25août 09

Je suis de retour. Avec sept heures de décalage horaire dans les veines. Car j’étais au Mexique pour le Forum des partis de l’autre gauche en Amérique latine. Quatorze d’entre eux sont au pouvoir. Le débat a porté sur les problèmes de la confrontation avec les Etats Unis et les marges de manœuvre des gouvernements de gauche face à la crise. Au retour je trouve juste de la bouillie pour les chats. Un débat crapoteux sur les alliances avec le centre et des logorrhées nauséeuses sur les primaires. Contenu égal à zéro. La réalité a disparu du paysage de cette gauche là. Le contraste est à vomir. J’en ai droit à une dose spéciale. En effet, j’arrive juste à temps pour recevoir une bonne giclée des poisons et vieilles dentelles du sérail socialiste et de son festival de la Rochelle. Il est question de savoir si oui ou non j’ai reçu leur invitation et pourquoi je n’y ai pas encore répondu. Bien sûr je n’ai rien reçu et ils le savent parfaitement. Bien sûr ils n’en avaient rien à faire puisqu’ils avaient déjà publié leur programme avec la liste des invités. Il s’agit juste pour quelques petits malins parmi les snipers du grand état major de me coller une image de grognon qui ne veut pas discuter avec les gentils socialistes. Comme ça on ne parlera pas des raisons que j’ai de refuser le cadre politique proposé, la fameuse «Maison Commune» sans le NPA ! Bref traquenard ordinaire. En réalité très politique. Ils ont monté cette clownerie avec moi pour des raisons politiques. Rude retour. Rien ne fait davantage contraste pour moi que ces palinodies vénéneuses avec l’été militant des militants du Parti de Gauche qui du Chili au Mexique en passant par Aix en Provence, la Gironde et Notre Dame des Landes ont tenu le fil rouge de notre engagement combattant. Les liens hypertextes que je souligne permettent à mes lecteurs de connaître tout ça de près. J’insiste pour que vous regardiez ce que dit et décrit Corinne Morel Darleux de la participation des quarante militants du Parti de Gauche qu’elle a coordonné aux assises de l’écologie radicale. Et je veux spécialement souligner l’importance de la série des posts d’Alexis Corbières engagé, avec Raquel Garrido, secrétaire nationale du PG,  pendant ses vacances dans la campagne présidentielle au Chili. J’ai le pressentiment que ce Chili là contient, comme d’habitude, bien des choses dont nous avons la pareille en France. Je vais parler de ça et du reste.

Petite foulée et Bayrou

Je vais donc reprendre l’écriture sur ce blog en petite foulée. En fait je ne peux pas trop en écrire ces jours ci car je suis engagé auprès de plusieurs médias. Presse écrite et audiovisuelle. Evidemment on ramassera tout ça ensuite dans un document unique. Et, de toute façon, dimanche, je fais le discours de clôture du «remue méninge» du Parti de Gauche à Clermont Ferrand. J’aurai donc l’occasion de m’exprimer en détails sur les questions qui ont l’air de passionner la scène politique en dépit de leur évidente caractéristique de rideau de fumée. La crise? Le chômage? La politique américaine? Quoi? Quoi? Après! On verra. Ce qui compte c'est l’alliance au centre et les primaires! La peste et le choléra! Je n’en dis pas plus pour la raison que je viens d’évoquer. Je vais cependant relever un point à propos de cette histoire d’alliance au centre. Je crois que ces socialistes sont ou très naïfs ou carrément sournois. Tout leur raisonnement est que François Bayrou va venir sur leur position. Et qu’ils vont l’instrumentaliser à leurs conditions. Ils ont des phrases d’une arrogance incroyable à ce sujet. Le refrain est: fixons notre projet d’abord et si Bayrou l’accepte alors il n’y aurait aucun problème. Je pense qu’ils ne mesurent pas la vision dominatrice que cette phrase exprime. Car après tout c’est bien une alliance qu’ils veulent? Donc, pour être allié avec le PS, il faut se rallier à son projet? On peut légitimement se demander pourquoi François Bayrou qui s’est donné tout ce mal pour s’autonomiser politiquement de l’UMP l’aurait fait juste pour venir ensuite porter les sacoches du PS? Mais dans l’immédiat la mise en mot des socialistes a, selon eux, l’avantage de faire passer pour des sectaires tous ceux qui la refuse. De ce point de vue c’est ce que l’on peut appeler une tentative d’accoutumance. Une addiction progressive de l’esprit de gauche. Je crois que le plus absurde dans ce domaine aura été ce pauvre Benoît Hamon. Il déclare au «Parisien» ne pas accepter d’alliance avec le MODEM «tant qu’il garde son orientation actuelle», mais «s’il fait des choix de fond qui l’amène à se reconnaître dans notre famille politique, la gauche, il n’y aura pas de difficulté». Je suppose que l’intéressé pense avoir trouvé la ruse du siècle pour dire non. Je lui fais crédit de sa bonne foi. Je veux croire qu’il n’a pas l’intention de céder. Pour autant il est quand même tombé dans le panneau. Car il laisse penser que le Modem après tout serait susceptible d’être «de la famille». Aucun d’entre eux n’a l’air de douter que cela soit possible. Pourquoi? Il y a une raison. C’est qu’ils ne parlent de rien, d’aucun contenu, d’aucune proposition qui pourrait éventuellement indisposer le Modem. Et si par hasard ils en font une c’est toujours sur le terrain du Modem. Cette façon de faire signe un processus général d’effondrement opportuniste. Les dirigeants socialistes accepteront par anticipation n’importe quoi. Ils n’ont pas compris que de ce fait même il suffit à Bayrou de ne rien faire et d’attendre que pour finir le dispositif lui tombe tout cuit dans l’assiette. Quand on en est comme à Marseille à faire une standing ovation à Marielle De Sarnez après qu’elle ait débité l’ordinaire classique de la vulgate oppositionnelle de François Bayrou, alors on voit bien ce qui suivrait si lui-même en faisait autant. J’ajoute que si les socialistes devaient voter dans une primaire entre Bayrou et Royal, ou entre Strauss Kahn et Bayrou, il y aurait sans doute des surprises. C’est ce qui s’est passé en Italie. C’est comme ça que le petit oiseau centriste Romano Prodi est sorti en tête du vote de la primaire. Et que, le coup suivant, après l’effondrement dans le ridicule de ce gouvernement de cent membres, quand ce fut le tour de l’ancien communiste Veltroni de devenir l’homme fort, lui-même déclara ne pas être de gauche! Au Chili, cette fois-ci le vainqueur de la primaire «à gauche» est le démocrate chrétien Frei. C’est lui le candidat à la présidentielle pour le PS. Salvador Allende doit être heureux de savoir que son parti vote pour un parti qui a approuvé le coup d’état de ses assassins. La honte!

