement à toi.

  15. 415
    Pulchérie D dit:

    @ Jean-Luc Mélanchon, député européen,

    Je suis encore sous le coup de BHL botulisé, et suis encore en veine de déconne.

    Ainsi, te dirais-je que je ne sais ni rire, ni décrire, que je ne sais que peler (la patience de mes interlocuteurs) et que je m’inquiète sans cesse de l’efficacité de la toiture pour nous protéger de l’humidité. Complètement dingue, qu’il m’a rendue, BHL.

    Ceci dit, j’ai particulièrement goûté ta prestation devant le Grrrand Jury.
    Tu les as possédés, réduit au silence, et surtout, tu as annoncé au grand public la mort de la vieille politique réactionnaire.
    J’ai apprécié particulièrement ton intérêt pour la géothermie, qui me semble la vraie solution d’avenir pour des pays de la dimension de la France, où la concentration de la population interdit les aventures nucléaires.
    Pour ces recherches, il faut d’immenses territoires déserts, comme la Chine en possède, de même que les pays de l’Est de l’Europe.
    Tu m’as ravie, cher Jean-Luc, et tu m’as rendu une certaine confiance dans l’avenir.
    Houzee, Houzee, Houzee, comme on dit dans les peuplades samoyèdes.

  16. 416
    lola dit:

    L'instrumentalisation du combat contre l'islamisme mérite bien de fouler aux pieds la liberté religieuse...

    Le dictateur Ben Ali n'a pas agi autrement en interdisant le port du voile du reste

    A l'évidence, Jean-Luc Mélenchon a raison de rendre la mémoire des longs et brutaux conflits religieux qui furent les notres.

    N'oublions pas non plus les brutales persécutions contre les croyants dont l'antisémitisme collaborateur français a été une illustration plus que brutale.

    La république n'est pas la religion de la tête nue, ni interdiction, ni obligation. Chacun doit être libre, y compris de pêcher par conformisme ou par superstition.

    Les musulmans sont-ils les seuls auquels il doit être demandé d'être exemplairement révolutionnaires?

  17. 417
    4 Août dit:

    Canal+ nous a fait une fleur ce soir. Jean-Luc Mélenchon est arrivé en conclusion des images de rafles. Encore une fois, que du bonheur.

    http://player.canalplus.fr/#/315669

  18. 418
    Darthé-Payan dit:

    @ 4 Août

    On a encore une sortie de Dame Lola (comme dit mon frère Demetrio) bientôt elle ira comparé JL Mélenchon a Ben Ali et par contre elle a rien au sujet du comité du PCOI. Ca devrait la faire réfléchir comme d'ailleurs devraient réfléchir à ce point de vue Jennifer, Ermler, Milena, LR et tout les tenants du voile.

    Mais bon on aura droit encore à leur posture habituelle et par moment je me demance si Dame Lola ne se regarde pas écrire ou ne se regarde pas parler. De l'auto suffisance et de la phraséologie nauséuse et verbeuse qui ne la fait parler que pour son bon plaisir d'être dans sa posture égocentrique et imbue.

  19. 419
    Darthé-Payan dit:

    @ 4 Août

    Je reposte mon commentaire.

    On a encore une sortie de Dame Lola (comme dit mon frère Demetrio) bientôt elle ira comparer JL Mélenchon a Ben Ali et par contre elle a rien à die au sujet du comuniqué du PCOI. Ca devrait la faire réfléchir comme d’ailleurs devraient réfléchir à ce point de vue Jennifer, Ermler, Milena, LR et tout les tenants du voile.

    Mais bon on aura droit encore à leur posture habituelle et par moment je me demance si Dame Lola ne se regarde pas écrire ou ne se regarde pas parler. De l’auto suffisance et de la phraséologie nauséuse et verbeuse qui ne la fait parler que pour son bon plaisir d’être dans sa posture égocentrique et imbue.