LA GAUCHE EXISTE

Au Mexique, du 20 au 24 aout, j’étais observateur de la dix neuvième session du Forum de San Paolo qui réuni quarante huit partis de gauche d’Amérique latine. Il y a donc vingt ans, quand se tint le premier forum, à l’initiative du PT du Brésil, le parti de Lula, les partis membres étaient aussi étranges dans le paysage de leur pays que l’est notre Parti de Gauche aujourd’hui. Le mur de Berlin venait de tomber, l’empire triomphait, le capitalisme luisait comme une outre trop pleine, les sociaux libéraux s’emparaient des commandes à gauche. Le Foro de San Paolo? Qu’est ce que c’est? Un truc gauchiste, comme disent les importants à Paris? Par exemple, Lula lui-même, co-fondateur du Foro en 1990, n’était pas fréquentable par le PS français, suspect qu’il était d’être un trotskiste mal caché. On mesure l’humour de situation. A présent un grand nombre des partis du Forum sont au pouvoir. Les sociaux démocrates les regardent pourtant toujours de haut. Ils participent avec enthousiasme aux campagnes de dénigrement et aux coups d’Etat contre eux que fomentent les brutes du Pentagone étatsunien et leurs gorilles locaux. C’est dire de quel mépris ils jouissent autour de la table du forum cette année, à l’heure de l’angoisse que crée le coup d’état au Honduras. Chacun peut mesurer à ce propos l’indignation à géométrie variable des habituelles grandes consciences de la bulle «Tibet-Géorgie etc.». Je n’y reviens pas. Cela me blinde. Je sais dorénavant que sans exception ces gens là sont des comédiens. A gage pour beaucoup d’entre eux. Au forum le sujet c’était les marges de manœuvre des gouvernements de gauche dans la crise. Mais surtout l’identification d’une contre offensive des USA contre la déferlante des révolutions démocratiques. L’installation de sept bases militaires nord américaines, oui, sept, en Colombie fait frissonner tout le monde. On devine que ceux là ne sont pas là «pour la paix et tutti quanti». D’autant que les conseillers militaires israéliens du gouvernement Colombien ont dénoncé la présence d’Al Quaïda et du Hezbollah à la frontière de la Colombie. Ce que cette grossière provocation signifie est compris de tous ici comme l’a déclaré la présidente de l’union des maires du Salvador qui en informait le forum. Donc tout le monde se sent menacé. La réaction hostile est générale. Ici on ne fait pas dans l’angélisme européen. Pire. Beaucoup voient dans l’impuissance d’Obama à faire passer le retour du président destitué par la force au Honduras, dans l’incroyable violence de la campagne contre lui aux Etats-Unis à propos de la sécurité sociale d’inquiétants signaux de la puissance des services et des militaires buschistes dans l’administration américaine. C’est une mauvaise nouvelle pour tout le monde surtout pour les Etats les plus faibles. J’y reviendrai bientôt car ce fut le cœur de mes «rencontres bilatérales» avec les partis présents au Foro, ce grand exercice et utilité de ces sortes de réunions. 

L’INVITATION DU PS

Claude Bartolone m’a appelé à Mexico. Mais oui ! Samedi. Pour s’étonner que je n’aie pas répondu à l’invitation qui m’avait été faite de participer à l’université de la Rochelle. Comme si de rien n’était. Quel ami attentif ! La vérité est qu’il avait été alerté par François Lamy du fait que je n’avais rien reçu. Et Lamy venait de le découvrir au hasard d’une congratulation, celle là traditionnelle et authentiquement amicale entre nous, à propos de mon anniversaire. Mais oui. A quoi ça tient! En fait aucune invitation ne m’a jamais été envoyée. Et voici pourquoi. Ces gens nous méprisent. Ils n’ont aucune envie de nous voir gâcher leurs mondanités avec nos interpellations de rustres de gauche. Leur morgue est intacte. Proportionnelle à leur désarroi. Comme ces nobles russes blancs qui faisaient les taxis en gardant leurs grands airs, les caciques solfériniens se la jouent entre deux scènes de ménage. Quelques uns de ces messieurs dames les importants ne veulent donc voir à leur table que des commensaux. Qui a envie d’être Robert Huisé, Chevènementisé, Baylétisé? Pas nous. Nous ne monterons pas dans la soute à bagages. Mais je conviens encore que tout cela ne serait rien si ce n’était que cela. Si l’offre des socialistes était honnête, tout le monde devrait bien manger son chapeau, monter sur la galère et ramer en cadence. Mais ce n’est pas le cas. L’invitation faite est présentée sous l’angle engageant du rassemblement de la gauche. Bien sûr on est prié d’oublier que la plupart de ces bons amis du Week end sont prêts à combiner avec le Modem. Mais là encore s’il n’était question que d’intentions, on devrait bien mettre de l’eau dans son vin tant que le maquignonnage n’aura pas été conclu. Alors ? Où est le problème? Le cadre, bien sûr ! La liste des invités. Tout le monde y serait, même au rabais comme pour nous, tout le monde, sauf le NPA. Au détour d’une mondanité politique renoncer à l’union de toutes les gauches sans exclusive? Jamais! Les yeux doux au Modem et le contrôle d’identité permanent pour le NPA? Pas question. Je n’irai pas cautionner ça. Vous avez bien compris? Pas parce qu’ils nous ont traité comme de la petite monnaie. On ne changera pas leurs mauvaises habitudes dans ce domaine. Nous n’irons pas parce que nous ne cautionnerons jamais leur ligne d’exclusive qui est l’antichambre de leur objectif d’alliance au centre. Pour autant est-ce que nous refusons tout dialogue, tout échange, tout débat public? Non, bien sûr. Au contraire. Donc, il y aura rencontre, rassurez -vous si vous étiez inquiet. Pour nous, pour moi, le vrai rendez vous de la gauche aura lieu sous peu. A la fête de l’Humanité. La rédaction du journal a invité toute la gauche pour un débat public. L’invitation est partie à Olivier Besancenot, Martine Aubry et Marie-George Buffet. Notamment. J’y donne donc rendez vous aux commentateurs autant qu’aux militants. C’est là que ça se passe. Pas à la Rochelle, paradis des coups tordus.


217 commentaires à “Décalage horaire et politique”

Pages : « 1 2 3 [4] 5 »

  1. 151
    Pulchérie D dit:

    Suite au post 145
    Les comportements des partis socialistes européens sont calqués sur un modèle unique, les orientant vers le droite

    Alda SOUSA (suite) :
    Les raisons de cette faillite du PS et de la croissance du Bloc de gauche ne sont pas circonstancielles. Ces quatre dernières années, le PS a gouverné carrément à droite, prenant des mesures antisociales que le parti libéral PSD (au gouvernement de 2002 à 2005) n’avait pas osé prendre. La loi sur le travail facilite les licenciements, dans le public comme dans le privé. L’obtention d’une allocation chômage est devenue plus difficile. Aujourd’hui, parmi les 600 000 chômeurs, environ 200 000 n’ont pas d’allocation. Le PS a refusé la proposition faite par le Bloc de gauche au Parlement d’accorder la retraite à taux plein à tous ceux qui ont travaillé plus de 40 ans.
    Il a attaqué fortement les services publics comme le service national de santé. La guerre a été déclarée aux enseignants du primaire et du secondaire, ce qui a entraîné des manifestations gigantesques (environ deux tiers des enseignants sont descendus dans la rue, à deux reprises).
    (.........)
    Il y a plus de deux millions de pauvres dont un tiers travaille avec des salaires si faibles qu’ils n’arrivent pas à dépasser le seuil de pauvreté. La crise a aussi montré comment le PS se précipite pour sauver les banques et empêcher leur faillite tout en refusant de prendre des mesures de soutien aux chômeurs ou d’augmenter les pensions misérables de la plupart des retraités.

  2. 152
    Pulchérie D dit:

    Suite au post 146

    Mécanisme de la victoire du Bloc de gauche :

    Alda SOUSA (suite) :
    Le résultat du Bloc de gauche est dû à son opposition active aux mesures du gouvernement PS, à sa capacité à le confronter au Parlement avec des propositions qu’il a fait largement connaître grâce à son contact permanent avec les travailleurs. En 2006, le Bloc de gauche a organisé une marche pour l’emploi qui a duré trois semaines et, en 2008, une marche contre la précarité. La campagne pour les élections européennes s’est déroulée sous le signe de la crise. Il s’agissait de faire comprendre aux travailleurs que les problèmes nationaux et ceux de l’Europe sont les mêmes parce que le modèle économique et financier est le même.
    Un des slogans a été « Qui nous a mis dans la crise ne pourra jamais nous en sortir ». La campagne a été très active. Les trois élus avec le porte-parole du Bloc de gauche, Francisco Louça, d’autres dirigeants et députés ont parcouru tous le pays, en contact direct avec ceux qui sont plus touchés par la crise. Au niveau local, d’autres candidats et dirigeants ont aussi fait une campagne active.

  3. 153
    rosay dit:

    C'est maintenant,qu'il faut se décider, ce domaine appartient au plus grand nombre et non pas aux salons parisiens d'en décider.
    Alors, oui c'est donc bien l'unité de toute la Gauche Française, qui fera l'élection de 2012, et au delà, la classe moyenne n'a rien à perdre dans un soutien électoral de Gauche.
    Bien au contraire, certes leurs soutiens électoral, comme pour François Mitérand à permis le résultat que nous connaissons tous, et donc bien sur, pas pour remettre en
    responsabilité des zéléffants de l'arivisme électoral, c'est bien pour cela qu'il faut ce décider maintenant car les rassemblement ne se fonts pas en claquant du doigt.
    Dès aujourd'hui ne craignons pas de décider sans mème lui demander son avis,
    J.L.M. pour 2012, pour toute la gauche sans exclusive.
    Rosay à +

  4. 154
    Pierre L dit:

    à Pulchérie D (posts 145, 146, 147)
    Merci bien. Ça remonte le moral...
    -----------------------------------------------------------------------------------

    Des livres en ligne :

    Bernard Goldstein : L’ultime combat, nos années au ghetto de Varsovie.
    http://www.editions-zones.fr/spip.php?page=lyberplayer&id_article=81

    Mike Davis : Petite histoire de la voiture piégée.
    http://www.editions-zones.fr/spip.php?page=lyberplayer&id_article=20

  5. 155
    BA dit:

    Grippe A : la directrice de l'OMS préoccupée par les décès de jeunes adultes.

    Margaret Chan, directrice générale de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), estime que le fait "le plus préoccupant" de la grippe H1N1 est que " 40 % des décès concernent des jeunes adultes en bonne santé ".

    "Ce virus voyage à une vitesse incroyable, inédite, et en six semaines il parcourt la même distance que d'autres virus en six mois", souligne la directrice de l'OMS dans une interview au quotidien français Le Monde paraissant samedi 29 août.

    Elle insiste aussi sur le nombre "sans précédent" de personnes infectées, estimant que "jusqu'à 30 % des habitants des pays à forte densité de population risquent d'être infectés".

    "60 % des décès surviennent chez des personnes ayant des problèmes de santé sous-jacents", relève aussi le Dr Chan.

    "Ce qui signifie que 40 % des décès concernent des jeunes adultes - en bonne santé - qui meurent en cinq à sept jours d'une pneumonie virale".

    "C'est le fait le plus préoccupant", dit-elle, estimant que "soigner ces patients est très lourd et difficile".

    http://www.romandie.com/ats/news/090829112558.5kp7syzv.asp

  6. 156
    Pierre L dit:

    Pfou !
    BA, vous êtes soulant.
    Tant mieux !
    Mieux vaut un jeune adulte mort que chômeur.

    « Une population totale de la planète plus réduite est le seul moyen de garantir le bonheur et le bien-être de la grande majorité des gens. […] Si nous souhaitons préserver le système libéral […] il n’y a aucune solution alternative. »
    http://www.alternatives.ca/article529.html

  7. 157
    Pulchérie D dit:

    La chasse aux éléphants

    Sarkozy est un chasseur émérite. Son tableau de chasse est vraiment convaincant : Bernard Kouchner, Jack Lang, Jean-Pierre Jouyet, Dominique Strauss-Kahn sont les pièces de choix.
    Dernière capture, celle de Michel Rocard, qui va se pencher sur les problèmes de la réforme de l’Université. Peut-être va-t-il réactiver les recherches sur la baguette du sourcier, qui fut la grande préoccupation de son père, devenu vers la fin un physicien un peu lunatique, qui était aussi spécialiste des OVNIS. Une chaire d’UFNOLOGIE dans chaque grande université de France à la mémoire de Papa ? Pourquoi pas des laboratoires de spiritisme. Après avoir été cherché l’inspiratiion dans le Grand Nord (vers la mythique Thulé ?), au cours d’une luxueuse croisière où il était conférencier, Rocard est fin prêt pour discuter de l’enseignement supérieur.
    Attali, grand cafard avide de miel, s’occupera de la croissance.
    Les gros rats à trompe quittent ainsi l’ex-SFIO.