  20. 420
    Darthé-Payan dit:

    à tous

    Je vais souper avec au menu pommes de terre chaude, huile d'olive et aïl avec des petits filets d'anchois. Hum délicious... autour de la chemisée en famille. Moment exquis et le petit vin du lubéron nous accompagnera. Mon père se bat comme un géant et il entrevoit l'espoir....

    Bon apétit à ceux qui passe à table.

    A plus tard

  21. 421
    abenmerdealors dit:

    Etre correspondant à Jerusalem, avec un fils dans l'armée israélienne

    Heureusement, c'est pas en France qu'on verrait ça, pas vrai ?

  22. 422
    Carla dit:

    de Darthe-Payan à propos d'une camarade de combat :

    "ne se regarde pas écrire ou ne se regarde pas parler. De l’auto suffisance et de la phraséologie nauséuse et verbeuse qui ne la fait parler que pour son bon plaisir d’être dans sa posture égocentrique et imbue".

    On sent percer le fin pédagogue là-dessous...
    A part les masos, qui espères-tu convaincre avec cette technique d'approche ?

  23. 423
    Pulchérie D dit:

    @ Darthé-payan (415)
    Le beurre d'ail pour accompagner des haricots sans fil, et de la saucisse.
    C'est ce que j'ai eu ce soir. Avec un médoc jeune.
    Pas de pommes de terre et très peu de pain, car menace de diabète.
    J'adore les anchoix.
    A demain

  24. 424
    4 Août dit:

    Incroyable: Bercy a donné 20 milliards d'€ au CAC 40. En échange de rien.

    Rappelons que les bénéfices commerciaux, comme financiers réalisés par les entreprises supportent d'ordinaire un taux de 33,3 % de prélèvement au titre de l’impôt sur les sociétés. Là rien de tout cela. Elles ont acquitté respectivement 503 millions d’euros, puis un très modeste 83,8 millions d’euros. Soit des taux de prélèvement excédant à peine 1% !

    (Les retraites, c'est bien 10 milliards, c'est ça ?)

    http://www.marianne2.fr/Incroyable-Bercy-a-donne-20-milliards-d-au-CAC-40-EN-echange-de-rien_a185047.html

  25. 425
    Annie dit:

    @Darthé-payan post 277 qui rappelle un mot de Jean-Luc Mélenchon "donner un esprit de grandeur, pas dans le sens militaire, mais de contribution à l’histoire de l’humanité" (en lien avec l'abandon progressif du nucléaire), je viens de lire un mot d'esprit de Talleyrand "{Avec la Maison de Bourbon} La France cessait d'être gigantesque pour devenir grande", dite dans le contexte d'une forme d'éloge de la défaite militaire napoléonienne, pour faire l'éloge de la légitimité et de la souveraineté françaises (dans ce contexte là, c'est la "Maison Bourbon" contre Napoléon).
    En fait, c'est juste cet emploi des mots "grand" et "gigantesque" que je trouve très fin, pour parler de grandeur de manière générale.

  26. 426
    BA dit:

    Commission Européenne : Barroso veut étendre la culture d'OGM à toute l'Union Européenne.

    Le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, veut relancer le processus d'autorisation de la culture de deux OGM controversés très vite après la prise de fonctions de sa nouvelle équipe, la semaine prochaine, ont assuré à l'AFP plusieurs sources européennes. "L'autorisation de la culture du maïs MON810 et de la pomme de terre Amflora est une de ses priorités", a confié une source au sein de l'exécutif bruxellois, sous couvert de l'anonymat.

    "Il veut aller vite pour se débarrasser de ce problème qui lui a pourri son premier mandat", a confirmé un responsable européen.

    http://www.lemonde.fr/europe/article/2010/02/08/barroso-veut-etendre-la-culture-d-ogm-a-toute-l-ue_1302523_3214.html

  27. 427
    4 Août dit:

    BA, mon post 402, il servait à rien ?

  28. 428
    le Prolo du Biolo dit:

    20 Milliards d'euros offerts aux entreprises du Cac 40 en échange de rien...

    Plus de détails:
    http://www.marianne2.fr/Incroyable-Bercy-a-donne-20-milliards-d-au-CAC-40-En-echange-de-rien_a185047.html

    En gros et notamment:
    les grosses entreprises françaises ont le droit de vendre des filiales situées à l'étranger sans payer d'impôts sur les plus-values générées par la vente (1% environ au lieu de 33,3 % habituellement).

    Une mesure initiée par l'agité de la talonnette lorsqu'il était à Bercy.
    C'est dire si nos intérêts sont aujourd'hui entre de bonnes mains et si les profiteurs n'ont qu'à bien se tenir.

    A lire aussi, juste pour se marrer un peu, les justifications de cette énorme cadeau par le fameux consortium de choc Lagarde et Woerth, eux aussi grands défenseurs de la veuve et l'orphelin.

    P.S.
    Il est à combien déjà le déficit de la Sécu ?
    .
    .

  29. 429
    le Prolo du Biolo dit:

    @ 418 - 4 Août

    Excuse moi, doublon. On s'est croisé.

  30. 430
    dudu87 dit:

    « Vendredi matin, 7 h 30. On distribue des tracts Front de Gauche avec un camarade à la station Porte des Postes (pour les Lillois). La conversation tourne autour de l’actualité. À un moment, je dis :
    - T’as vu, Villepin ? Ça sent le retour en force…
    - Ouais, bien fait pour Sarko !
    - T’imagines un peu, toi, un second tour Villepin/DSK en 2012 ?
    Un silence. Il me demande :
    - Tu voterais pour lequel des deux, toi ?
    - Moi, à gauche, comme toujours. Comment peux-tu en douter ?
    Un autre silence. Un sourire. Et le camarade de dire :
    - Oui, t’as raison. Il faut toujours voter à gauche. »

    comme quoi le mot "Gauche" a-t-il encore un sens?

  31. 431
    Pierre L dit:

    Curieux le communiqué du PCOI...(Darthé-Payan 8 février 2010 à 19h18)

    la publication la plus ancienne que j'ai pu trouvée est ici :
    http://la-sociale.viabloga.com/news/communique-du-pcoi-parti-communiste-ouvier-d-iran
    Elle date du 4 février, mais le communiqué lui même n'est pas daté.

    Pas de trace de ce communiqué ici :
    http://iranenlutte.wordpress.com/

    ni ici, où sont pourtant publiés les communiqués datés du PCOI :
    http://iranenlutte.wordpress.com/category/tracts-et-communiques/

    Or donc je m'interroge....Merci à toutes et tous pour d'éventuels éclaircissements.

  32. 432
    ermler dit:

    @ tous
    @ modérateur

    J'avoue que j'ai beaucoup de mal à m'habituer, sur ce blog, aux injures et insultes personnelles pratiquées par quelques uns. Surtout quand elles procèdent de l'acharnement ciblée sur une ou deux personnes.
    J'en ai déjà fait part directement à " démétrio " et " 4 août ", et voici que "darthé-payan" (un récidiviste, il est vrai) prend le relais.

    Ca me rappelle une période où sévissaient sur ce blog, un certain JM et un autre dont j'ai oublié le nom... qui passaient leur temps à vomir des injures personnelles... en toute impunité.
    Ca avait fini par me faire fuir ce blog pour un long moment et je pense que j'étais loin d'être le seul.
    Et voilà que ça recommence...

    Je pense que Jean-Luc Mélenchon et son modérateur devraient vraiment être très attentifs à ce problème.

  33. 433
    Annie dit:

    @des pas perdus post 360 : je crois que tu n'as pas compris que ces braqueurs sous burka étaient de grands cinéphiles cyniques ; en fait cette nouvelle me rappelle le film "Point Break" de Kathryn Bingelow, dans lequel des braqueurs de banque étaient dissimulés sous des masques d'anciens présidents américains, gang qui se surnomme les ex-présidents ;). C'est leur hommage ému et féministe à la réalisatrice, nommée aux oscars cette année.