    Jospin n’intéresse personne et reste sur le navire. Quand Sarko voudra sortir de l’OTAN, il jetera peut-être son filet sur Védrine, un artiste dans l’art de noyer la baudroie.
    Royal et Aubry, parfaitement inutiles, resteront sur la nef et boucleront leur ceinture de sauvetage. Elles seront recueillies et placées dans un musée,comme témoins d’une époque.

    Et les jeunes socialos, ceux qui sont vraiment de gauche ?
    C’est simple : on vous attend au FdG. Qu’attendez-vous ?

  8. 158
    Yves 93 dit:

    Salut,
    rien à voir avec le sujet: il s'agit de la grippe "porcine"
    http://www.voltairenet.org/IMG/pdf/HD
    Horizons et débats, 24 Août 2009.

  9. 159
    4 Août dit:

    http://www.voltairenet.org/IMG/pdf/HD_33_2009.pdf

  10. 160
    maxou dit:

    Bonjour à tous,
    Martin Aubry, "beau discours"...... ?

  11. 161
    rosay dit:

    Bonjour a tous,
    Des primaires,?! Déprimaires ! Déprimantes. Pour primates,,,,etc ?...et le Président du F.M.I. pourquoi pas.!?
    Basta la comédie. Comme déjà écrit, J.L.M.pour toutes les gauches de France et de Navarres en 2012. Pour une France Républicaine et Sociale et anti (bandits)capitalistes.
    Et aussi pour le rappel des règles du Conseil National de la Résistance.
    J.L.M. pour 2012.......

  12. 162
    Joe Liqueur dit:

    Salut camarades

    Pour ceux qui ne connaissant pas, je viens de trouver ce site libertaire qui regroupe des vidéos :

    http://anartoka.magnify.net/

    Et par la même occasion cet humoriste, sans doute américain, dont je dois rechercher le nom. C'est vraiment excellent.

    Sur la religion :

    http://anartoka.magnify.net/video/Religion-Foutaise

    (Suite au prochain post)

  13. 163
    Joe Liqueur dit:

    Le même sur l'avortement :

    http://anartoka.magnify.net/video/Pro-Vie-Anti-Femme

  14. 164
    Joe Liqueur dit:

    Et maintenant, une réflexion assez décapante autour du "principe de précaution" :

    http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/pourquoi-nous-sommes-tous-des-60807

  15. 165
    Joe Liqueur dit:

    L'humoriste c'est Georges Carlin :

    http://fr.wikipedia.org/wiki/George_Carlin

  16. 166
    jennifer dit:

    La répression s'abat encore sur Bil'in ce village de Cisjordanie qui a l'audace de manifester chaque vendredi depuis 3 ans contre la construction d'un mur qui les enferme, les exclue, les asphyxie.

    La veille, jeudi 27, Desmond Tutu et Jimmy Carter visitent ce mur de l'Apartheid. Desmond Tutu a encouragé les habitants de Bil'in, les résistants, à poursuivre leur combat comparant leur action non violente à celle de Ghandi.

    Le vendredi les forces israéliennes font un usage accru de gaz lacrymo alors qu'il s'agit d'une manif totalement pacifique. cf la vidéo

    Et hier samedi en pleine nuit à 3h30 du matin elles envahissent Bil'in et arrêtent deux palestiniens chez eux (voir la vidéo). On voit quelques "internationaux" essayer de protester mais rien n'y a fait: elles étaient là en force! Regardez la vidéo, ça rappelle l'ambiance de la 2ème guerre mondiale. Faut dire que la France aussi était occupée à cette époque!

    http://www.bilin-ffj.org/index.php?option=com_frontpage&Itemid=1

  17. 167
    jennifer dit:

    DESMOND TUTU APPELLE AU BOYCOTT D'ISRAEL

    L’archevêque sud-africain Desmond Tutu, a dénoncé hier le fait qu’Israël fasse “payer aux Palestiniens le prix de l’Holocauste” et a rappelé que "Pas plus que l’Afrique du Sud, Israël n’obtiendrait la sécurité par les armes, mais seulement à condition de reconnaître et respecter tous les droits de l’homme ».

    Dans une interview au quotidien Haaretz, le prix Nobel de la Paix répondait aux propos de Netanyahou qui, de passage à Berlin, a justifié une fois de plus a politique israélienne par l’holocauste.

    Desmond Tutu en a profité pour approuver les récents propos de l’opposant israélien Neve Gordon, en faveur du boycott de son pays.

    Il a rappelé la nécessité de sanctions contre Israël, et l’importance particulière du boycott sportif, ainsi que son efficacité pour combattre le régime d’apartheid en Afrique du Sud. « Comme nous vivions dans un pays entiché de sport, cela a permis de toucher les gens ordinaires. Cela a été l’un des outils psychologiques les plus puissants ».

    Il a également souligné la "nécessité de frapper le régime d’apartheid au portefeuille, comme cela a été le cas en Afrique du Sud avec l’embargo sur les armes et le boycott économique."

    Ce sont, a-t-il déclaré, ces sanctions qui ont "donné de l’espoir à notre peuple en lui montrant que le monde s’en souciait".

    Lors de sa visite au village de Bil’in où se tiennent chaque semaine des manifestations contre le mur, il a fait le parallèle avec l’Afrique du sud “du temps où nous devions passer les check-points et où nous étions à la merci de l’arbitraire le plus total des policiers », tout en soulignant : « Toutefois, nous ne subissions pas de châtiments collectifs, tels que les démolitions de maisons sous prétexte que l’un de ses habitants soit soupçonné de ‘terrorisme‘ ».

    L’archevêque Desmond Tutu a également accusé les organisations juives aux États-Unis, "d’intimider tous ceux qui critiquent l’occupation en les qualifiant d’antisémites". Il a rappelé comment ces lobbies avaient fait annuler ses interventions dans les universités américaines.

    http://www.haaretz. co.il/hasen/ spages/1110762. html

  18. 168
    maxou dit:

    La gauche en quête d'un « nouveau modèle de développement »
    PS, PCF et PG tenaient leurs universités d’été ce week-end. Au terme d’une semaine marquée par la question des alliances au centre et des primaires, la nécessité d’opposer, en pleine crise, des projets cohérents à la politique de la droite a fait retour. Lire dans l’Humanité de lundi les reportages de nos envoyés spéciaux à La Rochelle, au Vieux-Boucau, à Clermont-Ferrand et l’éditorial de Michel Guilloux.

    Vive la crise ? Sans aller jusque-là, la faillite économique, sociale, écologique du système capitaliste met les forces de gauche au pied du mur, en les contraignant à penser un « nouveau modèle de développement », selon une formule maintes fois entendue ce week-end. Si les réponses esquissées par les communistes et les socialistes à l’occasion de leurs universités d’été restent balbutiantes, l’interrogation, en soi, est salutaire. Surtout au terme d’une semaine dominée par la tentation d’une « grande coalition » incluant le Modem et par la proposition de tenir des primaires en vue de l’élection présidentielle de 2012.

    Tout en se ralliant à cette idée de primaires aux contours encore incertains, Martine Aubry a défendu, à La Rochelle, « un rassemblement de la gauche pour porter au pouvoir un autre projet de société » que celui qui fait primer « les intérêts particuliers, dévoreurs de l’intérêt général ». La première secrétaire du PS a exhorté ses troupes et ses partenaires à « redonner un sens au progrès », en détaillant sa vision d’un « nouveau modèle de développement économique, social et durable » basé sur la « redistribution des richesses ». Avant d’appeler les socialistes, après le sévère échec essuyé par le PS aux élections européennes, à « renoncer à leur hégémonie » et à faire montre « d’hospitalité pour les idées » des autres formations de gauche, invitées à rejoindre une « maison commune ». Une main tendue destinée à rassurer des partenaires peu enclins à se laisser enrôler dans les querelles de leadership internes au PS ou à se laisser entraîner sur le chemin d’une aventureuse recomposition au centre.

    Au Vieux-Boucau, Marie-George Buffet a catégoriquement rejeté l’idée de primaires de toute la gauche, comme celle d’une alliance incluant le Modem. « C’est le chemin de la défaite », a-t-elle tranché en déplorant « le choix d’organiser toute la vie politique en fonction des seules logiques présidentialistes ». Pour la secrétaire nationale du PCF, une « addition d’électorats » ne suffit pas à constituer des « majorités » : « Ceux qui vont gagner aux régionales et en 2012, ce sont ceux qui vont mobiliser l’électorat sur un projet correspondant aux attentes populaires. » « J’ai aussi entendu une affirmation sur l’importance du projet et je vais saisir cette perche », a toutefois nuancé la dirigeante communiste, en soulignant le besoin d’une gauche « utile au mouvement social ». Alors que le « parrain » des listes Europe Écologie, Daniel Cohn-Bendit, n’est pas hostile à la perspective d’une « grande coalition » hétéroclite, la secrétaire nationale des Verts, Cécile Duflot, a elle aussi appelé ce week-end, à La Rochelle, à recentrer les débats sur le contenu d’un projet alternatif. « On ne s’en sortira pas par un nouveau meccano électoral, a-t-elle prévenu. Ce qui m’intéresse, c’est vraiment qu’on parle de quelle réponse à une crise du modèle de civilisation. » Même profession de foi du côté du Parti de gauche de Jean-Luc Mélenchon, qui a appelé de ses vœux, à Clermont-Ferrand, un « projet de nouvelle émancipation et de progrès humain ». Quant à Jean-Pierre Chevènement, il a recommandé, samedi, un « débat exigeant, rigoureux, sans concessions », mais « sans polémiques excessives » entre les partis de gauche.

    Une fenêtre ouverte sur le débat de fond ? La tonalité de ce week-end politique tranche, en tout cas, avec les appels qui se sont multipliés, ces derniers mois, à des rassemblements faisant de l’antisarkozysme sans projet le seul commun dénominateur.

    De multiples propositions avancées à gauche, dans les ateliers des universités d’été, offrent à n’en pas douter de possibles terrains de débat. Mais, sur de nombreux sujets, comme l’Europe, dont le code-source demeure la « concurrence libre et non faussée », la fiscalité écologique, les politiques à conduire face à la crise, les désaccords sont profonds. Idem sur la question des alliances. De la « maison commune » proposée par le PS à « l’élargissement du Front de gauche » voulu par le PCF et le PG, en passant par le « front anticapitaliste durable » d’un Olivier Besancenot hostile à toute perspective d’alliance avec les socialistes, l’équation politique de la gauche, à quelques mois des élections régionales, reste complexe. La seule clarification, de ce point de vue, est venue, ce week-end, du Modem. Si les centristes se disent disponibles pour « participer à des rassemblements plus larges » dès l’an prochain, c’est surtout, a confié Marielle de Sarnez hier au Parisien, parce qu’ils croient « possible et nécessaire » l’élection de François Bayrou en 2012.

    Rosa Moussaoui
    http://www.humanite.fr/La-gauche-en-quete-d-un-nouveau-modele-de-developpement

  19. 169
    jennifer dit:

    Tony Blair est considéré par certains anglais comme un criminel de guerre et devrait jugé au Tribunal de la Haye.
    A commencé aussi sur facebook une campagne contre la nomination de Blair comme président européen

    Having heard confirmation from Baroness Kinnock that the UK Gov will be nominating War Criminal Tony Blair for the new position of European President... if the Lisbon Treaty is ratified. Hearing this surprised me as the only place in Europe Tony Blair should be sent in my opinion is the Hague for Trial!

  20. 170
    M R dit:

    Magnifique résultat de Die Linke dasn deux des trois régions aux élections régionales allemandes:

    * Sarre, Oskar Lafontaine qui se présentait obtient 21 % (+17) des voix, derrière le SPD à 25% et la CDU à 33,9%.
    * Thuringe: Die Linke obtient 27 % des voix et arrive 2ème derrière la CDU (31,5%) et largement devant le SPD (18,5%) et les Verts (5,7%)

    Espérons que ce soit de bonne augure pour les législatives qui arrivent...

  21. 171
    Hold-up dit:

    @ François Ducau a dit :

    "Moi je pense qu’il ne faut qu’un seul parti à gauche quel qu’il soit mais avec des leaders de gauche qui devront rendre des comptes devant leurs adhérents."

    Bienvenue au PG !

    Y'a pas photo.

    Le " Remue- Méninges " de Clermont Ferrand fut " un bon jus de crâne " selon les bons mots du député Européen Jean Luc Mélenchon.
    Oui pour y avoir été présent, très studieux, constructif, offensif, combatif et rassembleur. Belle puissance de feu.

  22. 172
    Hold-up dit:

    @ François Ducau

    A la question subsidiaire :

    "Comment fais t'on pour gagner les élections et changer de politique ?"