  34. 434
    Pierre L dit:

    à ermler (8 février 2010 à 22h50)
    ..."un autre dont j’ai oublié le nom..."

    Zorba qui s'est renommé ensuite en Véritas (puis un tas d'autres avatars au fur et à mesure qu'il se faisait sacquer).

  35. 435
    Annie dit:

    @ermler post 426 dit que : J’avoue que j’ai beaucoup de mal à m’ habituer, sur ce blog, aux injures et insultes personnelles pratiquées par quelques uns. Surtout quand elles procèdent de l’acharnement ciblée sur une ou deux personnes.

    Je crois que tu n'as pas compris que le Triumverat (copyright : moi) ou Le Comité de Salut Public (copyright je sais plus qui, dsl), qui se caractérise par leurs attaques personnelles massives, était de grands musicologues ; en fait, aujourd'hui est sorti le dernier album de Massive Attack, et ils trépignaient d'impatience comme tant de fans de ce groupe. C'et leur hommage ému et masculin aux as du trip hop de Bristol, maintenant que l'album est sorti, et considérant que la musique adoucit les moeurs, on peut espérer que leur impatience est levée, et qu'elle ne déteindra plus sur leur communication.

  36. 436
    curtillat dit:

    "J'ai porté dix ans le voile.C'était le voile ou la mort .Je sais de quoi je parle...De treize à vingt trois ans. Et je ne laisserai personne dire que ce furent les plus belles années de ma vie " Première page de" Bas les voiles " de Chahdortt Djavann Gallimard... Indigence et Indécence de ces klm de post justifiant ad nauseam l'injustifiable

  37. 437
    Moustache dit:

    Je me demande comment une femme française, voilée, peut être à la fois libre et féministe comme le déclare cette candidate par ailleurs aussi anti-capitaliste...

  38. 438
    etienne dit:

    Cher Jean-Luc Mélenchon,

    Vous écrivez:

    "Examinons un point de détail à présent. Qui sont ces « marchés ». Les banques. Un point c’est tout. C’est elles qui exigent des taux insupportables. "

    Il me semble que les banques ne soient pas les seuls agents susceptibles d'acheter la dette obligataire des Etats: les sociétés non financières, les ménages et les fameux "investisseurs institutionnels" interviennent aussi sur ces marchés.
    Ces "marchés" sont donc ce qu'ils sont depuis un bon moment, c'est-à-dire un casino à grande échelle, avec une multitude d'intervenants, et il est inexact, inutilement simplificateur -et un poil démago- d'y voir seulement la signature des banques. Et ce n'est pas un "point de détail".

    Il semble donc imprudent d'attribuer à cette seule catégorie d'agents les mouvements spéculatifs actuels contre les titres obligatieres de dette souveraine des Etats concernés: il s'agit plus certainement d'un comportement mimétique classique, initié par quelques-uns, non pas pour abattre spécialement ces Etats, mais simplement pour engranger des plus-values, de la même façon que sur n'importe quel marché (celui du pétrole comme celui du cuivre ou des topinambours). Les mouvements spéculatifs contre le franc durant les années 1980 étaient du même acabit: des spéculateurs isolés, mais portés par le comportement mimétique des marchés, ont tout intérêt à laisser se diffuser le sentiment que ces Etats sont au bord de la cessation de paiement, tout comme d'autres avaient intérêt à l'époque de prétendre battre la Banque de France dans sa défense de la monnaie nationale. Autrement dit, les marchés se fichent de la politique, ils sont obsédés par les perspectives de plus-value, ou - ce qui revient au même - par l'angoisse des moins-values potentielles.

    On aurait tord de leur reprocher une telle stratégie aujourd'hui, puisque l'impossibilité légale d'assistance financière entre Etats au sein de la zone euro - une des aberrations de plus des traités en vigueur - ne peut que les encourager dans ce genre de paris. Ces agents ont pris cependant un gros risque en pariant sur une cessation de paiement de ces Etats, qui reste difficilement envisageable pour des raisons politiques évidentes.

    En suivant certaines analyses, par exemple celles de J. Sapir, je pense que cet épisode a au contraire le mérite de montrer aux yeux de tous que la zone euro, en refusant de se doter les moyens d'une véritable solidarité économique et financière, est condamnée à éclater en l'état, ce qui ne serait pas forcément une mauvaise chose. Ce risque, s'il s'avère réellement pressant pour les exécutifs européens, ne pourra en effet que forcer la main de la BCE et des institutions européennes dans son sillage à changer des règles, qui pour être déjà absurdes avant la crise, sont devenues parfaitement obsolètes depuis (je pense en particulier à la disposition précédente, et aussi à l'impossibilité pour les Etats de "monétiser" leur dette souveraine, sans parler des critères débiles du "Pacte de Stabilité" concernant le déficit et la dette publique).

    On imagine mal en effet les autres gouvernements abandonner les "PIGS" (le Portugal, l'Irlande, la Grèce et l'Espagne, dénomination qui en dit long par ailleurs sur la considération portée aux peuples qui composent ces nations...) à leur sort, et laisser ainsi la zone Euro se transformer en champ de ruines: pour un adversaire forcené des traités en vigueur, il n'est donc pas forcément innopportun d'attendre afin de voir à quelles révisions inattendues une crise financière dure pourrait mener...il s'agit là bien sûr d'une pure spéculation(!).

    Tout cela pour dire que l'expression ultime de la "toute puissance" actuelle des marchés, qui a de quoi franchement metrre en colère, peut être aussi l'occasion d'un retour de bâton politique, ce mélange de brutalité, de cynisme et d'arrogance, non pas seulement du fait des banques, mais plus généralement des acteurs du capitalisme dérèglementé, pouvant à terme difficilement échapper aux yeux des peuples, sachant que certains Etats en question ont vécu récemment des situations quasi-insurectionnelles.

    Dans ce cadre, s'en prendre aux seules banques, qui après tout vont chercher le profit là où il est possible de le prendre, tend à détourner l'attention de vos lecteurs des véritables responsables d'une telle situation: les administrateurs d'une Europe libérale et a-politique qui est en train de crever sous nos yeux.

  39. 439
    Ifig dit:

    @Descartes

    A un moment dans notre discussion sur la police, tu indiquais des chiffres de décès (plusieurs dizaines par an) qui m'ont semblé trop élevés. Je n'ai pas trouvé de données officielles, mais ce site compile des statistiques. Sur cette page, on voit qu'il y a moins de dix morts chaque année depuis l'an 2000. Les chiffres tournent autour de 20-30 dans les années 1970. C'est beaucoup trop mais heureusement moins que tu ne croyais.

    J'essaierai de revenir plus tard sur ta vision de la République.

  40. 440
    lola dit:

    L'argument d'autorité fondé sur le témoignage terrifiant de telle ou telle est sans portée et ne permet absolument pas de comprendre le phénomène du voile islamique.

    Des témoignages vous en trouverez toujours pour accréditer une idée.

    Des femmes voilées, on en connaît d'autres..témoignage pour témoignage, je ne veux pas ici étaler ma biographie mais franchement, le réel du voile islamique n'a rien à voir avec ce que certains imaginent.

    Allons-nous sur la base du témoignage d'une femme violée, faire valoir que le sexe est un viol?

  41. 441
    gp91 dit:

    bonsoir

    après ça d'autres commentaires?

    comme le lien n'a pas l'air de fonctionner, je vous met ce communiqué du PCOI (Parti Communiste Ouvrier d'Iran)
    lu sur le site : http://www.prs12.com

    Cher(e)s camarades,

    Nous avons appris que le NPA, Nouveau Parti Anti-capitaliste, présentait une candidate voilée dans le Vaucluse.