    1/ On commence par fuir le PS en masse et on rejoint le PG, car il faut savoir abandonner les formes mortes pour revivre et être conséquent avec soi -même.
    On cesse de se faire infantiliser par de grotesques jeunes apparatchiks et autres vieilles badernes aux idées creuses et à la pensée nulle. On arrête de se crever le cul, à gâcher ses énergies encore vives pour un repères de vieilles dentelles et autres arroseurs de géraniums, pour, au final : " peanuts".

    2/ On renoue avec l'Histoire. On travaille au projet politique de la refondation idéologique de la Gauche de Combat. On vient y apporter sa propre contribution personnelle. On en parle autour de soi.

    3/ On renforce les alliances de l'Autre Gauche. On en parle autour de soi.

    4/ On lance nos forces dans la bataille politique et l'on convainc les Français sur la nécessité de la transformation sociale de la République. On accepte de penser que la 5 ° République est morte et on pense déjà concrètement à ce que devrait être la 6 ° République. On en parle autour de soi.

    5/ On arrête de tergiverser en appuyant les puissances destructrices ou les partis morts. On vote pour ces forces là et on convainc de vivement le faire autour de soi.

    6/ On convainc autour de soi en faisant bien comprendre qu'il y a comme un appel au peuple, une alarme. On argumente en conséquence afin d'accélérer le réveil vers le nouvel élan. On accentue son implication par d'actives participations fédératrices. On se montre et on en parle. C'est comme ça que l'on passera en France de la forme " démocratie passive " à la forme "démocratie dynamique" -

    7 / Plus vite on passe à la vitesse supérieure en renforçant les forces d'actions et en abandonnant les formes mortes, plus vite on reprendra le pouvoir au nouveaux Versaillais de toutes espèces et on recommencera à vivre dans ce beau pays trop longtemps détruit par l'ère du soupçon généralisé et caractérisée par le pillage du peuple par les élites mêmes.

    Action- Renforcement des idées - Réveil des consciences - Combat politique ardent - déconstruction de l'appareil idéologique de l'adversaire - Prise du pouvoir par les urnes.

    Nous n'avons plus le temps. Les Citoyens qui restent encore au PS retardent indéniablement la prise du pouvoir du peuple par le peuple pour le peuple et intensifie en retour le Regressisme politique Sarkozien.
    Le meilleur moyen pour avancer c'est de renforcer les puissances vivantes et plus les appareils désuets, compromis jusqu'à la gueule avec les pouvoirs en place, les jeux politiciens, les ridicules combines bien primaires, les gadgets en tous genre inutiles, formalistes à chier et gaspilleurs d'énergies humaines. Dévitalisation orchestrée par une caste de cuistres, qui fait le jeu de la Droite Extrême et de l'Extrême Droite : alliance bien objective de M. Sarkozy qui ne dit pas son nom.
    Il est à croire que les 16 % du PS aux dernières élections n'auront pas suffit et qu' échec après échec, il en redemande encore. Mais l'optimisme me guette. L'autisme a atteint à un tel point ce vieux parti qu'il ne fera plus que 6 % la prochaine fois. Et ainsi de suite. Il est heureux que les militants nous rejoignent. Il faut accélérer le processus.

    Car oser nous vendre en pleine crise historique du capitalisme en ce début de 3 ° millénaire, tandis que 900000 chômeurs de plus grossissent la cohorte des anciens, que les banques sont renflouées par les contribuables que l'on a humilié et pressuré pendant ces 40 années dernières années et tandis que des bruits de bottes se font entendre dans un certains nombre de pays de part le monde, c'est comme si l'on nous crachait à la gueule encore et encore.
    Quand un parti est à ce point là débile, imbécile, inutile et sec, on décide que ce n'est plus la peine de l'arroser et on le laisse dans son pot. Sa place est au cimetières des éléphants blancs.
    Ces derniers décidément trop gras et si compromis qu'ils ne peuvent plus ni penser la rébellion des consciences ni penser l'époque. La vie est décidément ailleurs. La force montante aussi.

  23. 173
    lepierrot dit:

    Le seul, le vrai représentant de la gauche pour 2012 : Jean-Luc Mélenchon et en avant toute !

  24. 174
    Hold-up dit:

    Soyons optimistes !

    ( Et peu soucieux des alibis de certains pour se convaincre - même s'ils sont nos amis - d'avoir eu raison trop tôt en mélangeant la carpe et le lapin et en n'ayant aucun député Européen. Pas Grave, foin de la querelle désormais stérile, on avance, on avance...)

    - NPA :"Mélenchon vire...C’est bien..."
    http://bellaciao.org/fr/spip.php?article90455
    Les commentaires qui suivent l'article montre que le débat est lancé et bien lancé.

    - Quand au PC, les militants sont à donf à Guéret - Tant mieux !
    Sus aux " mendieurs de voix " du PS et à bas les primaires !

    http://www.lamontagne.fr/editions_locales/creuse/pcf_reprise_sur_fond_d_alliances_potentielles@CARGNjFdJSsHEh0EABw-.html

    AUTRE Gauche : TOUS ENSEMBLE !

  25. 175
    Hold-up dit:

    Marianne 2. fr :
    "Le PG face à l’équation à plusieurs inconnues des régionales " :

    http://www.marianne2.fr/Le-PG-face-a-l-equation-a-plusieurs-inconnues-des-regionales_a181908.html

  26. 176
    Hold-up dit:

    Interview de Martine Billard :

    http://www.marianne2.fr/Il-y-a-chez-Les-Verts-un-assechement-intellectuel-total!_a181918.html

  27. 177
    Hold-up dit:

    http://www.marianne2.fr/
    Il-y-a-chez-Les-Verts-un-assechement-intellectuel-total!_a181918.html

  28. 178
    Victor dit:

    Bonjour Jean Luc,

    Dommage que vous n'ayez pas participé au débat sur la Nouvelle Calédonie. Un échange d'opinion aurait été intéressant !

    A priori... plus rien à dire : le sujet a été fermé... quel dommage !

  29. 179
    carlo dit:

    Dans son interview à Marianne, Jean-Luc Mélenchon précise que " l’écologie élève l’exigence révolutionnaire d’un projet de gauche.". Il a raison. Ce sont les plus riches qui polluent le plus.

  30. 180
    ermler dit:

    Les primaires "ouvertes" à gauche. Quelle mascarade !
    C'est tout ce que le PS a trouvé pour faire oublier ses turpitudes et pour tuer le Front de gauche, par la même occasion !
    Manoeuvre démagogique. Totalement inefficace pour virer la droite de façon durable ! (Cf l'exemple italien).
    Fuyons ce piège-là ! Sans aucune espèce de complaisance vis à vis des faux rassembleurs socio-libéraux
    Une seule réponse pour nous : Front de gauche rassemblé à toutes les élections !
    FdG, première force de gauche du pays !