    Militant(e)s du Parti Communiste-Ouvrier d’Iran, nous ne savons que trop ce que signifie le voile islamique. Dès 1979, le cri des brutes du Hezbollah et du régime islamique qui se mettait en place était « le voile ou les coups », et très vite cela s’est traduit par « le voile ou la mort ». Depuis 30 ans, le voile est obligatoire en Iran. Ce n’est pas un simple morceau de tissu, c’est pour les islamistes un moyen pour marquer les femmes, imposer toutes sortes de discriminations et le symbole de l’apartheid sexiste. D’ailleurs, après l’Iran, partout où l’Islam politique est devenu influent, ce courant a tenté d’imposer le voile aux femmes, que ce soit en Algérie, en Palestine, en Irak, en Afghanistan ou ailleurs. Dans tous ces pays, des femmes ont été agressées, martyrisées et même assassinées pour avoir refusé de porter un voile. Nous avons trop porté ces voiles ou vu celles que nous aimons y être forcées, pour considérer qu’il ne s’agirait que de simples vêtements.

    Depuis le mois de juin, les femmes d’Iran sont aux premiers rangs des protestations pour renverser le régime islamique et le peuple d’Iran a parlé et dit clairement qu’il ne veut plus de la République Islamique, de son apartheid sexiste et du voile obligatoire. Pourtant, c’est alors que des Iraniennes risquent leurs vies pour affronter les forces de répression d’un régime misogyne, que votre parti, qui se revendique pourtant du marxisme et du féminisme, décide de présenter une candidate qui porte le hidjab. Comment peut-on se prétendre féministe et internationaliste et montrer si peu de solidarité avec les femmes qui, en Iran comme ailleurs, se battent pour retirer ces prisons de tissu ? Comment peut-on laisser entendre que le voile ne serait pas incompatible avec l’émancipation des femmes, alors que la première mesure de Khomeiny fut de le rendre obligatoire, et qu’il a été suivi en cela par les islamistes du monde entier ? Comment banaliser ainsi ce symbole de l’apartheid sexiste que subissent des millions de femmes qui ne rêvent que de brûler les hidjab, tchador et autre burqa ?

    Au nom de toutes les femmes victimes de l’islam politique, nous demandons à votre parti de revenir sur cette décision choquante. On ne joue pas avec la liberté des femmes ni avec ce symbole d’oppression qu’est le hidjab.

    Salutations communistes,

    PCOI

  42. 442
    Pierre L dit:

    gp91 dit:
    8 février 2010 à 23h17
    "bonsoir
    après ça d’autres commentaires?
    "

    Oui, celui-ci, du 8 février 2010 à 22h48 :
    http://www.jean-luc-melenchon.fr/2010/02/apres-le-voile-les-banques/comment-page-43/#comment-57006

  43. 443
    Darthé-Payan dit:

    @Ermler

    Je croyais pourtant que tu avais demandé au modérateur de me censurer et qu'après tu avais demandé de ne pas le faire. Il faut savoir !

    Alors, tu demandes au modérateur de me censurer et bien, Modérateur censure moi tel est le bon vouloir des Ermler et Jennifer.

    T'inquiètes pas camarade Modérateur, je ne t'en voudrais pas car, un censuré, dix républicains socialistes laîques, patriotes, internationalistes et universalistes viendront sur le blog de JL Mélenchon pour défendre les positions républicaines, laïques et jacobines de notre camarade Jean-Luc fortement amalgamée et dénaturée par certains.

    Alors camarade modérateur, fais en sorte que Ermler et Jennifer soient satisfait car ils risquent de bouder dans leur coin et cela serait fort dommage de ne plus lire leur belle prose !

    Aller bien fraternellement à toi, Modérateur,

    Ton camarade, Fabien

  44. 444
    Darthé-Payan dit:

    @ Modérateur,

    Il y a quelques post, Jennifer disait que tu ne faisais pas ton boulot vu que tu ne me censurait pas et maintenant Ermler te sollicite pour m'interdire.

    T’inquiètes pas camarade Modérateur, je ne t’en voudrais pas car, un censuré, dix républicains socialistes laîques, patriotes, internationalistes et universalistes viendront sur le blog de JL Mélenchon pour défendre les positions républicaines, laïques et jacobines de notre camarade Jean-Luc fortement amalgamée et dénaturée par certains.

    Alors camarade modérateur, fais en sorte que Ermler et Jennifer soient satisfaits car ils risquent de bouder dans leur coin et cela serait fort dommage de ne plus lire leur belle prose !

    Aller bien fraternellement à toi, Modérateur,

    Ton camarade, Fabien

  45. 445
    Descartes dit:

    Ce soir, j'ai pris la peine d'écouter l'entretien de Jean-Luc Mélenchon au grand jury de RTL.

    Comme d'habitude, il a été très bon sur la forme. Mais il faut le dire, il est faible sur les questions techniques (retraites), et il continue à dire n'importe quoi sur le nucléaire:

    1) Il dit que sa visite à Nogent l'a convaincu que le nucléaire c'est "dangereux". Mais il ne donne aucune explication cohérente du pourquoi de cette conviction.

    2) Il a dit "Ce n'est pas vrai que nous sommes plus indépendants grâce au nucléaire" parce que nous n'avons pas d'uranium en France. Mais ce qui fait l'indépendance, ce n'est pas seulement le fait d'avoir la ressource chez soi. Il y a aussi le fait de pouvoir se procurer la ressource sans dépendre d'un pays ou d'une région géographique particulière, ou d'une compagnie ou petit groupe de compagnies, comme c'est le cas du pétrole. L'abondance de l'uranium, sa dispersion géographique, la capacité de stocker des grandes quantités d'énergie sous un petit volume font que le nucléaire contribue en fait grandement à l'indépendance énergétique de la France.

    3) Il dit: "que doit on penser d'une énergie qui produit des déchets dont personne ne sait que faire ni comment les éteindre". Indépendamment du fait qu'on n'a pas besoin "d'éteindre" les déchets nucléaires, il est faux de dire que "personne ne sait que faire". Les solutions techniques existent: stockage en couche géologique profonde après vitrification pour les déchets haute activité/vie longue, stockage en subsurface pour les déchets faible activité/vie courte.

    Et quelle est l'alternative qu'il propose ? La géothermie, dont il donne en exemple le prototype de Guadeloupe (centrale géothermique de Bouillante). Le problème, c'est que la géothermie produit des faibles puissances (Bouillante ne fait pas 15 MW électriques, soit 1% d'une tranche EPR...) à un coût prohibitif. C'est avec cela que Jean-Luc Mélenchon compte remplacer 86 GW de puissance installée ? Ce n'est pas sérieux.

    Il est vraiment dommage que Jean-Luc Mélenchon continue à écouter ceux qui répètent les mêmes chansons antinucléaires depuis les années 1970 (et qui se sont constamment trompés, il n'y a qu'à lire les prédictions apocalyptiques de l'époque). Ce n'est pas digne d'un "homme de raison". Et il empire encore gravement son cas en affirmant que le programme nucléaire aurait été "une erreur", et en prenant donc pour des imbéciles l'ensemble d'ingénieurs et techniciens de la filière qui non seulement la connaissent bien mieux que Jean-Luc Mélenchon, mais qui en plus ont l'outrecuidance de penser le contraire... et a qui il reconnait pourtant la "bonne volonté". Doit on conclure que 25.000 agents EDF sont dans l'erreur ? C'est vraiment dommage, parce que dans le reste de son discours, il défend l'idée de volontarisme industriel, de participation populaire et de "grandeur" style gaullien avec laquelle n'importe quel républicain (de droite comme de gauche) ne peut qu'adhérer. Pourquoi la gâcher en caressant dans le sens du poil des préjuges absurdes ?