  31. 181
    Nipontchik dit:

    déplacement de l'électorat populaire du NPD vers la Gauche en Saxe, on voit ce qu'il reste à faire en France:

    http://www.nytimes.com/2009/08/31/world/europe/31germany.html?_r=1&ref=global-home

  32. 182
    carlo dit:

    "Les primaires “ouvertes” à gauche. Quelle mascarade !
    C’est tout ce que le PS a trouvé pour faire oublier ses turpitudes et pour tuer le Front de gauche, par la même occasion !"
    L'un des buts des primaires est de favoriser le bipartisme, ce qui a toujours été le souhait du PS; Bref, un système à l'américaine. La gauche américaine reste le modèle du PS. J'ai d'ailleurs été frappé par les références de MA à la gauche américaine d
    "

  33. 183
    carlo dit:

    dans son discours de clôture de l'Université d'été du PS. Désolé pour l'erreur de manip...

  34. 184
    Nipontchik dit:

    Bonne méthode pour gagner les élections en 2012:

    http://www.lanacion.com.ar/nota.asp?nota_id=1168914&pid=7211643&toi=6256

  35. 185
    Nipontchik dit:

    les parts de marché des multinationales pharmaceutiques on va les (bip bip)!

    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2009/08/31/01011-20090831FILWWW00519-grippe-a-un-vaccin-chinois-moins-cher.php

  36. 186
    BA dit:

    La grippe porcine contamine un porc en Colombie.

    Le président colombien Uribe atteint par la grippe H1N1.

    Le président colombien Alvaro Uribe a contracté le virus H1N1, mais son état de santé évolue "favorablement", a annoncé dimanche 30 août la présidence dans un communiqué.

    M. Uribe a commencé à ressentir les symptômes de la grippe H1N1 samedi à son retour du sommet des chefs d'Etat de l'Union de l'Amérique du sud (Unasur), qui s'est tenu vendredi en Argentine, et a subi des examens qui ont confirmé la présence du virus.

    Le président assume ses fonctions, mais restera en quarantaine le temps nécessaire à son rétablissement.

    http://www.leparisien.fr/flash-actualite-monde/le-president-colombien-uribe-atteint-par-la-grippe-h1n1-31-08-2009-621297.php

  37. 187
    Nipontchik dit:

    Il fait un bras d'honneur à pas mal de monde:

    "Frêche ne cherche pas le soutien du PS
    AFP
    31/08/2009 | Mise à jour : 11:11 | Commentaires 2 | Ajouter à ma sélection
    Le président divers gauche de la région Languedoc-Roussillon, Georges Frêche, candidat à sa propre succession, a répondu aujourd'hui à Martine Aubry qu'il ne "cherchait pas à avoir l'investiture" du Parti socialiste aux prochaines régionales.

    Interrogée ce week-end en marge de l'université d'été de La Rochelle, la première secrétaire du PS a indiqué que son parti n'avait pas encore décidé s'il allait soutenir Georges Frêche aux régionales, exclu du PS pour des dérives verbales.

    "Je ne suis pas au PS, je suis très bien comme ça, je ne demande aucune réintégration, je suis très bien comme je suis", a rétorqué le président de région, interrogé sur France Bleu Hérault. Je ne cherche pas à avoir l'investiture", a-t-il ajouté."

  38. 188
    Nipontchik dit:

    ça se passe à Béziers avec 1 authentique esprit unitaire:

    "DIMANCHE 6 SEPTEMBRE
    7h30 – 8h30: inscriptions au CONCOURS DE PECHE (quai du commandant Cousteau) ayant lieu de 8h30 – 10h30 (remise des prix à 11h sur la fête)

    9h: VIDE GRENIER, emplacement gratuit et réservé uniquement aux particuliers.

    11h: DÉBAT: Construire ensemble le mouvement pour sortir du capitalisme... Sont invités à débattre avec Eric JALADE, secrétaire départemental PCF du Tarn, des représentants du NPA (Nouveau Parti Anticapitaliste), du POI (Parti Ouvrier In­dépendant), du PG (Parti de Gauche) du PRCF (Pôle de Renaissance Com­muniste en France)...

    12h30 : APÉRITIF CITOYEN et FRATERNEL
    13h: REPAS REPUBLICAIN: Menu à 10 euros : paella, fromage, dessert, vin et pain à volonté (s'inscrire dés votre arrivée sur la fête).

    14h30: CONCOURS DE PETANQUE organisé par la Fanny Pétanque de Béziers.

    15h: LOTO traditionnel, nombreux filets garnis.

    15h30: DEBAT: Proche et Moyen-Orient, heure de tous les dangers: Palestine, Iran, Irak, Afghanistan, pétrole...

    17h00: CONCERT : les «Manbouss» Le mot MANBOUSS provient du Bichel­mar (langue du Vanuatu). C’est le Man Bush, le Bushman du Pacifique, l’homme de la brousse. Voici plus de 4 ans que ce duo contrasté écume les routes en passant par petites et grandes scènes, les cafés, restaurants, également sur les événements importants comme les Polymusicales de Bollène, Le Petit festival de Grâne, et plus loin encore sur le festival Énergie de Soulac (33) et à la fête de l’Huma. Ils veulent redonner du sens au mot Troubadour, lié, à leurs yeux, à un moment de partage festif et fraternel.

    Le succès montant du duo tient certainement de la réussite d’un mélange des rythmes traditionnels des îles du VANUATU, mais également de cette simple volonté de parta­ger et vivre ensemble la magie de la MUSIQUE
    19h: tirage de la TOMBOLA 20h: CLOTURE de la Fête.
    Et durant ces deux jours : restauration rapide et buvette

    Jardin de la Plantade, près du Moulin de Bagnols à BÉZIERS, avenue valentin Duc, route de Murviel

    entrée gratuite, parking surveillé et gratuit
    Pour tous renseignements : PCF 2 rue Voltaire BEZIERS 04 67 76 43 78"

  39. 189
    Pulchérie D dit:

    @ 183 Je suis hélas du Nord, et les vacances sont finies.
    Ha! une pétanque, et plusieurs coups de pastis.