    Sur le reste, je le répète, je l'ai trouvé bon. Excellent dès qu'il s'agit de parler de "politique politicienne" (listes régionales, désistements...) ou des questions de principe (religion, République, voile). Vraiment dommage qu'il n'accorde pas assez d'attention aux dossiers techniques... et qu'il soit trop "sentimental" sur des problèmes sérieux comme l'immigration.

  46. 446
    Darthé-Payan dit:

    @ Curtillat

    Salut à toi,

    Oui, il y a le livre de Chahdortt Djavann qui est édifiant; J'ai des amis enseignants mais aussi médécins, agronomes et aussi des bénévoles qui sont coopérants ou volontaires qui sont en Afghanistan.

    Ce qu'ils me rapportent, c'est insoutenable, outre la guerre, il y a la sourde et continuelle loi charia islamique, le plomb obscurantiste qui s'abat sur ce pauvre peuple et en particulier les femmes (propriété de l'homme), les lupanars toujours aussi fournis comme du temps des talibans. Ce peuple aliéné, meurtri, détruit, qui en a subit avec les Talibans, mais déjà avec Massoud et aujourd'hui, le partage de ce pays se fait entre religieux, chefs de clans, mafieux, talibans venant aussi du Pakistan tellement que la frontière et poreuse et que les sources de financement et d'armement sont faciles du côté pakistanais.

    Voir comme certains ou certaines sans retenue aucune défende l'oppression des femmes et vont même mettre en cause des témoignages en se gorgeant de mots enfilés comme des perles d'inepties, moi, cela me révulse et me débecte. Je suis en colère contre cette gauche qui accepte la remise en cause de la république, de la laïcité, des droits de la femme, de l'égalité. OUi CETTE Gauche (?) ME FAIT GERBER !

    OUI, JE SUIS EN COLERE !

    Bien fraternellement à toi.
    Fabien

  47. 447
    le Prolo du Biolo dit:

    @ 437 - Descartes

    "Jean-Luc Mélenchon raconte n'importe quoi sur le nucléaire, blabla"

    C'est beau comme un prospectus d'Areva...

  48. 448
    Descartes dit:

    @Ifig (#431)

    A un moment dans notre discussion sur la police, tu indiquais des chiffres de décès (plusieurs dizaines par an) qui m’ont semblé trop élevés.

    Je n'ai jamais parlé de "plusieurs dizaines de décès par an". J'ai dit que plusieurs dizaines de policiers chaque année étaient tués ou gravement blessés en service, ce qui n'est pas tout à fait la même chose.

    Je n’ai pas trouvé de données officielles, mais ce site compile des statistiques. Sur cette page, on voit qu’il y a moins de dix morts chaque année depuis l’an 2000. Les chiffres tournent autour de 20-30 dans les années 1970. C’est beaucoup trop mais heureusement moins que tu ne croyais.

    Et ça ne t'a pas choqué de ne pas trouver de chiffres officiels ? Aucun problème pour trouver le nombre de "bavures" mortelles (sur le rapport annuel de la CNDS, par exemple). Mais rien sur le nombre de policiers morts "victimes du devoir".... Etonnant, non ?d

  49. 449
    dudu87 dit:

    Oui Ermler, ça suffit les insultes, l'autre était Véritas, un vrai facho celui là!

    Alors, faudra t- il monter la garde? Peut-être en tout cas le blog a vraiment perdu de sa richesse...

    Bonne nuit

  50. 450
    André Assiétoi dit:

    La preuve est désormais étabvlie. On a la confirmation que c'est bien parce que c'est une bougnoule que tout le monde tombe sur le râble de la candidate NPA qui a un chiffon sur la tête. En 2009, une députée-maire UMP avait fait campagne avec un gros crucifix, y compris sur les affiches. Et même qu'elle a été élue. On n'a pas entendu Mélenchon et ses amis laïcards de gauche et de droite à ce moment là :
    http://www.arretsurimages.net/vite-dit.php#7101

Pages : « 14 5 6 7 8 [9] 10 11 12 13 1415 »


Blog basé sur Wordpress © 2009/2015 INFO Service - V3 Archive