  40. 190
    Hold-up dit:

    «Le décervelage mené par les sociaux-démocrates se paye comptant»

    Interview de JL.Melenchon / Marianne2.fr :

    http://www.marianne2.fr/Melenchon-Le-decervelage-mene-par-les-sociaux-democrates-se-paye-comptant_a181929.html?com

  41. 191
    Hold-up dit:

    "Face au casse-tête des primaires, le PG se creuse les méninges "

    Article / Marianne2.fr :

    http://www.marianne2.fr/Face-au-casse-tete-des-primaires,-le-PG-se-creuse-les-meninges_a181919.html

  42. 192
    Hold-up dit:

    JE VIENS DE L'APPRENDRE ! SUPER NOUVELLE !

    ALLEMAGNE : VICTOIRE ÉCRASANTE A Gauche DE DIE LINKE !

    "A l'issue des scrutins régionaux dans trois Länder, hier, dimanche 30 août, Die Linke (La Gauche) le parti d'Oskar Lafontaine, s'est imposé en Saxe et en Thuringe (ex RDA), devenant ainsi la 2ème force politique du pays derrière la CDU et loin devant le SPD, comme le rapporte Le Monde."

    YES ! WE CAN ! (absolutely) -

    ARTICLES :

    Extrait :

    " Mais c'est surtout vers la Sarre que M.Lafontaine avait le regard tourné. Dans cette petite région sise à la frontière française où il était lui-même candidat, et qu'il avait présidée entre 1985 et 1998 sous les couleurs du SPD, Die Linke a engrangé 21,3 % des voix. Bien au-delà de ce que prédisaient les sondages. Le résultat est inédit à l'ouest de l'Allemagne: il y a cinq ans, le PDS, ancêtre du Linkspartei, n'avait recueilli que 2,3 %."

    http://www.lemonde.fr/europe/article/2009/08/31/die-linke-bouscule-le-jeu-electoral-en-allemagne_1233581_3214.html

    http://www.lepost.fr/article/2009/08/31/1676401_allemagne-la-gauche-enfonce-le-spd-et-bouscule-la-cdu.html

  43. 193
    Hold-up dit:

    "Le scénario tant redouté par les grands partis traditionnels allemands est devenu réalité: jusqu'à présent essentiellement cantonnée en Allemagne de l'Est, la gauche radicale s'établit à l'Ouest", écrit pour sa part Le Monde. "La percée de Die Linke reflète un glissement à gauche de l'opinion allemande. Alors que la croissance est de retour depuis 2006, les débats sur le pouvoir d'achat et les inégalités sociales n'ont cessé de prendre de l'ampleur." Aujourd'hui l'Allemagne, demain la France ? "

    L'Article : (Ils ont du mal à comprendre que la Gauche c'est "La Gauche" et pas l'extrême gauche... mais bon)...

    "Allemagne : l'extrême gauche montre la voie"

    http://www.lepost.fr/article/2008/01/28/1090250_allemagne-l-extreme-gauche-montre-la-voie.html

  44. 194
    jennifer dit:

    Bonsoir Hold-up
    Et merci pour cette super nouvelle sur Die Linke!

  45. 195
    Hold-up dit:

    @ Jennifer

    Bonjour ! Oui, fantastique nouvelle. Je suis étonné de la torpeur du blog mais je le comprends. C'est la Rentrée !
    Puisse cette nouvelle nous donner quelques sourires.

    Je vous adresse un article fort intéressant qui revient sur la problématique :
    " Comment Rispostez Ensemble ? " où François Delapierre (PG) était présent.
    L'article est vraiment pertinent.

    http://bellaciao.org/fr/spip.php?article90496

  46. 196
    Hold-up dit:

    Oups ! " COMMENT RIPOSTER ENSEMBLE " (sorry)

    Extrait :

    " Tout un ensemble déjà d’initiatives qui, sans attendre, sortent du capitalisme. Donc je reprends ma question de tout à l’heure : « Nous avons besoin de ces gens pour sortir définitivement du capitalisme mais est-ce qu’ils ont besoin de nous ? ».

    Alors, je vous pose la question autrement : « Dans quelle mesure est-ce qu’ils pourraient avoir besoin de nous ? ». Parce que, en fait, beaucoup d’entre nous, même, ne connaissent pas toutes ces initiatives-là, elles sont séparées, elles sont divisées. De ce point de vue, des organisations politiques peuvent servir à faire du lien et proposer des projets théoriques, des idées, pour penser la cohérence de ces initiatives. Dans le but, si on croit que c’est simplement parce que je vais faire une entreprise autogérée dans mon coin, que je vais aller acheter mon panier d’AMAP et que, de temps en temps, au club de rencontres j’irai au SEL ; si on croit que c’est comme cela que ça va changer les choses, cela ne va pas être suffisant.

    Il faut effectivement atteindre quelque chose qui est de l’ordre de ce que nous appelons une « masse critique », un « seuil qualitatif », un « bloc social ». L’idée effectivement, c’est « comment riposter ensemble » en constituant ensemble un bloc social (applaudissements), un bloc social écologique, démocratique… féministe, altermondialiste…"

    http://bellaciao.org/fr/spip.php?article90496

  47. 197
    maxou dit:

    Bonsoir à tous,

    A lire pour les gens riches seulement !
    Attentions Messieurs et Mesdames les gens riches, si vous ne déclarez pas vos comptes en Suisse Monsieur Sarkozy y va ce Fâcher, il faut vous le dire combien de fois ; si vous déclarez avant décembre 2009 çà passe. Si vous déclarez pas Monsieur Sarkozy va vous donnez un dernier avertissement avant le suivant, mais après il va vous falloir trouver une autre planque...... !

  48. 198
    Pulchérie D dit:

    @J-L M
    Notre pote Lafontaine vient de remporter une formidable victoire !
    Qu'en dis-tu ?
    L'optimisme doit croître dans nos rangs !
    Hourrah !

  49. 199
    Le petit poucet dit:

    quelle bonne nouvelle que celle venue d'allemagne!
    Petit à petit l'oiseau fait son nid...

  50. 200
    alain93 dit:

    Bonsoir à tous,

    Tout à fait d'accord avec Carlo, nous ne pouvons pas participer aux primaires. Elles ne concernent que les socialistes, ils ont rejoint le pouvoir et ne proposent aucune relle alternative. C'est bonnet blanc et blanc bonnet.
    Une primaire à gauche serait PG, PCF, NPA.
    Le PS, quoi qu'en pense leurs pauvres militants n'est plus de gauche. Les elections en Allemagne sont un bel exemple, j'espère que les militants du PS comprendront qu'il est temps pour eux de retrouver leur dignité.
    A+

Pages : « 1 2 3 [4] 5 »


Blog basé sur Wordpress © 2009/2015 INFO Service - V3 Archive